Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Clearstream, qui sera l’arroseur arrosé ?

Clearstream, qui sera l’arroseur arrosé ?

Beaucoup de pistes ont été imaginées, sauf celle que je vais vous proposer, et qui de loin en vaut bien d’autres.

Généralement un enquêteur commence son travail en s’interrogeant : « à qui profite le crime ? ».

L’opinion la plus répandue aujourd’hui montre du doigt Dominique de Villepin.

Il avait l’information selon laquelle Sarkozy était, (par parents interposés) sur les listes « Clearstream » et il aurait enquêté discrètement pour en vérifier la véracité. lien

Il avait donc, au cas ou l’information se vérifiait, les moyens de poser de sérieux problèmes à son adversaire politique, à l’occasion de la présidentielle qui s’approchait en 2007.

Il faisait donc un coupable tout indiqué.

Mais parfois, comme dans les meilleurs romans policiers, ce sont ceux qui paraissent évidents qui finissent par s’effacer devant d’autres plus improbables.

Dans un premier temps, l’affaire tombe donc dans les médias, et Sarkozy crie au complot, menaçant de « suspendre au crocs d’un boucher les salopards qui ont fait çà ». lien

Colère jouée ?

L’affaire se retourne donc vers Dominique de Villepin, lequel doit renoncer à toute prétention présidentielle. lien

Or, si l’on va plus loin dans la logique de « à qui profite le crime ?  », Les soupçons sont ailleurs.

En effet, quelles que soient les conclusions du procès qui finira le 23 octobre, De Villepin, même s’il est en fin de compte déclaré innocent en ressortira souillé, perdant ainsi toute chance de victoire pour 2012.

Faisons un peu d’histoire :

A l’époque, Sarkozy était ministre de l’intérieur (entre 2002 et 2004) et avait des liens privilégiés avec Alliot Marie, alors ministre des affaires étrangères.

Il faut se souvenir que « MAM » avait été présidente du RPR (c’était d’ailleurs la première fois qu’une femme occupait ce poste)

D’abord candidate à la présidentielle, elle s’était désistée au profit de Sarkozy. lien

Ces listings que Denis Robert, journaliste d’investigation, s’était procuré étaient tombés dans les mains d’Imad Lahoud, collaborant à la DGSE, donc dépendant de MAM de février à juin 2003. lien

(Pour la petite histoire Denis Robert vend aujourd’hui ses listes sous forme de toiles dans une galerie parisienne, façon de subsister dans ce monde qui s’est fermé pour lui). lien

C’est un expert, Philippe Joliot qui prouve que Lahoud a falsifié les listes. lien

Lahoud le reconnaît. Il y a ajouté divers noms, dont celui de Nagy Bocsa, à la demande (d’après lui) de Gergorin mais ça reste à confirmer. lien

Par l’entremise du corbeau démasqué, Gergorin, ces listes sont mises sous le nez de Dominique de Villepin. lien par Rondot interposé.

Celui-ci, devant l’énormité de l’information, la tient secrète, et mène des investigations pour la vérifier.

Mais, hélas pour lui, les médias ont vent de l’affaire, et l’affaire se retourne contre lui.

Il est logiquement soupçonné d’avoir voulu discréditer Sarkozy, son concurrent direct, à l’approche de l’élection présidentielle.

Le tour est joué, l’arroseur potentiel devient l’arrosé.

Sauf que le crime profite aujourd’hui à son adversaire, lequel s’est débarrassé de lui en 2007, et voit le chemin s’ouvrir largement pour 2012.

Pour que toute la vérité éclate, il faudrait donc qu’Imad Lahoud dise à qui a-t-il obéi en falsifiant les listes.

Il faudrait aussi que MAM, dont il dépend, soit appelée à la barre et s’explique sur la mission de son collaborateur.

Il faudrait que Gergorin, Alias le Corbeau, dise pourquoi il a mis ces listes sous le nez de Villepin.

Il faudrait savoir qui à prévenu les médias de l’existence de cette liste que l’on découvrira par la suite trafiquée.

Sauf qu’Imad Lahoud et Gergorin ont intérêt à se taire, quitte à faire quelques mois de prison de plus.

La montagne va-t-elle accoucher d’une souris.

Le 23 octobre, tout porte à croire, que pour la conclusion de cette ténébreuse affaire, la cour relaxera De Villepin, qui n’en sortira pas pour autant blanchi. Les autres protagonistes écoperont d’amende et d’un peu de prison.

A l’éclairage d’un lapsus révélateur, on pourrait penser que tout çà n’est qu’une affaire de foi.

En effet, lors de sa visite à l’hôpital de Villejuif, Sarkozy au lieu d’évoquer une greffe de foie, a dérapé en parlant de « greffe de la foi ».

Il lui en faudra beaucoup pour se retrouver face aux électeurs en 2012. lien

Car, si toute la vérité éclate, nous aurions un Tsunami politique avec des retombées inimaginables.

Comme disait un vieil ami africain « quand tu taquines un nid de guêpes, prépare-toi à courir vite ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:18

    Calmos
    très drôle,
    en fait si vous avez bien lu l’article, il ne s’agit que d’un scénario de fiction,
    scénario possible, vous ne pouvez dire le contraire,
    construit sur des liens irréfutables,
    c’est incontestable,
    maintenant, au Tribunal de faire son boulot.
    c’est pas très sympa de dire que mon analyse est tendancieuse.
    j’ai essayé seulement d’imaginer cette possibilité,
    quel mal y a-t-il à çà ?
    élémentaire, mon cher Calmos.


  • non666 non666 22 septembre 2009 11:30

    On le refait pour calmos qui est toujours sarkompatible , bushcompatible et israelocompatible :

    DeVillepin n’A PAS REVELE l’affaire aux medias : l’accusation de calomnie va donc tomber a plat.
    Il a fait vérifié les faits : c’est « un peu » le role d’un chef de gouvernement de verifier s’il n’est pas entouré de corrompus .... Surtout si l’affaire en question est liée à l’affaire des fregates et risque de tacher le gouvernement.
    Il n’a donc pas le MOBILE.
    Il n’est pas non plus le commanditaire de Lahoud : il n’a donc pas eu l’opportunité.
    Cela va etre TRES dur d’en faire un coupable.

    Par contre la MAM , qui lui glisse le dossier de façon perfide, qui se couche au pied de Sarkozy au dernier moment apres avoir crié bien fort qu’elle avait « envie d’y aller » , privant les Gaullistes d’une vraie alternative a L’agent des etats unis, elle ressemble bien plus a une coupable.
    Curieusement, personne ne l’inquiete.

    Quand au seul BENEFICIAIRE de ce scandale , qui se presente sous l’aspect d’une victime d’une partie du dossier (ce qui permet de tuer le reste du dossier et entre autre le financement de la campagne de Balladur et l’affaire des fregates) , personne ne lui pose de questions....
    Sarkozy, qui ne peut etre poursuivi pendant sa presidence et qui ne peut etre jugé vioent de violer pour la DEUXIEME fois son immunité (qui a un prix !) .

    Il se fait divorcer pendant son mandat, ce qui est un jugement (alors qu’il ne peut etre jugé pourquelque motifs que se soit) ET il poursuit pendant son mandat son ancien premier ministre.....
    Heureusement que la racaille qui contyrole la presse est derriere lui pour bien ettenuer les bruits et les consequences de ce qui va etre decouvert , hein ?


  • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:41

    non666
    Calmos qui m’accuse à tort de partisianisme est mal placé pour donner des leçons dans cette affaire,
    on peut facilement lui retourner le « compliment », d’autant que j’ai essayé d’être le plus réaliste possible, de construire un scénario crédible, sabs tomber dans l’anti-sarkozysme primaire.
    sur toutes vos appréciations, vous avez raison, si on regarde de très près, De Villepin n’avait aucun intérêt à construire un scénario pareil pour nuire à Sarkozy, le boomerang lui serait revenu tout de suite,
    il faut que les juges enquêtent, et imaginent toutes les possibilités,
    merci de votre commentaire.


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:20

      Stephanemot,
      j’avais déjà lu votre article, qui je crois est proposé à la publication,
      pour ma part, je l’ai trouvé bien écrit, et assez hilarant,
      j’ai donc voté pour.


    • Thierry LEITZ 22 septembre 2009 11:20

      « Clearstream » ou littérallement « flux clair »... des flux financiers de partout et de toutes origines à destination de partout dans le monde surtout des paradis fiscaux où à part l’eau de la mer, rien n’est « clair ». Des flux clairs pour qui ? Pour cette institution qui contribue de façon notable au PIB du Grand Duché Luxembourgeois, et se voit protégée par tout l’arsenal légal imaginable. Donc pas touche à cette banque...

      Par contre qu’on parle d’un combat de chef, ok, ok super, çà ne mange pas de pain et çà amuse le peuple qui compte les points. Les chefs eux-mêmes s’y « éclatent », surtout NS qui possède un + logistique évident. Bon, mais à la fin il faut gagner, enfin ou le faire croire. La médiasphère ne peut avaliser un échec du Prince : il est forcément bien, le meilleur, le top en un mot.

      Reste en suspens : comment sera interprêtée l’issu de ce procès qui manque de fond : pas de faits probants pour conclure à une culpabilité du « méchant » désigné, DDV, que des présomptions et des témoignage d’origine douteuse. Avec NS, on est dans la « présomption de culpabilité », un effet de la « rupture » sans doute...

      Il faut essayer de se relier aux quelques faits connus :
      NS est devenu président de l’UMP en novembre 2004, DDV ayant été écarté avant et aucune primaire réelle n’a eu lieu à droite excepté cette parodie de confrontation avec MAM et Raff dans le rôle d’arbitre amoureux de son chef. Mais DDV a-t-il brandi les listings pour l’empêcher de prendre la présidence de l’UMP ? L’a-t-il fait pour se venger d’avoir été écarté ? Non, pas qu’on sache... Si cela eût été, il y eût alors matière à se plaindre de « dénonciation calomnieuse ».

      En 2004 DDV n’était pas un rival connu du public autrement que comme serviteur de l’Etat, ni un danger comme présidentiable. Par contre, une fois envoyé à la bataille par le grand Jacques, il a commencé à brillé et en 2005 il est devenu l’ennemi n°1 de NS. A ce qu’on sache DDV n’a jamais utilisé les listings bidons pour écorner qui que ce soit. NS n’a pas subi de dommages à cause desdits listings restés dans l’ombre. Par contre DDV a perdu « tout » dans l’affaire du CPE, loi sur laquelle il s’est obstiné, fort de l’appui inconditionnel de son mentor Chirac, et sous-estimant la capacité de nuisance des étudiants associés aux syndicats rompus à la contestation, ce qui a permis à NS de se poser en pacificateur, en solutionneur de la crise, (rôle purement médiatique au demeurant) et de distancer clairement son ennemi dans la crédibilité politique.

      NS a été élu en mai 2007. Pour une victime d’une machination qui n’a jamais été lancée mais qu’il a présentée comme un fait, c’est pas si mal...

      NS sait que DDV le battrait « à la régulière » et c’est pour cela qu’il le hait tant. Le « croc de boucher », supplice hitlérien, est révélateur de ses sentiments envers un adversaire politique, de surcroît de la même famille (droite).

      Pour gagner NS doit être seul sous les projecteurs, avoir les médias à sa botte, des advesaires divisés, une image de flic déterminé, et réunir un nombre suffisant de suffrages, bref les recettes de 2007... Suffiront-t-elles en 2012 ? La maturité intellectuelle des électeurs en décidera...

      Pour DDV : non lieu ! Et qu’on s’occupe ENFIN de choses sérieuses !


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:26

        Thierry Leitz,
        merci de commentaire bien construit, qui apporte de l’eau au moulin de mon scénario,
        si au moins on pouvait avoir un véritable procès et que la vérité éclate, çà nous ferait un bien immense,
        est-il permis de rêver ?


      • alcyon 22 septembre 2009 11:22

        Bon article il y a en effet de fortes probabilités dans ce sens, n’oublions pas que N.Sarkozy a été à bonne école avec son prédécesseur C. Pasqua ; l’hypothése selon laquelle il a été informé très tôt de cette affaire et qu’il l’a manipulé pour faire tomber Dde Villepin dans le piège ne peut pas être écarté.
        En prenant un peu de hauteur nous ne pouvons que constater à travers toutes ces affaires de l’UMP au PS, la déliquescence de notre République et le viol des principes démocratiques qui rendent la vie politique nauséabonde et par conséquence discréditent tous ces leaders politiques dont le seul intérêt et la lutte personnelle du pouvoir pour le pouvoir.


        • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:30

          Alcyon,
          j’avais pensé faire quelques liens avec Pasqua, car dans cette affaire, il n’est jamais très loin.
          si vous avez ouvert tous les liens proposés, on le voit apparaitre régulièrement.
          Lahoud est arrivé dans ce « jeu de quille » prétextant avoir des renseignement sur le terroriste le plus recherché du monde, Ben Laden,
          depuis cette piste a fait un flop, en tout cas, personne n’en a plus entendu parler,
          c’est vrai qu’il faut prendre du recul, et espérer que la justice passera.


        • non666 non666 22 septembre 2009 13:35

          Pasqua, comme toute l’ancienne mafia corse du RPR est « en laisse » derriere Sarkozy.

          D’un coté on lui fournit une immunité a vie en le faisant elire au senat A LA DEMANDE DE SARKOZ Yqui peut TOUT à l’UMP et peut TOUT EMPECHER....
          De l’autre, on lui envoit regulièrement une decharge dans les testicules pour lui rappeler ce qui l’attends ....les affaires abondent et les juges reviennent regulièrement à la charge, dès qu’un ministre les y pousse....

          On pourrait citer les 2 autres pieds nikeles corses : TIBERI et Marchiani qui s’en sortent « de justesse » avec suffisament de chiens aux trousses pour se rappeler ce qui les attends s’ils arretent de LE servir.


        • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 13:48

          Non666
          bien sur, il n’y a pas que Pasqua,
          et la liste que vous avez commencé pourrait s’allonger quasi indéfiniment,
          mais ne croyez vous pas qu’il faille rester au coeur du débat ?
          quel est l’arroseur ? qui devrait être l’arrosé ?
          merci de votre commentaire.


        • MagicBuster 22 septembre 2009 11:22

          C’est un vrai numéro de cirque que l’on nous sert sur un plateau (télévisé). Quand je pense que que Sarko est encore là jusqu’en 2012, je me demande quelle sera la situation de la France ? Quelle sera l’état de mon entreprise ? Quelle sera ma situation ?

          La coupe est pleine, Sarko est un menteur, voleur, profiteur. Présentons lui la note dès maintenant.


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:32

            MagicBuster,
            jusqu’en 2012, tout dépend de l’issue du procès,
            et si le procès se transforme en « pétard mouillé », Sarkozy a toutes ses chances pour l’après 2012.


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:44

            Chantecler,
            vous avez raison, du coup, le scandale de la chambre de compensation passe à la trappe, en tout cas pour l’instant,
            cette technique commence a nous être bien connue :
            on agite sans arret des écrans de fumée, espérant que le Français n’y verra qu’une lutte au sommet entre NS et DDV.
            mais je ne suis pas sur que les Français soient si naïfs.
            en tout cas l’avenir nous le dira.


          • colza 22 septembre 2009 11:42

            Bonjour,
            Il y a tout de même de vrais listings de Clearstream, ceux qui ont été fournis à Denis Robert, avant que n’éclate l’affaire actuelle.
            Est-ce que le véritable enjeu du cirque actuel ne serait pas, tout simplement, de dissimuler le danger que constitue ces vrais listings, dont on ne parle plus.
            Comment se fait-il que ces listings ne fassent l’objet d’aucune enquête. Il y aurait tout de même un intérêt certain à savoir ce que se cache dedans.


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 11:47

              Colza,
              bien sur ces listings, avant qu’ils aient été transformés par Lahoud, existent bel et bien,
              on ne peut qu’espérer qu’ils reviennent à un moment ou a un autre au cœur de l’affaire,
              l’affaire actuelle telle que le tribunal la considère n’en est qu’un développement.
              merci de ce commentaire.


            • cathy30 cathy30 22 septembre 2009 12:42

              bonjour Olivier
              Le scénario est fort probable, car la guerre entre les deux hommes a toujours été palpables et ouvertement dite.

              DDV est arrivé hier avec toute la provocation qui se doit, sachant que cela met sarkosy hors de lui. Beau, bronzé, toujours grand, bon orateur, jolie femme, beaux enfants...
              Si la profession de journaliste n’était pas mis à mal, cela serait presque drole.


              • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 13:58

                Cathy,
                bonjour, toujours un plaisir de dialoguer avec vous.
                votre sensibilité féminine a mis le doigt sur une partie du problème,
                DDV est séduisant,
                mais c’est l’autre qui séduit.
                ils sont tous deux bon orateurs,
                l’un est dans la subtilité, l’autre dans l’outrance.
                les juges sauront-ils faire la part des choses, et tout faire pour que la vérité sorte du puit ?
                j’ai des doutes.
                mais je suis faillible,
                merci de votre commentaire.


              • Fergus Fergus 22 septembre 2009 12:44

                Je pense moi aussi que Sarkozy, dans sa volonté viscérale d’écraser ses adversaires, a commis une grosse erreur en imposant au parquet d’organiser ce procès. Quelle que soit le verdict (et il devrait logiquement déboucher sur une relaxe de Villepin), Chouchou sortira affaibli de ce lavage de linge sale où son rôle aura pour le moins été opaque et guère plus reluisant que celui des autres protagonistes.

                Bonne journée.


                • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 13:54

                  Fergus,
                  bien sur, je suis d’accord,
                  NS ne s’en sortira pas grandi,
                  mais ce qu’il compte pour lui, me semble-t-il c’est de faire un barrage à son rival de toujours.
                  celui ci, même blanchi, n’en sortira pas vainqueur,
                  à moins que la justice ne fasse la lumière.


                • impertinent3 impertinent3 23 septembre 2009 07:03

                  ... NS ne s’en sortira pas grandi, ...

                  Eh ben dis donc, il n’en restera pas grand chose !

                  Je sais, c’est facile, mais ça fait toujours du bien.


                • olivier cabanel olivier cabanel 23 septembre 2009 11:39

                  Impertinent3
                  remarquez, avec des talonnettes,on peut faire des miracles,
                  et si en plus, on se dresse sur la pointe des pieds, et on ne fréquente que des gens de petite taille, tous les problèmes s’envolent,
                  comme les promesses.


                • alberto alberto 22 septembre 2009 13:26

                  Cher Olivier,

                  Abandonnez tout espoir d’entrevoir la moindre lueur de vérité dans cet océan de mensonges : la vérité est multiple (dixit K. Marx) et les menteurs sont encore plus nombreux !

                  Oui votre scénario est plausible comme des centaines d’autres...Mais l’article est sympa à lire et c’est le principal.

                  Bien à vous.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 13:49

                    Alberto,
                    merci de vos encouragements,
                    bien sur, les scénaris sont multiples,
                    mais si l’on fait un peu le ménage, il n’y en a qu’un qui soit crédible,
                    non ?


                    • tchoo 22 septembre 2009 14:06

                      Il ne faut pas oublier que Gergorin est très lié à Jean Luc LAGARDERE, père d’Arnaud, le dit Arnaud très intime avec Nicolas.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 16:38

                        Tcho,
                        je l’ignorais,
                        le rôle de Gergorin dans cette affaire est surement l’un des points les plus important.
                        il a été le lien permettant de faire transiter, via le Général Rondot, les listings vers DDV
                        si le scénario de mon article est vrai, il est donc essentiel de savoir qu’est -ce qui la motivé ?
                        avait-il reçu un ordre ?
                        de qui l’avait-il reçu ?
                        tout est là !


                      • LE CHAT LE CHAT 22 septembre 2009 15:12

                        LAMENTABLE que l’argent du contribuable serve à règler ce mauvais spectacle de réglement de compte entre deux personnes avides de pouvoir !

                        où voit on des justiciables faire des points de presse entourés d’une foule de journalistes ? les politiciens ne sont décidemment pas des justiciables comme les autres !! C’est scandaleux !


                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 16:42

                          Au Chat,
                          l’argent du contribuable permet de faire fonctionner l’appareil juridique,
                          dans ce cas précis, ce sont des politiques qui sont montrés du doigt,
                          mais la justice doit être impartiale, et être la même pour tous,
                          que ceux qui sont mis en examen profitent de leur notoriété pour s’adresser à la presse, ne change pas grand chose, même si, comme tu le dis, on peut le déplorer.


                        • Paul Cosquer 22 septembre 2009 16:47

                          Après avoir joué à HADOPIsse plus loin, ils vont s’HADOPIsser dessus ! Ils ont dû manger trop HADOPImenté...


                          • David Meyers 22 septembre 2009 17:11

                            L’enfumage a déjà commencé puisque les juges ont botté en touche concernant la légitimité de partie civile d’un président de la République en exercice. On verra « au fond » donc à la fin du procès.


                            Le garant de l’indépendance de la justice, Président d’une République démocratique fondée sur la séparation des pouvoirs, maître du parquet et de la nomination-avancement des juges, probablement bigame (du fait de son divorce imprononçable constitutionnellement), se pointe en tant que partie civile comme tout citoyen ordinaire ?

                            Et la presse qui ne s’en émeut pas outre mesure ?

                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 17:22

                              David Meyers,
                              bien à l’évidence, l’influence du chef de l’état sur la justice est de plus en plus pesante,
                              en encore, il n’a pas obtenu à ce jour la disparition des juges d’instruction,
                              il serait temps que ces disfonctionemments qui ne sont pas à la gloire de notre pays s’arrêtent.
                              si ce jour arrive, le château de carte des ambitions présidentielles va subir de sérieux dommages.
                              la presse, comme vous le dites, réagit assez peu,
                              heureusement qu’il y a internet, pour l’instant assez libre.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 19:45

                              Ranta,
                              merci de votre avis,
                              il nous faudrait dans ce pays quelques enquêteurs de la trempe de Maigret, de Colombo, ou même d’Holmes, et nous aurions des résultats plus probants,
                              mais ces hommes illustres n’existent que dans l’imagination d’auteurs inspirés,
                              hélas.


                            • Agoravocs 22 septembre 2009 18:03

                              Un scénario fort probable en effet. Mais je fais partie de ceux qui n’ont aucun espoir que la vérité (vraie) éclate...
                              Cela va encore aggraver le manque de confiance que les gens ont dans leur justice. Son image n’étais déjà par reluisante, mais là, ca va être le bouquet !! Pauvres de nous...


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 18:48

                                Agoravocs
                                je suis un indécrottable optimiste,
                                mais c’est vrai que l’on peut avoir quelques craintes sur le résultat final,
                                attendons le résultat final, et espérons que la justice va s’en trouver grandie ?


                                • le naif le naif 22 septembre 2009 19:18

                                  Monsieur Cabanel

                                  Article très intéressant, vous avez juste oublié une victime collatérale de taille :
                                  Le Juge Renaud Van Ruymbeke
                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud_Van_Ruymbeke#Mise_en_cause_par_le_Garde_des_Sceaux

                                  Comme Denis Robert, cette affaire lui aura couté très cher, l’article de wikipédia est assez éloquent ou comment décourager les juges trop pugnaces.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 19:42

                                    Le Naïf
                                    merci de votre appréciation,
                                    c’est exact qu’il ne faut pas oublier le Juge Van Ruymbeke,
                                    c’est lui qui a déclenché l’affaire, et il y a laissé des plumes,
                                    pauvre France
                                    par contre je tiens à vous signaler que votre lien n’est pas bon : il envoie bien sur un Renaud, mais c’est sur le Renaud chanteur !
                                    voici le bon lien
                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud_Van_Ruymbeke


                                  • le naif le naif 22 septembre 2009 19:51

                                    Monsieur Cabanel

                                    Le lien est bon, je viens de le vérifier, c’est le même que le votre, mais je l’ai calé sur l’affaire Clearstream

                                    Salutations


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 20:12

                                    Le Naïf,
                                    oui, c’est étrange, quand je clique sur le lien que vous avez donné, çà m’envoie sur le chanteur...
                                    ah, les mystères de l’informatique,
                                    l’essentiel est que le lecteur ouvre le lien sur wiki
                                    encore merci,


                                  • moebius 22 septembre 2009 21:31

                                     Villepin ne se présentera pas en 2012, il n’en a jamais eu l’intention il est beaucoup trop isolé et puis de toute maniére..Villepin est un con


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 septembre 2009 22:23

                                      Moebius,
                                      de toute façon, s’il se présentait en 2012, à mon avis, il ne passerait pas, comme je l’ai ecrit dans l’article, car même s’il était « blanchi » à la fin du procès clearstream, il resterait toujours un doute dans l’esprit des électeurs.
                                      c’est cette phrase si souvent entendue et parfaitement injuste dont il faut se rappeler :
                                      « il n’y a pas de fumée sans feu ».
                                      si quelqu’un est accusé injustement, même s’il n’est pas condamné, il traine cette « casserole » toute sa vie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès