Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Cohn-Bendit : « Oui, on est à côté de l’UMP, c’est vrai (...)

Cohn-Bendit : « Oui, on est à côté de l’UMP, c’est vrai »

"L’UMP est incapable de rassembler. Il y a une diversité dans l’électorat, il faut mobiliser cette diversité"
 
  • Acturevue : Lors de votre discours, vous avez parlé du fort développement du nucléaire en France mis en œuvre par la droite, que proposez-vous pour éviter cela ?

Daniel Cohn-Bendit : Il nous faut démontrer qu’entre économie d’énergie, développement durable et sortie du nucléaire qui aura lieu dans 30 à 40 ans, il y a une alternative dès maintenant. Elle passe par les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables.

  • Vous avez proposé l’idée d’un péage à Paris, à l’instar de Londres, mais Cécile Duflot ne semble pas être d’accord avec vous, qu’en pensez-vous ?

Je suis minoritaire dans le partie à penser cela. Il y a quand même de plus en plus de villes qui se posent la question.

  • Ne pensez-vous pas qu’il faille d’abord développer les voitures non polluantes avant de taxer les contribuables ?

Les voitures écologiques mettront un certain temps avant de se développer. Le problème réside dans ces phases de transition. Le débat sur le péage réapparaîtra dans quelques années. Il y a déjà 10 villes en Europe qui sont en train de se poser la question. Je suis très cool, j’attends que ça se pose aussi à Paris.

  • Que pensez-vous de la taxe carbone actuelle ?

Nous avons besoin d’une contribution climat-énergie. Pour l’instant, il n’y a pas les forces politiques pour l’imposer. Mais de toute façon, elle n’existe toujours pas ; le gouvernement tel qu’il est aujourd’hui a laissé tomber l’idée.

  • Vous avez pris une certaine position sur la tactique à adopter pour les élections présidentielles, pouvez-vous nous en parler ?

J’ai mon opinion là-dessus, et le débat arrivera plus tard.

  • Ce meeting donne l’impression que vous vous en prenez autant au PS qu’à l’UMP...

Je n’ai pas tapé sur le PS ; Nous ne pouvons juste pas dire que nous allons nous remettre ensemble pour « faire comme avant ». Soit nous allons plus loin, soit nous n’allons pas plus loin. Mais politiquement, plus nous serons fort, plus nous aurons de poids pour faire ce changement, sinon, ce sera « comme avant ». Je ne tape pas sur eux, nous voulons des conditions. Si nous étions comme le PS, nous serions au PS. Si nous ne sommes pas comme le PS c’est parce que nous avons d’autres choses à proposer. Plus nous aurons un score élevé, plus nous aurons un groupe conséquent au Conseil Régional, plus nous pourrons proposer des politiques. Si nous faisons 17, 18, 19 ou même 20% en Ile-De-France, nous doublons la mise, et aurons une autre possibilité d’intervention politique.

  • Avant de présenter des listes, avez- vous parlé avec les socialistes pour avoir une liste commune dès le premier tour ?

Cette question est aberrante. Aujourd’hui, tout le monde est d’accord pour dire que la stratégie de l’UMP est perdante car ils n’ont fait qu’une liste et on nous demande pourquoi on ne ferait pas la stratégie perdante à gauche ? Si nous avons une élection à 2 tours, il y a la démocratie du premier tour et la rassemblement au deuxième tour. Si nous n’avions fait qu’une liste, il n’y aurait personne à rassembler. L’UMP est incapable de rassembler. Il y a une diversité dans l’électorat, il faut mobiliser cette diversité. Deux seules forces au premier tour, c’est l’ennui. Vous auriez eu Huchon et vous auriez eu Pécresse... Cécile n’aurait pas existé et donc nous, nous n’aurions pas existé.

  • Duflot aurait pu exister en faisant campagne avec les socialistes...

Mais non … Vous en riez vous même. C’est inimaginable. Je pense que c’est bon comme ça, et cela nous permet de savoir ce que l’on représente en tant que force politique.

  • Ne sentez-vous pas une certaine hypocrisie en vous présentant les uns contre les autres au premier tour pour ensuite vous rassembler facilement lors du second ?

Nous ne sommes pas les uns contre les autres mais les uns à côté des autres.

  • Alors êtes-vous à côté de l’UMP ?

Oui, nous sommes à côté de l’UMP, c’est vrai. Nous avons un programme, et si nous avons un certain nombre d’électeurs, et bien nous serons une force politique influente. Et en tant que force politique, nous nous allierons avec ceux qui nous sont proches. 

 

Propos recueilli par C.Merlaud

au meeting national d’Europe Ecologie au Cirque d’Hiver à Paris le 10 mars dernier.

Plus d’articles sur http://www.acturevue.com 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Romain Desbois 15 mars 2010 12:15

    il faut croire cet entretien comme ça ? Il me semble faux. Comment nous assurer de sa véracité ?


    • Acturevue Acturevue 15 mars 2010 13:33

      Cet interview provient du site http://www.acturevue.com, site indépendant d’information. Le journaliste du site peut vous envoyer la piste audio de l’interview. Nous restons disponible pour vous fournir toutes preuves nécessaire à vous convaincre.

      La rédaction Acturevue

    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 15 mars 2010 14:31

      De quel droit l’Allemand Cohn-Bendit intervient-il dans les élections régionales françaises ? Pour alimenter le débat sur l’identité nationale ?

      Et pourquoi les journalstes l’interrogent-ils en permanence sur son éventuelle candidature aux présidentielles de 2012 alors que celle-ci est impossible ?


      • Hieronymus Hieronymus 15 mars 2010 14:42

        Courouve
        je n’ai guere de sympathie pour Cohn Bendit
        en fait je lui suis oppose sur presque tous les sujets
        mais aller traiter les gens de « bosches » en 2010 c’est pas genial ..
        Dany est ne en 1945 ds le sud ouest de parents refugies allemands
        il est pour moi autant francais qu’allemand ..


      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 15 mars 2010 14:56

        Peut-être, mais il n’a pas la nationalité française parce que l’Allemagne ne reconnaît pas les doubles nationalités et qu’il n’a pas voulu renoncer à la nationalité allemande.

        Donc, pour moi, il n’est pas Français, qu’il s’occupe de son mandat allemand au Parlement européen, c’est déjà un boulot à plein temps, je crois.


      • sisyphe sisyphe 15 mars 2010 16:07

        L’argument qui tue : « Beuh.. il est même pas Français, lui, m’sieur ! » smiley

        Et en plus, il est juif !

        Pauvre Courouve...


      • verdan 15 mars 2010 22:39


        Bonsoir, bonjour

        Il est allemand , il est français.... par le sang pour un pays , par le sol pour l’autre .Il est vrai aussi , qu’il y a du sang ..des 2 sangs sur nos sols...Suffisamment pour qu’il y verdisse en eux. Il est bien connu que l’homme se nourrit de sang.

        -« On est tous juifs allemands » : ( mêmes les athé(e)s) à 20 ans (libre et sans ricain au cul !) , dit sur le sol français...Durant les années 80 , dans les mairies allemandes ( mémoire qui fait défaut )....

        Puis porte parole,« de cette machinerie Europe », stipendiée, corrompue, mise en oeuvre par ceux là mêmes tenus pas les burnes, sous les conditions des « faiseurs d’argent ».... y’a mêmes des juges !!! femmes et hommes pour faire valoir leur statut...statue que je croyais d’airain la Justice , non, dévoyée , car aux mains des cette minorité.

        -qui a dit, les  profiteurs de la misère ? C’est votre croyance !C’est la crise, les autres, Toute croyance en ces foutus idéologues, (chiens et chiennes  : les hyènes n’existent pas en Europe , mais on les élèvent , au propre comme au figuré )

        Cherchez un bouc...plénipotentiaire ...de la cause , t’as la pastèque !Ni verte dehors ni rouge dedans , pourrie tout court. Mais au combien pétrie des non volontés des peuples.

        Je me bagarre, avec les mots s’entend , avec mon frère , ma mère...ils l’adorent.

        Qu’un jour une lucidité leur vienne , avant la fin de la chandelle si peu lumineuse de ces temps estompe leur vue à jamais.

        Un type comme il est dit « Dany » = cela me suffit pour la démonstration de la marionnette. Point final


      • cathy30 cathy30 15 mars 2010 15:09

        bonjour acturevue
        j’aimerais bien l’entendre cette piste audio, pouvez vous nous envoyer le lien, merci par avance


        • Elisa 15 mars 2010 16:12

          Quelle que soit la véracité de cet interview, n’importe qui a pu constater hier soir sur un plateau télé de la 2 vers 21h15 la réponse de D. Cohn-Bendit à un représentant de l’ump qui lui demandait si Europe Ecologie était à gauche. Il a répondu « non » assorti d’un mouvement de tête.


          • Jean-Louis Le Blais 15 mars 2010 17:10

            Pourquoi ? Vous en doutiez encore ?


          • Elisa 15 mars 2010 19:22

            Curieux ce coup de jeune donné par un soixante-huitard repenti, converti au libéralisme ripoliné en vert, adepte du TCE et rompu à toutes les ficelles politiciennes. Je rappelle en particulier le marchandage qu’il a proposé au PS : je troque des sièges contre une abstention de candidature au Présidentielles.

            Que l’on trouve rafraichissants ses coups de gueules et sa décontraction vestimentaire ne font pas de lui le porte-parole crédible d’une alternative politique de gauche.


          • pissefroid pissefroid 15 mars 2010 17:24

            Je n’arrive pas à croire à la réalité de ces déclarations.
            Cependant je crains que ces déclarations correspondent à ce qu’est devenu daniel cohn-bendit.
            Il est parfaitement phagocyté par le système et donc impuissant à le combattre.


            • Acturevue Acturevue 15 mars 2010 17:26

              Bonjour écrivez-nous sur la rubrique contact d’Acturevue , elle vous sera renvoyée.

              Cordialement,
              La rédaction acturevue

              • Acturevue Acturevue 15 mars 2010 18:05

                Bonjour, Nous n’avons rien à prouver sur Agoravox. Avez-vous déjà vu une rédaction proposer la bande son de ses interviews ? Nous voulons bien proposer la bande son sur demande sur notre site. Libre à vous, si vous le souhaitez d’ester en justice contre notre site. Nous saurons y répondre.

                Très cordialement,
                La rédaction d’Acturevue. 

              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 mars 2010 17:34

                « Daniel Cohn-Bendit : Il nous faut démontrer qu’entre économie d’énergie, développement durable et sortie du nucléaire qui aura lieu dans 30 à 40 ans, il y a une alternative dès maintenant. Elle passe par les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables. »

                ---------------

                Les deux phrases précedentes de Cohn-Bendit, se percutent inutilement et s’autodétruisent...

                Et qui va décider de tout ce programme ? Quand l’ensemble des scientifiques à l’échelle de la planète ne peuvent s’avancer sur ces questions, quand les gouvernement de tous les pays ne pauvent même pas murmurer une petite promesse sur les questions évoquées, on se demande bien comme des anarchistes d’hier peuvent occuper subitement les consciences et les espaces politiques et affirmer avec force ce que l’ensemble de l’humanité ne considère ni à moyen terme ni dans quelques siècle : Le cirque de Copenhague en est la meilleure illustration de la dispersion humaine quant à la possible révolution des esprits !

                Non la Verdure qui envahit en ce moment l’Europe ressemble aux algues vertes et éminemment toxiques, il faut se méfier et surtout se débarrasser de ces idées pas du tout sérieuses ! Le monde politique doit retrouver son sérieux politique et s’occuper de la gestion de affaires publiques loin des chasseurs de papillons !

                Mohammed MADJOUR.


                • ffi ffi 15 mars 2010 18:34

                  UMP et Europe écologie ont objectivement des vues convergentes sur la question du malthusianisme.

                  La gauche reste encore traditionnellement attachée à l’idée que pour qu’il y ait progrès social, il faut qu’il y ait progrès technologique (même si cette vue baisse). Donc la gauche « ouvriériste » n’est pas fondamentalement anti-nucléaire.

                  l’UMP a beau jeu de pointer cette contradiction entre Europe-écologie et la gauche.

                  Europe-écologie a pris le positionnement du Modem (Européen, fédéraliste, ni droite, ni gauche), d’où l’extinction du phénomène Bayrou. Il est tout-à-fait envisageable que Europe-écologie en vienne à s’associer avec l’UMP. Cohn-Bendit y a un bon « ami ».

                  Cependant, en restant au sein de la gauche, et en poussant celle-ci à l’imagination de politiques mathusiennes (Thomas Malthus proposait de réduire les droits sociaux), Europe-écologie permet de faire pression pour une nouvelle mutation idéologique du « camp de gauche », après celle de Blair consistant à faire prendre le progrès des résultats financiers comme un progrès capable d’apporter des droits sociaux, et cette mutation vise à faire perdre à la gauche toute prétention au développement économique et donc des droits sociaux.

                  Si cela ne fonctionne pas, comme les Lang, Attali, Kouchner, Besson, Europe-écologie trahira la gauche pour mener ses politiques draconiennes visant à l’austérité avec l’UMP.


                  • sheeldon 15 mars 2010 18:54

                    bonjour

                    c’est bien beau cette interview , mais il pense quoi des retraites , de la fiscalité , des banquiers , des services publics ( que son europe chérie pulvérise ! ) , de la crise grecque ( et pas seulement ) , etc ..... ?????

                    là j’ai du bla bla bla habituel , une interview digne de joffrin ou d’appati !

                    cordialement


                    • Acturevue Acturevue 15 mars 2010 21:14

                      Le mensonge ne vient pas de chez nous mais de vous semble-t-il puisque vous faîtes croire à tous que vous avez lu la retranscription alors que nous sommes les seul à la détenir. Encore une fois au lieu de lancer des accusations mensongères, demandez nous la bande son et vous pourrez voir par vous mêmes qu’elle est réelle. Pour vous rassurez, je ne pense pas que Cohn-Bendit voulait dire qu’il était du même bord que l’UMP mais plutôt qu’il est dans la même situation que l’UMP à se présenter seul au 1er tour pour ensuite faire des alliances, et il précise avec leur semblable, à savoir la gauche. Enfin, vous pouvez voir les différentes enquêtes et interview sur notre site pour vous assurer de la véracité de nos articles, ainsi que nos différents partenaires sur le web.

                      Cordialement,
                      La rédaction d’Acturevue

                      • Acturevue Acturevue 15 mars 2010 22:09

                        Oui en effet, c’est moi même qui l’ai posté sur Politis et c’est significativement le même, libre à tous d’aller vérifier. Merci de votre politesse, 

                        bien à vous

                      • Christoff_M Christoff_M 15 mars 2010 23:09

                         L’idée d’un péage encore un bon propos de bobo écolo qui a du fric et qui habite les centres villes !!

                        Et la modernisation des transports, il faut attendre le début de 2010 juste avant les élections pour voir des rames neuves arriver et des promesses de modernisation....

                        Que fait monsieur Huchon de son budget de 4 milliards depuis vingt ans ?? à part augmenter les tarifs des tickets avec des rames qui ont certaines plus de vingt ans ou trente ans...

                        et le péage pour les banlieusards obligés de se déplacer pour trouver du boulot contrairement à la poignée de bobos qui peuvent se rendre au boulot en vélo !!

                        Dans peu de temps on rigolera en voyant qu’une circulation au pas pollue dix fois plus qu’une circulation fluide... que tout le monde ne peut pas rouler en deux roues ou en vélo !!

                        Etrange de voir des bus et des TER neufs dès que l’on s’éloigne de Paris, comme quoi la région parisienne est vraiment un drôle de zèbre avec ses bus et ses rames RER repeints mais visiblement d’un age avancé !! depuis 2007, nous avons meme vu réapparaitre des petits gris sur l’EST, honte à ce pays du mensonge et du détournement des fonds pour du clientélisme local et pas pour l’intéret de tous !!


                        • Christoff_M Christoff_M 15 mars 2010 23:13

                          Cohn Bendit ne connait pas les pauvres, les retraités et les ouvriers, lui il fréquente les facs, les meetings et les centre ville européens...

                          il n’est que l’auguste blanc de l’UMPS qui nous fait croire au renouveau, simplement le nom Europe écologie est une vaste plaisanterie, une écologie de bobos nantis de grandes villes européennes et de leur entourage et leurs enfants, les problèmes des gens modestes connait pas...


                          • Defrance Defrance 16 mars 2010 09:06

                            Et les jardins d’enfants !


                          • Elsass Elsass 16 mars 2010 01:19

                            Mr. Cohn Bendit , ne diffère pas outre-mesure, de personnages comme Mr. Barosso , au niveau de la trajectoire dans la carrière politique.
                            Bien sûr, toutes proportions gardées mais les deux parcours me font penser l’un à l’autre très souvent.
                            De la gauche « revolutionnaire » aux soutiens « divers et soudains » jusqu’à l’investiture européenne.
                            Comme tout cela est fabuleux.


                            • Defrance Defrance 16 mars 2010 09:05
                              • Alors êtes-vous à côté de l’UMP ?

                              Oui, nous sommes à côté de l’UMP, c’est vrai. Nous avons un programme, et si nous avons un certain nombre d’électeurs, et bien nous serons une force politique influente. Et en tant que force politique, nous nous allierons avec ceux qui nous sont proches.

                              Le faux -cul est toujours dans le sens du vent ! il n’a pas changé depuis Mai 68 , époque a laquelle il a déserté la France pour aller s’occuper de la jeunesse Allemande !

                               Pour sa défense il n’est pas seul mais on doit avouer qu’il est plus prudent que Kouchner, Besson....

                               


                              • fredo74 20 mars 2010 15:19

                                Cette article ressemble fortement a tout les autres.

                                Comment peut t-on dire que l’on donne la parole a tous alors que certains sont volontairement écartés. 
                                De plus quel que soit sa nationalité, je ne voie pas ou est le probléme, s’il a de bonne idées pourquoi pas.......reste a savoir lequelles.
                                J’ai pu observer ce monsieur, sa carriére,,,,,et ces travers........un peu a la mittérand.
                                Encore un carriériste a la duflot et consors.....pas vraiment crédible mais bon.
                                Cette Entrevue


                                • fredo74 20 mars 2010 15:24

                                  Cette Acturevue n’est pas se qu’elle prétend etre, trop d’article partisant .

                                  N’est pas journaliste qui le décréte, un journaliste, par essence se doit d’étre observateur et pas acteur, sans parti pris......ce qui n’est pas le cas de certain d’entre vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès