Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Claude Guéant, l’art de la surenchère contrôlée

Claude Guéant, l’art de la surenchère contrôlée

Le nouveau ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, n’a pas tardé à s’imposer sur le devant de la scène politique ces derniers jours. Croisade, invasion migratoire, signe religieux… Un discours direct et sans concession. Mais derrière ces déclarations coup de poing se cache une autre réalité.

Un coup à trois bandes

Jeudi 17 mars, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy reconnaissait sur Europe 1 que « les Français à force d'immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale. Nos compatriotes veulent choisir leur mode de vie, ils ne veulent pas qu'on leur impose un mode de vie ». Une critique acerbe, aux accents laïcs et assimilationnistes, des conséquences de l’immigration massive que subit la France depuis plusieurs années.

Dès le lundi suivant, Claude Guéant poursuivait sa stratégie médiatique en parlant de « croisade » à propos de l’intervention occidentale en Libye. « Heureusement que [Nicolas Sarkozy] était là. Parce que le monde entier s’apprêtait à contempler à la télévision des massacres commis par le colonel Kadhafi, heureusement, le président a pris la tête de la croisade pour mobiliser le Conseil de sécurité des Nations unies et puis également la Ligue arabe et l’Union africaine » déclarait-il au Figaro. Ainsi le ministre de l’Intérieur emprunte-t-il, l’espace d’un instant, les bottes de Sigefroi.

Enfin, jeudi dernier, il récidivait sur le même thème en s’attaquant cette fois aux signes religieux dans les services publics. Selon lui, les agents « ne doivent pas porter de signes religieux », ni « manifester une quelconque préférence religieuse ». Une évidence. Là où Guéant va plus loin, c’est lorsqu’il étend cette mesure aux usagers de ces services publics. Comme un nouveau cheval de bataille après celui du voile dans à l’école.

Comment résumer et analyser ces saillies autoritaires et soudaines ? Tout d’abord, l’on se doit d’éviter la bien-pensance du gauchiste de base, criant au fascisme avec un demi-siècle de retard. Le problème est bien plus complexe.

Derrière le discours, le but

Il est plus complexe car il ne concerne pas le discours en soi, mais bien son but. Croisade mise à part, les positions du ministre de l’Intérieur sont justes. Elles renouent parfaitement avec les vieilles valeurs assimilationnistes et souverainistes de la France, bien que trop diluées dans cocktail laïcard.

Cependant, la critique de l’immigration est une chose, sa régulation en est une autre. Depuis 10 ans de sarkozysme, de l’Intérieur à la Présidence, le gouvernement n’a rien changé à sa méthode. Du bruit, des grands mots et des gros sabots. Du karcher aux croisés, tout est fait pour séduire cet électorat de droite préoccupé par la sécurité, ainsi que celui du Front National qui serait susceptible d’être encore hésitant. Même Eric Zemmour, pourtant quelqu’un d’éclairé, semble naïvement séduit. Car derrière ces belles paroles, de facto, la réalité est tout autre.

Qu’on se le dise : la passivité de l’Etat face à l’immigration massive n’a pas son pareil. Avec plus de 200 000 entrants par an, dont plus de 50 000 clandestins, le gouvernement n’a pas de quoi être fier. Pourtant, c’est en coulisse qu’il claironne. Ces vagues migratoires arrangent bien le grand patronat, dumping social et baisse des salaires oblige, ainsi que l’oligarchie mondialiste, tout aussi satisfaite d’entretenir les tensions dans la France d’en bas. Quelques mascarades de façades permettront au "pouvoir" de maintenir, pour l’ignorant de base, son apparence autoritaire. L’affaire des Roms aussi bien que celle de la déchéance de la nationalité en sont de parfaits exemples.

Pour en revenir à Claude Guéant, en première ligne dans cette mascarade droitière de l’Etat avec ses déclarations coup de poing, il a lui-même fixé vendredi les objectifs d’expulsion pour cette année : 28 000. Pour faire dans le catéchisme, on nous parle ici « d’éloignements ». Mais que peuvent bien représenter ces 28 000 "éloignements" face aux 200 000 arrivants annuels - si ce n’est pas plus ? Rien. Une réalité bien loin de l’image véhiculée successivement par Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Claude Guéant à l’Intérieur.

Plutôt que de chercher à aider directement les pays d’émigration concernés, afin d’inciter ces gens à prendre racine chez eux, la classe politique, UMP comme PS, préfère cautionner cette situation vouée à l’explosion, à la guerre civile. Ces gens sont-ils plus heureux une fois arrivés sur notre territoire ? Le discours à l’allure autoritaire de Guéant les aide-t-il ? Et celui de SOS Racisme ?

Ainsi, la schizophrénie habile de l’UMPS fonctionne-t-elle à merveille. L’art de montrer du doigt d’une main celui que l’on fait venir de l’autre. N’est-ce pas là le projet mondialiste qui se cache derrière ce discours aux forts accents laïcs - pour ne pas dire maçons... ?


Chris Lefebvre (blog)



_____________________________________________________________________________________
Sources : Europe 1, Le Télégramme, Le Figaro, Le Point, RTL


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 28 mars 2011 12:48

    Bonne journée à tous.

    Un chef sans cap, des affidés sans scrupules, des idées nauséabondes, telle est l’aile droite de l’UMP, celle qui va continuer à faire vomir les gaullistes ou les centristes de la majorité jusqu’au schisme. Encore bravo à ces artistes qui, chaque jour un peu plus, font le lit du FN ! 


    • armand 28 mars 2011 13:21

      Oui Fergus
      ils font le lit du fn et quand ils sera suffisament moelleux, ils s’y vautreront sans vergogne.
      Sans apprécier vraiment les gaulistes je leur souhaite tout le courage pour se ressaisir avant 2012 et provoquer cette siscion


    • Albar Albar 28 mars 2011 13:38

      Le discours de Guéant, Sarkozy, et l’UMP, n’est pas crédible, pour la simple raison qu’il ne traite pas les Juifs comme il traite, Arabes, Africains, Sikhs, Roms, et autres....de la même façon ; Pourtant ils sont tout aussi français que le deuxième cité, qui lui est d’origine Hongroise.


      • ali8 28 mars 2011 19:01

        croisade, conquête de la Lybie, guerre d’Afghanistan
        il y a des analogie avec la personne à qui je pense
        mais y aura-t-il des élection en 2012 ??


      • suumcuique suumcuique 28 mars 2011 14:14

        Vous résumez bien les choses. Une fois de plus, les mondialistes UMPistes, co-responsables avec le PS de l’immigration, courtisent les électeurs du FN et, une fois de plus, une partie de ceux-ci se laisseront séduire. Pour les mondialistes UMPS, il s’agit avant tout de gagner du temps, d’hypnotiser le Français par de belles paroles, jusqu’au jour où les immigrés extra-européens seront définitivement majoritaires en France, ce qui, compte tendu qu’ils sont actuellement plus de quinze millions, qu’ils se reproduisent à vitesse grand V et que, au bas mot, 200 000 mille d’entre eux sont exportés chaque année par la république, ne devrait plus tarder.

        Un seul phénomène pourrait changer la donne - l’effondrement financier de la France - et encore, les Irlandais, les Grecs et les Portugais, en dépit de la ruine, continuent allègrement à voter pour les larbins des forces mondialistes. Cet effondrement financier inéluctable, il est probable qu’il ne sera pas provoqué avant 2012, mais qu’il interviendra durant le prochain quinquennat, donc entre 2012 et 2017.

        Un petit bémol à l’article : la France, en état de tiers-mondisation, aide déjà considérablement les pays du tiers-monde. Pour s’en convaincre, il suffit de faire une recherche « France + annulation de la dette ». 


        • leypanou 28 mars 2011 17:15

          « des conséquences de l’immigration massive que subit la France depuis plusieurs années. » : tiens, c’est bizarre, les Polonais ou autres Roumains peuvent maintenant venir librement en France et pourtant ce n’est qu’une infime minorité qui est venue ici. Pire, il y en a même qui retournent chez eux. Bizarre non ? Bof, quand on a le cerveau atrophié par la propagande, on perd toute lucidité. Comme le disait l’auteur Jean Raspail dans les années 70 : « dans 30 ans, la France ne sera plus Français », bien sûr avec l’approximation caractéristique de l’extrême droite obtenue à partir de statistiques bidonnées. Combien de millions de demeurés y ont cru ?


          • ali8 28 mars 2011 18:54

            je suis prêt à porter l’étoile verte

            la laïcité montre sa muslimophobie et son racisme : des jeunes filles arabes sont menacées d’exclusion d’un collège de St Ouën car elles portent des robes trop longues des terroristes pouvant se cacher dessous
            ces robes présenteraient un signe ostentatoire religieux
            on leur intime de porter jean ou robe courte
            après çà sera quoi ? quand il ne restera que la couleur de peau ??


            • OMAR 28 mars 2011 19:56

              Omar 33

              Bonjour Ali8 :" quand il ne restera que la couleur de peau ??

              Eh bien, il ne faudra pas s’étonner si un jour la couleur de la peau sera aussi un délit.
              La raison ? Pourquoi les basanés n’utilisent pas les cremes permettant le blanchissement de la peau ....


            • ali8 28 mars 2011 21:34

              salam Omar

              pour te détendre : www.IRF.net


            • ali8 28 mars 2011 19:15

              des élus UMPistes commencent à fréquenter les Mosquées

              pourquoi à votre avis ??


              • OMAR 28 mars 2011 20:06

                Omar 33

                Bonjour Chris :"Même Eric Zemmour, pourtant quelqu’un d’éclairé...

                Vous trouvez qu’il soit si éclairé que cela ?

                De nos jours, il suffit de trraiter les islamistes, le Coran et l’Islam de qualificatifs des plus abjects, pour que vous ayez les faveurs des médias,et même de....l’UMP.

                Et à cette immonde attitude, certains se bousculent au portillon : BHL, E. Zemmour, Finkielkrotte, Guant, Chantal Brunel, etc...


                • le journal de personne le journal de personne 28 mars 2011 21:31

                  Monsieur Claude

                  Les français ne se sentent plus chez eux. Et nos divisions n’ont rien fait d’autre que jeter un peu d’huile sur le feu.
                  On appelle ça comment déjà ?
                  La gaie hantise… merci monsieur Claude.
                  http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/monsieur-claude/


                  • furio furio 29 mars 2011 00:23

                    Il a tout du marcel deat et du darnand ce glôde !


                    • suumcuique suumcuique 29 mars 2011 09:40

                      L’« autre réalite » : 

                      D’autres habitants de Lampedusa ont renversé des poubelles au bord des routes et plusieurs femmes se sont enchaînées les unes aux autres. « Le gouvernement nous a abandonnés », a estimé Cinzia Licciardi, 30 ans. Concetta Billeci, 34 ans, a affirmé que certaines familles avaient envoyé leurs enfants chez des parents habitant ailleurs pour leur épargner la puanteur que dégagent les ordures dans les champs. « Assez ! Nous sommes complets », pouvait-on lire sur une banderole brandie par deux manifestants.

                      Plus de 3.000 réfugiés sont arrivés ces trois derniers jours sur cette île de 5.000 habitants, qui vit du tourisme et de la pêche. Les centres d’accueil étant débordés, des migrants, dont beaucoup viennent de Tunisie et plus récemment de Libye, dorment sur les quais ou dans des tentes de fortunes montées dans les champs.

                      Plus de 15.000 migrants ont abordé Lampedusa depuis la mi-janvier mais des centaines d’entre eux ont été transférés dans des centres situés dans le reste du pays. Lampedusa, située à 100km à l’est de la côte tunisienne, se trouve plus près de l’Afrique que l’Italie continentale.

                      Les Tunisiens dont la demande d’asile politique sera rejetée se verront signifier un ordre de retour dans leur pays mais beaucoup ont sauté par-dessus les grilles des centres de rétention pour tenter leur chance en France.

                      Les Somaliens, Erythréens et Ethiopiens, dont plusieurs centaines sont arrivés depuis la Libye ce week-end, obtiennent fréquemment l’asile politique.

                      Faute de place à Lampedusa, certains bateaux de réfugiés sont escortés jusqu’à Linosa, une autre petite île de l’archipel des Pélagie, dans le sud de l’Italie. Rome a promis d’affecter davantage de bateaux au transfert des migrants de Lampedusa vers d’autres centres d’accueil dans les prochains jours. AP

                      Il y a une semaine, les habitants de Lampedusa empêchaient l’accostage d’un bâteau de clandestins. La marine nationale italienne est intervenue pour lui permettre d’accoster. M. Le Pen, dans ses discours, doit prendre des exemples concrets de l’invasion programmée et voulue de l’Europe comme ceux-là.

                      http://fr.news.yahoo.com/3/20110328/twl-italie-migrants-pecheurs-manifestati-0ef7422.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès