Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment la France se mit à déraper…

Comment la France se mit à déraper…

La volte-face de François Fillon vis-à-vis du Front National et surtout à l’égard des propos d’extrême droite a bel et bien ouvert en grand les vannes à un déferlement de haine et de violence à droite, qui n’est pas sans rappeler les années 1936. Sa responsabilité, comme celle de Nicolas Sarkozy qui tout au long de sa campagne a ouvert largement le bal aux idées fascistes, est belle et bien engagée. Les propos de M. Eric Doligé, sénateur UMP sont, hélas, là pour en témoigner.

D’abord qui est M. Doligé, pour situer la hauteur de sa responsabilité ? Un militant surexcité, ayant abusé de la boisson au fond d’une salle surchauffée ? Non, c’est un notable bien installé et cumulard, comme il se doit. Né en 1943, il est entré dans sa 70ième année, il siège au Sénat depuis 2001 et préside le Conseil général du Loiret depuis 1994. Bien occupé, il est préside aussi l’Etablissement Public Loire, de même celui du conseil d’administration, du service départemental d’incendie et de secours du Loiret.

Nous n’avons donc pas à faire à n’importe qui. Est-ce son expérience d’élu au service de la prévention des incendies qui l’a poussé à mettre le feu aux poudres ? Pourtant son expérience de chef d’entreprise et de président du CEPRI, centre européen de prévention des risques d’inondation aurait dû le rendre prudent, en maniant l’eau contre le feu.

Ses propos ont été enregistrés et sont donc vérifiables. Il a déclaré, hier, au cours des journées parlementaires de l’UMP qui se sont tenues à l’Assemblée nationale :

 « Moi je dois vous dire que j'ai un instinct meurtrier en ce moment. Je suis comme la plupart des citoyens, moi je ne supporte plus Hollande et sa bande !.... Mais il faudrait qu'on évite de se tirer dessus entre nous et qu'on fasse tout pour tirer plutôt... enfin moi j'ai une liste de gens que je peux vous donner, sur qui il faut tirer, hein. Il y en a une quarantaine, c'est tous ceux du gouvernement. »

Circonstance aggravante, le propos n’a suscité aucun recul, aucune indignation dans l’assemblée des élus UMP, pire le sinistre maire de Marseille Jean-Claude Gaudin a cru faire un bon mot en rajoutant : « Je peux donner les kalachnikovs ! ».

Malgré la gravité des propos, tenus par un parlementaire de la Haute Chambre, on aurait pu s’attendre à un recul, à défaut d’excuses. Nenni, ce fût pire. C’est à son journal régional, La République du centre qu’il a déclaré ne pas renier ses propos.

Nous en sommes donc là… Tristement là. Alors que l’UMP et le PS pourraient débattre de leurs propres orientations politiques et souligner leur différence, apporter leurs arguments, critiquer le gouvernement, c’est à un appel au meurtre, dirigé principalement contre le chef de l’Etat, que nous assistons ! Les mots, la syntaxe, le ton … je peux donner une liste de gens sur qui il faut tirer… une quarantaine… rappelle une sinistre époque que l’on croyait révolue. Même au front national on n’a jamais osé appeler à l’assassinat du chef de l’Etat.

Le plus triste, c’est que j’ai beau observer autour de moi… je ne vois nulle colère, aucun démenti, une atonie des médias… seuls bien sûr les députés PS s’insurgent. L’indifférence et l’appel à la délation et au meurtre sont les ingrédients d’une aube aux couleurs de crépuscule, sombre jusqu’à en être noire et tachée de sang.

Pour finir, bien qu’hélas inaudible, je rappellerai la mise en garde du PS, ou du moins d’une partie du PS, son aile gauche dite la gauche Forte : « "Les Français ont élu François Hollande président de la République, les parlementaires UMP se doivent de respecter ce choix. (...) Les élus républicains, dans l'opposition ou non, se doivent de respecter les institutions garantes de leur propre légitimité. La Gauche forte attend de la part de l'UMP une réponse ferme et proportionnée à la gravité de la situation qui doit être l'exclusion d'Eric Doligé et de Jean-Claude Gaudin du parti ».

A cette heure… silence radio, aussi attendons nous en pire dans une société qui tolère cela.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.19/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 25 septembre 2013 17:44

    Bonjour, Jean.

    Le propos de Doligé est effectivement inacceptable. Certes, il s’agissait d’une image visant à cibler l’exécutif socialiste, mais une image dangereuse dans une période où les Français rejettent massivement leurs dirigeants politiques et où les inégalités ne cessent de se creuser. De tels propos dans la bouche d’un élu de ce niveau peuvent influencer un simple d’esprit et le conduire à un geste fatal.

    De même, les propos de Valls sur les Roms sont dangereux car ils valident l’idée qu’il y a un grave problème Rom alors que cette communauté est réduite à quelques milliers d’individus en France (on parle de 15 000 personnes) et n’est globalement responsable que de délits mineurs commis par une minorité d’entre eux. En parlant ainsi, Valls peut valider ici ou là l’idée d’organiser des ratonnades, ce qui n’est évidemment pas son objectif.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 septembre 2013 17:55

      Fergus,

       

      certes mais je en comprend pas le parallèle avec Valls, je désapprouve ses propos, mais à ma connaissance il n’a pas proposé de les flinguer ?

       

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

       


    • Fergus Fergus 25 septembre 2013 19:31

      @ Jean.

      On ne peut effectivement pas mettre ces propos sur le même plan, mais ils ont cela de semblable qu’ils attisent les instincts négatifs.

      Bonne soirée.


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 septembre 2013 20:00

      Tiens ? Quand un homme politique dit une c.nnerie, c’est « la France qui dérape ». Vous êtes viscéralement anti-France. Exercice pour votre prochain article : dire du bien des français. Je sais, ça va être très difficile. 


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:27

      Parkway,

      « voilà pourquoi les gens du FN en ont marre et voilà pour quoi les miliciens paraderont dans les rues d’ici peu ! »

      Poursuivez-vous, c’est vous qui mettez de l’eau au moulin pour que l’on vous assimile aux partis fascistes ...


    • berry 25 septembre 2013 17:48

      C’est une blague ou quoi ?

      Pour un prof de fac, vous n’allez pas nous faire croire que vous avez pris les propos des deux sénateurs au 1er degré ?
      vous avez quand même un peu plus de finesse, non ?
      J’ai un doute parce que je connais quelques profs, c’est pas forcément des lumières.

      Je ne vois pas bien les deux pépères grisonnants manier la kalachnikov.

      Ces propos sont bien sûr à prendre au figuré,  comme quand ont dit « il faut éviter de se tirer dans les pattes entre nous ».

       


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 septembre 2013 17:54

        Franchement...vous trouvez acceptable et responsable , même au 2d degré, d’arriver à ce niveau de langage inédit, tout de même, même le FN n’a jamais osé...

        Si cela vous amuse d’égratigner dans un virage sémantique audacieux les profs de fac au passage pourquoi pas...

        quand la vie politique et publique ne sera remplit que de 2d degré aussi odieux les uns des autres vous en viendrez pas vous plaindre.... j’imagine un sénateur PS ayant déclaré la même chose sur Sarkozy... que ce serait-il passé..

        Ce n’est pas parce que vous n’appréciez pas la politique de Hollande qu’il faut tout accepter...

         

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • francesca2 francesca2 25 septembre 2013 18:08

        Stop, soleil.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 septembre 2013 18:12

        Soleil,

         

        vous êtes peut être un peu virulent, mais je crains que vous n’ayez raison... le pire à ce train là nous attend, le FN on connait c’était le régime de Vichy sous pétain et ça craint..

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:22

        Des dérapages verbeux, devant les caméras, après en coulisse, ils rangent leur kalachnikovs en plastique et se réconcilient sur le dos des électeurs !

        Du théâtre de boulevard, de très mauvais goût et des acteurs médiocres, voilà ce que la politique nous donne à voir ! smiley


      • francesca2 francesca2 25 septembre 2013 18:42

        Sampiero, tu as bu OU QUOI ce soir ?

        C’est ton ami l’auteur qui parle de Vichy, et pas « pour contrer des idioties », mais pour VALIDER les tiennes, des conneries...

      • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:53

        S’il a bu du Montépulciano, sa faute pourra se commuer en travaux d’intérêts générales !

        ramasser les bouteilles vides ! smiley


      • francesca2 francesca2 25 septembre 2013 18:55

        Pas avant demain matin alors smiley


      • Rensk Rensk 26 septembre 2013 00:36

        Vous savez quoi ? Je vais vous le dire ici :

        En Suisse nous avons 4 langues officielle (+ l’américain)...

        Que voyons nous dans les commentaires dans les journaux (en général, voir en moyenne) = ces foutus germains sont plus « coouul » que les latins

        N’oubliez pas qu’en Europe il y a eu Vichy (latin), Hitler (Arien), Mussolini (Latin), Franco (Latin) et qui gagne *démocratiquement* la palme d’or du fascisme ? LES LATINS !


      • Onecinikiou 26 septembre 2013 00:39

        @ l’auteur, dont les années d’études politiques n’ont manifestement pas permis d’acquérir une culture historique minimale. L’aternative étant que la malhonneteté intellectuelle l’étouffe. : 

        C’est la chambre radical-socialiste issue du Front populaire qui vota les pleins pouvoirs à Pétain, et de fait, abolit la République. 

        Les dirigeants et appareil communistes vont collaborer avec les nazis jusqu’à la fin du pacte germano-soviétique qui lie Staline à Hitler, pendant que De Gaulle est à Londres avec la droite Maurassienne, les croix de feu, l’action française. 

        Le leader du PPF ( parti fasciste français) est Jacques Doriot. Formé dans les écoles du Komintern à Moscou, député communiste à 25 ans, maire de Saint-Denis à 32, Jacques Doriot (1898-1945) fut au sein du PCF le grand rival de Maurice Thorez.

        C’est Mitterrand - non Le Pen - qui recevra des mains même du Maréchal Pétain la francisque N°2202, certainement pour service rendu. Un Mitterrand dont l’auteur à très certainement voté ou appeler à voté - comme Mélenchon jadis qui fut pour lui une idole - tout au long des année 80 ! On ne saurait mieux démontrer sa tartufferie éhontée et son indignation et mémoire sélectives !

        On ne fera pas l’injure à notre inculte de lui rappeler que le gouvernement de Pétain était composé à 80% d’hommes de gauche. Que le Fascisme est une idéologie de gauche créer par le leader du parti socialiste italien, Benito Mussolini et que le National Socialisme a été créer par Adolphe Hitler, chef d’un groupuscule d’extrême gauche, le Parti des ouvriers Allemands. 

        On lui épargnera également les100 millions de morts du communisme, et lui fera remarquer que jamais les artistes, sociologues, ou intellectuels français - et ils sont nombreux - qui ont soutenus cette idéologie totalitaire n’ont été inquiété par le pouvoir au ordre de l’oligarchie. Nous devons nous demander pourquoi.

        Le voilà habiller pour l’hiver. Qu’à l’avenir il s’abstienne de s’humilier publiquement, sauf à risquer de déclencher l’hilarité générale.


      • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2013 13:49

         Franchement...vous trouvez acceptable et responsable , même au 2d degré, d’arriver à ce niveau de langage inédit, tout de même, même le FN n’a jamais osé..

        ben justement , pourquoi vous assimilez le FN à ça ??????


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:08

        Le Chat,

         

        ne faites pas l’imbécile... vous savez que je combats le FRONT National, c’est votre droit de le défendre, mais ne biaisez pas les arguments..

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:11

        « @ l’auteur, dont les années d’études politiques n’ont manifestement pas permis d’acquérir une culture historique minimale »

         

        c’est votre droit d’interpréter l’histoire comme cela vous arrange, je en vous traite pas pour autant d’ignare ou d’imbécile...

        Vous ne retenez que les éléments de l’histoire qui vous arrange et vous omettez tous les autres, par exemple ; que le PC a été le parti des fusiliers..

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2013 14:26

        @pelletier

        je vois que tout est bon pour votre combat , la calomnie , l’assimilation , ça nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire, ça !

        on sait que la gauche bienpensante n’hésite pas à inventer et à diaboliser comme à Carpentras ou en 2002 , adoptant les comportements qu’elle prétend dénoncer !!

        la seule chose qui vous emmerde , c’est que le peuple ne vote plus pour vous ! et vous ne voulez surtout pas partager le gâteau !!!

        elle est où la promesse de moi président , je ferai instaurer une part de proportionnelle ...

        mais au train où vont les choses , vous la ferez mettre intégralement pour sauvegarder quelques trônes parce qu’aux prochaines législatives le Fn passera en force au scrutin majoritaire à 2 tours !!


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:32

        le Chat,

        « la seule chose qui vous emmerde , c’est que le peuple ne vote plus pour vous  »

         

        attendez encore un peu... pour voir, à cette heure le PS a gagné toutes les élections depuis 10 ans.... je comprends que cela vous chatgrine....


      • LE CHAT LE CHAT 26 septembre 2013 14:50

        les 8 dernières législatives partielles ont été perdues , dont 4 déroutes en rase campagne dès le 1er tour !


      • Onecinikiou 26 septembre 2013 21:10

        @ l’auteur,


        Les faits sont en effet difficilement contestables, je comprend bien dans ces conditions qu’ils vous rabaissent votre caquet. 

        Quant au parti des 75.000 fusillés, sachez qu’en France pendant toute la durée de l’occupation allemande, le nombre de fusillés unanimement reconnu par les historiens ne dépasse pas les 6.000 âmes... Toutes obédiences, ou parti politique confondus évidemment !

        Qui truque, qui manipule, qui instrumentalise ?

      • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:07

        La Gauche, quelle Gauche, puisqu’on vous dit qu’elle a passé l’arme à gauche !

        Les humanistes ? ils n’aiment pas ce qu’ils voient !!!

        C’est la débandade rue Solférino, les élus ont peur pour leur fauteuils ! Depuis le temps qu’ils sont assis dessus, à couver leurs oeufs, il est grand temps que cela change !

        et peu importe d’où vient le vent et sa force destructrice.

        Après la tempêtes, la reconstruction ! 


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 septembre 2013 18:15

          Vipère,

           

          comme tous les gens extrêmes et les gens de droite vous prenez vos rêves pour des réalités. Depuis 10 ans le PS a gagné toutes les élections (même l’indocile Sénat) ... il peu en effet désormais que reculer...puisqu’il n’y a plus rien à gagner

           

          http://jmpelletier52.over-blog.com/

          allez déchainez-vous maintenant... si cela vous fait du bien...


        • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:29

          Pensez ce que vous voulez, la classification où vous me rangez n’a aucune espèce d’importance  !

          Pourvu que ce pseudo Parti de Gauche soit un jour définitivement rayé du paysage politique pour faire place nette à des Partis plus en phase avec les attentes des français !


        • Kern Kern 25 septembre 2013 23:34

          @ Pelletier


          « Puisqu’il n’y a plus rien à gagner... »

          La mauvaise foi et la panique de vos posts démontre que vous savez que vous allez tout perdre ce que par mensonges éhontés vous avez gagné

          « Bruits de bottes, Vichy , les zeures noires qui nous rapprochent des zeures sombres...et bla bla et bla bla  »

          Ca ne prend plus : la vérité est là : vous mentez pour garder vos places acquises honteusement

          Le PS est un ramassis de nuls : 80 % de français le voient

          Vos alarmes bidons n’y changeront rien : vous serez virés comme des malpropres ; comme vous le fûtes sous Mitterrand

        • Rensk Rensk 26 septembre 2013 01:33

          @ Jean,

          Le PSS a été éclaté pour raison jurassienne (vos corses quoi) et le parti PSA a été crée (parti socialiste AUTONOME)...

          L’affaire a fait que nos Présidents du pays ont dû donner la carte du « forfait »... ils ont essayés avec des « Patrons » = forfait aussi... Aujourd’hui ils nous donnent Dick Marti (celui qui a dénoncé et prouvé les abus de la CIA et des USA) = un « susucre »... ce dernier ne sait pas trop quoi penser mais il a réussi a nous faire un nouveau vote populaire (en novembre je crois savoir) et la question posée n’est pas pour amadouer les gens...

          Le PSA se rallie avant la votation au PS de Suisse (scandale, ont nous a volé notre vote/élection)...

          La France a déjà pris 2 réfugiés politique, l’Espagne 1... peut-être que demain vous en prendrez plus pour montrer que la Suisse n’est pas si démocratique que ça ..

          Mme Del Ponte a été proposé mais refusée, Dick Marti a eu droit au poste et c’est le premier qu’il risque de perdre...


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:14

          Vipère,

           

          « Pourvu que ce pseudo Parti de Gauche soit un jour définitivement rayé du paysage politique pour faire place nette à des Partis plus en phase avec les attentes des français ! »

           

          oui cela s’appelle la démocratie, pas la peine de s’insulter ou lancer des apples au meurtre...


        • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:12

          Stop ! smiley


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 septembre 2013 18:21

            stop à quoi.... il y a des mots qui vous dérange, et vous êtes sans arguments ?

            http://jmpelletier52.over-blog.com/

             


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 septembre 2013 18:15

            Quand tous les partis eux memes appellent leurs communicants vachards du nom de « porte flingues »...

            Pastis dans un verre d’eau ...

             


            • Vipère Vipère 25 septembre 2013 18:56

              Des mots !

              Ce ne sont que des mots !

              Que je sache, ce monde d’élus ne s’est pas entretué jusque là ! ce n’est que de l’agitation.


              • Bernie Bernie 25 septembre 2013 23:10

                Ah soleil !!! tu es là, je te cherchais partout, c’est l’heure de mettre ton pyjama et d’avaler tes bonbons du soir pour faire un gros dodo.

                Excusez le messieurs dames, il a encore échappé à notre surveillance. Vous savez ce que c’est, les réductions de personnel dans le milieu hospitalier. Moins de temps pour chaque patient, il suffit de tourner le dos, et pffft, voilà notre napoléon sur le web.

                Et arrête ce délire de masse silencieuse qui devrait te suivre, et tes moinssages qui voudraient comptabiliser quelque chose, sinon séance gégéne demain.

                @ Francesca, je ne partage pas trop vos idées, mais j’ai adoré votre stop soleil pour stop à la connerie, redoutable !


              • francesca2 francesca2 25 septembre 2013 23:39

                Bernie

                nous partageons l’humour, par les temps qui courent c’est dejà beaucoup smiley

              • Bernie Bernie 26 septembre 2013 01:39

                J’en ris encore.. (sacré soleil, heureusement qu’il est là)

                 Desproges disait que l’intelligence était le meilleur outil qu’avait l’homme pour mesurer l’étendue de son malheur. Il avait probablement raison.

                L’humour, surtout décalé, réconcilie toutes les formes d’intelligences, parce qu’il est justement fédérateur sur ce point. Quel que soit notre conviction.
                Et il est sain de rire de nos malheurs, pour ne pas avoir à en pleurer.

                J’aime cette répartie,une sorte de « à la fin de l’envoi, je touche » , que tout bretteur salue.


              • mpag 25 septembre 2013 19:18

                Faire un article sur des propos au second dégrée sur des écarts de langage et de la bien pensante « tout le monde est beau tout le monde est gentil »......on mérite mieux que ça 

                Dans un magazine people, l’article serait probablement à la une avec marqué au rouge vifs « ils ont osé » ou « cette fois c’est la guerre ».

                Les bruits de bottes sont bien loin il y a juste des bruits de couloirs avec de « gentils » souffleur de braise.

                • Pelletier Jean Pelletier Jean 26 septembre 2013 14:15

                  parfait... c’est votre manière de voir les choses... je respecte, mais respectez aussi mon point de ue, contestez le, argumentez, mais n’insultez pas votre contradicteur..

                   


                • Scual 25 septembre 2013 19:22

                  Le vrai départ de la fascisation a commencé avec le choix de TF1 de « faire » de Sarkozy le futur président alors qu’il n’était encore que ministre sous Chirac.

                  Sarko n’était alors dans l’image des français qu’un minable petit traitre suite à son lâchage de Chirac au profit de Balladur et il avait une des pires images de tout les homme politiques de droite à ce moment là.

                  Mais TF1 a alors commencé a en faire le héro quotidien de son JT, suivi aussitôt par les autres médias ploutocratique, appartenant faut il le rappeler TOUS a des amis personnel, jusqu’à en faire le président.

                  Dès le départ toutes les idées et déclarations étaient fascisantes. Haine de l’étranger, de l’immigré, de l’assisté, de la racaille... bref haine de l’autre, utilisation de bouc émissaires et j’en passe.

                  Le reste n’est que la suite logique de la fascisation voulue par les médias ploutocratiques qui lentement mais surement on systématiquement promu et validé les idées et les personnalités les plus à droite de leur partis respectif jusqu’au véritable aveu qu’à été la dédiabolisation du FN.


                  • soi même 25 septembre 2013 19:31

                    On sent fou du fromage FN, surtout quand on sait pour des raisons électoral, balancer un pestiféré dans le clan d’en face fait gagné l’élection.

                    Le PS, je lui souhaite qui se ramasse une gueule de bois quitte à qu’il est une percé FN localisé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès