Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Choisir la Nation

Choisir la Nation

Cet article est né d'une exhorte à deux(2) blogueurs que j'apprécie - Lucy et Fergus - de ne pas tomber dans le piège de la zizanie que lui tendent ceux qui ne veulent pas d'une France qui se redresse. Avez-vous remarqué que se multiplient sur le net, depuis les départementales, ceux qui n'ont que l'insulte grossière à la bouche ? Ceux pour qui accuser sans preuve est le signal de départ et la fin de tout débat... et qui n'argumentent JAMAIS ? Des préjuges sont confronté à d'autres préjugés....

Un peu lassant, vous ne trouvez pas ? Il est devenu évident que ce site ne sert plus qu'a invectiver.... sauf quelques commentateurs de bonne foi qui persistent et qui semblent égarés dans un meeting de jeunes écoliers pas-très-doués ... et bien mal élevés... J'ai pris la liberté de m’immiscer dans un échange entre Fergus et Lucy, non seulement parce que vieux Gauchiste, ce qui s’y disait me concernait, mais parce que je crois que le dialogue entre les Fergus et les Lucy peut avoir un impact déterminant sur l’avenir de la France. 

Lucy est de ceux et celles qui disent maintenant du bien du FN. Fergus est un "Gaucho" dans le lexique de la Droite - comme j’en suis un aussi... en beaucoup plus radical. Dans le commentaire qui ma interpellé, Lucy remercie Fergus de son "soutien'... En fait, Fergus s'exprime seulement avec courtoisie et intelligence. Fallait-il le souligner ? OUI. Hélas, discuter raisonnablement est devenu rare.... Que Lucy soit donc remerciée d'avoir ici remercié... 

Rassurez-vou, je crois que Fergus n'a pas changé de camp. Il soutient toujours les valeurs qu’on associe a la Gauche. Cela ne changera pas. Il voit, seulement, comme je le vois, qu’il n’y a plus en France de structure politique pour accueillir une pensée ni une action de Gauche. Il le reconnait. Il faut admirer cette lucidité. Il faut collaborer entre lucides. Courtoisement

Il n'y a plus de Gauche en France. Or, Gauche et Droite n’existant que dans leur rapport l’une a l’autre, la Gauche disparue, il ne reste plus de Droite non plus ! Elle est morte, suffoquée sous le poids du cadavre de la Gauche. La Droite est morte elle aussi, car il n’y a pas de "projet de Droite" dont on puisse se réclamer avec ferveur et enthousiasme. Plus de projet RESPECTABLE à Droite. Juste la médiocrité. L’égoîsme et la mesquinerie qu’on se complait à associer à la Droite

Pourtant, il y a eu des projets de société de Droite. Car on peut, sans y souscrire, mais sans en rougir, vouloir rétablir la royauté ou refaire de la France une grande puissance impériale au service de la liberté et de la justice. On peut embrasser l’élitisme ( qui est le coté séduisant da la Droite) et se battre pour ëtre PLUS et MIEUX que tous les autres .

Mieux en TOUT. En sciences, en arts, en qualité de vie, en respect des autres et en simple moralité. On peut même, alors, en parfaite bonne conscience et en toute justice, se doter du glaive pour défendre cette supériorité. Cette Droite, c’était le projet américain de départ, avant qu’un virus inconnu ne transforme les USA ... en ce que nous en voyons aujourd’hui.. Je n’aimais pas cette Droite arrogante et cocardière, mais elle avait mon respect.

Cette Droite et son projet d’excellence n’existent plus aux USA,,, ni en politique française ; pas plus que ne survit une Gauche généreuse de partage et de solidarité. Il ne reste en politique française que des minables et des cuistres, de petits combinards rêvant d’une grosse magouille. La scène politique est un monceau de détritus ou s'sbausdissent des voyous.

Il n’y a rien a chercher dans ce qui est là, sur cette scène, ni à Gauche ni a Droite. Le FN - c'est sa vertu et sa force - n’est ni de Gauche ni de Droite ; il est le parti du rejet global de ceux qui gouvernent la France. Le rejet de ce qu’ils sont. Il faut tout réinventer... L'avenir passe par là. Le consensus est a ce bâtir pour ce rejet. Seule peut arrêter ce mouvement la ZIZANIE que feront tout pour y introduire ceux que ne veulent PAS que les choses changent. Ceux du 0,0001% qui possèdent tout.... en France comme ailleurs

https://nouvellesociete.wordpress.com/2011/10/03/si-on-change-les-maitres-du-monde/

Méfions nous donc de tous ceux qui, à cette heure veulent privilégier en priorité LEUR agenda, vision, de Gauche ou de Droite... et nous scinder en clans de Gauche et de Droite. Il sont ceux qui compromettent le destin de la France. Car il y aura un temps pour discuter du cap à prendre, quand il y aura en France une gouvernance qui ne soit pas pure corruption. Aujourd'hui, le défi est que la nef ne soit pas submergée dans la mer putride où elle vogue. Les Fergus et les Lucy ne doivent avoir qu'une priorité : que ceux qui ont eu le pouvoir et ont fait ce qui a été fait PARTENT !

Ne parlons donc plus de "Fachos" ni de "Gauchos". Des mots que nous glissent à l'oreille pour nous diviser ceux qui profitent de notre division. Chacun a le devoir sacré de laisser son parti au vestiaire, le temps de colmater les brèches a notre honneur et de redonner une vie à la démocratie. Il faut d’abord sortir les rats de la cale. C’est une heure où il faut choisir ensemble de le faire. Faire le choix de la Nation.

 

Pierre JC Allard


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • infraçon 10 avril 2015 15:54

    Bonjour Pierre,

    Ok avec votre article.
    juste deux remarques espiègles :

    « On peut embrasser l’élitisme ( qui est le coté séduisant da la Droite) »
    effectivement c’est un des grands moteurs de l’ego de la droite, mais Pierre êtes-vous séduit vous aussi ? là vous dégringoleriez dans mon estime...

    « pour ëtre PLUS et MIEUX que tous les autres . Mieux en TOUT. »
    Suivez mon panache blanc, en avant vers la cime de cette montagne ! (et derrière cette cime il y en a encore une infinité qui attend, infinité car de quoi largement remplir une vie d’objectifs alibis)

    Et si le mieux avait une limite (en altitude) ?

    Si le mieux n’était pas en haut, mais le long d’une crête du fragile équilibre comme le propose mi-figue mi-raisin mon ami nuageRugueux (théorie des arrêtes) à la page 25 de son petit fascicule :
    http://torrederivante.org/FR/S00000009
    (clic droit - « enregistrer sous » sinon vous allez retrouver le binaire du pdf en plein écran)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 02:43

      @infraçon


      J’embrasse, mais je n’épouse pas. J’ai bien dit que « Je n’aimais pas cette Droite arrogante et cocardière... » Mais elle garde mon respect.


      PJCA

    • infraçon 11 avril 2015 20:00

      @Pierre JC Allard

      Pierre,

      votre reponse ne me satisfaisant pas,

      (« j embrasse » dites-vous, or embrasser c’est aussi « S attacher a quelque chose par choix, par preference. (wikipedia) » donc vous « n epousez pas » tout en vous attachant ?)

      je suis alle feuilleter votre ouvrage (tome IX - Gouvernance et administration de l’Etat) et ... je me sauve de ce fil ou je me suis egare. Je suis toujours d’accord avec l entame de votre article (les invectives), mais « redonner une vie a la democratie » sur ce que j’ai lu ne m’inspire pas du tout.

      Salutations amicales.

      PS : desole pour l’absence d accents et d apostrophes, mais l editeur (ou le proxy) semble ne pas accepter le codage que je proposais (UTF8)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 21:51

      @infraçon

      « Vous n epousez pas » tout en vous attachant ? » Vous avez bien compris. Je ne me battrais pas pour les valeurs de Droite, car je crois que qu’un bon équilibre de la société humaine exigerait qu’on pousse olus le curseur vers la Gauche. Surtout en redistribuant mieux la richesse. Mais je reste attaché a certains principes qu’on assimile souvent à la Droite, comme le lien entre effort et recompense, une prime à l’Initiative, etc.
      Je crois qu’une societe parfaite doit mettre un filet sous le trapeze, mais rester entrepreneuriale.


      On pourra en discuter quand vous voudrez... 

      PJCA


       

    • alain_àààé 10 avril 2015 15:58

      excellent article honnete je suis d accord avec toi il n y as plus de progamme politique aujourdhui mais je dirais que cela ne date pas d aujoudhui car on nous as toujours leurré avec le FN qu il fallait toujours les attaqués mais point de programme.je suis un vieux monsieur et je n ai c est vrai vu cela de ma vie.mes 2 enfants on été chomeurs mais ce qui m inquiete le plus c est mes petits enfants qui n auront certainement aucun avenir.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 02:46

        @alain_àààé

        Un temps pour faire le bilan et poser des gestes concrets. On peut encore batir un avenir a n
        os petts-enfants....

        PJCA

      • lermontov lermontov 10 avril 2015 16:12

        N’importe quoi. Le Fn n’a pas de crédit propre.

        Le clivage en France n’est plus droite-gauche, il est républicain/mondialiste. Ce clivage est apparu lors du referendum de 2005 ; des gens de gauche comme de droite ont rejeté l’entourloupe Ue et de même d’autres jusqu’ici apparemment adversaires ont voté pour. Ce clivage depuis 2005 s’est creusé ; si ce referendum avait lieu actuellement, on serait aux alentours de 80% de ’non’. Tout le monde comprend maintenant ce que c’est que l’Ue avec le recul : une machine qui détruit tout.

        Il se trouve qu’il n’y a pas d’homme de type gaullien qui a su comprendre cela et apparaître comme celui pouvant fédérer des gens de sensibilité différente.

        La plupart des choses qui se passent sont orchestrées de façon à ce que je viens d’exposer ne soit pas conscientisé. C’est sur un malentendu que le Fn a du succès ; eux ont le drapeau, parlent de la France, etc. Ils sont les seuls à émettre la vérité, c’était mieux avant. Avant quoi ? L’Ue, l’euro, etc.

        C’est quoi, mieux avant ? c’est :
        un vivre ensemble ;
        du travail et de la prospérité ;
        une retraite digne ;
        une sécurité sociale d’exception.

        Etc, etc.


        • lermontov lermontov 10 avril 2015 22:50

          Exemple, ici, aujourd’hui même :

          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cent-mille-manifestants-contre-la-165948#forum4287509

          « ce libéralisme qui remet en cause la civilisation républicaine ».

          "L’immigration comme arme du patronat, le nécessaire protectionnisme, la sortie nécessaire de l’union européenne pour sortir des griffes de la banque centrale ; autant de points qui suscitèrent des débats passionnés, et des réflexions parfois inattendues. On retrouve là, parfois, des consensus entre un agent communal « mélenchonien » et un sidérurgiste « mariniste ». Logique, quand la base, le prolétariat, n’a rien à voir avec les « chefs syndicaux » et autres permanents. Le peuple n’a pas de parti. Seules les élites font des différences."

          Ancre-toi ça bien dans la tête : mondialisme vs République, voilà le clivage réel qui fracture le pays.

          En second, n’écoute plus toute cette racaille, les Holande, Sarko, Mélenchon, Lepen, etc. Car ce n’est jamais un peuple qui fait la révolution ; non, une révolution, c’est l’enfantement d’un peuple, qui n’existe pas encore mais soudain se trouve.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 03:29

          @lermontov

          Vous avez raison. Le FN n’a pas de credit propre.Pas encore. Pour l’Instant, il fédére les mecontentements. Mais ne doutez pas que du combat commun contre les turpitudes actuellee ne naissent un esprit de corps entre ceux qui les auront affronteés. Surtout s’ils mènent un combat victorieux . Vous parlez de l’enfantementt d’un peuple. C’est beaucoup. Je ne dis pas non, mais je veux reflechir.

          PJCA

        • Iren-Nao 11 avril 2015 05:55

          @lermontov

          Je suis, bien souvent, d’accord avec vous.
          Il me semble que une forme de souverainisme est urgemment souhaitable.
          Ça ne m empêche pas d’être d’accord avec JCA..
          Je crois a une évolution profonde souverainiste et antimondialisation.
          En tout cas je l’espere

          Iren-Nao


        • Jason Jason 10 avril 2015 19:07

          Je suis d’accord avec votre état des lieux.

          Il me semble que le problême posé par la quasi-absence de programmes politiques fédérateurs tant de la Droite que de la Gauche vienne de la déperdition de souveraineté du gouvernement français causée par les traités européens. Les rivalités sourdes entre Etats au sein de l’Europe, le manque de vision en matière fiscale, de droit du travail, et d’harmonisation en général sont causes du désarroi des dirigeants français. Pour beaucoup de décisions ou de plans, ils sont obligés d’en référer à Bruxelles, faisant face aux cliques ombrageuses des uns et des autres.

          Le capital, éternel nomade et opportuniste ne peut que trouver son compte dans la déconfiture sociale actuelle. Lorsqu’il a fini de butiner dans un pays, il va dans un autre (exemple le Luxembourg). A la limite, qu’il n’y ait qu’un gouvernement de petits comptables, cela fait bien son affaire. Pendant qu’on se chamaille, les affaires continuent à marcher.

          Le traité transatlantique va faire son apparition et remplacer l’OMC-vicelarde et les politiques n’y verront que du feu. Ils pourront s’enrouler dans leur drapeau et se couvrir de ridicule.

          C’est le spectacle actuel.


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 03:49

            @Jason


            Il me semble que le problême posé par la quasi-absence de programmes politiques fédérateurs tant de la Droite que de la Gauche vienne de la déperdition de souveraineté du gouvernement français causée par les traités européens. 

            Il es difficile de voir ce qui est cause et ce qui est effet, mais je pense que le lien saute aux yeux. Le dilemme est que pour poser un diagnostic sûr, il faudrait laisser la situation se détériorer au-dela de ce dont il est raisonnable de courir le risque....

            On doit donc réagir sur une intuition.... Nourrir le bébé-Europe.... ou lui tordre le cou pendant qu’il en est encore temps ? Je n’aimerais pas devoir prendre cette décision... En un sens, une victoire nette du FN se repercuterais sur toutes es relations entre UE et ses États participants. Ce serait s’en remettr à « la sagesse populaire »...

            PJCA


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 avril 2015 08:53

            @Pierre JC Allard
            « tordre le cou à l’ Europe », ce n’est pas clair du tout ! Et on comprend pourquoi, le FN a au moins 14 versions différentes sur l’ UE & l’euro, adaptables suivant le public et le lieu.


            Aucune de ses affiches de campagne ne parle de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

            A comparer avec les affiches de l’ UPR, là au moins, tout est clair !

          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 15:34

            @Fifi Brind_acier


            Vous voyez ? On vous moinsse alors que vous dites des évidence indiscutables . Pour aluder 
             à Montaigne, Ils moinssent « Parce que c’est vous... et parce que ce sont eux » .... Mais un beau matin, tous ces gens - qui ne sont pas si betes- vont commener a réflechir....

            PJCA

          • Baasiste 2 12 avril 2015 00:01

            @Fifi Brind_acier

            toujours encore avec ta même propagande fifi à mainte reprises démonté (ccl : tu es un troll) :

            le fn au départ voulait tenté de renégocier puis sortir de l’ue en cas d’échec (donc le fn n’avait aps pour projet de baisser son slip comme le 1er ministre grec), maintenant le fn veut clairement sortir de l’ue directement via référendum sans négocier (asselineau lui devra attendre jusqu’à deux ans pour sortir de l’ue avec son article 50...) http://www.bfmtv.com/politique/marine-le-pen-veut-organiser-un-referendum-sur-l-ue-si-elle-est-elue-en-2017-871246.html, quand à « l’autre europe » c’est celle des nations souveraines indépendantes sans union http://www.challenges.fr/economie/20140306.CHA1266/ce-que-marine-le-pen-ferait-de-l-europe-et-de-l-euro.html
            ah aussi les « professions de foi » sont des tracts publicitaires avec des slogans comme les affiches qui sont des opérations de com.
            vous n’avez pas compris que la majorité des français pour eux « sortie de l’ue » ils avent pas c’est quoi !? il s’imaginent pas dans leur tête ce que c’est. la sortie de l’ue n’est qu’un moyen pour faire certaines politiques pas une finalité ce que t’a pas compris, restez à 0 %. les professions de foi et les affiches sont pas là pour apprendre aux français les rouages de l’ue. le fn à place de dire « sortir de l’ue » « sortir de l’ue » préfère dénoncer les dégâts de l’ue et ses politiques que les français connaissent bien et subissent chaque jour. le marketing vous connaissez ? et vous nous faites chier grave avec l’ue qui n’est qu’un outil pour appliquer du capitalisme, du libéralisme et du mondialisme et qu’une passerelle vers le gouv mondial, le fn préfère dénoncer ce qui est derrière l’ue.

            avant je votais upr (une fois aux euros de 2014) mais votre propagande me débecte tellement ainsi que vos attaques ystématiques vs le fn et « l’extrême droite » pour plaire au système ainsi que votre conformisme qui vous empêche de parler de certaines choses : je n’en peux plus.

          • Lucy Lucy 10 avril 2015 19:35

            @Pierre JC.Allard
             
            Bonjour,
             
            Vous me voyez flattée d’être en partie à l’origine de votre article. J’ai souvent inspiré les hommes dans ma vie. smiley Je tiens toutefois à apporter quelques précisions afin que les choses soient claires. Je suis une sympathisante du Front national depuis l’arrivée de Marine à la présidence, son père n’est pas de ma génération et sa « réputation » m’avait tenu à l’écart d’un engagement politique. J’ai découvert le personnage à travers Marine, si je puis dire, qui n’est certainement pas le monstre caricaturé par les médias. Bref, ce n’est pas le sujet, mais je tenais à apporter cette précision, Marine représente pour moi l’avenir du Front.
             
            Concernant mon échange avec Fergus, j’entendais par soutien sa capacité à reconnaître le bon sens de mon constat face à des arguments de mauvaise foi illustrant une attitude partisane et stérile. Vous vous doutez bien que je n’envisageais nullement un soutien politique. Je suis sur le site depuis la dernière campagne électorale et mes (rares) échanges avec Fergus ont toujours été courtais, je l’ai classé par principe à gauche sans savoir exactement quelle était sa chapelle, jamais je n’ai ressenti le besoin d’utiliser le terme « gaucho » à son encontre. Malheureusement, les Fergus semblent minoritaires sur ce site parmi les intervenants de gauche (je ne parle même pas des militants du parti exotique de l’UPR qui se croient calife à la place du calife en mettant la charrue avant les bœufs). Votre démarche me convient, j’ignore si mes collègues seront dans le même état d’esprit pour répondre aux stéréotypes « gauchistes » et attaques incessantes sur le Front.
             
            Cordialement 


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 02:29

              @Lucy

              C’est la réaction que j’attendais de vous et je crois que c’est la bonne.... Vos collegues doivent bien comprendre que si le FN veut jouer son role, il doit accepter qu’une bonne moitié de ceux qui le soutiendront en décembre, puis en 2017 contre l’UMPS soient des Gauchistes.... .. Allez, donc, avec une grande ouverture d’esprit, disons en choeur : Venceremos !

              PJCA

            • Lucy Lucy 11 avril 2015 10:33

              @Pierre JC Allard
               
              Vous prêchez une convaincue. Voici ce que j’écrivais à Marcus Aurelius le 21 mars : « C’est le peuple de gauche, une partie en tout cas qui fera pencher la balance en faveur de Marine en 2017. Non pas pour partager nos idées, uniquement parce que les valeurs qu’ils défendent ne se trouvent plus dans les mains de cette gauche de l’anti-France corrompue et dévoyée, mais bien dans celle du Front national. »
               
              Si ma mère en arrive à voter Marine en 2012, elle qui vote PS depuis 1981 en y croyant de moins en moins, c’est bien le signe pour moi que d’autres suivront. 


            • Lucy Lucy 11 avril 2015 10:40

              @Cheech
               
              Bienvenue au club ! Votre expérience de la branche TV ne peut qu’apporter un plus.


            • lermontov lermontov 11 avril 2015 11:05

              @ Lucy

              Tu as mal choisi ton pseudo et avatar. Ben ouais, j’ai vu le film. Le peuple est conduit comme les Amérindiens conduisaient les bisons : vers le précipice. L’avènement d’un parti qualifié de fasciste, raciste, ou ce qu’on voudra bien, sera le moyen d’imposer la dictature. ’Les heures sombres de notre histoire, oh non, plus jamais’. Il reste deux ans aux truqueurs mondialistes pour parachever leur oeuvre mortifère et le fruit sera mûr. Entretemps, et de surcroît, des choses terribles, en particulier climatiques, vont occuper les cervelles.

              Il y a un détail dont personne ne parle : le rejet de l’Ue est continental. L’apparence de démocratie n’est plus tenable à long terme. Donc, ou l’oeuvre satanique est parachevée, ou ce joli Reich retourne en Enfer, comme les vélléités démoniaques récurrentes.

              L’interview que Lepen a donné le 9 à Rivarol est très importante. Ce qu’il dit ; il y parle essentiellement de géopolitique et de fonctionnement de la politique. Il y explique son républicanisme, c’est-à-dire son respect du contrat social qui nous lie tous mutuellement et en particulier sur le plan de la loyauté. Il dit ce qui est, par exemple, sur l’Ukraine, la Syrie, sur l’apparence de démocratie et l’exercice du pouvoir par des entités non démocratiques, c’est tout ce dont on parle ici sur Av. C’est la raison pour laquelle on l’incendie avec la tactique habituelle : que surtout on n’écoute pas ce qu’il dit parce que lui, a une audience nationale, lui, sa parole dépasse les petits cénacles confinés. Mais pour savoir ce que je viens de dire, il fallait aller lire l’interview et surmonter une répulsion qui n’a rien de naturelle, complètement crétine puisque sans objet, orchestrée, soigneusement entretenue.

              Lepen a 86 ans, il vit son crépuscule. Son oeuvre lui échappe, l’héritage est dilapidé, sa parole est libre. Il avait déjà donné un coup de saton dans la porte en janvier, au sujet du film holywoodien ’Charlie’.


            • Lucy Lucy 11 avril 2015 13:45

              @lermontov
               
              Je partage la plupart de vos commentaires, c’est sûrement « l’effet Allard » !!! Comme je l’explique plus haut, j’ai bêtement été endoctrinée par les médias présentant Le Pen comme un épouvantail. J’en suis revenue en m’intéressant aux analyses de fond.
               
              J’ai un point de divergence sur votre commentaire précédent. Si le clivage n’est effectivement plus droite-gauche, il est apparu lors du referendum de Maastricht en 1992, visible je vous l’accorde plus tard, les médias grand public s’évertuant à le cacher. Je ne le situe pas entre « républicain/mondialiste », mais entre « nation/mondialisme ». Voici ce qu’écrivait Anacharsis Clootz dans son livre « La République universelle, adresse aux tyrannicides », un riche banquier juif établit à Paris, prussien francophile auquel la Convention avait accordé la nationalité française en 1792 pour ses talents d’« Orateur du genre humain » et penseur de la « République universelle » (un des fils spirituels d’Adam Weishaupt, le chef de file des Illuminés de Bavière) : « [...] La loi bienfaisante remplacera un Dieu insignifiant, le souverain unique comme le genre humain. Il est essentiel pour l’harmonie universelle d’avoir une capitale commune. C’est ici que l’homme du département devient l’homme de la France, que l’homme de la France devient l’homme de l’univers  ». La véritable nature de la République que nous connaissons est travestie aux yeux du public. Une république oligarchique dont un groupe d’individus a fait son nid... La république a deux visages, dont celui caché a été l’embryon du mondialisme. Jean-Marie Le Pen osait en parler, une autre raison pour sa mise à mort médiatique.
               
              Pour ce qui est de l’avatar, c’est tout simplement parce que Scarlett Johansson me ressemble ! smiley


            • lermontov lermontov 11 avril 2015 14:16

              @ Lucy

              Trêve de balivernes alors, ton n° de phone, vite !


            • lermontov lermontov 11 avril 2015 15:14

              @ Lucy

              (La dernière Lucy que j’ai connu, elle ressemblait à l’autre, l’australopithèque ! She was walking in the sky with diamonds !)

              J’ai mis républicain car la République est une forme de démocratie différente par essence de la socialdémocratie. La première vise l’intérêt général tandis que la seconde permet la tyrannie de la majorité sur la minorité. Ce pourquoi j’ai été anti Ue bien avant Maastricht : la France n’est pas soluble dans ce machin et il faut que l’un périsse.

              Pour bien comprendre ce qu’est la tyrannie de la majorité sur la minorité : les 1% des plus riches font la loi et les autres rampent. C’est-à-dire que ce qui guide la vie, ce n’est pas l’esprit (l’humanisme, par exemple) mais la force, qu’elle s’exerce directement ou via les méandres nébuleux de la machine d’Etat.


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 15:25

              @Lucy


              OUI ! c’est tout a fait ça ! Prêcher à des convaincus, c’est un peu comme chanter a vois haute quand on entre dans une foret obscure au crepuscule.... ça permet de se rassurer. Ce n’est pas inutile. Mais ca fait chaud au coeur quand on entend une voix au qui reprend le refrain dans le lontain.... i On part toujours du pied gauche, nest-ce pas. ? ... Allez, ensemble : Él pueblo, unido, jamas sera vencido ! 

              PJCA

            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 avril 2015 00:23

              @ Lermontov

              « Trêve de balivernes alors, ton n° de phone, vite ! »  

              Seul mon âge très avancé m’a interdit de le demander avant vous smiley

              PJCA



            • agauchtoute agauchtoute 13 avril 2015 10:32

              @Lucy

              LE PEUPLE A LE DOS LARGE !!!!

              la merd kozy ou mer kelle embauche des ouvriers a un euro de l’heure et des pilotes borgnes

              a 3 EUROS DE L HEURE MEME S ILS N IVOIRIENT ils ont dans le sang un ersatz de nazisme

              celui ci portait un macaron ou etait inscrit « gott mit uns » et non un macaron de volant :: !!!!!!!

              il n’a laissé ce descendant DE SS aucune chance aux gamins qui lui faisaient CONFIANCE POUR LE VOL !!!!!!!!


            • lsga lsga 10 avril 2015 19:47

              salope de France, pays de merde, bourgeois et réactionnaire.


              • La Dame du Lac La Dame du Lac 11 avril 2015 00:23

                @lsga
                Mon Dieu Isga, j’ai voulu vous moinsser et je vous ai plussé tellement vous m’avez fatiguée avec votre article anti-FN dont le titre éhonté était « Le FN, Parti le plus impopulaire de France ». Je voudrais bien retirer ce plussage que je commettais par erreur mais malheureusement, ce qui est fait est fait...


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 04:09

                @lsga

                En vous écoutant. je tend a me rallier a la thèse simpliste archi-citée : « La France, ’love it or leave it’ » Je l’aime mieux en anglais ; elle aun petit air péremptoire qui concrétise un certain agacement, la réponse du pragmatisme yankee au bavardage velléitaire. J’avoue que je ne vois pas l’utilité de poursuivre un débat sur l’avenir de la France avec qu’un qui y voit une ’pays de merde".


                PJCA

              • Azur Cérulé Azur Cérulé 11 avril 2015 13:13

                @Pierre JC Allard
                Je ne peux que vous approuver sur ce point. Principalement quand plus qu’un rejet naïf, c’est un mépris de la France auxquels ils ajoutent la vénération d’un autre idéal.
                Malheureusement, il semble que trop de gens encore considèrent une telle attitude (le « aime ou pars ») comme « choquante », « indigne », etc
                Mais que peut-on construire avec ceux qui ne souhaitent jamais voir l’ouvrage érigé ?


              • Allexandre 10 avril 2015 22:31

                Et ne croyez-vous pas qu’il faille sortir de ces vieux poncifs de droite et de gauche ? Faisons preuve d’originalité et de créativité. Les appareils de partis sont tous les mêmes, des paniers à crabes, servant les intérêts personnels de Xou Y. Il faut déterminer un projet viable en évaluant sa faisabilité dans un monde ou finance et lobbies contrôle,nt tout, et surtout les partis politiques. Le partisianisme de droite ou de gauche, ou pire d’extrême droite, m’a toujours paru d’une grande naïveté intellectuelle et d’une immaturité grave.


                • La Dame du Lac La Dame du Lac 11 avril 2015 00:35

                  @Allexandre

                  Vous ne voulez pas comprendre que le Front National est le seul parti susceptible de remettre en cause le bipartisme sur lequel repose, de fait, la vie politique française depuis plusieurs décennies.
                  Avecvotre raisonnement, l’UMPS a de beaux jours devant lui. Tout comme Manuel Valls, vous dramatisez à outrance l’extrême droite . Dans son dernier discours, ce ministre irresponsable a sorti l’artillerie lourde en affirmant craindre que la France ne vienne se « fracasser » contre le Front national, en revendiquant la « stigmatisation » de Marine Le Pen et en appelant « les élites intellectuelles et culturelles » à s’engager plus avant dans ce que Valls considère désormais comme un combat de civilisation et non plus seulement un combat politique.

                  Bref, sans le savoir vous rejoignez son combat pusique vous appelez à ne pas voter FN.


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 04:11

                  @Allexandre


                  Rien à ajouter a ça.



                  PJCA

                • bernard bernard 11 avril 2015 10:51

                  @Allexandre


                  Dans l’état actuel des... « choses », lorsque je dis que pas un politicien ne vaut un bulletin dans une urne, je rajoute que pas un parti politique ne vaut une carte d’adhésion...

                  Et je ne pense pas me tromper beaucoup.

                   smiley



                • bernard bernard 11 avril 2015 10:53


                  Excellent article de PJC




                • Allexandre 11 avril 2015 13:47

                  @La Dame du Lac
                  Excusez-moi, mais je ne vois pas en quoi le FN est une alternative. L’extrême-droite n’a jamais rien produit de bon. Vous ne voulez pas l’entendre parce que ça vous arrange. Sûrement êtes-vous fascinée par le discours sur l’immigration. Tous ces partis de masse promettent tout à tout le monde mais n’apportent que malheur et répression. Le jour où vous aurez trouvé un exemple de régime d’extrême-droite ayant eu des effets bénéfiques, on en reparlera. Comme beaucoup de Français vous vous laissez manipuler, volontairement ou non, par MLP, qui sous des dehors fréquentables, n’en est pas moins fasciste dans l’âme. Pas de ça ici. On a déjà donné avec Pétain. La droite et la gauche sont peut-être des vauriens, mais le FN ne vaut pas mieux. 


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 16:22

                  @Allexandre

                  « Le jour où vous aurez trouvé un exemple de régime d’extrême-droite ayant eu des effets bénéfiques.... »  MAIS ... ILS EN ONT TOUS EU ! Pourquoi croyez-vous que ce quon appelle "l’Extreme Droite’ revient aussi regulièrement que les radis et qu’un crue centenalle ?  Le probleme de l’extremisme, c’est que trouvant son sens et ss force dans le dépassement, il ne peut qu’aller trop loin . et finit TOUJOURS par s’autodetruire.... avec une partie parfoii non négligeable des spectaterrs et de l’environnement.

                  Cela dit pour qu’on colle à la verité du PRINCIPE ; mais, en pratique, le FN n’est PAS un parti d’Extreme Droite ! Il va au contraire conduire a des États-Généraux... et à une nouvelle Constitution, de démocratie VRAIMENTreprésentative ET participative

                  (À liredans vos moments libres : une hypothese de démocratie VRAIMENTreprésentative ET participative.... ) 


                  PJCA

                • Allexandre 11 avril 2015 22:06

                  @Pierre JC Allard
                  Le FN est dans la théorie un parti d’extrême-droite qui s’adapte aux circonstances, comme tous ces partis. J’ai lu votre lien. J’avoue que c’est exactement ce vers quoi il faut tendre. Notre fausse démocratie leurre de moins en moins de monde. Mais avant d’y arriver et de convaincre nos concitoyens de faire le « grand saut », les partis comme le FN sont des soupapes de sécurité pour les plus peureux.

                  Merci à vous

                • Fergus Fergus 10 avril 2015 23:27

                  Bonsoir, Pierre.

                  Je découvre cet article avec intérêt dans la mesure où il exprime sur bien des points ce que je ressens de la déliquescence des schémas politiques traditionnels et de la nécessité de « sortir les rats de la cale ». Cela me semble une évidence, mais penser que cela se fera sans douleur serait une erreur : un peuple ne rejette pas de gaîté de cœur les choix qu’il a faits des décennies durant en donnant les clés du pouvoir à des usurpateurs beaucoup plus motivés par leur plan de carrière que par le sort de ceux qu’ils prétendaient (et prétendent encore) servir.

                  Quel type de gouvernance sortira, tôt ou tard, des inévitables changements à venir ? Bien malin celui ou celle qui pourrait l’affirmer tant nous entrons dans une période de turbulences. Mais une chose est sûre : les gouvernants, quels qu’il soient, ne pourront plus s’exonérer des attentes de ces classes populaires qu’ils ont si longtemps méprisées tout en se prévalant de leur défense et de leurs intérêts. C’est donc vers un projet transversal qu’il faudra sans doute aller, sur des engagements faisant consensus, ou du moins s’en approchant.

                  Quant à l’emploi de mots comme « gauchos » ou « fachos », je suis bien d’accord : ils n’ont plus guère de sens pour la masse de ceux qui, au delà du profil controversé de quelques leaders, soutiennent des valeurs sans recourir à l’anathème ou aux propos agressifs à l’encontre de ceux qui pensent différemment. On ne peut d’ailleurs espérer convaincre autrui que si l’on est dans la conviction sincère, en aucun cas dans le militantisme aveugle, ni a fortiori dans le sectarisme dogmatique fermé à tout échange. 

                  Un mot encore : je me sens quelque peu gêné d’avoir été cité dans cet article. Non par la compagnie de Lucy - dont j’apprécie moi aussi la courtoisie, malgré nos divergences politiques -, mais parce que je ne revendique en aucune manière d’être un exemple. Merci néanmoins pour l’estime que vous me portez et qui est, vous le savez déjà, réciproque.

                  Cordiales salutations.


                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2015 04:20

                    @Fergus


                    " C’est donc vers un projet transversal qu’il faudra sans doute aller, sur des engagements faisant consensus, ou du moins s’en approchant.

                    Je sais que nous sommes d’accord... et je sais que nous avons raison. Il n’y a plus a touiller la soupe. Juste a laisser mijoter...

                    Pierre JC

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès