Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > ‪Cumul des mandats : On fait quoi maintenant ?‬

‪Cumul des mandats : On fait quoi maintenant ?‬

Le Président François Hollande avait promis une loi sur le non-cumul des mandats, son premier ministre l’annonce pour... 2014 et déjà les sénateurs du Parti radical de Gauche émettent des réserves sur le projet. En Béarn, Alternatives-Paloises.com mène la guerre aux "cumulards" locaux

Selon Jacques Mézard, président du groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen), à majorité PRG, au Sénat : "Sur la question du non-cumul des mandats, il est toujours facile de surfer sur la vague de l’opinion publique. Bien sûr, il faut une limitation des cumuls. Mais comment imaginer que le Sénat de la République ’grand conseil des communes de France’ auquel la Constitution confère, avec son article 39, une responsabilité spécifique concernant le vote des lois relatives aux collectivités locales, pourrait n’être composé que d’élus hors-sol, coupés de la gestion quotidienne des collectivités, purs produits des appareils des partis. Sachez en tout cas que les radicaux ne vous suivront pas sur ce terrain."

Le projet de limiter le cumul des mandats est comme le serpent de mer. Il apparait régulièrement (à la veille des élections) pour disparaître immédiatement ensuite.

Les sondages nationaux et locaux, comme celui d’Alternatives Paloises, site citoyen en Béarn, situent le nombre des Français favorable à une limitation du cumul des mandats entre 92 et 95%. Un vote sans appel immédiatement bafoué par nos représentants au Parlement.

Il est inutile de revenir sur les raisons de ce vote, tant elles sont connues. La vrai question est la suivante : Comment obtenir de nos élus qu’ils nous écoutent ?

Que faire de plus que du "buzz" sur les réseaux sociaux, dans les forums de la Presse ou réaliser des pétitions ?

De la fin du cumul des mandats dépendent la modernisation du personnel politique national et son ouverture à de nouvelles composantes de la population française.

A ceux qui diront de faire confiance au président François Hollande et à son premier ministre Jean-Marc Ayrault, je répondrai que je voudrai bien, moi-aussi, la leur accorder. Mais pourquoi, alors qu’en quelques jours ils ont imposé à leurs ministres de cesser tout cumul, n’ont-ils pas fait de même avec l’ensemble des sénateurs et parlementaires ? A quoi bon attendre 2014 ? Quelles raisons trouvera-t-on en 2014 pour repousser à 2019 ?

Aidez Alternatives Paloises, donnez-nous des pistes à suivre. Proposez-nous des idées originales. Rejoignez-nous dans ce combat qui est juste, transversal et 100% citoyen. En Béarn, 3 des 4 députés cumulent.

Quant à Nathalie Chabanne, nouvelle députée de la 2è circonscription des Pyrénées-Atlantiques et "tombeuse" de François Bayrou, elle affirme avec une parfaite spontanéité, dans une Tribune actuellement sur A@P, vouloir pousser en priorité un projet de loi… sur le non-cumul des mandats. Que pourra-t-elle faire face aux "Baron(ne)s cumulard(e)s*".


- par Bernard Boutin

En Béarn :
- Martine Lignières-Cassou, PS est députée de la 1è circonscription des Pyrénées-Atlantiques, maire de Pau, Présidente de la Communauté d'Agglomération Pau-Pyrénées, Présidente du CCAS, de l'Hôpital…
- David Habib, PS est député de la 3è circonscription des Pyrénées-Atlantiques, maire de Mourenx, Président de la Communauté de Commune de Lacq, vice-Président du Parlement
- Jean Lassalle, Modem est maire de Loubios-Ichère, député de la 4è circonscription des Pyrénées-Atlantiques, conseiller général, Président de l'IPHB, Président de l'APMM (Association des populations des montagnes du monde)
- Nathalie Chabanne, PS est députée de la 2è circonscription des Pyrénées-Atlantiques et ne cumule pas.

Etes-vous pour la fin du cumul des mandats parlementaires et d'exécutifs locaux ? http://www.alternatives-paloises.com/sondages.php?dispid=247
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • titi 9 juillet 2012 10:49

    « Cumul des mandats : On fait quoi maintenant ?‬ »

    Bah on se tape sur le ventre en pensant à ceux qui ont cru aux promesses.


    • kemilein 9 juillet 2012 15:48

      exactement donc pour changer les choses changer de système (<terme désignant les relations inter-individu d’une société-groupe-ensemble)
      ne pas se battre contre le système, simplement en changer.

      et si tu veux avoir ton mot a dire, exit la hiérarchie, il faut la DémosArchie (soit le Peuple qui Commande) et là tu pourra dire ce que tu veux sur ce que tu veux par ce que TU auras le commandement en directe et non pas par intercalaire député et délégué (quand on y pense le système syndical -celui qui signe en votre nom pas celui qui vous aide a vous défendre- est anti « démocratique » aussi)


    • colza 9 juillet 2012 11:15

      Que chacun vérifie sur Wikipédia si son député est un cumulard (environ 80% de chance - si on peut dire) et lui envoyer un mail à l’assemblée nationale pour lui faire savoir que, comme plus de 90% des français, vous êtes contre le cumul des mandats et que vous exigez qu’il ou elle renonce à ses mandats, autre que celui de député.


      • colza 9 juillet 2012 11:16

        Oups, « lui envoie » bien sûr.


        • Arnes Arnes 9 juillet 2012 11:43

          Ecrire à son député cumulard :


          Lui indiquer votre profond désaccord, ça ne coûte rien, ça fait du bien et si votre député n’est pas un cumulard, félicitez le chaudement.


          • citoyenrené citoyenrené 9 juillet 2012 12:27

            les politiciens professionnels s’agripperont au cumul des mandats comme des moules à leur rocher

            la souveraineté populaire exige que l’on décide de leur sort pour eux ! 

            ce serait le premier pas vers la démocratie

            mandat court et non renouvelable


            • citoyenrené citoyenrené 9 juillet 2012 12:28

              mandat court et non renouvelable, et bien sûr non cumulable

              article intéressant


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 9 juillet 2012 12:34

              " Mais pourquoi, alors qu’en quelques jours ils ont imposé à leurs ministres de cesser tout cumul, n’ont-ils pas fait de même avec l’ensemble des sénateurs et parlementaires ? A quoi bon attendre 2014 ?"

              Il est plus simple de faire pression sur un élu en agitant un maroquin sous son nez que sur un député de base. D’autant plus que légalement, il n’est pas tenu de cesser le cumul avec certains autres mandats.

              Et oui, la loi autorise encore quelques cumuls.

              Quand à 2014, c’est simplement à cette date qu’auront lieu les prochaines élections. Dans son discours, le PM a bien indiqué que la loi contre les cumuls serait votée AVANT. Donc sans doute en 2013, pour une application en 2014.

              Il y aura d’ailleurs un fameux embouteillage cette année là : européennes, municipales, cantonales, régionales et sénatoriales. La carte d’électeur va chauffer.


              • jef88 jef88 9 juillet 2012 12:35

                Comment obtenir de nos élus qu’ils nous écoutent ?

                Il faut viser leur portefeuille !
                C’est la seule chose qu’ils apprécient ...


                • Scuba 9 juillet 2012 13:02

                  En même temps, si les élus cumulent, c’est bien parce que les électeurs les élisent. Donc plutot que pleurer sur les cumulards, arrétez de voter pour eux !!!


                  • Francescab 15 juillet 2012 21:59

                    Quand un candidat est investi par le parti, a-t-on vraiment le choix ? Les bulletins blancs n’étant pas comptabilisés... A moins de voter contre sa propre sensibilité politique...


                  • bernard29 bernard29 9 juillet 2012 13:39

                    C’est la bonne question pour « la mére des réformes » institutionnelles.

                    je propose de constituer un Groupe d’Intervention pour le Combat Démocratique qui aura pour objet l’organisation d’une Semaine Démocratique en France en automne 2012, (octobre ??) . avec des rassemblements et une grande manifestation.

                    proposition développée dans article à venir.


                    • bernard29 bernard29 9 juillet 2012 19:21

                      ça y est j’ai mis l’article en modération ; C’était trop long pour le placer ici comme message.


                    • Leo Le Sage 9 juillet 2012 13:41

                      Ce qui est marrant sur agoravox, c’est que des personnes sont déjà certains qu’il ne faut pas autoriser le cumul des mandats.
                      N’importe quel individu qui a vu bien en face la vraie problèmatique du cumul des mandats rirait jusqu’aux larmes.

                      Un exemple simple :
                      Mon père il était haut placé dans les entreprises, c’était lui le vrai boss.
                      (conseil d’administration, DG, etc.)
                      Un jour comme çà, il s’occupait d’une entreprise d’agro alimentaire.
                      Juste pour dépanner. un autre ensuite a pris sa place.
                      Entre temps l’entreprise demande à ce que mon père revienne...
                      Mon père ne comprenait pas, mais il y est allé quand même.
                      Alors qu’il avait d’autres postes...
                      Ce que l’entreprise voulait c’était mon père et personne d’autre et encore moins le margoulin de service.

                      Autre cas plus drôle :
                      Mon père, toujours lui, on lui demande d’être ministre.
                      Il ne veut pas, nous ne voulons pas.
                      Il travaille dans un ministère. Le patron c’est lui...
                      Il est craint.
                      Un jour il veut absolument partir. Il faut un remplaçant.
                      C’est mon père qui doit choisir, ce qui n’est pas normal, mais on veut que ce soit lui qui choississe : normal il est le mieux placé pour évaluer correctement tout postulant.
                      Il me dit qui il a choisi : un type que je n’apprècie pas.
                      Je lui demande : « pourquoi tu prends ce type ? »
                      Il répond : « Le problème c’est que c’est lui le plus compétent »
                      Mon père n’apprécie pas aussi le type qui pourtant est très proche de lui...

                      Imaginez un seul instant qu’un imbécile prétende que mon père pratique le népotisme ?
                      Il y a népotisme là ?
                       
                       

                      Les entreprises comme les collectivités recherchent l’efficience.
                      Si mon père faisait deux boulot à la fois, c’est parce que les autres ne veulent qu’une chose : un type capable. Ils ne veulent pas savoir si le gars à deux postes ou pas.

                      Et contrairement aux autres margoulins, mon père s’en sortait sans problème.
                      Ni surmenage, ni fatigue anormale, ni dépression, ni stress...

                      Oui, les gens capables sont très recherchés.

                      Certains disent : il faut pas que telle ou telle personne ait deux mandats :
                      il faut laisser place aux autres...
                      Vraiment ?
                      Si le gars est compétent, je préfère lui donner la mairie et la députation, y compris la députation européenne [trois postes donc] si il est compétent plutôt que de répartir çà à trois personnes qui sont des incapables, ou pire, vont se poignarder par procès interposés...
                      Je veux la méritocratie pas un parachuté pour faire bien.

                      Comme je l’ai dit il faut raisonner efficience.
                      Une région « en ordre » attirera à terme des investisseurs.
                      Car c’est une région stable et bien gérée...

                      Faut pas se raconter d’histoires...

                      Le reste n’est que conte pour enfants...


                      • Leo Le Sage 9 juillet 2012 13:45

                        Tiens à peine la page est envoyé, et tout de suite je suis moinsé ? smiley
                        Il y a un problème sur agaoravox... smiley

                        Agoravox, veuillez vérifier un peu là...
                        Merci


                      • Scuba 9 juillet 2012 16:12

                        Oui, les gens capables sont très recherchés nous dit Leo

                        Faut arréter avec la légende du superman supercompétent. Moi des mecs capables, je vous en trouve 13 à la douzaine, dans le privé ou le public, ou dans le monde politique.

                        Le reste n’est que conte pour enfants...


                      • Romain Desbois 9 juillet 2012 14:16

                        Je suis contre le cumul des mandats mais il ne faut pas croire que cela va coûter moins cher bien au contraire.

                        Les cumulards ont actuellement ont un plafonnement de leurs indemnités.


                        • Arnes Arnes 9 juillet 2012 16:57

                          Hé hé, le surplus des cumulards plafonnés ne revient pas au trésor public mais est reversé à un ou plusieurs élus méritants au bon vouloir du cumulard.

                          Ainsi,le surplus de Mr Balkany revient à un des adjoints qui par hasard est Mme Balkany !

                        • Romain Desbois 9 juillet 2012 18:57

                          Vous avez raison Arnès. Donc ça ne coutera pas plus cher.


                        • alain_àààé 9 juillet 2012 15:29

                          bel aricle qui nous prouvent que ses politiciens de merde se croivent important et qui déja au temps de DE GAULE il y avait déja des cumulards dont LECANUET disait la méme chose.je voudrais leur rappeler une affaire qui s est passer en lorraine dans les mines ou les mineurs s étaient mis en gréve alors on envoya, ce qui est une habitude, les C R S étaient venus pour les déloger mais les mineurs ont foncaient sur les C R S et c est les femmes des mineurs qui ont été obligé de se mettre a protéger les C R S temps les mineurs voulaient les tuées que ses politiciens ne se retrouvent dans cette situation


                          • chmoll chmoll 9 juillet 2012 18:51
                            Cumul des mandats : On fait quoi maintenant ?

                            ben continuer à payer leurs mandats , qué question !!


                            • arobase 10 juillet 2012 00:02

                              Cumul des mandats : On fait quoi maintenant ?

                              on attend que les priorités soient traitées dans l’ordre. et on ne chôme pas, vu le cadeau laissé par sarkosy et sa bande de sagouins.

                              si sarkosy avait gagné, on ne peut même pas imaginer où nous serions rendus aujourd’hui, 9 juillet 2012 !

                              ceux qui aujourd’hui posent cette question n’auraient même pas eu l’idée de l’évoquer il y a 5 ans ! 
                              ont-ils dit à sarko : « tu a gagné ? on fait quoi maintenant » ?

                              ils ont vu. on a emprunté des milliards pour envoyer des chèques aux bétencourt et cie. à nous de les rembourser.

                              • bernard29 bernard29 10 juillet 2012 10:11

                                n’importe quoi. la question du Cumul des mandats n’est pas apparue avec Hollande. Depuis tout le temps les gens luttent contre le cumul des mandats à la française. ( la france championne du monde du cumul des mandats). le combat contre le pouvoir ( qui a le pouvoir en use et en abuse ) est un combat permanent dans une démocratie digne de ce nom.
                                Rien n’est plus urgent que le combat démocratique. D’ailleurs, le nombre de cumulards n’a jamais cessé d’augmenter en France . Un tableau intéressant est paru il y a peu dans un article sur Le Monde .fr. 


                                sous la III éme ; 35 % de cumulards
                                sous la VI 42 %
                                sous la V 85 %

                                actuellement
                                en Italie 16 %
                                en Espagne 15 %
                                en grande bretange 13 %
                                en Allemagne 10 %


                              • bernard29 bernard29 10 juillet 2012 10:20

                                Et le mariage homosexuel, ? et la prostitution, c’est urgent ??? c’est plus urgent que la rénovation démocratique ??


                              • bernard29 bernard29 10 juillet 2012 21:09

                                voici une initiative qui peut vous interesser.

                                Cumul-info-Service. 
                                 
                                Ce mardi, un collectif associatif met en ligne un site parodique permettant aux élus politiques d’accéder à des conseils et témoignages pour rompre avec la pratique du cumul des mandats. 

                                Et si les élus cumulards étaient accros à leurs mandats comme les fumeurs à leur dose de nicotine ? C’est l’hypothèse formulée par les auteurs du site cumul-info-service.fr, mis en ligne ce mardi dès 18h. Son objectif : aider les élus, particulièrement socialistes, à décrocher de leur boulimie de responsabilités. 


                                • arobase 10 juillet 2012 21:19

                                  chacun a ses urgences ! comme dirait Béru : en cas de panne des cagoinsses, on n’est pas dans la m.... smiley


                                  • Bernard Boutin Bernard Boutin 10 juillet 2012 22:10

                                    Je voudrai ajouter que j’ai eu l’occasion d’interviewer Jean-Pierre Bel, Président du Sénat sur le cumul des mandats et je ne l’ai senti pas à l’aise. Il était à Oloron, Pyrénées-Atlantiques, pour soutenir le candidat PS aux législatives contre Jean Lassalle, Modem et soutien proche de François Bayrou.

                                    Une de mes questions sur laquelle la réponse ne m’a pas satisfaite : « Comment des élus qui cumulent, peuvent-ils bien maitriser des sujets toujours plus techniques alors qu’ils ont, par leurs mandats cumulés, des missions très différentes les unes des autres ? Cette situation ne conduit-elle pas à passer le pouvoir réel à une »serviciocratie territoriale ou nationale« qui laisse seulement aux élus les honneurs et les indemnités ?

                                    Pour moi, une des principales conséquences du cumul des mandats est là : Passer le pouvoir réel, le pouvoir opérationnel, celui du terrain et du quotidien aux services…

                                    Les élus »cumulards "conservent honneurs et indemnités. Cette présentation est extrême mais elle n’est pas si éloignée des réalités. Le vote des citoyens est détourné.

                                    Tous bien entendu ne sont pas dans ce cas, mais tellement se trouvent dans cette situation qu’il convient d’arriver à une loi sur le non-cumul d’un mandat parlementaire avec un mandat exécutif local.

                                    Voir à : http://www.alternatives-paloises.com/article.php3?id_article=5971


                                    • colza 15 juillet 2012 10:33

                                      @ Bernard Boutin
                                      Tout à fait d’accord...
                                      Dans le même sens, je ne comprends pas qu’un ministre en exercice puisse se présenter à une élection législative, pour laisser son poste, une fois élu, à un suppléant.
                                      Cela vient de se produire avec le présent gouvernement et je trouve cela irréel.


                                    • Dominique TONIN Dominique TONIN 15 juillet 2012 20:20

                                      En même temps, si ces ministres ont été élus aux législatives, ce n’est pas avec des abstentions !


                                    • colza 16 juillet 2012 09:13

                                      @ Dominique Tonin
                                      Lorsqu’un ministre PS se présente dans votre circonscription et que vous êtes PS, vous faites quoi ?
                                      Vous votez UMP ?


                                    • arobase 15 juillet 2012 11:42

                                      il a l’air fin l’auteur !! on fait quoi ? 5 jours après le président lui a répondu.



                                      Tous les faux impatients qui ne rêvent (en bons larbins) en fait que la France se casse la gueule afin de voir revenir au pouvoir les enrichisseurs de riches et les affameurs de pauvres doivent comprendre

                                      - qu’une page a été tournée chez nous et en Europe, et que les choses ne seront jamais plus comme avant car les requins on dépassé le supportable.
                                      -que le mal est si profond qu’il ne faudra pas trois mois mais des années pour réparer les dégâts causés par cette mafia internationale.
                                      -que c’est encore une fois le peuple qui paiera les remèdes du mal, mais les choses sont en marche partout dan le mode et rien n’arrêtera la révolution en marche.

                                      • Dominique TONIN Dominique TONIN 15 juillet 2012 20:17

                                        N’oublions pas qu’HOLLANDE a été un des plus gros cumulards avant d’être Président, il lui serait donc mal venu de dire aujourd’hui qu’il ne faut plus le faire ! D’autant que les concernés, outre le fait d’être indispensables à la politique gouvernementale, se feraient un plaisir de le lui rappeler ! Il a donc, là aussi, les pieds et poings liés !

                                        De plus comme le disait son « mentor » Corrèzien, « les promesses (électorales) n’engagent que ceux qui les croient » ! 
                                        TOUS LES MËMES !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès