Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comprendre la vision du monde de la classe politique

Comprendre la vision du monde de la classe politique

La vision du monde des élites dirigeantes occidentales est l'euro-atlantisme qui est une étape vers la gouvernance mondiale, c'est à dire un monde sous leadership américain. Ils s’opposent à la Russie par rivalité, et non pour des raisons idéologique. Poutine n'est pas un national-bolchevique, c'est un libéral-conservateur, mais qui résiste aux pressions des occidentaux.

Les dirigeants français qu'ils soient PS ou UMP, sont sur les positions américaines, voire même à la pointe comme lors de la guerre de Lybie. Sur le proche orient, ils sont les alliés d'Israël, la reconnaissance de l'état palestinien n'est que la poudre aux yeux ; les sanctions contre l'Iran ont pour objectif essentiel la défense de l'hégémonie militaire d'Israël. Dans le monde arabe, les occidentaux s'appuient surtout sur les pays arabes du golfe.

La politique intérieur, comme l'immigration ou les évolutions sociétales, comme le mariage homosexuel vont dans le sens du mondialisme.

C'est la pensée dominante qui s'exprime dans tous les grands médias. L'autre vision du monde qui a aussi accès aux grands médias (parce qu'il faut une dose de pluralisme contrôlé), est la vision du nouveau Front national, et du journaliste médiatique Eric Zemmour. Que disent-ils ?

Ils s'opposent à la construction européenne, veulent intégrer la Russie à l'occident, ils veulent une politique équilibré entre l'Amérique et la Russie. Sur le proche orient par contre, ils valident le soutien à Israël ; ils ne veulent pas se mettre à dos les élites juives occidentales (très influentes). Et surtout ils se méfient du monde musulman. Ils se méfient aussi de l'immigration musulmane en Europe.

Les choses ne sont pas dites clairement, on entend la langue de bois et la propagande. Certains manipulateurs parlent d’islam conquérant comme dans l’histoire, alors qu’aujourd’hui ceux sont les pays occidentaux qui sont les plus impérialistes dans le monde et bien sûr l’état hébreu. Le terrorisme ou le fanatisme islamique fait des dégâts, mais ne triomphe pas.

Aucun pays n'est obligé d'accueillir des étrangers, ou de les naturaliser. Le droit du sol est un choix politique discutable. Mais une fois que la société est cosmopolite et que des gens sont naturalisés, il est très difficile de revenir en arrière (même en changeant les lois), à moins de faire une guerre civile et déporter des gens.

Aujourd'hui la re-migration forcée des fils d'immigrés binationaux n'étant pas réaliste, les pseudo-réactionnaires prônent aussi l'assimilation par l'athéisme, c'est le sens du discours anti-islamique.

Le PS et l'UMP, ou l'extrême gauche sont aussi favorable à l'assimilation par l'athéisme, mais ils ne veulent pas paraître agressifs envers la population franco-maghrébine, pour des raisons électoralistes. Par contre, le FN joue sur cette hostilité, aussi pour des raisons électoraliste.

Chaque parti politique s'occupe de sa clientèle.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 26 décembre 2014 10:03

    pour moi c’est simple et très trivial....par ici le blé et le pouvoir donc les passe droits etc etc..le reste est de la broderie..pour mater et carotter les moutons, qui depuis 5000 ans ne comprennent pas qu’ils n’ont pas besoin de berger....


    • howahkan howahkan Hotah 26 décembre 2014 10:10

      faut dire qu’il est bien « épais » le bon peuple...il met en avant toutes les différences qui sont la nature meme de l’univers donc inévitable pour mettre de cote tout ce q i est commun et vital...comme bien sur la satisfaction des besoins vitaux par tous avec partage égal entre tous ,la seule sécurité relative que les humains n’auront jamais...est œuvre collective, d’ailleurs toute fabrication et survie est déjà collective...sans collectif les humains auraient disparu des leur débuts....ce qui eut été préférable vu le résultat...

      quoique il y a plein de gens « sympa » ,ouverts...mais il n’y a pas de lien entre eux comme l’argent crée un lien entre les pseudo élites...

      on ne va pas jouer au meme jeu que ces démons-déments ,alors notre lien ,quel est il ???


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 26 décembre 2014 10:52

      @nm72, vous n’avez vraiment rien trouvé de mieux comme pseudo ? Vous êtes un robot ? 


      • fred.foyn Le p’tit Charles 26 décembre 2014 11:19
        (Comprendre la vision du monde de la classe politique)...en fait le « CHAOS » de la classe politique aveugle.. !

        • Abou Antoun Abou Antoun 26 décembre 2014 21:05

          Il n’y a rien à comprendre, car il n’y a aucune vision du monde de la classe politique.
          Que veut un(e) politicien(ne) continuer à politicailler, c’est à dire bénéficier des prébendes de la République ?
          Pour être élu il faut avoir le soutien d’un parti dominant (PS - UMP et consorts). Les dirigeants de ces partis ont eux-mêmes pour des raisons de carrière fait des allégeances entraînant leur mouvement.
           Voilà c’est aussi con que cela, les politiciens n’ont rien à foutre de l’état du monde, il n’y comprennent rien car il ne veulent rien y comprendre ce n’est pas leur priorité, j’irai jusqu’à dire que cela ne les concerne pas. Leur priorité c’est un mandat de maire, de conseiller général , de conseiller régional, un mandat parlementaire (Chambre des députés, Sénat, CESE, parlement européen). Leur priorité c’est un poste de conseiller dans un cabinet ministériel. Leur priorité c’est la SOUPE !


          • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2014 08:29

            Argent et pouvoir sont les 2 mamelles du politique .....


            • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2014 08:30

              C’est peut-être l’occasion de citer Voltaire : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire ».


              • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2014 08:39

                Mettez les politiques au SMIC avec les points retraite d’un ouvrier-employé et vous les verrez quitter le « métier » comme des rats quittent un navire pendant un naufrage, se recasant dans le privé et coulant rapidement les entreprises qui auront eut la malchance de leur faire confiance car ils se seront fait embaucher grâce a leur habilité aux mensonges et aux manipulations diverses (merci l’ENA).....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

nm72


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès