Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Clearstream et les frégates : levez le secret défense !

Clearstream et les frégates : levez le secret défense !

Loin de l’instrumentalisation de vrais-faux listings bancaires pour des règlements de comptes à la tête de l’Etat, l’affaire Clearstream conduit à celle des frégates de Taïwan : cinq milliards de francs de commissions occultes et six morts pour étouffer le scandale. On ne connaît toujours pas aujourd’hui la vérité : « secret défense » !

fr_gates_ta_wan1En 1991, la France vend à Taïwan six frégates de guerre de la classe Lafayette, fabriquées par Thomson, pour un montant de 2,8 milliards de dollars. En novembre 1992, James Kuo, dirigeant de la Société générale de Taïwan, qui avait conçu le montage financier de la vente des frégates, est trouvé mort, défenestré. Le premier d’une longue série de décès suspects d’acteurs proches du dossier. Le 10 décembre 1993, le corps du capitaine Yin Chin-feng, officier responsable des achats de la marine de Taïwan, est retrouvé dans le port de Taipai, portant des traces de violents coups à la nuque.

Il s’apprêtait à révéler un scandale financier. Le soir du 10 octobre 2000, Thierry Imbot, officier de la DGSE (contre-espionnage français) chargé de la vente de six frégates à Taïwan, tombe du quatrième étage de son immeuble parisien. L’enquête conclut à une mort accidentelle, à la suite d’une « réparation de volet ». Le gardien de l’immeuble s’étonne : « Je suis formel, tout était éteint dans l’appartement au moment de la chute ». Le père de Thierry Imbot, qui n’est autre que l’ex-directeur de la DGSE, le général René Imbot, fait observer : « Quand on tombe d’une fenêtre, on tombe à la verticale. Le corps de mon fils était bien plus loin ». Sa tête est en effet à 4,5 mètres du mur. Le général révèle enfin que, peu avant sa mort, son fils lui avait confié que le contrat des frégates avait permis à certaines personnes en France de se constituer des « fortunes » et faisait état de menaces de mort pesant sur lui.

En mars 2001, Jean-Claude Albessard, ancien haut cadre de Thomson responsable du marché des frégates, décède à son tour, d’un « cancer foudroyant ». « Quelques jours avant, il était à son bureau et personne ne le savait malade », assure un de ses collègues. Le 18 mai 2001, Jacques Morisson, un cadre de haut niveau chargé chez Thomson des relations avec Taïwan, décède lui aussi, à l’issue d’une chute de cinq étages. Il habitait au deuxième mais aurait emprunté l’escalier de service pour monter au cinquième et se défenestrer. L’enquête conclut à un suicide. En 2001 toujours, Yves de Galzin, ex-représentant des missiles Matra à Taïwan, est enfin victime d’un « accident thérapeutique ». Sans compter que Jean-Luc Lagardère lui-même, patron de Matra, décède en mars 2003 d’une maladie nosocomiale, dont le corbeau Gergorin prétend qu’elle serait un empoisonnement criminel !

secret_d_fense1

Au moment de la vente des frégates, Roland Dumas (PS) est ministre des affaires étrangères. Il parlera neuf ans plus tard, en 2000, de commissions pharaoniques, d’un montant de 5 milliards de francs, versées pour l’occasion à des intermédiaires chinois, de Pékin et de Taipei, selon la version officielle. « A des responsables industriels et à des hommes politiques français, selon toute vraisemblance », complète Le Nouvel Observateur.

Certaines de ses sommes transitent sur des comptes de la chambre de compensation financière luxembourgeoise Clearstream, voilà pour le rapport avec l’affaire dont on parle tant aujourd’hui. Chaque fois que des juges veulent enquêter en profondeur, il leur est opposé le « secret défense » (à l’occasion partiellement levé, mais jamais jusqu’à permettre d’atteindre le fond de l’affaire). D’abord en avril 2002 par Laurent Fabius (PS), alors ministre de l’économie, par son successeur Francis Mer (UMP), en juin de la même année, puis en janvier 2004 par Pierre Brochand, le directeur de la DGSE, avant qu’il ne soit à nouveau invoqué en mai 2004 par Michel Charasse (PS), ministre du budget à l’époque de la vente.

Dernier épisode en date, raconté par Le Point : l’année dernière, des juges viennent perquisitionner à Bercy pour une autre affaire et « tombent » sur des documents relatifs à l’affaire des frégates, dans le coffre du directeur de cabinet de l’actuel ministre de l’économie Thierry Breton, Gilles Grapinet. Ils préviennent alors immédiatement leurs collègues chargés des frégates. Mais Grapinet refuse que le dossier soit saisi : « secret-défense »,francois_hollande encore et toujours ! Aussi ne peut-on que suivre François Hollande (photo ci-contre), premier secrétaire du PS, qui demandait hier que l’on lève le « secret défense » dans l’affaire des frégates de Taïwan. « Je suis pour la transparence la plus totale, lorsqu’il y a un doute, il faut (le) lever ». Il a raison, le bon François : qu’on cesse de noyer le poisson, de dire que l’affaire Clearstream est très compliquée, que les Français en sont lassés - forcément, on ne leur dit rien ! - et qu’on cesse de dissimuler la vérité au peuple.

Et aussi de taper sur la presse : même si certains médias apparaissent instrumentalisés au bénéfice du locataire de la place Beauvau, sans la publication de la déposition du général Rondot par Le Monde - qui se rattrape après avoir en son temps tenté de discréditer le travail de Denis Robert, premier à révéler l’affaire Clearstream -, puis les révélations du Canard enchaîné, nul doute que les Français ne sauraient rien de toute l’histoire.


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (218 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • (---.---.69.18) 23 mai 2006 14:06

    Merci pour ce résumé de l’affaire. Il serait encore mieux si vous le complétiez de manière détaillée avec ce dont on nous parle en ce moment c’est à dire l’affaire Clearstream à laquelle je ne comprends rien pour le moment !


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 23 mai 2006 14:30

      Merci !

      Cliquez sur le lien en bas du texte sur les mots « l’affaire Clearstream », c’est magique ! Comme autres liens en rapport, y’a aussi « la déposition du général Rondot », « les révélations du canard enchaîné » et « le corbeau gergorin » (plus haut celui-la). L’un dans l’autre, vous allez avoir un petit panorama sympatoche, et vous visiterez mon blog smiley

      PS : « locataire de la place Bauvau » et « Thierry Breton » mènent aussi à des papiers à moi, mais pas sur Clearstream.


    • miaou (---.---.101.219) 23 mai 2006 15:39

      Cela fait un certain temps qu’on nous noie le poisson avec de petites affaires annexes (les statuettes, les chaussures, la pute de la république, Clearstream et autres billevesées..). Il serait temps que la presse (et la justice, si elle en a le droit...) se recentre sur l’affaire principale.


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 23 mai 2006 16:03

        C’est exactement ce que je me suis dit !


      • Yves (---.---.68.31) 23 mai 2006 18:45

        Ben moi , j’entrave que d’chi à c’que vous bavez Dame Demian ................. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Yves (---.---.69.71) 23 mai 2006 19:38

        D’acc. pour pas mourir trop con ! ........................ mais alors , faut m’virguler d’quoi apprendre ... = un lexique et une grammaire de l’esperanto « Demian très far West » ........


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 24 mai 2006 00:34

        @Demian

        Je serai prudent, promis, je n’ai pas envie de me faire tolchoker !


      • parkway (---.---.18.161) 24 mai 2006 14:15

        demian,

        parle nous encore de ton trou calciné... de chemise bleue...

        L’originalité, ça peut être bien, mais bon, un blog c’est fait pour se faire comprendre du mieux possible.

        En plus,tu inventes des mots plus ou moins bidons... ( Si ton argument est qu’il faut réfléchir(un peu) pour te comprendre, je trouve cela bien prétentieux,non ?

        fais ça sur ton site, ok ?

        On ne se fera pas chaque fois la même réflexion, qui bouche les neuronnes : ah, encore lui !

        Et la répétition, ça use...

        merci. Cordialement !


      • musil (---.---.222.9) 24 mai 2006 14:36

        Parkway , No worry, Demian est un spécialiste omniprésent (il doit vivre de ses rentes) du langage ésotérico-nébulo-narcissique.Il aime être incompris , pouvu qu’il paraisse et étonne ; il est un pur produit d’une certainee pseudo-culture du paraître...Donc ,il ne faut pas s’en émouvoir, il n’est qu’un symptôme....Mais c’est vrai qu’il fatigue à la longue...


      • marcel thiriet (---.---.156.158) 24 mai 2006 16:57

        Merci, docteur Demian, je vais de ce pas consulter...


      • Yves (---.---.66.239) 25 mai 2006 20:17

        Bonsoir « Mister de l’West » ... ,

        - Tout d’abord , désolé pour la bévue du 23 mai 2006 - 18h.45 ....................... ,

        - Ensuite , j’ai visité votre « Gallery de peintures et illustrations » ..... , très bien ... , ça me plait !

        - Mais , pour ce qui est de me « mettre à l’esperanto artisto-branché » ......... , désolé , je préfère en rester à mon bon vieux français .......... , il y a plus de personnes qui le parlent ........ !!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Yves (---.---.66.239) 25 mai 2006 21:17

        Bonsoir ,

        - Eva JOLY était en charge de l’instruction du dossier ELF et c’est dans ce cadre qu’elle fut menacée ... et qu’elle reçu une protection durant 6 ans .......... ,
        - Eva JOLY a effectivement alerté l’Opinion sur le délabrement de la justice spécialisée dans la délinquance en col blanc ...
        http://www.denistouret.net/textes/Joly_Eva.html

        - Le dossier tout aussi monstrueux du CREDIT LYONNAIS fut instruit par le juge Jean Pierre ZANOTO , qui laissa la place au juge Philippe COURROYE .
        - Dans cette affaire , l’Etat ( c’est à dire , une fois de plus , la mafia politico-affairiste ... ) , via le Parquet de Paris ( dirigé par Jean Pierre DINTHILLAC , puis par Yves BOT ) a tout fait pour refermer le dossier et ne pas entamer de poursuites contre les dirigeants ............. , qui , par une gestion désastreuse et malhonnête , ont mis la banque en faillite en laissant une dette de 150 milliards de francs aux citoyens .....
        - Jean Yves HABERER - P.D.G. - a été condamné à 18 mois de prison avec sursis ........ ,
        - François GILLE - Directeur général - a été condamné à 9 mois de prison avec sursis ..... ,
        - Jean Claude TRICHET - Directeur du Trésor , autorité de tutelle chargée du contrôle de la gestion de la banque - a été relaxé ........... , car c’était le candidat de la France pour le poste de Président de la Banque Centrale Européenne .............. ,
        - Jacques de LAROSIERE - Gouverneur de la Banque de France , également autorité de tutelle du LYONNAIS , qui avait interdit d’afficher des pertes trop lourdes qui risquaient de ruiner la crédibilité financière de la France .... ) a également été relaxé .... ,
        - Enfin , les trois commissaires aux comptes de la banque , les plus réputés de la Place , ont également été relaxés ..........
        - CIRCULEZ ... Y’A PLUS RIEN A VOIR !!!!!!!!!!!!!!!!!

        - En fin de son instruction , allant totalement à l’encontre des réquisitions du Parquet de Paris ... , le juge Philippe COURROYE avait conclu ... que tous les protagonistes de l’affaire du LYONNAIS , sans exception , devaient répondre de leurs actes ..........
        http://www.denistouret.net/constit/Trichet.html


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 mai 2006 00:24

        Vous me donnez envie de vomir ! Et ce soir encore, une nouvelle amnistie, celle de Guy Drut, à lire en suivant le lien. Ecoeurant.


      • zartan (---.---.145.68) 30 mai 2006 09:01

        vous m’étonnez tous - quiconque a lu « Le mal français » sait quel système maffieux gouverne la France - mais ce livre révélateur n’est pas enseigné dans les écoles - à tort...

        bonne lecture

        ZCJ


      • nhrun (---.---.207.133) 23 mai 2006 17:15

        Bonjour, L’article est un point de vue que je ne partage pas vraiment, il reprends dans les grandes largeurs, des propos développés dans plusieurs média. Le secret defense est, par définition, une securité absolue de notre état sur des actions ou autres, menées à des fins généralement militaires ou économiques. Je dis bien état et non pas gouvernement. Si par ce biais et par grand malheur un gouvernement profitait de du secret defense à des fins politiques personnels, cela sonnerait le glas de notre démocratie, la perte de confiance des électeurs et la perte de notre capital crédibilité sur l’international. Nous ne pouvons, pour le moment, lever celui ci, au vu du peu d’éléments récoltés à ce jour. Il est dommage que certains politiques le demandent avec autant de virulance et surtout de légèreté. Je ne confirme pas du tout vos informations sur ces « meurtres ». Mon avis est que vous extrapolez un peu trop certains médias sensations qui n’émettent que des scénarios de films d’espionnage sur ce sujet sans aucunes preuves tangibles. Mais votre hypothése reste séduisante, l’avenir nous dira si vous aviez raison.

        CORDIALEMENT.


        • parkway (---.---.18.161) 24 mai 2006 14:35

          a nhrun,

          l’hypothèse est tellement séduisante, qu’elle sent le vrai !

          Vous trouvez que la démocratie est respectée en France ?

          Vous êtes un adepte de la télé ?

          Comment expliquez-vous l’obstination de nos chers dirigeants (euphémisme réductif) à continuer d’appliquer les prérogatives du traité de notre cher giscard (euphémisme très réductif) malgré le vote du 29/5/2005 ??? ( que seul les infos sur internet ont vraiment informé !)

          Comment expliquez vous qu’un type comme villepin ponde des décrets d’application pour faire passer des lois scélérates ?

          Comment expliquez vous que 90% des médias télévisés n’ont jamais été aussi désinformateur depuis des années ?

          Il y a trop d’exemples à citer ! les présentateurs télés sont des horribles, des menteurs et des trucqueurs !

          Et les politiques ne disent rien ? ils sont donc d’accord !

          Chirac ne connaissait pas Clearstream ? et ses copains de chez thomson ? qui peut croire ça ? Vous !

          Hypothèses ! hypothèses ! est-ce que j’ai une gueule d’hypothèses !

          il y a quelques années, je réagissais comme vous mais plus maintenant : on nous cache vraiment trop de choses et c’est par intérêt et non pour le bien du peuple !

          Il faut chasser les sorcières !!!

          Coup de pieds aux culs en 2007 !!

          c’est mon slogan !


        • gem (---.---.117.250) 23 mai 2006 18:05

          Je n’y connais pas grand chose, mais pour ce que j’en sais un juge peut certainement demander, et obtenir (sous certaines conditions), une habilitation secret-defense. Un juge anti-terroriste, par exemple, doit certainement avoir accès (et produire lui-même) des documents secrets-défense.

          Alors, je suis toujours surpris quand le secret défense est invoqué pour bloquer le cours de la justice.

          Quelqu’un peut m’expliquer ?


          • Yves (---.---.68.31) 23 mai 2006 18:41

            - C’est vrai quoi , merde , que des conneries y raconte le juge Thierry JEAN PIERRE dans son bouquin « Taïwan Connection » ............................... !!!!!!!!!!! Quant aux familles qui veulent connaître la vérité sur la « mort étrange » de leurs parents , c’est qu’une bande d’emmerdeurs !!!!!!!!!!!!

            - En France , y’a pas du tout « d’utilisation de l’appareil d’Etat » à des fins personnelles ............. , ça se saurait !!!!!!!!

            - L’assassinat du Prince Jean de BROGLIE en 1976 ( sur fond de magouilles financières des Républicains Indépendants , au travers de la société luxembourgeoise SODETEX et de la société espagnole « LA MATESA » ... , et de mensonges grossiers et scandaleux de PONIATOWSKI ministre de l’Intérieur ... et de chef de la police qui se permettait de venir narguer les magistrats de la Cour d’assise de Paris , ........ ) , en est la confirmation flagrante !!!!

            - D’ailleurs , les électeurs et électrices ont toujours une totale confiance dans leurs dirigeants jusqu’aujourd’hui ... , c’est l’évidence !!!

            - Et puis , le « capital crédibilité sur l’International » n’a jamais été aussi solide ..................... , la bouffonnerie du Clemenceau , la bouffonnerie de la fabrication du passeport électronique gérée par Sarkozy , et maintenant les réglements de compte entre requins-candidats du Gouvernement sur fond du volet français du dossier Clearstream ......... , ne sont que l’expression du fonctionnement parfaitement normal de nos institutions !!!!

            Enfin , vaut mieux lire ça que d’être aveugle !!!!


            • Yves (---.---.69.71) 23 mai 2006 19:30

              Et puis aussi , les 6 années de protection rapprochée des juges d’instruction Eva JOLY et Laurence VICHNIEVSSKY , dans le cadre de l’intruction du dossier ELF .......... en raison des menaces de mort qu’elles ont reçues ... , c’était pour le fun !!!

              http://www.subversiv.com/doc/elf/eva-rfi.htm

              http://www.subversiv.com/doc/elf/eva-monde.htm


            • Michel (---.---.126.34) 24 mai 2006 01:33

              Quand je pense que certains imaginent que la levée du secret défense permettrait de connaitre la vérité.... Pour que les différents gouvernements qui se sont succédés, aient été d’accord pour laisser le couvercle sur la marmite, il faut que des personnalités de tous bords soient impliqués (comme pour les financements de Paris par exemple, où chacun avait sa petite enveloppe). En conséquence le ménage aura été fait soigneusement le jour venu (rappelez-vous le batiment du siége du Crédit Lyonnais qui s’est mis à brûler un week-end et dont les archives à quelques centaines de kilometres de là se sont aussi embrasées peu de temps après !). Pourvu que le patrimoine architectural de la France (Elysée, Matignon, Bercy,...) n’y passe pas ce coup là. La levée du secret défense ne viendra d’ailleurs qu’en cas de transformation profonde de nos institutions. Il faudrait les prendre pour plus fous qu’ils ne sont pour supposer, ne serait-ce qu’approcher la vérité dans l’état actuel des choses.


              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 24 mai 2006 07:36

                En tant que citoyen, on peut (doit) le réclamer : une attitude résignée implique l’acceptation tacite de toutes les dérives. Quitte à se battre contre des moulins à vents.


              • bab (---.---.162.39) 24 mai 2006 02:23

                juste pour dire qu’il y a eu plus de 6 morts dans l’affaire des frégates . Et tous les morts du coté taiwanais ? et les disparitions ?


                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 24 mai 2006 07:40

                  Je n’en ai pas trouvés plus dans mon enquête (j’en cite un côté taïwanais, le capitaine). Si vous avez d’autres infos, évidemment que ça m’intéresse : suis-je du genre à étouffer quoi que ce soit ? Ou alors si, moi-même, et de rage ou d’indignation smiley


                • MAYASZ (---.---.51.66) 24 mai 2006 07:58

                  A chaque fois qu’on parle d’affaires et de celle la en particulier, cela me fait dorénavant rire ! Chirac, Pasqua, De Villepin, Sarkozy, Breton et consorts tous pourris, OUI !OUI !OUI !OUI  !OUI ! Et ils ne rigolent pas les gars ! Pourtant, en fait, ce serait assez simple, il suffirait de tracer leur train de vie, sans compter que pour des hommes politiques qui se prétendent aussi propres et « au service du peuple Français », cela devrait être la règle, « la tolérance zéro ! » En fait la réalité est tout autre, on en est encore a « cro magnon » avec le discours, « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! », je répète Chirac, Pasqua, De Villepin, Sarkozy, Breton et consorts, c’est le même « panier de crabes », mais c’est aussi le reflet de ce qu’est réellement la société Française, tout ça n’est pas prêt de changer, les complicités sont trop fortes et trop nombreuses, il y a trop d’intérêt en jeux, imaginez seulement dans une seule affaire ce qui a été détourné et encore ça c’est ce qu’on est arrivé a savoir... J’ai longtemps cru que les Français étaient « anesthésiés » en fait pour la plus part ils sont complices d’un véritable crime contre l’humanité car ces sommes astronomiques qui sont détournées au bénéfice de ces criminels le sont des « circuits » économiques traditionnels et c’est ça le vrai problème de la pauvreté, du non emploi et du déclin de la France et très franchement, étant donné l’état des choses et l’état d’esprit ambiant, je ne vois pas ce qui va changer, surtout avec un Sarkozy...


                  • Cony Jaro Cony Jaro 24 mai 2006 10:16

                    Merci pour ce très bon article Olivier Bonnet. Il résume bien l’etat dans lequel on se trouve actuellement et il faut vraiment un grand coup de balaie pour en finir avec ces magouilles en tout genre. Mais si aucun politique ne semble motivé à le faire, qui doit s’en charger ? NOUS évidemment. Et je suis convaincu que nous n’en sortirons que lorsque le peuple retrouvera son pouvoir : DEMOCRATIE. Et pour y arriver, il faut supprimer le pouvoir aux politiques et ne leur laisser que le travail d’exécutant. C’est au citoyen français de prendre les décisions, bref une démocratie participative total !!!


                    • Sam (---.---.188.241) 24 mai 2006 10:24

                      Excellent résumé, me semble-t-il ! Ou l’on voit clairement que la gauche de gouvernement n’est pas plus propre, ou à peine, que la droite puisque les ministres PS ou UMP (RPR à l’époque)ont opposé le secret défense à toute tentative judiciaire.

                      Ca pue cette histoire ; les coups tordus, le crime et surtout le pognon sans limites. Et, bien sûr, les Charasse, Dumas et autres Villepin continuent à mentir et piller, en structurant notre Etat à leur guise sans oublier de nous faire la morale pour que nous fassions des économies salariales, de santé, de chauffage, de transport et j’en passse...

                      Ils font, tous, preuve d’un cynisme qui confine à la schizophrénie. Pour le comprendre, il faut admettre que ces hommes de pouvoir se pensent d’une essence supérieure. Ce supplément d’âme supposé leur permettrait de considérer le juste et le vrai à une autre aune que nous, et leurs abus n’en seraient pas vraiment, sauf à nos yeux ontologiquement inférieurs.

                      Quelque part, ils ont refait la controverse de Valladolid. Et, bien sûr, nous sommes les indiens.

                      Le pouvoir, évidemment... Il faut instaurer des contre-pouvoirs dans les années qui viennent. Refonder la République en changeant ces institutions pour que la durée du pouvoir soit limitée, l’exercice encadré, les avantages mesurés et réduits.

                      En tous cas, il faut exiger la levée du secret défense et, plus globalement l’arrêt de ces ventes d’armes qui nous placent au deux ou troisième rang mondial dans ce mortel domaine.

                      Car aujourd’hui on peut parader, en présentant la France comme terre de culture, de philosophie, donc d’avancées majeures dans la civilisation, en prêchant la Paix, la paix, la main sur le coeur...Tandis qu’on alimente les militaires et les terroristes de tous poils sur la planète.

                      C’est innaceptable et c’est pourtant possible par la déliquescence de nos valeurs républicaines,en France, comme par la dégénérescence des espérances de concorde entre les peuples que portait l’ONU, organisation matraquée et asphyxiée sans cesse, par l’impérialisme américain notamment.


                      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 mai 2006 06:49

                        Assez de ce régime des copains et des coquins. VIème République !


                      • luklamainfroide 23 juin 2007 19:51

                        c’est éxactement comme cela que je vois les choses ,les politiques les journalistes les marchands de savons ,sont tous copain comme cochon ces gens la, la droite la gauche c’est une fourberie une mascarade ces gens sont des criminels de grand envergure qui devraient passé devant un juri populaire qui leur métrais a tous douze balles dans la peau a ces saligaux qui veule metre des gamins en prison par ce qu’ils ce révoltent contre le sort qui leur est réserver c’est a dir l’éxclusion la précaritée la drogue la misere et la soufrance ,pendant qu’eux s’en maitent plein la panse au fouquet ou chez maxim vive la révolution viva zapata et faison en sorte qu’elle ne profite en rien a ces salauds !


                      • alberto (---.---.64.192) 24 mai 2006 13:31

                        Article très bien documenté, à son habitude, M. Bonnet nous enchante par la clarté de ses synthèses.

                        Un peu occupé ces derniers temps, je voudrais réagir bien que tardivement sur ce sujet qui m’interesse : je suis contribuable.

                        Premièrement, sur le fond : les commissions sont-elles un élément nécessaire/indispensable à la conclusion d’une négociation ?

                        Si oui, il faut encadrer leur fonctionnement. Si non, il faut les interdire et sanctionner.

                        Si les commissions sont autorisées, alors le secret s’impose pour deux raisons : protéger les récipiendaires, et conserver la confidentialité des négociations vis à vis de la concurrence.

                        Mais dans le cas présent le problème n’est pas tant les commissions que les « rétrocommissions » ! Et c’est là que ça ne va plus.

                        Donc, quant à savoir quelles personnalités ont touché, et combien, à mon avis, ce n’est pas la levée du « secret défense » qui nous éclairera ? car si officiellement les commissions peuvent exister, les rétrocommissions, elles, n’existent pas !

                        Alors, si on veut des noms et des montants, il faut plutôt (ou aurait fallu) chercher du côté des acteurs : Sirven en son temps, Gergorin aujourd’hui, avant qu’il ne lui arrive la même chose, d’autres sans doute, la société luxembourgeoise Clearstream étant pour l’instant trop protégée pour livrer quoi que ce soit.

                        Je voudrais aussi faire remarquer que si cette affaire nous est connue c’est par ce que cela c’est mal passé, avec morts d’hommes, et plainte de l’Etat taïwanais, dont le contribuable français devra payer les éventuelles indemnités...

                        Je pense qu’il se passe de nombreuses affaires par exemple les frégates de l’Arabie heureuse, mais bien d’autres encore, ou les choses se passent bien, l’argent des rétrocommissions arrive dans les bonnes poches, au nez et à la barbe du bon populo, et le tour est joué !

                        Bien à vous.


                        • nemesis (---.---.9.103) 25 mai 2006 14:41

                          Certe l’affaire Clearstream peut choquer, mais les contribuables francais ne sont pas dupe depuis longtemps ...

                          Malgrès tout le secret défense doit être maintenu, s’il était levé , on penaliserait les entreprises francaises d’armement, or les commandes seules de la France ne permettent pas de faire tourner les industries d’armements en France .

                          Et on serait obligé d’acheter de l’armement à l’étranger ... Encore des emplois qui seraient crées ailleur !

                          Tout le monde sait que dans l’armement ou dans le secteur du pétrole on est obligé de verser des commissions à des intermédiaires étrangers . Que les politiques se servent au passage pour financer leurs campagnes est bien sur choquant ... mais il ya des domaines ou la justice aura du mal a faire éclater la vérité et surtout récupérer l’argent du contribuable ...

                          Les petits juges ont beaucoup médiatisés l’affaire des frégates, mais n’ont pas fait grand chose sur les dossiers du crédit lyonnais , dossier qui a pourtant couté beaucoup plus cher au contribuable .. or là le secret defense ne leur était pas opposable !

                          Eva joly a part exemple, fait beaucoup de bruit sur l’affaire Elf mais est resté très discrete sur le Lyonnais ...

                          Affaire qui a pourtant coûté des milliards au contribuables !

                          Ils pourraint s’intéresser par exemple aux diverses fraudes pratiquées par les elus européens , la aussi les preuves sont accessibles facilement ...

                          le site suivant donne une idée du pillage et des fraudes pratiquées

                          http://www.kc3.co.uk/ dt/eu_fraud.htm

                          bonne lecture !


                          • musil (---.---.106.101) 25 mai 2006 18:22

                            Savez-vous que Eva Joly et ses collaborateurs ne disposaient que de moyens dérisoires pour enquêter sur ces affaires ? Elle s’est souvent exprimée là-dessus publiquement et elle a fini par abandonner la partie en retournant dans son pays natal, très amère sur l’absence d’appuis et de moyens à la hauteur des enjeux...= Problème politique.


                          • Yves (---.---.66.239) 25 mai 2006 21:22

                            Je ne sais pourquoi , mon commentaire vous répondant ( Yves 25 mai 2006 - 21h.17 ) a été balancé plus haut en dessous des répliques de Demian West ........... ????????


                          • (---.---.9.103) 25 mai 2006 23:30

                            Musil

                            Effectivement Eva joly s’est plainte d’un manque de moyens, mais ses collègues et successeurs qui ont repris le dossier du lyonnais ont constatés que le dossier avait fait du sur place lorsqu’il était sous sa responsabilitée .

                            D’après un certain nombre d’observateurs elle n’avait tous simplement pas les compétences en finances nécéssaire pour traiter le dossier. Elle aurait pu les acquérir en suivant un complément de formation ... certain avocats suivent tout en continuant leur activité des formations de 3 em cycle en gestion, finance ...

                            Mais bizarement je n’y ai jamais rencontrés de magistrats ! Eva joly a par contre eu le temps d’écrire de nombreux ouvrages ... ce n’est donc pas le temps qui lui manquait !

                            Je pense donc quelle se sentait plus a l’aise sur un dossier en apparence moins technique comme l’affaire elf ...

                            A chaque fois qu’en France on reproche à un fonctionnaire son absence de résultat il invoque le manque de moyens ...

                            Et pourtant chaque année les dépenses de l’etat augmentent ... et la qualité des services fournis aux contribuables se dégrade .

                            L’institution judiciaire comme les autres services de l’état ne se remet jamais en cause ...

                            Le juge d’Outreau était très bien noté de sa hierarchie ... il avait même été augmenté ... il a pourtant couté fort cher au contribuable , il va falloir en effet indeminiser les acquités d’Outreau ... dans le privé, il aurait été viré ... comme d’habitude le contribuable paiera ...


                          • Yves (---.---.66.184) 26 mai 2006 00:27

                            - Parfaitement d’accord ... , lorsqu’un juge porte préjudice à une personne dans l’exercice de ses fonctions , par négligence , incompétence ou malhonnêteté ... et que la victime obtient réparation , c’est l’Etat , donc la Collectivite , qui paye les dommages intérêts .

                            - Ceci étant , je précise , s’agissant d’Eva JOLY , que je ne l’ai citée qu’en raison des menaces dont elle a fait l’objet dans l’exercice de ses fonctions et de la protection dont elle a bénéficié ...
                            - S’agissant du dossier du LYONNAIS , j’ai rappelé que l’Etat avait décidé de clore l’affaire et de blanchir les responsables ......... , le juge COURROYE a fait son boulot d’instruction ... et vous avez vu ce que ça a donné ..............


                            • LE GUILLOU Madeleine (---.---.102.41) 26 mai 2006 21:08

                              L’Association contre la corruption que je préside a demandé la levée du secret-défense dans l’affaire des frégates de Taïwan en 2003, en 2004 et en 2006, aux ministres des finances en poste à ces dates, soit Nicolas Sarkozy, Laurent Fabius, Thierry Breton. Elle vient d’apporter son soutien au juge Renaud Van Ruymbeke devenu le coupable n° 1 !!! La levée du secret-défense est la seule façon pour Nicolas Sarkozy de lever le doute sur ses comptes cachés au Luxembourg. Mais il ne semble pas pressé...


                              • varella (---.---.49.216) 30 mai 2006 15:03

                                Et bien bon courage madame ! D’une part, vous devez déjà avoir une idée sur la vraie personnalité de ce triste personnage (Nagy de Bocsa) et vous n’en avez pas fini d’aller de surprises en surprises.. Des « victimes » de son acabit ça ne se trouve pas à tous les coins de rue... Quant a la levée du secret défense, déjà cher a la petite gouape de Pasqua, (Dont le nabot revendique être le double, si, si !!)PATIENCE ET BON COURAGE !!! VOUS ALLEZ EN AVOIR BESOIN AVEC CES ZOZOS !!!


                              • Jco (---.---.100.34) 31 mai 2006 14:50

                                en voulant lever le secret défense vous mettez en péril la stabilité politique du pays, vous exposez les français à des amendes taiwanaises colossales. Punir des coupables de détournement d’argent ou de blanchiment ... soit ! mais ne tirons pas sur nos industries ! nos emplois. tout celà pourquoi ? punir les Pasqua, les partis politiques, les associations quelconques ? Oui mais pas en mettant en danger les richesses de la France. La justice oui mais pas à tout prix.

                                Attaquons nous au véritable enjeu, l’existance de paradis bancaires comme Clearstream qui permettent le blanchiment d’argnet sale pour tous les puissants de ce monde.

                                La France gagnerait davantage à demander la levée des secrets bancaires et la transparence dans les trasferts de fonds internationaux. Pour aller au bout de la démarche : Exigeons la mise en place de la taxe Tobin. La taxation des transfert pourrait alors servir à compenser l’argent sale et le financement du crime ainsi que lutter en partie contre l’enrichissement personnel .

                                Pas de dogme, pas de certitude.


                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 31 mai 2006 15:47

                                  D’accord avec vous contre le secret bancaire et pour la taxe Tobin.


                                • NHRUN (---.---.207.156) 31 mai 2006 20:32

                                  Voila enfin un commentaire réaliste et concret. Merci je n’en pouvais plus...Surtout sur un sujet écris par quelqu’un qui ne fais que du copier coller sur des articles de presses rédigés pour la plupart par des gens qui ne bougent pas de leurs ordinateurs ou bien qui restent en ambassade ne sortant que pour aller boire un verre dans les bars à occidentaux. A quand un sujet rédigé par un journaliste de terrain apolitique et objectif ??? Pourquoi ce sourire ? oh ! je suis peut être en train de rever alors autant lire newlook ou playboy.


                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 1er juin 2006 07:06

                                  Je vous jette mon gant, malotru. Un bon vieux duel pour vous faire rentrer dans la gorge vos propos : rendez-vous au point du jour, votre arme sera la mienne !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès