Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Concerto en fat majeur

Concerto en fat majeur

Prenez Sarko. Au hasard. Un mec sévèrement “urné”. 53% de matière grisante aux dernières élections. De quoi faire tourner la caboche de tout un chacun. Un truc plus mortel qu’un nabuchodonosor de Veuve Clicquot. Si on n’y prend garde, on peut même finir à Charenton avec un entonnoir sur le vertex à faire croire qu’on est Napoléon. Sauf que là, présentement, on est tombé sur un cas d’école. Un extra-terrestre en (trop) cher et en os (dans le potage). Un authentique OVNI. Objet Vaniteux Nettement Identifié, ça veut dire dans son cas. Vrai ! En accédant au poste suprême, le monsieur n’a pas simplement pris le melon. Il a carrément hérité de tout un hectare de pastèques…

Au terminus des prétentieux, cher à Audiard, l’avocaillon postule légitimement au rang de chef de gare. Un moi hypertrophié nourri aux flatteries quotidiennes de sa cour. Un rutilant tout à l’ego, soigneusement entretenu par la sphère médiatique flagorneuse. Le must pour évacuer les hommes usés. Et même aussi les femmes. Regardez Rachida, Michèle et les trois Christine. En moins de deux piges, elles ont déjà plus de valises sous les lampions que le groom du Waldorf Astoria n’en accueille chaque année. Faut dire qu’il a tendance à fatiguer ses proches, le garçon. Pas le groom, l’autre…

A force de courber l‘échine, Fillon a mal au dos. Tellement il cire les pompes, Kouchner se plaint du poignet. Laporte va même jusqu’à faire chialer les rugbymen en leur déclamant du Guy Môcquet. Chez Nana la murène, c’est naturel le passage de pommade. Elle l’aime d’amour son prince sans rire. Idem pour Lefebvre. “Mon objectif de vie était que Nicolas Sarkozy devienne président de la République” ose-t-il dire à la cantonade.“Le jour de son élection, j’ai versé une petite larme, j’ai eu le sentiment de redevenir léger.” Pour le gros Bertrand, la brosse à reluire tient plus du calcul mental. 2012 + 5 = 2017. Ça vaut le coup de lécher le fondement. Quant à Hortefeux, lui c’est différent. Le rouquin a été génétiquement programmé à sa naissance pour servir le roitelet. Ça aide…

Maître du monde, roi d’Europe, sauveur de la planète, que ne lit-on pas dans la presse servile. La réalité est cruellement tout autre. Le G20 et la présidence de l’Europe, auto-qualifiés d’historiques par Nicolas 1er, ont en fait accouché sinon d’une souris, d’un joyeux nid de couleuvres. Deux provinces géorgiennes ont été cédées aux russes dans la précipitation. L’immigré est désormais traqué à la française au niveau européen. Le paquet climatique n’est qu’un compromis bancal et chaotique. L’Europe des Nations est manifestement de retour au détriment de l’Union Européenne. La réunion du G20, rapport à la crise financière, s’avère un coup d’épée dans l’eau.

Au plan hexagonal, moins de deux ans de Sarkozysme ont entraîné une régression sociale sans précédent. Un service public démantelé. De riches amis cajolés. Une justice assassine. Une misère sans précédent. Un pays aux abois. Et, tandis que les bruits de la rue commencent enfin à gronder, les premiers signes de reculade se font jour chez l’omnipotent. Capitaine pas plus courageux que ça, il tremble dans la tempête. Il se remémore tout à coup la tragique histoire de France. Il confie à qui veut bien l’entendre qu’il faut “faire attention à ces français qui n’ont pas hésité à couper la tête de leur roi…” Et d’ajouter un brin désabusé, “Et de leur reine alors qu’elle n’avait rien fait.” Faut-il le rappeler, la guillotine n’existe plus, fort heureusement. Il reste cependant le goudron et les plumes…

b.mode/ruminances


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Mancioday 22 décembre 2008 11:58

    Un style incisif, une écriture de haute volée, ça fait plaisir de lire ce genre de bafouilles. L’auteur ne se contente pas d’écrire, il impose un rythme de lecture.

    Sur le fond, je ne partage pas son avis sur la présidence européenne française et sur quelques petits points. Mais l’article a le mérite de secouer le prunier en ces temps de léthargie dans l’opposition.


    • Fergus fergus 22 décembre 2008 13:35

      Concernant la présidence européenne, on ne peut faire pour l’instant que trois constats :
      1° Bien malin qui peut affirmer que les mesures prises seront suffisantes pour éteindre l’incendie économique.
      2° Poutine et Medvedev peuvent dire un grand merci à Sarkozy qui a validé de facto leur victoire totale dans la crise géorgienne, avec à la clé la mise en quarantaine pour de longues années de la Géorgie de l’UE et de l’Otan ainsi que l’indépendance (en attendant une future adhésion à la Fédération de Russie) de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie. Beau résultat !
      3° L’accord sur l’environnement a été très largement dénturé par les concessions faites au uns et aux autres.
      Au final, une présidence brillante sur le plan de l’agitation médiatique, mais très discutable sur ses résultats.


    • b.mode b.mode 22 décembre 2008 13:49

      Pas mieux fergus ! j’ajouterais l’UPM, une chimère amenée à disparaitre en catimini...


    • chmoll chmoll 22 décembre 2008 12:14

      après la grande vadrouille, les branquignolles


      • Gasty Gasty 22 décembre 2008 12:15

        Sûr qu’il ne se gène pas pour en rouler bien plus d’un dans la farine, à nous de le goudronner avec des plumes.

        Mais est-ce à dire que la guillotine n’aurait pas aimé ? Il a une bonne tête pourtant.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 22 décembre 2008 12:45

          Meins de meins beau canari, Si tu gaspine comme t’es chouette, t’es le mecton à la r’dresse des costauds du loinqué...

          "Deux provinces géorgiennes ont été cédées aux russes dans la précipitation " alors là, vous ètes chiffon,

          la Russie n’est elle pas un pays beaucoup trop petit pour vraiment s’épanouir ? Sitôt que vous décidez, chacun de votre coté, d’engager la construction d’une autoroute commune pour relier vos intérêts entre vos deux pays non voisins, vous marchez sur le pieds de plus petits que vous. Pour mener à bien une telle entreprise, il vous faut immanquablement traverser des contrées pas forçément alignées, et contraindre des zonez pirates à se plier à votre loi. Surtout quand ces régions extrèmement pauvres réalisent le prix et les plus-values de l’or noir qui circule dans cette veine. Même si vous leur dites que c’est du vin, ils voudront y goûter. Même si vous dites que c’est de la merde décomposée, ce qui est parfaitement vrai... !!!


          • b.mode b.mode 22 décembre 2008 13:43

            T’y as l’air gironde, toi comme tu causes, gisquette ! les ruskoffs, ça a l’air de te connaître ! T’y es de là-bas ?


          • Warhouha Warhouha 22 décembre 2008 13:12

            Ne désespérons pas.
            Il se trouvera peut-être un journaliste suffisament couillu pour se pointer à sa prochaine conférence de presse avec des chaussures de sécurités bien lourdes ?

            Mouais, j’ai un doute, quand même. Votre tirade est très bonne, mais elle oublie les journalistes, plus serviables encore que les membres du gouvernement.


            • b.mode b.mode 22 décembre 2008 13:28

              Sauf votre respect, Warhouha, les journalistes ne sont pas omis. "Maître du monde, roi d’Europe, sauveur de la planète, que ne lit-on pas dans la presse servile. " C’est pas vraiment un compliment...


              • Warhouha Warhouha 22 décembre 2008 15:11

                Milles excuses, c’est juste.
                Votre article est donc complet. Bien écrit, avec ça. Mes modestes félicitations.


              • dom y loulou dom 22 décembre 2008 13:35

                Fa majeur - rouge - maîtrise de soi


                www.ludus.ch


                • Jean TITOUPLIN Jean TITOUPLIN 22 décembre 2008 15:36

                  C’est un art subversif à manier avec prudence, la coupe au shoux.

                   


                  • b.mode b.mode 22 décembre 2008 15:40

                    Vous voulez parler de la triste aventure qui est arrivée à Vittorio de Filippis ?


                  • La Taverne des Poètes 22 décembre 2008 15:48

                    Pour le concerto, je ne sais pas mais pourquoi pas lui jouer une sonate très vivace ? Ou, pour être plus moderne, une simple chanson "L’OVNI tender..." Quoique...ça date un peu cet air-là ! smiley





                    • b.mode b.mode 22 décembre 2008 15:57

                      La sonate à Kreurtzer ou bien La chevauchée des Val qui rit façon Charlie hebdo ?  La musique est un cri qui vient de l’intérieur rappelle Alliot-Marie chaque nuit... 


                      • JONAS Virgule 22 décembre 2008 17:41

                        @ L’Auteur :

                        Votre article critique est conforme à votre Blog " Ruminances ", qui parfume l’air d’une odeur de méthane qu’il vaut mieux enflammer tellement il est puant.
                        Aucune proposition constructive, vous bavez comme une limace pour pouvoir avancer.

                        Vous appartenez sûrement à cette nouvelle génération de " dieux " de pacotilles, qui critiquent tous et ne proposent rien, faute de pouvoir nous faire sortir des sables mouvants dans lesquels ils ont entraîné ce monde.
                        Que de prétentions ! Vous vous prenez vraiment pour un " dieu ", " dieu " de pacotille qui voit la paille dans les yeux de ses voisins et pas la poutre dans le sien.

                        Votre concerto, c’est le Tango de l’humanisme béat et la Salsa des " Droits de l’Homme ". Ces deux danses, raisonnent aux quatre coins de l’Occident et vont nous détruire plus radicalement qu’une volée de bombes atomiques.
                        Relayés par tous les médias, les mandolines de gauche et de droite ne cessent de nous les jouer à longueurs de journées, l’information aidant.

                        Il y a 100 ans à peine, des dizaines de milliers d’hommes mourraient chaque jour dans le monde, il y avait encore des tributs cannibales en Afrique, mais personne ou si peut de gens en été informés, que les ginguettes des bords de Seine faisaient danser les Parisiens, de rive droite ou gauche dans l’indifférence la plus totale.

                        Mais ! Oh ! Miracle ! Vous êtes devenus des " dieux ! ", vous avez évacué, Celui des églises, pour le remplacer collectivement !

                        Vous voilà responsable de la survie de la race humaine ! Vos Gouvernants ont créé un nouveau clergé, les Nouveaux Templiers Maçons ! Colonne vertébrale de l’Occident et du Monde. L’ancien, le Catholique était pro européen, le nouveau est pratiquement mondial.

                        Il doit donc assumer toutes les misères du monde…Malheureusement, la bombe démographique l’a plombé ! Vous pourriez confisquer la fortune de tous les riches du monde que vous ne sauverez pas la moitié des pauvres, ils se reproduisent trop vite.

                        Alors que faire ? Travailler plus pour les aider ! Horreur ! Pour des " dieux ", c’est inconcevable. Que de démagogie, que de paroles inutiles, que de difficultés pour comprendre que nous sommes tous des prédateurs.

                        Dieu ! Ou les Dieux ! Étant au minimum nos Maîtres ou nos créateurs, le savent depuis l’éternité et par prudence, nous ont condamnés à mort. Comme sur les missiles, il y a des systèmes d’auto destruction, s’ils dévient de leurs trajectoires ! C’est précisément ce que nous avons fait… !

                        En nous prenant pour des " dieux ", en inventant les Droit de l’Homme, nous nous sommes condamnés à mort, par orgueil et vanité, car cette invention donne à tous les humains de cette planète le droit de nous juger et de nous exécuter, à cause de notre échec.

                        Vous reprochez à ceux qui gouvernent vos pays, votre pseudo-misère ! Imaginez les citoyens du monde qui sont pauvres, l’idée qu’ils peuvent avoir des pays des Droits de l’Homme.

                        Pour nous ! C’est : " Le Crépuscule des dieux ". Le partage de la pauvreté et la disparition de notre civilisation. /

                        Bonne fin de journée.

                         


                        • JONAS Virgule 22 décembre 2008 19:53

                          @ Chantecler :

                          Vous chantez faux, même si vous êtes un de ces " dieux " sauveur de l’humanité… !  smiley

                          @ +

                           


                          • b.mode b.mode 23 décembre 2008 03:17

                            @virgule

                            Vrai que votre missive fleure bon l’humanisme et l’amour du prochain. Bonne nuit !!! 


                            • Pourquoi ??? 23 décembre 2008 08:36

                              @ Virgule,

                              Je n’arrive pas bien à suivre votre pensée à travers vos différents posts.

                              Est-ce que je me trompe en résumant ainsi : "arrètez de critiquer le pouvoir, ça pourrait faire des vagues, et les vagues, ça mouille" ?

                              Si c’est ça, sachez que pour des millions de gens la moindre vaguelette sera rafraîchissante sur leurs brûlures quotidiennes

                              @ l’auteur : bravo pour le fond et pour la forme, rafraîchissante elle aussi.


                              • b.mode b.mode 23 décembre 2008 09:42

                                Merci à vous ! Tenez, regardez ce que pense de Sarkozy, ce correspondant du Spiegel...
                                http://rocrocodilekinepeuthe.blogspot.com/2008/12/sarkozy-la-calamit.html


                              • JONAS Virgule 23 décembre 2008 10:34

                                @ Pourquoi :

                                Vous me demandez : " Je n’arrive pas bien à suivre votre pensée à travers vos différents posts. Est-ce que je me trompe en résumant ainsi : "arrêtez de critiquer le pouvoir, ça pourrait faire des vagues, et les vagues, ça mouille " ?

                                Tous les pouvoirs sont critiquables ! La preuve depuis que l’homme est sur terre, Dieu étant le Patron du Paradis, l’homme lui a demandé son libre arbitre au prix de la mort.

                                Mon propre père qui était un homme Public du genre Eliot Ness ! Un jour en sortant de son bureau s’est écrié ! : " Je chierais de l’or sur la place, ils y en auraient encore pour crier à l’attentat à la pudeur ".

                                Mon cher Monsieur, mon métier plus qu’aucun autre, m’a permis de connaître " l’Homme " dans toute sa splendeur, mes compagnons de combats et dans toute sa bêtise, la majorité des autres.

                                Alors, qu’importe la Droite, la Gauche, le Centre, je ne crois pas en l’homme " dieu ".

                                Je ne crois pas plus en la démocratie, car c’est la masse contre l’élite.

                                C’est un peu comme si moi, en tant qu’officier, j’avais été obligé de me faire élire par mes hommes, pour ma popularité et non pas pour mes compétences. Remarquez, qu’après un an de service, ils m’auraient élu, mais seulement parce qu’ils sont intelligents.

                                Ce n’est pas le cas pour la majorité des citoyens !

                                Ne plus croire en l’homme n’exclue pas de les aimer ! Mais, cela me devient de plus en plus difficile. Surtout depuis que j’ai fréquenté quelques Sites similaires.

                                Celui-ci, un peu plus libéral vient couronner mon opinion, " L’Homme est incapable de diriger ses pas ".

                                Je l’ai déjà dit, je ne suis que de passage ! Je considère ma vie comme un chemin initiatique, avec ses bons et mauvais passages, celui-ci est loin d’être le meilleur.

                                Voir une cellule se cancériser, n’est pas réjouissant.

                                Bonne journée.

                                 

                                 

                                 

                                 


                              • Blé 23 décembre 2008 09:32

                                Le Petit agit en terre conquise. Il a constitué plusieurs cercles autour de lui qui lui permettent de tenir les gens "grâce" a sa générosité, c’est lui qui nomme, et qui renvoie "ses sujets". Il le dit lui même "ceux" qui le trahissent sont morts politiquement et pour certains professionnellement sauf s’ils se réfugient dans le camp d’en face.

                                Sarko seul ne peut pas grand chose, ce sont ses idées et sa stratégie qui sont dangereuses car elles propèrent dans les têtes dominantes qui nous gouvernent et nous informent et je doute que le goudron et les plumes soient suffisants pour éradiquer ses idées.


                                • JONAS Virgule 23 décembre 2008 10:33

                                  @ Pourquoi :

                                  Vous me demandez : " Je n’arrive pas bien à suivre votre pensée à travers vos différents posts. Est-ce que je me trompe en résumant ainsi : "arrêtez de critiquer le pouvoir, ça pourrait faire des vagues, et les vagues, ça mouille " ?

                                  Tous les pouvoirs sont critiquables ! La preuve depuis que l’homme est sur terre, Dieu étant le Patron du Paradis, l’homme lui a demandé son libre arbitre au prix de la mort.

                                  Mon propre père qui était un homme Public du genre Eliot Ness ! Un jour en sortant de son bureau s’est écrié ! : " Je chierais de l’or sur la place, ils y en auraient encore pour crier à l’attentat à la pudeur ".

                                  Mon cher Monsieur, mon métier plus qu’aucun autre, m’a permis de connaître " l’Homme " dans toute sa splendeur, mes compagnons de combats et dans toute sa bêtise, la majorité des autres.

                                  Alors, qu’importe la Droite, la Gauche, le Centre, je ne crois pas en l’homme " dieu ".

                                  Je ne crois pas plus en la démocratie, car c’est la masse contre l’élite.

                                  C’est un peu comme si moi, en tant qu’officier, j’avais été obligé de me faire élire par mes hommes, pour ma popularité et non pas pour mes compétences. Remarquez, qu’après un an de service, ils m’auraient élu, mais seulement parce qu’ils sont intelligents.

                                  Ce n’est pas le cas pour la majorité des citoyens !

                                  Ne plus croire en l’homme n’exclue pas de les aimer ! Mais, cela me devient de plus en plus difficile. Surtout depuis que j’ai fréquenté quelques Sites similaires.

                                  Celui-ci, un peu plus libéral vient couronner mon opinion, " L’Homme est incapable de diriger ses pas ".

                                  Je l’ai déjà dit, je ne suis que de passage ! Je considère ma vie comme un chemin initiatique, avec ses bons et mauvais passages, celui-ci est loin d’être le meilleur.

                                  Voir une cellule se cancériser, n’est pas réjouissant.

                                  Bonne journée.

                                   

                                   

                                   

                                   


                                  • Romain Desbois 23 décembre 2008 11:13

                                    Ha bravo !!!!
                                    C’est pas de l’écriture, c’est de la musique, de la poésie, du miel en forme de baume au coeur. (j’en ai fait assez ?)
                                    Qu’écrire de plus ?
                                    Ya plus qu’à ranger mes doigts dans la trousse à crayons.
                                    C’est à vous dégouter de se croire intelligent
                                    Tiens pour la peine => smiley


                                    • b.mode b.mode 23 décembre 2008 11:23

                                      Vous allez me faire rougir, là, mon bon Romain... 


                                      • capucine 18 février 2009 17:24

                                        Merci , merci pour ce bonheur de lecture, sourire aux lèvres, toujours...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès