Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Christine Albanel marque un point Godwin en plein débat sur (...)

Christine Albanel marque un point Godwin en plein débat sur l’Hadopi

Moment d’émotion et de stupeur à l’Assemblée jeudi soir. Alors que l’opposition et certains députés de la majorité martelaient les problèmes que posait la procédure de l’Hadopi au regard du respect des droits de la défense, la ministre de la Culture s’est égarée dans un mauvais mot. "Je suis accablée par toutes les caricatures sur tous les bancs et par l’obstination qui consiste à présenter l’Hadopi comme une sorte d’antenne de la Gestapo particulièrement ridicule", a-t-elle ainsi lâché, dans l’espoir d’éviter toute réponse aux questions précises qui lui étaient posées (en particulier, comment une procédure contradictoire peut-elle être respectée par une autorité dont les magistrats devront rendre 47 décisions à l’heure en moyenne).

Immédiatement, les bancs de l’opposition se lèvent, crient au scandale. Christian Paul dénonce un "atroce dérapage" de la ministre de la Culture, qui a toutefois "retiré le mot gestapo" sans s’en excuser ou le vider de son sens.

Des trémolos dans la voix, Patrick Bloche se lève et prend un ton extrêmement solennel. "Jamais nous n’avons assimilé le Président de la République ou vous-même à un quelconque dictateur", commence Patrick Bloche. "Vous êtes ministre de la République, et pour nous ça signifie quelque chose. J’ai été bouleversé par vos propos", confesse-t-il, d’un ton très grave. La majorité ricane. Il poursuit : "A cause de la Gestapo je n’ai jamais connu ma grand-mère paternelle qui a été gazée à Auschwitz le 4 août 1944". Une chape de plomb s’abat sur l’hémicycle et le visage de la ministre se tend.

Le président de la commission des lois qui monte au créneau pour appeler tout le monde au respect mutuel.

Une suspension de séance est demandée. 10 minutes accordées.


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Canine Canine 13 mars 2009 02:30

    Aussi douée en rhétorique qu’en informatique, voila une femme qui ne doit sa réussite qu’au mérite, aucun doute possible.


    • Mougeon Mougeon 13 mars 2009 06:41

      .
      Comment reconnaitre un homme ou femme politique, qui ne maîtrise pas son sujet ?

      Facile, vous lui posez une question toute simple, et immédiatement il pars dans des délires abracadabrantesques...
      et ne répond pas à la question posée.


      • ThatJazz ThatJazz 13 mars 2009 14:12

        Dans le genre y’a la fameuse réplique de Copé "c’est de la politique politicienne" !

        J’ai pas encore pas compris ce que ça veut dire smiley


      • Mougeon Mougeon 13 mars 2009 16:38

        par ThatJazz 							 										 				 (" Dans le genre y’a la fameuse réplique de Copé "c’est de la politique politicienne" !
        J’ai pas encore pas compris ce que ça veut dire"

        Voila un mode d’emploi :
        http://g.langue.de.bois.free.fr/politique/langue_bois.pdf


      • Mougeon Mougeon 13 mars 2009 07:03

        Pendant que nous sommes dans une période riche en réformes en tout genre, pourquoi ne pas instaurer une réforme vitale pour l’avenir de la France.

        Un simple Q.C.M. ( Questionnaire à Choix Multiple ), pour tous les Députés et Ministres, qui s’apprêtent à débattre à l’assemblée.
        Juste afin de vérifier si ces personnes sont suffisamment aptes à débattre sur le sujet sur lequel ils vont prendre des décisions, et engager la France et les Français pour de nombreuses années.

        Je pense que ce petit QCM, pourrait éviter bien des lois absurdes comme l’a été la loi DADVSI, et comme s’apprête à devenir la loi HADOPI.

        Un exemple flagrant, m’avait frappé lors des « débats » sur la loi DADVSI en 2005-2006, auxquels j’avais assisté en partie.

        Un député UMP âgé d’une trentaine d’année qui était en charge de défendre la loi DADVSI, à demandé au cours des « débats », que voulait dire « MP3 ».
        Je n’ose même pas imaginer ce que cela devait exprimer pour les plus anciens...

        Un simple Q.C.M aurait suffit pour éliminer ceux qui n’ont pas potasser leurs dossiers, et n’ont rien à faire dans ce lieu.


        • Pasca£ 13 mars 2009 10:32

          MP3 : Motion Picture Expert Group - Audio Layer 3. Nom du format et de extension de nom de fichier utilisée pour désigner les fichiers contenant du son compressé en MPEG (plus précisément du MPEG-1 audio layer 3). Le MP3 est efficace, consommant environ 1 Mo pour une minute de musique en 128 kbps. La définition de ce format appartient partiellement à l’institut Fraunhofer. Concurrents : le VQF, le RA, l’OGG [NM]. (22-06-2001).

           Je pense que peu de gens connaissent la cette définition ... et il n’y a pas de question idiote.

           A noter que la qualité du MP3 (même à échantillonage élevé) n’est pas HiFi (comme de un CD).. Alors que le marketing de vente en ligne (MP3) nous présente leurs produits comme des équivalents CD
           
          un vieux de 55 ans.


        • Mougeon Mougeon 13 mars 2009 12:42

          @Pasca£ 							 														 (IP:xxx.x35.176.215)
          "Je pense que peu de gens connaissent la cette définition ... et il n’y a pas de question idiote. "

          Je suis entièrement d’accord, sur le fait qu’il n’y ai pas de question idiote, et je trouve même ce Député très courageux d’avoir posé cette question ( Laurent si tu m’écoute.) car je ne pense que les autres de son camps en savaient d’avantage que lui, sur ce sujet.

          Je trouve seulement regrettable de s’interroger sur la signification de ce fameux ".MP3", au cours des "débats", sachant que le .MP3, était au centre de la défunte loi DADVSI en question.
           D’ailleurs s’il y avait un seul mot à connaitre pour débattre de la DADVSI, c’était bien l’expression ".MP3", et je tiens à préciser que ce n’est pas la définition technique et détaillé qu’il voulait savoir, mais simplement quel était l’utilité d’un fichier MP3.

          Pendant les les débats, c’est de toute façon trop tard.


        • RilaX RilaX 13 mars 2009 13:33

          Juste pour dire que DADVSI n’est pas morte. Meme, qu’elle est réanimé par la loi création et internet, qui loin de l’abroger, la sanctifie. Particulierement au niveau des mesures technique de protection (DRM).

          Donc il n’est pas bon d’utiliser l’allocution "defunte loi DADVSI". Insensé, oui ; inappliqué (et inaplicable), oui ; mais décédé, non.


        • RilaX RilaX 13 mars 2009 08:03

          Pendant ce débat parlementaire, il est clair que Madame la Ministre ne répond a aucune des questions technique justifiées. Sur le fonctionnement de la haute autorité par exemple, quand on lui rappelle les chiffres qu’elle a elle même cité (10.000 mails par jours, 1000 coupures par jours) et qu’on lui demande quel temps cela laisse a la nouvelle haute autorité pour la procédure contradictoire, elle ironise sur la gestapo. Ces questions techniques sont tout de même essentielles ! Au risque de voir cette haute autorité débordé et par la même inefficace. Et cette question etait soutenue par tous les autres groupes parlementaire que l’UMP, et même certains députés UMP.

          Madame Albanel pense-t-elle que son projet est si bon et si parfait qu’il est inutile d’écouter des critiques justifiés et constructives venant parfois des propres banc de l’UMP ? Elle n’a répondu sur aucun des problèmes techniques que cette loi pose. Elle saborde elle même sa propre loi en la laissant en l’état.

          Et que dire de son refus de l’amendement proposé par M. Jean Dionis Du Sejour, du nouveau centre, qui fait parti de la majorité, qui visait a augmenter le revenu des artistes en étendant le modèle de rémunération artistique que pratique les radios aux sites de streaming (radio sur internet). Ce qui n’aurait rien couté à l’État, et aurait au moins rapporté plus d’argent aux artistes ! Réponse : Non car vous excluez les producteurs de ces revenue supplémentaire, ce qui n’est pas gentil pour eux. Artistes, Maintenant, vous savez : cette loi n’est pas la pour vous protéger vous, ni pour augmenter vos revenus. Elle est la pour protéger les revenus des producteurs, et seulement les leurs.

          Concluez en ce que vous voulez.


          • plancherDesVaches 13 mars 2009 08:19

            Une ministre de la Culture..., vous êtes sûrs.. ?

            Tiens, trouvé sur Le Monde. Et ça reflète bien le malaise... :
            http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2009/03/12/qui-sont-les-ennemis-de-linternet/

            Big brother avance doucement.


            • LUCKY-SAN 13 mars 2009 12:15

              Bonjour,

              Cette liste blanche pour les bornes wifi privée, cela m’inquiète beaucoup.
              Amnesty International et Reporters Sans Frontières feront-ils partie de cette liste ?
              Je pense d’ailleurs que c’est suffisamment important pour que le gouvernement soit OBLIGE de nous le garantir dans la loi.

              Au moins ça


            • LUCKY-SAN 13 mars 2009 12:33

              J’ajoute par rapport au post qui suit que les personnes les plus démunis sont les plus susceptibles de n’avoir que les bornes wifi publique.
              Mme Albanel ne se rend peut-être par contre que lorsque l’on est démuni, on a pas forcement des voisins, famille ou amis chez qui joindre des associations, se défendre..

              Loi dangereuse pour les libertés...


            • patroc 13 mars 2009 08:46

               C’est celui qui dit qui l’est !.. Albanel a bien résumé sa loi : De la gestapo informatique dans de la dictature économique (les majors qui ont fait cette loi) !.. Boycott de ce gouvernement aux ordres du petit chef qui oeuvrent pour les plus riches, boycott de ces majors prêtes à sacrifier la démocratie (l’idée de licence globale est démocratique) contre la répression complète pour conserver le monopole, même sur internet !.. Attention, au delà de ce lapsus d’albanel, on peut ressentir en effet que notre pays vire dans une forme de dictature (violence policière, intouchabilité des gens au pouvoir, propagande via la presse et la télé aux ordres, autocensure, perte des droits et des accès aux droits (même fondamentaux !), répression, interdictions plus nombreuses..).. Mauvais signes en tout cas...


              • ni-ni 13 mars 2009 08:57

                on oublie l’essentiel. qui ne porte pas sur le bien fondé de sanctionner les pirates mais sur les moyens mis en oeuvres... en effet la sanction porte pas sur le téléchargement mais le défaut de sécurisation du réseau , lequel ne peut etre réellement mis en oeuvre que par une partie infime de la population (et encore !). le seul moyen d’éviter la sanction sera d’installer un logiciel espion (et encore que sur windows) qui se contactera en permanence au serveur de l’hadopi pour confirmer que vous ne faite rien d’illégal : pour ceux qui ne comprendrai pas je traduis c’est au niveau informatique l’équivalent d’installer un GPS sur votre voiture qui enverrai en permanence vos vitesses déplacements et autres à un serveur contrôlé par le gouvernement ; couplé a l’ouverture de tout votre courrier, avec en plus une centralisation de tout vos achats et un tracage de votre tel portable ... et le tout dans un fichier unique pour vous contrôler.... même la chine avait pas osé !!
                quant a ce cher georges (orwell) il avait une vision bien trop optimiste du futur !

                mais albanel a raison hadopi ne menace absolument pas nos libertés individuelles :->


                • Emmanuel Aguéra LeManu 13 mars 2009 09:07

                  Non évènement.
                  Ne nous trompons pas de combat.
                  Albanel est aussi ignorante que le PS.
                  3 points, ou quatre :
                   - Qu’elle ne se rende pas compte de l’iniquité de sa loi est une question de QI, ou d’âge, on n’y peut rien.
                   - Qu’elle se sente agressée, elle n’avait qu’à choisir un autre métier : 2 valium.
                   - Qu’elle utilise des comparaisons un peu extrèmes, je m’en fous, on ne pas encore repartir dans les tabous.
                   - Que le PS, outré, saute dessus pour en faire une issue politique est par contre révélateur. L’opposition confirme qu’elle est plus à l’aise sur le terrain de la polémique préfabriquée qu’elle n’est attachée à la défense des libertés et de l’avenir d’internet dans la société.
                  Ils auraient au moins pu avoir la franchise de répondre qu’avant d’en arriver à la Gestapo, le reich s’est effectivement doté de l’arsenal législatif et administratif adéquat, tout en diabolisant les opposants.
                  Exactement comme aujourd’hui.


                  • RilaX RilaX 13 mars 2009 09:23

                    Je ne suis absolument pas d’accord.
                    Pour avoir regardé les debats a l’assemblé sur ce projet de li, le PPS a tres bien compris tous les enjeux de ce texte, et tous les problemes.
                    Ils les exposent tres brillament d’ailleurs. Mais le gouvernement fait la sourde oreille totale a tous les problemes soulevé par : la gauche, les verts, les communistes, le nouveau centre et meme des deputés UMP.

                    Face a un mur comme albanel qui ne comprends rien, reponds soit a coté quand elle le peux soit attaque ceux qui posent les bonnes questions plutot que d’y repondre ou meme, ne serait ce que reflechir, les opposants a ce texte n’ont d’autres choix que d’essayer de faire sortir une polemique pour que les mass media s’en empare et que les citoyens commencent a entendre parler de cette gabégie évidente pour quiconque regarde les debats.


                  • goc goc 13 mars 2009 10:15

                    @ rilax

                    Je ne suis absolument pas d’accord.
                    Pour avoir regardé les debats a l’assemblé sur ce projet de li, le PPS a tres bien compris tous les enjeux de ce texte, et tous les problemes


                    a mon tour de ne pas etre du tout d’accord

                    le premier argument donné par le PS contre cette loi est que...ca ne fera pas gagner de l’argent aux "createurs"
                    comme si le plus important etait bien de faire plaisir au lobby des medias, et non de defendre nos droits et nos libertes

                    donc pour moi le ps ne vaut pas mieux de nabot 1er et sa cour


                  • RilaX RilaX 13 mars 2009 10:38

                    Ben en meme temps, le nom de la loi c’est creation et internet. La ministre se vente de se battre pour sauvegarder le revenu des artistes. Et des qu’un amendement va dans ce sens, elle le refuse sous de fallacieux pretexte. C’est une facon de montrer au grand jour l’ineptie totale de cette loi.

                    De plus, M. Bloche dans son monologue pour soutenir sa motion de censure contre ce texte au tout debut du débat a citer tous les points noir de la loi pendant environ 20 minutes. Je dis bien tous. Liberté comprise. Suivi par l’intervention de M. Paul qui s’est lui attaqué au comportement et aux propos completement deconnecté de la réalité tenues depuis quelques mois par la ministre Albanel.

                    Je trouve donc que sur ce projet de loi, le parti socialiste, comme tous les groupes parlementaire autre que l’UMP ont bien compris les enjeux, et se battent vaillament avec le peu d’armes qu’ils ont. Et c’est bien. Mais je suis d’accord pour dire que c’est une exception, que le parti socialiste ne nous a vraiment pas habitué a ca ces dernieres années. Et c’est pour ca que nous internautes, devons soutenir tous les partis qui s’elevent contre ce projet de loi et qui ne sont absolument pas ecouté par ce parti inique qu’est l’UMP.


                  • paul muadhib 13 mars 2009 09:22

                    petit conseil a la "non majorite ump et amis", faites donc votre " coming out" et affichez votre desir d un pouvoir totalitaire, car c est ce que vous voulez, assumez votre nevrose, vous vous sentirez mieux, ce dont on se tape d ailleurs , comme le sort des autres ne vous interesse pas non plus. smiley


                    • FooF 13 mars 2009 10:26

                       Quand on se nomme muadhib, on a lu Dune... Tu sembles avoir sauté pas mal de lignes...

                      Relis voir Les enfants de Dune et l’Empereur-Dieu de Dune...


                    • Cyber entrepreneur Cyber entrepreneur 13 mars 2009 10:04

                      Bonjour,
                      De toute évidence, les femmes gèrent moins bien la pression que les hommes... Il n’y a que moi qui puisse écrire cela (j’en suis une !). Et voilà, un dérapage verbal de plus. 

                      Il n’y avait que Simone Veil pour relever des défis de ce type avec les débats de la loi sur l’avortement. Je pense donc que le meilleur conseil que l’on puisse adresser à Madame le Ministre, est de suivre un coaching professionnel inspiré de la méthode Veil...
                      Pour répondre à certains d’entre vous, un Ministre n’est pas supposé connaître le technique de son dossier (c’est bien le problème de la politique). Si vous lisez l’excellent livre de Madame Veil, elle était davantage un porte parole de cette loi que l’instigatrice. Mais c’est sa résistance qui lui a permis de faire passer sa loi...
                      Cyberentrepreneur


                      • goc goc 13 mars 2009 10:24

                        j’ai qaund meme deux questions sur le fond

                        a priori cette loi est destinée a lutter contre le téléchargement ...gratuit, par contre elle autorise le téléchargement payant

                        donc cela veut dire qu’elle defend une vision elitiste et lucrative de la culture. On peut meme se demander si une telle loi, imposant une discrimination par l’argent, peut etre constitutionnellement valide

                        d’autre part, vu que la plus part des sites de telechargement payants sont a l’etranger et au seul benefice de sociétés etrangeres (et je ne parle pas de la part congrue laissée aux artistes francais) on peut se demander si c’est bien le role de l’etat francais de defendre les interets de sociétés etrangeres.

                        Bref si on veut une loi equitable destinée a defendre les createurs, il faut interdire TOUS les téléchargements et non seulement les telechargements gratuits.

                        Surtout qu’il est impossible a un internaute qui télécharge sur un site "payant" de prouver que la société qui gere ce site, s’est bien acquitté de ses droits. Or si cette société ne le fait pas, alors c’est l’internaute qui devient le pirate. 


                        • Flibustier 13 mars 2009 10:30

                          Christine Albanel est un troll... Don’t feed the troll ! smiley


                          • parousnik 13 mars 2009 10:38

                             Il semble clair pourtant que cette loi est un prétexte pour surveiller les internautes...particulièrement ceux qui exigent la vérité sur le 11 septembre par exemple.... et ceux qui luttent contre toute forme de dictature...D’ailleurs le président actuel a agit en dictateur a plusieurs reprises et notamment recemment en nommant illégalement l’un de ses pote Pérol a la direction d’une banque issu d’une fusion autoritaire...
                             


                            • Grasyop 13 mars 2009 10:59

                              « Christine Albanel marque un point Godwin »

                              Non : elle accuse ses opposants d’en marquer un. C’est différent !


                              • Login 13 mars 2009 11:05

                                 J’ai assisté à l’incident ; je suivais la transmission du debat. Personnellement, j’ai vraiment le
                                 sentiment que l’on assiste à une grande mascarade. Un député pose une question simple.
                                 le ministre ne reponds pas à la question, le rapporteur repete sa lecon, et les amendements 
                                 sont rejetes au vote. surealite et plutot repetitif ces derniers temps....


                                • Flibustier 13 mars 2009 11:19

                                  Et la ministre sort son joker.

                                  "je n’ai pas d’arguments, je vous emmerde et j’ai quelque chose qui va vous clouer le bec."

                                  Trop facile, indeed.


                                • Cyber entrepreneur Cyber entrepreneur 13 mars 2009 11:24

                                  Pour répondre à Parousnik (plus haut), je ne sais pas si la loi est faite pour surveiller les Internautes ou préserver les droits d’auteurs.

                                  Mais si ta thèse est bonne Parousnik, il y a du souci à se faire c’est certain. Dans d’autres pays, comme la Chine, ou encore plus récemment l’Egypte (voir dernier article sur mon blog, assez terrifiant), cette dérive conduit à la traque des blogueurs qui osent penser librement. 

                                  Cyberentrepreneur


                                  • ni-ni 13 mars 2009 12:30

                                     jette un coup d’oeil a ma contribution + haut
                                    en effet si c’est le téléchargement qui est pénalisé alors l’IP :
                                    1/ n’est pas un facteur suffisant pour établir la culpabilité
                                    cf jugement du 23 février
                                    http://www.degroupnews.com/actualite/n3391-hadopi-riposte_graduee-piratage-creation_et_internet-justice.html
                                    2/ le délit de contrefaçons (le piratage est juridiquement une contrefaçon) doit être sanctionné par un juge pénal (donc les 8 millions de "pirates" doivent passer devant un tribunal... l’engorgement de la justice est pas près de finir et ces accusés HADOPI risque de voir la date de leur procès repoussé aux calandres grecques)

                                    Afin d’évité ces "légers" problèmes hadopi sanctionne la non surveillance et contrôle de votre réseau.


                                    in fine : revoir mon post précédent smiley



                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 mars 2009 11:32

                                    	 	 	 	 	 	

                                     

                                     

                                    Après sa phrase : « 5 gus dans un garage » !

                                     

                                    http://www.agoravox.fr/article_tous_commentaires.php3?id_article=52839

                                     

                                    notre Christine se lâche !

                                     

                                    Pourtant

                                     

                                    ...elle suit des études de lettres à la Sorbonne à Paris et obtient l’agrégation en lettres modernes. Elle devient professeur de français au lycée technique Saint-Lambert à Paris,

                                     

                                    ...La plume de Jacques Chirac

                                     

                                    ....

                                    C’est elle qui rédige le discours du Vel’ d’Hiv de juillet 1995 par lequel Jacques Chirac reconnaît la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs,

                                     

                                    Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Albanel

                                     

                                    @+ P@py


                                    • Lapa Lapa 13 mars 2009 15:37

                                      c’est justement là le problème. tous nos grands pontes sortes d’études de lettres. on a de grands penseurs et philosophes (quoique) mais aucun n’a jamais fait d’études scientifiques.

                                      La science et les techniques ils s’en tape. Limite, c’est trop populaire. nan ils apprenent à faire des belles phrases et des ebaux discours...

                                      quand la réalité de notre monde de plus en plus technique les déborde.. ils sont TOUS paumés.

                                      Nos poilticards ne savent déjà pas ce que c’est que de bosser dans une entreprise, on s’aperçoit également qu’ils n’ont pas la moindre connaissance scientifique .


                                    • ohnil ohnil 13 mars 2009 16:13

                                      Eclairage intéressant qui me laisse penser qu’elle savait parfaitement ce qu’elle disait.

                                      Donc, AMHA, cette personne n’a pas dérapé, mais a tenté de créer délibérément un scandale pour dissimuler les trop nombreux points faibles de sa Loi.

                                      Se servir de ce genre d’arguments pour ça, quelle belle mentalité !

                                       smiley


                                    • Mengneau Michel Mengneau Michel 13 mars 2009 11:46

                                      Bof ! Pour Albanel, que dire, à la limite le sujet est tellement nul qu’il n’y a aucun intérêt à s’étendre dessus.... D’ailleurs elle n’est pas la seule imcompétante de ce gouvernement !

                                      Pour les Socialos, eux ce sont les rois de la polémiques théatralisées, sur les grands problèmes de fonds ils sont toujours absent. On se souvient du vote pour le Traité de Lisbonne, entre autes.

                                      Quant à la future loi, elle est inique dans sa conception telle qu’on veut la faire adopter, on peut d’ailleurs craindre une déviance vers une surveillance à des fins politiques des internautes. Bon, la question reste néanmoins posée, "Faut-il réguler, légiférer sur le piratage ?", peut-être, si cela peut garantir un bon respect du droit d’auteur. Cependant, le problème ne devrait être que celui là, mais avec la politique actuelle qui insidieusement se donne les moyens pour instaurer une dictature, méfiance donc, au regard du moindre empiétement sur les libertés.

                                      http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com


                                      • 13 mars 2009 12:00

                                        Lapsus révélateur de la part de la sinistre de la Kultur !

                                        Aux armes citoyens
                                        formez vos bataillons !


                                        • FYI FYI 13 mars 2009 13:06

                                          De toute façon le process est enclenché et le GROS problème est la très faible représentativité dans les débats des opérateurs / FAI ... etc ... J’ai l’impression que l’on ne mesure pas très bien les risques et ce qu’il se passe en ce moment.

                                          L’histoire fait que l’Hadopi sera un échec et que le sujet "droit d’auteur" se transformera petit à petit en "financement de la création sur Internet" (vu le deuxième jour des débats à l’assemblée) puis progressivement en "taxation" au travers d’une licence globale, qui risque fort de s’appliquer (c’est ce que j’ai compris en suivant 2 jours de débats complets) :
                                              - systématiquement (pour tous)
                                              - au niveau des infrastructures ...

                                          ... même si vous n’écoutez pas de musique, même si vous ne regardez pas de film sur Internet ... même si vous les payez par ailleurs via la redevance télévisuelle ou un abonnement Canal Plus, même si votre réseau n’est pas un réseau grand public.

                                          L’argument entendu est de se dire que l’on finance bien les routes, même si on n’a pas de voiture. Ma réponse est alors OK, mais finançons alors l’infrastructure, même si on n’a pas d’ordinateur ... Financer le contenu sous prétexte qu’il sert aux opérateurs pour se développer (ie : l’infrastructure) est une très courte vue et ne peut amener qu’à d’amères désillusions (monopoles de facto)
                                          Sauf que la majorité a déjà épuisé une cartouche avec la taxe pour financer la perte de recette publicitaire de la télé publique ... mais on a inventé de revolvers à plusieurs coups ...

                                          Bloche (PS) a été le meilleur dans ce débat MAIS il est porteur de cette très mauvaise idée de "licence globale" et donc d’assimilation du métier d’infrastructure à celui du contenu / service. L’effet le plus pervers de tout ceci est le pourquoi je monte au créneau depuis un petit moment : combattre l’idée de transformer Internet (réseau neutre d’échanges marchands ou non et plateforme d’innovation au service de tous et pour tous) en un réseau de distribution, non neutre, au service de quelques uns. Il est évident que la Net Neutralité dans un tel modèle n’est qu’une vue de l’esprit. (il disait comment déjà le Monsieur de Virgin UK ?)

                                          Cette licence globale risque fort d’exclure tous les petits (pour des problèmes de répartition tout simplement), du processus de création et de fortement limiter le processus d’innovation. Je ne parle même pas du risque de voir nos opérateurs préférés vouloir se transformer en média, (ou du moins appliquer les mêmes méthodes) puisque après tout, on leur réclame une taxe "contenu". Heureusement, ils semblent tenir bon, pour le moment ...

                                          Bref, c’est grave ... heureusement, la majorité ne semble pas pour (le moment) cette licence globale.

                                          Dernier effet pervers ... au travers d’une taxe généralisée, la banalisation de la valeur des contenus vers une apparente gratuité et le risque de ne pas comprendre que quelque chose de gratuit à quand même un certaine valeur, pour la plupart de nos concitoyens.

                                          Bref, la net neutralité est le prochain sujet et les assiégeants seront :
                                              - la licence globale
                                              - Madame Morano qui va reprendre le combat après Madame Albanel pour nous amener doucement vers le filtrage d’abord de ce qui est ignoble et ensuite, comme cela sera très difficile de lister tout ce qui est ignoble et de maintenir les choses à jour, on passera à "tout ce qui n’est pas autorisé est interdit"

                                          Je vais reprendre tout cela sereinement dans une note car j’ai fais quelques raccourcis et ne voudrais pas que la forme ne déserve le fond ...

                                          Un petit blog intéressant : www.jmp.net  smiley

                                          Pour finir le PS ne fera JAMAIS rien de bon pour la nation, ils sont hyper-incompétents. Ce sont tous des fumistes.
                                          Par exemple beaucoup d’entre vous "glorifie" encore Jacque DELOR, qui je le rappelle, a désindéxé les salaires sur le coût de la vie, résultat depuis 1983, les salariés s’appauvrient pour soit-disant contenir l’inflation, c’est pitoyable ces bras cassés smiley


                                          • ni-ni 13 mars 2009 13:11

                                            afin de sensibiliser non concitoyens a la loi hadopi :

                                             Je propose une nouvelle loi intitulé "vie et écologie" (c’est important le titre en marketing smiley )
                                            qui installera un GPS dans tous les véhicules et qui sera couplé avec :

                                            - un serveur routier de la haute autorité de la vie et de l’écologie

                                            - la centrale électronique de votre véhicule (de facto ts les véhicules qui n’en sont pas équipé seront interdit, ça relancera l’industrie automobile :- ) )

                                            - un serveur de la dde pour connaitre l’état des feux de signalisation , stop etc...

                                            dès qu’une infraction sera constaté un courrier vous sera envoyé vous demandant de cesser ces pratiques

                                            à la 2eme infraction la centrale électronique de votre véhicule limitera la vitesse de celui ci à mettons 20 km/h en dessous du max autorisé (merci gps) pendant disons 3 mois
                                            si durant cette période vous commettez quant même une infraction (stationnement interdit, stop, feux etc...) alors suppression du permis pour 1 à 3 ans (selon la gravité de l’infraction)

                                            le tout bien sur pour vous inciter à la civilité et au respect de l’environnement (les voitures électrique sans permis seront bien sure autorisé dans le respect de la filière électrique mise en place par bolloré (c’est cher le bateau faut amortir ) et la bénediction d’areva et suez )

                                            c’est pour votre bien on vous dit :->

                                            le seul problème c’est que les français connaissent mieux leur voiture qu’internet et qu’ils risquent de ticquer smiley


                                            • glouglou 13 mars 2009 13:14

                                              Albanel,cette ministre de la culture des lobbyes......laissons-les se planter en beauté smiley !!


                                              • Hermes Hermes 13 mars 2009 13:45

                                                La defense classique d’un coupable qui se sent au dessus de tout soupçons (par sa fonction) et qui joue l’offusqué est bien celle là : "vous ne prétendez tout de même pas que je" ... traduire "je l’ai fait mais je suis à l’abri et vous ne pouvez rien contre moi".


                                                • MichelS 13 mars 2009 15:30

                                                  Mais qu’est-ce donc qu’un point Godwin ?
                                                  Réponse dans Libération ce jour :
                                                  http://www.ecrans.fr/Quand-Albanel-marque-un-point,6626.html

                                                  (1) Inventée par Mike Godwin, la « loi de Godwin » stipule que « plus une discussion sur dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison avec le nazisme ou Hitler s’approche de 1 ». Elle démontre qu’au bout d’un certain temps, il arrive toujours un moment où l’un des participants s’échauffe et fait une comparaison au nazisme. Le débat est alors sans issue. ».


                                                  • Mougeon Mougeon 13 mars 2009 16:24

                                                    							par ThatJazz 							 														 (" Dans le genre y’a la fameuse réplique de Copé "c’est de la politique politicienne" !
                                                    J’ai pas encore pas compris ce que ça veut dire"

                                                    Voila un mode d’emploi :
                                                    http://g.langue.de.bois.free.fr/politique/langue_bois.pdf


                                                    							
                                                    							 							

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès