Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Christian Blanc va-t-il rembourser ses cigares à 12 000 € (...)

Christian Blanc va-t-il rembourser ses cigares à 12 000 € ?

La presse nous informait il y a quelques jours, que Christian Blanc, le secrétaire d’Etat en charge du « grand Paris », nommé par le président Sarkozy, avait été pris en train de se faire payer ses cigares de la Havane par le contribuable. Une facture de 12 000 euros !
 
 Une erreur qu’il a très courageusement et immédiatement attribuée à un membre de son cabinet. Le pauvre ! Comme si un collaborateur pouvait prendre le risque de piquer dans la caisse pour le compte de son patron ?
 
Même si c’était le cas, comment le secrétaire d’Etat pouvait-il ignorer que les barreaux de chaises qu’il a continuellement en bouche, ne sont pas payés sur sa caisse personnelle, mais sur la caisse de l’Etat, donc sur celle du contribuable ?
 
Bien que certains disent qu’il a été pris la main dans le sac, cet individu continue pourtant à bénéficier de la confiance du président Sarkozy et à conduire le projet du "grand Paris".
 
On peut se demander, qu’est-ce qu’il faudrait faire pour être viré quand on a été nommé par le président ? Apparemment, monsieur Christian Blanc connaît bien la combine. Faire acheter ses biens de consommation privée par ses collaborateurs.
 
Mais, tranquillisons-nous ! Les choses devraient bientôt changer. En effet, depuis lundi, le président Sarkozy a décidé que dorénavant "les ministres et secrétaires d’Etat devront désormais payer leurs frais privés sur leurs propres deniers" !
 
Christian Blanc étant touché par la note du président on peut quand même se demander si cette note a un effet rétroactif ? Ayant été publiée lundi 28 juin, nous pouvons imaginer que son application se fasse en date du mardi 29 juin 2010 à zéro heure.
 
Donc, comme le larcin du secrétaire d’Etat a été commis avant cette date, il est fort probable que les 12 000 € ne nous soient jamais remboursés. C’est peut-être cela aussi que le président a voulu signifier avec cette note. Christian Blanc ne serait donc pas touché par cette mesure !
 
Cela étant, on peut légitimement s’étonner que l’Etat ait besoin de dire à ses collaborateurs que le vol d’argent dans ses caisses, ce n’est pas bien. Que les dépenses personnelles de chacun doivent être payées avec ses propres deniers. On se croirait revenu à l’école primaire, à l’époque de la leçon d’instruction civique, dite aussi de morale. Morale que beaucoup ignorent quand ils entrent au gouvernement. Est-ce l’attrait de l’impunité  ?
 
Tout cela est ridicule et pénaliser fortement et durablement la crédibilité de l’Etat. Combien de jeunes et de familles en recherche de références autant que de symboles, trouveront désormais quasiment normal de tricher avec l’Etat, voire de le frauder ou de le voler ? Là encore le mauvais exemple vient d’en haut et, il n’est toujours pas sanctionné.
 
Par ailleurs, quelle est aujourd’hui la crédibilité du secrétaire d’Etat au "grand Paris" quand il se trouve en réunion face à des gens qui savent que c’est eux qui paient le cigare que le boss mâchouille à longueur de journée ?
 
Faudra-t-il une commission d’enquête pour être certain que les 12 000 euros de havanes ont bien été remboursés aux contribuables ?
 
Les ministres et les secrétaires d’Etat qui ont fauté seront-ils encore dans le prochain gouvernement que le président annoncera en octobre prochain ? Christian Blanc aura-t-il été blanchi entre-temps ou un peu plus noirci ?
 
A n’en pas douter, gageons que le président Sarkozy se débarrasse de tous ceux qui, par leur manque d’éthique, d’éducation, de morale, de probité et aussi d’honneur, pourront faire ombrage à sa volonté d’être à nouveau un candidat de la rupture en 2012 !
 
Crédit photo © Reporters.

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 1er juillet 2010 11:22

    Inutile d’y penser ...
    Un sourire de mépris pour la plèbe, une grosse indignation pour l’outrance ... et l’interpelé tourne casaque et continue sa besogne.
    C’est que, nous sommes au XXIe siècle, voyez vous. L’entrée en politique, c’est d’abord pour se servir soi même.


    • Dominique Dominique 1er juillet 2010 12:27

      1 fonctionnaire sur 2 non remplacé mais de quels fonctionnaires parle-t-on ?
      Est-ce utile dans un pays fortement endetté d’avoir autant de ministres (+ conseillers) ? Quels sont leurs émoluments exactes ? Et si on commençait vu la crise et les mesures d’austérité à venir pour le bon peuple - à réduire le nombre des ministres, quelles économies seraient réalisés ? Pourquoi d’ailleurs ces informations ne sont-elles pas transmises à tous les français ? J’ai trouvé ce lien http://www.linternaute.com/actualite/dossier/05/salaires-politiques/salaires.shtml

      ... mais tout le monde n’a pas Internet. smiley

      Quand on voit les dérives des Joyandet, Blanc, Rama Yade et combien d’autres .... se servir sans complexe de l’argent des français et l’impunité qui leur est appliquée, on peut être choqué d’autant plus quand un grand nombre de français n’arrivent plus à boucler leurs fins de mois.


      • Dominique Dominique 1er juillet 2010 12:39

        Je rajouterais pour ce fumeur de cigares aux frais des contribuables qu’il aurait dû être viré sur le champ. Voler dans la caisse est dans ce gouvernement toléré. Allez dire après à nos jeunes de bien se comporter, avoir de la morale et de la responsabilité  !!! :->


        • Chipsette2 Chipsette2 2 juillet 2010 01:43

          Allez lire sur le site d’anticor : Une demande d’ouverture d’information judiciaire au Procureur de Paris pour détournement de fonds publics faite par Mr Darques :

          http://anticor.org/2010/07/01/
          plainte-deric-darques-a-lencontre-de-m-christian-blanc/

          A suivre.
          Soutien absolu à Mr DARQUES en sa démarche : Merci et Bravo Monsieur !


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 1er juillet 2010 13:28

          Alors là vous rêvez ! On se les tapera jusqu’au bout... jusqu’à la lie, plutôt !


          • ZenZoe ZenZoe 1er juillet 2010 15:21

            Dans une vraie démocratie, Blanc aurait du :
            - rembourser intégralement la somme
            - être poursuivi en justice et déchu de ses droits civiques
            - être remercié par le Président

            ...Dans une vraie démocratie.

            Parce qu’en France - et là je vais dire quelque chose qui ne va plus faire l’unanimité - parce qu’en France donc les gens sont plus tolérants qu’ailleurs. Rappelez-vous Mellick, Huchon, Balkany, Juppé, Royal et plein d’autres qui, malgré des condamnations en justice, ont quand même été réélus par la suite par le bon peuple à divers postes (maire, conseiller régional etc.).
            Sans une réelle exigence des citoyens en matière d’intégrité, et ce, dès le premier dérapage, il ne peut pas y avoir d’autre système qu’une république bananière.


            • j-p. bédol 1er juillet 2010 15:35

              Bien sûr il ne faut pas etre sectaire. Y’a autant chez tous les partis et chez l’humain en général. Mais quand c’est l’argent du contribuable, cela est en plus immoral.

              C’est la raison pour laquelle il ne faut pas cesser de défoncer ces abus d’un autre temps.

              Faire SILENCE SERAIT MORTEL et aménerait les extrêmes au pouvoir. Extrêmes pas non plus des anges de vertu !


            • fonzibrain fonzibrain 1er juillet 2010 16:20

              si les français avaient du courage et qu’ils iraient foutre des baffes aux politiques qui font cela, je vous garantie qu’il n’y aurait plus de conneries dans le genre.



              peut être devrions nous faire peur à ces gens la ?
              qu’ils se disent avant de payer avec notre argent leur plaisir personnel : «  non je vais plutot payer avec mon argent mes cigares, j’ai pas envie de me faire estropier pour si peu »

              et oui, nos politiques sont des etres humains, ils sont sensible à la peur....


              • samir 1er juillet 2010 16:28

                Peuple de mous du bol : les peuples sont de plus en plus abrutis et les élites ont raison de mépriser ces peuples et de leur faire avaler n’importe quelle couleuvre : puisque ca MARCHE


              • nellie 1er juillet 2010 18:19

                Il faut absolument que ces scandales restent à la une de l’actualité afin qu’à la rentrée on fasse tout péter, puisqu’il est de tradition en fRance que pendant l’été il ne se passe rien...

                Sauf à remettre au goût du jour la tradition révolutionnaire d’un certain 14 Juillet...

                D’ailleurs quelque chose me dit que s’ils ont supprimé leur « garden-party du 14 juillet », c’est qu’ils ont peur ! Peur que le peuple leur saute à la gorge... 


                • joelim joelim 1er juillet 2010 18:44

                  Que Christian Blanc fasse un travail d’intérêt général à plein temps pour rembourser. 

                  Vu le coût de son péché mignon et au tarif de base çà lui prendra bien un an.

                  Un vrai travail physique lui mettra peut-être un peu de plomb dans la cervelle. 

                  On pourrait lui rajouter 6 mois pour atteinte à la probité de la République.

                  Evidemment, tout çà, c’est au cas où il prendrait conscience de ses actes (et de ses dénégations malhonnêtes).

                  Mais à l’UMP ils préfèrent jouer les scandalisés, du genre « il y a déjà eu d’autres bandits qui ont fait çà avant nous alors pourquoi pas nous ? », qui passe très très mal au yeux des français.

                  Aussi peu de lucidité à la tête de l’Etat est effrayant. A moins que ce ne soit du cynisme.

                  • Chipsette2 Chipsette2 2 juillet 2010 01:35

                    Aie : Christian Blanc risque de tousser (pas bon le tabac) : il n’y a pas de fumée sans feu :
                    Eric Darques dépose plainte.

                    http://anticor.org/2010/07/01/plainte-deric-darques-a-lencontre-de-m-christian-blanc/

                    Bien anticor !!! Merci Mr Darquès, à suivre de près


                    • Massaliote 2 juillet 2010 09:51

                      Jaloux que vous êtes ! Il a simplement voulu donner un coup de pouce au commerce équitable. Pensez à ce que vous voulez faire perdre aux finances cubaines en suspendant ces pratiques... J’en appelle à ceux qui gueulaient : « Cuba, si ». Nouveau slogan : « Sarko, si ». Dans ce nouveau cas, l’usage du cigare destiné à Marianne sera sur le mode « clintonien ». smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès