• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Claude Allègre, un étrange scientifique

Claude Allègre, un étrange scientifique

Le ridicule ne tue pas, la preuve Allègre est toujours vivant.

Ce chercheur contesté attire aujourd’hui le regard, puisqu’on le dit ministrable, et que Sarkozy clame tout haut tout le bien qu’il pense de lui.

Depuis des années, Claude Allègre, défend l’indéfendable.

Prendre le contre-pied systématique est devenu pour lui une raison d’être.

Pour la petite histoire, Allègre s’est illustré comiquement à ses dépens dans un des fleurons de la presse humoristique, Le Canard enchaîné, et j’avais suivi avec ravissement les épisodes abracadabrantesques qu’il a offerts au monde scientifique, en mars 1999 sur un débat passionnant.

Allègre : « vous prenez un élève, vous lui demandez une chose simple en physique : vous prenez une boule de pétanque et une balle de tennis, vous les lâchez, laquelle arrive la première ?

L’élève va vous dire : la boule de pétanque ?

Eh bien non (continue Allègre, allègrement) elles arrivent ensemble et c’est un problème fondamental, on a mis 2000 ans pour le comprendre. Ca ce sont des bases, tout le monde doit savoir ça. »

Mais le ministre de l’Education nationale qu’il était à l’époque devait aussi savoir que ce principe n’est valable que dans le vide total.

Dans l’air, environnement plus fréquent sur notre Terre, c’est évidemment la boule de pétanque qui touche le sol la première.

Eh bien non, Claude Allègre n’en a pas démordu, et pendant plusieurs semaines, dans les colonnes du Canard, il a défendu mordicus sa thèse.

Il a fallu que Georges Charpak, prix Nobel s’il vous plaît, prenne sa plus belle plume pour pourfendre l’ignorant dans les colonnes dudit Canard (déchaîné pour le coup).

Mais Claude Allègre n’en est pas à son premier dérapage.

C’est lui qui défend bec et ongles les OGM.

Il dit que rien n’est prouvé.

Qu’il vaut mieux mettre des pesticides à l’intérieur des plantes pour tuer les insectes, plutôt que de vaporiser les mêmes insecticides sur les cultures.

Il semble ignorer que ces insecticides OGM font d’énormes dégâts, tuant les vers de terre, gros fertilisateurs de notre terre.

Ils sont aussi un danger pour la santé des mammifères que nous sommes, puisqu’en ingurgitant ces OGM, nous absorbons des pesticides avec des conséquences grave pour notre santé, ainsi que l’a prouvé une expertise faite sur des rats.

Toujours plus fort, Allègre conteste avec la plus grande véhémence la thèse du réchauffement de la planète.

« Tout cela est normal », dit-il, « et il ne faut pas s’inquiéter ».

Sauf que les scientifiques en mission sur le voilier arctique, Tara, rentrant d’une mission de plus de cinq cents jours, affirment que les choses sont plus graves que nous pensions, et que la fonte de la banquise de l’Arctique est plus proche que nous le pensions : 2015.

Une élévation d’un seul mètre des océans provoquera l’exode d’un million de personnes.

Après tout, c’est dans l’ordre des choses, le gouvernement Sarkozy a choisi les éléments les plus brillants de nos élites :

Bernard Kouchner, traînant son sac de riz, ministre d’opérette, toujours prié de laisser passer son président sur le devant de la scène.

Jacques Attali, l’Attila de la réforme, qui a trouvé la solution pour sauver la France : multiplier le nombre de taxis et de coiffeurs.

Eric Besson, le « tourneur de veste de service », prié de distribuer les bons et les mauvais points aux ministres.

Rachida Dati qui veut punir d’avance ceux qui pourraient plonger dans la délinquance.

Et donc bientôt Claude Allègre qui avait réussi avec une seule loi à faire descendre tous les étudiants du pays dans la rue.

Il est même question d’inviter bientôt De Villiers, le chouan résistant, qui veut bouter l’étranger hors de France.

Pas de doutes, la République est dans de bonnes mains.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Un seul doigt ne peut prendre un caillou ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (136 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • toubakouta 4 mars 2008 10:55

    Claude Allegre se démarque de la masse ce qui plutôt une qualité pour un scientifique quand il est capable de défendre son point de vue. C’est ainsi que l’on progresse par la confrontation des idées et non pas en hurlant à l’unisson que "la terre est plate" comme ça a été fait à d’autres époques.

    Ce qui vous dérange chez Allegre c’est plutôt son franc-parler et qu’il ne se reconnaisse plus dans ce PS Hollande-Mimolette.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 11:18

      non, ce n’est pas cela qui me dérange,

      au contraire, je suis plutot admiratif de ceux qui ne vont pas dans le sens du courant.

      mais le cas allegre est différent, car il est d’une parfaite mauvaise foi.

      vous en aurez la preuve écrite en relisant les échanges qu’il a eu dans le canard enchainé,

      d’une parfaite mauvaise foi, pris en flagrant délit.

      quand a sa these sur le non réchauffement de la planète, qui aujourd’hui peut défendre de pareilles inepties ?


    • Zalka Zalka 4 mars 2008 11:30

      Le problème d’Allègre, c’est qu’il a tendance à s’exprimer sur des sujets qu’il ne maîtrise visiblement pas. La confrontation est une excellente chose en science. Mais, il faut savoir la boucler quand on manque de connaissance sur un sujet précis.

      Par exemple, il a affirmé sans rire que si on passait à l’énergie éolienne, on verrait les TGV s’arrêter en cas d’absence de vent. Exemple débile qui dénote une ignorance des phénomènes climatiques, du fonctionnement de l’électricité et même des propositions sur l’énergie éolienne (car il n’est jamais question de ne faire que des éoliennes).


    • Esprit Destricteur 4 mars 2008 12:41

      exprimer ses c... ça peut permettre d’apprendre, pourvu qu’on soit également prêt à écouter, à réfléchir, à faire les expériences si nécessaire. Le problème d’Allègre ce n’est pas qu’il s’exprime "brut de décoffrage" (encore qu’on n’a pas forcément besoin d’entendre au plan national les élucubrations irréfléchies de tel ou tel non-spécialiste), mais qu’il semble incapable d’apprendre de la discussion, de la réflexion ou des expériences...

      C’est là où son attitude est anti-scientifique (très politique en fait), pas dans le fait qu’il nous lasse avec ses avis fantaisistes.


    • Narkoléon 4 mars 2008 13:01

      Je note avec intérêt ce qui motive la haine de mes concitoyens.

      Après 20 ans ou le plus grand tabou était la Shoah, avec une impossibilité d’en parler sans être juif

      (attention, je ne cherche en rien la polémique ni ne remet en cause quoi que ce soit. Je fait juute état qu’il était impossible d’en parler sans être Juif) , voici les deux nouveaux sujets sur lesquels ont s’expose à des insultes si on les profères :


      - Remettre en cause le rechauffement climatique vous vaudra des insultes. La position qui consiste à reconnaitre le rechauffement, mais refuser de l’imputer à l’homme est limite tolérée, mais de moins en moins.

      - Considérer que l’administration Bush n’a pas menti sur le 11 septembre.

      Nier ces deux faits vous met au ban de la société francaise. Personnellement je crois au rechauffement climatique mais ne croit pas au complot pour le 11 septembre. Position qui s’équilibre, mais de moins en moins.

      Ce que l’on repproche à Allègre c’est d’avoir ennoncé des faits qui sont faux. Je ne remet pas cela en question. Mais ce que je constate, c’est la haine avec laquelle on le lui repproche. Je comprends qu’on le méprise et je ne cherche pas à prendre sa défense. Mais pourquoi toute cette haine...

      Il me semble que ceux qui profèrent des insultes le font car selon eux, nier le rechauffement climatique revient à nier le "génocide" perpétué non pas contre l’homme lui-même, mais contre la Terre. Je sais que l’idée peut vous sembler bizarre, mais il me semble que bon nombre d’entre vous commencent à traiter de la terre comme d’un Dieu et en font une religion.

      Depuis le déclin du christianisme, l’homme se cherche quelque chose de sacré à adorer. Et pour bcp, la Terre est devenu le candidat idéal à la sucession de Dieu.

      Comprenez-moi : je ne me moque pas de cela. Et je trouve tout à fait louable le fait que l’on veuille sauver la planète. Mais je m’étonne de retour en douceur au paganisme... Comme s’il y avait un cycle Paganisme -> Polythéisme -> Monthéisme -> Paganisme... qui tourne en boucle.


    • toubakouta 4 mars 2008 14:29

      @L’auteur

      Votre argumentation sur la mauvaise foi d’ Allegre ne me semble pas vraiment objective, et je ne suis pas loin de penser que la votre est très développée smiley

      Quand à ceux qui se moquent de son niveau scientifique ils sont risibles. Etant moi aussi un scientifique je pense que ceux qui essayent de le faire passer pour un clown sur des détails évidents (l’histoire de la chute des corps dans le vide...) sont surtout des revenchards de l’école.


    • Icare 4 mars 2008 16:25

      J’aimerai rectifier un malentendu de la part de l’auteur car il me semble qu’il y a confusion sans vouloir défendre Claude Allègre.

      Il ne nie pas le réchauffement climatique, il dit simplement que l’Homme n’en est pas responsable ce qui est très différent.

      J’ai lu un article récemment sur ce site remettant en cause la théorie d’Al gore.

      Très instructif => en gros on nous apprend et cela semble fort logique que la Terre au niveau climatique dépend fortement de l’activité du soleil, et qu’en comparaison, l’activité Humaine semble bien peu.

      Voici le lien de la video.


    • toubakouta 4 mars 2008 17:06

      Bien vu... vous découvrez que l’amalgame et le TSS sont les 2 mamelles de cet "auteur" qui se prétend de bonne foi.



    • Traroth Traroth 4 mars 2008 18:57

      3 liens vers la même vidéo dans les commentaires. Vous ne croyez pas que vous abusez ?


    • mikendm 4 mars 2008 19:45

      Il a même réussi à faire la réforme la plus injuste de tous les ministres de l’éducation nationale en permettant de laisser l’élite à ceux qui ont les moyens d’y accéder. En substance : avant son arrivée au ministère un élève de classe préparatoire pouvait accéder à plusieurs écoles d’ingénieurs à partir d’un seul concours. Ce système permettait aux élèves de basse extraction de postuler à des écoles de haut niveau en ne payant de droit d’inscription que pour un concours et d’avoir un filet de sécurité en uilisant ce concours pour des écoles moins prestigieuses et moins cotées. Désormais il est nécessaire de payer des droits d’inscriptions pour chaque école demandée, le résultat en est que seul les élèves disposant de ressources importantes peuvent s’inscrire à de nombreuses écoles, ainsi les mieux lotis restent ensemble. Allègre n’est pas seulement à contre courant de ses collègues scientifiques, il l’est aussi de ses collègues politiques. Il a autant de crédibilité scientifique que les frères bogdanoff...


    • mikendm 4 mars 2008 19:48

      Il a même réussi à faire la réforme la plus injuste de tous les ministres de l’éducation nationale en permettant de laisser l’élite à ceux qui ont les moyens d’y accéder. En substance : avant son arrivée au ministère un élève de classe préparatoire pouvait accéder à plusieurs écoles d’ingénieurs à partir d’un seul concours. Ce système permettait aux élèves de basse extraction de postuler à des écoles de haut niveau en ne payant de droit d’inscription que pour un concours et d’avoir un filet de sécurité en uilisant ce concours pour des écoles moins prestigieuses et moins cotées. Désormais il est nécessaire de payer des droits d’inscriptions pour chaque école demandée, le résultat en est que seul les élèves disposant de ressources importantes peuvent s’inscrire à de nombreuses écoles, ainsi les mieux lotis restent ensemble. Allègre n’est pas seulement à contre courant de ses collègues scientifiques, il l’est aussi de ses collègues politiques. Il a autant de crédibilité scientifique que les frères bogdanoff... Qui plus est il géologiste de formation, mais il donne son avis sur des sujets qui n’aucun lien avec sa spécialité...


    • Baltar 4 mars 2008 22:10

      Un lien analysant cette vidéo, pour équilibrer ces trois liens excessifs et inutiles dans leur duplication :

      http://forums.infoclimat.fr/lofiversion/index.php/t19495.html

      vérifier vos infos avant de défendre un support !

      Ceci dit il est bon d’avoir des videos de ce genre, par principe.
       


    • brieli67 5 mars 2008 06:11

      http://www.greenpeace.org/france/news/claude-allegre-bient-t-ministr

       

      de pire en pire l’artiste ménestrel de Mad RIVASI !!! 


    • Narkoléon 4 mars 2008 11:06

      Tout a fait d’accord avec le premier commentaire Allègre dit des conneries ? Tant mieux, car en reaction un débat se crée et des sujets dont on ne traite pas, sont médiatisés.

      Et puis merde, la liberté d’expression, laissez la aux autres aussi.


    • COLRE COLRE 4 mars 2008 13:30

      Allègre est un gros balourd, d’un orgueil phénoménal. "Moi, je", tel est son totem ! toutes ses phrases commencent comme ça (tiens, ça me rappelle qqu’un). Il vit sur son passé très lointain de scientifique et depuis, il a un avis sur tout, il veut tjrs avoir raison sur des sujets qu’il ne connaît pas. Puisque le mot est à la mode, je dirais qu’il est le stéréotype du "gros con" (à déposer à Sèvres en maître étalon comme dit l’autre)


    • thirqual 4 mars 2008 13:36

      @ narkoleon : il n’est pas rare que dans des revues, des reviewers fassent passer des papiers dont le fond scientifique est solide mais dont ils doutent des conclusions, parce que ça permet de provoquer le débat, justement. Eventuellement en mettant un éditorial/commentaire parlant de l’article pour nuancer. Exemple il y a quelques mois dans Nature avec des expériences laissant supposer que l’argon n’était pas aussi peu soluble dans les roches de la croûte océanique qu’on le pensait. Grosse révolution si ça s’avère correct, mais à la lecture des résultats et des protocoles le doute subsiste. Néanmoins c’est possible, et ça fait réfléchir sur les conséquences pour les modèles de recyclage de la croûte océanique.


    • Narkoléon 4 mars 2008 13:47

      Je te rassure, j’ai bien noté le caractère provocateur de Allègre. Et je ne suis personnellement pas fan de ses propos. Mais je m’étonne de la haine que cela sucite.


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 14:14

      @Narkoléon : Mais on s’en fout de la liberté d’expression, ici ! C’est totalement hors-sujet. Allègre est *libre* de dire toutes les conneries qu’il veut, mais le problème c’est qu’il affirme que c’est la vérité. Les faits ne sont pas une question d’opinion. Quand il dit qu’une boule de pétanque et une balle de tennis tombent à la même vitesse dans l’air, il a tout simplement *tort*. C’est incontestable. Tous les discours ne se valent pas.


    • Narkoléon 4 mars 2008 14:27

      On a du faire le même type de remarques à Galilée. en générale 99% des gens qui tiennent des discours opposés à l’opinion communméent admises ont tort. Allègre à tort, mais en vous comportant comme vous le faites c.a.d avec aggrevvité, voir avec grossiereté, vous contribuer à reduire les chance que les 1% de gens qui pourraient faire évoluer la science aient droit au chapitre.

      Bon nombre de progrès sont du à des intuitions fulgurantes.

      Donc je maintiens ce que je dis. Laissez les gens parler. Est-ce si dure. Qu’est que ca change dans votre vie de tous les jours si allègre dit des anneries... ? RIEN.


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 15:09

      Qu’est ce que vous ne comprenez pas dans "Allègre est *libre* de dire toutes les conneries qu’il veut" ? Encore une fois, toutes les opinions ne se valent pas. Sinon, c’est la fin de la connaissance, tout simplement. *Tout* n’est pas une question d’opinion. Lisez "la fabrique du crétin" de Jean-Paul Brighelli pour vous en convaincre.

      Et encore une chose : personnellement, quand quelqu’un qui se présente comme un grand scientifique ne maitrise pas des questions de physique du niveau du lycée, ça me pose un problème. Et s’il est fortement médiatisé et soutient mordicus ses inepties, c’est encore pire.


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 15:14

      Ce qu’a dit Allègre avec cette histoire de boule de pétanque et de balle de tennis, ça revient à dire que la pénétration dans l’air d’un objet est la même quelque que soit sa masse, son volume et sa surface de contact avec l’air. En gros, que tout ce qui concerne l’aérodynamique n’a pas de sens. Et en fait, son seul argument est son ignorance.


    • Narkoléon 4 mars 2008 15:58

      En général, le crétin suffisant recommande toujours aux autres de lire des livres pour se mettre à son niveau.

      C’est d’ailleurs un signe infaillible pour reconnaitre le donneur de leçon de morale. Et ô surprise, 2 posts plus bas, vous assénez des leçons de "morale".

      Je me trompe ou vous votez très à droite ?


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:21

      Voter à droite ? Vous ne m’avez pas regardé ?

      Si vous trouvez insultant le fait qu’on vous conseille un livre, tant pis pour vous.

      Et je ne discute pas avec les gens qui m’insultent puisque j’estime que c’est le signe qu’ils n’ont plus d’argument. Fin de la discussion.


    • Narkoléon 4 mars 2008 16:32

      Comme vous n’avez que le mot "morale" à la bouche, je me suis figuré que vous etiez de droite. Et ce n’est pas la fin de la discussion, il n’ya jamais eu de discussion puisque que vous parliez tout seul.


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:37

      Vu.


    • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:40

      Une remarque tout de même : je n’ai pas utilisé une seule fois le mot "morale" dans mes commentaires concernant cet article. Bien que je ne vois pas où est le problème : avoir une morale, c’est une idée de droite ? Ils ont le monopole sur les concepts de bien et de mal, maintenant ?


    • pointal pointal 5 mars 2008 09:04

      Le problème c’est qu’il a un fort pouvoir de nuissance, et un accès très facile aux médias, qui lui permettent de soutenir mordicus une position fausse devant l’opinion publique.

      C.Allègre ignore les arguments de la partie face à lui, et il est capable de mentir sans vergogne pour faire valoir son point de vue, les gens ont alors l’impression que c’est lui qui a raison.

      Voir le combat qui a dû être mené pour la construction du Synchrotron SOLEIL pour comprendre le personnage.


    • haddock 4 mars 2008 11:24

      ectopie Sarkoscopique en urgence , attention aux lésions secondaires ...

       

       


      • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 4 mars 2008 11:25

        Mr Allègre exprime des doutes sur le réchauffement climatique, c’est son droit. Malheureusement, ces arguments sont de peu de valeur, voire nulle. Qui sème le vent récolte la tempête.

        Pour tous ceux qui douteraient encore de l’incroyable "expertise" dont fait preuve Mr Allègre, voici une déconstruction de son dernier livre faite par Jean-Marc Jancovici, "expert" autrement plus sérieux que Mr Allègre puisque celui-ci ARGUMENTE. Un vrai régal que l’on peut trouver ici :

        http://www.manicore.com/documentation/serre/ouvrages/verite.html


        • HELIOS HELIOS 4 mars 2008 11:27

          Ben moi, je prétends que la boule de pétanque et la balle tennis arrivent ensemble.

          Je pense que les raisonneurs de l’imbécile, qui pensent que le frottement de l’air sur la balle tennis va la ralentir suffisament sont des intégristes cons, comme on en voit dans d’autres domaines. S’il fallait une camera pour mesurer la difference entre le moment où arrivent la boule de petanque et la balle de tennis, ils constateraient que l’écart est infime et non perceptible raisonnablement pour l’oeil humain. A partir de là, et pour la démonstratuon qu’on veut en faire, on peut considerer que les deux boules arrivent ensemble.

          Il existe dans le monde des gens qui sont capables de comprendre et de relativiser, il existe aussi des couillons qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et qui s’accrochent a ce qu’ils ont cru comprendre pour en faire un dogme.

          C’est quoi déjà la parabole ? le doigt montre la lune, le sage regarde la lune et le con regarde le doigt... si c’est pas le même texte, peu importe c’est ce qu’il faut comprendre... comme pour les deux boules !


          • Zalka Zalka 4 mars 2008 11:35

            Voici un bel exemple de raisonneurs de l’imbécile qui visiblement oublie le facteurs décisif dans ce problème : les conditions de l’expérimentation.

            La force de frottement existe, personne ne peut le nier. Mais à partir de quand a-t-il un rôle ? Effectivement, lacher ces boules à hauteur d’homme ne mettra pas en évidence une différence significative. En revanche, les lacher à 10000 mètres d’altitude, et il y en aura une : du en partie au frottement mais également à d’autres forces (le vent par exemple) qui auront du coup le temps et la force d’avoir une influence.


          • Narkoléon 4 mars 2008 13:50

            Vous trouvez normal d"utiliser des insultes dans un débat qui concerne une balle de ténnis et une boule de pétanque. .. En règle générale, j’ai constaté que les savants et les chercheurs sont des gens humbles et courtois. Ceux en revanche qui vous insultent direct sonté généralement des personnes qui ont un vernis de connaisssance sur un sujet.


          • Gasty Gasty 4 mars 2008 13:54

            David Scott (Apollo 15) a réalisé l’expérience avec un marteau et une plume.

            Voici la vidéo ici.

            Sur terre la plume serait encore à porter de main alors que la marteau aurait déjà frappé sur le sol. Une boule de pétanque et une balle de tennis, la chute a une différence de plusieurs centimètres... mais bien réelle.


          • Gasty Gasty 4 mars 2008 13:56

            @ HELIOS

             Allègre est scientifique ou ne l’ai pas.


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 14:00

            je voudrais sincèrement remercier tous les commentateurs,

            c’est comme çà que j’imagine un vrai débat,

            sans haine, juste des arguments.

            un scientifique ne doit-il pas etre toujours dans le doute ? capable de se remettre en question ?

            c’est ce que je crois, et je vois que nous sommes nombreux a partager ce choix,

            je n’ai rien perso contre allegre, mais sa mauvaise foi ne rend pas service au monde auquel il est censé appartenir.

             


          • HELIOS HELIOS 4 mars 2008 14:02

            ben oui, hein, quand on ne veut pas comprendre...

            A 10 000 metres ou ailleurs le problème est le même ! Claude allègre expliquait (tentait d’expliquer) un phénomène de société avec une metaphore basée sur ce qu’on apprends a tout enfant a l’école.

            Alors, le fait que la balle de tennis arrive en retard a cause du vent, du frottement ou de n’importe quoi, on s’en fout, il s’agit d’une metaphore.

            Je maintens que les integristes continuent de sévir, à savoir, ceux de la pensée unique, du carcan cérébral et des intégrismes de tous poils qui s’expriment à tort et a travers pour justifier le fermeture d’esprit et le contrôle qu’ils veulent imposer aux autres.

            Claude Allegre, en l’occurence, a eu raison, ce qui ne veut pas dire qu’il a TOUJOURS raison, notament sur les OGM ou le rechauffement global. Même lorsqu’il a tort sur un sujet, c’est comme pour nous tous, cela ne veut pas dire que c’est la caricature que vous faites de lui.


          • Dudule 4 mars 2008 14:16

            Ça a été fait, théoriquement et expérimentalement, et rapporté par le Canard lors de la polémique.

            Des profs de physiques de lycée ont posé l’équa dif en modélisant les forces de frottement jusqu’au deuxième ordre, c’est à dire qu’ils les ont modélisée par un polynôme du second degré, donc avec trois termes, ce qui est plus que suffisant dans une gamme de vitesse aussi faible : d’habitude on ne prend qu’un terme, c’est le cas pour le Cx de votre voiture qui n’est que le terme d’ordre 2 dudit polynôme, pris en compte tout seul, ce qui donne déjà d’assez bons résultats pour des vitesses moyennes.

            Ils ont résolu l’équa dif (pas très difficile en fait), trouvé les solutions particulières qui prouvaient une différence très sensible et perceptible par un observateur ni aveugle ni sourd, entre la durée de chute des 2 corps de hauteur d’homme (différence de la durée de chute très largement supérieur au 10ième de seconde si mes souvenirs sont bons).

            Ils ont effectué l’expérience (même protocole que celui que vous indiquez : caméra vidéo, etc.) et vérifié exactement leur résultat théorique... et publié le résultat dans le journal de l’"Union des professeurs de Chimie et Physique", ce que le Canard s’était empressé de rapporter en se tapant les palmes par terre de rire, ce qui avait clos la polémique en provoquant une retraite précipitée d’Allègre et une intervention alambiquée de Charpak pour essayer de lui sauver la peau (en substance "Oui, euh, en fait il a tord bien qu’il n’ait pas tout à fait raison, mais c’est pas tout à fait faux tout de même", etc.).

            Donc, avant de traiter les gens d’intégristes et d’imbéciles, documentez vous. Vous pourriez par exemple essayer de reproduire l’expérience vous même, pour vérifier le résultat.

            Autre chose encore : l’énormité qu’avait dite Allègre lors de cette polémique était d’affirmer que la boule de pétanque et la balle de tennis tombait à la même vitesse car, étant de même dimension, elles subissaient chacune les mêmes forces de frottement (ce qui est exact en ce qui concerne la dernière affirmation, mais comme chacun sait, ce qui compte, c’est le rapport entre le poids et les frottements) ! Hallucinant ! Même pas au niveau d’un(e) très médiocre élève de Terminale S !

            C’est là où l’on s’aperçoit que le bonhomme n’est pas physicien (contrairement à ce qu’il clame urbi et orbi), mais géologue. Aucun physicien, absolument aucun, n’aurait prononcé une bourde pareil ! Rigoureusement impossible ! Ce problème de la chute d’un corps dans un fluide, dans lequel les forces de frottement dépendent de la vitesse est rebattu, archi rebattu et commence à être traité dés la Terminale.

            Autre chose encore : si les profs de physiques ont pris la mouche lors de cette polémique mémorable, c’est après qu’Allègre les a traité collectivement de nuls lorsqu’ils ont essayé de remettre, très poliment et très diplomatiquement, leur ministre sur le droit chemin, au début de l’ « affaire »… pas parce qu’ils étaient des intégristes.

             


          • Djanel 4 mars 2008 14:20

             

            Hélios

             

            Voici pour vous un exercice de style.

             

             

            Le premier a l’avoir démontré où plutôt à se poser des questions sur le phénomène de la gravité, c’était Galilée avec des billes sur un plan incliné. Pourquoi elles arrivent en même temps quelque soit leur poids ? Voilà, c’est tout.

             

            Pour en revenir au nommer Allègre dont le nom signifie joyeux, il prend en exemple cette chute des objets et affirme en leur absence que les élèves diront que le plus lourd arrivera le premier. Il accuse donc les jeunes d’avoir des idées fausses. Pour mieux démontrer qu’il a raison, il vous sort ses diplômes, son statut de professeur-chercheur à l’université pour vous prouver qu’il sait de quoi il parle.. Les idiots que nous sommes ne pouvant pas présenter un curriculum aussi prestigieux que le sien, ne pourront que la boucler. Cette méthode dans un débat n’est pas loyale et je dirai qu’elle est même cynique envers les autres.

             

            Cet allègre futur ministre possible n’a eu pas une raison scientifique rigoureuse pour se servir d’un préjugé pour anéantir ses adversaires. Il ne s’est donc pas rendu compte du sophisme que contenait son exemple. L’affirmation qu’un objet léger arrivera après les objets lourds si on les lâche en même dans l’atmosphère, est prouvé par l’expérience la plus vulgaire. Il suffit donc d’échanger la balle de tennis avec une plume et de comparer sa chute avec une boule de fer pour se rendre compte que la réponse attribuée aux élèves n’était pas fausse.

             

            Conclusion Allègre n’est qu’un sophiste dont la connaissance n’est qu’une abstraction de ce qu’il a appris dans les écoles. Il ne peut pas être un chercheur qui doit savoir que tout ce que nous savons, ne peut être contredit par l’expérience.

             

            Allègre n’est donc pas une autorité parce qu’il n’a jamais pu s’élever au-dessus du perroquet  qui répète tout ce qu’il sait de mémoire sans comprendre la signification de son discours.

             

            Comme vous héllios qui n’êtes pas une lumière.


          • HELIOS HELIOS 4 mars 2008 14:46

            Helios, avec un seul "L", si vous voulez que votre jeu de mot ait un sens !

            En tout cas, je vous remercie du compliment, car être comparé avec Claude Allègre, même si je ne suis pas du même bord politique, me convient bien.


          • zgrouik zgrouik 4 mars 2008 15:53

            Et oui tête de boule, quand on utilise une "métaphore" comme tu le penses, et qu’elle s’apuie sur une fausse réalité scientifique, on devrait plutôt faire comme toi, c.a.d fermer sa gueule !


          • Yifu66 4 mars 2008 16:18

            @HELIOS
            Vous dites : "Ben moi, je prétends que la boule de pétanque et la balle tennis arrivent ensemble."

            Ben moi je dis qu’il faudrait arrêter de jouer avec les boules, et qu’il faudrait retourner travailler, petit chenapan ! 


          • barbouse, KECK Mickaël barbouse 4 mars 2008 11:34

            pfiou, on taxe l’auteur de l’article de "fasciste" en moins de 4 commentaire, bel effort :))

            pour monsieur allègre, clairement ce qu’on peut espèrer d’un scientifique comme d’un politique normalement constitué s’est une prise de position en phase avec la réalité, voir même avec la vision scientifque de la réalité.

            Dans son cas, il faut reconnaitre que même les fois ou il a voulu prendre des positions seuls face a l’ignorance des masses, il s’est trompé, d’abord sur les critères scientifiques, puis sur des critères politiques. Et la double casquette scientifique/politique ne protège pas des excés de grosses têtes.

            il dit une connerie scientifique, on le défend parce qu’il est politique et fait "avancé le débat", il dit une connerie politique, on le défend en prenant des pauses scientistes facile du genre " la science n’a pas prouvé le contraire", etc...

            . aussi faut il le classé dans la catégorie des simples polémistes

            a qui on ne demande pas d’etre fiable comme à un scientifique ni crédible comme à un politique, que l’on peut facilement soupçonné d’etre monnayable pour des lobbys intéressé a faire valoir des point de vue peu populaire, façon de semer le doute sur les ogm plutot que de prendre le chemin de la raison, celui qui inclus des principes de précautions, autant éthique que de santé public.

            amicalement, barbouse.


            • Martin Lucas Martin Lucas 4 mars 2008 11:46

              Allègre est un stupide agitateur, tant mieux s’il rentre dans le gouvernement Sarkozy (j’ai pas dit Fillon ?), au moins il partira à la poubelle lors du prochain nettoyage, et sera, comme tous ses ministres, inrecyclable.

              C’est dommage quand même cette descente au caniveau en politique nationale. Heureusement, localement, les politiques font un peu mieux leur boulot.


              • haddock 4 mars 2008 11:59

                La démonstration serait plus concluante en faisant une partie de tennis avec une boule de pétanque .


                • 1984 4 mars 2008 12:01

                  Et si on lançait sarkozy et allègre de 10000 mètres pour voir lequel s’écrase en premier ???


                  • Traroth Traroth 4 mars 2008 14:34

                    Difficile de déterminer lequel des deux est le plus lourd, il est vrai...


                  • haddock 4 mars 2008 19:05

                    faudrait d’ abord faire un essai avec Ségololo


                  • JoséManuel JoséManuel 4 mars 2008 23:28

                    Plus difficile encore... savoir qui est le plus con de vous...


                  • haddock 5 mars 2008 08:04

                    y a pas de hors concours ...


                  • JoëlP JoëlP 4 mars 2008 12:04

                    "Sarko veut prendre Allègre comme ministre"

                    Il a vraiment peur de rien ! Cela va sans doute augmenter le réchauffement politique. Faut déjà chaud, vous trouvez pas ?

                     


                    • Esprit Destricteur 4 mars 2008 12:22

                      Au moins, avec ses boules Claude Allègre nous avait fait bien rire, à peu de frais pour la société pour une fois. Evidemment quand on voit à quel point Claude Allègre a pu dérailler sur un sujet aussi simple d’un point de vue scientifique, ça laisse songeur sur le personnage.

                      La démarche scientifique ce n’est pas seulement l’entêtement, mais aussi l’ouverture à l’expérience et au raisonnement pourvu qu’ils soient, l’un comme l’autre rigoureux ! Cette démarche s’oppose à la fois aux arguments d’autorité comme à la rhétorique, y compris sous la forme modernisée des "spins doctors" et autres manipulateurs.

                      C’est là qu’est le problème de fond : l’échec de notre démocratie à débattre rationnellement, à se décider sur la base des faits et de leur analyse rigoureuse et honnête. Cet échec se voit tous les jours dans une démarche politique de plus en plus généralement fondée sur la manipulation de l’émotion et des réflexes (règne de l’image, du "j’aime/j’aime pas") - à court terme, le succès est indéniable (voir Bush fils, héritier du "America is back" de Reagan). Ce phénomène a été détaillé par Alexander Stille, dans son livre "The sack of Rome" - mais évidemment ce n’est qu’un exemple particulièrement criant (ou criard).

                      Alors, notre futur sera-t-il démocratique ou démagogique ?

                       


                      • brieli67 4 mars 2008 12:46

                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_mine_d%27or_de_Yanacocha

                        peut être en saura t’on plus bientôt

                        Sinon un des seuls à vitipurer contre son ex-"secrétaire" Ségolène

                        Il n’est plus au PS il a rendu sa carte.Pas comme le Joseph de chez Bockel mari à Ram’aladore.


                        • pallas 4 mars 2008 12:51

                          Claude Allegre, defzend des theories auquel je n’adhere absolument pas, pour autant il a le droit de s’exprimer et de donner son avi. Ont se dirigent rapidement a du terrorisme intellectuel de toute part sans ecouter la personne en face et cela, quel que soit le sujet, sa devient du grand n’importe quoi. Je n’aime pas Mr Allegre, pour autant il a le droit de s’exprimer, il a le droit de debattre de son point de vue. Mais lui tout comme vous etes adepte du terrorisme intellectuel et vous ne voulez jamais debattre, juste par article interposer, c’est du grand guignolesque, a quand une bonne confrontation d’idée a l’ancienne ?.

                           

                           


                          • Mjolnir Mjolnir 4 mars 2008 13:18

                            "pour autant il a le droit de s’exprimer et de donner son avi."

                             

                            La climatologie et la chute des corps sont des questions scientifiques et non des questions d’opinions. Les "avis" personnels, on s’en fiche pour ces débats. Il faut plutôt des démonstrations et des preuves.

                             


                          • Zalka Zalka 4 mars 2008 13:50

                            Si l’on en croit les créationnistes, c’est une affaire d’opinion et non de raisonnement et de preuves ! ;)

                            Le monde va droit dans le mur...


                          • Narkoléon 4 mars 2008 13:55

                            "La climatologie et la chute des corps sont des questions scientifiques et non des questions d’opinions. Les "avis" personnels, on s’en fiche pour ces débats. Il faut plutôt des démonstrations et des preuves."

                            C’est un vieux débat. La solution si l’on va dans votre sens serait d’abandonner le pouvoir aux seuls scientifiques. Attendu que derrière tout sujets, une question scientifique se pose.

                            Un enfant est bien entendu moins cultivé qu’un adulte. Il devrait ne pas se poser de question et ecouter en silence les discussions des adultes. Ou entre choquer sa naiveté avec l’expérience de ses ainés ?

                            Laissez les gens parler, même si c’est pour dire des conneries. Ou deplacez vous vers un lieu ou vous ne pourrez plus les entendre. C’est la base de la démocratie.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 14:11

                            je crois que c’est voltaire qui disait :

                            "je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrais pour que vous puissiez le dire"

                            alors allons y !

                            mais il faut que les arguments soient construits, sinon, il n’y a pas de débat.


                          • Mjolnir Mjolnir 4 mars 2008 14:12

                            "C’est un vieux débat. La solution si l’on va dans votre sens serait d’abandonner le pouvoir aux seuls scientifiques. Attendu que derrière tout sujets, une question scientifique se pose."

                            Pas du tout.

                            La morale ne relève pas de la science.

                            La politique se base sur la morale.

                            L’économie est elle une science ? Pas si sûr...

                             


                          • thirqual 4 mars 2008 14:21

                            Le gros problème des climatologues, c’est quand même le manque de données... le calcul de la "température moyenne" en particulier est hallucinant, mais c’est pas de leur faute on peut pas placer des stations météos au mileu des océans ! D’où la difficulté, pour eux, de poser des faits qu’on ne puisse contester. Sans compter le développement, grace à leurs recherches, de domaines émergents sur la physique des nuages, l’activité solaire où il s’est passé un truc très étrange en 1960 et un autre l’année dernière, la chute sur l’Europe de la température d’environ 2 degrés pendant 3 ans, le fait que les modèles ne peuvent pas prendre en compte des variations journalières de température mais mensuelles (or l’excitateur principal est de période 2jours)... et des tas d’autres problèmes qui font que ce domaine est passionant.

                            Pb, l’implication avec des décisions à prendre très rapidement au niveau politique et les manips de part et d’autre, à la limite ou hors du domaine scientifique, pour faire valoir les arguments qui leur conviennent.

                            Il semble extrêmement bien établi (pour rester très prudent) que la température augmente en moyenne. Il semble établi (d’après les rapports isotopiques du CO2 dans l’atmosphère) que l’augmentation de la teneur en CO2 est bien due à la consommation des combustibles fossiles (difficile d’interpréter ça autrement). Dans les carottes faites dans les glaces, les évolutions du taux de CO2 et de la température sont corrélées (bon, à travers des proxys, faut faire gaffe, mais c’est bien étudié). Cela tend à suggérer que si on augmente le CO2, la température va augmenter aussi. Donc faut pas. Ça c’est la partie béton de l’argumentaire (et je suis d’accord avec chaque point).

                            En plus, les modèles montrent que si on augmente le taux de CO2, la température augmente ! Ça, déjà, c’est bien moins solide comme argument pour le réchauffement, quand on considère les écueils de ces modèles, les faiblesses et les manques dans les données en entrée, les phénomènes négligés parce qu’on n’en comprend pas encore la physique, etc.


                          • Narkoléon 4 mars 2008 14:44

                            "La morale ne relève pas de la science."

                            Et bien si, puisque l’on peut la prédire.

                            Par exemple, j’avais prédit que vous me feriez une réponse agressive, attendu que vos dernières réponses étaient toutes agressives dès lors que l’on ne dit pas la même chose que vous.

                            Pour vous science = mathématique ou physique. C’est très réducteur.

                            Enfin, avec des expression du style "la liberté d’expression on s’en fout ici", on était en droit d’attendre des propos comme les votres.

                            Allez grosses bises, je t’aime bien quand même (il était prévisible que j’allais me payer de votre tête, attendu que je me payes tjrs de la tête des terroristes intellectuels, style BHL and co)


                          • thirqual 4 mars 2008 14:44

                            (oups, la chute de température sur l’Europe c’est autour de 1940, j’ai zappé la date en rédigeant)


                          • Traroth Traroth 4 mars 2008 15:24

                            Les questions scientifiques ne sont pas une question *d’opinion*. La recherche scientifique s’appuie sur une démarche précise, pas sur des approximations et des "avis". Ce type de croyance, de plus en plus répandue, met au même niveau la physique quantique et l’alchimie. C’est la fin de la science et de la connaissance. L’obscurantisme, qu’on a chassé par la porte, est de retour par la fenêtre !


                          • Narkoléon 4 mars 2008 16:12

                            Punaise, Allègre, en commettant une bourde digne d’un écolier, nous faisait encourir le risque de revenir au moyen age.

                            Heureusement qu’on ne l’a pas cru et que vous êtes là pour nous défendre contre l’obscurantisme.

                            Vous fumez ca c’est sur, quoi , ca c’est la question...


                          • Mjolnir Mjolnir 4 mars 2008 16:18

                            "Par exemple, j’avais prédit que vous me feriez une réponse agressive,"

                            De même que ne pas vouloir serrer la main, ne pas être d’accord avec vous serait une aggression ?

                             

                            "il était prévisible que j’allais me payer de votre tête, attendu que je me payes tjrs de la tête des terroristes intellectuels"

                            Terrorisme intellectuel.. tout de suite les grands mots ! Je crois que c’est plutôt moi qui devrais être terrorisé, étant donné que je suis accusé de terrorisme pour si peu.

                             

                            Et vous prédisez une morale ??

                            Savez vous ce qu’est la science et la morale pour affirmer que la morale relève de la science ??

                             


                          • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:29

                            Bonjour la myopie. Personne n’a affirmé qu’Allègre allait former à lui tout seul la manière de raisonner des nouvelles générations. Malheureusement, il est loin d’être le seul à colporter cette manière de penser obscurantiste. Mais votre remarque prouve que la bonne foi n’est pas votre fort (réussir à comparer Allègre à Galilée pour dire 3 lignes plus bas qu’il ne faut pas "laisser le pouvoir aux scientifiques", comme si on parlait de "pouvoir" et non de connaissance ici, bonjour la malhonnêteté intellectuelle). Il vaut mieux cesser le débat, c’est sans intérêt.


                          • Narkoléon 4 mars 2008 16:30

                            Papa ? c’est toi ?


                          • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:52

                            Vous sombrez, mon pauvre...


                          • meccano44 4 mars 2008 12:54

                            Je suis d’accord avec cet article. En fait Allègre ressemble à un pseudo scientifique et est un vrai polémiste.

                            Cependant comme moi je ne suis pas un scientifique, et ça c’est sur, je me pose quand même une question. C’est sur la montée des eaux en cas de fonte des glaces.

                            Quand je met un glaçon dans mon verre de whisky et que j’attend qu’il fonde (c’est rare !) le niveau n’augmente pas.

                            Peut-on m’expliquer ce phénomène ? Merci


                            • Narkoléon 4 mars 2008 13:04

                              La masse ne change pas. C’est la manière dont elle est répartie qui change. En gros, l’eau accumulée aux poles sous forme de galce, une fois fondue, va se répartir ailleurs. D’ou la "montée" des eaux. Effectivement le terme est inaproprié.


                            • COLRE COLRE 4 mars 2008 13:20

                              il ne s’agit pas de la glace qui flotte (banquise, pôle nord) mais de la glace qui ne flotte pas (pôle sud, groenland, etc) : là, les eaux montent.


                            • JL JL 4 mars 2008 14:27

                              Il y a effectivement la glace d’eau de mer (la banquise) et la glace d’eau douce (les glaciers).

                              Mais la question concerne le glaçon dans un verre de Whisky. Le bloc de glace, même s’il n’est pas entièrement immergé, déplace un volume de Whisky dont le poids est égal au poids du glaçon (principe d’Archimède), c’est à dire, dont le volume est égal au volume de l’eau qui a servi à constituer le glaçon. Si la densité du liquide est égale à celle de l’eau du glaçon, alors le volume déplacé est égal au volume d’eau que donnera le glaçon en fondant.

                              Si les densités sont différentes, alors il y aura changement de niveau, mais pour le whisky on ne voit pas de différence parce que les densités sont très proches.

                              Pour le visualiser, faites l’expérience de pensée suivante : imaginez un cube de glace dans un verre rempli de mercure, et attendez qu’il fonde. De la même façon, si le volume du liquide est plus faible que l’eau, imaginez que le glaçon coule complètement. Une fois fondu, son volume d’eau sera inférieur à son volume de glace (puisque la densité est proche de 0.9), et le niveau descendra.

                               


                            • HELIOS HELIOS 4 mars 2008 14:33

                              Pour le glaçon dans le verre, c’est simple : l’eau n’est pas comme toutes les autres matières, au niveau de son comportement face a la température :

                              dans le cas normal, plus un corps est chaud, plus il se dilatte, donc occupe plus d’espace (a masse egale).

                              Dans le cas de l’eau c’est presque pareil, sauf, en se dilatant , disons qu’entre 0° et 4° elle se contracte au lieu de se dilater, puis a partir de 4° elle recommence a se dilater.

                              Les conséquences sont que la glace, entre moins quelque chose (je ne me souviens plus combien, jusqu’a 0° (apres c’est de l’eau) occupe plus d’espace que son equivalent liquide, et donc, comme le disait notre amis archimede, elle flotte ! elle flotte avec une partie exterieure a l’eau qui la porte : c’est le dessus de l’iceberg et donc du glaçon.

                              En fondant l’eau récupère son volume (se contracte au lieu de se dilatter) et rempli l’espace qu’elle occupait SOUS le niveau de l’eau. LE VERRE NE DEBORDE PAS. Cela explique aussi, pour ceux qui se sont poser la quiestion, c’est qu’hors circonstance particulière (volcan etc) le fond des oceans est probablement a 4° puisque la pression fait que l’eau doit occuper le moins d’espace possible.

                              Dans l’’augmentation du niveau des mer, effectivement la fonte des glaces du pole nord ne devrait pas faire augmenter le niveau de la mer, sauf que cela reste vrai si l’eau reste autour de 4° ce qui est loins d’être le cas, puisque la température moyenne de l’eau est plutôt du coté de 10 a 12°. donc la dilatation fait son effet et le volume des oceans va se manifester.

                              A cela va se rajouter l’eau provenant des glacier et du pole sud, ce qui n’est pas rien...

                              Enfin, dernier phénomène complementaire, c’est la rotation de la terre et de la force centifuge qui fait que la masse d’eau ayant augmentée, celle ci (a l’instar des anneaux de Neptune, la bien nommée dans cet exemple) va avoir tendance à se rassembler à l’équateur. L’augmentation du niveau de la mer sera donc trés faible dans les pays du nord et du sud et beaucoup plus importante au niveau des pays tropicaux.

                               


                            • Zalka Zalka 4 mars 2008 14:50

                              Bien vu l’exemple du glaçon dans l’eau. Sauf que dans le cas du groëland ou de l’antarctique, le glaçon est sur terre, pas dans le verre.


                            • pallas 4 mars 2008 13:02

                              La montée des eaux et réel la situation est bien plus catastrophique qu’elle n’y parrait et depasse toutes les previsions meme les plus pessimistes, pour autant, il faut ecouter et debattre et ne pas s’enfermer, et surtout ne plus faire du terrorisme intellectuel.


                              • Gasty Gasty 4 mars 2008 13:32

                                Que Sarkosy clame tout le bien qu’il pense de Allègre ne m’étonne pas. Sarkosy aime les gens comme Allègre. Pourquoi ???

                                Et bien je vous livre la loi de Parkinson ( rien à voir avec la maladie). Cette loi bien que faisant référence aux entreprises peut etre étendu à mon avis à la classe politique.

                                La loi de Parkinson veut que plus une entreprise grandit, plus elle engage des gens médiocres. Pourquoi ? Tout simplement parce que les cadres en place redoutent l’arrivée de concurrent en puissance. La meilleur manière de ne pas se créer de rivaux dangereux consiste à engager des incompétents.Ainsi Sarkosy s’assure d’une tranquillité égocentrique au sein de son gouvernement.


                                • Emmanuel W 4 mars 2008 14:07

                                  En ajoutant le principe de Peter, on est bien barré !


                                • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 14:19

                                  en 25 ans la calotte glaciaire a diminué de 3,5 millions de km2.

                                  la montée des eaux d’un seul metre déplacerait 100 millions de personnes sur notre terre.

                                  les plus optimistes imaginent une montée de l’ordre de 6 à 7 mètres

                                  et les autres penchent pour 80 mètres.

                                  ce qui est sur, c’est que ce n’est pas a coup de taxes que l’on va faire payer aux pays qui ne veulent pas réduire leur gaz à effet de serre que l’on va résoudre le problème,

                                  il est peut etre aussi un peu tard.

                                   


                                • thirqual 4 mars 2008 14:37

                                  Superficie de l’Antarctique 14 millions de km². Disons 3 km d’épaisseur de glacier en moyenne (c’est plutôt un maximum, mais ça compensera pour l’"oubli" du Groënland).

                                  Superficie de la Terre : 510 millions de km², dont les 2/3 (soit 340 millions de km² d’océan).

                                  Règle de trois, si on fond toute la glace, ça fait augmenter le niveau des océans de 3*14/340 km, en gros 120 m. Bon, c’est un calcul de coin de table, ça vaut pas grand chose et personne évoque la fusion de TOUTES les glaces. Ça sert juste à montrer que 80 m c’est possible.

                                  Bon, ya en plus un autre phénomène qui joue pour la montée des mers, c’est la dilatation thermique, plus il fait chaud plus la même quantité d’eau prend de place, ça joue aussi.

                                  Le problème de la quantité de montée des eaux, c’est qu’elle est très difficile à contraindre. Les valeurs de quelques mètres sont souvent des données de sortie de modèles très complexes, et le validité de ceux-ci est difficile à estimer. Quid d’un effet de retard entre cause (augmentation de CO2) et conséquence par exemple ? Quid aussi de l’adéquation des données des glaces avec des augmentations de CO2 lentes par rapport à ce qu’on a aujourd’hui, alors que le système Terre est dynamique (et donc réagit autant au fait qu’il y ait perturbation d’une certaine amplitude et qu’au fait que celle-ci apparaissent en un temps donné) ?

                                  Il parait très probable que les mers vont monter, la meilleure solution pour savoir de combien ce sont des modèles, qui prédisent en général 6-7 mètres 5 mètres à l’horizon 2100... d’accord cc’est pas top, menfin ça devrait permettre de commencer à prendre des mesures.


                                • Emmanuel W 4 mars 2008 14:04

                                  Allègre est certes un bouffon, mais ce n’est pas une raison pour lui faire dire n’importe quoi : le fait qu’une géodésique ne dépende pas de la masse du solide l’empruntant est un résultat majeur et tardif de l’histoire des sciences physiques.


                                  • Emmanuel W 4 mars 2008 14:28

                                    Au lieu de moinsser comme des abrutis, j’aimerai bien qu’on me montre les sources indiquant qu’Allègre prétend que les deux objets arrivent en même temps malgré que l’on prenne en compte les forces de frottements. Parceque sinon, il faut lui retirer son baccalauréat...


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 17:17

                                    l’échange entre allegre et les autres scientifiques a eu lieu pendant des semaines dans les colonnes du canard enchainé, à la date indiquée dans l’article,

                                    çà ne doit pas etre trop compliqué de les retrouver...

                                    si vous n’y arrivez pas, faites moi signe, je ferais des copies et vous les enverrais sans probleme.


                                  • Dudule 4 mars 2008 17:33

                                    Malheureusement, le site en ligne du Canard n’existe pas et n’existera probablement jamais, mais je me souviens parfaitement des articles du printemps 99. Quelle rigolade !

                                    C’était justement le fond de la polémique : beaucoup de physiciens avaient fait remarquer, fort poliment, que les considérations d’Allègres n’étaient justes que dans le vide, et que sur le résultat expérimental, il ne fallait pas trop s’avancer en ce qui concerne une chute à hauteur d’homme...

                                    Et c’est là qu’Allègre avait répondu que le Cx des deux boules étant le même, elles chutaient de manières identiques. Il n’était plus question de ce que l’on pouvait constater lors de l’expérience, mais bien d’affirmations théoriques. D’où les calculs et les expériences qui l’ont renvoyé dans les cordes.

                                    La réponse évasive de Charpak, grand ami d’Allègre, essayait de ramener le débat à la question expérimentale (en gros, d’une chute à hauteur d’homme, on ne constate pas grand chose), alors qu’en fait on avait prouvé le contraire. Une manière de sauver les meubles en se ramenant à la question expérimentale, alors que c’était Allègre qui s’en était écarté par des considération théoriques oiseuses qui prouvaient par A+B qu’il n’avait jamais vu une équation différentielle de sa vie, ou du moins qu’il avait oublié ce que c’était. Pour un "physicien", ça fait désordre.

                                    Allègre s’était enferré tout seul au fil des semaines à force de dédain pour ses contradicteurs.

                                    Ceci dit, je ne conteste pas du tout ses compétences en géologie : après tout c’est vraiment son boulot. Ce qui est parfaitement iritant, c’est ça manière de parler de n’importe quel sujet scientifique avec des arguments d’autorité, alors qu’il n’y connaît manifestement rien du tout.

                                     


                                  • Emmanuel W 4 mars 2008 18:13

                                    Ok merci, il faut alors vraiment lui retirer son baccalauréat !


                                  • Traroth Traroth 4 mars 2008 14:19

                                    Ce dont je me rappelerais toujours concernant Allègre, c’est sa fuite devant les journalistes alors qu’il sortait par une porte de service du QG de campagne de Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle :

                                    http://www.dailymotion.com/video/x1w6df_allegre-a-la-soupe-sarkozienne_news

                                    Bizarrement, il semblait moins fier, ce jour-là...


                                    • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 4 mars 2008 15:52

                                      Je l’ai regardé, et ça se passe de commentaires... Pris sur le fait !


                                    • Narkoléon 4 mars 2008 16:13

                                      quel intérêt et quel rapport avec le sujet....


                                    • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:16

                                      Oui, j’avais trouvé ça fantastique, à l’époque. Il pourra difficilement prétendre qu’il ne va pas à la soupe après ça. Et ça place les critiques incessantes envers Royal durant la campagne présidentielle sous un nouvel éclairage. Et l’opportunisme que ça montre, ça place par exemple ce que raconte Allègre sur le réchauffement climatique sous un nouvel éclairage. Il ne donne pas trop l’impression d’un gars qui hésiterait à se vendre à un quelconque groupe de pression...


                                    • zets zets 5 mars 2008 02:08

                                      Quel rapport avec le sujet ? bah on parle d’Allegre non ?

                                      En parcourant ce fil, j’ai l’impression que vous vous égarez Narko...


                                    • Aafrit Aafrit 4 mars 2008 14:22

                                      ptetr la plaque flottante glaciale connoique de ce mosieur qui s’est maintenue en glace dans les ténèbres de sa cerveau pendant toute l’ere mésozoique et qui s’y est tenue dans cet état jusqu’à l’ere de réchauffement climatique qui n’a pas épargné cette plaque connoique de monsieur allègre qui commence à fondre en provoquant une montée de la connerie chez lui..

                                       

                                      C’est urgent, il faut qu’il aille vivre dans un endroit froid loin de toute chaleur, chez les inuits par exemple, sinon..vous connaissez la suite.


                                      • Rapetout 4 mars 2008 14:33

                                        Ben m...iel ! Au titre, j’avais cru que c’était Momo l’auteur ! Autain pour moi

                                        Comme quoi y’a pas que Momo qu’est un pauv’ type.


                                        • Djanel 4 mars 2008 14:56

                                           

                                          Rapetout

                                           

                                           

                                          Il va encore finir sa journée bredouille ce rapetout qui rate tout.

                                           

                                          Je me présente bien que nous nous soyons  déjà rencontré sur un fil de Morice. Je suis chasseur de troll patenté. Vous n’êtes qu’un petit gibier, du menu fretin. Déguerpissez d’ici, je vous ai assez vu.

                                           

                                          Pour répondre à votre absurde commentaire. Si les mauvaises odeurs persistent par tout où vous allez, pensez donc à vous décrotter le nez. La merde réside à la portée de votre index. Il faut donc que sachiez quel est le doigt qui est nommé index. C’est celui qui sert pour vous gratter le cul.

                                           

                                          Du menu fretin ce gogol.


                                        • Narkoléon 4 mars 2008 15:33

                                          Djanel, bien qu’étant du même bord que vous, je suis contraint de vous classer vous même comme TROLL. Agoravox est un média citoyen, pas un terrain de chasse.

                                          Vous aurez la gentillesse de fermer la porte derrière vous merci.


                                        • Djanel 4 mars 2008 18:14

                                           

                                          Narkoléon

                                           

                                          …………

                                           

                                          Vous n’avez pas lu le commentaire auquel je répondais. Ma réplique est plus que méritée. Bien sur répondre à un troll, c’est troller mais d’un autre coté, il faut bien leur répondre, sinon vos propres commentaires disparaîtrons sous des avalanches d’insultes et de propos diffamatoires.

                                           

                                          Allez donc voir l’effet que cela produit quand les trolls s’organisent pour contrôler un fil.

                                           

                                          Allez donc visiter le fil de morice, je vous donne le lien. ici . Avec 400 commentaires dont 90% sont issus des trolls. C’est 2 heures de lecture insipide quoique vous puissiez rigoler de temps en temps.


                                        • HEREBY 4 mars 2008 14:56

                                          Dommage de mêler Attali à cette présentation de Allègre. Il n’ont rien de commun, heureusement.

                                          Allègre se contente de survivre et d’essayer de faire survivre l’institut du Globe en phagocitant les structures environnantes et environnementales qui sont médiatiquement en pointe,.

                                          Pour le reste, il a tué politiquement Jospin, lequel, visiblement n’a rien compris tant il est silencieux sur le comportement de son ancien ministre. A moins que Allègre ne détienne quelque dossier embarassant sur l’ancien 1er ministre de Chirac, auquel cas on comprendra qu’il rejoigne le président d’aujourd’hui. Qui se ressemble......


                                          • TSS 4 mars 2008 15:24

                                            @l’auteur

                                            le"canard enchainé" est un journal satirique d’investigation ,pas humoristique ça c’est "marius" ! 

                                            quand à Allègre il suffit de se rappeller les problêmes qu’il a eu par le passé avec Haround Tazieff pour comprendre que sa mauvaise foi est elevée à la hauteur d’une institution !!!


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 17:12

                                              vous avez cent fois raison de mettre les points sur les i

                                               d’autant que j’ai participé à la rédaction d’articles dans le canard, et qu’un journaliste parisien avait fait le déplacement en rhone alpes pour me rencontrer,

                                              merci donc de rectifier,

                                              je dirais meme que le canard enchainé est pour moi surtout un très bon journal d’investigation, ce qui n’empeche pas l’humour.



                                            • Grasyop 4 mars 2008 15:39

                                              À l’auteur :

                                              Je trouve ça un peu gros de se moquer des erreurs scientifiques d’Allègre quand on a soi-même commis un article prétendant dénoncer l’assassinat d’un type qui aurait inventé une machine miraculeuse à produire de l’énergie (plus qu’elle n’en consomme) :

                                              http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=27550

                                              L’autre fois où je vous ai croisé et où j’ai commenté l’un de vos articles, c’était pour réclamer des sources (je n’ai jamais eu de réponse) pour des affirmations manifestement aberrantes, ici :

                                              http://www.agoravox.fr/article_tous_commentaires.php3?id_article=27654

                                              Alors, Allègre dit sans doute parfois des conneries, mais vous n’êtes pas vraiment le mieux placé pour vous en moquer.

                                               


                                              • Narkoléon 4 mars 2008 15:56

                                                Bien envoyé  !!!!!

                                                A mourir de rire... le moteur à eau, rien que ca....

                                                Rapellons pour le princiope (cf wikipedia) que assigné en justice, l’auteur de "l’invention" n’a pas pu la faire marcher devant le tribunal....


                                              • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:07

                                                Vous voyez que tout n’est pas une question d’opinion. Désolé de paraitre vindicatif.


                                              • Narkoléon 4 mars 2008 16:16

                                                Cela n’a rien à voir. ll y a eu débat, et quel débat sur l’autre sujet de l’auteur.
                                                Cela ne change rien à mon propos.

                                                Ce que je moque, c’est la capacité de critiquer quelqu’un pour les mêmes fautes que l’on commet.

                                                 


                                              • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:32

                                                Vous reconnaissez qu’Allègre a commis une faute, on progresse...


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 17:10

                                                qui a tué stan meyer,

                                                c’etait le titre de l’article, et vous avez parfaitement le droit de contester l’invention de ce chercheur,

                                                par contre les arguments que vous avez avancé était un peut court, et depuis cet article j’ai reçu beaucoup de remerciements,

                                                je peux meme vous dire qu’actuellement en Europe, un groupe de chercheur travaille sur un projet de moteur a hydrogène, et ils m’ont écrit pour me dire que cet article les avait beaucoup encouragé.

                                                je vous encourage quand meme a recentrer vos propos sur le theme de l’article plutot que de faire une diversion, ce qui n’est pas très constructif.

                                                 


                                              • Traroth Traroth 4 mars 2008 17:15

                                                Euh, vous reconnaitrez que moteur à hydrogène et moteur à eau, ça n’a un rapport qu’en apparence.


                                              • Traroth Traroth 4 mars 2008 17:34

                                                Un site qui va sûrement vous intéresser :

                                                http://www.waterengine.org/

                                                Dommage qu’ils n’aillent pas plus loin : l’échappement dégage de la vapeur d’eau, donc avec un simple circuit de condensation, on pourrait remettre l’eau dans le réservoir, et hop, on a le mouvement perpétuel !


                                              • Rapetout 4 mars 2008 15:43

                                                Narkoléon : Djanel, bien qu’étant du même bord que vous, je suis contraint de vous classer vous même comme TROLL.

                                                Super ! Un troll de plus à dézinguer pour Momo ! Et une prime en plus pour Momo ! Et moi je touche 20% ... s’pas, Momo ? Continuez les gars, you make my day.


                                                • Traroth Traroth 4 mars 2008 15:51

                                                  Il existe une catégorie de participants aux forums que la libre-expression dérange manifestement, car ils en abusent tellement consciensieusement qu’on ne peut pas s’empêcher se demander quels sont leur motif pour polluer les discussions que d’autres aimeraient constructives. Font-ils simplement ça pour se divertir ? Ont-ils des motifs moins avouables, comme d’empêcher le débat d’idées ? Laissons chacun se faire sa propre... opinion.


                                                • Deneb Deneb 4 mars 2008 16:09

                                                  Nier le réchauffement de la planète est une certes connerie.

                                                  Reste que ceux, tel Al Gore, qui présentent un graphe en forme de canne de hockey, utilisent les arguments fallacieux. Ils oublient sciemment de mentionner une periode chaude autour du moyen-âge. Cet "oubli" censé rendre le rechauffement plus "vendeur" et en faire une mane financière rend malheureusement toute cette théorie un peu moins crédible et ammène l’eau au moulin des donneurs de leçons comme Allègre.

                                                  http://www.zetetique.ldh.org/rechauffement_climatique.html


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 17:04

                                                    je n’oublie pas non plus qu’il y a eu une glaciation il y a 10 000 ans, et vraisemblablement un réchauffement un peu plus tard, ainsi que l’ont prouvé Ryan et Pitman, deux géologues américains, dans leur livre paru en 1998 (noah’s flood).

                                                    mais ce réchauffement n’était manifestement pas du à l’activité humaine ! et les inondations qui ont suivi ont donné vraisemblablement ce que l’on a appelé le déluge. (Ryan et Pitman ne sont pas les seuls à défendre cette théorie).


                                                  • Voltaire Voltaire 4 mars 2008 16:14

                                                    Si la nomination de Claude Allegre peut être contestée, ce n’est certainement pas avec les arguments décris par l’auteur.

                                                    Son argumentation sur la boule de pétanque était juste, même si elle n’est effectivement totalement exacte que dans le vide, mais en l’absence de vent, elle demeure aussi proche de la vérité.

                                                    Son argumentation sur les OGM est tout aussi logique, contrairement à vos affirmations. Toutes les études actuelles indiquent que la toxicité environnementale ou pour la santé des cultures classiques, où les pesticides sont utilisés à gandes doses, est plus élevée que pour les cultures OGM (il vaut mieux du bio, mais c’est une autre histoire..). Et les traitements classiques sont bien plus nocifs pour les vers de terre que les OGM (ou pour nous mêmes ! les effets cancérigènes et neurotoxiques des pesticides ne sont plus à démontrer, tandis que les effets des OGM demeurent très controversés).

                                                    Sur le sujet du réchauffement climatique, on peut aussi accepter que sa version était défendable il y a 7-8 ans. Au début des années 2000, on pouvait en effet encore avoir des doutes sur les causes d’un réchauffement climatique, et celui-ci était encore incertain. Depuis, les données sont plus nombreuses, et la grande majorité des modèles suggèrent qu’il y a bien réchauffement induit par l’activité humaine,mais un scientifique peut émettre des doutes. Ses démonstrations sont peu convainquantes, mais il reste dans le domaine de la controverse scientifique normale.

                                                    Ce que l’on peut reprocher à Claude Allegre, c’est sa méthode. Doté d’un ego surdimensionné, il n’accepte pas la contradiction et n’est pas adepte du dialogue. Pour un responsable politique ou un ministre, c’est rédhibitoire. Sa volonté de réforme est méritoire, mais en refusant d’écouter, il s’enferme dans des mesures et pratiques innacceptables.

                                                    Le reste ne mérite pas commentaire. Toute critique se doit d’être argumentée, faute de quoi elle a l’effet inverse de celui escompté.

                                                     


                                                    • Narkoléon 4 mars 2008 16:19

                                                      Je pense que cet avis, bien argumenté, raisonnable et reflechit clos le débat.

                                                      Merci.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 16:59

                                                      désolé de ne pas etre d’accord avec vous,

                                                      je vous invite a aller faire un tour sur naturavox (mon article : ainsi fond, fond, fond...) au sujet de la fonte de la banquise, c’est extremement grave, et certainement un peu tard.

                                                      quand aux ogm, je vous renvoie aux affirmations de jean marie Pelt, incontestable scientifique, qui ne dit pas autre chose que ce que j’ai écrit.

                                                      les pesticides qu’ils soient pulvérisés en plein air sur le maïs, ou intégré dans la plante ont la meme action : ils tuent les insectes qui auraient la mauvaise idée de s’attaquer au maïs, ou même les abeilles qui viennent butiner ce maïs,

                                                      (voir sur internet le film "le pollen de la discorde")

                                                      mais les ogm tuent aussi les vers de terre qui se trouvent a proximité de la plante.

                                                      l’expérience (pourtant de courte durée) menée par Monsanto sur des rats nourris exclusivement de maïs OGM a apporté la preuve qu’ils étaient nocifs pour les mammifères,

                                                      Corine Lepage, Jean Marie Pelt (dont je suis fier d’etre un ami) se sont battus pour que cette expertise soit publiée, ce qui est le cas aujourd’hui, et vous pouvez la consulter sur internet.

                                                      non, vous voyez le débat n’est pas clos.

                                                      désolé.



                                                    • brieli67 5 mars 2008 06:31

                                                      PELT n’est pas une référence scientifique ! 

                                                      Un bel allumé de pharmacien ... faut voir un peu toute la littérature qu il a produite ! 

                                                      avec la Lepage cette Jupette - avocate qui a tondue de la laine sur l’Amoco Cadiz

                                                      Le 5 janvier 2007, elle confirme être l’auteur de deux pamphlets politiques, J’arrive et On efface tout et on recommence, publiés en 2005 et 2006 sous le nom de Catherine Médicis, stratagème nécessaire selon elle pour être entendue en tant que petit candidat.

                                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/CRII-GEN

                                                      tiens tiens on retrouve Lepage Pelt et Rivasi

                                                       Il a reçu des financements de Greenpeace et du Groupe Carrefour

                                                       


                                                    • Gilles Gilles 4 mars 2008 16:18

                                                      Pour, la boule de pétanque et la balle de tennis, bizarre car c’est au lycée qu’on apprend que c’est effectivement dans le vide total qu’elles arrivent ensemble.... et en plus on fait l’expérience en classe...dans le vide

                                                      On aurait pu lui demander entre une boule de plomb et une boule remplie d’hélium.....qui arrive la première sur terre ?

                                                      Nul cet Allègre

                                                      Par contre, vous dîtes

                                                      "Une élévation d’un seul mètre des océans provoquera l’exode d’un million de personnes".

                                                      faux.. ;un mètre serait absolument catastrophique et enverrait sur les routes des centaines de millions de personnes, voir 1 ou 2 milliards vu que des pays entiers seraient presque complètement noyés et rien qu’en France ...imaginez le border dans les villes cotières. Vous avez du confondre avec quelques centimètres...

                                                       


                                                      • Traroth Traroth 4 mars 2008 16:36

                                                        Oui, le ballon d’hélium est le contre-exemple idéal, effectivement. Bien vu !


                                                      • Yifu66 4 mars 2008 16:37

                                                         

                                                        ..."et en plus on fait l’expérience en classe...dans le vide"

                                                        En apnée ?

                                                         


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 16:51

                                                        c’est bien 100 millions de personnes qu’il faut lire et que j’ai écrit,

                                                        et si vous allez sur naturavox, mon article (ainsi fond, fond, fond, ) ne dit pas autre chose,

                                                        il y a eu une coquille sur cet article (agoravox) que je ne m’explique pas...


                                                      • Gilles Gilles 4 mars 2008 16:54

                                                        Les pompes à vide tu connais ? On fait le vide dans un contenant long et on largue les objets. En plus on s’amuse à calculer la constante g


                                                      • Traroth Traroth 4 mars 2008 17:00

                                                        "En apnée ?"

                                                        Non, à l’aide d’un tube en verre dans lequel on peut faire le vide avec une pompe. A l’intérieur, il y a une plume et une bille en plomb. Selon qu’on fasse le vide dans le tube ou non, on peut comparer la vitesse de chute des deux objets dans le tube. Simple et efficace. Je suis le seul à me souvenir de mes cours de physique de seconde ?


                                                      • Yifu66 4 mars 2008 17:08

                                                        "En apnée ?"

                                                        Bon, un zest d’humour ne convient pas sur ce fil...

                                                        Que des sérieux... Que des tristes...

                                                         


                                                      • leréveur 4 mars 2008 16:27

                                                        @cabanel

                                                        tu as bien fait de passer de l’architecture à la chanson !!!

                                                        hélas pas de filtre sur agoravox ; n’importe qui peut dégoiser n’importe quoi ...


                                                        • leréveur 4 mars 2008 16:31

                                                          on sait de façon formelle qu’en 10.000 avant notre ère les glaciers étaient à Sisteron

                                                           

                                                          ils n’y sont plus à cause des activités humaines ...




                                                        • Bernard Dugué Bernard Dugué 4 mars 2008 16:47

                                                          Bonsoir,

                                                          Allègre de mauvaise foi ? Si c’est exact, alors, il a le profil parfait pour être Ministre et il l’a été,

                                                          Parce qu’un type de bonne foi, comme Alain Bombard, ça ne tient que quinze jours au gouvernement


                                                          • Traroth Traroth 4 mars 2008 17:01

                                                            Il a le profil idéal pour *devenir* ministre, mais pas forcément pour *l’être*. Un peu comme Sarkozy...


                                                          • Dudule 4 mars 2008 17:09

                                                            Malheureusement, le site en ligne du Canard n’existe pas et n’existera probablement jamais, mais je me souviens parfaitement des articles du printemps 99. Quel rigolade !


                                                            • Vincent Frédéric Stéphane 4 mars 2008 17:35

                                                              Si le coup de la boule de pétanque est vrai, cela veut dire que cet Allègre est un gros con au QI très limité. C’est un coup à vous décrédibiliser irrémédiablement.


                                                              • Traroth Traroth 4 mars 2008 17:40

                                                                Errare humanum est, perseverante diabolicum...


                                                                • toubakouta 5 mars 2008 13:05

                                                                  Presque ok la citation latine....Persévérez, vous finirez par y arriver smiley


                                                                • Président WONUC France Président WONUC France 4 mars 2008 18:07

                                                                  Ce cher Claude ALLEGRE s’est également allègrement planté dans le nucléaire civil en conseillant son fidèle ami Lionel de fermer le surrégénérateur Superphénix.

                                                                  Cette fermeture totalement injustifiée est une véritable catastrophe humaine, écologique, industrielle et financière.

                                                                  Si M. ALLEGRE revenait dans un gouvernement, je prie pour qu’il ne s’occupe plus jamais du nucléaire civil.

                                                                  Président WONUC FRANCE

                                                                   


                                                                  • Traroth Traroth 4 mars 2008 18:26

                                                                    J’ignorais que c’était lui qui avait eu cette idée "lumineuse". Ce surgénérateur pouvait nous débarasser d’une quantité importante de descendants du plutonium, dont le curium, qui sont des déchets nucléaires dont on ne sait pas quoi faire. Ce type est vraiment un génie. C’est consternant.


                                                                  • leréveur 4 mars 2008 19:01

                                                                    @traroth

                                                                     

                                                                    ce qui est consternant c’est surtout de raconter n’importe quoi sans connaître le sujet ; phoenix n’a pas été arrêté par une lubie mais parce que les contraintes industrielles et de sécurité devenaient financièrement insupportables ; le liquide caloporteur était du sodium liquide d’un maniement extrêmement complexe ; quand on pense aux hurlements d’un ramassis de crétins contre EPR !!!

                                                                     

                                                                    c’est vraiment chouette agoravox ...


                                                                  • Traroth Traroth 4 mars 2008 19:30

                                                                    Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, vous ne me contredisez pas.

                                                                    Il est vraiment dommage que la difficulté technique est provoqué un abandon du système. Ca n’est pas rassurant quant à la maitrise de la filière nucléaire en France. En principe, quand il y a des problèmes, on les résoud, on ne décide pas de tout abandonner. Surtout quand on a déjà investi 10 milliards de francs dans la construction du bidule (auxquels s’ajoute 40 milliards de frais de fonctionnement et 16 milliards pour le démantèlement. Toujours en francs)


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:10

                                                                    nous ne sommes plus dans le meme débat,

                                                                    mais çà m’interesse,

                                                                    j’ai manifesté contre superphénix, les conséquences sont connues

                                                                    il a fallu tchernobyl pour que quelques uns ouvrent les yeux

                                                                    plus précisemment, un de mes amis habite pres de l’ex centrale,

                                                                    il a construit une installation de méthanisation, en récupérant le lisier de porc dont personne ne savait plus que faire, et il a produit plus d’électricité que malville n’en a jamais produit.

                                                                    avec beaucoup moins de risques.

                                                                    merci a ceux qui ont été artisans de la décision de fermer cette installation dangereuse,

                                                                    merci aussi a claude allegre s’il en fait partie

                                                                    ce qui ne change rien à ce que j’ai écrit.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:13

                                                                    la centrale de malville était refroidie avec un circuit de sodium liquide,

                                                                    sans rentrer ds les détails, celui ci s’enflamme au contact de l’air et explose au contact de l’eau, et personne ne sait éteindre un feu de sodium de plus d’une tonne.

                                                                    a malville il y en avait 6000 tonnes.

                                                                    de quoi faire un beau feu d’artifice,

                                                                    malville a été une erreur, et l’epr n’est pas mieux.

                                                                    j’espère que l’avenir me donnera tort


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:19

                                                                    malville,

                                                                    centrale censée produire de l’énergie avec les dechets du nucléaire dont nous ne savons plus que faire,

                                                                    hélas, pour refroidir le reacteur il fallait entre autre un circuit de sodium liquide dont chacun sait qu’il s’enflamme au contact de l’air, et explose au contact de l’eau,

                                                                    personne ne peut éteindre aujourd’hui un feu de sodium de plus d’une tonne, meme avec la poudre marcalina, et a malville il y en avait 6000 tonnes.

                                                                    les anglais ont calculé qu’une rupture guillotine d’une canalisation de sodium balancerait dans l’atmosphère 60 tonnes de sodium.

                                                                    vous imaginez le résultat ?

                                                                    tchernobyl serait ridicule a coté de çà,

                                                                    merci d’avoir arreté cette hérésie, et merci d’arreter les réacteurs epr.


                                                                  • Cascabel Cascabel 4 mars 2008 18:25

                                                                     

                                                                     Et si Allègre servait seulement de tête de turc à la pensée consensuelle ?

                                                                    Cette histoire de la vitesse de la chute des corps ressemble plus à une explication mal formulée.

                                                                    Une fois un imbécile de prof de physique qui nous prenait pour de parfaits idiots à lancé une question débile : qu’y a-t-il dans l’espace, entre la terre et le soleil ?

                                                                    Silence absolu dans la salle. Nous avions 12 ans quand même ! Que répondre à cela ? Bêtement j’ai avancé : des poussières, des particules...à la risée idiote du prof qui s’est exclamé : du vide ! Heureux de ma réponse il en a profité pour exprimer ses vues obtuses sur nos incroyables lacunes.

                                                                    Pourtant, entre le soleil et la terre il y a des vents solaires, des particules radioactives, des comettes, des météorites, etc...C’est à cela que je pensais, le vide étant un peu trop évident et même faux.

                                                                    Méfions-nous des questions triviales. Allègre a été maladroit, c’est tout.

                                                                    Quand au réchauffement climatique, n’en faisons pas une religion. La terre se réchauffe, OK, mais laissons les scientifiques débattre en paix sur les causes de ce phénomène. Après tout, la terre il est vrai a déjà connu des changements climatiques importants avant l’ère industrielle. Il n’y a pas de mal à le rappeler.

                                                                     


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:21

                                                                      non, allegre n’est pas maladroit,

                                                                      allegre est ridicule.

                                                                      ce n’est pas mortel, mais il faut savoir le reconnaitre.

                                                                      c’est la seule manière d’en guérir.


                                                                    • Babalas 4 mars 2008 18:45

                                                                      "« Tout cela est normal », dit-il, « et il ne faut pas s’inquiéter ».

                                                                       

                                                                      Sauf que les scientifiques en mission sur le voilier arctique, Tara, rentrant d’une mission de plus de cinq cents jours, affirment que les choses sont plus graves que nous pensions, et que la fonte de la banquise de l’Arctique est plus proche que nous le pensions : 2015.

                                                                       

                                                                      Une élévation d’un seul mètre des océans provoquera l’exode d’un million de personnes."

                                                                       

                                                                       

                                                                      C’est bien tout ca, vous avez raison, mais juste pour soulager le calvaire de ce brave Allègre (que vos accablez à raison par ailleurs) : d’une part, la montée des eaux est dûe la dilatation sous l’effet de la température bien plus qu’à la fonte des glaces. D’autre part, Allègre a un argument très valable quand il s’interroge (bon en vrai il tape comme un con, OK...) sur le réchauffement : on estime que 70% du réchauffement est dû non au CO2 mais à la vapeur d’eau. Or on connait très mal les mouvements de cette vapeur dans l’atmosphère et leurs effets. Tout ça est effroyablement complexe à mesurer, et les ordinateurs actuels ne permettent pas de simuler au delà de 3 semaines.

                                                                      Donc, on peut lui accorder le crédit qu’on en connait trop peu pour juger de la normalité du réchauffement. D’ailleurs, Leroy-Ladurie a fait un études des climats en France sur 1000 ans, qui montre qu’il y a eu des réchauffement extrêmes sur des périodes courtes dans le passé. Et les paléontologues et géologues font des observations similaires sur des époques datant d’avant la civilisation humaine, à tel point que des astrophysiciens s’intéressent aux effets du mouvements des astres proches de la Terre, dont les champs magnétiques pourraient influer sur nos climats... Tous ça est beaucoup moins clair que ne le dit le discours commun sur les le CO2...

                                                                      Ce qui n’empêche pas, au contraire de super Claude, d’implémenter un principe de précaution... Peut-être que c’est pas le CO2, mais si on fait rien contre, on sera peut-être tous morts avant de savoir qui avoit raison....


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:23

                                                                        permettez moi de vous inviter en toute modestie a la lecture de mon article sur natura vox :

                                                                        ainsi fond, fond, fond,

                                                                        et puis on en reparle.


                                                                      • Babalas 5 mars 2008 01:03

                                                                        y a un lien ?


                                                                      • torr-ben 4 mars 2008 18:50

                                                                        Question : qu’est ce qui pèse le plus lourd ? Un kilo de plumes ou un kilo de plomb ? En CM2 voire en 6ème ou à la fin d’une soirée bien arrosée, devinez les réponses....

                                                                        S’agissant du réchauffement climatique, méfions nous des dogmes qui sont une autre manière de faire courber l’échine au bas-peuple sans que les puissants lèvent le petit doigt. Une suggestion : pour abaisser le niveau de co2, dire aux volcans d’aller fumer ailleurs...


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2008 21:24

                                                                          vous avez mille fois raison,

                                                                          attendons le déluge, et discutons bien gentiment.


                                                                        • Cascabel Cascabel 5 mars 2008 00:33

                                                                          Mettons que l’homme soit respnsable du réchauffement climatique. Que faire ?

                                                                          Ce serait déjà trop tard pour inverser les vapeurs. A ce stade nous ne pouvons que subir le processus. Taper sur Allegre ne changera rien.


                                                                        • Eratosthène 4 mars 2008 18:58

                                                                          Je suis étonné de voir à quel point certains s’acharnent avec violence sur Allègre, et ceux qui osent simplement s’interroger ; à ce point-là, c’est à se demander si les partisans de la thèse du réchauffement dû à l’homme sont véritablement convaincus eux-mêmes ; si c’était le cas, ils laisseraient tomber.

                                                                          Allez, au risque de me faire agonir d’injures, non, je ne partage pas la thèse du réchauffement climatique, et ce ne sont pas les anathèmes lus ici qui me font changer d’avis. On nous dit que...les scientifiques affirment que... Oui, et alors ? Il est clair que les "experts" du GIEC se sont lourdement trompés, certains membres du GIEC sont même partis du GIEC, écoeurés par les méthodes de travail. On a quelques beaux exemples de leur légereté avec entre autre une magnifique erreur de virgule qui invalidait nombre de leurs conclusions. Le film d’Al Gore n’est qu’un tissu de propagande, comme l’ont relevé plusieurs personnes, mais également par exemple la justice anglaise.

                                                                          Je me rappelle aussi cet autre "expert" qui justifiait les chutes de neige exceptionnelles à Bagdad par... le réchauffement climatique !

                                                                          Rien que le dogmatisme stupide des écologistes envers les centrales nucléaires, qu’ils combattent obstinément (j’en profite d’ailleurs pour saluer le président du WONUC), ou au contraire leur dogmatisme en faveur des éoliennes, m’incite à la plus grande prudence.

                                                                          Tiens, cela fait un bon sujet d’article futur, cela : comment on essaye de nous faire avaler la thèse d’un prétendu réchauffement.


                                                                          • leréveur 4 mars 2008 19:05

                                                                             

                                                                            mille fois raison ; le soufflet est en train de retomber et les crânes d’oeuf du laboratoire de climatologie dynamique (fermer l’ban tu parles) peuvent retourner à la recherche d’autres pigeons pour les croire

                                                                            à voir

                                                                            http://www.longrangeweather.com/About-Us.htm

                                                                             

                                                                             


                                                                          • Traroth Traroth 4 mars 2008 19:33

                                                                            Affirmer qu’Allègre "s’interroge", c’est une véritable escroquerie intellectuelle ! Il fait bien plus que s’interroger, il *conteste* la réalité du réchauffement climatique d’origine humaine. Avec les arguments nullissimes indiqués dans l’article...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès