Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment l’Eglise catholique infiltre le gouvernement

Comment l’Eglise catholique infiltre le gouvernement

Dans Le Parisien du 31 août, on peut lire une grande enquête couvrant deux pages, intitulée Le grand retour de l’Eglise dans le débat politique, enquête qui décortique les mécanismes de ce qu’il faut bien appeler une véritable infiltration de l’Eglise au sein du gouvernement.
 
La cheville ouvrière en est un rendez-vous annuel appelé Instance Matignon, qui réunit ministres et hiérarques de l’Eglise. Celle du 8 juillet dernier réunissait :
 
- côté pouvoirs publics : Bernard Kouchner, Brice Hortefeux, Valérie Pécresse, Eric Besson, et Stanistas Lefebvre de Laboulaye, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège
 
- côté Eglise : Monseigneur Vingt-Trois ; Mgr Hyppolite Simon, archevêque de Clermont, Pgr Laurent Ulrich, archevêque de Lille, Mgr Bertrand de la Sougeolle, Mgr Antoine Herouard, secrétaire général de la Conférence des Evêques.
 
D’après le Parisien, un compte-rendu est fait au Vatican.
 
Le Parisien contient aussi une interview de Mgr Claude Chockert, évêque de Belfort-Montbéliard, titrée Nous allons faire entendre notre voix. L’évêque y dénonce en particulier les expulsions de Roms et ce qu’il appelle la "surenchère sécuritaire". Il annonce : "Nous allons nous opposer, au cours des prochaines semaines, aux décrets de la loi Besson que nous trouvons trop durs, notamment sur le sujet de la déchéance de nationalité." Cette opposition annoncée montre bien qu’en laissant entrer l’Eglise dans des instances étatiques où elle n’a rien à faire, le gouvernement n’a pas calmé ses aspirations à empiéter sur le domaine de l’Etat, il les a au contraire renforcées, comme chaque fois qu’on donne une suite positive à des revendications illégitimes.
 
Bien entendu, c’est pour le bien que l’Eglise prétend agir :
 
"Nous sommes fidèles au message de l’Evangile qui nous demande d’aider les plus faibles."
 
Nous rappellerons que la politique est l’art de choisir entre des valeurs et des intérêts tous légitimes, et que nul ne peut prétendre représenter le camp du bien, renvoyant ses opposants dans le camp des méchants. On a là la source de tous les totalitarismes, même quand ils semblent opposés comme le totalirarisme clérical et le totalirarisme communiste ou, maintenant, pseudo-droit de l’hommiste.
 
L’Eglise n’est pas propriétaire du bien. Aucun de ceux qui donnent libéralement des leçons de morale aux autres ne l’est non plus. Tous sacrifient certains intérêts pour en promouvoir d’autres, qui ne sont pas plus légitimes que les intérêts sacrifiés. Quand l’Eglise dénonce la prétendue "surenchère sécuritaire", elle ne se place manifestement pas du côté des victimes ; elle oublie que celles-ci se recrutent en général du côté des plus faibles (personnes âgées, élèves timides, jeunes filles de banlieues), et que les prédateurs ne manquent pas toujours de force, au moins musculaire, ni d’argent, même s’il est mal gagné. Quand elle prend parti contre l’avortement et la contraception, elle oublie que les femmes sont les cibles privilégiées de la violence, et qu’il serait approprié de les protéger, non de les rendre encore plus vulnérables.
 
Les idées de l’Eglise sont en perte de vitesse, et elles n’obtiendrait l’accord de la majorité de la population ni dans son refus des droits de la femme ni dans sa surenchère immigrationniste. Le peuple n’étant pas d’accord avec elle, elle le contourne, s’adressant directement aux cercles du pouvoir.
 
Ne la laissons pas faire ! les règles de la laïcité réclament la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

164 réactions à cet article    


  • non666 non666 31 août 2010 11:16

    Comme tout Gaulois, mes dieux ont été tués par les monotheistes....
    En bonne logique cela ne me derange pas de tuer le leur, leurs servants et leurs valets.
    Neanmoins , mefions nous.
    Derriere ce qui est mis en scène, avec une Eglise catholique au premier plan et en porte drapeau de ces religions importées du proche orient, il y a les autres.
    L’islam, et surtout le judaisme qui essaient toutes, avec les eglises chretiennes de se faire financer avec nos impots.

    Puisque la gauche ne veut plus jouer le role de l’idiote utile , « droit de l’hommiste » , « généreuse » , « hospitalière » , le gouvernement se sert de ses courtisantes de subventions que sont les religions.
    Leur role est « d’adoucir » ou de faire adoucir, par le gouvernement, les decisions annoncées par le petit teigneux bombant son torse de hobbit.

    Le gain esperé(pour le gouvernement de collaboration de Sarkozy/Fillon) est d’avoir la victoire morale de celui qui ose envisager de virer les colons agressifs, grace aux declarations d’intentions préelectorales, tout en se chargeant de faire savoir , via les relais religieux que cela ne se fera pas ou sera considerablement adoucie au niveau de la mise en oeuvre....
    Le gain esperé (pour les officines religieuses) est de continuer a recevoir les subventions d’un etat laic tout en continuant a vendre leur soupe dans « leurs » ecoles, au mépris des règles de la Republique.....

    Il faut bien que le gouvernement reagisse : la gauche ne joue plus son jeu d’oie blanche naive face à l’immigration et a l’insécurité. Les années Jospin sont derrière nous : bienvenue dans la « gauche » des opportunistes aussi corrompue que la « droite » d’en face.







    • Katinka 31 août 2010 11:25

      Non 666
      Le gain esperé (pour les officines religieuses) est de continuer a recevoir les subventions d’un etat laic tout en continuant a vendre leur soupe dans « leurs » ecoles, au mépris des règles de la Republique.....

      Quelles subventions ?


    • non666 non666 31 août 2010 18:56

      Toutes les ecoles religieuses recoivent des subventions.
      En théorie , pour le faire , elles devraient etre ouvertes a tous.
      l’argent public ne peut en effet aller qu’aux causes publiques.
      Or les si les ecoles catholiques sont effectivement ouvertes aux musulmans, les ecoles des juifs a papillotes ne le sont pas....mais touchent quand meme.

      De plus je me demande comment on peut militer pour l’egalité de tous devant la loi et finacer une religion qui pretend que son peuple est elu et au dessus des autres, ceux qui ne peuxvent acceder au paradis qu’en les servant...

      Il y a la un probleme que curieusement la racaille gauchiste, si vertueuse et respectueuse des droits de l’homme dans ses declaration n’a jamais soulevé.
      Montrer du doigt les voilées , c’est facile, montrer du doigt les papilottes, ce n’est pas bien....


    • Katinka 31 août 2010 20:51

      Non 666
      Toutes les ecoles religieuses reçoivent des subventions.

      Le savez-vous mais dans certaines villes, il n’y a plus de place dans la Publique. Alors des mômes toutes religions et toutes classes sociales se retrouvent à la catho.
      Les parents paient selon les revenus et même parfois, des parents dans la mouise totale ne paient rien .

      supprimez toutes les écoles catholiques et vous seriez obligés de payer des nouvelles écoles.

      Trouvez un argument plus solide !

      quant aux églises, la République en a voulu la propriété et je vous connais des athées qui disent :
      « Touche pas à mon église »


    • 65beve 31 août 2010 23:11

      @Katinka

      Vous dites ;
      « supprimez toutes les écoles catholiques et vous seriez obligés de payer des nouvelles écoles »

      Faux !
      il suffirait de réquisitionner les locaux laissés vacants et de reintégrer les enseignants dans l’EN.
      L’entretien des écoles privés est déjà à la charge de la communauté et non des parents qui y scolarisent leurs enfants.
      Par contre, j’ignore si ce sont les parents qui payent les profs ou bien si c’est l’état.

      cdlt
      bv


    • Katinka 1er septembre 2010 00:51

      il suffirait de réquisitionner les locaux laissés vacants et de reintégrer les enseignants dans l’EN.
      L’entretien des écoles privés est déjà à la charge de la communauté et non des parents qui y scolarisent leurs enfants.
      Par contre, j’ignore si ce sont les parents qui payent les profs ou bien si c’est l’état.

      Vous vous croyez où Monsieur . l’Etat réquisitionner des locaux ... En temps de guerre. La France deviendrait un pays de non Droit. N’importe quoi .

      C’est l’Etat qui paie les professeurs.
      L’entretien des locaux des écoles cathos ne sont pas à la charge de l’ETAT.


    • Katinka 1er septembre 2010 00:55

      vous voulez aussi réquisitionner les Biens de l’Eglise de France et ceux du Vatican aussi. Pourquoi pas !


    • 65beve 1er septembre 2010 09:40

      @Katinka,
      je vous signale que c’est vous qui avez suggéré la suppression des écoles catholiques.
      Mais rassurez vous ;
      La réquisition des logements vacants pour y mettre des SDF est déjà prévue dans la loi mais jamais appliquée.
      On préfère les loger à prix d’or dans des hotels plutôt que d’envisager une seule seconde de léser la sacro sainte propriété privée. (Pour les hotels, c’est vous et moi qui payons).

      Les égises construites avant 1905 sont dans le domaine public, et toujours confiées aux curés (c’est vous et moi qui payons).

      Comme vous voyez, on est encore loin du collectivisme, mais pas si loin. que ça du pétainisme.

      Allez en paix dans la joie du Seigneur et inch allah.

      cdlt
      bv


    • Katinka 1er septembre 2010 10:05

      65 beve
      Relisez ce que j’ai écrit au départ à Non 666.

      AGORÂBACHE, je m’en tape.


    • staybehind 31 août 2010 11:16

      je soutiens l’église catholique romaine et l’eglise orthodoxe,seules à mes yeux capables de contrecarrer le dessein des millenaristes.(protestant,evangeliste,sionistes etc etc...).


      • Katinka 31 août 2010 11:24

        staybehind

        vous parlez d’Eglise orthodoxe ? Laquelle ?

        Il y en a plusieurs.


      • Katinka 31 août 2010 11:22

        Encore un artile « petit-bourgeois étriqué » adoubé du « Parisien »

        Il est dit dans ce texte :
        La cheville ouvrière en est un rendez-vous annuel appelé Instance Matignon, qui réunit ministres et hiérarques de l’Eglise.

        Et bien annuellement le gouvernement reçoit l’Eglise catholique, religion dominante... Même pas en cachette !
        Normal, la République Française est dotée d’un Ministère de l’Intérieur qui lui même est en charge du Ministère des Cultes. Où est le problème ?


        • anvil mac lipton anvil mac lipton 31 août 2010 15:33

          « Religion dominante ».
          religion dominante de quoi ?
          En France, le fait religieux ne concerne qu’une (grosse) minorité de français. le religion catholique n’est donc dominante que parmi ceux qui en ont une, de religion. D’autre part, la France est laïque,e t le ministre des cultes n’a pour tâche que de s’assurer que la liberté de conscience n’est pas baffouée, et donc de veiller à ce que chacun puisse pratiquer sa religion, s’il en a une. Pourtant, on favorise plus les implantations - ou les restaurations - d’églises que de mosquées ou de synagogues en France....
          La faute au(x) chanoine(s) de Latran ?


        • Katinka 31 août 2010 11:27

          Dans le texte :

          Nous rappellerons que la politique est l’art de choisir entre des valeurs et des intérêts tous légitimes, et que nul ne peut prétendre représenter le camp du bien, renvoyant ses opposants dans le camp des méchants.

          C’est bien connu et quel poncif :
          Le coup de l’Empire du Mal, c’est qui ?


          • Katinka 31 août 2010 11:37

            dans le texte :
            « Nous sommes fidèles au message de l’Evangile qui nous demande d’aider les plus faibles. »

            On a là la source de tous les totalitarismes, même quand ils semblent opposés comme le totalirarisme clérical et le totalirarisme communiste ou, maintenant, pseudo-droit de l’hommiste.

            Evidemment, le grand mal, c’est l’EGLISE .

            Allez au plus court, synthétisez votre propagande :
            Les mots, les phrases chocs !

            L’humain n’a pas besoin essentiellement d’une religion pour taper sur son semblable ; J’allais dire « sur son prochain ». Je me suis retenue.

            Hitler et Staline par exemple, s’en sont passés de religions !

            Prenons un exemple comme stimulant pour aller taper sur son voisin :

            « Un drapeau, un saucisson et un verre de pinard ».

            Campagne de pub :

            « DES COUPS, JUSTE UN BRIDOU »


            • anvil mac lipton anvil mac lipton 31 août 2010 15:37

              « Hitler et Staline par exemple, s’en sont passés de religions ! »
              C’est de toute évidence faux pour Hitler. Il n’y aurait pas autant de critiques de l’église catholique si Hitler s’en était passé. De plus, la doctrine nazie constituait une religion en soi, avec allégeance au chef (tout comme Pharaon en Egypte, qui était un dieu vivant).
              De même pour le totalitarisme bureaucratique de l’Union Soviétique : le Parti et le chef représentait une église et son chef suprême. De plus, le PC russe s’appuyait quand même en partie sur les reliquats de l’église orthodoxe.


            • Katinka 31 août 2010 17:05

              De plus, le PC russe s’appuyait quand même en partie sur les reliquats de l’église orthodoxe.

              Tordue la phrase. !

              Vous êtes tortilleux.

              PC russe. je préfère PC bolchévique.

              Reliquats de l"Eglise orthodoxe ?
              Il y avait des restes dans le congélateur.

              Et n’oubliez-pas aussi la Religion de l’Islam.


            • Deneb Deneb 31 août 2010 18:01

              Katinka=Vilistia. Il ne manque plus que Paradisial. Courage, fuyons !


            • Katinka 31 août 2010 18:33

              Katinka=Vilistia.

              Une autre , encore une fois !


            • Katinka 31 août 2010 11:47

              Vers la fin du texte :
              Les idées de l’Eglise sont en perte de vitesse, et elles n’obtiendrait l’accord de la majorité de la population ni dans son refus des droits de la femme ni dans sa surenchère immigrationniste. Le peuple n’étant pas d’accord avec elle, elle le contourne, s’adressant directement aux cercles du pouvoir.

              Le Peuple ( j ’ai mis un grand P , pas vous ! ), vous l’avez questionné, avez-vous des sondages précis bien élaborés .
              Je ne parle pas de sondages effectués au café du coin.

              Les idées de l’Eglise sont en perte de vitesse :

              Surtout dans les virages !

              Moi aussi, j’ai mon sondage jeté à la volée :

              60% des 18 -25 ans sont attirés par les religions.

              PUB :
              Profitez-en ! Dans la série vidéo « Don Camillo », c’est le déstockage et moins cher que le pastis au café du coin.


              • Marc.M Marc.M 31 août 2010 11:47

                2 Révolutions, 2 Empires et 5 Républiques plus tard, toujours la même complicité mafieuse du trône et du sceptre avec l’autel et le goupillon.


                • Katinka 31 août 2010 11:53

                  La fin du texte :
                  Ne la laissons pas faire ! les règles de la laïcité réclament la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

                  Quelle chute !

                  Sans- culottes même ceux qui sont sans chemise et pantalon ( les victimes Madoff ), allons de ce pas , égorgez ces curés et mettre en ruine leurs églises !

                  Mioi, la Révolution, je la fais avec saucisson artisanal bien de chez nous !

                  Chouans, en avant, Par St Denis, par St Jean !


                  • Katinka 31 août 2010 12:02

                    Vraiment au FN, ils auront bouffés à tous les râteliers.

                    Hier, il s’appuyait sur les Catholiques ( lesquels, d’ailleurs ! )..... Maintenant, le FN. leur crache à la gueule.


                    • morice morice 31 août 2010 12:40

                      Vraiment au FN, ils auront bouffés à tous les râteliers.


                      il (ce n’est pas « elle ») n’est pas au FN.... 

                    • Katinka 31 août 2010 12:48

                      Morice

                      Dans le CV :

                      Je soutiens Marine Le Pen !

                      vous oubliez sans doute que la Marine copine avec les Identitaires !


                    • Katinka 31 août 2010 13:57

                      Morice

                      Vous savez bien qu’il y a 3 clans au FN actuellement :

                      1/ PAPA
                      2/ La fille
                      3/ Le cocu permanent, Goldmish.

                      Un petit grain de sable là dedans..... Sortie de bal à la castagne bretonne.
                      On chante avec moi :
                      « Tous les gars de la Marine »
                      Et le petit supplément :

                      « Vous n’aurez pas le Comté de Nice »


                    • LE CHAT LE CHAT 31 août 2010 12:06

                      voilà les stats , je ne sais pas si ces sondages sont fiables , mais c’est bien un recul du catholiscisme et une forte hausse de l’athéisme en France .


                      • Shaytan666 Shaytan666 31 août 2010 12:38

                        Le chat, vous faites une erreur classique, vous confondez sans religion et athée.
                        En France comme partout ailleurs il y a très peu d’athées, ce sont les agnostiques qui sont en hausse.


                      • Katinka 31 août 2010 12:57

                        Shaytan
                        En France comme partout ailleurs il y a très peu d’athées, ce sont les agnostiques qui sont en hausse.

                        C’est un peu cela , les agnostiques sont progression avec le consumérisme et ce n’est pas suffisant pour former des troupes pour aller bouffer du curé.

                        Et sans oublier que la France et le Portugal sont les deux pays de l’UE à posséder une vrai Constitution laique.

                        4.6 Pays théocratiques ; 4.7 Un cas particulier : l’Union européenne .... et la définition d’une loi commune à tous visant le seul intérêt général, ... les institutions religieuses ne peuvent avoir d’influence sur l’État et ..... Au contraire, des pays de constitution laïque comme la France ou le Portugal ont une ...
                        Laïcité - Wikipédia 


                      • anvil mac lipton anvil mac lipton 31 août 2010 15:43

                        Heu, pour l’agnosticisme, si j’en crois les procoles habituels des sondages, ils ne font pas la distinction. La question posée est probablement « de quelle religion êtes vous », ce qui induit un biais en incitant à une réponse à caractère sélectif.
                        De fait, les personnes « pratiquantes » étaient* en chute libre dans toutes les religions (même si certains folklores culturels persistaient dans toutes les religions). Maintenant, cette question ne discrimine pas les athées des agnostiques, et encore moins les agnostiques de culture xxx des pratiquants de xxx.

                        *j’ai écrit « étaient » car depuis 2001 et la radicalisation des conflits géopolitiques sur des critères religieux et non plus territoriaux ou idéologiques, on noterait une remontée du fait religieux.


                      • Katinka 31 août 2010 12:13

                        Nous avons tous prévu pour casser du curé en Tour de France :

                        Jean Mineur Publicité :

                        Cochonou et Vous ! Les coulisses du Tour de France 2010 en direct de la caravane Cochonou !


                        • Katinka 31 août 2010 12:26

                          L e Chat

                          Un recul des cathos mais pas la chute !

                          Le Chat

                          Merci pour le lien, il eut fallu un comparatif réel avec les années 1950/1960 avec l’arrivée du consumérisme.

                          http://www.csa-fr.com/dataset/data2004/0401664.pdf)
                          Français déclarant avoir une religion

                          Moyenne 73% Homme
                          Femme 69,4%
                          76,2% 18-24 ans
                          25-34 ans
                          35-49 ans
                          50-64 ans
                          65-74 ans
                          +75 ans 60,4%
                          64,4%
                          70,8%
                          79,2%
                          83,2%
                          84,5%
                          Vous remarquerez que les chiffres sont assez éloquents. Vous y voyez un recul des religions. Aucunement !

                          • brieli67 31 août 2010 12:42


                            Reposez vous au skite Sainte_Foy

                            devenez moine ou nonne loin de ce bas_monde !


                          • Katinka 31 août 2010 13:33

                            Merci pour la Pub

                            C’est toujours mieux que de fréquenter un docteur en toc. !


                          • morice morice 31 août 2010 12:39

                            ne pas citer une seule fois l’ancien ministre de l’éducation Xavier Darco est une PROUESSE...


                            et une preuve de votre méconnaissance totale du sujet...
                            « ce véritable catholique »

                            ’il « ne faut pas que l’instituteur interdise d’entendre la voix du curé ou de l’imam »
                            comme quoi vous protégez les réacs... dans votre soi-disant combat « laic » l’avoir oublié est bien la preuve de votre manque total de clarté ici...


                            Le 16 septembre 2007


                            Le Cardinal Jose Saraiva Martins, représentant officiellement le Pape Benoît XVI, a présidé la Messe de Béatification de la Servante de Dieu Soeur Marie-Céline de la Présentation, petite Soeur Clarisse, décédée à l’âge de 19 ans, lors d’une Messe présidée par Monseigneur Jean Pierre Ricard, Archevêque du Diocèse de Bordeaux/Bazas, en présence de nombreuse personnalités politiques et religieuses. Etaient entre autre présents, Mr Alain Juppé, Marie de Bordeaux, Madame, Alliot-Marie, Mairesse de Saint Jean de Luz, ainsi que Mr Xavier Darcos, ancien maire de Périgeux, Dordogne, département voisin, où est née Soeur Maroe-Céline, ainsi que l’Evêque du Diocèse de Périgueux, de nombreuses religieuses et religieux, et de très nombreux laïcs vivant la spiritualité de notre Père Saint François. Les offrandes ont été apportées à l’autel par nos frères et soeurs lmalades et handicapés, accompagnés de leur handicapés. Notre groupe à pris une large part à l’organisation de la céréminie. Ce fut un très grand et très beau moment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès