Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Crise politique ? Crise de société ?

Crise politique ? Crise de société ?

Cette semaine sera décisive sur le Front des retraites.

Quelques soient les chiffres avancés par le Ministère de l’Intérieur ou par les syndicats, le mouvement « anti réforme des retraites » prend une ampleur qui pourrait faire craindre des débordements. Les syndicats, dont la représentativité est relative, sont-ils toujours maître du jeu ?

Et si c’était la rue qui prenait les commandes ? Les lycéens, les étudiants, les routiers…un pays qui se paralyse et l’intervention de casseurs venus d’on ne sait où, commandités par on ne sait qui…

La situation devient grave, très grave. Au jeu de la manipulation pratiquée par le Gouvernement, la France risque gros. Les chiffres tronqués lors des manifestations ont fait croire en l’incapacité du gouvernement à assumer une réalité sociale dérangeante. Du coté des manifestants, cette désinformation a fait croître un sentiment de colère face au mépris affiché par nos dirigeants.

Autre erreur de communication : La jeunesse n’a rien à faire là ! Erreur, la jeunesse ne joue pas uniquement son avenir, mais aussi son présent au sein d’une société qui s’appauvrit en raison du chômage.

La jeunesse est à l’origine des exactions de la rue ! Faux ! Il ne faut pas tout mélanger, les lycéens, les étudiants…et les casseurs n’ayant qu’un but, faire dégénérer une situation déjà explosive. A qui profite ce crime ?

Le gouvernement cherche la scission de l’unité syndicale : bon calcul ? Calcul risqué ! L’ampleur de la radicalisation des mouvements sociaux démontre bien une prise de pouvoir de la rue. Les organisations syndicales sont organisées par canaliser cette colère. Quid pour les événements à venir ? Retrait des uns, durcissement des autres…et une population sans autre repère que son rejet des injustices sociales dont elle est victime.

Il ne faut pas oublier que le débat a dépassé le report de l’âge de la retraite.

Un sondage CSA publié hier publié lundi (dans Le Parisien/Aujourd’hui en France) montre que plus de sept Français sur dix (71%) expriment leur soutien ou de la sympathie pour la journée de grèves et manifestations organisée ce mardi.

Plus intéressant encore est la composition de cette population soutenant le mouvement :

89% de salariés du public, 76% de salariés du privé.

88% de sympathisants de gauche et, oh surprise 49% de sympathisants de droite.

Il est fort à parier que des membres de la classe moyenne se sont sentis floués par la politique gouvernementale qui les a pris pour cible.

Dommage que dans le même temps sorte une étude Suisse qui apporte un peu de lumière sur le comportement des plus riches.

Le monde compte 24,2 millions de millionnaires en dollar (actifs financiers et patrimoine cumulés, moins l’endettement)

La France accueille 9% des millionnaires, soit 2,2 millions d’individus, loin devant l’Italie (6%), la Grande-Bretagne (5%), l’Allemagne (5%), mais derrière le Japon (10%) et les Etats-Unis (41%).

Alors, la France, terre d’accueil des millionnaires ? Ce n’est pas vraiment ce qu’on nous a dit lorsqu’on a voulu nous faire avaler la couleuvre du bouclier fiscal.


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • non666 non666 20 octobre 2010 12:36

    A qui profite le crime ?

    Contrairement a ce qui est sous-entendu par les medias et la police aux ordres, les jeunes ne sont pas manipulés par « l’extreme droite » et peut etre meme pas par « l’extreme gauche ».
    Il y a des profiteurs de guerre (les casseurs) comme toujours, mais qui beneficie de ces manifestations in fine ?

    1) Le bipartisme droite gauche.
    On oblige a choisir entre les « pour » la reforme , proposée par l’UMP et les « contre la reforme, incarné par une gauche »socialiste« qui profite de biens des ambiguités sur la question.
    Avec nous ou contre nous.
    Cette reforme est necessaire mais provoquer l’affrontempent permete de resserer les liens de ses vassaux sur le sujet.
    On presente un choix binaire alors que les solutions sont multiples.

    2) La sarkozie pourrie et corrompue.
    Un sujet a chassé l’autre.
    La distraction est une des 10 stratégies de com analysée par noam chomsky pour manipuler la democratie.
    On parle des retraites
    On parle des jeunes merdeux qui feraient mieux d’aller en cours
    On parle des casseurs

    On ne parle plus de l’affaire Woerth, de Bettencourt , de Betancourt , de Clearstream, de Karachi, de l’EPAD, de Human Bomb, de vassalisation dans l’OTAN, du TCE validé contre la volonté du peuple français et combien d’autres sujets ?

    3) Le PS sans idée.
    Il n’a pas besoin d’avoir une vision, une stratégie, une politique economique coherente , il est dans l’Opposition a sarkozy.
    Comme DeGaulle a Alger scandant »je vous ais compris« a une foule qui hurlait »Algerie Francaise« , les socialistes maitiennent hypocritement l’ambiguité.
    Avec les jeunes contre la reforme des retraites de Sarkozy !

    4) Les groupes médias.
    Essentiel dans les stratégies modernes de controle de la foule,leur credibilité s’etait effondré au niveau de celle des hommes politiques dans les années 80....c’est tout dire.
    Pour eviter que cette »arme« ne cesse de fonctionner, il faut la recredibiliser en lui permettant d’etre »presque« objective 2 ans avant la presdientielle.
    Comment manipuler l’electorat si on n’a plus de lecteur ?

    Ils permettent de provoquer quelques troubles par effet dentraienement visuel.
    Juste avant l’arrivée du general Hivers, comme en 2005, on est presque sur que les pluies verglacante mettront fin au bordel, comme la dernière fois.

    Et puis en faisant peur aux français »de souche" on provoquera peut etre, comme la dernière fois le regroupement derriere l’austro-hongrois , qui sait ?

    Reactiver les musulmans des cités pour pousser une nouvelle fois les gaulois a remettre en selle le candidat du lobby juif ; quelle bonne idée !



    Seulement voila, la manipulation commence a se voir et avec l’effondrement imminent de l’conomie mondiale, personne ne sait qui sera capable d’arreter vraiment le machin une fois lancé.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 octobre 2010 12:55

      "Reactiver les musulmans des cités pour pousser une nouvelle fois les gaulois a remettre en selle le candidat du lobby juif ; quelle bonne idée !"

      Le néo-nazi Totenkopf est toujours en croisade sur ce site.
      Toujours autant de succès ?


    • Tichote Tichote 20 octobre 2010 14:20

       Mon analyse rejoint pleinement la votre. Je publie également sur le post et le 15 octobre je publiais cet article :

      http://www.lepost.fr/article/2010/10/15/2266086_mensonges-par-omission_1_0_1.html


    • Waldgänger 20 octobre 2010 13:48

      « Le monde compte 24,2 millions de millionnaires en dollar (actifs financiers et patrimoine cumulés, moins l’endettement)

      La France accueille 9% des millionnaires, soit 2,2 millions d’individus, loin devant l’Italie (6%), la Grande-Bretagne (5%), l’Allemagne (5%), mais derrière le Japon (10%) et les Etats-Unis (41%).

      Alors, la France, terre d’accueil des millionnaires ? Ce n’est pas vraiment ce qu’on nous a dit lorsqu’on a voulu nous faire avaler la couleuvre du bouclier fiscal. »

      Ce n’est pas étonnant, la fiscalité française est en réalité favorable aux très hauts revenus. Il y a certes les taux d’imposition de départ, mais toutes les niches fiscales diverses et autres moyens qui permettent à des Bettancourt ou à des Pinault de payer peu d’impôts font plus que rétablir la balance. Je n’ai plus les sources mais j’ai déjà lu des articles de presse sur le sujet.


      • epapel epapel 31 octobre 2010 15:12

        10 jours sont passés et le mouvement (blocage, grève, manisfestation) est train de s’éteindre.

        Encore une semaine et tout sera rentré dans l’ordre.


        • Tichote Tichote 31 octobre 2010 17:48

          J’ai peur que cette dernière réaction ne soit trop simpliste...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès