Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comme un avion sans ailes...

Comme un avion sans ailes...

Au mois de mai dernier nous avons élu notre nouveau président de la république...François Hollande...un homme de gauche, tout de gauche !

En fait moi personnellement j'ai voté blanc, parce qu'entre la peste et le choléra, le choix était trop cornélien.

François Hollande, cet énarque pur et dur (enfin plus pur que dur), étriqué et moulu dans ses certitudes était persuadé et le reste c'est sûr, dans la conviction qu'il allait sauver la France du naufrage.

En fait la situation est sans précédent, jamais aucun président n'a hérité d'une situation aussi critique, et suscité autant d'espoir pour ses électeurs... et c'est là qu'est l'os !
Une question se pose, François Hollande avait-il pris la mesure de l'ampleur de la tâche, ou était-il persuadé que le fait de passer aux commandes et d'appliquer ses idées suffirait à redresser la barre.
Qu'a dit l'ancien au nouveau "locataire" de l'Elysée lors de la passation du pouvoir ?..."toutes mes condoléances" ?
En fait une image me vient à l'esprit François Hollande est monté dans un avion... sans vérifier si celui ci avait des ailes, si il avait un plein de Kérosène et surtout si il y avait des parachutes pour tout le monde. parce qu'à bord il y a toute la France... vous, moi... nous volons à trois milles mètres...et l'altimètre vient de tomber en rade !
Alors j'ai envie de crier :
Y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Une phrase d'un sketch de Coluche me revient à l'esprit, en parlant des technocrates, il disait "Donnez leurs le désert...et dans cinq ans il faudra racheter du sable ! Le problème c'est que François commence son quinquennat avec un dé à coude !
Il a tout compris notre président... pour rembourser la dette allons gaiement puiser dans la poche des contribuables les plus riches, mais à notre époque où se situe le seuil de richesse ?
Haro sur le patronat, les retraités qui ont à la sueur de leur front constitué un petit patrimoine.
MOI PRESIDENT... je vais vous essorer...
Mais François il la tient la solution... embaucher des fonctionnaires, car comme chacun le sait... un fonctionnaire c'est très productif et ça rapporte gros ! Et dans deux ans nous serons tous des grecs... on ira tous se faire voire chez eux !
Alors que le taux de chômage atteint des niveaux record, que l'immobilier stagne, que les plans sociaux se succèdent, que le commerce meurt à petit feu... Hollande serre les dents !
MOI PRESIDENT... je vais vous la faire à l'envers...
LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT... on avait pas bien compris le message électoral... mais tout à coup le message est plus clair, il n'avait pas précisé François, que du pire on allait passer au pire du pire !

"Hollande entends-tu la colère qui enfle dans la plaine...
C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rèves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève..."


François c'est "monsieur plus", plus d'impôts, plus d'efforts, en fait il est plus fort que Nicolas qui lui c'était contenté du "travailler plus pour gagner plus", avec "François the first" ce serait plutôt "travailler si vous avez encore cette chance... car demain on vous rase gratis" !

Eh oui nos présidents se suivent mais ne se ressemblent pas...
On a demandé des sous à Charlot... Valery est parti sur un " au revoir "... avec Tonton on a eu "a vérité si je mens"... on a croqué dans la pomme à Jacquot...et le p'tit Nicolas nous a donné rendez vous " place des grands hommes", au moins on est tranquille, il n'a pas été au rendez-vous !!!!!

Quant à François en bon commandant, il restera le dernier à bord pour assister au naufrage du paquebot France en chantant la Marseillaise....

ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE...

 

 BING'HOLLANDE...
"Rien dans les mains...rien dans les mains... il est passé où le pognon ?... Hheuuu...


imagesCAX1SZXH.jpg

Nikita.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • curieux curieux 13 octobre 2012 08:16

    Flamby est le clone de Sarkozy. Sa politique extérieure n’a rien à lui envier. Des gens qui s’aplatissent devant les Etats-Unis, on peut s’essuyer les pieds dessus.Nous sommes arrivés dans l’ère des gens qui n’ont jamais connu la guerre(chez nous), qui n’ont jamais travaillé, qui n’ont jamais eu de contact avec le peuple, qui ont toujours eu des rémunérations honteuses en répétant comme des perroquets les arguments du plus fort. Je comprends qu’ils veulent garder leur petit confort, leurs maîtresses, leur luxe. Pour l’Europe, il sait qu’elle va à sa perte mais la sortie de l’euro et de l’europe nécessiterait un chef qui a des couilles au cul et pas celles des américains. Nous sommes entrés dans l’ère de la veulerie. Ce sont des merdes.


    • lloreen 13 octobre 2012 10:11

      « Nous avons élu »
      Excusez-moi, mais vous allez un peu vite en besogne...
      Il a été choisi par un parti dans des recettes d’arrière cuisine et il a été mis en place suite à un simulacre démocratique appelé élections présidentielles.
      D’ailleurs, le taux d’abstention de plus en plus élevé est révélateur du fait que les gens se laissent de moins en moins berner par des images sur un écran (propagande télévisée et débats convenus) ou les déclarations d’une meute d’apparatchiks co-optés.
       


      • non667 13 octobre 2012 10:37

        à LLOREN

        D’ailleurs, le taux d’abstention de plus en plus élevé est révélateur du fait que les gens se laissent de moins en moins berner

        l’abstention est le plus sur moyen de se faire berner .
        avec aucune voix aux 2 plus grand berneurs ( sarko et hollande ) au 1° tour on aurait eu moins de chance de l’être !
        qu’on se le dise !


        • spartacus spartacus 13 octobre 2012 10:47

          Sfac Heuler dans son indice PME prévois 65000 faillites en 2013.

          Il semble que de nombreux pigeons n’ont pas envie de les remplacer. Allez savoir pourquoi ?

          Depuis l’arrivée au pouvoir de Hollande l’indice PMI (Purchasing Managers Index) a montré une chute plus brutale que les autres pays.

          Et il est là depuis très peu. Ca craint.



          • Alex Alex 13 octobre 2012 21:09

            Le titre de votre article m’interdit d’aller plus loin car il n’y a sur ce site qu’un seul spécialiste reconnu des avions sans aile.


            • Abou Antoun Abou Antoun 13 octobre 2012 22:05

              Le problème majeur de FH c’est qu’il semble croit encore à la croissance comme solution à nos problèmes.
              Donc soit il y croit vraiment et il est naïf, soit il n’y croit pas et il est fourbe. J’en suis encore à me demander quel est le cas de figure le plus dramatique pour le pays.
              C’est pourquoi je me suis abstenu. Je n’ai rien à attendre de F.H. et ce début de quinquennat semble bien corroborer mes craintes.
              Mais de là à être nostalgique du précésident il y a un pas que je ne franchirai jamais.


              • alinea Alinea 13 octobre 2012 23:29

                En fait qu’est-ce-que ça risque un Président s’il est nul ?
                Rien.
                Tout ce beau monde est si bien policé, qu’il est respecté, en tout cas en apparence ; si tout part en vrille, il dira que ce n’’est pas sa faute ; l’important c’est que si l’avion atterrit en catastrophe, il fasse partie des survivants.
                On ne peut rien exiger de lui ! N’est-ce pas là le point d’achoppement ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès