Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment se caractérise le courage en politique ?

Comment se caractérise le courage en politique ?

Le vote sur la réforme constitutionnelle vient d’avoir lieu. Après maintes réflexions, Jack Lang ne s’est finalement pas résigné à la décision de son parti, et contre l’avis général a voté favorablement à la réforme sur la constitution privilégiant dit-il sa conscience d’intellectuel. Résultat : sa voix a fait pencher favorablement la proposition de loi et le PS l’accuse d’avoir trahi la loi de sa famille politique. S’agit-il d’un acte de courage politique comme certains semblent l’indiquer ?

De quelle plus belle tragédie peut-on rêver quand on est un homme de théâtre ? Etre accusé de lâcheté politique par les uns et d’honnêteté intellectuelle par les autres. En quelque sorte Jack Lang vient de dessiner autour de son choix un cercle caucasien en privilégiant sa relation avec le peuple français et son rapport au droit. Le courage politique oscille semblerait-t-il dans une ambivalence entre fidélité et démagogie.

Pour ma part, je pense que Jack Lang vient de nous donner une vraie leçon de courage politique. En effet, il vient de privilégier l’intérêt général en entrant en résistance contre l’antisarkozysme primaire et stérile. Seul contre tous, il s’est livré à sa propre interprétation du contexte. En effet, il n’a rien perdu du projet qu’il défend, il a mesuré les avancées proposées. Le seul reproche qu’on peut lui faire est que, faute de n’avoir pu convaincre à l’intérieur du parti, il s’en allé défendre seul son point de vue, au demeurant partagé par nombre d’autres de ses collègues. A ce stade, le vrai courage réside-t-il dans la résignation à la position commune ou au maintien de son avis en dehors ? Autrement dit, la soumission ou la fuite ? Aucune de ces deux conditions n’est vraiment noble.

Pierre Mendès France, Michel Rocard ou Jacques Delors ne se sont-ils pas retrouvés dans des situations du même acabit en leur temps ? Le premier demeure un modèle sévèrement critiqué, le deuxième s’est marginalisé, le troisième n’a pas eu la force de se présenter aux élections présidentielles tant il imaginait déjà les déchirements internes. Mais tous sont reconnus pour leur morale, leur expertise et leur sagesse.

Le PS, quant à lui, vient de se fourvoyer dans une véritable impasse stratégique qui va lui coller à la peau pour longtemps. Et François Hollande, par la même occasion, vient de réduire à peau de chagrin son bilan de dix années à la tête du parti en choisissant une orientation dont beaucoup lui feront le reproche.

Vu sous cet angle, Jack Lang a peut-être trahi un camp devenu clan, mais dans la perspective de l’intérêt général. Il se présente comme un vrai stratège là où le PS n’est que piètre tacticien.

Mais puisque l’on s’interroge ici sur le courage politique, il y a aussi des réactions très intéressantes du côté du parti majoritaire. En effet, les deux porte-parole de l’UMP qui demandent la démission immédiate de François Hollande suite à cette déconvenue ne manquent pas d’air. Face au courage de Jack Lang, ils manifestent quant à eux une belle illustration de la récupération politique. Ils s’appuient sur la défaite d’un opposant pour mieux relever la tête. Réflexe bien connu, mais en règle générale pas très apprécié tant cela est facile. C’est précisément cette réaction juvénile à laquelle les députés PS s’attendaient. C’est pour l’éviter qu’ils ont choisi de s’opposer. Ils ne voulaient concéder aucune victoire à Sarkozy. Cependant, la résistance, lorsqu’elle ne s’accommode pas d’un sens précis, ne rime à rien.

La situation qui s’est jouée demeure un exemple intéressant où l’on voit jusqu’où la fidélité à un clan peut aller. Dès le lendemain matin, quatre députés PS qui s’étaient rangés par fidélité en ordre de bataille derrière leur chef, expriment leur regret. Non pas de s’être rangés derrière leur clan, mais de n’être une fois de plus pas parvenus à faire avancer leur parti.


Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (80 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès