Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chronique de la campagne présidentielle française (Besson, Sarkozy)

Chronique de la campagne présidentielle française (Besson, Sarkozy)

Eric Besson démissionne du Parti socialiste sur Europe 1 et Nicolas Sarkozy, sur RTL, s’explique sur sa baisse de cinq points dans les sondages alors que Ségolène Royal remonte de deux.

Besson explique qu’il a reçu plus de coups, bas, venant de son propre camp, que de celui de Sarkozy alors qu’il avait été l’auteur de ce petit texte sur le néoconservatisme d’un Sarkozy au passeport français, dont acte, et mea culpa... Sarkozy s’explique sur diverses choses, rend hommage à Kouchner, réagit sur l’emploi, en particulier à la question d’un recruteur de supermarché ne trouvant pas chaussure à son pied car beaucoup de demandeurs aimeraient terminer plutôt à 16 heures qu’à 17 heures...

Sarkozy démarre au quart de tour, dit des choses pertinentes sur le retour à l’emploi et sur l’expérience anglaise en matière d’accompagnement, mais ne demande pas à son interlocuteur si les personnes qui préféraient finir à 16 heures n’étaient pas des mères de famille soucieuses de récupérer leurs bambins à 16h30, heure fatidique et unique pour les récupérer, sauf si on les laisse à l’étude, qui n’existe pas pour la petite enfance et le primaire, semble-t-il.

Bref, Sarkozy intervient trop rapidement sur des questions délicates, mettant tout son poids sur la question de l’organisation du travail et bien moins sur son coût et sur la place des salariés dans l’entreprise, ce qui est essentiel en matière de motivation, de dynamisme, et surtout de création de fonds salariaux capitalistiques permettant de transformer peu à peu l’assiette financière de la protection sociale. Tel est l’enjeu si l’on désire rendre les entreprises françaises moins dépendantes de prédateurs qui en effet investissent pour dépouiller certaines entreprises de leurs actifs, donnant ainsi du grain à moudre aux extrêmes toutes catégories.

On aurait pu penser qu’un Fillon pouvait orienter la campagne de Sarkozy dans cette direction, seulement François Fillon est bien plus étatiste que libéral... mais il est vrai que dans "gaullisme social", il y a "gaullisme" avant tout...

En tout cas, il n’est pas étonnant, dans ces conditions, que Bayrou remonte face à Sarkozy, puisque celui-ci n’affiche parfois que la mauvaise image construite sur le libéralisme, alors que celui-là, bien loin d’être "contre" les salariés, cherche plutôt à les émanciper de tous les jougs en les conviant non seulement à participer mais à s’associer, ce qui n’empêche pas l’action syndicale spécifique, évidemment.

On n’entend pas beaucoup non plus les "sarkozystes de gauche" sur ces questions... preuve s’il en est que "la" gauche, décidément, a déserté le royaume des idées constructives, pour celui des chimères protectionnistes habituelles.


Moyenne des avis sur cet article :  2.36/5   (177 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Jojo2 (---.---.158.64) 21 février 2007 14:52

    Qu’est-ce que Besson vient faire là dedans ?


    • toto1701 (---.---.149.90) 21 février 2007 15:07

      besson de 5 points dans les sondages !!lolo


      • toto1701 (---.---.149.90) 21 février 2007 15:10

        ou alors besson le candidat de l’ump a 18 points !!!!! mdr


      • zazyg zazyg 21 février 2007 15:15

        Monsieur Besson considère qu’il n’a pas été estimé à sa juste valeur ! Peut-être se surestime-t-il un peu ! Nous sommes nombreux, membres du staff ou simples militants à croire que nos idées ne sont pas assez prises en compte, par exemple moi je pense que la candidate à la présidence ne parle pas assez du statu du président ou de la présidente, de la transparence du coût financier de cette présidence, que l’on ne se réfère pas assez au livre de René Dosière et je suis en colère quand j’apprends qu’il n’aura sans doute pas l’investiture du PS, mais je ne quitte pas le navire pour autant, j’essaie de me faire entendre et je soutiens l’ensemble de l’édifice ! C’est se mettre au niveau de celui qui vous a manqué de respect que de se venger smileyen pratiquant le cafardage pour justifier son abandon dans l’épreuve ! S’il était modeste et si son engagement à gauche se voulait utile monsieur Besson aurait accepté la part d’ombre et de déception de toute tache politique, il aurait continué à oeuvrer pour ce qu’il croit utile à la réussite de celle qu’il soutenait « sans s’attacher aux fruits de ses actes » ! :-I Car c’est ainsi qu’Allah est grand ! affirmait Vialatte ! smiley


        • (---.---.37.71) 21 février 2007 15:15

          « mais ne demande pas à son interlocuteur si les personnes qui préféraient finir à 16 heures n’étaient pas des mères de famille soucieuses de récupérer leurs bambins à 16h30, heure fatidique et unique pour les récupérer, sauf si on les laisse à l’étude, qui n’existe pas pour la petite enfance et le primaire, semble-t-il. »

          Sarko a d’ailleur un projet la dessus de garderie/études gratuite.


          • LE CHAT LE CHAT 21 février 2007 17:18

            si le nabot était sur avox , on te le replierait vite fait bien fait ! il aurait sa cote de popularité en live ! smiley smiley smiley


            • Marsupilami Marsupilami 21 février 2007 17:53

              Un article plein d’herméneutique et d’épistémologie dont l’auteur est friand. De la nullité à l’état pur. Une honte.


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 février 2007 22:41

                 smiley

                On va dire ça


              • (---.---.15.209) 21 février 2007 22:53

                Pour la première fois je suis d’accord avec Marsupilami !

                P’tain, je pensais pas que cela puisse arriver un jour !

                Comme quoi ! Il faut que je reconsidère mon opinion. Promis !


              • EDARI (---.---.97.179) 21 février 2007 18:12

                @ le chat

                « Le nabot » ça ne te grandit pas.


                • grattounette (---.---.182.167) 21 février 2007 18:22

                  Je ne vois pas non plus ce que besson vient faire en intro de ce texte. Fort brouillon d’ailleurs, et de mauvaise facture. Je ne suis apparemment pas la seule à me demander l’intérêt de ce papier sans queue ni tête. Ah si, je viens d’apprendre qu’il y avait « des sarkosystes de gauche ». C’est n’importe quoi. C quoi cette bête là ? Un nouveau monstre ?


                  • grattounette (---.---.182.167) 21 février 2007 18:25

                    PS : « herméneutique » et épistomologie" ? Mazette. Faut prendre son dico pour aller sur agoravox.


                  • Jaï (---.---.239.170) 21 février 2007 18:31

                    L’article est à l’image de la campagne, c’est à dire très opaque. Moi-même je réagis peu aux articles sur ce thème, tout simplement parce que j’ai pas assez d’éléments d’analyses pour porter une opinion claire quelle soit pour ou contre.

                    Bref, comme beaucoup de gens, je pense que cette campagne est très médiocre, peut-être faudrat-il que Sarko quite son ministère, cependant il reste quand même le plus claire de tous.

                    Le plus intéressant quand même est de voir tout les simpatisants de gauche s’exprimer à la télé, si l’on peut appeler cela s’exprimer, se perdre dans l’invictive, l’insulte et les comportements les plus dèsobligeants vis à vis des personnes ne pensant pas comme eux, refusant ainsi tout les débats.

                    Dècidèment si la droite n’est pas au mieux, la gauche s’enfonce complétement dans le comformisme et le ridicule le plus crasse, ainsi le discours de Royale est une suite de litanie les plus plates les unes que les autres et les effets d’annonces subjectifs les plus débiles.

                    Quand on a vu la tronche de Straus khan et celle de Martine Aubry à un des dèrnier meeting de Royal, après la cuisante raclée que le PS va prendre, il est fort à parier qu’ils vont plonger dans une crise dont ils auront du mal a s’en remettre.


                    • sensdessusdessous (---.---.146.34) 22 février 2007 09:17

                      @ Jaï : j’ai voté Niet et tu as eu Da ! Je suis trés déprimé !........ smiley


                    • JL (---.---.73.200) 22 février 2007 09:28

                      Jaï : «  »Bref, comme beaucoup de gens, je pense que cette campagne est très médiocre, peut-être faudrat-il que Sarko quite son ministère, cependant il reste quand même le plus claire de tous«  »

                      Sarko est bien placé pour savoir qu’au ministère de l’intérieur on peut faire des coups tordus. D’ailleurs, c’est lui qui l’a dit.

                      Et si c’est un scandale qu’il y soit encore, il n’a pas le pouvoir d’imposer son successeur. Et ceci explique en partie cela.


                    • PasKal (---.---.201.240) 22 février 2007 11:41

                      Dans les rédactions, la rumeur est de plus en plus persistante sur le fait que DSK pourrait quitter le PS à son tour ...et rejoindre Bayrou !

                      Ce ne serait pas un mauvais choix et il aurait bien raison !!!


                    • Tonvoisin Debureau (---.---.122.109) 21 février 2007 19:36

                      Ah ben voila, quand on travail avec des : ) con-spirateurs ou autres :) c’est notre lot quotidien à tous et à toutes

                      TonVoisin Debureau « travailler avec des cons » http://travailler-avec-des-cons.hautetfort.com/


                      • Don Diego (---.---.105.23) 21 février 2007 21:09

                        Article indigent.

                        Comment le ministere de l’education nationale peut-il employer de tels necessiteux ?

                        Au canal St Martin avec les toxicos et les poivrots ! Et vite !


                        • JL (---.---.73.200) 22 février 2007 09:30

                          Il enseigne, un peu, à sciences politiques. Il ne doit pas y être le plus insipide.


                        • PL (---.---.48.181) 21 février 2007 21:14

                          C’est de l’intox. Tout le monde se moque de S ROYALE et de cette soit disant remontée Et n’oublions que la France est en cessation de paiement
                          - que de pas dire aux Françcias qu’il faut réduire les dépenses en ne recrutant de fonctionnaires est une honte. 2500 Milliards de dettes financées au 2/3 par des dapiatux extérieurs. Stop à l’emploi public. Nos services pourris à la Française qui font rire le monde entier. Si les socialos peuvent dire cela alors je vote socialo


                          • JL (---.---.73.200) 22 février 2007 09:34

                            Un retour au moyen âge, quoi.


                          • chiffo (---.---.86.34) 22 février 2007 10:48

                            Pouvez vous nous préciser de combien s’est amoindrie ou accrue la dette depuis que l’UMP est au pouvoir ?


                          • ZEN zen 21 février 2007 21:26

                            A tous

                            Mon commentaire a disparu...J’ose espérer qi’il s’agit d’un mauvais coup de vent.

                            Je disais en substance que j’ m’étonnais qu’Avox ait laissé passer un tel torchon, extrêmement confus, presque incompréhensible...Marsu est encore plus dur que moi et je rejoins Le Furtif.


                            • tomadakin (---.---.16.205) 21 février 2007 21:33

                              .................

                              La baisse de Sarkozy eSt due à la montée lente mais constante de Bayrou..

                              Depuis que ce 3eme homme a pu se faire entendre dans les médias, et cela n’a pas été facile, il a eu des propos que les Français ont bien entendu....et bien compris.

                              Ce Monsieur Bayrou a dit tout haut ce que le Peuple pense tout bas :

                              « Au moment de la guerre en Irak, la France a été bien », dit Bayrou. Il y a beaucoup de gens qui disent que la France a été arrogante. Non, moi je dis qu’elle a été juste".

                              Ces quelques phrases ont fait basculer la campagne et mis en route l’inéxorable ascension de Bayrou...

                              Les Français vont le récompenser pour cette prise de position....

                              Sarkosy sera, lui, sanctionné, pour être aller faire le lèche-bottes de Mr Bush, en disant des crasseries sur le dos de notre Président, ......

                              ...........

                              Les Français avait le noeud au ventre en pensant que nous pourrions avoir une pro-Etats Uniens comme Chef d’Etat...

                              Bayrou nous a rassuré la dessus...

                              Il sera au 2eme tour......

                              ...............

                              ET ENSUITE PRESIDENT

                              ................


                              • PasKal (---.---.201.240) 22 février 2007 11:36

                                Plus que Royal, je pense aussi (et depuis le début) que l’absent du 2nd tour sera cette fois Sarkosy de Nagy Bocsa.

                                Sarkosy de Nagy Bocsa (et madame la ’Tsarkosyne’ de l’UMP qui claquedéjà tout le pognon des militants avec ses grandes ’messes’ soviétiques. bonjour l’argent publique si un jour par malheur elle y avait accès...) est l’individu qui, avec Le Pen, inspire le plus de ’haine’ au sein de la population et ce ne sont pas ses simagrés incantatoire envers Jaurès ou Blum, ni son grand écart permanent ("gare le Nain ! pour faire le grand écart faut avoir de grandes jambes, sans quoi on se casse la gueule comme un crétin... !) qui vont atténuer ces sentiments dans la population.

                                Quant à Royal, elle passera le 1er tour mais n’aura pas de ’réserves’ suffisantes pour l’emporter.

                                F. BAYROU SERA ELU PRESIDENT !


                              • Forest Ent Forest Ent 22 février 2007 00:46

                                A l’auteur :

                                « la gauche, décidément, a déserté le royaume des idées constructives, pour celui des chimères protectionnistes habituelles. »

                                Ce serait trop beau. Mais si c’est le cas, l’UMP lui court après :

                                « Si je suis élu, je proposerai à nos partenaires d’assigner comme missions à la zone euro la moralisation du capitalisme financier et la promotion d’une économie de production contre une économie de spéculation et de rente »

                                « Nicolas Sarkozy s’est également prononcé contre le »dumping fiscal« pratiqué par certains Etats européens et pour une »harmonisation fiscale« qui irait de pair avec »une forme de préférence communautaire".

                                « Pourquoi les Américains ont-ils le droit de se servir du dollar comme d’une arme au service de leur puissance et pourquoi l’Europe n’aurait-elle pas le droit de se servir de l’euro ? »

                                http://fr.news.yahoo.com/21022007/290/nicolas-sarkozy-veut-relancer-l-europe-contre-la-mondialisation.html

                                Sarkozy est en train de s’attaquer à la fracture sociale. smiley


                                • ZEN zen 22 février 2007 01:48

                                  @Forest

                                  Je n’en reviens pas....Nicolas penche dangereusement vers Arlette... smiley


                                  • snoopy86 (---.---.120.46) 22 février 2007 10:08

                                    article parfaitement sans intérêt et inutile...


                                    • Anthony Meilland Anthony Meilland 22 février 2007 10:40

                                      Putain Samir-Lucien, c’est quoi que tu prends ?

                                      Parce que ça doit être vraiment super bon pour planer comme ça !

                                      Si tu as un peu de rab, contacte moi, j’achète tout !!! smiley

                                      Non sans déconner, faut que tu arrêtes de L..... les C....... à Sarkozy, parce que l’a ça devient maladif, à mon qu’il n’émane de cette partie de l’anatomie du Leader de la droite décompléxée des substances hallucinogènes !! Alors là, ça déchirerait grave !

                                      Un conseil amical : prend des vacances, saoule toi la gueule, mais fait quelque chose parce, même si avec Sarkozy « tout est possible », là tu vas en peu trop loin.

                                      Juste un court extrait pour démontrer à quel point la drogue de Samiur-Lucien est de qualité exceptionnelle :

                                      « alors que celui-là, bien loin d’être »contre« les salariés, cherche plutôt à les émanciper de tous les jougs en les conviant non seulement à participer mais à s’associer, ce qui n’empêche pas l’action syndicale spécifique, évidemment. »

                                       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


                                      • ZEN zen 22 février 2007 11:37

                                        @ Anthony

                                        Tu as raison. Je croyais halluciner en lisant cet article , comme un autre où il décrivait de manière euphorique les progrès économiques accomplis en Irak depuis l’occupation US

                                        Mais c’est lui qui hallucine grave. Atlantis Institute ne lui réussi pas depuis qu’il en est devenu follow...


                                      • Jean MOLO (---.---.136.74) 22 février 2007 11:02

                                        Jean MOLO, élu local, et porte-parolde des candidats auprès des Français, et inversement, donne son analyse sur les sondages concernant Ségolène ROYAL :


                                        • jrr (---.---.100.24) 22 février 2007 11:13

                                          Bipolarisation exacerbée et « campagne de caniveau »

                                          La bipolarisation de la présidentielle française est plus ou moins « normale » (le système fédéraliste tel qu’il est appliqué en Suisse convient probablement mieux à une confédération d’états, comme la Suisse ou l’Europe, plutôt qu’à un pays comme la France).

                                          Le fait que les deux candidat principaux soient de sexe « opposé », en plus du fait que la gauche française est à bout de souffle et d’idées, a conduit cette même gauche à conduire une campagne de dénigrement systématique du candidat de droite. C’est Eric Besson qui avait ouvert les feux avec son livre incendiaire et très excessif sur NS, et il essuie maintenant un juste retour de manivelle.

                                          Le dénigrement systématique de son adversaire politique est une pratique dangereuse, car il finit par écoeurer les gens qui se tournent vers le « troisième homme ». Cette stratégie de caniveau (inspirée par Lang et consorts) est donc contre-productive, car elle va finir par repousser l’électorat. C’est aussi un manque de dignité et d’honnêteté, qui entraîne une surenchère des propositions démagogiques qui ont déjà ruiné la France. La démagogie électorale est indigne du niveau moral que l’on doit attendre d’un homme ou d’une femme politique qui aspire à diriger un pays, à plus forte raison lorsque ce pays connaît de graves difficultés économiques. Les Français veulent-ils une fois de plus les illusions d’un « super-menteur » ou d’une « super-menteuse » ?

                                          L’homme et la femme sont forts lorsqu’ils travaillent ensemble, et c’est pourquoi les deux candidats doivent se respecter en tant que personnes et placer le débat au niveau de leur projet et de leurs idées ; les électeurs décideront.

                                          C’est très difficile de ne pas se laisser entraîner dans la spirale infernale des attaques personnelles et du dénigrement systématique ; c’est actuellement le défi majeur qui est posé au candidat de la droite, dont le projet apparaît plus crédible sur le plan de l’économie - mais aussi sur le plan social.

                                          Chirac a creusé une dette abyssale en pratiquement la politique démagogique voulue par les français, tant par la gauche que par la droite. Pour sortir des difficultés économiques, il ne suffit pas de cogner sur son rival politique : il faut qu’une nation sache s’unir et chercher objectivement les solution équitables. Il ne suffit pas de proclamer l’ordre juste. IL FAUT COMMENCER PAR LE PRATIQUER SOI-MÊME.


                                          • Len (---.---.170.19) 22 février 2007 12:20

                                            des « Sarkozystes de gauche ».

                                            Décidemment, cette oxymore me fera toujours autant rigoler. A force de ratisser de tous les cotés, ça devient franchement n’importe quoi.


                                            • PierreMF 22 février 2007 12:33

                                              Je ne vois pas non plus l’intérêt de cet article confus...


                                              • Villepin candidat (---.---.217.178) 23 février 2007 14:47

                                                Vous faites partie des Français qui pensent que la France mérite mieux ? Lisez l’appel à la candidature de Dominique de Villepin !

                                                http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com

                                                http://rjvr.hautetfort.com

                                                http://galouzeau.hautetfort.com

                                                http://dominiquedevillepin.over-blog.com

                                                http://avecddvillepin.space-blogs.com

                                                R-J-V-R@hotmail.fr

                                                Chers concitoyens, faites le tour de tous les blogs, postez des commentaires, envoyez des liens à vos amis, postez des liens vers l’appel sur tous les sites ayant un rapport avec la campagne présidentielle. Bref, montrez qu’il existe encore une attente pour la candidature du Premier Ministre. En agissant ensemble de manière coordonnée, nous serons plus forts pour nous battre pour nos idées, pour la République.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès