Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Corruption : le bilan du quinquennat

Corruption : le bilan du quinquennat

En 2007, Nicolas Sarkozy promettait la République irréprochable. En 2012, on parle de République scandaleuse ou de République aux mains sales.

Dans le cadre de son programme d'évaluation, l'OCDE a procédé début avril à diverses auditions afin d'évaluer la politique de la France à l'égard de la corruption.

Mais cette question n'est pas  un sujet de campagne, mis à part son exploitation politicienne.

Transparence International France a publié le 1er mars son bilan du quinquennat en ce domaine. Le titre est un euphémisme : "la lutte contre la corruption n'est toujours pas une priorité politique en France". De 2007 à 2011, la France est passée du 19ème au 25ème rang dans l'Indice de perception de la corruption. Selon l'Eurobaromètre 2012 sur la corruption, 70% des Français pensent que celle-ci est répandue dans la classe politique nationale (moyenne européenne : 57%).

Les occasions manquées d'améliorer la situation

L'esprit de corruption s'est renforcé par glissements progressifs. Après le florilège de conflits d'intérêts révélé par l'affaire Woerth Bettencourt, une commission de réflexion sur les conflits d'intérêts avait été nommée. Ses recommandations avaient été transcrites dans un projet de loi qui n'a jamais été inscrit à l'ordre du jour du Parlement.

Pour ce qui de la législation sur les financements politiques, la loi est dure, mais la pratique et molle. Dans son dernier rapport d'activité, la Commission des comptes de campagne et des financements politiques recense notamment 297 partis enregistrés. Une part importante ne joue d'autre rôle que celui de pompe à finances. Rien n'a été fait sur cette question, malgré les promesses faites après la révélation du micro-parti d'Eric Woerth.

Enfin, des députés ont tenté d'instituer une responsabilité des ministres pour faute grave de gestion devant la Cour de discipline budgétaire, mais cette proposition a été rejetée.

Les institutions en charge de la probité publique ont été affaiblies.

La suppression de chambres régionales des comptes a été menée à marche forcée, dans des conditions qui pourraient nuire à leur efficacité.

La commande publique représente 150 milliards d'euros, mais le contrôle des marchés publics a définitivement cessé d'être une priorité, jusqu'au démantèlement de la mission interministérielle qui en avait la charge

Le contrôle de légalité préfectoral n'est plus qu'une passoire à géométrie variable.

Enfin, Le service central de prévention de la corruption n'a plus aucune visibilité, et son statut est devenu obsolète.

Certes, le gouvernement n'est pas allé jusqu'au bout de la dépénalisation du droit des affaires, qu'il avait envisagée. Il a aussi renoncé à la suppression du juge d'instruction sans changer le statut du parquet. Mais ceux-ci sont de moins en moins saisis (3% des affaires) et de moins en moins nombreux. De fait, les chiffres traduisent une dépénalisation de la délinquance économique. Sur 600000 condamnations correctionnelles en 2010, environ 16000 concernaient la délinquance économique au sens large, 7000 les infractions au droit des sociétés, 500 des abus de biens sociaux et 150 des infractions à la probité (corruption, trafic d'influence, favoritisme). Depuis l'entrée en vigueur de la Convention OCDE en France, deux condamnations seulement ont été prononcées.

Et la justice n'est plus en mesure de répondre aux enjeux. L'ancien procureur général de la Cour de cassation décrit une justice défigurée et un parquet en état de coma dépassé.

C'est encore plus le cas sur le plan européen. Le Conseil d'Etat et l'Assemblée nationale ont publié des rapports favorables à l'institution d'un parquet européen pour lutter contre la fraude aux intérêts de l'Union européenne et contre la criminalité transnationale. Selon la Commission européenne, le coût de la corruption est évalué à 120 milliards d'euros pour les Etats membres. Mais la France n'a jamais soutenu ce projet dans les instances communautaires.

Le mauvais exemple vient d'en haut.

Aucune conséquence n'a été tirée des fautes déontologiques de certains hauts magistrats ou de certains hiérarques policiers.

Le secret défense profite plus aux civils qu'aux militaires. Les contribuables en ont payé les conséquences : 460 millions d'euros pour solder l'affaire des frégates (un peu moins que le coût du futur tribunal de Paris, un peu plus que ne doit rapporter chaque année le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux).

Les agissements de deux ministres (M. Woerth et Mme Lagarde) font l'objet d'investigations par la commission d'instruction de la Cour de justice de la République.

Quant au président de la République, il demeure protégé par une citadelle d'impunité, et ne peut être mis en cause pour des crimes et délits de droit commun pendant ses fonctions.

Enfin, l'Europe du marché sans frontière est aussi sans frontière pour les mafias et le crime organisé. Et Roberto Saviano, l'auteur de Gomorra, a dénoncé le laxisme de la France vis-à-vis des mafias.

Des tchèques viennent de mettre en place des "tours de la corruption" destinés aux touristes pour dénoncer la corruption dans leur pays. A quand une adaptation française ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (102 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Punkonfou Punkonfou 9 avril 2012 10:42

    Tous les présidentiables cherchent de l’argent pour diminuer les coûts de gestion de la France...ben qu’ils commencent à donner de la morale en traquant la corruption, ce sera un signe fort de changement et l’argent public ne partira plus ou moins dans les popoches de ces haut fonctionnaires non élus bonimenteur et traître à la patrie !!! J’irai même plus loin imposé le sceau de la haute trahison dans ce genre de cas pour montrer que l’impunité n’existe plus et faire la chasse à la mafia, au lieu de nous faire croire au travers de cette chasse au sorcière djihadiste que la terreur se trouve là et pas dans les réseaux financiers obscures, les réseaux de drogues, de pédophiles, de contre-façons, des voleurs agro-industriels faiseurs de morts, des grands groupes pharmaceutiques ou militaires....à tous ces voleurs de l’état haut placé ou protégé !!!!


    • morice morice 9 avril 2012 11:51

      Quant au président de la République, il demeure protégé par une citadelle d’impunité, et ne peut être mis en cause pour des crimes et délits de droit commun pendant ses fonctions.

      ça va bientôt changer. Il lui restera Malte, ou un autre pays qui ne fait pas d’extradition.

      • abelard 9 avril 2012 22:38

        Je suis certain que Sarko n’a aucune conscience d’être corrompu.
        Le problème c’est qu’il n’a jamais cessé d’exercer son véritable métier : avocat d’affaires.

        ... Nous avons mis au pouvoir un avocat d’affaires...

        Il ne faut peut être pas s’étonner de son enrichissement ni de celui de ses amis...


      • abelard 9 avril 2012 22:52

        Prendre une commission sur l’argent qu’il fait gagner à ses clients, c’est la raison d’être d’un avocat d’affaires.

        ... Pour un homme politique c’est la définition même de la corruption.


      • abelard 9 avril 2012 23:21

        ... Une citation de J. Swift qui le concerne particulièrement :

        « L’ambition fait adopter les fonctions les plus basses. C’est ainsi que l’on grimpe dans la même posture que l’on rampe. »


        • NOJ71 9 avril 2012 17:16

          Votre article est salutaire.

          Mais les vieux cons, qui ne sont « informés »que par TF1, resteront dans leurs idées fausses.

          • Dupont Georges Dupont Georges 9 avril 2012 17:36

            ces « vieux cons » il faut essayer de les convaincre. Leur faire lire cet article pour commencer. On en connais tous, des « vieux cons » donc si chacun de nous réussissais à ne serai-ce qu’en convaincre un ou deux de ne pas voter pour Fiaskozy, ce serai déjà pas mal.

            J’ai déjà convaincu ma mère. Attention je ne dis pas que ma mère est une « vieille conne » mais elle n’a pas de conscience politique et vote à droite plus par tradition qu’autre chose.


          • focalix focalix 9 avril 2012 19:10

            Tous des vieux cons sauf ma mère !


          • kemilein 10 avril 2012 02:53

            salutaire ?
            « est passée du 19ème au 25ème rang dans l’Indice de perception de la corruption. »

            si t’es bigleux tu perçois walou
            si t’es parano t’en vois partout

            la corruption par définition ca ne s’évalue pas « vraiment » il faut ruser, comparaison, évaluation statistique, mais rien de « concret » rien de « vue », tout se passe en coulisse.

            cette étude n’est pas fiable point barre.
            ceci dit, il est claire qu’il y masse corruption, pourquoi ? chais pas... guerre en libye, alcoteste, radar, medef, trahison d’un référendum, abandon totale de souveraineté, prime auto a gogo, privatisation, obligation par la loi d’avoir une complémentaire santé retraite dans l’assurance-banque privés

            a qui profite le crime ?
            pas a toi.

            ils sont une poignée nous sommes une armée, qui va gagner ?


          • SOLDES MONSTRES A L UMP...avant faillite

            -drogue colombienne
            -immobilier colombien....pour les 2 voir mr gaubert 01.................06........

            -armement meme lours (avions sous-marins...chars....)voir mr hortefeux...mam...olier...takkiedine..01.............06..........

            -immobilier insalubre parisien....voir mmes dati ..pecresse .apparu 01...........06.............


          • lebreton 9 avril 2012 18:17

            @dupond ducon 


            Avec un pareil raisonnement ,on peut douter de l’avenir intello de certains Français ,le hongrois n’a pas de souci a se faire !! merci pour les vieux cons au passage ,mais je doute que tu soit plus intelligent quand toi aussi tu sera vieux !!!!!!!!!!!!!!

            • bernard bernard 9 avril 2012 21:21

              @ NOJ71 et Dupont...
              Et vous ?
              Vous êtes le con de qui ?


              • Mylène 10 avril 2012 07:34

                bien bien, mais quid de la montée islamiste ? qui est à l’origine de ce fléau dans notre république qui devait donner raison à sarkozy de revenir dans son tout sécuritaire programmé .... 


                voici un texte qui devrait en réveiller plus d’un aujourd’hui, ce qu’aucun journaliste ni politicard n’avouera ni n’écrira ... 
                Suivez ce lien, il y a un fichier au format PDF a charger, distribuez le au plus grand nombre pour connaitre d’ou vient le mal qui nous ronge et comment les salafistes de Sarkozy en France ont permis à ces monstres d’atteindre jusqu’à la révolution de la dignité... 
                Un petit exemple ? 
                Islam, France, Palestine, liberté, racisme… sont les mots qui reviennent souvent dans la bouche mielleuse de Ramadan. Houria Boutelja, la Présidente
                des Indigènes de la République, consolide, comme l’ancien secrétaire d’Etat Fadéla Amara, un autre cliché : l’idiotie. L’islam n’a pas de clergé mais les chemins des médias sont plus impénétrables que ceux de Dieu... Une honte pour la République  
                Un autre ??? 
                C’est Sarkozy qui a écrit l’un des meilleurs éloges de l’UOIF dans son livre déjà cité : « l’UOIF doit à son seul travail sur le terrain la place qu’elle occupe dans la communauté musulmane en France, un travail qui s’est noué au croisement des plusieurs préoccupations : une identité bafouée, un déficit d’intégration, un besoin de repères moraux(…) ». Bercy N Sarkozy sans qui le frère Tariq et les frères musulmans n’auraient pris racine chez nous !!! A lire, à propager, perso, je n’ai qu’une envie... c’est vomir !!! 


                • insomnia insomnia 15 avril 2012 23:04

                  Bien bien, mais cela est voulu par l’oligarchie pour mieux nous... Je resterai correcte car il n’y a qu’un nom : le NOW ou le NOM voulu part les 1% sur 99% (Diviser pour mieux régner) des crapules il y en a partout quelque soit le pays et sa confession.
                  Le FRIC et le POUVOIR utilisés par les 1% via les politiques corrompus (certains commence à s’échapper de la nasse).
                  Que l’on soit catholique, musulman, juif, athée, agnostique, bouddhiste, etc... A ce que je sache : « Les peuples n’ont jamais déclaré les guerres » mais seulement une frange qui dirige pour un chaos et cela depuis des siècles....
                  Faille se réveiller et voir la vie sous un autre angle....


                • Mylène 10 avril 2012 07:39

                  @ Adelard : « Je suis certain que Sarko n’a aucune conscience d’être corrompu ».

                  Vous êtes drôle vous !!! quelle idée saugrenue ma foi ! et ses responsabilités de président se limiterait donc à quelle limite ? 

                  • Mylène 10 avril 2012 07:39

                    @ l’auteur, excellent texte !


                    • Germain de Colandon 10 avril 2012 12:15

                      ON AURAIT PU L ’EVITER SI ON AVAIT APPLIQUE LA LOI A LA LETTRE !!!

                      http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-communique-103046966.html


                      • boris boris 10 avril 2012 18:30

                        En 2007, je me souviens....

                        Jamais au grand jamais, je n’aurai pensé que ce petit bonhomme à tête de De Funés avec chevelure, monté sur talonnettes compensées pouvait devenir président de la raie publique, mais voilà un gros contingent de « cons » soutenue par un autre contingent du même tonneau venant du FN a élu le pire président de la cinquième.


                        • fcpgismo fcpgismo 11 avril 2012 09:57

                          Tous les électeurs qui ont permis qu’ Adolf Hitler arrive au pouvoir sont comptables des crimes et abominations de ce régime ayant entrainé Cinquante millions de morts et tous les électeurs qui ont voté pour la crapule affairiste qui a été au sommet de la hiérarchie politique dans ce pays sont coupables de ces méfaits.A la première manifestation télévisuelle de cet individu j’ ai eu la conviction, l’ intime conviction de ce qu’ il représentait, cependant j’ ai toujours été convaincu qu’il avait beaucoup de mérite de diriger ce peuple quasi mafieux de petits bourgeois.


                          • fred74 fred74 15 avril 2012 06:25

                            Bonjour,,,,,,

                            En arrivant sur ce site,,,,il me semblait que son niveau était supérieurs à celui de marianne2,,,,,mais plus le temps passe, d’internautes interviennent, et qu’ agoravox  
                            dégringole de son pied des tale.

                            Enfin bref,,,,,,,,,,,aucune dignité , toujours faire porter le chapeau à son voisin , N’es ce pas FCPGISMO, car vous ,,,,,,,,,vous êtes ex-sentez de critique bien sur ........Allez bon courage poursuivez sans relâche votre route de la rédemption.....

                            Plutôt que de critiquer le FN, regardez vous en face....


                            • Magnon 15 avril 2012 20:25

                              Le premier tour à 7 jours !
                              On choisi ses corrompus, d’un coté des gens qui bénéficient de la présomption d’innocence, de l’autre coté, les cousins Guérini qui transforment les ordures ménagères en or, et des élus du Pas de Calais qui pillent la rénovation des sites miniers !


                              • FYI FYI 16 avril 2012 03:01

                                Ce qui est étonnant c’est que NS fait partie du comité des 300.

                                Il a du être coopté par Blair. Fillon y est aussi certainement via sa femme.

                                Pébereau et Trichet les banquiers français de la cabale et conseillé occulte du nabot.

                                Bientôt à la santé ?


                                • karina 23 avril 2012 11:54

                                  La nomenklatura à la française ou L’oligarchie des incapables qui n’a rien à envier à la Ploutocratie qui ruine la Grèce 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès