Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment Martine Aubry a acheté le soutien de Ségolène Royal

Comment Martine Aubry a acheté le soutien de Ségolène Royal

On la pensait disparue et certains observateurs du mundillo politique commençaient déjà à s’interroger... mais que fait donc la Dame du Poitou ?

Silence radio dans les médias, pas un bruit depuis la cuisante défaite des élections européennes. Même pas un mot non plus pour prendre position dans le débat qui oppose les éléphanteaux aux caciques du Parti Socialiste, rien du tout on vous dit !

En effet, après la polémique opposant le député-maire d’Evry (la pas assez « white ») Manuel Valls à Martine Aubry, premier secrétaire du Parti Socialiste et les différents appels lancés par BHL, Dray, Lang et Delanoë, on attendait l’égérie de Désir d’Avenir pour un petit mot ou une petite pique bien sentie, mais que nenni !

La Ségolène nouvelle serait-elle arrivée ? Elle aussi aurait-elle « changée », s’est-elle réfugiée dans le silence afin de mieux méditer et préparer son avenir l’avenir du Parti Socialiste ?

Elle qui s’était vu injustement voler le poste de premier secrétaire du parti au tristement célèbre Congrès de Reims aurait-elle déposé les armes et renoncé au combat ?

Sacrebleu, non ! Rassurez vous, notre Ségolène est toujours bien là, en chair et en os, plus décidée que jamais à livrer bataille pour la présidentielle de 2012 et a choisi pour cela de passer un « pacte secret » avec Martine, sa meilleure ennemie, comme le révèle le Canard Enchaîné.

En échange de son « soutien sans participation », traduisez « je me tais dans les médias mais je n’en pense pas moins pour autant », Ségolène Royal se voit récompenser par Martine Aubry qui accepte de prendre désormais à sa charge tous les frais de déplacement de la nouvelle vice-présidente de l’Internationale Socialiste ! Cerise sur le gâteau socialiste, Martine accepte même de ravaler sa fierté en réembauchant l’attachée de presse de Ségolène Royal que François Lamy, « exécuteur des basses oeuvres et bras droit d’ Aubry avait virée […] (car) elle coûtait trop cher au parti. »

Le premier secrétaire a donc fait le choix, bon gré mal gré, d’acheter au prix fort la paix des braves au Parti Socialiste. Cela permet ainsi à Ségolène Royal de voyager autour du monde aux frais du PS et de se préparer ainsi pour 2012 sur le dos de Martine Aubry en échange de ne pas l’ouvrir dans les médias... histoire de ne pas rajouter à la cacophonie ambiante !

La morale de cette histoire,assez triste, pourrait être celle-ci : « Achetez le silence de vos petits camarades pour pouvoir travailler en paix ». A ce rythme, il va falloir à Martine Aubry sortir le chéquier pour pouvoir calmer les ardeurs de la bonne douzaine de présidentiables du Parti Socialiste ! Mais sur ce coup là, Julien Dray serait prêt à l’aider !




Mathieu SOLIVERES

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 27 juillet 2009 10:46

    Il lui manque plus qu’à acheter le soutien de JULIEN DRAY et JEAN PAUL HUCHON pour faire la boucle,sans parler du « socialiste » qui trouve qu’il y a trop de noir dans sa ville !

    Comment il s’appelle déjà celui la ????

    BHL a raison mais avec des années de retard ,mais les électeurs de gauche avaient déjà choisi Nicolas Sarkozy plutôt que cette madone qui se prend pour une sainte


    http://www.tvargentine.com/prcordoba.html


    • Gabriel Gabriel 27 juillet 2009 13:34

      @ Lerma

      les électeurs de gauche avaient déjà choisi Nicolas Sarkozy plutôt que cette madone qui se prend pour une sainte 
      En effet on voit le résultat et dans quelle merde on est ! Toujours aussi objectif dans vos propos Lerma.

    • Danielle2 27 juillet 2009 14:34

      lerma, vous oubliez les résultats des élections - sarko 53 et ségolène 47 %
      les 3 ...1/2 % qui les séparent ne sont pas les voix de gauche, mais les voix du front national que votre président a su séduire avec son ministère de l’immigration
      vous n’étes qu’une mauvaise langue - valls a eu un mot malheureux mais que vous devriez apprécier vu votre mentalité - et si julien dray a triché, la justice le punira - ce n’est pas à vous à juger avant le jugement
      moi, la personne que vous nimmez la madone, je l’admire pour son honnêté, son travail, son charisme, je l’ai vue plusieurs fois et j’ai été enthousiasmée ... et je n’étais par la seule - vous aimez sarko, grand bien vou fasse, en en reparlera dans quelques mois, parce de vous... il s’en fout .....


    • Mozart971 28 juillet 2009 03:32

      «  Hussein », Votre prénom n’est pas plutôt SADDAM ? Pauvre valet, vous servirez toujours les causes les plus bassement politiques... Et Sarko, il ne ment pas ? Tout va bien en France ?
      Si vous n’avez rien de bon à dire, allez vous faire voir ailleurs , au lieu de nous sortir vos insanités, pauvre « Saddam » !!!!


    • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 11:17

      On savait bien que les jeunes de l’UMP ont une peur bleue de Ségolène, pour 2012.

      Sympa de le confirmer.


      • Mathieu Soliveres Mathieu Soliveres 27 juillet 2009 12:08

        C’est vrai, je le concède, je la redoute autant qu’en 2007 !


      • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 27 juillet 2009 13:40

        Il va de soi que votre propos, M. Soliveres illustre, pour qui ne l’admettrait pas encore, que l’UMP fait tout pour que Ségolène Royal soit candidate pour le PS en 2012.

        Il est certain qu’avec elle, le sarkozysme sera plus facilement reconductible face à Ségolène Royal, candidate boiteuse, pour mener à bien son projet de destruction du système républicain tel que nous le connaissons depuis 1789, 1875, 1958 et 1981. Projet originellement décidé à Washington pendant l’ère Bush (particulièrement au moment du refus français de la guerre en Irak) et dont Nicolas Sarkozy fut le vecteur principal, du fait de ses puissants réseaux de grands patrons contrôlant médias, marchés publics etc.

        Ne soyez pas rassuré, car les militants socialistes feront tout pour désigner un candidat qui battra le sarkozysme.

        Cette nouvelle du Canard illustre également autre chose : que Ségolène royal est facilement achetable, dès lors que l’on veut bien dépenser sur le dos des militants pour payer ses voyages et autres joyeusetés, et que ce n’est pas une façon honorable de faire de la politique.

        Sinon, pour le reste, en ce qui concerne l’UMP, je vous recommande d’aller balayer devant votre porte, vu les coteries qui existent dans les hauts de Seine, vu le népotisme des courants sarkozystes, prêts à assurer une succession monarchique à la famille du Président.


      • Papybom Papybom 28 juillet 2009 08:40

        Calmos,

        Mme Royal est une femme. Elle a besoin de Soutien-Gauche.

        Et le bâton de Bergé n’a plus la même force avec l’âge.

        Cordialement


      • pruliere pruliere 27 juillet 2009 12:23

        article nul et sans intérêt. Reprendre un écho du Canard enchainé pour répandre son mépris vis à vis du camp d’en face est franchement lamentable...


        • Mathieu Soliveres Mathieu Soliveres 27 juillet 2009 12:28

          Mon article est peut être « nul et sans intérêt » mais il se base sur des faits, qui ne vous plaisent apparemment pas, mais qui ont le mérite d’être avérés. Je ne suis ni méprisant, ni donneur de leçons, mais je trouve assez médiocre d’acheter le silence de ses opposants comme le fait aujourd’hui Martine Aubry. Accepter d’être acheté n’est pas franchement mieux...


        • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 12:47

          Erreur de placement du message..


          merci de votre honneteté. Oui vous avez eu peur en 2007.

          Et votre problème c’est que 2012, c’est pas 2007.


        • pruliere pruliere 27 juillet 2009 13:09

          " Mon article est peut être « nul et sans intérêt » mais il se base sur des faits, qui ne vous plaisent apparemment pas, mais qui ont le mérite d’être avérés."

          c’est tout de même curieux, quand le canard révèle nombres d’affaires associées à l’UMP (Chirac, Pasqua, Balkany, Tiberi et tant d’autres), il affabule ! Mais bien sûr, concernant le PS, c’est du solide !


        • Mathieu Soliveres Mathieu Soliveres 27 juillet 2009 13:45

          bernard, c’était ironique...


        • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 21:15

          Allons allons, vous savez bien que vous étiez sincère. Vous ne trompez personne, surtout que maintenant Sarko est un peu affaibli, si on en juge d’après l’actualité. 


        • Mozart971 28 juillet 2009 03:46

           « Soliveres » votre article n’est qu’une facétie pour amuser le « Roi » Sarko . Dans le rôle du bouffon, il n’y a pas mieux ! 


        • mouche-à-boeuf mouche-à-boeuf 29 juillet 2009 12:31

          Un peu beaucoup candide et néophyte le rédacteur de l’article.
          La politique est un milieu que visiblement il ne connait pas.
          Il faut savoir que tout s’y négocie au PS comme ailleurs. Si j’ose faire une remarque comparative je peux affirmer qu’au PS on discute, on négocie mais on ne se soumet pas alors qu’à l’UMP on négocie aussi parfois, on se tait souvent et on se soumet toujours au chef à qui on est prié d’obéir à tout instant.
           


        • Mathieu Soliveres Mathieu Soliveres 27 juillet 2009 13:48

          Vu le niveau de l’opposition, que ce soit Ségolène ou un(e) autre...


        • sisyphe sisyphe 27 juillet 2009 12:41

          Tandis qu’à l’UMP, évidemment, on « n’achète » personne !

          Pas besoin ; un petit strapontin de ci, de là, l’omnipotence de la voix de son maître, et tout le monde marche à l’unisson, au pas cadencé...

          C’est émouvant à en verser une larme...


          • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 12:43

            merci de votre honneteté. Oui vous avez eu peur en 2007.

            Et votre problème c’est que 2012, c’est pas 2007.


            • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 12:49

              erreur de placemeent . Excusez.


            • joelim joelim 27 juillet 2009 12:43

              Les UMPistes qui jouent à l’ethno-politique du PS, quelle marrade ! N’avez-vous rien à dire sur les Flosse, les Balkany, les Pasqua, ou les Tibéri ? Vous seriez pourtant plus aptes à nous expliquer leur comportement, étant de la même famille politique. On pourrait alors espérer des articles un peu moins abyssalement creux.


              • joelim joelim 27 juillet 2009 14:19

                Pas besoin d’en dire de plus sur ceux que vous citez ; vous le faites si bien....

                Pas besoin d’en dire plus alors que je n’en dis rien ? Ben voyons...

                Et puis à droite, c’est bien connu : tous pourris....

                Çà c’est vous qui le dites...

                La gauche est risible de tant de bétise

                Quand à la droite, c’est inquiétant, ce qui est tout de même bien plus grave.


              • ZEN ZEN 27 juillet 2009 13:03

                Allez, soyons (trés) méchants...


                • Stalker 27 juillet 2009 13:31

                  Je vois quand même mal Ségolène Royal revenir avec de vraies chances en 2012, elle n’a pas de parti en ordre de marche et est bien moins populaire qu’il y a trois ans.

                  Je crois aussi que la nouveauté de sa présence sera éventée en 2012, et il ne faut pas oublier que si, jusqu’en 2007-2008, les électeurs ont pardonné au PS de ne rien avoir à dire d’autre qu’ils n’aimaient pas la droite, les électeurs ont perdu patience envers eux et attendent qu’ils aient désormais un vrai programe, structuré et cohérent.


                  • pruliere pruliere 27 juillet 2009 14:08

                    « jusqu’en 2007-2008, les électeurs ont pardonné au PS de ne rien avoir à dire d’autre qu’ils n’aimaient pas la droite, »

                    et ils continuent à pardonner à l’UMP de dire « j’aime les riches mais pas le peuple et je veux casser le socle social utile à la populace ! », ce qui est proprement affligeant. Où allons nous avec un peuple qui élit son pire ennemi ?


                  • Stalker 27 juillet 2009 20:47

                    @ prulière

                    Où nous allons ? Ben, vers des gens qui vont à nouveau se faire plumer en 2012.

                    Ceci dit, les électeurs sentent bien la cohérence du discours de la droite, mais ils croient que ce discours sur le mérite, l’effort et les initiatives va leur réussir à eux, individuellement, et non à ceux qui sont déjà riches.

                    Que voulez vous....


                  • bernard29 bernard29 27 juillet 2009 21:19

                    Mais en 2012 Ségolène n’aura personne en face d’elle sauf Sarkosi qui fera sa campagange de son lit de douleurs à Val de Grâce.

                    Ségolène a un boulevard . Sarko sera incapable d’assurer un deuxième mandat. Vous avez vu déjà au bout de deux ans, il tombe en syncope à tout bout de champ, il a des migraines, des nerfs, et le péritanée ou approchant qui ne va pas bien . 


                  • La Politique et moi La Politique et moi 27 juillet 2009 14:47

                    Ségolène Royal doit avoir pris (tardivement) conscience des dégâts provoqués par ses deux présentations d’excuses successives. Elle a donc certainement écouté le plus judicieux de ses conseillers, qui doit lui avoir prescrit 6 mois de silence en comptant sur l’amnésie des électeurs. D’où sa discrétion actuelle - qui à mon avis ne doit donc rien aux pressions d’Aubry.

                    Cela dit, la saillie récente de BHL a des relents étranges : elle tombait un peu trop à point pour être complètement innocente, surtout de la part d’un conseiller auprès de SR lors de la dernière campagne présidentielle. Disons simplement que si elle n’y était pour rien, lui avait assez de suite dans les idées pour deux.

                    Qu’il y ait un rapport de force entre Royal et Aubry, c’est assez évident depuis l’élection du congrès de Reims. Que ce genre de rapport suppose des tractations secrètes et des concessions de part et d’autre en fonction des événements, c’est de notoriété commune. Par contre, je suis assez sceptique sur les enjeux cités par la Canard Enchaîné : le silence de Royal va de soi si elle veut garder une chance pour 2012, et Pierre Bergé est assez généreux pour lui permettre de faire le tour du monde deux fois par jour.

                    http://lapolitiqueetmoi.hautetfort.com/


                    • oncle archibald 27 juillet 2009 18:36

                      « la saillie récente de BHL » dites vous ?? Ah bon !!! je ne le savais pas !! je pensais même que vu son grand age il ne b.... plus !


                    • Danielle2 27 juillet 2009 14:48

                      désolant, vraiment, je ne connais pas la situation des fayots qui louent l’ump et sarko, mais j’aurais tant aimé qu’ils se rendent compte à quel point ils sont manipulés, à l’insu de leur plein gré, par tous ces richards (copé plus de 200 000 euros, Pasqua , 7 mises en examen.... et chirac qui semble si gentil aujour’hui, et qui s’en est mis plein les poches.. sarko avec ses 3 avions, ses 5 demeures à nos frais... son salaire X par ... je ne sais plus) pauvres gens qu’avez vous de commun avec tous ces gens, vousvotez pour eux...ils doivent bien se marrer quand ils comptent vos petites voix.... vous êtes ridicules .. je sais bien que la gauche ce n’est pas la panacée...mais rien à voir, bien sûr il y a aussi des gens qui ont du fric et qui empochent, mais au moins eux, ils veulent pas votre mal ni vousenlever « vosacquis sociaux », qui disparaissent sans que vous ne vous en rendiez compte..
                      et celle que vous appelez la madone, et au fond vous avez bien raison, car plus pure qu’elle dans ce monde, y a pas.
                       qu’on lui paie ses frais... quoi de plus normal, vous travaillez pas pour rien, regardez vous avant d’attaquer cette personne et si vous dites qu’elle n’a pas de programme, renseignez vous et vous verrez qu’elle a des idées que personne n’avait et que l’on s’efforce de lui voler ..... moi je voterai pour elle et je ne serai pas seule ... vive ségolène !!


                      • zabou 27 juillet 2009 21:15

                        Je suis entièrement d’accord avec toi, depuis les élections présidentielles, je n’ai jamais été déçue par l’attitude de Ségolène Royal, je me suis interessée à l’ensemble des programmes et la désinformation systématique qui a été mise en place à cette époque continue a s’opérer.
                        Je n’appartiens à aucun parti politique, je suis humaniste et j’ai le souci de l’intérêt des personnes de bonne volonté autour de moi.
                        Il y a quand même quelque chose qui m’étonne, pourquoi tous ces puissants personnages au pouvoir sont ils si attachés à leur POUVOIR, à leur FRIC, etc... ils semblent si loin de l’humanité de base. Moi si j’ai assez à manger, un toit sur la tête, un peu d’argent devant moi et de quoi élever les gosses, et surtout la santé, le reste je m’en fous et je préfère dormir tranquille en sachat les gens que je connais autour de moi à l’abri que d’entasser l’argent et profiter des plus faibles que moi.
                        Et bien pour moi Ségolène est proche de mes valeurs et Nicolas Sarkozy en est très éloigné, voilà ce qui a été à l’origine de mon intérêt pour cette personne qui pour moi a une belle âme.


                      • oncle archibald 27 juillet 2009 18:32

                        C’est le soutien-gorge de Ségolène qu’elle a acheté Martine ?? Il va lui aller ? J’ai des doutes ....


                        • Ensor 27 juillet 2009 20:34

                          Bonsoir,

                          Article sans intérêt, car l’info est parue ds « Le Canard Enchaîné » de la semaine dernière.


                          • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 28 juillet 2009 07:41

                            N’oubliez pas que si NS était victime, ce qu’il ne faut surtout pas souhaiter, d’un AVC ou d’un infarctus gravement handicapant , la situation à l’UMP ne serait pas plus reluisante qu’au PS.

                            Sur le fond Martine Aubry a compris qu’elle ne pouvait diriger le PS contre Ségolène Royal et encore moins l’écarter de la candidature à la candidature en 2012.

                            Une fois de plus SR fait la démonstration qu’elle n’est pas la cruche politique que certains, sans doute pour se rassurer à trop bon compte, affirment. Il faudra bien qu’ils changent d’argumentaire s’ils ne veulent pas se ridiculiser tout à fait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès