Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chômage, croissance, déficits : la triple faillite de François (...)

Chômage, croissance, déficits : la triple faillite de François Hollande

Pendant sa campagne présidentielle, François Hollande s’était fixé des objectifs en matière économique : relancer la croissance, ramener les déficits à 3% du PIB et inverser la courbe du chômage. La publication des chiffres du chômage de décembre montre qu’il a échoué sur tous les tableaux.

Un Munich social
 
Michel Sapin a donné le ton dimanche en parlant de « stabilisation  » du chômage et non d’inversion de la courbe, devant l’évidence que l’objectif d’inversion de la courbe, défendu envers et contre tout par François Hollande, ne serait pas atteint. Le recours aux contrats aidés et la traditionnelle augmentation des radiations ont permis, en effet, de ralentir la croissance du nombre de chômeurs depuis quelques mois. Mais en décembre, le nombre de chômeurs de catégorie A a progressé de 8 200 personnes, à 3,563 millions et celui des catégories A, B et C de 19 800 personnes, à 5,194 millions.
 
La baisse du chômage est-elle seulement la priorité du gouvernement ? Certes, il y a les contrats d’avenir et les contrats de génération, ainsi que la baisse du coût du travail, avec le CICE et le pacte de responsabilité, mais ces actions sont à la marge et mal conçues. Les deux contrats n’ont pas un grand succès et peinent à atteindre leurs objectifs. Le CICE est une usine à gaz qui ne profite pas spécialement aux entreprises qui en ont vraiment besoin et dont les effets sont dérisoires par rapport aux mouvements monétaires. Gérard Filoche pose aussi de bonnes questions sur la portée du nouveau pacte.
 
Un problème de priorités
 

Alors que la France avait besoin d’un Roosevelt prêt à tout pour remettre ses compatriotes au travail et s’attaquer à ce cancer de la société qu’est le chômage, François Hollande se comporte comme Guy Mollet, balotté par les évènements et assumant finalement sa trahison des classes populaires. Le pire est que la priorité que s’est choisie le président de la République, la réduction des déficits, avec un plan d’austérité de 30 milliards en 2013, est largement en échec puisque la France a repoussé de deux ans l’objectif de déficit à 3% du PIB, du fait du rendement calamiteux de la politique d’austérité.

 
En fait, tout cela tient à la mauvaise direction économique prise par l’équipe au pouvoir, la même que celle choisie par l’équipe précédente il faut dire. Malgré une faible croissance, elle a mis en place une politique d’austérité qui a asphyxié l’activité économique, le plan de croissance européen négocié à son arrivée n’étant au final qu’un « pistolet à eau contre un rhinocéros qui charge  » pour reprendre le bon mot de Paul Krugman. La seule solution consistait à relancer la machine, ce qui aurait, in fine, contribué plus sûrement à réduire les déficits, et nous aurait évité une nouvelle envolée du chômage.

Près de 21 mois après son élection, le bilan économique du président est désastreux : la croissance s’est effondrée en 2013, sappant une grande partie de l’effort de réduction des déficits. Pire, elle a encore aggravé la situation sur le front de l’emploi, comme le montrent tristement les chiffres de décembre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • spartacus spartacus 28 janvier 2014 16:43

    On est plié de rire en voyant un Keynésien critiquer un Keynésien.


    La politique d’austérité quelle fumisterie !
    Le profiteur rentier de l’état qui a écrit ces lignes a t-il vu son salaire diminuer avec la politique d’austérité ? L’austérité n’a pas et n’a jamais eu lieu. Quand avez vous vu le budget de l’état baisser ?
    En France, il n’y a jamais eu aucune baisse des dépenses publiques, ni des salaires de l’état

    Les références charlatanesques des Keynésiens. « Krugman », comique qui a déclaré « la dégradation de la note de la France par S&P est injuste puisque l’économie française se porte mieux que l’économie britannique. » 
    De quoi se plaint le Keynésien ? La France avec cette analyse "objective se porte mieux que l’Angleterre qui vient de mettre 15 mois d’affilée de baisse du chômage ?

    Les gauchistes ont fait croire que la masse de travail est fixe, et qu’elle se partageait.

    Les gauchistes ont fait croire que la masse de richesse est fixe, et qu’elle se partageait.

    Hélas c’est l’inverse. Le travail des uns entraîne le travail des autres et donc la masse générale, le partage du travail entraîne le découragement et la diminution de sa masse.
    La richesse des uns se ruisselle sur les autres et donc sa masse augmente, son partage n’entraîne que sa diminution par le freinage de l’initiative. 

    Mais allez faire comprendre ces bases de l’économie à des zozos qui croient encore au Keynésianisme. 
    Des zozos qui n’admettent pas à la simple vue de la réalité qu’avec 60% du PIB relevant de l’état nous devrions en vertus de leurs théories être au plein emploi. 

    N’est-ce pas extraordinaire ? 
    Vous démontrez l’ubuesque d’un raisonnement par la preuve qu’il n’y a pas d’austérité, que l’état est le problème, pas la solution. Ils sont incapables de se remettre en cause.

    La grande force des Keynésiens, c’est quel que soit la contradiction, la moindre forme de donnée objective dématérialisant leurs belles convictions,  ils ont et, quoi qu’il arrive, toujours raison. Le chômage augmente avec une politique Keynésienne, leur conclusion ubuesque pour eux. 
    Continuons on est sur la bonne voie !



    • Ecométa Ecométa 29 janvier 2014 11:31

      A vous lire, vous êtes un vieux « réac » de droite comme il y a de vieux « réac » de gauche !

      Les expressions que vous employées, dans votre présentation, à l’endroit des gens de gauche, je dirais plutôt « sociétaux » en ce qui me concerne, s’appliqueraient tout aussi parfaitement à vous ! Oui, ce que vous reprochez aux gens qui pensent à gauche, aux « socialo-communistes », comme vous aimé les nommé par amalgame, s’appliquent parfaitement à vous !

      Les gens de gauche seraient susceptibles mais pas vous… comme vous êtes étonnant !

      Il y a une « communauté sectaire » à gauche comme à droite, sans aucun doute, mais pas que, car des divisions importantes existent dans les deux camps ! Pareil pour l’ostracisme qui est assez souvent de gauche comme de droite, vous y appartenez visiblement à un ostracisme de droite !

      Vous traitez quasiment de « nazis et bolchéviques » les gens qui ne pensent pas comme vous… et vous être un modérateur : il y a là un vrai problème !

      Vous êtes caricatural et passéiste ! La pensée de gauche serait une pensée unique mais pas celle de droite, comme c’est étrange ! Généralement la pensée de gauche (et j’exclus le communisme) est une pensée sociétale et c’est la raison pour laquelle elle est majoritaire car nous vivons en « société ». On ne peut pas réduire une société à un « marché », à la loi du seul marché, autrement dit la loi du plus fort économiquement parlant, ou capitalistiquement parlant.

      Pour vous, comme pour vos politiciens préférés de droite, notamment Monsieur Sarkozy, ce sont exclusivement les riches qui font l’économie… les autres ayant seulement droit aux miettes ce qui serait déjà pas mal et bien suffisant. Il y a, là, un vrai problème car tous les agents économiques, l’Etat, les particuliers, comme les entreprises, participent de l’économie. L’économie ne doit pas être un système de création de richesses mais un système de système de satisfaction des besoins, de tous les besoins, ceux individuel comme ceux collectifs !  Que ce terme de « collectifs » doit vous faire mal… on peut penser collectif sans tomber dans un collectivisme crétin comme le communisme !  Vous dites, toujours dans votre présentation, que les « socialo-communistes » sont les gens les plus sectaires du monde : où sont les socialo-communistes en France ? Vous êtes vraiment rétrograde !

      Vous aimeriez que la moutonnerie fonctionne mais pour la pensée de droite : là aussi, elle fonctionne, sur le mode du « dogmatisme » !

      C’est quoi votre problème avec Keynes ?  Seriez-vous un grand économiste ? Et où est le problème qu’un keynésien critique Keynes ? C’est la preuve qu’il n’y a pas de pensée unique, que le keynésianisme évolue, de ce pont de vue, il y en a eu des tonnes de Keynésiens critiquant, non pas sur tous les points, mais sur certains points, Keynes !  Ce serait bien que des Freidmaniens critique Friedman de la même façon : non ?

      Vous êtes un sophiste et un cynique ! Les « sociétaux » sont en surnombre sur Agoravox, et c’est tant mieux !


    • Ruut Ruut 29 janvier 2014 12:09

      Le constat actuel était connus dés les résultats du premier tour.
      Le résultat du second tour confirma le fait que les problèmes seraient plus violents et plus graves.

      La campagne n’as jamais abordé des solutions viables aux problèmes économiques Français (du moins au niveau de l’UMPS).


    • mario mario 28 janvier 2014 19:43

      bon , maintenant nous savons tous ce que contient sa fumeuse boite a outils........des sextoys !

      pour ceux qui en doute, meme Marianne y est passée .....


      • soi même 28 janvier 2014 20:00

        Il y a pas de faillite, c’est voulue !


        • smilodon smilodon 28 janvier 2014 20:47

          En Mai 2012 on a eut le choix entre un mec qu’on ne pouvait plus voir et un autre en qui personne ne croyait !.... On a vôté pour l’autre !... Moi non, j’y suis pas allé !.. Rien de « glorieux » dans mon attitude !... Mais franchement !... Quoi faire de mieux ou de pire ??... Bref !.. Maintenant on a ce clown à notre « tête » et faudra faire avec jusqu’en 2017 !.. Je n’en veux à personne !... Mais je demande à tout le monde de faire comme moi !.... Arrêtons de respirer !.. Retenons notre souffle !..Ca va passer !.. Ca va aller mieux !... Ne bougeons plus !.... Ne mangeons plus et ne respirons plus....Plus que 3 ans !.... Et après !... Après !...Après !...Quand se sera « l’autre » que sera revenu !...APRES !....EXPLOSONS TOUS ENSEMBLE !.... PRENONS L’AIR !.... DISPARAISSONS DANS DANS LES CIEUX !....Ces mecs n’ont pas besoin de nous !... Sauf pour leurs payes !... Sans quoi, nos vies et nos gueules, comment ils s’en tapent !!... 2 euros par-ci et 3 par-là, multipliés par notre « nombre » les engraissent !.. Ils n’en demandent pas plus !... S’engraisser sur nos os !.... S’engraisser sur nos « espoirs » !.... Je ne m’inquiète pas pour eux !... Mais pour nous !... On va finir comment, nous ??.. Quand eux seront encore « candidats » à la présidence et ailleurs !.. NOUS, on sera OU ????!!....... Morts ???? Eux seront les « politiques » de nos enfants, petits-enfants et « arrières » !....... Nous on sera morts, comme nos parents, nos grand-parents, et comme tous nos aieuls !...... Ca m’emmerde un peu pour ma fille !.. J’aimerai qu’elle vive moins con que moi, si possible !.??..Adishatz mes amis « pauvres » !...Adishatz.


          • mmbbb 28 janvier 2014 22:17

            moi je suis coherent je n’ai pas de patrimoine j’ai ete a l’ecole republicaine qui aurait du me garantir l’egalite des chances afin j’ai feins de le croire pour ne pas me deseperer, mais j’ai toujours refuse de faire des gosses Les politques aiment les taux de natalite eleve Michel debre voulait que la france soit peuple de 100 millions d’habitant N Sarkosy qui par ailleurs comme a son habitude avait une certaine forme d’arrogance envers l’allemagne a l’annonce du taux de natalite de la france Et je suis devenu revanchard par la force des choses la France demain j’en ai rien a cirer c’est peut etre cru mais c’est ainsi J’ai jamais compris les beaufs faisant des momes crachant sur le patronat le systeme politique en autre et ne pouvant pas assumer la prosperite de leur progeniture Mentalement j’ai un blocage une incomprehension Quant a Hollande comme vous le soulignez c’est un president par defaut le principal probleme de cet homme qui a quand meme bien roule le monde dans la farine les gens de gauche comme certains syndicats ayant appeles a voter pour lui 


          • alex petita 29 janvier 2014 00:01

            Croire que c’est Hollande qui fait la politique économique de la France, c’est comme croire que c’est la jolie nana de la publicité qui va vous réparer votre internet.


            • pens4sy pensesyQ 29 janvier 2014 02:39

              Tout ceci est voulu. Le chômage, la misère, l’insécurité préparent les citoyens a ce qui arrive.
              Une guerre, probablement.
              En touts les cas, les leviers sont mis en place, exactement comme dans les années 30-40.

              Pour mieux comprendre voir : « Le Mythe de la Bonne Guerre »

              http://www.dailymotion.com/video/xxkk36_jacques-pauwels-le-mythe-de-la-bonne-guerre_webcam


              • claude-michel claude-michel 29 janvier 2014 07:58

                Le « PARI » était intenable...comment dire des inepties aussi énormes quand on est un politicien.. ?

                La crise n’est en rien terminée et le plus dur est à venir... !
                Il n’existe aucune sortie de crise en restant au sein de l’UE bien au contraire nous descendrons plus vite au rang d’un pays Africain (sans ressources)...Ces politiciens (TORDUS) le savent mais ne font rien pour redresser la barre....tous au service de l’Allemagne oblige.. !

                • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 08:11

                  Hollande, le bœuf qui se faisait aussi petit que la grenouille.....


                  • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 08:12

                    Hollande est une éolienne qui attend désespérément le vent (de la reprise)....


                    • Ruut Ruut 29 janvier 2014 12:12

                      Non, il s’en moque il a un salaire a vie.


                    • mortelune mortelune 29 janvier 2014 13:13

                      Sarko était, malhonnête, à la botte du CRIF, menteur et mauvais comme une teigne.
                      Hollande est, menteur, goujat, à la botte du CRIF et mauvais comme une teigne.

                      La seule chose qui ait vraiment changé c’est que lui il trompe sa femme...

                      • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 13:41

                        En ce moment c’est Valls qui est à la botte du CRIF avec la bénédiction d’Hollande


                      • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 13:39

                        Hollande aurait été le Capitaine du Titanic celui ça aurait coulé a quai, même pas le temps de prendre le large....


                        • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 14:18

                          Hollande est comme une clim réversible, hop et il passe de gauche à droite


                          • vachefolle vachefolle 29 janvier 2014 14:34

                            Et le pire est a venir pour 2014, car les effets calamiteux de 2 ans de Flamby vont continuer encore. Le dernier coup fourré de Flamby, son pacte de responsabilité est du flan. 10 milliards de reduction de charge dilué sur l’ensemble des entreprises ne donnera strictement aucun effet notable, et il faudra le compenser par 10 milliards d’impots supplémentaires qui limiteront la croissance.

                            FLAMBY est totalement NUL, on va dans le mur.
                            Seule solution, le changement de cap total aprés les municipales, quand il aura enfin compris qu’il n’a plus rien a perdre, si il veut encore esperer etre au deuxieme tour de la présidentielle.


                            • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2014 15:07

                              Toutes les institutions qui ont des politiques qui siègent devraient être équipées de détecteurs de mensonges .....


                              • zygzornifle zygzornifle 2 février 2014 18:37

                                Hollande est comme un bonbon au poivre, une fois que l’on a fini le sucré on tombe sur le poivre et la il faut vite cracher..... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès