Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Christiane Taubira, ministre météore ?

Christiane Taubira, ministre météore ?

Députée guyanaise depuis presque vingt ans, Garde des Sceaux depuis une semaine, "tombeuse" de Jospin en 2002, l’ancienne première vice-présidente du parti radical de gauche semble subir un baptême ministériel particulièrement odieux en cristallisant contre elle une haine disproportionnée à ses états de service.

Le 21 mai 2012, alors qu’elle visitait une prison, Christiane Taubira, nouvelle locataire de la place Vendôme, a salué quelques prisonniers. Pendant cette entrevue, l’un d’eux a pris la poudre d’escampette. Cette malencontreuse évasion va risquer de marquer longtemps son action de ministre à tel point que des humoristes ont déjà trouvé une jolie expression pour la désigner : "Taubira pas de fermer la porte" !

Le meilleur moyen de voir que des attaques sont ad nominem, c’est d’abord d’observer que l’on fustige une personnalité alors qu’elle n’a encore rien fait. C’est le cas de la numéro quatre du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Le 22 mai 2012 dans une conférence de presse, le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, en passe de devenir le prochain patron de son parti grâce à l’horizon dégagé de l’échec présidentiel (prévu de longue date), a déclaré de manière très éloquente en direction de l’électorat du rassemblement bleu marine : « Quand on vote FN, on a la gauche et on a Taubira ! ».

Cette affirmation est à peine voilée d’un "antitaubirisme" primaire qui fait mal à entendre dans un pays aux valeurs républicaines.

Car qui est Christiane Taubira ? C’est la nouvelle Ministre de la Justice nommée le 16 mai 2012 par le nouveau Président. Elle a 60 ans, n'est pas très grande mais nourrit beaucoup de dynamisme et certains soupçonnent cependant qu’on l’aurait nommée à ce poste parce qu’elle serait d’abord une femme et en plus qu’elle ferait partie "d’une minorité visible", non, l’expression serait plutôt : qu’elle ferait partie de la "diversité" (mot sans vraiment de signification sinon d’un peu de coloration). Bertrand Delanoë et André Vallini convoitaient pourtant le poste (ce dernier s’y est préparé depuis une bonne décennie).

yartiTaubira03

Et c’est clair que les sites extrémistes y vont fort depuis quelques jours sur Internet pour houspiller celle qui est à l’origine de la loi 2001-434 du 10 mai 2001 qui rend l’esclavage crime contre l’humanité (et donc, jamais prescriptible). Son origine guyanaise et son militantisme dans les mouvements autonomistes n’ont pas dû arranger sa réputation auprès de ces soi-disant nationalistes bornés. Le racisme, la misogynie également, sont les renforts d’une opposition politisée déjà très accentuée.

Pourtant, Christiane Taubira n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler une égérie rouge. Au contraire, le FN devrait même lui ériger une statue pour avoir octroyé au vieux patriarche son ticket pour le second tour de l’élection présidentielle. En effet, avec 2,3% des voix, Christiane Taubira, candidate du parti radical de gauche de Jean-Michel Baylet, avait rassemblé 660 447 voix le 21 avril 2002, soit bien plus du triple que les quelques 194 601 voix qu’il a manqué à Lionel Jospin pour accéder au second tour.

Mais même au début de sa vie parlementaire (elle a été élue pour la première fois le 28 mars 1993 et a été réélue constamment jusqu’à maintenant), il serait difficile de la placer très à gauche : Christiane Taubira était une députée non inscrite et avait même voté la confiance au gouvernement d’Édouard Balladur. Quelques mois plus tard, elle a suivi Bernard Tapie et s’est retrouvée en quatrième position sur sa liste "Énergie radicale" aux élections européennes du 12 juin 1994. À partir de cette élection-là, elle a toujours été au PRG mais n’a pas hésité à soutenir Arnaud Montebourg dès le 14 décembre 2010 pour la primaire socialiste du 9 octobre 2011, ce qui lui a donné une certaine cohérence avec son "non" au référendum du 29 mai 2005 sur le Traité constitutionnel européen.

Bien que partie prenante de la campagne de Ségolène Royal après son ralliement à la candidate socialiste le 20 janvier 2007, Christiane Taubira aurait même résisté aux sirènes de l’ouverture sarkozyenne en mai 2007 puisqu’elle aurait été approchée, selon elle (sur RFO le 14 juin 2007), par le Président Nicolas Sarkozy pour faire partie du premier gouvernement de François Fillon.

Parce que le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé sur France 2 le 16 mai 2012 que les ministres qui seraient battus aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 ne seraient pas reconduits au gouvernement, c’est avec grand "courage" que Christiane Taurira, comme Najat Vallaud-Belkacem à Lyon, a décidé de renoncer à se présenter pour le scrutin législatif. On pourrait s’étonner que des ministres refusassent cette épreuve du feu, tout particulièrement pour une députée chevronnée (dix-neuf ans de mandats !) qui, c’est vrai, a été battue largement le 21 mars 2010 aux élections régionales en Guyane (elle a mené au second tour une liste d’union de la gauche qui n’a obtenu que 43,9% face aux 56,1% de la liste UMP).

Fait-elle partie des ministres exemplaires qui n’ont jamais été condamnés ? Pas forcément même si ce que la justice lui a reproché est mineur par rapport aux enjeux nationaux : elle a en effet été condamnée le 27 septembre 2004 par les prud’hommes de Paris pour licenciement abusif de son ancienne assistante parlementaire à lui payer quelques milliers d’euros d’indemnités supplémentaires.

Les enjeux nationaux sont très nombreux et la première loi qu’elle va probablement soumettre dès l’été à la nouvelle Assemblée Nationale (sous réserve d’avoir une majorité parlementaire), c’est une nouvelle loi sur le harcèlement sexuel et moral, étant donné que l’ancienne vient d’être annulée le 7 mai 2012 par le Conseil Constitutionnel en raison de son imprécision (via une question prioritaire de constitutionnalité).

Christiane Taubira a publié le 18 mars 2012 son cinquième essai : "Mes météores : combats politiques au long cours" (éd. Flammarion). Dans le sens figuré, météore se rapporte aussi à une « personne qui brille d’un éclat très vif mais passager » (Petit Larousse). Serait-ce son cas ?

yartiTaubira02

Il semble en tout cas probable que celle qui va s’occuper des réformes sur la justice sera surtout sa ministre déléguée. Delphine Batho, 39 ans, ancienne proche de Julien Dray et dauphine de Ségolène Royal dans sa circonscription de Melle, en cours de déménagement de son appartement parisien, ne manque en effet ni d’énergie ni d’ardeur et promet déjà une belle trajectoire.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (23 mai 2012)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
La Présidence Hollande.
Le gouvernement Ayrault.
Vous avez dit "races" ?

yartiTaubira04


Moyenne des avis sur cet article :  2.07/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • "Le meilleur moyen de voir que des attaques sont ad nominem, c’est d’abord d’observer que l’on fustige une personnalité alors qu’elle n’a encore rien fait.« 

    Et dans la foulée vous dressez ses états de services. Pour une femme que l’on ne devrait pas critiquer »parce qu’elle n’a rien fait« son CV est déjà bien long !

    Elle a de plus, multiplié les déclarations depuis sa nomination, notamment sur la suppression des tribunaux pour mineurs. On peut lui donner tort ou raison, mais elle n’a pas »rien fait" et elle n’est pas innocente comme un nouveau né. Elle a un passé politique dodu, et elle construit notre avenir.

    Qu’on la juge me parait tout à fait légitime.


    • joelim joelim 23 mai 2012 12:02

      Ok, sauf que Sarko la voulait dans son gouvernement (selon elle). 

      Donc les cris d’orfraie des cadors de l’UMP est de l’hypocrisie complète.

      De l’aboiement pur et simple, comme ils nous ont habitués. Ces clowns ne changeront jamais. smiley 

    • appoline appoline 23 mai 2012 14:00

      Vous parlez d’une avancée vous la suppression des tribunaux pour mineur, sachant qu’ils deviennent de plus en plus violents et de plus en plus jeunes. Il faudrait lui en mettre quelques pelletées devant sa porte pour lui faire comprendre que les anges d’hier seront les démons de demain. Encore une qui va nous balancer l’esclavage dans les pattes, alors que les chats à fouetter ne vont pas manquer d’ici quelques semaines.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 24 mai 2012 07:50

      C’est pas le frère du voyou au scooter, celui qui lance des doigts d’honneur aux chauffeurs de taxi qu’il vient accrocher, avant de disparaître dans la circulation ?


    • amiaplacidus amiaplacidus 24 mai 2012 11:10

      Il y a aussi ce jeune, qui injurie les forces de l’ordre, leur dit qu’ils font un métier de cons et menace de les renvoyer à la circulation.

      Comment s’appelle-t-il déjà ? Ah, je me souviens, Péchenard.

      Au fait, combien a-t-il pris pour outrage ?

      Rien, vous m’étonnez !


    • appoline appoline 24 mai 2012 13:09

      Les fils Sarkosy devraient prendre quelques bons coups de pied au cul, c’est certainement ce qu’il leur a manqué.


    • chantecler chantecler 23 mai 2012 08:58

      Vous n’en avez pas assez , SR , de raconter n’importe quoi pour alimenter votre propagande ?

      CT sera certainement une excellente ministre de la justice et je comprends qu’elle inquiète vos amis .


      • devphil30 devphil30 23 mai 2012 09:43

        Arrêtez d’écrire n’importe quoi et surveillez le sens de vos propos car je les trouve très désobligeant 

        « Elle a 60 ans, n’est pas très grande mais nourrit beaucoup de dynamisme et certains soupçonnent cependant qu’on l’aurait nommée à ce poste parce qu’elle serait d’abord une femme et en plus qu’elle ferait partie »d’une minorité visible« , non, l’expression serait plutôt : qu’elle ferait partie de la »diversité« (mot sans vraiment de signification sinon d’un peu de coloration). Bertrand Delanoë et André Vallini convoitaient pourtant le poste (ce dernier s’y est préparé depuis une bonne décennie). »
        Vous jugez sur son age , sa taille , sa couleur de peau mais vous êtes qui pour écrire des articles avec de tels propos.
        Et Vallini qui se prépare depuis 10 ans à être ministre de la justice , il faudrait vraiment réfléchir avant d’écrire ...

        «  Au contraire, le FN devrait même lui ériger une statue pour avoir octroyé au vieux patriarche son ticket pour le second tour de l’élection présidentielle. En effet, avec 2,3% des voix, Christiane Taubira, candidate du parti radical de gauche de Jean-Michel Baylet, avait rassemblé 660 447 voix le 21 avril 2002, soit bien plus du triple que les quelques 194 601 voix qu’il a manqué à Lionel Jospin pour accéder au second tour. »

        Cela s’appelle la démocratie et le vote des Français qui s’expriment librement au premier tour des présidentielles.
        Sa candidature a été validé en 2002 , elle avait le droit de se présenter , il n’est pas démocratique d’insulter ses électeurs en pensant que les voix qu’elle a obtenu ont défavorisé Jospin.

        « Fait-elle partie des ministres exemplaires qui n’ont jamais été condamnés ? Pas forcément même si ce que la justice lui a reproché est mineur par rapport aux enjeux nationaux : elle a en effet été condamnée le 27 septembre 2004 par les prud’hommes de Paris pour licenciement abusif de son ancienne assistante parlementaire à lui payer quelques milliers d’euros d’indemnités supplémentaires. »
        Sans vouloir la défendre , on peux minimiser une condamnation pour des faits de licenciement abusifs qui même si ils sont vrai n’ont aucune mesure avec des faits de financement , d’enrichissement , de détournement de fonds publics etc....

        Arrêtez de polluer Agoravox avec vos analyses politiques de caniveau

        Philippe


        • joelim joelim 23 mai 2012 12:04

          il n’est pas démocratique d’insulter ses électeurs en pensant que les voix qu’elle a obtenu ont défavorisé Jospin


          Faut pas exagérer, on peut très bien le penser sans provoquer toutes les calamités que vous évoquez.

        • Griffe 23 mai 2012 15:38

          Je suis d’accord avec vous, on peut l’évoquer. mais la vérité reste que Lionel Jospin à fait une campagne médiocre ... Donc mettre tout sur le dos de taubira ...


        • lemouton lemouton 23 mai 2012 10:02

          C’est fou comme la Taubira fout les chocottes, aux ramassis frontistes et consorts..

          C’est fou.. !! .. mais c’est bon signe aussi..,

          Quelqu’un qui leur mord les fesses, les pov’ y zont pas l’habitude..... smiley


          • Griffe 23 mai 2012 15:38

            Exactement ! 

            C’est bien un signe d’une personnalité unique ! 


          • Padackor 23 mai 2012 10:35

            Depuis 48 heures, on dirait que les médias se sont donnés le mot pour laisser entendre que Christiane Taubira serait, plus que les autres, critiquée par la Droite (comme si Duflot, Montebourg, Ayrault, Moi Président et consorts n’en prenaient pas aussi pour leur grade).

            Accusait-on la Gauche de racisme à l’époque où elle descendait en flammes des femmes comme Rachida Dati ou Rama Yade ?

            Faut-il voir derrière cette théorie de la « cible préférée » une habile manipulation qui permettrait d’en déduire, comme aux très riches heures de SOS Racisme, qu’à Droite ne pullulent que de dangereux racistes ?

            CQFD ?


            • appoline appoline 23 mai 2012 14:06

              La France n’a pas besoin de bleusailles, pour la redresser, il lui faudra plus que quelqu’un qui dépense son énergie autrement qu’à vouloir faire culpabiliser le blanc colonisateur. Enfin, il faut regarder la vérité en face, les temps vont être durs, il ne faudra pas se disperser dans diverses guérillas dont on n’a plus rien à foutre


            • Cigogne67 23 mai 2012 10:53

              aucune haine. taubira doit AU NOM DE LA JUSTICE reconnaitre la traite négrière arabo-musulmane et non falsifier l’histoire

               


              • lemouton lemouton 23 mai 2012 11:08

                 taubira doit AU NOM DE LA JUSTICE reconnaitre la traite négrière arabo-musulmane 


                Exact .. smiley

                et tant qu’elle gardera cette casserole, sa ligne de flottaison sera exposée...

                quoique... une casserole.. pour écoper.. smiley



              • Catherine Segurane Catherine Segurane 27 mai 2012 10:46

                 « taubira doit AU NOM DE LA JUSTICE reconnaitre la traite négrière arabo-musulmane et non falsifier l’histoire ».

                ____

                Oui, et j’ajoute :

                Elle doit aussi reconnaître comme crime contre l’humanité les razzias d’Européen(ne)s par les pirates barbaresques.

                Les Blancs aussi ont le droit de ne pas être réduits en esclavage.


              • Cigogne67 23 mai 2012 11:13

                elle aurait du faire amende honorable avant d’être nommée ministre de la justice ou alors il y a complicité

                 


                • Kookaburra Kookaburra 23 mai 2012 11:57

                  Quel est le rôle d’un ministre de la justice ? Quelles compétences sont souhaitables ou nécessaires ? Comment comprendre qu’un diplôme de l’ENA donne des compétences dans tous les domaines, de sorte que un ministre peut sauter d’un ministère à l’autre, de la justice à la santé, du transport à l’immigration etc. ? Ne serait-il logique que le ministre de la santé soit médecin ou pharmacien, que le ministre de la justice soit avocat ou juge ? Homme ou femme, noir ou blanc, Chrétien ou Juif (ou franc-maçon comme Hollande) qu’importe ? Seul les compétences comptent. Du moins c’est ce que j’aurais cru, mais de toute évidence je me trompe. Mme Taubira est diplômée en Economie. Montebourg est avocat. Pour un ministère les études ne semblent pas compter.


                  • Griffe 23 mai 2012 15:43

                    Je ne suis pas d’accord avec vous.

                    On voit bien que dans les assos « à thèmes », les bénévoles deviennent rapidement spécialisé dans le sujet qu’il traite. Ils finissent par le connaitre parfaitement en profondeur.
                    Je trouve que c’est cette vision éllitiste de la politique qui met à mal la démocratie en europe.


                  • Cigogne67 23 mai 2012 12:09

                    encore faut il que les diplomes soient acquis légitimement et qu’ils soient réels et non inventés. Nous avons vu des CV bidons ici et là !


                    • rugueux 23 mai 2012 12:18

                      Encore un panégyrique à la gloire d’une hystérique raciste et complexée, et qui de plus s’exprime avec autant de grâce qu’une vendeuse de poisson....
                      Condamnée aux prud’hommes, ok ce ne sont les assises, mais qu’en on se targue de probité irréprochable il faut être cohérent...Vice-présidente du parti de Nanard Tapie...

                      Instigatrice d’une loi mémorielle inepte qui falsifie la réalité historique et qui n’a d’autre but de stigmatiser « les blancs »....elle absout sans réserve négriers de la traite arabe, et leurs lointains descendants qui peuplent nos banlieues, au prétexte qu’il ne faudrait pas les stigmatiser davantage...

                      De toute façon cette histoire d’esclavage est totalement instrumentalisée par les tous les bobos bien-pensant afin de culpabiliser les tenants du bon-sens et de la vérité historique...et puis il ne faut pas exagérer, quand on écoute les discours de cette dame et de ses affidés nous expliquer qu’ils souffrent encore d’une affaire vieille d’au moins deux siècles c’est à mourrir de rire....

                      Est-ce que les protestants français demandent des monuments, des jours fériés, une loi mémorielle pour compenser le génocide de la Saint-Barthélémy ? Il y a aussi les Vendéens ou les Cévennols victimes, eux aussi, de ce qui aujourd’hui serait qualifié de génocide, qui pourraient demander la même chose....


                      • sisyphe sisyphe 23 mai 2012 12:42
                        Par Cigogne67 (xxx.xxx.xxx.196) 23 mai 10:53

                        aucune haine. taubira doit AU NOM DE LA JUSTICE reconnaitre la traite négrière arabo-musulmane et non falsifier l’histoire

                        Pourquoi ; cette « traite négrière arabo-musulmane » concerne la France ?? 

                         smiley 


                        • docdory docdory 23 mai 2012 13:47

                          @ Sisyphe 


                          Vous dites, je vous cite : « Pourquoi ; cette »traite négrière arabo-musulmane« concerne la France ?? »
                          Non, bien sûr, mais cela dit, il ne faudrait pas oublier certains « détails » :
                          1°) La traite arabo-musulmane des esclaves a concerné pendant des siècles le sud de l’Europe et de la France, puisque au cours des razzias barbaresques furent enlevés et réduits en esclavage nombre de français ( ce fut d’ailleurs la raison principale de la colonisation de l’Algérie, une réaction aux exactions de piraterie et d’esclavagisme du régime de la « régence d’Alger » ) 
                          2°) le génocide des Arméniens ne concerne pas non plus la France, ce qui n’empêche pas l’assemblée nationale d’avoir voté une loi le « reconnaissant »
                          3°) Ce qui concerne la France, c’est que les lois introduisent le deux poids deux mesures :
                          - la traite négrière arabo-musulmane fut bien pire et de durée bien plus longue que la traite négrière européenne, et n’est pourtant pas concernée par la loi Taubira : on peut légalement nier la traite négrière arabo-musulmane sans tomber sous le coup du délit de négation de génocide
                          - le pire génocide de l’histoire de l’humanité ( la conquête musulmane de l’Inde, 80 millions de morts ) non seulement n’est nullement concerné par la loi sur la négation des génocides ( personne n’ira vous traîner au tribunal si vous le contestez ), mais en plus ce génocide n’est même pas enseigné en cours d’histoire à aucun moment du programme d’histoire des collèges et lycées !

                        • Analis 1er juin 2012 14:22
                          1°) La traite arabo-musulmane des esclaves a concerné pendant des siècles le sud de l’Europe et de la France, puisque au cours des razzias barbaresques furent enlevés et réduits en esclavage nombre de français ( ce fut d’ailleurs la raison principale de la colonisation de l’Algérie, une réaction aux exactions de piraterie et d’esclavagisme du régime de la « régence d’Alger » )

                           Oui, mais n’oublions pas que c’était à double-sens : les Sarrazins puis Barbaresques étaient aussi souvent réduits en esclavage en Espagne chrétienne, en Italie et en Provence (et si elle fût utilisée comme prétexte, à l’époque de Charles X, la traite barbaresque était devenue résiduelle). 
                            Et les européens ont aussi longtemps vendu des Européens aux arabo-musulmans. Les trafics contrôlés par les Francs, puis par les Vénitiens, ont sans doute concerné des millions de personnes. 

                          3°) Ce qui concerne la France, c’est que les lois introduisent le deux poids deux mesures :
                          - la traite négrière arabo-musulmane fut bien pire et de durée bien plus longue que la traite négrière européenne, et n’est pourtant pas concernée par la loi Taubira

                            Deux poids deux mesures ? Non. Il n’y a pas lieu à parler de deux poids deux mesures, car la traite négrière était bien un phénomène spécifiquement européen. Il n’y a jamais eu de « traite négrière » arabo-musulmane, car les arabo-musulmans pratiquaient un esclavage traditionnel, celui de toute société ancienne, et se fichaient éperdument de la race de leurs esclaves. Comme dit plus haut, ils prenaient des esclaves blancs en Europe, qui furent d’ailleurs longtemps les plus nombreux. Seuls les Européens allaient chercher des africains noirs juste parce qu’ils étaient noirs - et pour chipoter, ils utilisaient dans leurs plantations de l’Ocean Indien des malais, indiens et arabes ; c’est-à-dire toujours des non-blancs, les blancs ne pouvant pas être réduits en esclavage. Ce qui fait la spécificité de la traite des esclaves occidentale. 

                            Quand à l’affirmation selon laquelle la « traite négrière arabo-musulmane » fut bien pire et de durée bien plus longue que la traite négrière européenne, elle semble se baser sur les livres contestables de Olivier Pétré -Grenouilliau. Qui essaie de gonfler les chiffres du traffic arabo-africain à plus de 15 millions, d’autres les estimant plutôt à 11-12 millions. Et surtout, essaie de baisser ceux du trafic transatlantique aux mêmes 11-12 millions, alors que les estimations les plus sérieuses les mettent à au moins 15 millions. Chiffres qu’il faut en plus rapporter au fait que le trafic transatlantique n’a duré que quatre siècles et demi, contre plus de treize au trafic arabo-africain. 
                            Et je ne parle pas des millions d’Amérindiens tués par le travail forcé, les maladies ayant bon dos. 

                            Toutes ces manipulations sont le fait d’une propagande qui essaie de diminuer la culpabilité occidentale ; elle n’a d’ailleurs pas pris en dehors de la France. Où on fait d’ailleurs remarquer que le développement du trafic extra-européen en Afrique est la conséquence du sur-développement de la traite transtlantique, qui avait édifié des structures démesurées qui nécessitaient de trouver d’autres débouchés une fois que les Européens s’étaient retirés. 

                            Les mêmes propagandistes ont d’ailleurs poussé le ridicule jusqu’à parler de traite négrière interne à l’Afrique noire. Il n’est pas besoin d’insister sur le non-sens que cette dénomination représente. Certains, comme Yves Lacoste, allaient même jusqu’à essayer bêtement de culpabiliser les noirs africains en disant que la réduction des noirs en esclavage par d’autres noirs était particulièrement choquante. Ce qui était bêtement raciste, car cela voulait dire que les noirs avaient moins le droit que les blancs de réduire des noirs en esclavage. Et il échappait complètement à l’entendement limité de Lacoste que les africains subsahariens réduisaient d’autres africains subsahariens en esclavage non parce qu’ils étaient noirs, mais parce vivant dans une société traditionnelle esclavagiste, ils recherchaient des êtres humains pour esclaves. 
                            Mais qui sait, peut-être que els négro-africains étaient rcistes contre eux-mêmes ? Comme les Athéniens d’autrefois devaient être auto-racistes anti-blancs, quand on voit le nombre d’eclaves blancs qu’ils employaient. 

                          on peut légalement nier la traite négrière arabo-musulmane sans tomber sous le coup du délit de négation de génocide 

                            Et on peut légalement nier la traite négrière (la vraie) sans « tomber sous le coup du délit de négation de génocide », puisque la traite des esclaves n’est pas un génocide. Ce délit de négation de génocide n’existe d’ailleurs pas... 



                            Les raisons de ces attaques contre Christine Taubira sont claires comme de l’eau de roche : c’est une Noire qui n’entend pas rester à sa place et se laisser marcher sur les pieds. Ce qui est insupportable à beaucoup.


                        • Cocasse Cocasse 23 mai 2012 13:06

                          Pour une dame de soixante ans, même si je la trouve pas très jolie de visage, elle est quand même sacrément bien roulée !
                           smiley


                          • Cocasse Cocasse 23 mai 2012 17:00

                            Il y a du monde au balcon ^ ^


                          • Cocasse Cocasse 23 mai 2012 17:02

                            Elle a de quoi relancer la croissance espagnole !!
                             smiley


                          • hgo04 hgo04 28 mai 2012 06:31

                            DSK, sort de ce post !!!


                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mai 2012 13:53

                            Attaquer Taubira, c’est s’en prendre à la Démocratie. une fois de plus la droite montre sa conception très claniste de l’exercice du pouvoir.
                            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                            • Rounga Roungalashinga 23 mai 2012 14:12

                              Attaquer Taubira, c’est s’en prendre à la Démocratie

                              Vous faisiez ce genre de remarque lorsque vous vous trouviez sur des articles d’en prenant à Morano, Dati, Fillon, Hortefeux, etc. ?


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mai 2012 15:21

                              A tous,

                              le problème n’est pas la critique, c’est que vous fassiez FEUX avant qu’elle n’ait eu le moindre laps de temps pour nous donner une idée de ce que va être sa politqiue.
                              http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                            • Cocasse Cocasse 23 mai 2012 15:54

                              Taubira, PS, pote à dray. Ces gens on les a déjà vu à l’oeuvre. En redemander, c’est du masochisme.


                            • Emmanuel Aguéra LeManu 24 mai 2012 07:58

                              N’oublions pas que si l’hémicycle était rond, les extrèmes siègeraient ensemble. Je pense que le populisme est à droite. A l’extrème droite, même. Comme vous donc.
                              Mais on peut se tromper ?


                            • hgo04 hgo04 28 mai 2012 06:30

                              «  »" N’oublions pas que si l’hémicycle était rond, les extrèmes siègeraient ensemble«  »"


                              Cest vrai, ça.. Même qu’ils seraient ensemble au centre, si on les regarde de face !!!

                            • bernard bernard 23 mai 2012 14:04

                              Sous les feux de la rampe.
                              Uniquement parce qu’elle est de gauche ?

                              Rappelez vous :
                              Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose a contre lui :
                              1 / ceux qui voudraient faire la même chose,
                              2 / ceux qui font précisement le contraire ... et surtout,
                              3 / une armée de gens d’autant plus sévères qu’ils ne font rien du tout !


                              • zappa zappa 23 mai 2012 14:21

                                Madame TAUBIRA a une tache énorme à la justice. La corruption est au sommet de l’état 

                                par habitude. Le journalisme d’investigation doit être protégée tout comme les témoins et nous permettre d’évaluer les décisions prises. La Démocratie qu’il nous vente tant doit passer par la justice et nous garantir l’égalité et la liberté pour espérer qui’il y est de la fraternité.


                                • Bulgroz 23 mai 2012 14:24

                                  Au 2ième tour des légistaltives de 2007, parmi les 467 députés élus, Taubira a été donnée gagnante avec 5 695 voix (26% des inscrits).

                                  Le nombre moyen de voix recueillis par Député était de 24 481 voix.

                                  La première circonscription de Guyane est la 3ième de France qui ait un député élu avec aussi peu de voix.

                                  1er de France : Saint Pierre et Miquelon :1 616 voix.
                                  2ème de France : Wallis et Futuna : 4 152
                                  3ème de France : Cayenne (Taubira) : 5 695 voix
                                  4ème de France : Guyane 2ème circonscription : 9 012


                                  • Tiaphael Tiaphael 23 mai 2012 14:28

                                    « Cette malencontreuse évasion va risquer de marquer longtemps son action de ministre » faudrait vraiment être un cake pour rebondir sur cet anecdote dont elle n’est en rien responsable. Est-ce que l’évasion de Treiber dans un carton d’emballage à été reprochée aux gardes des sceaux de l’époque ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès