Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Clémentine Autain, potentielle arme ultime de la gauche antilibérale

Clémentine Autain, potentielle arme ultime de la gauche antilibérale

 

Dimanche 10 septembre s’est tenue une réunion des différents courants antilibéraux, rassemblant près de 600 délégués.

Parmi les candidats possibles, dans la course à la présidentielle, étaient présents : Marie-George Buffet, José Bové, Clémentine Autain et Yves Salesse.

A noter aussi la présence d’Olivier Besancenot qui s’est déjà déclaré candidat à la présidentielle. La LCR semble vouloir garder une certaine indépendance pour le moment.

Durant cette journée, les différents protagonistes ont pu se mettre d’accord sur la stratégie électorale. Ils ont ainsi prévu la date limite des dépôts de candidature au 1er octobre et la désignation finale du candidat à la
mi-novembre, ils ont aussi désigné leurs dix porte-parole. Par contre, le consensus au sujet du candidat unique semble difficile à obtenir. C’est pourtant l’élément essentiel pour avoir un certain poids pendant ces élections.

Les trois personnalités qui se dégagent pour le moment sont :

- Marie-George Buffet
Elle indiquera fin octobre si elle est candidate ou non. Le Parti communiste semble divisé face à sa candidature, certains craignant les conséquences d’une défaite semblable à celle de 2002.

- José Bové
Il refuse la candidature de Buffet, et maintient la sienne tout en expliquant qu’il est prêt à la retirer pour soutenir le candidat qui se démarquerait. Sa décision finale devrait être annoncée en novembre.

- Clémentine Autain
Elle se dit prête à mener sa campagne présidentielle « pour sortir du blocage actuel » et estime que son « profil » fait d’elle la solution idéale.

Vu la difficulté du mouvement antilibéral à trouver un consensus sur le choix du candidat, la candidature de Clémentine Autain pourrait bien être, en effet, la solution. Le fait qu’elle soit apparentée au PC lui permettra d’avoir le soutien d’un certain nombre d’électeurs du Parti communiste sans pour autant créer une fronde au sein des courants altermondialistes ou d’extrême gauche.

De plus, cette femme de caractère pourrait profiter non seulement de l’effet Royal mais aussi de son âge, 33 ans. Un profil qui, si elle devait représenter le courant antilibéral, ne laissera pas les médias indifférents et intéressera fortement une partie non négligeable de ceux qui ont voté non au référendum sur la constitution européenne.

Mais tout ceci n’est que spéculation.....

PS : Patrick Braouezec, député PC, vient de proposer ses services pour représenter le mouvement de la gauche antilibérale, ils sont donc désormais cinq candidats potentiels.


Moyenne des avis sur cet article :  3.54/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • PoliTIC’Show (---.---.42.122) 18 septembre 2006 11:46

    Interview exclusive de Clémentine sur le PoliTIC’Show ce matin > 10 mn avec celle qui porte les espoirs d’une partie des nonistes de gauche. Ceux de moins de quarantes-ans ?!

    Bluffante Clémentine Autain..


    • Anthelme (---.---.153.183) 18 septembre 2006 12:11

      De toute façon, les gauches, toutes les gauches, sont politiquement finies. Elles se cassent rédhibitoirement la figure sur le problème majeur de la surpopulation étrangère que les braves gens de chez nous subissent au quotidien.

      L’avenir est aux politiciens racistes qui sauront le mieux faire comprendre au peuple ce qu’ils sont, sans encourir les foudres de la loi.


      • arturh (---.---.119.98) 18 septembre 2006 13:18

        C’est vrai que parmi tous les candidats de la gauche opposée aux libertés, Clémentine Autain pourrait être une alternative crédible


        • gem (---.---.117.250) 18 septembre 2006 13:19

          « antilibéral », j’adore.

          Regardons le dictionnaire (le TLFI, par exemple) :

          * anti : « qui est contre la notion désignée », « qui combat la maladie, le phénomène pathologique », « qui annihile les effets de, protège contre, etc. »

          * libéral :

          Qui ne rencontre pas ou qui ne s’impose pas de contraintes, de limites. Qui n’impose pas ou qui n’accepte pas que soit imposées à autrui certaines contraintes.

          Qui donne avec largesse ou qui manifeste de la générosité, Qui donne ou qui produit beaucoup

          Tolérant à propos de la conduite. Synon : avoir les idées larges.

          Parti libéral. Parti de ceux qui au XIXe s. réclamaient l’accroissement ou défendaient le maintien des libertés individuelles. Anton. absolutiste, conservateur, monarchiste. Au XIXe siècle, en Europe occidentale, l’opposition des partis conservateurs et des partis libéraux a reflété un conflit de classe entre l’aristocratie et la bourgeoisie (Traité sociol., 1968, p. 38)

          * antilibéral :

          Qui rencontre ET qui s’impose des contraintes, des limites. Qui impose ET qui demande que soit imposées à autrui certaines contraintes. (nota : la négation de A ou B, c’est non A ET non B)

          Contre le don avec largesse, la générosité, la production abondante

          Intolérant à propos de la conduite. Synon : avoir les idées étriquées.

          Parti anti-libéral : Parti de ceux qui réclament la diminution des libertés individuelles. synonyme : absolutiste, conservateur, monarchiste.

          (NDLA : le TLFI oublie les libertés publiques, dans le comnbat libéral : la liberté de la presse, notamment, a été un combat terrible, pas encore gagné en France, Cf. les articles récurant concernant la fameuse « commission paritaire » ; mais basta)

          C’est pour ça que j’adore les « antilibéraux » : leur constance à revendiquer fièrement leurs horreurs est magnifique. Qui d’autres à les « c... » de se proclamer, je ne sais pas, moi : esclavagiste, voleur, nazi, etc. ? Le Pen et sont FN ne sont que des c... molles, à coté. Et, le PS, qui feint de prendre au sérieux l’extrême gauche, est d’une remarquable hypocrise. Chapeau bas !


          • (---.---.162.15) 18 septembre 2006 13:38

            Ah bon, antilibéral a pour synonymes absolutiste, conservateur, monarchiste. Vous avez de sacrées références. N’auriez-vous pas oublié bolchéviste ?

            Am.


          • gem (---.---.117.250) 18 septembre 2006 14:33

            Désolé de vous décevoir, mais le TLFI ne mentionne pas les bolchéviques dans cette affaire.


          • Marco (---.---.96.77) 18 septembre 2006 15:56

            Ne jouons ps sur les mots : la sémantique n’est pas de l’informatique dans laquelle ont ajoute le sens de plusieurs mots pour avoir le sens d’un mot composé. Si vous avez suvit quelques cours d’économie, vous savez que nous ne sommes même pas dans une économie libéral,capitaliste ou autre mais dans un système d’oligopôles. Si nous étions vraiment dans un système libéral, votre café, votre thé ou le jus d’orange que vous buvez le matin vous couterais le quadruple du prix actuel. Le monde économique actuel est tel qu’une petite partie des acteurs économiques controlent ce système fermé, dont le seul but est de créer plus de pauvreté pour enrichir un petit nombre de gens. Le jour ou les règles de l’économie libérale seront respectées, les états occidentaux auront très mal... smiley


          • Nicolas (---.---.207.113) 18 septembre 2006 13:21

            Outre son manque evident de culture et de sens politique, elle n’a que peu de chances de s’imposer, puisqu’elle appartient à un mouvement, l’extreme gauche, qui cultive le gout du suicide collectif.

            Combien vont ils présenter de candidats à 2% ? 2, 3, 5 , plus encore ?

            Elle a bcp moins de charisme que Besancenot ou Bové, il est clair que son heure n’est pas venue...


            • (---.---.162.15) 18 septembre 2006 13:43

              Voici un connaisseur de « l’extreme gauche, qui cultive le gout du suicide collectif ». Il préfère Besancenot à Autain, comme un électeur de Laguillier préfèrerait Maigret à Le Pen.

              Am.


            • (---.---.162.15) 18 septembre 2006 14:04

              Actuellement, les « nonistes de gauche » sont éclatés. Fabius et Mélanchon sont indécrottablement collés au Parti Socialiste, Besancenot et Buffet représentent leur parti et n’arrivent pas à représenter davantage. Bové n’arrive pas à s’imposer, même pas chez les verts. Et il y a quelques inconnus comme Braouezec...

              La seule chance qu’il reste pour une « coalition anti-libérale » est de mélanger les cartes pour en sortir un joker. Je trouve que Clémentine Autain est la seule aujourd’hui à pouvoir l’être.

              Elle n’est pas inconnue pour avoir participé à plusieurs débats télévisés au moment du référendum, et elle a montré une bonne présence médiatique en défendant solidement le Non de gauche. Elle semble rencontrer un soutien assez fort (même si c’est encore limité) auprès des collectifs (voir notamment ici).

              Les égos de Besancenot, Buffet, Bové et même Voynet et pourquoi pas Mélanchon sauront-ils s’effacer pour reconstruire une véritable dynamique ?

              Am.


            • (---.---.153.60) 18 septembre 2006 16:49

              pourquoi dites-vous « manque de culture », êtes-vous docteur en sociologie comme elle ? la connaissez-vous suffisemment pour dire une telle chose ? je suis à l’opposé de ses idées mais là c’est un argument faible (voir minable) contre elle !!


            • José w (---.---.25.142) 18 septembre 2006 13:51

              Clémentine Autain est une illustre inconnue : imagine-t-on un(e) inconu(e) faire plus que 2 ou 3% des voix à une élection présidentielle ?

              Non évidemment.

              La candidature Autain vise surtout à écarter José Bové. Mais avec cette jeune candidate inconnue et inexpérimentée, c’est l’assurance d’un score très faible.

              Non, seul José bové peut fédérer au-delà du cercle très à gauche PC/LCR.

              Clémentine Autain doit d’abord faire ses armes médiatiques en participant à cette élection en tant que co-porte-paroles : et si elle convainc, elle pourra postuler à de prochaines élections en son nom propre.

              Enfin, ce serait la logique à suivre pour obtenir des résultats électoraux intéressants.


              • Yann (---.---.101.94) 18 septembre 2006 13:58

                Clémentine est d’un archaisme noir (ou plutôt rouge) mais elle est aussi d’une beauté intense, ainsi si nous devions choisir comme nous le suggère les médias entre des physiques, Clémentine damnerait facilement le pion à son ainée chirurgicalement modifiée que l’on nomme Segolène, néanmoins par bonheur, sur le plan strictement politique je préfère les borgnes...


                • didier (---.---.232.134) 19 septembre 2006 11:22

                  au royaume des aveugles les borgnes sont rois ...


                • BonjourTristesse (---.---.104.55) 18 septembre 2006 14:14

                  Je crains que ça ne soit ni Bové, ni Autain, personnalités au demeurant intéressantes. Mais le pc, virtuose de cette pratique, est bien infiltré dans les collectifs de la gauche anti libérale, l’infrastructure matérielle des collectifs est celui du PC. Il saura trouver les 500 signatures indispensables pour l’ élection. Donc un rapport de force favorable à MG Buffet


                  • BonjourTristesse (---.---.104.55) 18 septembre 2006 14:16

                    Je crains que ça ne soit ni Bové, ni Autain, personnalités au demeurant intéressantes. Mais le pc, virtuose de cette pratique,e est bien infiltré dans les collectifs de la gauche anti libérale, l’infrastructure matérielle des collectifs est celui du PC. Il saura trouver les 500 signatures indispensables pour l élection. Donc un rapport de force favorable MG Buffet


                    • SilenT BoB SilenT BoB 18 septembre 2006 14:42

                      Personnellement je trouve que le mot anti-liberal revient beaucoup, c’est rigolo parce que ce mot si on le prononce personne ne s’indigne, si je dit quelqu’un que c’est un anti-liberal, il ne se fache pas, si je lui dit qu’il est liberal, hop desuite il prend ca pour une insulte.

                      Mlle Autain est une personne qui ne fera rien, elle est idiote, feministe a l’exteme, elle vie dans une epoque revolue (de toute facon pour etre rouge aujours’hui faut etre vraiment utopiste). Cette jeune fille qui doit avoir a peu pres mon age, je fais un debat avec elle quand elle veut et a chaque argument debile collectiviste une reponse fusera, pourquoi ? Parce que le collectivisme exacerbe ne fonctionne pas, pas plus que ne fonctionnera un systeme liberal extreme (anarcho-capitaliste). Mais un systeme dans lequel l’Etat ne se contentera que de peux de tache fonctionnera tres bien.

                      Mlle Autain a un charisme d’huitre et encore je suis gentil et de toute facon que ce soit Buffet, Bove ou Besancenot il ont tous les dents qui rayent le plancher (pas tres communiste ca) alors s’effacer devant une jeune alors la je me marre.

                      Le mouvement anti-liberal est une idiotie qui survit en Europe, qu’est ce qu’ils se foutent de la gueule du partie communiste et autres LCR dans les anciens pays du bloc communiste, je crois que c’est parce qu’eux savent ce que c’est le socialisme (car ils ne sont meme pas arrives au communisme). Alors vos extremes gauches...


                      • BonjourTristesse (---.---.104.55) 18 septembre 2006 15:45

                        Encore un mâle qui veut écraser la femelle...


                      • SilenT BoB SilenT BoB 18 septembre 2006 16:17

                        Alors la non carrement pas !

                        Je suis tres satisfait du fait que madame Hollande veuille se presenter, je ne suis pas en accord avec ses idees, mais c’est une femme et le fait qu’une femme puisse beneficier d’un tel engouement me plait enormement.

                        Etre feministe est une chose bien differente du fait d’etre une femme, et pour avoir ecoute cette militante du parti elle m’a fait froid dans le dos en denigrant les hommes alors ce n’est pas mieux, homme-femme, meme chose pour moi.

                        Donc votre reflexion est deplacee.


                      • (---.---.153.60) 18 septembre 2006 16:54

                        encore une fois pourquoi dire qu’elle est idiote sans la connaitre ? mais bon sang arretez cette superficialité inutile !!


                      • (---.---.107.65) 18 septembre 2006 17:22

                        Silent Bob > « Mlle Autain a un charisme d’huitre »

                        Sur quels sondages vous basez-vous pour affirmer cela ? Le charisme de quelqu’un, comme toute chose subjective, n’est pas le décret d’une seule personne.

                        C’est comme ceux qui disent « Bayrou ferait un bon président mais il a pas de charisme, alors il passera jamais ». Ceux qui lisent ça et qui connaissent pas trop Bayrou ou qui sont influençables se diront « Ah ben merde, il a pas de charisme, il paraît, je vais quand même pas voter pour lui ». Ainsi la prophétie se réalise : il passera jamais.

                        La politique, c’est pas l’industrie vestimentaire, c’est pas du prêt-à-penser, on devrait pas avoir besoin qu’on nous dise ce qui est à la mode pour en consommer. Laissez chacun se faire sa propre idée sur le charisme des gens.


                      • chantecler (---.---.4.88) 18 septembre 2006 17:56

                        Silent Bob,tu ferais mieux de te taire et de surveiller ton orthographe .Parceque ce que tu écris est affligeant et dans la forme et dans le fond.


                      • David A. (---.---.40.233) 18 septembre 2006 14:51

                        Elle est mignonne et a une certaine présence. Niveau charisme et prestance, ce n’est pas ça. Niveau débat, elle pourrait fédérer les lycéens et étudiants jusqu’à bac +2, et ensuite ses discours sur la nécessiter de collectiviser en vertu du fait que la nature humaine est bonne, que l’espoir réside en la jeunesse, que la pauvreté c’est mal et la guerre pas bien ne passeront plus.

                        En outre, 33 ans, en France, ça n’est absolument pas crédible. 40, ça commence à l’être, entre 45 et 65, on fait de la politique haut niveau. Au-delà de 65, on apparaît vieillit (voir l’image de Chirac dans son dernier mandat...).


                        • David A. (---.---.40.233) 18 septembre 2006 23:33

                          Je me suis mal fait comprendre et je m’en excuse ; je voulais simplement dire que l’enthousiasme idéologique euphorique dont C. A. fait preuve sur les plateaux télé déplaira à une France plutôt déprimée, et ne pourra guère séduire qu’une frange plutôt jeune de la population ; j’en fais partie, de cette frange (même si je ne suis pas séduit).

                          Je ne fonde en rien mon estimation des personnes sur leur niveau d’étude ; je suis désolé si c’est ce qui a été compris.


                        • (---.---.60.193) 18 septembre 2006 14:52

                          Pourquoi pas celle là ? Magalie a bien gagné la dernière Starac....


                          • gem (---.---.117.250) 18 septembre 2006 15:13

                            Arf ! Tu as des comparaisons qui tuent, toi ! smiley


                          • Marsupilami (---.---.160.129) 18 septembre 2006 15:18

                            Pas d’accord, pour faire la révolution, il faut laisser le génie faire, donc voter Jenifer.


                          • (---.---.60.193) 18 septembre 2006 16:08

                            Marsu tu es le Pierre Dac d’Agoravox.....


                          • Basta (---.---.101.8) 18 septembre 2006 15:25

                            Parler comme dans cet article du « mouvement de la gauche anti-libérale » ou de « LA gauche anti-libérale » est une présentation fallacieuse. Cela suggère qu’il existe en France aujourd’hui une organisation identifiable, structurée et unitaire se définissant par l’anti-libéralisme.

                            C’est évidemment faux ; on a affaire à une mouvance, c’est à dire un ensemble de petites entités qui se meuvent de manière plus ou moins ordonnée/désordonnée autour d’un pôle répulsif, le libéralisme réel ou fantasmé. Leur cohésion est forcément problématique, car elle tient à une force de repoussement ressentie par tous. Cela ressemble au mouvement brownien d’atomes gazeux qui luttent constamment contre la force centrifuge qui les éloigne en même temps qu’elle est leur seul principe d’union.

                            Le phénomène est aussi inconsistant qu’insaisissable. Il n’est pas étonnant que les héritiers de la conception léniniste de l’action et du centralisme démocratique aient quelque mal à le maîtriser...

                            Il faudrait qu’ils trouvent une raison positive à leur équipée commune, une force d’espoir qui consolide leur alliance. Ce devrait être tout naturellement le communisme, que plusieurs ont encore pour étiquette. Pour des raisons mystérieuses, il n’en est pas question et Mme Buffet s’est fixée pour règle de prononcer le mot « anti-libéral » toutes les deux phrases, « travailleur », « classe ouvrière » et « communisme » ayant presque disparu.

                            Qu’ils envisagent - arme « ultime » dites-vous !! - de postuler eux aussi au concours de beauté que les stratèges du marketing politique ont programmé, en ajoutant une « Clémentine » à la « Ségolène » (en version dents limées) et à la « Marine » (en version amincie et relookée), en dit long sur leur inconsistance.


                            • (---.---.162.15) 18 septembre 2006 17:04
                                Ce devrait être tout naturellement le communisme, que plusieurs ont encore pour étiquette. Pour des raisons mystérieuses, il n’en est pas question

                              Clémentine Autain est apparentée communiste au conseil municipal de Paris. Ce positionnement est plutôt une force pour fédérer ce qui est communiste et ce qui ne l’est pas.

                              Qu’elle soit femme et jeune n’est certes pas essentiel. Ce sont toutefois plutôt des atouts qui ne sont pas à négliger.

                              Am.


                            • Basta (---.---.206.175) 18 septembre 2006 20:12

                              Eh bien je trouve dérisoire, et pour tout dire amusant que le communisme ne s’affiche plus comme tel, ce qui serait un programme très engageant, très fort, mais soit comme refus (non au TCE, anti-libéralisme), soit en jouant l’effet starlette.

                              Ni le « non de gauche » ni l’agitation anti-libérale ne sont fondateurs. Ce sont des phénomènes purement négatifs qui accompagnent le deuil du projet communiste.


                            • Zicide (---.---.192.89) 18 septembre 2006 15:40

                              Article dont la teneur me force à avouer mes torts vis à vis de l’extrème gauche.

                              En effet, je pensais qu’on ne pouvait pas faire moins crédible que Besancenot, et bien je me trompais.


                              • Vincent (---.---.52.252) 18 septembre 2006 16:31

                                Extrait de sa bio « Née en 1973, Clémentine Autain a grandi Boulevard des Batignolles. Après des études d’histoire à l’Université Paris VIII Saint Denis, elle obtient un Diplôme d’Etudes Approfondies sur le Mouvement de Libération des Femmes. Elle commence à s’impliquer dans la vie syndicale étudiante (UEC et UNEF). Clémentine Autain a co-fondé Mix-Cité Paris, mouvement mixte pour l’égalité entre les sexes. Clémentine Autain a publié Alter Egaux et les Droits de la femme. Clémentine Autain est Adjointe chargée de la Jeunesse à la Mairie de Paris. Clémentine Autain tient une chronique dans l’Humanité et est rédactrice en chef de Regards. Engagement associatif, publication d’ouvrages, syndicalisme et poste d’adjointe chargée de la jeunesse à Paris : Clémentine Autain est une femme politique généreuse et ambitieuse. »

                                Extrait tiré du site suivant :http://www.sylvie-rousseau.com/amour/antisexisme/clementineautain.htm

                                C’est aussi une chienne de garde, n’empêche qu’elle est bien mignonne la p’tite, je suis sûr que je vais faire bondir ses amies en écrivant cela, mais bon à chacun sa provocation, elle, elle est bien communiste et féministe, alors on a le droit de se moquer et de provoquer un peu.

                                Ceci dit, elle parait encore un peu tendre pour aller jouer avec les grands.

                                Mais ce serait assez marrant quand même de la voir de rebiffer devant un p’tit roquet président de l’UMP, ou devant un tout mou comme le secrétaire général du PS, et au final devant la flamboyante ex future gagnante du second tour car là elle ne pourrait plus évoquer ses arguments classique du sexisme et autre.

                                Allez chers médias télé offrez-nous un débat avec Clémentine ça fait plus d’un an qu’on ne s’est pas marrés en regardant un débat télé.


                                • (---.---.94.25) 18 septembre 2006 17:36

                                  Tient je constate que sa passivite dans la gestion des emplois jeunes de la ville de paris a été censure.... quand l’extreme gauche soutient la precarite de la gauche bobo de delanoe....

                                  Il semble que certains veulent passer sous silence ... le fait que clementine autain est plus preocupe a faire
                                  - > marche des conseils de la jeunesse bidon,
                                  - > un portail internet de la cour des miracles
                                  - > et faire des receptions a la marie de paris c’est vrai que faire de la techno dans les salons de l’hotel de ville c’est fashion et totalement demago ou coherent quand on prend les jeunes et les citoyens pour des imbeciles...

                                  Clementine Autain c’est une sorte de Maxime Gremetz en Jupon....et en plus elle est psychorigide et pas tres competente pour l’avoir vu a l’action de la Mairie de Paris.. elle confond communication et politique... notamment quand il s’agit de servir sa carriere elle a des dents longues


                                  • chantecler (---.---.4.88) 18 septembre 2006 18:15

                                    De Clementine Autain,je m’en tape.Par contre qu’Avox soit noyauté par des libéraux Sarkozystes béats, et des Lepenistes débiles je trouve cela triste.Et je ne parle pas des Islamistes radicaux toujours prêts à entamer la même chansonnette,qui ne se posent même pas la question si Avox aurait la moindre chance d’exister dans les pays qui les font rêver.


                                    • chantecler (---.---.4.88) 18 septembre 2006 18:35

                                      Oui,je suis trés en colère:que ce cher Nicolas aprés ses engagements de ne pas privatiser GDF laisse faire,je trouve cela éclairant.Qu’il se soit senti obligé de faire allégeance à Bush,je trouve cela inquiétant:comme il n’est pas idiot, à qui a t-il voulu donner des gages ?Veut-il nous embarquer dans des aventures Iraquiennes ? Cela donne matière à reflexion:je pense qu’il vient de commettre deux erreurs politiques majeures.


                                    • Zicide (---.---.192.89) 18 septembre 2006 20:35

                                      Petit complément pour Vincent :

                                      Clémentine Autain a grandi à Boulognes, dans les Hauts de Seine, avant d’aller batiffoler dans les rues calmes du 17e. Ces parents étaient des artistes qui sans être riches étaient très loin d’être pauvres, et elle est la petite fille d’un député de centre gauche.

                                      Cette enfance dans les beaux quartiers de l’Ouest parisien est sans doute une des raisons qui fait qu’elle incarne aujourd’hui à merveille ce féminisme qui va jusqu’à combattre la galanterie, sans avoir jamais recquis l’opinion des femmes « défendues » sur la question, et qui prone une laïcité qui s’arrète là où commence l’Islam de France.

                                      On notera également son fabuleux ouvrage « salaud de jeunes » où elle explique bien, autour d’un amalgame typiquement bobo entre jeune et racaille, que tout les gens qui en ont marre de la délinquance sont des fascistes.


                                      • (---.---.94.25) 18 septembre 2006 21:00

                                        Madame de Fontenay a bien soutenu laguillier... alors si une petite bourgoise comme Clementaine Autain veut jouer a l’extreme gauche... on a bien fabius aussi qui essayent de le faire... Melanchon et ses fils qui se touchent....sans parler de tout les bobos qui essayent de croire qu’ils pensent et representent les pauvres.... Alors que la gauche et l’extreme gauche seduit majoritairement la classe moyenne bobo et fonctionnaire a l’abri du chomage.... Elle a bon dos la france des smicards, des chomeurs et des rmistes, des sdf avec la gauche et l’extreme gauche...

                                        En matiere de precarite Clementine Autain a brille par son nihilisme et nulite sur le traitement du dossier des emplois jeunes de la mairie de paris....pour se mettre dans la logique des bobos de delanoe...

                                        Toute façon Autain est psychorigide et borné comme il le faut pour representer l’extreme gauche, clementine autain est elle maxime Gremetz en juppon ou Laguillier plus jeune... le feminisme nianian y voit deja le renouveau qui eclairera la politique....

                                        Alors que l’echiquier politique se deplace a droite cette banalisation de l’extreme gauche est edifiante... je ne vois pas le meme emballement pour Marine le Pen qui en matiere de credibilite et de debat tient nettement plus la route que la petite bourgoise de Clementine Autain qui essaye de penser comme les pauvres ce quel n’a jamais était.....

                                        A ton vraiment besoin d’une laguillier plus jeune... y’en a ras le bol de voir des utopistes a cote de la plaque.


                                      • didier (---.---.232.134) 19 septembre 2006 11:33

                                        « Autain bourgeoise » et Marine le Pen, fille du peuple ?


                                      • (---.---.94.25) 19 septembre 2006 17:06

                                        non mais au Marine le Pen essaye pas de passer pour une pauvre... et sont discours est plus credible et audible pour les français pauvre abandonner dans ses quartier ou 80 % de la population est issu du continent africain...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès