Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Claude Guéant : La dernière croisade

Claude Guéant : La dernière croisade

La nomination de Claude GUEANT au poste de Ministre de l'Intérieur s'avère non seulement stérile, mais risquée auprès de l'opinion publique.

D'emblée le petit préfet devenu premier flic de France, comme ses mentors PASQUA et SARKOZY, sème le trouble par sa façon inhabituelle de s'exprimer.

La dernière trouvaille, pour la moins surprenante et accablante du Ministre, a été de remettre la croisade au mauvais goût du jour. De toute évidence il est fâché avec l'Islam et l'Orient.

Après la croisade et les signes religieux, l'on peut se demander si ce n'est pas viscéral. En pleine guerre de Libye, cela s'appelle avoir le sens de l'a propos.

Interrogé ce jour, le service de presse de l'UMP se refuse à tous commentaires.

La consigne est claire, ne pas polluer l'entre deux tour des cantonales.

Le voilà donc notre Godeffroy de BOUILLON, missionné par Nicolas SARKOZY, parti à la conquête des électeurs du Front National, équipé de son gonfanon beauceant .

Car il ne faut pas s'y tromper, la stratégie élyséenne des présidentielles de 2112 s'appuie essentiellement sur l'électorat FN, preuve s'il en fallait, que les conseillers politiques du Président ne sont pas à la hauteur. A leur décharge,le bilan du quinquennat s'annonce pitoyable, tant en matière économique, sociale que sur la sécurité.

Mais cela nous montre surtout l'incapacité de gestion des affaires du pays de l'exécutif. La composition même du gouvernement montre les faiblesses du parti présidentiel. Entre les affaires des uns et les échecs des autres, le réservoir des personnalités compétentes est totalement épuisé. Le népotisme qui s'est instauré dans le système explique les déviances et le manque de sang froid du gouvernement et de l'UMP.

Rappelons-nous le parcours de Claude GUEANT auprès de Nicolas SARKOZY depuis le début des années 1990.

Issu du corps préfectoral, il fut secrétaire général de préfecture des Hauts de Seine où Charles PASQUA le prît sous sa coupe. Il se lia dès lors à Nicolas SARKOZY, qu'il ne quittera plus.

Il aura l'honneur de servir son mentor aux postes de Dir-Cab adjoint puis sera nommé Directeur Général de la Police Nationale (DGPN) de 1993à 1994.

C'est aussi l'époque de la SOFREMI pour laquelle Charles PASQUA sera condamné et Claude GUEANT appelé à témoigner sans être inquiété.

Les déclarations dangereuses et provocatrices du ministre de l'Intérieur ne font qu'exacerber les conflits ethniques et religieux dans notre pays. C'est avec de tels propos et un tel comportement que l'on opposera, à court terme, les différentes confessions qui composent notre société. Apparemment nos dirigeants n'en ont cure, préférant s'arrêter à des considérations purement électoralistes. Aussi il semblerait que cette vague de débordements verbaux et comportementaux soient bien orchestrée avec certaines arrières pensées.

Il est difficile de croire que le Ministre régalien agisse en « free-lance ».

On voudrait provoquer une situation explosive que l'on ne s'y prendrait pas mieux. Claude GUEANT ne produira par son comportement qu'une société ultra communautaire, dominée par la haine de l'autre.

L'homme à tout faire de Nicolas SARKOZY croit encore piocher dans le camp LEPEN, ne comprenant pas que ces temps son révolus.

Bien sûr, en attendant, il occupe le terrain médiatique sur des sujets qui ne méritent aucune attention. Mais les français souhaitent des réponses à d'autres questions essentielles.

-Est-ce que le chômage baisse sensiblement ?

-L'inflation est-elle réduite ?

-Le pouvoir d'achat des classes moyennes et des plus démunis se maintient-il ?

-L' Éducation Nationale se relève-t-elle ?

-L'insécurité est-elle en régression, ce que l'on attend d'un Ministre de l'Intérieur ?

Monsieur Claude GEANT devrait quitter sa terre sainte et s'occuper des affaires courantes.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 25 mars 2011 07:38

    Les déclarations de C.Geant sont elles un nouvel « écran de fumée ?
     Visent elles à »draguer« l’électorat de l’extrême droite avant le 2e tour ?
    Ou sont elles le mode d’expression habituel d’un homme habitué à s’exprimer librement dans l’intimité d’un bureau ou d’un couloir ?
    Dans tous les cas, on peut commencer (déjà ?) à douter des capacités politiques de notre nouveau ministre. Et on constate là, ce que »vaut" l’homme de l’ombre, ’ou âme damnée) de N.Sarkozy. C’est donc cet homme qui a inspiré un bon nombre des décisions de la Présidence.
    On comprend mieux maintenant pourquoi autant de décisions ont été des erreurs politiques.

    Longuet, et ses casseles, Geant, Bachelot, Copé, Jacob et leurs bourdes.... On devrait encore avoir souvent l’occasion de rire jaune pendant les 12 mois à venir.


    • Alpo47 Alpo47 25 mars 2011 09:33

      Pour Longuet ... tout le monde comprend que ce sont des CASSEROLES.


    • Fergus Fergus 25 mars 2011 09:46

      Bien vu, Mjgd, Claude Guéant a, depuis le passage de Sarkozy à Beauvau, toujours été peu ou prou au côté de Matamore et par conséquent partie prenante de la politique menée, quand il n’en a pas été l’inspirateur en quelques occasions.

      Son bilan doit par conséquent être considéré comme aussi calamiteux que celui du capitaine ivre qui mène le bateau France directement sur les écueils.

      Quant aux déclarations récentes de Guéant, elles relèvent manifestement d’une volonté délibérée de Sarkozy de sauver ce qui peut l’être en tentant de « re-siphonner » les voix du FN. Une cause perdue : MLP est désormais solidement implantée, et les positions ultra-droitières de l’UMP ne font, jour après jour, que renforcer sa légitimité.

      Non seulement Guéant a l’air d’un employé administratif minable qui veut se pousser du col, mais il en a également la vision de comptoir et les arguments. Pathétique !

      Bonne journée.


      • Taverne Taverne 25 mars 2011 09:57

        Chason smiley

        Un siphon phon phon
        Pour siphonner le FN
        Un siphon phon phon
        Et une petite dose de haine.

        Mais qui va gagner ?
        C’est encore Marine Le Pen.
        Mais qui va gagner ?
        C’est encore Marine Le Pen.


        • Nanar M Nanar M 25 mars 2011 12:50

          Il faudra qu’il rende des comptes celui-la.


          • Cocasse cocasse 25 mars 2011 12:55

            Claude Guéant & Sarközi : la honte de la France.


            • Taverne Taverne 25 mars 2011 14:25

              Un petit pas pour l’homme, un pas de Guéant contre l’humanité.


              • Robert GIL ROBERT GIL 25 mars 2011 15:05

                Nous sommes un état laïc, c’est à dire qu’il y a séparation entre l’église et l’Etat, pourtant l’Etat subventionne des lycées privés confessionnels. Dans les villes les réparations des églises sont effectuées avec des deniers publics, néanmoins l’utilisation des édifices est soumise au bon vouloir de l’évêché ! Les jours fériés religieux sont reconnus par l’Etat et le président de la république est chanoine de Latran. Lors de catastrophes, il fait donner des messes pour les victimes auxquelles il assiste en tant que président et effectue le signe de croix. Et lorsque nos politiques rencontrent officiellement le pape, combien d’entre eux s’agenouillent et lui baisent la main  ?Voir ci-dessous....

                http://2ccr.unblog.fr/2011/01/25/vous-avez-dit-laicite/




                • tylerdurden tylerdurden 25 mars 2011 18:19

                  Et pendant ce temps, les musulmans prient dans la rue car il n’y a pas assez de place dans les mosquées parce que l’Etat refuse de financer les constructions de ces derniéres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mjgd

mjgd
Voir ses articles







Palmarès