Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment Nicolas Sarkozy a banalisé le fichage policier des musulmans (...)

Comment Nicolas Sarkozy a banalisé le fichage policier des musulmans pratiquants

Abus de pouvoir. Pour demeurer à l’Elysée, Nicolas Sarkozy ressort la carte de l’islamophobie afin d’attirer les électeurs du Front national. Plus qu’une tactique conjoncturelle, la stigmatisation des musulmans fait partie intégrante de la politique pratiquée depuis cinq ans par le président sortant. Illustration.

Identité nationale, burqa, viande halal, prières de rue, nounous voilées, réservations de piscine, obsession envers Tariq Ramadan, instrumentalisation de Forsanne Alizza, expulsion en fanfare d’imams marginaux, entre autres gadgets : l’islam comme objet de terreur exotique a considérablement été exploité par les pouvoirs publics et la majorité présidentielle depuis 2007. Nombre de commentateurs indulgents y ont vu une simple volonté électoraliste de la part de l’UMP, désireuse de récupérer les voix du Front national. C’est ignorer pourtant un aspect fondamental -et jamais débattu- de la politique mise en oeuvre par Nicolas Sarkozy depuis son arrivée au pouvoir : le fichage policier d’une part croissante de la population musulmane française.

Une information édifiante figure en ce sens dans un ouvrage récemment publié et intitulé “L’espion du président”. La brillante enquête menée par les journalistes Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé confirme ce qui faisait auparavant l’objet d’une rumeur dans les cercles associatifs musulmans. Extrait issu du chapitre 18 :

« Cristina, fichier de la DCRI, recense tous ceux qui peuvent de près ou de loin porter atteinte à la sécurité du territoire. Concernant la communauté musulmane, Cristina est doté d’un véritabe estomac d’autruche, avalant un peu tout et n’importe qui. Chaque année, les départs à La Mecque, suivis avec attention par les antennes DCRI des aéroports parisiens, sont l’occasion d’y faire entrer de nouveaux noms. Parmi ces pélerins, beaucoup n’ont aucun lien avec un quelconque islamisme radical. La “répression préventive”, c’est le leimotiv du Squale en matière de terrorisme  ».

Police politique

Le “Squale” est le surnom prêté à Bernard Squarcini, responsable de la Direction centrale du renseignement intérieur. Cette structure policière est née en 2008 à la suite de la fusion entre les RG et la DST. Quant au fichier Cristina, celui-ci constitue la base de données, classée “secret-défense”, dans laquelle figurent les noms des dizaines de milliers de Français, soupçonnés de pouvoir porter atteinte “aux intérets fondamentaux de la Nation”. Son domaine spécifique et officiel : la lutte contre le terrorisme associée au contre-espionnage. Sur un plan pratique, le fichier Cristina, amplifiant la collecte des renseignements dévolus depuis 1997 à la DST, est essentiellement géré par ce qui est dénommé -au sein de la DCRI- la “sous-division R”. Ce groupe de policiers, dirigé par le commissaire divisionnaire Stéphane Tijardovic, opère dans une opacité totale. Comme le révèle “L’espion du président”, ils sont également habilités, sans contrôle d’une autorité indépendante, à mettre sur écoute, par téléphone ou internet, quiconque leur paraîtra susceptible, en raison de sa “radicalité”, de devoir faire l’objet d’une surveillance particulière. De même, ils pratiquent au besoin le “siphonnage” à distance des disques durs ou la sonorisation des appartements après avoir commis une effraction indolore de la porte d’entrée. Leur règle selon les auteurs de l’enquête : le “pas vu pas pris”.

Le chapitre 18 de l’ouvrage révèle en détail l’instrumentalisation politique de l’anti-terrorisme : lorsqu’il s’agit ainsi d’étouffer une affaire compromettante pour l’Elysée, le patron de la DCRI sait pratiquer la diversion de médias complaisants en faisant “fuiter” tel ou tel pseudo-danger imminent associé à l’islamisme. Quant au fichier Cristina, instauré depuis 2008 et emblématique des dérives du pouvoir, il est le fruit de la rencontre entre le sarkozysme ultra-sécuritaire aux penchants islamophobes et la haute technologie dédiée à la surveillance policière. Contrairement au fichier Edvige, largement débattu en raison de son intrusion dans la vie privée des militants syndicaux ou associatifs, le fichier Cristina, plus focalisé sur la menace “islamo-terroriste”, n’a pas fait l’objet d’une controverse depuis sa mise en place.

Davantage que le discours relatif au halal ou à la burqa, cette inscription policière de plus en plus de musulmans français, devenus soudainement suspects en raison de leur pélerinage à La Mecque, en dit long sur le clan au pouvoir. Un groupe d’hommes -digne par ses pratiques illégales et secrètes d’un cartel- qui n’hésite pourtant pas à pousser des cris d’orfraie lorsque les éditorialistes de l’Humanité dénoncent le pétainisme rampant, déjà évoqué l’an dernier par Oummade Nicolas Sarkozy. Un parallèle historique est pourtant envisageable : le dernier homme d’Etat a avoir fiché à grande échelle des individus en raison de leur identité religieuse se nommait précisément Philippe Pétain.


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • nenecologue nenecologue 28 avril 2012 12:39

    Les musulmans sont nos amis , il faut les aimer aussi ...


    Le problème c’est qu’ils ne nous aiment pas. Il faut dire que les méchants occidentaux les empêchent de mettre en place la charia partout. Il n’ont même pas le droit de battre leurS femmeS en public : c’est une honte !
    En plus ils les empechent de pendre les homosexuels et d’égorger les moutons dans leur baignoire ...
    Vivement qu’un musulman prenne le controle des USA ... Mais j’y pense , c’est déjà fait Obama est muslim. Ils sont vraiment partout.

  • Susanoo ! Susanoo 28 avril 2012 19:10

    Hollande = valider l’ouverture d’une boite de pandore pour les musulmans modérés de France.

    S’ils veulent que ça change pour eux, ils n’auront pas d’autre choix que de voter pour Sarko.


  • Dionysos Dionysos 28 avril 2012 21:14

    @ nenecologue 

    vous regardez trop TF1 et les propagandistes du va-t-en guerre. Vous ne voyez pas qu’il y a de l’ironie dans le message de  mohandas-gandhi. il faut sortir un peu de ce cercle de la haine de l’autre et jeter la responsabilité toujours sur l’immigré (que vous-êtes, je suppose). puis regardez un peu les choses dans un autre angle que celui offert par les mediamensonges. L’islam n’est peut-être pas compatible avec la vision moderne des choses mais cela ne justifie pas les guerres qu’on leurs fout dans leurs pays. cultiver la haine ne donne rien d’autre que la haine.

    Votre haine du musulman vous fait croire qu’ils vous aiment pas.


  • nenecologue nenecologue 28 avril 2012 23:03

    Dyo , quand on fait de l’ironie pro musulmane vous la prenez comme de l’ironie.

    Quand on fait de l’ironie anti muz vous la prenez comme de la haine ...
    En tous cas les autres lecteurs ne sont pas dupes et leur « plussoiement » le prouve !

  • Thami BOUHMOUCH Thami BOUHMOUCH 29 avril 2012 21:33

    nenecologue

    Tu as l’air d’être un demeuré.

  • Bulgroz 28 avril 2012 11:20

    Berlin expulse un dangereux prédicateur salafiste.

    Mohammed Ahmoud, condamné en 2008 à quatre ans de détention à Vienne pour avoir fabriqué une ceinture d’explosifs, lui et ses disciples ont adopté le style vestimentaire traditionnel des Pachtouns d’Afghanistan et des Zones tribales pakistanaises.

    Dans ses prêches enflammés « Abou Usama al-Gharib » appelle les Européens à se convertir à l’islam et au djihad contre les « infidèles ». « Au nom d’Allah, nous allons conquérir Rome ! Ensuite nous allons transformer la place Saint-Pierre en lieu d’exécution pour les sentences d’Allah », a-t-il lancé dans son dernier prêche à scandale.

    Les autorités allemandes ont donné quatre semaines à Mohammed Mahmoud pour quitter le pays. Sans paraître impressionner « l’émir ». « Les ennemis d’Allah ne peuvent rien y changer : je me promène à travers tout le pays comme je veux, affirme-t-il. Et s’ils prennent mes papiers, j’irai me promener dans un autre pays. Là-bas on reprochera aux autorités ici de m’avoir renvoyé »… Plus il nargue les autorités, plus son aura s’étend dans le cyberespace.

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/04/27/01003-20120427ARTFIG00642-l-allemagne-expulse-un-dangereux-predicateur-salafiste.php


    • COVADONGA722 COVADONGA722 28 avril 2012 11:46

      bonjour , je suis étonné que vous parliez de stiglmatisation de sa part , sauf erreur lors du premier meeting parisien de mr sarkozy des sympathisants et militants ump musulmans sont arrivés dans des cars differents pour les hommes et pour les femmes si ça ça n’Est pas faire les volonté de l’islam , par ailleurs vous aurez remarqué que les soulevements arabes soutenus voir portés a bout de bras « libye » par mr sarkozy font la part belle aux
      regimes islamiques , je ne crois pas qu’aucun autre president français ai fait preuve d’une telle tolerance dans les actes « je vous concede les paroles electorales » vis à vis de l’islam.
      Asinus


      • voxagora voxagora 28 avril 2012 17:08

        .

        Tout à fait, Asinus : que N. Sarkozy ait été conciliant avec les religieux de tous poils, et responsable de la montée d’un islamisme radical en France, c’est aussi mon avis.

        A gauche il y a une complaisance envers les excès de l’islamisme, à cause d’une culpabilité
        qui n’a plus sa raison d’être et n’est plus basée que sur l’imaginaire.
        Et la droite sarkozyenne a fait la preuve que, pour d’autres raisons,
        (entre autres vouloir cacher un réel racisme par de fausses caresses et autres avantages)
        elle a aussi favorisé l’islamisme radical, et même davantage.

        Essayons Hollande dimanche prochain : Est-ce que ça peut être pire ? à mon avis non.



      • Susanoo ! Susanoo 28 avril 2012 19:07

        Ne pas fixer de limite a l’Islam en France aura d’abord des conséquences désastreuses pour les musulmans en France.

        C’est principalement eux qui souffrent de l’Islamisme.

        Les musulmans modérés vont voter pour Sarko.

        Parce que si Hollande passe ça va valider l’ouverture d’une boite de pandore pour eux. Et on sait où cela a amené les musulmans en terre d’Islam.


      • nenecologue nenecologue 28 avril 2012 21:00

        Hey susanoo , c’est quoi un musulman modéré ?

         Un musulman qui mange du porc une fois par mois ?
        Un musulman qui ne croit pas au coran ?

        expliques s’il te plait ...

      • Susanoo ! Susanoo 28 avril 2012 21:23

        C’est un musulman qui souhaite que la France utilise ses outils républicains pour le protéger lorsque celui-ci critique le Coran qui est un « livre sacré » qu’on ne peut critiquer.

        Dans le but d’y apporter des modifications contre la volonté du prophète et commencer à vivre en paix avec lui-même et l’humanité.


      • nenecologue nenecologue 28 avril 2012 23:08

        Le problème du dogme musulman c’est qu’il n’accepte pas la critique (Ben oui c’est un dogme...)

        Mais en France on a encore le droit de dire que le coran a été écrit par quelques hommes et pas par un être omnipotent.
        Allah n’est d’ailleurs même pas omniscient puisqu’il a dit des conneries qu’il a été obligé de corriger par la suite dans ce bouquin soit disant écrit par lui ...

      • aliante 28 avril 2012 13:01

        Les Musulmans sont carrement dans le livre blanc des operations militaires ,Sarkozy les a designé comme ennemi de l’interieur ,ce qui arrive il l’a parfaitement calculé des sa prise de pouvoir en 2007,il a transposé la politique d’Israel à la France ,en sous marin ,l’Apartheid ,le communautarisme ect.....


        • aliante 28 avril 2012 15:29

          d’ou les guerres de rapine en Afrique ,on ne veut pas qu’ils se développent chez eux et ici on ne veut pas qu’ils s’émancipent ,pas besoin d’être un génie en sociologie pour réaliser que les immigrés sont concurrencés par d’autres immigrés sur les memes postes de travail ,ils sont jetés aux chomage par ceux fraichement arrivés ,et c’est alors qu’on les retrouve sur les statistiques du chomage et du rsa à cause de cette politique du Medef qui veut des salariés toujours moins chers et corveables et permettre à l’extrême droite de prospérer ainsi laisser la France dans les mains permanentes de l’umps c’est une mécanique très bien huilée depuis 30 ans
          ça permet a des gens de vendre que l’intégration ne marche pas ,ect......ect........
           ,en fait ceux qui dirigent la France n’aiment pas la France ,ni l’humanité,l’arrivée d’enfant de la troisieme génération au pouvoir ,rétabliraient à coup sure les équilibres en Afrique,en ayant une politique respectueuse de souveraineté et anti colonialiste,
          mais ça l’oligarchie n’en veut pas non plus alors ils ont agit sur le curseur de l’islamisme ,le terroriste qui prospère au journal de vingt heures ect....toutes les conneries du choc des civilisatons
           et le peuple français peu alerte et informé se contente de solutions qui de toute façon ne feront que jeter des miséreux vers les routes du Nord
          l’aveuglement sur la guerre de rapine en Libye est une faute du peuple français ,
          Aujourd’hui leur solidarité à l’égard du Maghreb ne pourrait que leur être profitable


          • chapoutier 28 avril 2012 18:42


            A une semaine du second tour de l’élection présidentielle, Mediapart a publié samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer pour « 50 millions d’euros » la précédente campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

            http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120428.OBS7315/libye-le-camp-hollande-demande-des-explications-a-sarkozy.html

            http://www.boursorama.com/actualites/des-accusations-d-un-financement-libyen-a-sarkozy-en-2007-resurgissent-avant-le-second-tour-4818fc5572ef4bdff2f25ebe4e1f8ff2



            • courageux_anonyme 28 avril 2012 20:39

              Ce n’est tout même pas de notre faute si tous les anti-occidentaux et autres racistes anti-blancs se réunissent sous la bannière de l’islam.


              • Obélix Obélix 28 avril 2012 21:31

                La DCRI n’a sans doute pas de déontologie ou alors les fichiers qu’ils détiennent sont dans leurs prérogatives.

                Il me semble que si un chef demande quelque chose qui va a l’encontre des principes fondamentaux de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, et ou à l’encontre des hommes, les personnes peuvent refuser d’exécuter les ordres donnés.

                Dans une société où l’information peut permettre d’alerter les citoyens sur ce que fait ou demande le pouvoir politique ou militaire, il me semble avisé que toutes les personnes qui considèrent qu’une atteinte grave peut-être portée aux libertés fondamentales devraient alors avertir les citoyens pour avoir un débat sur ce qu’il est proposé d’être fait par les décideurs.

                Je rappelle que les pouvoirs ne sont possibles qu’avec l’obéissance aveugle d’autres personnes.

                Tous citoyens, tous responsables.


                • Claire29 Claire29 28 avril 2012 23:07

                  @Obélix,

                  voici un exemple d’atteinte grave portée aux libertés fondamentales dans l’indifférence générale et avec la complicité des médias,de toute la classe politique,des parlementaires,des associations de défense des droits de l’Homme,des intellectuels qui se taisent et sûrement de la vôtre :

                  Une association qui reçoit des subventions de l’Etat et des collectivités territoriales alors qu’elle appelle à la haine et à l’intolérance contre des mouvements pacifiques et sème ainsi la discorde dans les familles,la peur et la suspicion dans toute la société.

                  NOUVELLE BROCHURE CAP LC 2011

                  Les fonds publics sont-ils utilisés dans l’intérêt général ?

                  Le cas de l’Unadfi

                  Télécharger la brochure


                • aliante 28 avril 2012 23:45

                  courageux anonyme c’est du foin vos considérations ,il n’y a aucune détestation du monde musulman de l’occident ,ce sont des inventions après la fabrication du 11 septembre par les services secrets Atlanto sioniste ,qui ont des projets de mettre l’humanité sous tutelle des banques et de l’imperialisme Zunien ,rien de mieux que de créer la peur ,pour faire passer des lois sécuritaires ,du fichage, prise d’Adn pucer les gens ,ect.......au nom de la peur les gens ne voient pas que leur liberté vont sensiblement disparaitre à terme ,si les gens ont peur au moins qu’ils savent de quoi ils ont peur si c’est un fantôme qui les effraie qu’ils éteignent la télévision et la menace va s’envoler aussi vite qu’elle est arrivée
                  Après l’affaire Merah Sarkozy a essayé dans la foulée de faire passe son Loopsie2 Patriot act
                  des lois martiales en temps de paix c’est quand même incroyable,le panel de loi a été voté au parlement en juillet 2011 par la majorité sortante avec possibilité de tirer à balle réelle sur les insurgés
                  les extrémistes détestent la démocratie certes ,mais pour les combattre comme l’a fait dignement les Norvegiens ,il faut encore plus de démocratie


                  • aliante 28 avril 2012 23:47

                    pourquoi une societé proche de la cia compte les sufrages ?

                    Quelle est la mystérieuse société qui produit désormais les résultats électoraux français officiels ?

                    Est-il normal et sain pour la démocratie que le ministère de l’intérieur garde le silence sur l’identité de la société prestataire qui gère désormais nos résultats électoraux officiels ?

                    Pour l’UPR, la réponse est non.

                    Nous avons donc décidé d’en savoir plus, ce qui n’est pas très difficile puisqu’un simple logiciel gratuit “whosip.exe” permet à tout internaute de découvrir le pot aux roses. (il suffit de télécharger whosip, de le copier dans C : puis, dans Accessoires > Invites de commandes > tapez cd\ > Enter puis : whosip www.interieur.gouv.fr > Enter ) , vous obtiendrez ce résultat autant spectaculaire que révoltant, s’agissant du ministère de l’intérieur de la République Française :

                    WHOIS Source : ARIN

                    IP Address : 8.12.199.126 Country : USA – Colorado Network Name : LVLT-ORG-8-8 Owner Name : Level 3 Communications, Inc. From IP : 8.0.0.0 To IP : 8.255.255.255 Allocated : Yes Contact Name : Level 3 Communications, Inc. Address : 1025 Eldorado Blvd., Broomfield Email : ipaddressing@level3.com Abuse Email : abuse@level3.com Phone : 877-453-8353

                    Sauf erreur, cela signifie, en clair, que “le système intranet” du ministère français de l’intérieur est hébergé par la société américaine LEVEL 3 COMMUNICATIONS, situé à Denver, Colorado, USA.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès