Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > Cosse toujours, tu m’intéresses

Cosse toujours, tu m’intéresses

Décidément la soif du pouvoir n’épargne personne, et voilà que maintenant l’ex patronne des Verts tombe dans le piège tendu par Hollande, convaincue, avec une belle naïveté, que ça n’a été l’objet d’aucun marchandage.

En mettant en même temps dans ce gouvernement un ardent défenseur du projet NDDL, le léthargique Ayrault, et une opposante écologiste, le machiavélique président veut croire régler l’ingérable… ce qui reste à voir.

Son projet ?

Lancer un référendum…

Mais rien de plus piégeant qu’un référendum, car tout dépend de l’étendue du territoire qui sera consulté.

Si celui-ci est étendu à la grande région nantaise, ceux qui ne seront pas impacté par la zone de l’aéroport projeté y seront probablement majoritairement favorable…

Pourtant si l’on y regarde de plus près, ce projet d’aéroport international ne tient pas la route, non pas uniquement sur le chapitre environnemental, qui pourtant mérite l’attention, puisque de nombreuses espèces animales rares et protégées, disparaitraient, mais tout simplement parce que l’aéroport projeté n’est pas plus grand que l’ancien, comme l’ont remarqué les pertinents journalistes du Canard Enchaîné. lien

En effet, s’il est vrai que la surface concernée par le projet est plus grande que l’ancien, cette extension de surface n’est due qu’à la zone commerciale attenante au projet, alors que la zone destinée aux avions est plus petite que celle de l’aéroport existant.

Dès lors, il est probable que les résistants de NDDL continueront de contester le projet.

Tout dépend aussi de la rédaction de la question posée dans le référendum, et on peut compter sur la pugnacité présidentielle pour rédiger une question suffisamment alambiquée capable de semer le doute dans l’esprit des consultés.

Si finalement le oui l’emporte, ce sera intéressant de voir la réaction de l’ex responsable écologiste : n’a-t-elle pas promis d’accepter la décision qui sera prise, quelle qu’elle soit ?

Quid alors de son engagement de mars 2014 : « on continuera de manifester contre l’aéroport de ND-des-Landes ». lien

Qui pourrait la croire aujourd’hui ?

Ne parlons pas de Vincent Placé qui faisait carrément le siège de l’Elysée depuis de longs mois pour obtenir un siège, apparemment la place de sénateur qu’il avait obtenu ne lui étant manifestement plus suffisante.

Mais pour en revenir à Emmanuelle Cosse, on se demande si elle a réalisé le mal qu’elle faisait à son mouvement, en acceptant d’être la caution écologiste d’un gouvernement qui est tout, sauf écologiste.

Il faut écouter le coup de gueule d’un militant des verts, Guillaume, qui va faire des confettis de sa carte des verts, suite à ce qu’il appelle la trahison de Cosse. lien

La farce de la supposée fermeture de Fessenheim, la promotion de la voiture électronucléaire de Ségolène, destinée seulement à relancer la consommation électrique, l’acharnement à construire des centrales nucléaires EPR qui sont des échecs financiers et technologiques, l’engagement insensé dans le projet ferroviaire Lyon Turin, un projet à plus de 30 milliards d’euros dont la Cour des Comptes, et pas seulement elle, à dit tout le mal qu’on pouvait en dire, tout ça montre bien le peu de cas que ce gouvernement fait de la question écologique. lien

Un projet démentiel, comportant en tout près de 140 km de tunnels, sur un trajet de 240 Km, générant des déchets ingérables, détruisant l’environnement, des terres agricoles de qualité, sans la moindre espérance de rentabilité.

Le rapport Duron, (lien) commandé par le gouvernement avait fait le même constat, et d’autres expertises indépendantes aussi, et pourtant, Hollande s’obstine à engager ce projet, alors que son financement n’est même pas bouclé… récemment, alors que LTF, (Lyon Turin ferroviaire) promoteur du projet, communique régulièrement sur le projet, affirmant que tout va bien, que l’Europe va financer une grande partie du projet, on a appris qu’il y avait loin de la coupe aux lèvres.

LTF avait estimé le cout du tunnel à 8,3 milliards, affirmant que l’Europe allait s’engager pour 40% de cette somme, soit un peu plus de 3 milliards.

Or le prix de ce tunnel de base, si l’on se base sur celui d’un tunnel équivalent, celui du Gothard, lequel va s’ouvrir en juin prochain, devrait être de 11 milliards

De plus, les promesses européennes ont fondu, et l’on sait aujourd’hui que cet engagement de dépassera pas un milliard d’euros.

En effet, lors d’une réunion qui s’est tenue en Maurienne les 7 et 9 février dernier, le traité de ratification ne dépasse pas 813 millions d’euros, s’il faut en croire TELT, (tunnel euralpin Lyon Turin). lien

Pour réaliser ce grand chantier inutile, il reste donc à trouver plus de 29 milliards.

Et la liste des grands chantiers voulus par se gouvernent listés par les écolos comme GPPI (grands projets d’infrastructures inutiles) s’allonge indéfiniment sans émouvoir pour autant ce gouvernement.

N’oublions pas que, sur la question énergie, la France est le plus mauvais élève de la classe européenne, vu que les énergies propres y sont largement méprisées.

Dès lors, comment est-il possible qu’une militante qui s’est toujours clamé écologiste puisse accepter d’intégrer ce gouvernement, sans réaliser en même temps qu’elle est en train de trahir son propre camp ?

Combien à la suite de cette trahison prendront la décision de déchirer leur carte des Verts ?

Si on prend un peu de recul, on se souvient que Mitterrand avait joué la même carte, faisant rentrer dans son gouvernement un certain Brice Lalonde, lequel avait été éjecté du mouvement écologiste, ce que les français dans leur ensemble ne savaient pas, et qui était donc une caution écolo pour Tonton, comme l’appelaient certains…

Dommage quand même que Cosse ne se soit pas souvenu de cet épisode politique, qui lui aurait peut-être évité de commettre une telle erreur.

Mitterrand, en mettant en selle Lalonde, permettra la désagrégation provisoire du mouvement écologiste…tout comme il l’avait fait avec les communistes, leur proposant la « gauche pluriel », juste pour les faire disparaitre de l’échiquier politique.

Un homme, Jean d’Ormesson, considéré plutôt de droite, a fait la même analyse. lien

Le résultat de tout ça ne fera que désappointer un peu plus le citoyen, ne sachant plus à quel « saint se vouer », jusqu’à être tenté par choisir le camp de l’extrême droite, en se disant naïvement, nous avons tout tenté, sauf ce parti.

Un résumé de la situation a été particulièrement bien expliqué par un chroniqueur de France Inter, dans l’émission « la bande originale », et sa chronique mérite le détour, car Pierre-Emmanuel Barré, avec un talent indiscutable, et un humour percutant, a brossé en quelques minutes un tableau accablant de ces hommes qui nous gouvernent, ou du moins qui tentent de le faire.

On peut l’écouter sur ce lien.

3 minutes et trente cinq secondes rafraichissantes.

Comme dit mon vieil ami africain : « bouche de miel, cœur de fiel ».

L’image illustrant l’article vient de linternaute.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Des tas d’urgences à l’état d’urgence

T’as pas mille balles ?

À quand le bout du tunnel ?

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

De Coluche à Grillo

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 13 février 10:28

    C’est vrai que Placé est un personnage caricatural. Fort en gueule, ambitieux, turbulent, il s’est parfaitement intégré à la faune parlementaire.

    Pélerin a dû laisser la place. Perso, je pense que c’est d’abord à cause de son origine ethnique.

    La formation d’un gouvernement est comme une distribution des rôles dans un film Hollywood. Il y a des quotas de couleur. Un noir, un jaune, un ou deux beurs et beaucoup de blancs.


    • jambon31 14 février 08:54

      @Daniel Roux
      Je suis d’accord avec vous ; en plus avec J.V. Placé on a un chinois qui aime le maroquin


    • Daniel Roux Daniel Roux 14 février 12:36

      @jambon31

      Pas mal !


    • Etbendidon 13 février 10:47

       Mais y sont où, mais y sont où les egolos

      lolololololololo

      Placé en vla un qui sait se placer

      Pompilli en vla une qui en fait rever beaucoup (de lit)

      Et pour la cosse verte comme dit mon vieil ami africain : « Avoir un gros postérieur c’est bon pour la postérité »

       smiley

      Ah et pi y a aussi Jean Marc Zéro aux affaires

      y a pas à dire on rigole vachement plus avec neuneu qu’avec sarko

      Et bonne nouvelle, il n’y a pas besoin d’être compétent pour devenir ministre de gôche

       smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 11:16

        @Etbendidon
        ça me parait assez bien résumé.

         smiley

      • cleroterion cleroterion 13 février 11:23

        Merci pour ce lien de 3 minutes sur France Inter qui est délectable.


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 12:30

          @cleroterion
          un lien a partager avec le plus grand nombre !

           smiley

        • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 13 février 12:19

          bof..les « Géants-Vert » font la queue devant l’élysée pour obtenir du pouvoir en place l’argent de l’infamie...


          • Pyrathome Pyrathome 13 février 12:48

            @Le p’tit Charles
             Bof, des vers qui ne sont pas verts rejoignent des socialos qui ne le sont pas, quoi de plus normal dans le grand foutage de gueule schizophrène ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 13:07

            @Pyrathome
            bien vu.

             smiley

          • Henry Canant Henry Canant 13 février 12:31

            Le cabanou cocufié par le tas, trop drôle


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 13:09

              @Henry Canant
              vous avez des plaisirs limités...

              un manque d’ambition évident.
               smiley

            • Henry Canant Henry Canant 13 février 13:57

              @olivier cabanel
              En effet, tout le contraire de ton ami et collègue Placé au tablier de peau de cochon.


            • Pyrathome Pyrathome 13 février 12:45

              Cosse toujours, tu m’intéresse....
              .
              Bonjour Olivier,
              Et ce brave Jean Vincent est enfin « Placé »......
              Il va pouvoir faire sauter son tombereau de contraventions. smileysmiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 13:10

                @Pyrathome
                je n’étais pas au courant de son tombereau...

                grand bien lui fasse.
                cet homme est cuit, et ne représente que lui même.
                à+

              • Pyrathome Pyrathome 13 février 16:30

                @olivier cabanel
                .
                http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/12/18/jean-vincent-place-doit-18-000-euros-pour-une-centaine-d-infractions-routieres_4336609_823448.html
                .
                18 000 euros d’amendes pour infractions routières impayées...... smiley
                Il pourra même passer son permis à l’œil ?


              • périscope 13 février 19:22

                @Pyrathome
                Ca vous fait rire, ce comportement de Placé ?

                Je déplore simplement qu’un président ait cru bon d’intégrer à son équipe de bras-cassés (J’excepte Macron, même si je ne suis pas d’accord avec le travail du dimanche, ni avec le TAFTA) pareille recrue, assimilable à un repris de justice, au moins, ou un voleur.
                 Peut-être, économe des deniers publics (?) va t’il déduire 2.000 euros par moi de sa nouvelle paie, pour réduire les PV dus ?


              • Gasty Gasty 13 février 12:59

                "Si celui-ci est étendu à la grande région nantaise, ceux qui ne seront pas impacté par la zone de l’aéroport projeté y seront probablement majoritairement favorable…"

                @ olivier cabanel

                En quelque sorte, tu veux dire que les gens qui ne sont pas impacté n’ont aucune conscience politique ou d’avis personnels ?... susceptible de rejoindre l’unique vrai solidarité qui ce doit de se concrétiser par un NON démarché par des étrangers à la région ?

                Parce qu’il me semble que tu n’es pas de la région...toi et les autres. Et puis c’est pas très sympa de prendre les gens de Loire atlantique pour des crétins.


                • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 13:42

                  @Gasty
                  il ne s’agit pas de prendre qui que ce soit pour un « crétin », mais chacun sait que la tentations Nimby (pas de ça chez moi) fonctionne bien, et que personne ne veut voir un projet inutile venir dévaster son lieu de vie, pour cette raison, ce référendum, s’il est sincère, devrait concerner toute un pays, car s’il n’a pas de bien fondé, une majorité de citoyen devrait être concerné.

                  non ?

                • Gasty Gasty 13 février 18:42

                  @olivier cabanel

                  Non ! Ce n’est pas parce que cet aéroport a été médiatisé au niveau national que le référendum doit être national. Pas plus qu’il ne peut être localisé.
                  Alors ? Loire atlantique, pays de loire, Bretagne ?

                  Je me dis que dans une cour d’assise il y a des jurés, pas la France entière.


                • alinea alinea 13 février 13:27

                  N’en jette plus, la coupe est pleine !
                  Tu vois du monde dans la rue, toi ??


                  • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 17:20

                    @alinea
                    non, pas encore... mais mon petit doigt me dit que...

                     smiley

                  • Elliot Elliot 13 février 14:34


                    Faut la comprendre : elle a obtenu sans rien demander ! un référendum sur l’aéroport - tant vilipendé y compris par elle - de Notre Dame des Landes. 
                    Pour peu que le projet vienne à se réaliser, ce qui est laissé à l’appréciation on ne sait plus trop de qui, nul doute que le périmètre de la consultation sera suffisamment élargi pour obtenir la caution par les urnes de ce projet pharaonique qui intégrera peut-être dans quelques années la longue liste des travaux inutiles...
                    Mais qu’importe, elle pourra se sortir d’épaisseur en clamant urbi et orbi vox populi vox dei, ouf ! et surtout elle aura concrétisé l’ambition de toute une vie : sortir des incantations vert pâle pour devenir ministricule... 

                    • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 22:24

                      @Elliot
                      pas mieux.

                      merci

                      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 22:30

                        @colere48
                        vous n’avez pas été très attentif, 

                        cette vidéo je l’ai proposé en fin d’article
                        merci quand même
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 22:31

                        @olivier cabanel
                        je rectifie, ce n’était pas une vidéo, juste l’intervention radio du même et talentueux Barré.


                      • BA 13 février 19:02

                        Vendredi 12 février 2016 :

                        Pour Noël Mamère, EELV est désormais « aux soins palliatifs. »

                        Noël Mamère a comparé EELV, dont la secrétaire nationale Emmanuelle Cosse est entrée hier au gouvernement, à un « grand corps malade » destiné aux « soins palliatifs ».

                        « Aujourd’hui, c’est un grand corps malade, ça, c’est sûr, qu’on va peut-être être obligés de mettre en soins palliatifs », a-t-il déclaré sur BFM TV, critiquant vertement la décision d’Emmanuelle Cosse de rejoindre le gouvernement. « Emmanuelle Cosse était secrétaire nationale d’EELV, elle contribue à ruiner la parole politique, puisque le mardi elle fait le contraire de ce qu’elle a dit le lundi. »

                        « Je pense que les militants ont un profond sentiment d’abandon. D’être abandonnés par celle qui était censée incarner notre projet de société, mais aussi abandonnés par un gouvernement, un président de la République et un Premier ministre qui considèrent que l’écologie est subalterne », a-t-il poursuivi.

                        « Il faut refonder l’écologie politique, il faut dépasser effectivement EELV, c’est au-delà du parti qu’il faut aller, et ce n’est pas une primaire qui réglera le problème », affirme Noël Mamère, en constatant qu’il existe aujourd’hui « un fossé » entre l’écologie politique et ses militants.

                        Noël Mamère a qualifié d’« évidence » la nécessité d’une candidature écologiste à la présidentielle de 2017, dans la mesure où « l’écologie politique est laissée en jachère, en ruine », ajoutant d’emblée que Nicolas Hulot pourrait être un « très bon candidat ».


                        • alinea alinea 14 février 17:31

                          @BA
                          Je ne vois que le PG pour ça ! le programme du PG est, à bien des égards bien plus vert que celui des verts ! De plus il ne manifeste pas l’ambition politique de pays démantelés, d’une UE pleine de régions dominées ! Il a une véritable politique énergétique ; il pêche un peu sur sa politique agricole, mais il ne tient qu’à nous d’y remédier !


                        • juluch juluch 13 février 20:55

                          Bonsoir olivier


                          Hollande se la joue Mitterrand.....diviser pour mieux régner.

                          merci pour l’article

                          • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 22:27

                            @juluch
                            exactement ça...

                            sauf que le piège tendu par Hollande risque de se retourner contre lui.
                            merci de ton commentaire

                          • colere48 colere48 13 février 23:43

                            @juluch

                            Oui... mais n’est pas Mitterrand qui veut ! 


                          • juluch juluch 14 février 01:00

                            @colere48

                            C’est vrais......

                          • Layly Victor Layly Victor 13 février 20:57

                            Parce que vous croyez que les écolos politiques sont écologistes ?

                            Parce que vous croyez que vous même êtes écologiste, vieux grigou démagogue et libertaire ? Vous qui êtes un défenseur acharné des intérêts des pétroliers et des charbonniers allemands (ces fameux électrons verts exportés par l’Allemagne, mais qui sont en réalité des électrons charbonniers).
                            Parce que vous croyez que les voyous zadistes sont des écologistes ? Ils ont montré aux habitants de Gaillac leur grand sens de l’écologie.
                            Parce que vous croyez que votre pote Hulot, le sauveur de la planète, le businessman du climat est un écologiste ? Les habitants des zones en Afrique où il avait tourné « opération Okavango » l’avaient surnommé Attila, parce que là où il passait avec ses quarante camions, l’herbe ne repoussait pas.
                            Ce Monsieur ne se déplace qu’en hélicoptère, comme son copain Arthus-Bertrand qui a complètement défiguré un site des îles d’Hyères pour construire sa villa pharaonique.
                            Ces soit-disant écologistes, ce sont des businessmen qui prônent les bons sentiments mais s’apprêtent à aider les gangsters de la finance à tondre une nouvelle fois les malheureux africains en leur fourguant leurs éoliennes de merde, grassement subventionnées par nos impôts.
                            Alors, que la Cosse ou le Placé ou la Pompili mangent aussi de la bonne galette, peu importe.

                            Pendant ce temps, pendant que vous admirez votre nombril de gauchos germanopratins, la terre, l’humanité, le monde animal, sont en perdition. Surtout, détournez bien votre prude regard des violences extrêmes subies par le monde animal, et concentrez vous sur notre dame des Landes, c’est moins « clivant », bande d’hypocrites.

                            Je sais que ceci ne va pas plaire à vos émules et je m’en réjouis d’avance.

                            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 22:26

                              @Layly Victor
                              vous avez un temps de retard (comme d’hab) !

                              j’ai publié plusieurs articles pour dénoncer l’imposteur Hulot.
                              mais vous aviez du partir en mission pour sauver ce qui peut l’être à Fukushima.
                               smiley

                            • kalagan75 13 février 22:00

                              Emmanuelle Cosse va pouvoir se payer les services de cristina cordula


                              • Pierre 13 février 23:16

                                Au delà des procès d’intention, regarder le tour de taille de la nouvelle ministre du logement fout les jetons de bouffer bio et pour limiter les dégâts, elle pourra toutefois écouter la Méadel, un vrai lavement !


                                • simplesanstete 14 février 00:54

                                  Etes vous surpris par la lutte......................des places, vieux cocu ? Il y en a plein en ce moment et çà va pas s’arranger.


                                    • Attilax Attilax 14 février 02:40

                                      Cosse n’est pas « naïve », c’est une opportuniste, comme son modèle Duflot, comme tous les politiques. Elle partira de la même manière en crachant dans la soupe (avec son salaire à vie et sa retraite confortable assurée). C’est cool la vie pour les dirigeants !
                                      Elle avait pourtant une belle carrière de mannequin chez Olida ou Knacky qui lui tendait les bras. Nue, en train de savourer une saucisse, comme aujourd’hui...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès