Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Crèches de Noël : Polémiques, tensions, buzz médiatique : L’Eglise (...)

Crèches de Noël : Polémiques, tensions, buzz médiatique : L’Eglise catholique à la manœuvre

JPEG La Fédération Nationale de la Libre Pensés dans un communiqué rappelle les principes républicains précisés dans les textes organiques de séparation des églises et de l’Etat.

Elle met à nue l’offensive de la hiérarchie catholique qui , partie liée avec les organisations réactionnaires descend dans l’arène sur tous les sujets de société.

Elle dénonce à juste titre l’attitude des élus qui sont prêts à violer les lois républicaines.

Ce communiqué compose un argumentaire solide :

« Depuis trois jours, c’est l’affaire du siècle. La Libre Pensée a fait retirer, au nom de la loi du 9 décembre 1905 et du principe de laïcité, une crèche dans des bâtiments officiels de la République. Ici, c’est un Conseil général, ailleurs il s’agit de Mairies.

Alors que depuis de nombreuses années, la Libre Pensée défère devant les tribunaux administratifs les collectivités territoriales qui violent la laïcité en mettant des emblèmes religieux dans les bâtiments de la République et que les tribunaux exigent le respect de l’article 28 de la loi de 1905, et leur retrait des lieux publics, il n’y avait d’habitude aucun écho médiatique à cela.

Mais là, visiblement l’Eglise catholique a décidé de faire un « coup » médiatique et les médias aux ordres et les politiciens confits dans l’eau bénite ont relayé une campagne où l’on présente la Libre Pensée comme des « voleurs de Noël ». Devant une telle manipulation, la Libre Pensée a tenu à rappeler que c’est l’Eglise catholique, le 23 décembre 1951, sur le parvis de la cathédrale de Dijon, qui a brûlé en effigie le Père Noël (voir sur « www.fnlp.fr ») pour cause de paganisme.

Pourquoi un tel acharnement ?

Depuis le 15 août 2012, l’Episcopat a décidé de descendre dans l’arène publique. Les Evêques ont appelé leurs ouailles à battre le pavé contre le mariage pour tous, contre la PMA, la GPA, la recherche scientifique sur les embryons et le droit de mourir dans la dignité. Attachés à un ordre ancien et à la nostalgie d’un Vieux-Monde qui sent le moisi, le rance et l’encens, les Prélats appellent à une Reconquista contre la Gueuse.

C’est la raison de l’affaire dite des « crèches de Noël ». En Espagne, dans la Sierra Guadarrama, les mitrés hispaniques sont en train d’ériger 1 300 croix catholiques, au nom des « 1 300 martyrs du franquisme assassinés par les odieux républicains ». C’est la même croisade pour reconquérir l’espace public.

Ces crèches chrétiennes sont une provocation politique contre le caractère laïque de la République.

C’est une affaire montée de toutes pièces pour tenter de sacraliser le christianisme dans le pays, alors qu’il est en pleine perte de vitesse. Les Eglises se vident, alors il faut occuper le terrain dans les bâtiments de la République.

Pour la Libre Pensée, les choses sont simples. La liberté de conscience fait que chacun fait ce qu’il veut, où il veut. Mais dans les locaux de la République, c’est la neutralité. La crèche de la Nativité est chrétienne, c’est donc un symbole religieux. Le bébé dans le berceau s’appelle Jésus-Christ, pas Mohammed. Le sapin, les boules, les guirlandes, les étoiles n’ont aucun caractère religieux. Ils viennent du vieux fond païen de notre pays (4 000 ans, excusez du peu !)

Les mêmes qui applaudissent agenouillés devant la crèche dans les bâtiments publics crieraient aux orfraies s’il s’agissait d’un symbole juif ou musulman. C’est la laïcité à géométrie variable. La République est laïque et pas chrétienne, n’en déplaisent aux manieurs d’encensoirs.

Ce n’est pas encore les rois, mais il a tiré la fève :

Philippe de Villiers !

Dans le florilège de la stupidité réactionnaire et bondieusarde, le Puy-du-Fou est au top niveau. Qu’on en juge. Confronté à David Gozlan, Secrétaire général de la Libre Pensée, voici ses arguties : « On va interdire les sonneries de cloches, avec la Libre Pensée, qui n’est pas une pensé libre – je le dis au passage à votre interlocuteur – une pensée secrète pour détruire le christianisme et en même temps, on installe, on islamise la France sans que personne ne dise rien ! C’est ça qui me scandalise ! En fait, c’est simple : ce n’est pas une question de loi, c’est beaucoup plus grave que ça. C’est notre identité et vous le savez très bien, c’est notre patrimoine, ce sont nos enfances, c’est notre passé, c’est notre histoire, c’est tout ce qui fait l’âme de la France. A vouloir détruire l’âme de la France, on fait courir un vent de folie, qui est un vent de folie qui conduira à des conséquences de régimes totalitaires.

J’appelle à la résistance et si j’étais Président du Conseil général de la Vendée aujourd’hui, je n’aurais pas démonté cette crèche, j’aurais affirmé la nécessité de résister à des gestes totalitaires !

Moi, j’ai une seule chose à vous dire, c’est que en ce moment, personne ne dit ça sur votre antenne, moi je vais le dire et je n’ai pas peur des Francs-mac, moi, ça m’a jamais fait peur et d’ailleurs l’œuvre du Puy du Fou est une œuvre de chrétienté qui fait rayonner l’âme de la France. Ce qui est en train de se passer en ce moment, c’est l’islamisation progressive de la France. Partout. Partout les digues lâchent. La vague continue. On est en train de vivre un changement du peuplement, je pèse mes mots, et on est en train d’accepter en France, pour l’islam, ce que maintenant on se met à refuser à la chrétienté. Nous étions une société de chrétienté, or nous allons devenir une république islamique dans 30 ans. Ce sont les démographes qui parlent. Alors évidemment, la Libre Pensée, c’est ce qu’elle veut secrètement, parce que comme on dit dans l’évangile « on ne met pas une lampe sous le boisseau », vous vous cachez Monsieur de la Libre Pensée ! Votre but secret, c’est de détruire l’identité de la France ! Heureusement aujourd’hui en France, il va y avoir des auditeurs qui vont réagir à mon propos ! Il y a des millions de français qui en ont ras le bol que l’on détruise l’identité de la France et moi je suis un des porte-parole de cette France-là ! »

Le ci-devant de Villiers a un véritable problème avec l’Histoire, il ne s’est pas encore aperçu que depuis 1789, il y a eu la Révolution et ensuite la République. Il n’est pas descendu de cheval depuis Poitiers en 732. Sus aux Maures et aux Sarrazins !

Et dans son délire, il cite Mozart (horreur : un Franc-Maçon !) et Victor Hugo (damnation : un libre penseur !). Victor Hugo, qu’il devrait lire quand il disait : « Ce que je veux : l’Etat chez lui, l’Eglise chez elle ». C’est tout simplement ce que demande la Libre Pensée.

Philippe de Villiers et Robert Ménard en appellent à la résistance et au refus des décisions des tribunaux. Comment, quelqu’un en charge de l’autorité publique, peut-il ainsi bafouer la loi ? Que diront-ils demain quand des personnes feront des incivilités, eux qui en appellent à ne pas respecter la loi ?

Au cours des nombreux débats médiatiques, David Gozlan s’est trouvé confronté à quasiment tout le panel des « leaders » politiques de l’extrême-droite au PS. Tous, sans exception aucune, ont repris l’argumentaire de l’Eglise catholique, sur les racines chrétiennes, sur la non-importance de la crèche, le bonheur que cela apporte, etc… Un seul discours, mais plusieurs haut-parleurs. Et tous sont connus pour avoir soutenu l’interdiction du voile islamique dans la rue.

Il est à noter aussi qu’au début l’Eglise catholique a envoyé débattre des ecclésiastiques et qu’ensuite ce furent des « politiques » qui furent envoyés au front, tous des Gens d’Eglise à des degrés différents. Tant il est vrai qu’il y a toujours plusieurs demeures dans la maison du Père.

Florian Philippot, Stéphane Ravier, Nadine Morano, Thierry Mariani, Philippe de Villiers, Christine Boutin, Jean-Christophe Lagarde, Jean Glavany, Malek Boutih, Julien Dray :

Tous derrière le petit Jésus dans la République et tous contre le voile islamique !

Que voilà des vrais laïques !

La Libre Pensée le dit haut et fort :

La République est une et indivisible :

La laïcité aussi !

Respect de la loi de 1905 ! »

Ici ce sont des élus qui appellent à la rébellion contre les décisions des tribunaux.

Là ce sont des politiques de tous bords qui acceptent ou tolèrent le non- respect de la laïcité quand il s’agit de la crèche et de l’église catholique mais qui s’opposent au voile islamique.

Pour moi la laïcité ce sont des principes clairs : j’étais et je suis contre le port du voile islamique et autres signes religieux dans l’enceinte de l’école de la République et je suis contre la crèche de Noël dans les bâtiments publics : Mairies, Conseils Généraux….

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.16/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 8 décembre 2014 09:53

    c’est un peu exagéré. il faut vendre les châteaux ?


    • Lonzine 8 décembre 2014 20:01

      quels châteaux ?


    • titi 8 décembre 2014 10:16

      Combat d’arrière garde...

      Tout un barouf de Chalot pour une crèche ou un sapin de Noel.

      Et pendant ce temps, 50% des animaux de boucherie agonisent aux mépris des lois sanitaires les plus élémentaires.


      •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2014 20:34

        Titi, c’est effectivement une religion monothéiste soeur du catholicisme qui pratique l’hallal..il y a pour une autre le cascher...Ces gens sont fâchés avec les lois de la République.


      • titi 8 décembre 2014 21:39

        Mais il est où Chalot lorsque les bêtes de font égorgées ?

        Il devrait être avec tous ses potes à bloquer les abattoirs au moment de Roch Hachana ou de l’Aïd al Kabir.

        Mais c’est pas compatible avec son fond de commerce.

        Il préfère tirer sur l’ambulance catholique, lors d’une fête où personne n’égorge rien, et où personne ne sacrifice son fils.


      • bourrico6 8 décembre 2014 10:31

        Qu’est ce qu’il nous emmerde avec ça.

        Pendant que la société dans son ensemble se plie au ordres de l’islam et des Juifs, pépère nous pond un second article sur une crêche.... complètement décalé, à coté de la plaque qu’il est le pépère.

        Faudra réaliser un jour qu’on ne peut pas céder tout aux barbus et aux porteurs de guirlande tout en interdisant une crêche avec tapage médiatique, sans passer pour un guignol.


        • Sharpshooter - Snoopy86 sharpshooter 8 décembre 2014 10:53

          Vous avez raison camarade Chalot

          Il se dégage de cette affaire un parfum nauséabond qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire

          Je vais de ce pas détruire une crèche et me lamenter auprès du commissaire politique local : mes petits-enfants sont des fascistes !


          • confiture 9 décembre 2014 17:45

            Constant cela a été enlevé, c’était de qui ?


          • foufouille foufouille 8 décembre 2014 10:58

            il faut supprimer les jours fériés religieux car c’est pas laïc.


            • Trelawney Trelawney 8 décembre 2014 16:02

              Et le dimanche. Vous avez oubliez le dimanche


            • Orélien Péréol Orélien Péréol 8 décembre 2014 11:03

              Il ne faut pas insulter.

              Il ne faut pas citer longuement ses opposants comme si on avait évidemment raison. Il faut argumenter, seulement argumenter.

              • Orélien Péréol Orélien Péréol 8 décembre 2014 11:12
                La laïcité est une prérogative de l’Etat et des pouvoirs publics.Pas de crèche dans une établissement public. Le sapin n’est pas religieux...Il n’y a pas de laïcité du citoyen, qui peut porter un foulard dans une école. J’ai écrit nombre d’articles (une vingtaine) en ce sens dont bcp sur agoravox :

                • njama njama 8 décembre 2014 22:38

                  complétement d’accord Orélien Péréol, le sens de la laïcité est détourné



                • JeanBlague1 JeanBlague1 8 décembre 2014 11:20

                  Je pense que l’espace républicain doit être respecté Puis noël aujourd’hui c’est loin d’être la religion, c’est la famille avant tout 
                  http://www.directmatin.fr/france/2014-12-02/sondage-direct-matin-csa-noel-cest-dabord-la-famille-695651

                  C’est sur que la création de l’état islamique est inquiétant par exemple, mais si la réponse est un repli des valeurs républicaines. 
                  Perso je n’ai pas plus envie d’être entouré de femmes me donnant envie d’appeler SOS fantôme qu’entouré de bondieuseries 

                  • Garance 8 décembre 2014 11:23

                    « Qu’est-ce que t’as eu à Noèl ? 


                    - Rien , j’ai pas d’pot mes parents sont laîcs ; pire ; ils sont communistes

                    - Mon pauv’vieux ; t’ es bien loti

                    - Ca tu peux l’dire

                    - J’ai une combine pour toi ; tu vas au Secours catholique, parait que là-bas ils en donnent

                    - Je le sais ; mes parents y sont bénévoles ... »

                    • bourrico6 8 décembre 2014 14:44

                      Quel étron !


                    • Garance 8 décembre 2014 16:43

                      « Quel étron ! » 


                      Pourquoi ? : moi je le trouve pas mal cet article

                      Sans compter que ce n’est pas gentil pour l’auteur

                    • OMAR 8 décembre 2014 18:53

                      Omar33

                      Bousse tot’ti Gars-rance

                      T’en fais pas mon p’tit loup, mère Marine t’a fait de beaux cadeaux :

                      -Un beau livre éducatif intitulé « Mein Kampf ».

                      -Un panzer, un stuka et un Lugger.

                      -Un très bel uniforme noir, un poignard et une batte de base-ball.

                      -Une gégène.

                      -Un hammam chauffé au charbon.

                      -Un four électrique.

                      -Une rame vierge d’avis d’expulsions du territoire français.

                      Si avec ça, t’es pas content, écris nous à :

                      Ali Baba-Noél, 1962 rue de la Goutte d’Or, Barbes....

                      Ou fais un tour chez Larbi de la Castellane, à Marseille.

                      Tu seras reçu comme un pacha,et sous un feu d’artifice, ma parole....


                    • Lonzine 8 décembre 2014 20:03

                      bourrico6 , n’insultez pas les étrons !!!!


                    • BOBW BOBW 8 décembre 2014 21:33

                      Et comme son père bon « manipulateur » une gégène destinée aux non chrétiens qui se rebellent !


                    • OMAR 9 décembre 2014 10:46

                      Omar33

                      Pour te remercier de ton cadeau, je t’offre un séjour gratuit d’une semaine en Arabie-Saloprie.

                      Profites donc de l’occasion pour soigner tes hémorroïdes là-bas.

                      Pour ton sphincter, te casses pas trop, les talebs de Tataouine-les-Bains, font des miracles aujourd’hui, juste avec de l’ahrissa..

                      Ton pote attitré, Ali-Baba-Noél.


                    • César Castique César Castique 8 décembre 2014 11:33

                      « ...ont relayé une campagne où l’on présente la Libre Pensée comme des « voleurs de Noël ». »


                      Moi, je dirais plus comme des hystériques de l’athéisme, parce que c’est comme cela que le bon peuple, à 80 %, ressent les choses. 

                      Et quand ces gens sont trop stupides pour comprendre que faire profil bas est le seul moyen de ne pas faire le jeu du Front national, et ben, c’est tout bénéf pour le FN.

                      • oncle archibald 8 décembre 2014 11:36

                        Le plus marrant dans cette histoire c’est le tam-tam qu’en font les laïcards. Diable si j’ose dire, est-ce si nuisible de rappeler que le sens même du mot Noël c’est nativité. Un nouveau né c’est toujours l’espoir d’un monde meilleur pour demain. Est ce si gênant de rappeler l’espoir du message Christique qui a eu la particularité de s’adresser à tous y compris les « païens » c’est à dire les très rares athées de l’époque.


                        Dans notre pays et à notre époque où la foi chrétienne ne se transmet pas plus que les autres « valeurs » au sein des foyers puisque les parents désormais comptent sur les autres pour tout, y compris la transmission de principes moraux, la pratique de la politesse, la tolérance, les bienfaits de la patience, de la non violence, etc etc … , donc dans ce pays en voie de déchristianisation, un pays ou l’on bidouille l’histoire pour occulter Charles Martel et Jeanne d’Arc, ce sont les athées les plus intolérants qui se croient obligés de rappeler ce que représente la crèche !

                        Sans eux les enfants n’y verraient qu’un bébé sur la paille d’une mangeoire et demanderaient c’est quoi ce berceau de naze ? Il est nul à chier ! 

                        Merci donc à ces ânes athées et à ces boeufs bien lourds de contribuer à l’éducation religieuse des enfants, pour autant que leurs parents se souviennent de ce que représente la crèche et soient encore capables de le leur expliquer s’ils posent des questions autres que celle que j’ai rappelée.

                        La raison profonde de l’acharnement anti catholique de certains est leur volonté d’éradiquer toute les « valeurs » que véhicule le message christique, dernier cri dans la nuit pour rappeler que notre société se déshumanise à tout va. 

                        Rien d’étonnant donc a voir attaqué le symbole de cette naissance « de pauvre » qui fait désordre dans la débauche de dépenses de Noël. A se demander si les potes de Chalot n’ont pas un contrat avec les « temples athées » que sont les supermarchés, les FNAC et autres magasins dans lesquels on va apporter son obole au Dieu Pognon, le seul qui à ce jour soit prié même par les plus pauvres si l’on en juge par les sommes qui se dépensent en billets de Loto, Morpions, Millionnaires, Astro, et j’en passe. 

                        • Michel DROUET Michel DROUET 8 décembre 2014 11:58

                          Quand on voit de Villiers et Robert Ménard ou Philippot à la manœuvre, on se dit qu’il y a de l’instrumentalisation de la religion dans l’air et c’est cela qu’il faut combattre si on veut éviter d’avoir des extrémismes pseudo catho dans quelques années.
                          La majorité des cathos est d’accord avec la laïcité et s’oppose à des manifestions de signes religieux dans les mairies ou les bâtiments publics.
                          Laissons les religions en paix mais ne les laissons pas envahir l’espace public. En ce sens les recours de la libre pensée sont légitimes.


                          • oncle archibald 8 décembre 2014 12:33

                            Et si on veut éviter d’avoir des extrémismes athées bouffe-curés non pas dans quelques années mais « hic et nunc » on fait comment ?


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2014 16:04

                            Les « bouffeurs de curés » ne sont pas laïques, c’est tout simple. Mais les extrémistes religieux de TOUTES LES RELIGIONS MONOTHEISTES en prétendant imposer la prétendue loi religieuse en dehors des adeptes ont un comportement clérical (la prise politique de pouvoir). En riposte, fabriqué par le cléricalisme, bonjour l’anticléricalisme . Les abus des musulmans ont fabriqué de l’anticléricalisme contre toutes les religions qui se mêlent de dicter hors de leurs adeptes la loi. La loi des hommes est faite par les femmes et les hommes à égalité et le citoyen lambda, majoritaire, n’a que faire des lois que es adeptes disent divines.

                            Nous allons assister à de violentes protestations conte le cléricalisme, Riposre laïque qui n’est plus laïque du tout .l’a fait contre les musulmans, ouvrant la voie aux anti catholiques et antijuifs. Ce n’est pas un problème de laïcité mais d’anticléricalisme de gens qui ripostent et manquent de respect pour des croyants qui sont par ailleurs, eux, majoritairement laïques, et qui jusqu’ici n’avaient pas exigé l’exhibition de crèches dans des mairies ou conseils généraux, ni au sénat, ni à l’assemblée nationale.
                            Bémol, en Provence, la tradition des santons, même si elle inclut la crèche , présente de manière artistique tout l’humain du travail. On n’est plus dans la même problématique prosélyte.
                            Comment s’y retrouver ? Je trouve ce guide pas mal :

                            Laïcité : Un guide pratique à l’intention des élus

                             

                            http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=207


                          • eric 8 décembre 2014 12:40

                            "La crèche de la Nativité est chrétienne, c’est donc un symbole religieux. Le bébé dans le berceau s’appelle Jésus-Christ, pas Mohammed. Le sapin, les boules, les guirlandes, les étoiles n’ont aucun caractère religieux. Ils viennent du vieux fond païen de notre pays (4 000 ans, excusez du peu !)« 

                            A mon grand regret, mon article sur le même thème n’a pas été retenu, mais ce n’est pas grave puisque le débat peut avoir lieu ici.

                            Le problème n’est pas tellement la volonté d’interdire des crèches dans des Mairies, mais bien celle de labelliser le religieux, ce qui est au contraire à toutes nos traditions laïques. Ici en une phrase, on a un beau condensé...

                            Lé bébé dans le berceau est juif, mais qu’est ce que cela change ? Il s’appelle Jesus christ et non Mohammed, mais comme de toute façon, Jésus Christ est un des plus éminent prophète dans le Coran, qui reconnait sa naissance virginale, le problème pour un musulman serait à priori plus qu’il y ait une éffigie que de savoir comment s’appelle le bébé....

                            Le sapin à un caractère éminemment religieux et chrétien...La principale source historique fiable sur le caractère éventuellement sacré d’arbres en occident celtique, ce sont les aventures d’Astérix.... SInon il y a une vague mention dans César, qui reprend un texte dont on a des fragments, mais dont on est en réalité pas complètement sur qu’il fasse réellement référence à un ...chêne...

                            Le sapin, avec ses boules et son étoile, se développe chez les protestants au 16 ème siècle pour des raisons théologiques très claires.....Et du reste, en opposition aux crèches catholiques...

                            Il se trouve aussi qu’il y a 4000 ans, il n’y avait pas de Celtes du tout....Qu’en réalité, on n’est même pas sur qu’il y ait eu des celtes, ni ce qu’étaient leurs relations avec les arbres en général et les sapins en particulier. Quant au peuples proto celtiques ( ligures ) il y a 4000 ans ???, les derniers résultats des toutes dernières recherches à Stonehenge, nous permettent de découvrir qu’ils mangeaient beaucoup pendant les fêtes, et notamment du porc...POur le reste, tous laisse à penser qu’ils s’intéressaient aux pierres, mais en ce qui concerne les arbres....

                            Mais en tout état de cause, tous cela, serait de toute façon religieux...L’idée serait donc que le religieux, supposé, inventé, rêvé serait moins anti-laique si il a 4000 ans que si il en en a 2 000 ?
                            Que le paganisme serait moins religieux que le christianisme ?

                            Alors des Sapins oui, des crèches non ? En fait c’est privilégier une tradition protestante sur une tradition catholique...
                            Le sapin protestant fût choisit : parce que sa forme rappelle la trinité, la persistance de son feuillage, la vie éternelle, le boules rouges évoquent la pomme d’Adam et les blanches, l’eucharistie, l’étoile celle de Bethléem...
                            Pareil pour le père Noél. Après une tentative de remplacer Saint Nicolas, par l’enfant Jésus, sans énormément de succès et devant l’attachement de leurs propres troupes à l’idée de faire des cadeaux à leurs gamins lors de cette fête, les pays protestant se sont acheminé vers un succédané de Saint...,

                            Il en va de même dans toutes sortes d’autres domaines, ou les ultra-laïques choisissent et même défendent des héritages religieux et il faut voir comment... La semaine de 7 jours remplace celle de 8 vers la fin de l’Empire romain sous l’influence du christianisme qui reprend le calendrier de l’ancien testament...
                            Au fond, en termes d’influence chrétienne anti républicaine, ce qui nous influence le plus au quotidien, c’est le précepte du repos dominical...On voit en ce moment même, des anti crèche souhaiter continuer à défendre bec et ongles cette tradition purement chrétienne...Ce attachement obscurantiste à »un ordre ancien et à la nostalgie d’un Vieux-Monde qui sent le moisi, le rance et l’encens,« fait saigner mon petit cœur progressiste et laïque. Un »vrai laïque«  ; exigerait la semaine de 10 jours révolutionnaire, avec bien sur une diminution du nombre d jours de repos...

                            Comme je le signalai dans mon article, Baubérot, »The" spécialiste de la laïcité, admet que cette histoire de crèche, tire vraiment la Loi de 1905 par les cheveux.

                            Bref, les laïcards inconscient viennent de prendre un risque inconsidéré. Dés lors qu’ils décident de façon arbitraire que le Sapin oui, la crèche non, au nom d’argument spécieux, subjectifs et historiquement erronés, ils s’exposent bien sur à ce qu’ a prochaine alternance, une majorité excédée, décide le contraire.

                            Quand aux causes de ce besoin de souffler sur les braises de conflits largement résolus....
                            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/non-les-palestiniens-ne-peuvent-144972



                            • Trelawney Trelawney 8 décembre 2014 16:07

                              Entièrement d’accord avec vous Eric.

                              Mon avatar est un shadock. Je me croyais seul et bien non !


                            •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2014 16:16

                              Erreur Eric, le « sapin » n’a qu’été récupéré par l’église catholique, d’ailleurs il n’y a pas très longtems que son Jésus nait en décembre. Pendant 4 siècles l’église le faisait naître au printemps.


                              Voir en table des news :

                              Soleil d’hiver, fête de sa lumière

                              http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=96




                            • eric 8 décembre 2014 22:09

                              A barratier : Je ne dis pas autre chose, relisez, le premier Sapin à Paris aurait du reste été dressé par l’Ambassade de Prusse. De la même façon, les protestant voulaient se débarasser de saint Nicolas (et le remplacerpar le petit jesus) mais les pesanteurs culturelles ont fait apparaitre le père Noel en terres protestantes. Mais les cathos n’ont fait que récupérer un symboles chrétien...L’obscurantisme ésotérique à la Chalot, qui cherche des récines néolitiques dans le culte des arbres, me fait penser aux occitants qui communient dans le culte de cathares dont on ne sait rien d’autre que ce qui est contenu dans les minutes de l’inquisition, seules sources écrites...
                              Nan... ! Ces gens ne sont pas laïques, ils veulent bien, par l’intermédiaire de l’Etat, nous imposer des définitions de ce qui est religieux ou pas et de de ce qui dans ce religieux est acceptable ou pas.

                              Et même si cela faisait 4000 ans que nous adorerions des arbres en cachette, est ce que cela justifierait que toutes les Mairies en dresse ? On atteint quand même au comble du ridicule anti laïque ! Non  ?


                            • soi même 8 décembre 2014 13:58

                              Continue comme cela Chalot, tu vas finir par te faire en C .........les !


                              • soi même 9 décembre 2014 20:52

                                S....d, Chalot n’a pas voter !

                                 smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

                              • sebas sebas 8 décembre 2014 14:05

                                La laïcité en danger, parce qu’attaquée par l’église catholique ?
                                Très très con comme analyse ...


                                •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2014 16:21

                                  Je ne crois pas en effet que la laïcité soit en danger car on ne peut plus s’en passer, et le vivre ensemble différent s’impose comme meilleur que les guerres tribales ou de communautés.



                                  Laïcité : Vivrons nous ensemble dans 10 ans ?



                                • oncle archibald 8 décembre 2014 20:10

                                  « le vivre ensemble différent s’impose comme meilleur que les guerres tribales ou de communautés » 


                                  C’est tout à fait exact mais vous n’en faites rien ….

                                • Montdragon Montdragon 8 décembre 2014 14:18

                                  Voilà Chalot, contre notre libre pensée, rééduque-nous !

                                  Nous sommes pécheurs absout nous !


                                  • juluch juluch 8 décembre 2014 14:20

                                    La France est un pays chrétiens que cela vous plaise ou pas.


                                    Certes on est un pays Laïc mais on ne doit pas rejeter pour autant nos racines.

                                    Vous préférez qui avec vos amis Mr Chalot, le Ramadan le niqab, les mosquées, le halal, le casher et la kippa ??

                                    On constate un retour du catholicisme en réponse à l’Islamisme général.

                                    Moi je suis athée, mais je fais pas des polémiques sur les crèches ou autres sapins de Noel sous le prétexte fallacieux de la laïcité !

                                    elle a bon dos la laïcité !!

                                    ON EST PLUS CHEZ NOUS !!!

                                    •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2014 16:34

                                      Occitan d’une terre conquise, érudit qui adore les civilisations (toutes mortelles), je sais que si la France a des racines chrétiennes qui lui ont été clouées par la force et les armes (l’inquisition), elle a des racines plus anciennes, (2000 ans, ce n’est rien), et je sais que ces racines là n’ont jamais pu être coupées, même si tout sanctuaire pré chrétien a été détruit pour pour être remplacé par des symboles chrétiens. La mémoire des hommes, livres à l’index brûlés, reprend le dessus. Une autre racine, la plus vivace aujourd’hui est celle de la liberté de pensée, de l’égalité hommes femmes.

                                      C’est cette égalité en marche qui condamne les 3 monothéismes inégalitaires.

                                      Voir en table des news :

                                      Femmes : Conquêtes, reponsabilités nouvelles.Prenez votre part de pouvoir





                                    • oncle archibald 8 décembre 2014 20:18

                                      « la France a des racines chrétiennes qui lui ont été clouées par la force et les armes (l’inquisition) »


                                      Oh putaing fallait oser celle là ! Tu sais quoi Barratier, je suis né à Beziers place Saint Aphrodise … Le dit saint est enterré dans la crypte de l’église éponyme construite au V eme siècle …. A Narbonne il y a une basilique Saint Serge et Saint Paul construite sur un cimetière chrétien des II et IV eme siècles 

                                      Elle est de quand l’inquisition, qui n’a été violente qu’en Espagne et qui est la seule chose que des c… totalement bornés par leurs oeillères retient du christianisme tout entier ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès