• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Daniel Cohn-Bendit lance le programme « European Young Leaders (...)

Daniel Cohn-Bendit lance le programme « European Young Leaders »

1-Young leaders, Young leaders ça ne vous rappelle rien ?

Mais si, bien sûr ! C’est le programme phare de la French American Foundation (FAF), piloté en sous-main par les services de renseignement américains pour recruter des« élites » françaises « amies » de Washington. Parmi les Young Leaders de la FAF figurent notamment Alain Juppé, François Hollande, Pierre Moscovici, Valérie Pécresse, Arnaud Montebourg, Christine Ockrent, Nathalie Kosciusko-Morizet, Erick Raoult, Nicolas Dupont-Aignan (qui a demandé qu’on retire son nom de la liste), Guy Sorman, Laurent Wauquiez, etc.

Eh bien, le concept plaît tellement aux Américains que Daniel Cohn-Bendit pilote aujourd’hui le lancement d’un programme « European Young Leaders »  : http://40under40.eu/accueil.html

Les deux maîtres-d’œuvre en sont les « think tank » Europanova et Friends of Europe.

Comme le précise Wikipédia, il s’agit d’accompagner « la mise en œuvre des nouvelles institutions du traité de Lisbonne et la nécessité interne de l’Union européenne d’accélérer la formation de leaders d’opinion véritablement porteurs d’une identité collective européenne au sein même de l’Union européenne ».

Les jeunes sélectionnés « devront refléter une grande diversité professionnelle et pourront aussi bien venir du monde politique, médiatique ou syndicat que de l’entreprise, du monde associatif, artistique ou de la recherche ».

L’objectif est de « promouvoir une identité européenne collective en générant parmi les futurs leaders d’opinion des États membres le désir de devenir des promoteurs de valeurs, donner priorité à la dimension européenne dans leur domaine professionnel respectif aussi bien dans leur pays, que plus largement au sein de l’Union européenne et au-delà ».

[source : http://fr.wikipedia.org/wiki/EuropaNova]

2-Mais qui paye donc ces « European Young Leaders » ?

a) Le « Think Tank » Europanova

A part les fonds versés par les institutions de l’UE (Commission européenne, Parlement européen, etc.) il est difficile de trouver les autres sources de financement précises de Europanova.

Si nos lecteurs les découvrent, elles seront les bienvenues.

b) Le « Think Tank » Friends of Europe

En revanche, on en sait un peu plus (pas beaucoup plus) sur les sources de financement de l’autre « think tank » fondateur de ce programme Young Leaders.

Selon wikipédia et le site officiel, Friends of Europe bénéficie chaque année :

- de 428.940 € (24% des ressources) d’institutions « européennes et internationales » telles que l’UE, l’OCDE, mais aussi le FMI et la Banque Mondiale situés à Washington,

- de 952.840 € (56,7% des ressources) « d’entreprises privées ». Quelles entreprises privées ? Ce n’est pas précisé….

Les lecteurs intéressés pourront par ailleurs découvrir qui dirige Friends of Europe en consultant http://en.wikipedia.org/wiki/Friends_of_Europe. Ils verront que ce sont, comme d’habitude, les mêmes personnalités euro-atlantistes :

- Pat Cox, ancien Président du Parlement européen et actuel Président du « Mouvement Européen » – mouvement dont on sait de façon sûre qu’il a continuellement été financé par la CIA (cf. article d’Ambrose Evans Pritchard du 19 septembre 2000 dans les Daily Telegraph) ;

- Jean-Luc Dehaene, ancien Premier ministre belge et ancien vice-président de la Convention pour l’Avenir de l’Europe ;

- Pascal Lamy, Directeur Général de l’OMC ;

- etc.

c) General Electric et George Soros

Par ailleurs, le Programme « EUROPEAN YOUNG LEADERS » bénéficie des largesses financières d’autres aimables bailleurs de fonds, au premier rang desquels [http://40under40.eu/partenaires.html] :

l’entreprise américaine General Electric,

le « think tank » European Council on Foreign Relations (ECFR), qui est « principalement financé par la Fondation George Soros »[http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_europ%C3%A9en_des_relations_%C3%A9trang%C3%A8res]

 

 

 

 

 

 

 

3-Conclusion

1)- Ce programme « EUROPEAN YOUNG LEADERS » n’a rien d’authentiquement européen et ne correspond en rien à une demande émanant des peuples d’Europe. Ce n’est qu’une énième structure de formatage idéologique et de sélection des futures « élites européennes ». Une sélection des futurs collabos du système, qui seront promus dans les grands médias afin de bâtir l’empire-euro-atlantiste prévu par les théoriciens américains du « Choc des Civilisations ».

2)- Ceci explique que les fonds d’origine américaine (sous couvert d’entreprises privées ou non) constituent une part probablement très importante des financements. Pourtant, s’il ne s’agissait que de faire naître un sentiment d’appartenance européenne, les Américains devraient en bonne logique être totalement absents du processus. Je renvoie ici à ma conférence sur « QUI GOUVERNE LA FRANCE ET L’EUROPE ? ».

3)- Enfin, le rôle de M. Cohn-Bendit dans cette petite vidéo nous rappelle que l’ancien « leader de Mai 68″ a toujours servi les mêmes intérêts depuis 43 ans. Rappelons que« Dany le Rouge » [sic] est, parmi bien d’autres choses, l’ancien vice-président du Mouvement Européen France, mouvement dont j’ai déjà rappelé qu’il a été constamment financé par les services secrets américains. La preuve en a été apportée par les documents déclassifiés de l’administration américaine à l’été 2000.


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (141 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • lambda 7 novembre 2011 16:23


    Cohn Bendit est l’agent des vrais dirigeants de la planète que sont

    le CFR (Council Foreign Relations)
    LA TRILATERALE
    BILDERBERG CLUB

    ici vidéo explicite sur le silence des médias et des politiques concernant ces groupes occultes
    http://vigiinfos.canalblog.com/archives/2011/11/07/22605946.html


    • John Foster 7 novembre 2011 16:29

      Il représente bien cette caste « d’européistes convaincus » qui sous couvert d’humanisme et de bons sentiments oeuvre en sous main pour nous imposer subrepticement leur dictature bleue étoilée.


      • Croa Croa 7 novembre 2011 23:35

        « dictature bleue étoilée. »

        Tout à fait ! smiley


      • latortue latortue 7 novembre 2011 17:00

        Cohn bendit c’est le pire du pire qui cache son libéralisme derrière un langage pseudo écolo révolutionnaire de basse fosse .

        Adepte du travail le Dimanche c’est sur ce branleur payé a rien foutre au parlement Européen ne peut que demander a travailler le Dimanche nous on bosse la semaine le Dimanche c’est en famille qu’on veut le passer Monsieur Cohn bendit

        ce rat qui dit aussi si renault peut produire moins cher en Espagne c’est normal qu’il y aille avec ,un langage pareil bonjour le chômage

        adepte de la privatisation poste ,EDF,etc ,donner aux marché le patrimoine des Français .

        il faudrait que certain aille sur le site de l’Europe et regarde qui vote pour quoi ça ouvrirai les yeux a certain sur le double langage .



        • gorgonzola 7 novembre 2011 23:08

          Fichtre... bien vu Bigglop !


        • c.isme c.isme 8 novembre 2011 12:12

          "Cohn bendit c’est le pire du pire qui cache son libéralisme derrière un langage pseudo écolo révolutionnaire de basse fosse ."

          Et tout cela a été parfaitement démontré par les gens de la décroissance cherchez cette vidéo qui prend acte des dires et donc des livres de cet imposteur qui est en faite notre Al Gore national (mais pas français un peu comme Obama n’est pas américain mais quand même président des Zuniens). Il n’est pas le seul d’ailleurs liste des écotartufes ;

          http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6570-les-ecotartufes

          http://www.dailymotion.com/video/x9ltga

          Le vrai visage de Daniel Cohn-Bendit

        • Abraxas Abraxas 8 novembre 2011 16:44

          Mille fois d’accord...J’ajouterai que cet agent provocateur stipendié par les services paralléles américains développe depuis plus de 40 ans son pouvoir de nuisance en Europe et en particulier en France. Ce Fregoli adopte selon les situations et les circonstances le masque le mieux adapté lui permettant le meilleur mimétisme pour déstabiliser, désinformer, foutre la pagaille et finalement berner une intelligentsia naïve et prétentieuse qui semble honorée de l’accepter en son sein. Tous les cénacles lui sont ouverts et les auditoires les plus durs dont ceux qui ont rejeté de Gaulle, lui font des courbettes. La chance de cet énergumène réside dans le fait qu’il évolue dans un biotope sans danger par rapport à certaines contrées de la planète où il aurait déjà disparu de la circulation sans laisser le moindre regret et le moindre souvenir !


        • platon613 10 novembre 2011 10:29

          UNE BOMBE ! Ca vaut le détour...

          Explosion de la zone Euro : L’Allemagne et la France discutent de la création d’un Euro du Nord

          Document secret : l’Allemagne et la France discutent d’une réforme radicale de l’Union européenne. La zone euro devrait être réduite et limitée aux pays qui sont les mieux alignés. « Un ou plusieurs pays doivent quitter la zone euro. » ....

          http://www.news-26.com/econmie/1323-explosion-de-la-zone-euro-lallemagne-et-la-france-discutent-de-la-creation-dun-euro-du-nord.html

        • Robert GIL ROBERT GIL 7 novembre 2011 17:28

          et y’en a qui vont voter pour lui et son parti...


          • lagabe 7 novembre 2011 17:44

            je vais voté pour le parti écologiste et je suis fédéraliste


          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 7 novembre 2011 19:28

            Pourquoi « moinssez » vous lagabe ?Je ne suis pas d’accord avec lui mais il a le droit de penser ce qu’il veut et de voter pour qui il veut.
            « Moinsser » ce message n’est pas digne d’une agora mais d’un goulag,sommes nous sur goulag vox ??


          • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 21:00

            Je n’ai pas moinssé lagabe. Mais il ne suffit pas de dir qu’on est écolo et fédéraliste pour répondre au problème soulevé par l’article : tout cela est-il bien démocratique ?


          • Capone13000 Capone13000 7 novembre 2011 17:29

            Toujours aussi bien documentés vos articles. 
            C’est un plaisir de vous lire


            • lagabe 7 novembre 2011 17:43

              ,je préfère 100 fois plus DCB, qui fait au moins des choses pour la banlieue , que des gens comme vous . Quand on voit le taux de chomage et l’état des banlieuex


              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 7 novembre 2011 19:32

                La par contre moinsser est approprié tant ce commentaire est mensonger.DCB fait que dalle pour les quartier et vote des lois qui encourage le chomage dans ceux ci.Ouvrez les yeux lagabe.
                Et puis y a pas que dans les quartier que « sa misere » mais ça DCB,les bobos ,le PS et leur caravannes de partis rabatteurs l’ont oublié,pas assez « exotique ».Tout rattacher à ceux ci est un des meilleurs chiffons rouge que les bourgeois ont trouvé à agiter.


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 7 novembre 2011 19:49

                Bonsoir lagabe,

                 Pourriez vous me rappeler de quelle commune ou quelle institution française il est élu, et donc, plus concrètement comment il agit sur les banlieues ? ( organisme, lois votées, etc. )


              • blh 8 novembre 2011 00:12

                Et il fait quoi le DCB à part jouer avec les gamins des banlieues ?


              • lagabe 8 novembre 2011 12:16

                En clair , je suis pour la discrimination positive
                Si on regarde les statistiques INSEE , quand on nait en banlieue , on cumule les handicaps , est ce normal ?
                En clair , je crois que l’on est dans une pensée unique depuis 40 ans et que le monsieur qui a pondu cet article , il en est le digne représentant
                DCN représente pour moi une pensée plus moderne , il y a qu’à voir ce qu’il fait au niveau de la mairie ou il travaille en tant qu’élu municipal


              • lagabe 8 novembre 2011 12:19
                Carrière politique[modifier]
                Daniel Cohn-Bendit à Paris, en mai 2005.

                En 1981, il soutient la candidature de Coluche à la présidence de la République. Cinq ans plus tard, il officialise son abandon de la perspective révolutionnaire dans un ouvrage-bilan, Nous l’avons tant aimée, la Révolution8.

                En 1984, il adhère au parti écologiste (Die Grünen) et se lie avec Joschka Fischer, qu’il pousse à se présenter aux élections dans le Land de Hesse. Plus tard, Daniel Cohn-Bendit est élu sous l’étiquette des Verts au conseil municipal de Francfort-sur-le-Main (depuis 1989), puis au Parlement européen. En 1989, il est nommé adjoint au maire SPD de Francfort-sur-le-Main, chargé des affaires multiculturelles.


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 8 novembre 2011 14:39

                Bonjour,

                 4 ans de d’engagement politique pour Asselineau sans mandat électif donc décisionnaire et ligne anti-européenne, 43 pour Daniel Cohn Bendit, élu en Allemagne et ligne pro-européenne. A moins d’être de mauvaise foi, les bilans sont vite fait concernant les actions politiques, la pensée unique ...
                 Enfin, si vous pensez vraiment que DCB est subversif, libre à vous, mais de grâce, évitez de de raconter n’importe quoi sur les banlieues.


              • Vipère Vipère 7 novembre 2011 18:11

                François ASSELINEAU

                Vos preuves renvoyant à des liens,«  vos propres écrits », n’en sont pas !!!

                Vous ne prouvez absolument pas que MONTEBOURG et DUPONT AIGNAN fasse partie de la liste du THIN THANK Europanovo !!!


              • Vipère Vipère 7 novembre 2011 18:16

                Dès lors que vous n’avez pas prouvé que MONTEBOURG et DUPONT-AIGNAN figurent sur la liste des politiques ayant oeuvré pour le « oui » en faveur du Traité Européen, le doute subsite. Et le doute profite en toujours aux accusés !!!


              • David Chesnel David Chesnel 7 novembre 2011 20:41

                @ kerjean

                Donc, si je vous comprends bien, vous supposez que M. Asselineau travail pour les mêmes réseaux qu’il dénonce dans ce présent article par ce qu’il rappel que M. Dupont-Aignant a fait parti du mouvement des Young Leaders de la French American Foundation.

                Il y a comme quelque-chose qui cloche !

                « Généralement, quand on est un agent de l’étranger, on est pas assez con pour figurer sur une liste officielle non ? »
                Ce doit être précisément la raison pour laquelle, en tant que Souverainiste affirmé, M. Dupont-Aignant a demandé que l’on retire son nom de cette liste.

                « En plus, quand on a des agents à l’étranger, on n’est pas assez con pour la publier, non ? »
                L’astuce étant qu’une telle fondation n’apparaisse pas comme une officine d’une agence de renseignement (il faudrait être con pour supposer autrement).

                "Le plus marrant, c’est que les politiciens Français les plus violemment atlantistes ne sont pas sur cette liste. Y compris ceux avec qui Monsieur Asselineau a travaillé au « service »(M. Asselineau aime les guillements, mettons-en) de l’état Français.« 
                Oui M. Asselineau a une très haute opinion des »institutions« Française. C’est, je pense ; un minimum quand on a décidé de consacrer sa vie à la Nation (et ce au détriment même de sa carrière professionnel) et vous pourrez constater que dans cette article il s’en prend principalement à M Cohn-Bendit mais n’épargne, comme à son habitude, aucun parti politique de la scène médiatique.
                Et définitivement, NON, M. Asselineau ne fait aucune »fixette« sur tel ou tel homme ou femme politique ou tel ou tel parti politique comme beaucoup, dont vous même »kerjean« , tentent vainement de faire accroire !

                Encore une fois, le »Troll" a fait son boulot.
                 


              • John Foster 7 novembre 2011 21:39

                Kerjean, même si j’aime beaucoup Henri Verneuil et Mille Milliards de dollars comme vous, je ne peux que déplorer votre attaque. Voici ce qu’est la FAF :


                A l’origine, la French-American Foundation (FAF) [1] a été créée par trois éminents Américains en 1976 : James G. Lowenstein, James Chace et Nicholas Wahl. Les deux premiers étaient membres du très influent CFR (Council on Foreign Relations) où s’élabore la politique étrangère américaine tandis que le troisième était professeur de science politique. Ces représentants américains se sont appuyés sur des Français occupant de hautes fonctions.

                Ainsi, on retrouve un des fondateurs de la revue Le Point, Olivier Chevrillon ; le président de Péchiney, Pierre Jouven ; le futur représentant du comité exécutif de EADS, Jean-Louis Gergorin qui travaillait au ministère des Affaires étrangères ; le futur président de l’Institut français des relations internationales (IFRI), Thierry de Montbrial...

                Le lancement officiel de la FAF eut lieu grâce à la proposition du président Giscard d’Estaing, lors d’un repas à l’ambassade de France à Washington le 18 mai 1976, en présence du président des Etats-Unis, Gerald Ford et du secrétaire d’Etat, Henry Kissinger. Le but recherché, comme le rappellent les textes officiels, est le suivant : « L’objectif de la Fondation franco-américaine est de renforcer la relation franco-américaine considérée comme un élément essentiel du partenariat transatlantique. » Cette formulation atlantiste recèle, bien évidemment, beaucoup de choses.

                Il est à noter que Dupont Aignan a demandé à ce que son nom soit retiré de la liste. Trop gênant peut être ?


              • John Foster 7 novembre 2011 23:07

                Non justement ses explications ne sont pas convaincantes. Il dit avoir été invité alors qu’il faut faire acte explicite de candidature. M’enfin ce n’est pas le plus important. Non ce qui est gênant c’est que ni NDA ni M. Pinsolle n’a pu répondre à ces très simples questions que je leur avait adressé ici même :


                • Vous proposez de sortir de l’euro pour revenir au franc. Comment comptez-vous vous y prendre sans par la même dénoncer les traités européens ? Vous savez que dans les faits, c’est juridiquement impossible (cf http://www.u-p-r.fr/vos-questions-n...). Vous savez très bien que seule une sortie unilatérale de la construction européen en vertue de l’article 50 du traité de Maastricht est de nature à nous permettre de sortir de l’euro. Est-ce que vous proposez ?
                • Vous pronez une « autre Europe », « une Europe confédérale des nations et des projets ». Comment evisagez-vous de changer cette Europe pour la transformer en celle que vous voudriez ? Dois-je vous rappeler que nous sommes 27 et que chacun voudrait une Europe plus ceci, une Europe plus cela ? Quels sont les 13 autres pays que vous allez convaincre de vous suivre dans cette démarche, comment allez vous vous y prendre et combien de temps cela va t-il prendre ?

                Malheureusment il semblerait qu’ils soient incapables de répondre à des questions très (trop ?) simples...

              • gorgonzola 7 novembre 2011 23:15

                Ça y est... l’anti-Asselineau Kerjean sort du bois et toujours la même logique spécieuse pour justifier ses allusions.


              • Vipère Vipère 7 novembre 2011 23:35

                Foster,

                Le rapport d’activité 2005 Europanova fait mention d’un débat entre Pierre MOSCOVICCI et Nicolas DUPONT-AIGNAN ce qui ne signifie absolument pas que ce dernier, appartienne au Think Thank !!!

                Un débat contradictoire, est-ce là, l’argument béton ?

                www.europanova.eu/pdf/rapport


              • blh 8 novembre 2011 00:33

                M ; Kerjean,
                il y a des tas de gens qui participent activement à des groupes tels le Bilderberg ou le CFR et autres réseaux d’influence. Croyez que ces messieurs-dames soient des cons autant que vous le suggérer ? Et pourtant ce sont eux qui dirigent le monde. Et à moins d’être sourd, aveugle et complètement formaté, il est impossible de nier le contraire.
                Quant aux preuves sans cesse quémandées pour le moindre prétexte, en avez-vous concernant cette liste des fameux « politiciens Français les plus violemment atlantistes » ?

                la liste bilderberg, <a href="http://www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html">ici </a>


              • simplesanstete 8 novembre 2011 00:44

                Kerjean
                rest in peace, chez l’imposteur Jorion, c’est plus sûr.


              • dom y loulou dom y loulou 8 novembre 2011 11:32

                foster


                peut-être aussi qu’ils ont encore un peu de mémoire ?

              • gorgonzola 8 novembre 2011 18:17

                Cher Kerjean, Young Leader ou pas ça n’est pas ça qui regroupe les sympathisants du mouvement de l’UPR mais bien la volonté de sortir de cette UE qui décide de tout à notre place et qui fait que les élections présidentielles ne sont qu’une mascarade pour élire des pantins... Après moi je trouve ça plutôt bien qu’un candidat à la présidentielle ose nommer les réseaux d’influences atlantistes (c’est quand même le seul !), c’est même plutôt bon signe pour la démocratie.

                La priorité des priorités pour moi est l’abrogation de la loi de financement obligatoire auprès des marchés privés de 1973 (« loi Rothschild »), prolongée par l’art. 123 du TFUE. Sans sortie de l’UE, pas de possibilités légales d’abroger cette loi (renseignez-vous).


              • lloreen 7 novembre 2011 18:01

                NI PARTIS NI REPRESENTANTS.

                Referendum d’initiative populaire, abrogation de l’article 49-3 de la constitution, de l’article 123 du traité de Lisbonne et démocratie directe.
                Voilà les solutions pour ce début du 21ième siècle et un réel changement.C’est cela que revendiquent les vrais indignés, et pas ceux récupérés par les salons...

                ET déjà des alternatives pour le 20 novembre 2011, sans manifestation.
                http://unricpouruneac.unblog.fr/

                D’autres alternatives encore :
                http://selidaire.org/spip/


                • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 21:13

                  Mais pour abroger l’article 123 du Traité de Lisbonne, il faut :

                  -soit l’accord des 26 autres Etats (ne serait-ce que l’Allemagne ne sera JAMAIS d’accord) ;
                  -soit sortir de l’UE.

                  Comme la première possibilité est irréalisable, il faut opter pour la seconde.

                  Il en reste une troisième : que l’abrogation de l’article 123 ne soit que des propos de campagne qui restent sans effet.

                  Un peu comme Jospin nous avait dit qu’il renégocierait Amsterdam...

                  Il le signait 3 mois après être devenu 1er ministre.


                • Croa Croa 7 novembre 2011 23:44

                  « Mais pour abroger l’article 123 du Traité de Lisbonne, il faut :

                  -soit l’accord des 26 autres Etats (ne serait-ce que l’Allemagne ne sera JAMAIS d’accord) ;
                  -soit sortir de l’UE. »

                  Non, il suffit de déroger. Les 25 états conformistes ne sont pas en état de sanctionner l’état non-conformiste ! smiley

                  Sinon expliquez-nous comment !  smiley


                • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 23:55

                  Parce qu’entre les 26 dont je parle et les 25 dont vous parlez, il me semble que vous oubliez l’Allemagne.

                  Pensez-vous vraiment qu’elle laissera la France « déroger » ?
                   


                • blh 8 novembre 2011 00:39

                  Mais l’Allemagne n’en a rien à secouer de l’Europe, elle n’a du reste que très peu souhaiter en faire partie.
                  Elle ne demande qu’à en sortir pour retrouver son Mark et enfin échanger avec ceux qui le veulent bien sans qu’on lui mette des bâtons des les roues. Et ils sont nombreux ceux-là, et pas des moindres.


                • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 00:52

                  C’est bien pour ça qu’il est complètement illusoire de vouloir déroger.

                  Et, puisque tout ce que vous dites de l’Allemagne, vaut pour la France, je préconise de prendre les devants.

                  Plutôt que d’être à la ramasse, comme d’hab. 


                • blh 8 novembre 2011 02:24

                  Je ne crois pas que l’éclatement de l’ EU vienne d’un acte politique délibéré, mais par la désagrégation de l’économie. Quand il n’y a plus de sous dans les caisses, qu’est-ce que l’on fait ? Empruntez ; à qui ? La planche à billets ; l’Allemagne dit nein. ! Curieusement, ce programme pro-américain vient de sortir dès après les propositions de la Russie, Chine, Japon... d’aider cette pauvre Europe - dans le sens primaire -


                • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 02:37

                  ça se fera par la nécessité des choses, mais il faudra bien un acte politique pour l’entériner.

                  Et plus il viendra tôt, moins nous serons soumis à la nécessité des choses.


                • Pyrathome Pyrathome 7 novembre 2011 18:10

                  Oui merci de ce rappel, la liste est là
                  http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/index.html
                  Mais il existe une question simple à poser à tous ces gens :
                  suffit juste de leur demander ce qu’ils pensent du 11 septembre pour les voir tomber leur masque....
                  Pourtant un certain F Hollande a un jour exprimé ses doutes dans une interview que je ne retrouve pas en ligne, aurait-elle été retirée ou censurée.... ?
                  Mais bien sûr, comme dirait quelqu’un d’autre....le 11 septembre n’est qu’un« détail » parmi cet océan de malfaisance....mais un détail tellement révélateur !! ....


                  • alizari 7 novembre 2011 20:04

                    Les Verts oui, mais sans le sournois DCB.


                  • David Chesnel David Chesnel 7 novembre 2011 20:46

                    @ Orion

                    Décidément, vous avez eu du flair pour votre pseudo car assurément vous planez à des années lumières.


                  • David Chesnel David Chesnel 7 novembre 2011 21:26

                    @ Orion

                    Où était les verts pour interdire d’empêcher l’étiquetage des animaux clônés ?
                    Où était les verts pour refuser les OGM (qu’a dit M. Bové déjà ?) ?
                    Où était les verts pour refuser l’utilisation d’huile frelatée dans les aliments ?


                  • David Chesnel David Chesnel 7 novembre 2011 22:15

                    ... et le résultat est patent (voir mon post précédent).

                    Un parti écologiste français ayant inclus le mot Europe dans son libellé est un parti ayant préféré s’avilir à l’Union Européenne plutôt que de la combattre efficacement !


                  • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 00:42

                    "Pendant ce temps, droite et extrême droite (l’oligarchie) en Europe, imposent leur traité anti social, anti écologique, anti contestations........"

                    Mais, Orion, les Verts ont voté tous ces traités, et ils ont appelé à voter pour eux !!

                    True, or not ?!

                    De quoi nous parles-tu ?


                  • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 01:24

                    Ce dernier message n’est pas très compréhensible.

                    J’en retiendrai seulement que comme l’UMP et le PS, les Verts ont appelé à voter pour le Traité de Lisbonne, et qu’ils ne le contestent pas.

                    Ils sont donc pour empêcher toute entrave à la libre circulation des marchandises et du capital ; pour empêcher l’Etat de se refinancer, sans intérêt, auprès de sa banque centrale.

                    Il est quand même difficile de jouer les réformistes intègres, à partir de là.  


                  • gorgonzola 9 novembre 2011 13:18

                    Orion vous vous trompez le mouvement de l’UPR n’est pas un parti d’extrême-droite, il rassemble des citoyens de toutes les sensibilités de gauche et de droite (et même légèrement plus de gauche que de droite). J’ai moi-même vôté EELV aux dernières européennes avant de découvrir les conférences de F. Asselineau que je vous invite à regarder si vous êtes curieux :
                    http://www.dailymotion.com/video/xbqgrx_francois-asselineau-qui-gouverne-re_news
                    http://www.dailymotion.com/video/xim4aa_u-p-r-les-10-raisons-qui-nous-imposent-de-sortir-de-l-europe_news


                  • gorgonzola 9 novembre 2011 14:17

                    L’UPR n’a rien d’un parti écologique, je le conçois, mais il fait l’analyse suivante : le nombre d’agriculteurs français n’a cessé de décroître depuis 1960 (3 millions) jusqu’en 2007 (540 000). Il est normal que le nombre d’agriculteur diminue, mais il n’est pas normal que notre agriculture soit en train d’être anéantie. La France a toujours été une grande puissance agricole et cela fait parti de son identité nationale. La politique agricole commune (PAC) s’est soldé par un bilan catastrophique.
                     
                    Sauver l’agriculture française et les agriculteurs français...
                     
                    Article 39 du TFUE :
                    1- La politique agricole commune a pour but :
                    a) d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’oeuvre (ici l’agriculture française est mis en choc frontal avec l’ensemble du monde, notamment avec le Brésil, l’Argentine, l’Australie. L’auto-suffisance alimentaire n’est pas un objectif de la politique agricole de l’UE. La France suit le schéma du Royaume-Uni qui importe 80-90 % de sa nourriture. Le maintien des agricultures en zone rurale n’est pas un objectif de l’UE, pas plus que le maintien de la qualité des paysages, ni celui des traditions. On assiste, avec la recherche de la productivité, à une mise en concurrence, à la fin des terroirs, au développement des nitrites)
                     
                    Voici le triste bilan de la PAC depuis 30 ans :
                    - le revenu net par agriculteur non salarié a augmenté de +43% alors que le revenu par Français augmentait de +70%
                    - 40% des paysans français ont un revenu inférieur au SMIC
                    - les prix des produits agricoles français ont baissé de 60% (payés aux agriculteurs) en monnaie constante. Ils ont été divisés par 2,5
                    - cette baisse des prix réels agricoles a entrainé une baisse du revenu à l’hectare qui a elle-même poussée à la course aux rendements et à l’agrandissement
                    - une utilisation faramineuse de l’utilisation des engrais
                     
                    Les grands groupes de la distribution et de l’agroalimentaire imposent aux producteurs des prix alignés sur les prix mondiaux. Car l’UE met en concurrence frontale des pays d’Europe avec ceux du monde entier au nom d’une vision ultra-libérale.
                     
                    Si EELV veut changer ça elle devra : 1) Persuader Hollande de le faire et 2) Persuader ensuite ses 26 autres partenaires européens ou bien proposer aux français de quitter L’Union Européenne comme le propose l’UPR (cette solution est la seule qui dépende uniquement de la volonté des français).
                     
                     
                    Protéger la santé publique et l’environnement...
                    La commission européenne impose une agriculture hyper-productiviste, donc oblige les agriculteurs à utiliser de plus en plus d’engrais et pesticides. Avec des conséquences probables sur l’émergence des maladies dégénératives et sur les troubles de la fertilité masculine.
                    L’UE oblige les Etats à introduire les OGM. Suite notamment au lobbying de Monsento et de BASF dans les couloirs de la Commission Européenne, celle-ci impose de plus en plus d’OGM. Par exemple la CE a encore autorisé, en juillet 2010, 6 nouvelles variétés de maïs génétiquement modifiés pour une durée de 10 ans, destinés à l’alimentation humaine et animale.
                     
                    La Commission européenne ré-autorise les farines animales (pourtant responsables de la maladie de la vache folle).
                    29/07/2010 : Interdites en 1994, depuis la crise de la vache folle, les farines animales vont être de nouveau autorisées.
                    La Commission européenne juge « négligeable » le risque lié à l’utilisation de ces farines, composées de viande et d’os de mammifères, pour nourrir porcs, volailles et poissons.
                    Soupçonnées d’être à l’origine de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), leur réintroduction reste toutefois subordonnée à l’avis de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire, qui va examiner la proposition européenne et devrait rendre un avis d’ici juin 2011.
                    La seule entité qui essaie encore de protéger la santé est l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire de l’Alimentation (l’ANSSA).
                     
                    L’huile de moteur dans les aliments.
                    Révélée par le Canard enchainé du 14 mai 2007 : le 21 avril 2007, le groupe Saipol, numéro 1 français de la transformation des oléagineux et propriétaire de Lesieur, prévient la Répression des fraudes que l’huile achetée en Ukraine comporte de l’huile moteur, huile minérale dérivée d’hydrocarbure. 2800 tonnes d’huile livrées en France, ont été coupées de 19 tonnes d’huile de moteur (hautement toxique et hautement cancérigène). La France informe immédiatement ses voisins européens : cette cargaison fait partie d’un lot de 40.000 tonnes, qui a été vendu en France, mais aussi en aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne. Tout le lot a été trafiqué : 280 tonnes d’huile de moteur ont été introduites en catimini.
                    Décision de la Commission européenne le 5 mai 2007 : elle autorise l’huile de moteur, à hauteur de 10%, dans les mayonnaises, les plats cuisinés, la vinaigrette industrielle, les conserves à l’huile, etc…
                     
                    L’Union européenne refuse d’interdire et même d’étiqueter la consommation de viande clonée.
                    Le 30 mars 2011. La législation actuellement appliquée dans l’Union européenne, qui ne prévoit aucun encadrement spécifique de la commercialisation de la viande clonée, va rester en vigueur. La proposition d’interdiction a été abandonnée.
                     
                    Suite à la catastrophe dans la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, la commission européenne triple les doses admises de Césium radioactif dans les aliments (pour ne pas entraver les importations) – 31 mars 2011.
                    Le Césium 137 est particulièrement toxique et écotoxique. Il affecte à priori tous les êtres vivants et d’autant plus qu’ils sont jeunes. Pour le long terme, la contamination se fait surtout par ingestion et absoption gastrointestinale.
                    Le Césium radioactif est transporté par le sang et tend à se fixer à la place de son analogue chimique, le potassium. Les effets avérés sont :
                    -insuffisance médullaire et atteinte du système immunitaire ;
                    -délétion de la fonction de reproduction ;
                    -effets hépatotoxiques ;
                    -affections rénales
                    -troubles de la minéralisation osseuse
                    -lésions cérébrales, éventuellement associées à des troubles urologiques ;
                    -perturbation du cycle veille-sommeil.
                     
                    La Commission européenne incite aux vaccinations de masse contre la prétendue
                    « grippe porcine »
                    .
                    En septembre 2009, la Commission européenne a fortement incité les Etats à acheter en commun des vaccins contre le virus H1N1 (gigantesque arnaque fomentée par le laboratoire Roche et la société de lobbying Hill & Knowlton).
                     
                    Si l’on compare tout ceci avec ce que nous dis l’UE :
                     
                    Santé publique - Article 168 du TFUE :
                    1- Un niveau élevé de protection de la santé humaine est assuré dans la définition et la mise en œuvre de toutes les politiques et actions de l’Union.
                    L’action de l’Union, qui complète les politiques nationales, porte sur l’amélioration de la santé publique et la prévention des maladies et des affections humaines et des causes de danger pour la santé physique et mentale. Cette action comprend également la lutte contre les grands fléaux, en favorisant la recherche sur leurs causes, leur transmission et leur prévention ainsi que l’information et l’éducation en matière de santé, ainsi que la surveillance de menaces tranfrontalières graves sur la santé, l’alerte en cas de telles menaces et la lutte contre celle-ci (tout comme l’article 1 qui nous dit que la construction européenne est fondé sur la démocratie. On est en plein dans la lecture de la constitution Brejnev de 1983).
                     
                    Protection des consommateurs - Article 169 du TFUE :
                    1- Afin de promouvoir les intérêts des consommateurs et d’assurer un niveau élevé de protection des consommateurs, l’Union contribue à la protection de la santé, de la sécurité et des intérêts économiques des consommateurs ainsi qu’à la promotion de leur droit à l’information, à l’éducation et à s’organiser afin de préserver leurs intérêts.
                    2- L’Union contribue à la réalisation des objectifs visés au paragraphe 1 par :
                    a) des mesures qu’elle adopte en application de l’article 114 dans le cadre de la réalisation du marché intérieur (il sagit toujours de bien assurer le marché intérieur et d’assurer les flux normaux commerciaux et d’importation).
                     
                    Pour protéger notre santé et l’environnement, il faut que la France dénonce juridiquement de nombreux articles du TFUE et notamment les articles 168 et 169. Là encore il n’existe que deux moyens : 1) Persuader ses 26 autres partenaires européens ou 2) Quitter l’Union Européenne comme le propose l’UPR (cette solution est la seule qui dépende uniquement de la volonté des français).


                  • gorgonzola 9 novembre 2011 15:47

                    @Orion :

                    "D’ailleurs, je ne suis affilié à aucuns mouvement politique, et j’en étais rendu à défendre EELV, voir même l’Europe...."
                    C’est aussi mon cas, enfin c’était puisque maintenant je soutiens le mouvement de l’UPR en tant que simple militant.

                    Si tu veux en reparler une fois que tu aura vu les conférences je te laisse mon adresse : ME[point]LEURELL[arrobase]LAPOSTE[point]NET... hésite pas :)


                  • Liior 9 novembre 2011 16:55

                    Orion, il est vrai que votre premier commentaire ici est assez abjecte. Venir insulter le passé de l’auteur en faisant référence à un homme politique sordide et raciste selon vous, pour disqualifier le fond de l’article, je trouve ça à la limite de la malhonetteté intellectuelle : Qu’auriez vous fait si c’est moi qui avait écrit l’article ? Haaa merde, pas d’infos sur mon travail, si j’ai travaillé avec des connards ou pas dans ma vie etc .. Mince alors, vous auriez été bien emmerdé.


                    Pour continuer, il faut arrêter effectivement de se prendre pour le révolutionnaire de la bande en venant nous venter du DCB ou du EELV qui a appelé à voter toutes les étapes de la construction européenne, fusse-t-elle anti-démocratique et oligarchique. Il est bien joli en effet de venir nous parler des lobbys et des multinationales que DCB empêcheraient de prendre le pouvoir (on voit le résultat), mais quand on a promu toutes les étapes qui ont permis d’arriver au regne de ces mêmes lobbys et multinationales, on a au moins la décence de ne pas se présenter comme le défenseur des citoyens face à ces monstres oligarchiques.

                    Enfin je trouve ça très amusant, vous nous parlez du contexte actuel de crise économique, crise de la dette, crise de l’euro etc, et vous étonnez que Asselineau fasse un article sur DCB du genre : « Franchement M. Asselineau, y a pas plus important à traiter là qu’un gauchiste soixante-huitard ?! ».

                    Vous auriez raison si ce même auteur ne parcourait pas la France entière depuis 2007 pour expliquer aux gens de toute la France (et avec de l’avance en plus) tout ce qui est en train de se passer aujourd’hui. Vous auriez raison, si sur AgoraVox et sur son site web, il n’y avait pas tout ce contenu et tous ces articles/conférences/interventions médiatiques qui parlent de la crise actuelle.


                    Personnellement je ne m’amuserai pas à dénigrer DCB comme vous venez de le faire à propos d’Asselineau, tout simplement parce que ne le connais pas personnellement et que je ne sais pas ce qu’il est réellement (même si certains liens avec les US et d’autres choses « chelou » sont connues à son propos). 

                    En espérant que personne ne vous moinsera plus pour vos opinions (ça a l’air de vous décevoir ..).

                    Bien cordialement,

                  • goc goc 7 novembre 2011 18:59

                    n’oubliez pas surtout le monopole qu’ont construit les ricains sur notre culture, même si on fait croire a l’exception culturelle (vaste hypocrisie)

                    parmi les fonctions dévolues à ce monopole, citons par exemple

                    - le soutient aux « artistes » qui se disent amoureux de la culture américaine (genre johnny, bruel, etc..)
                    - l’obligation de distribuer 50% de films américains en France
                    - la disparition de l’industrie du matériel informatique français, ordinateurs périphériques, etc..
                    - le monopole du contrôle de création des sites internet


                    • Croa Croa 7 novembre 2011 23:53

                      C’est vrai mais concernant :

                      - la disparition de l’industrie du matériel informatique français, ordinateurs périphériques, etc..
                      Ce n’est pas de la faute des américains mais des patrons de ces industries qui préfèrent investir en Orient (d’ailleurs les américains ont le même problème, en moins grave il est vrai !)
                       
                      - le monopole du contrôle de création des sites internet  : Quel contrôle ? Chacun fait ce qu’il veut (Enfin, pour le moment !)


                    • goc goc 8 novembre 2011 04:02

                      @ croa

                      concernant internet, c’est un monopole car pour enregistrer ton nom de domaine, tu dois passer par un organisme américain
                      d’ailleurs si un jour tu as la curiosité de tracer ta connexion jusqu’à ton FAI, tu verras que tu passe par les USA

                      concernant le développement informatique, bien sur que ce sont nos hommes politiques qui sont les responsables, mais quand ils ont vu que notre industrie commençait à péricliter, ils n’ont rien fait. Ils ont juste sauver le strict minimum (bull) nécessaire à l’indépendance militaire nucléaire. ce qui prouve bien que ce n’etait pas par incompétence, mais bien que c’etait volontaire.


                    • goc goc 8 novembre 2011 04:11

                      zlot je n’avais pas fini

                      il suffit de voir comment nous avons continué à nous enfermer dans notre minitel basse vitesse, alors qu’a l’époque, il suffisait de passer en 9600bd avec des écrans de meilleur définition, et on aurait pu être un concurrent sérieux à internet et son dialogue en caractères ascii (il n’existait pas de navigateurs) , ne serait-ce que parce que le schémas économique était plus porteur (car non gratuit)
                      enfin nos politiques avaient pondu des projets d’informatisation des écoles et des administrations avec comme unique critère celui du prix, et du coup, ils ont coulé les quelques boites qui fabriquaient des ordi, au lieu d’être une locomotive et de financer ce secteur (comme faisait l’armé avec ses fabricants d’avion et la nasa avec l’industrie électronique)

                      et surtout à cette époque on avait déjà des ministres « atlantistes » (les Lang, Fabuis, dsk, etc..)



                      • lucien bomberger lucien bomberger 7 novembre 2011 19:30

                        ORION (paix à toi), oui ! FA (et l’UPR) directeur de L’hôpital de PANDEMONIUM... prêt à récupérer sur civières les conspirationnistes de tout poil pour leur éviter d’engager eux-mêmes des démarches autonomes en politique et faire du prémâchage intellectuel. Et à tout l’essaim qui gravite d’applaudir ou d’enlever des bons points. Quand je pense qu’il se prétend prédire les évènements pour en tirer profit comme prophète alors que voilà bien longtemps qu’il y a des avaries dans la coque du rafiot.

                        Ceci-dit qui est digne de confiance ? Qui n’est pas corrompu en cette fin tragique du capitalisme ? Où en est la marche du monde O Seigneur ? Pourquoi se prétendent-ils tous du pouvoir de l’Olivier Franc alors que L’Or et l’Argent sont pour quoi ils ne sont que dévots ? 


                        • Croa Croa 8 novembre 2011 00:02

                          Dany le rouge n’est pas corrompu !

                          Il a toujours été un imposteur.

                          (Autrement dit il n’a jamais été écolo, même pas un écolo qui aurait mal tourné.)
                          (Autrement dit c’est un « cheval de Troie » infiltré chez les Verts.)

                          Les Verts ont un ennemi de l’écologie en leurs sein. Leur problème : Ils ont de la merde dans les yeux ! (à moins qu’ils ne soient tous pourris)


                        • moumou moumou 7 novembre 2011 19:53

                          Je sais pas pourquoi mais il me fait penser à un curé, ce Cohn Bendit  smiley



                          • mick_038 mick_038 7 novembre 2011 20:40

                            Parce que son amour pour les ch’tits nenfants n’a d’égal que celui des curés, ma bonne dame...
                            Un homme de foi, très cher, un humaniste qui va au fond des choses (« aïe », dit le petit prince,« t’es trop profond là »)

                            Quand on y réfléchit deux secondes, on est quand même soulagé que nos enfants n’ai pas appris le catéchisme directement avec Dieu, ses apôtres, et leur immense et profond amour...

                            Je sais, je ->[]


                          • ma pomme 7 novembre 2011 20:28

                            oui, bof...asselineau, hein ! smiley


                            • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 20:55

                              Au-delà du cas Cohn-Bendit, que les « think tanks » chargés de promouvoir l’Europe soient financés par General Electric, voilà qui pose problème quand même.

                              Imagine-t-on EdF financer des « associations » pour le fédéralisme latino-etatsuniens ?


                              • Croa Croa 8 novembre 2011 00:13

                                « voilà qui pose problème quand même. »

                                C’est pire que ça !

                                GE loue au Ministère de la Défense son nouveau parc automobile. (Il parait que ça coûte moins cher que l’ancien parc entretenu par des ouvriers d’état et des fonctionnaires, ce qui m’étonne un peu.) Donc GE est entretenu avec nos sous !

                                En fait ce sont nos sous qui entretiennent ces gens....

                                Mais pas dans notre intérêt smiley


                              • Christoff_M Christoff_M 7 novembre 2011 21:35

                                Quand on est nourri par un système et déguisé en ce qu’on est pas depuis des années...

                                On peut se poser la question de qui nous envoyé ce gusse tarifé et payé par l’extérieur pour renverser De Gaulle, peu de temps après avoir « nettoyé » les Kennedy aux états unis...

                                Meme moyens souterrains, mêmes mauvaises intentions au service du libéralisme et de la construction du mondialisme actuel... les soi disant révolutionnaires étant à un moment ou un autre toujours récupérés et utilisés par les architectes de l’ombre...

                                Pour en revenir aux fondations, organisations internationales et pseudo ONG, le pouvoir américain est le roi de la manipulation et de l’approche, sauf que ces organisme, à façade officielle et déclarée, sont les nouveaux chevaux de Troie qui permettent aux mondialistes de diriger des hommes d’influence, des candidats, des personnalités... utilisées pour véhiculer la pensée unique mondialisante americano sioniste...


                                • Christoff_M Christoff_M 7 novembre 2011 21:38

                                  D’ailleurs le Dupont Aignant pseudo révolutionnaire de droite, ne fait il pas partie d’un tel mouvement d’amitié « franco américaine »...

                                  Quand on en est à mettre en scène le couple Obama Sarkozy sur des médias achetés, on sait jusqu’à quel degré de sournoiserie et de cynisme, peuvent aller les amis du mondialisme des banquiers et adoubés du Bilderberg !!!


                                • Christoff_M Christoff_M 7 novembre 2011 21:40

                                  chez nous il y a aussi Le Siècle et les réunions de l’Automobile Club de France ou tous les larbins du pouvoir cooptés, style Pujadas, se précipitent en rampant...


                                • ma pomme 7 novembre 2011 22:39

                                  ils sont au siècle les chinois, les brésiliens, les russes, les indiens, les sud africains ? smiley... smiley... smiley


                                • blh 8 novembre 2011 00:54

                                  ...sans oublier les Rotary clubs...


                                • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 23:15

                                  Elle est très mauvaise, desperadoprim smiley

                                  Mais j’ai mis un petit + quand même.


                                • moebius 7 novembre 2011 22:09

                                   Surprenant... à propos de cet ami de Pasqua qui a fait HEC ect... lisez donc le dernier bouquin d’’Umberto Eco, le cimetiére de Prague


                                  • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 22:29

                                    Qui dit quoi ?


                                  • Liior 9 novembre 2011 16:58

                                    Toujours pareil, je vous pose la question : Vous auriez répondu quoi si c’est moi qui avais écrit l’article ?


                                    Ha merde, pas d’information sur mon travail ou mes études .. Vous auriez pas pu dire que c’est bizarre d’être l’ami d’un tel ou d’un autre etc.

                                    Vous avez en fait une seule chance : Le fait que l’auteur ait bel et bien donné des informations sur lui au sein de sa bio sur AgoraVox, sans ça, vous n’auriez pas pu commenter ;)

                                    Cordialement,

                                  • Lucho 7 novembre 2011 22:27

                                    En tout cas ils ne crachent pas sur les chèques de Bruxelles nos chers députés Européens de Europe Ecologie. C’est cher payé pour ne pas peser...


                                    • Lucho 7 novembre 2011 22:47

                                      Ne rêvez pas. Vous croyez que des députés Ecolos vont changer les traités ?


                                    • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 23:09

                                      Certainement pas, ils ont tous appelé à voter pour.

                                      Ils peuvent toujours jouer les saintes-nitouches maintenant. Ils ont placé la libre-circulation des capitaux et des marchandises au-dessus de toute autre considération.
                                       


                                    • gorgonzola 8 novembre 2011 00:16

                                      Orion vous pensez que ce sont les députés européens qui font la politique européenne ? J’ai cru au discours humaniste sur l’Europe et j’ai moi aussi voté pour les verts parceque j’ai cru qu’ils pouvaient changer l’Europe avant de me renseigner un peu par moi même et de me rendre à l’évidence que ça ne pourrait jamais être le cas. L’UE n’est simplement pas faites pour ça. Ci-dessous un extrait de l’article wikipédia consacré au PE :

                                      « Il (le parlement européen) ne dispose pas de l’initiative législative, dont la Commission européenne a le monopole. Bien que le Parlement soit la « principale » institution de l’Union européenne (il est mentionné en premier dans les traités et a la préséance cérémoniale sur toutes les autres autorités européennes3), le Conseil des ministres a des pouvoirs législatifs plus importants que lui car il est le seul organe qui vote toutes les lois, et le seul à voter les lois dans les domaines où la procédure de codécision ne s’applique pas. Le Parlement a cependant le contrôle du volet dépenses (mais non du volet recettes) du budget européen. »

                                      De plus quand on étudie le cursus des commissaires européens on se rend compte qu’ils ont été formés outre-atlantique et alors l’article de F. Asselineau prend tout son sens. L’élite qui dirige l’UE, bien loin de faire contrepoids à l’Amérique, est euro-atlantiste. Elle défend l’idée du grand marché transatlantique. Il n’y a que 2 façons de changer cela : convaincre les 27 pays de l’UE de changer les traités ou sortir de l’UE. La première solution est impossible, les américains le savent bien c’est pour cela qu’ils ont toujours encouragé « leur voisins européens de faire un état européen et d’adopter une monnaie commune » (cf. les discours des présidents américains depuis 1950).

                                      Prenez le temps de visionner la conférence de F. Asselineau « Qui gouverne réellement la France » (ce n’est pas un discours politique, c’est une vrai conférence avec argumentation et faits précis pour vous donner des clés de compréhension). Vous comprendrez...
                                      http://www.dailymotion.com/video/xbqgrx_francois-asselineau-qui-gouverne-re_news


                                    • Croa Croa 8 novembre 2011 00:18

                                      C’est tout le Parlement qui est « cher payé pour ne pas peser » !

                                      Mais c’est pas cher pour un simulacre de démocratie nécessaire à leurs sales coups !


                                    • Lucho 8 novembre 2011 00:33

                                      Je ne savais pas que quand on ne votait pas Europe écologie on était catalogué à l’extrême droite ou à droite. Pour ma part j’ai toujours vôté à gauche. Par ailleurs Europe écologie soutient et fait la promotion des indépendantistes régionalistes qui étaient avant catalogués à... l’extrême droite. Comme le monde est étrange :)


                                    • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 00:56

                                      @ Lucho : + 100.000.

                                      Il est toujours bon de le rappeler. 


                                    • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 02:11

                                      Orion, tu as écrit ça :

                                      "Tu l’as dit toi même, on les payent pour ça, forcément si t’as voté à droite ou extrême droite, ben t’étonnes pas que les décrets anti sociaux et promouvant les différents lobbys multinationaux, soient installés....« 

                                      ça semble bien dire que si on a pas voté écolo, c’est qu’on a dû voter »droite ou extrême droite", alors qu’on a très bien pu voter PS, MRC, NPA, et cie.


                                    • Artzamendi Artzamendi 8 novembre 2011 02:20

                                      + 99.999 alors.

                                      Parce que pour le soutien d’EELV à Europe, et aux mouvements régionalistes, il faut bien admettre qu’on a du mal à voir la différence avec le Bloc Identitaire.

                                      Je veux bien croire que chez eux on ressuscite les Arvernes pour lutter contre l’invasion islamique, et que chez vous c’est surtout l’amour du potager.

                                      Mais enfin, vous avez la même défiance en face de l’Etat, et au moins une position commune.


                                    • Anaxarete Amaurea Anaxarete Amaurea 9 novembre 2011 14:31

                                      >Tu l’as dit toi même, on les payent pour ça, forcément si t’as voté à droite ou extrême droite, ben t’étonnes pas que les décrets anti sociaux et promouvant les différents lobbys multinationaux, soient installés....


                                    • ma pomme 7 novembre 2011 23:07

                                      dans une semaine nous aurons la énième analyse d’asselineau...et puis ?
                                      -et puis rien !
                                      de l’asselineau quoi ! smiley


                                      • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 23:17

                                        Alors qu’avec Par ma pomme, c’est cidre à tous les étages smiley


                                      • moebius 7 novembre 2011 23:24

                                        @ atzamendi ..Qui dit quelque chose sur le complot, les complotistes de tout poil et notre intéret pour cette manipulation


                                        • Artzamendi Artzamendi 7 novembre 2011 23:39

                                          @ moebius. Mais en quoi Asselineau est-il complotiste ?

                                          Il prétend que les traités sur l’UE soustraient les principaux choix démocratiques au vote des citoyens. Bah, c’est un fait, non ? ;

                                          Il a un goût pour mettre au jour certains liens qu’un esprit naïf pourraient trouver contre-nature. C’est quand même « amusant » d’apprendre que Cohn-Bendit est choisi pour lancer un programme « European Young Leaders » financé, par institutions interposées, par general Electric, non ? 


                                        • gorgonzola 8 novembre 2011 00:38

                                          "Il prétend que les traités sur l’UE soustraient les principaux choix démocratiques au vote des citoyens. Bah, c’est un fait, non ?"

                                          C’est même plus qu’un fait... François Fillon vient de dire aujourd’hui que 70% des lois étaient votés au parlement européen (et c’est le commissariat européen non élu qui crée ces lois validés ensuite par les députés avec un taux de validation approchant les 90%).


                                        • Marsial 8 novembre 2011 01:22

                                          Nicolas Dupont-Aignan est le nouveau Philippe de Villiers.

                                          Son rôle aujourd’ hui est le même que celui que tenait l’ agité du bocage dans les années 80-90 : il s’ agit de présenter aux français une personnalité sans charisme, limite repoussante, pour incarner le souverainisme. Comment adhérer à une ligne politique portée par une caricature de foireux à la tronche de premier de la classe, surtout quand cette ligne politique est encore minoritaire ?

                                          Pour mémoire, de Villiers a été financé par Robert Maxwell, le magnat de la presse, agent du mossad et du MI6 à ses heures perdues.


                                          • Mr Mimose Mr Mimose 8 novembre 2011 04:54

                                            Je croyais que l’article était humouristique, DCB et Young leaders. Ils l’ont fait exprès ou quoi ? Quand on connait l’« amour » que porte cet individu aux jeunes garçons !


                                            • mick_038 mick_038 8 novembre 2011 09:18

                                              Justement, c’est lui qui a été choisi pour les (dé-)former.....
                                              Histoire de bien leur « bourrer » le mou (aïe....) et de faire en sorte que ça leur rentre bien dans le crâne (maman !!)


                                            • chantecler chantecler 8 novembre 2011 09:58

                                              Ce qui est certains c’est que DCB a toujours été un effroyable opportuniste qui sait très bien ménager ses arrières ...
                                              Mais ce n’est certainement pas le seul .
                                              Cr.



                                                • kéké02360 8 novembre 2011 10:55

                                                  Pendant ce temps l’exploitation des hommes continuent, si vous habitez Paris ou sa banlieu vous avez des rendez vous ici :

                                                  http://www.reseau-terra.eu/article1205.html

                                                  http://www.reseau-terra.eu/article1207.html

                                                  http://www.reseau-terra.eu/article1206.html

                                                  Pas besoin de Conne benne dites pour agir !!!!! les pétitions et passer à ton voisin , c’est ici :

                                                  http://www.sauvonslaforet.org/ 


                                                  • dup 8 novembre 2011 11:06

                                                    c’est avec des vieux cons qu’on fait de Young Leaders. Quand on voit la liste c’est pire qu’avant.


                                                    • Krokodilo Krokodilo 8 novembre 2011 11:17

                                                      Même sans évoquer le possible rôle en sous-main des services de renseignement, le but de ces programmes, aussi bien le vieux Young Leaders que celui-ci, est aussi de maintenir l’influence culturelle et la place de l’anglais, faire en sorte que la langue de l’UE soit l’anglais, de même que dans le plus grand nombre possible d’institutions internationales.
                                                      Et ça marche, puisque l’anglais est maintenant imposé à l’école primaire, et que nos journalistes ont questionné le président Obama en anglais sans les services d’un traducteur (ce qui veut dire que de bons journalistes mais hispanisants ou arabophones sont d’emblée exclus). Jamais on aurait vu ça du temps de De Gaulle, alors même qu’on coopérait en secret avec les USA dans le domaine nucléaire. La coopération et l’amitié ne signifie pas comme aujourd’hui servilité et destruction de la francophonie.


                                                      • sisyphe sisyphe 8 novembre 2011 11:39

                                                        Curieux « article » de la part d’un homme politique destiné à se présenter à la présidentielle...


                                                        Un article de dénonciation de faits pas vraiment étayés ( que d’approximations, de « probablement », de sous-entendus) destiné à jeter l’opprobre sur d’autres hommes politiques (la liste est impressionnante)....

                                                        Monsieur Asselineau cherche à être un candidat par élimination ? 
                                                        Comme dans les émissions de télé « star » ? 

                                                        Que Monsieur Asselineau profite de la tribune pour parler de son propre programme, ou pour critiquer des mesures POLITIQUES des gens et organismes au pouvoir, en y opposant les siennes, et il y gagnera en crédibilité, en dignité et en respect ce qu’il y perd ici, en jouant les petits télégraphistes des rumeurs et délations diverses. 

                                                        A force de jouer au jeu des « tous pourris », on en arrive à favoriser l’émergence des extrêmes populistes, de funeste mémoire...

                                                        C’est ce que vous cherchez, Monsieur Asselineau ? A vous poser en sauveur suprême, vêtu de candeur et de lin blanc ? 

                                                        Pour le moment, votre brouet sent plutôt le moisi, et ne vous ferait « gagner des voix » que par défaut, par rejet des autres : pas très ragoutant.... 

                                                        Parlez" nous plutôt de votre programme...


                                                        • djanel Le viking- djanel Le viking- 8 novembre 2011 14:20

                                                          sisiphe ne peut pas être de gauche car il est réactionnaire


                                                        • gorgonzola 8 novembre 2011 21:45

                                                          Au contraire je pense que cet article est indispensable... Pourquoi ? parcequ’ici nous touchons à quelque chose d’absolument essentiel qu’aucun politique n’ose aborder de front. Et c’est un étrange paradoxe pour moi de constater que pour des raisons qui m’échappent certains ici se rangent du côté de cette usine à pensée unique pour classe dirigeante qu’est la French American Foundation alors même qu’ils devraient se réjouir qu’on dénonce leurs manœuvres, de surcroit lorsque cela vient d’un candidat à la présidentielle. Comprendre (et pas seulement entendre) que l’UE est sous tutelle américaine est la clé indispensable pour comprendre les problèmes qui affectent notre nation depuis plusieurs décennies (l’échec de l’euro, le déni du référendum...).

                                                          Je remet ici la conclusion de M. Asselineau :

                                                          1)- Ce programme « EUROPEAN YOUNG LEADERS » n’a rien d’authentiquement européen et ne correspond en rien à une demande émanant des peuples d’Europe. Ce n’est qu’une énième structure de formatage idéologique et de sélection des futures « élites européennes ». Une sélection des futurs collabos du système, qui seront promus dans les grands médias afin de bâtir l’empire-euro-atlantiste prévu par les théoriciens américains du « Choc des Civilisations ».

                                                          2)- Ceci explique que les fonds d’origine américaine (sous couvert d’entreprises privées ou non) constituent une part probablement très importante des financements. Pourtant, s’il ne s’agissait que de faire naître un sentiment d’appartenance européenne, les Américains devraient en bonne logique être totalement absents du processus. Je renvoie ici à ma conférence sur « QUI GOUVERNE LA FRANCE ET L’EUROPE ? ».

                                                          3)- Enfin, le rôle de M. Cohn-Bendit dans cette petite vidéo nous rappelle que l’ancien « leader de Mai 68″ a toujours servi les mêmes intérêts depuis 43 ans. Rappelons que« Dany le Rouge » [sic] est, parmi bien d’autres choses, l’ancien vice-président du Mouvement Européen France, mouvement dont j’ai déjà rappelé qu’il a été constamment financé par les services secrets américains. La preuve en a été apportée par les documents déclassifiés de l’administration américaine à l’été 2000.


                                                        • globulos nilasse 9 novembre 2011 12:49

                                                          merci sisyphe,je viens d’écrire quelque chose d’assez similaire a ton commentaire. dénonciations stériles sur dénonciations stériles semble être le lot quotidien de ce monsieur,qui nous livre une lecture de l’histoire telle qu’il l’a voit,sans peser le pour et le contre et sans contextualiser,c’est proprement hallucinant. quant au programme de l’upr,il a été donné sur bfm tv « NOUS SORTIRONS DE L’UE ET DE L’EURO ET APRES ON VERRA » dixit françois asselineau !! tout ça n’est pas sérieux. il ne suffit pas de critiquer la terre entiere et d’avoir de la culture pour avoir une vision claire et lucide des enjeux du moment.


                                                        • gorgonzola 9 novembre 2011 17:53

                                                          Vous parlez ici de dénonciation stérile alors que sur votre autre commentaire vous laissez à entendre que M. Asselineau serait impliqué dans les magouilles de Pasqua juste parcequ’il a été son directeur de cabinet 6 ans après la date où les magouilles en question ont eu lieu. C’est comme dire, maintenant que M. Mélenchon est au FdG, qu’il faisait des parties fines avec DSK au prétexte qu’ils ont été proches collaborateurs dans le même parti.

                                                          Dénonciation stérile ? Dénoncer la mainmise des USA sur l’UE n’est jamais stérile, d’autant plus qu’elle semble faire l’OMERTA des médias et de la classe politique dans son ensemble et qu’elle reste donc cachée aux yeux français. C’est en cachant cela aux français que l’on peut leur faire miroiter une promesse d’autre Europe au lieu de leur proposer directement d’en finir avec ce machin libéral...

                                                          Vous semblez vous scandaliser que M. Asselineau ait dit « on verra » (d’ailleurs ce n’est pas lui qui le dit mais le présentateur) mais est ce qu’on a demandé au Général De Gaulle de dire à la radio ce qu’il comptait faire une fois qu’il aurait libéré la France ? Je ne compare pas les individus mais les époques qui elles ne sont guère différentes, nous étions sous l’occupation Allemande, aujourd’hui nous somme sous l’occupation de l’UE (rappelez-vous le référendum de 2005) et la guerre ne se fait plus à coup de canon mais à coup de traités et de médias télé.

                                                          L’Union Populaire Républicaine n’est pas un parti politique, il ne propose pas une idéologie ni un programme visionnaire. D’ailleurs la moitié des électeurs français en ont assez de ces partis qui proposent leurs idéologies et 80% pense que les programmes ne sont pas appliqués. L’UPR c’est un mouvement de rassemblement citoyen, son objectif est de rassembler les français autour d’un programme simple mais réalisable de sortie de l’UE et surtout qui ne repose que sur la volonté des français. L’UPR ne propose donc pas de sortie groupée de l’UE, pas plus qu’il ne propose de référendum puisque la sortie est la mesure n°1 de ses propositions. Enfin vous ne verrez jamais l’UPR négocier son programme à coup d’alliance pas plus qu’il ne se livrera à des tractations secrètes dans le dos de ses électeurs pour récupérer des miettes de siège électoral.


                                                        • hacheii 8 novembre 2011 14:20

                                                          La gauche a toujours été anti Française, depuis que je suis né du moins.
                                                          .
                                                          Le parti socialiste est très fort, c’est un organe de nuisance. Vous voulez nuire à vos prochains en toute anonymité ? Votez PS. Toutes les plaies actuelles qui ravagent la Frannce, les dix plaies d’Egytpe, ont été mise en place par la gauche sous Mitterrand, sous couvert de faire le bien et d’être humaniste :Immigration, Chomâge, Insécurité, Dette, Fonctionnariat, Propagande, Déni de démocratie ect ect
                                                          .
                                                          Les young leaders sont tous à gauche, il manque Fourest, Boutelja, Ruquier, Wolton, Vals, Choron, le noir du CRAN, et deux ou trois autres présentateur TV dont le nom m’échappe.


                                                          • BOUGUEREAU 8 novembre 2011 23:20

                                                            Ce M. Asselineau qui devrait être plus prudent diffame Daniel Cohn-Bendit en essayant de le faire passer pour un sous-marin des services secrets US ! Mais il oublie de dire que lui a travaillé comme directeur de cabinet de Charles Pasqua de 2000 à 2004. Le même Charles Pasqua qui est un maître en coups tordus. Agoravox s’honorerait en ne publiant pas pareille littérature
                                                            Cordialement,

                                                            Jean-Marcel Bouguereau
                                                            Journaliste "


                                                            • djanel Le viking- djanel Le viking- 9 novembre 2011 02:35

                                                              Journaliste peut être mais illustre inconnu c’est certain.

                                                              Je ne crois pas que vous soyez journaliste.

                                                              En vous vantant d’être un journaliste, vous ne faites que vouloir vous donner une certaine crédibilité auprés de nous. Vaine tentative ! 

                                                              En agissant ainsi vous avez obtenu le contraire. L’information que vous nous donnez, est un archi connue et souvent répétée.

                                                              Pas besoin d’être journaliste pour essayer de dénigrer les autres comme vous le faite.

                                                              Les cons y arrivent aussi bien que vous !!!!!


                                                            • François Asselineau 9 novembre 2011 03:14

                                                              A l’attention de M. Bouguereau

                                                              --------------------------------------

                                                              1) Pouvez-vous me préciser quels sont les endroits de ce texte où j’aurais « diffamé » M. Cohn-Bendit ?

                                                              • 1.1.- A-t-il, oui ou non, été vice-président du Mouvement européen France au cours des années récentes ?

                                                              • 1.2.- Le Daily Telegraph du 19 septembre 2000, dans un article écrit par le journaliste vedette de la presse anglaise Ambrose Evans-Pritchard, a-t-il, oui ou non, révélé au grand public que le Mouvement européen a été constamment financé par les services secrets américains ?

                                                              Le journaliste Evans-Pritchard, qui semble avoir mieux fait son travail de journaliste que vous, a pu écrire cet article, jamais démenti par les autorités américaines, au vu des documents Confidentiel Défense du Département d’Etat américain des années 1950 et 1960 qui ont été déclassifiés à l’été 2000.

                                                              Par ailleurs, lorsque l’on examine la carrière de M. Cohn-Bendit sur longue période, comment ne peut-on pas être frappé de constater qu’il a toujours été - de fait - du côté des intérêts supérieurs américains :

                                                              • - il n’a pas peu contribué à la chute de De Gaulle, lequel ne dut sa survie politique provisoire (de mai 68 à avril 69) qu’à l’intervention du Kremlin, via PCF et CGT interposées, qui furent instrumentalisés par les dirigeants soviétiques pour signer les Accords de Grenelle et mettre fin aux grèves, contre la volonté d’une grande masse de travailleurs..
                                                              • - il a fait ensuite une carrière politique, comme par miracle, en Allemagne. Il a adhéré aux Grünen et n’a eu de cesse que de s’y opposer à la faction dominante qui y était à l’époque dominée par les pro-soviétiques. Lors de la célèbre affaire de l’installation des missiles Pershing en Allemagne de l’ouest contre les missiles SS-20, presque tous les dirigeants Verts allemands étaient hostiles aux Pershing et avaient pour slogan « Better rot als tot » = « Plutôt rouges que morts » .


                                                                M. Cohn-Bendit fut le seul dirigeant Vert à militer ardemment pour l’installation des Pershing. En somme celui que les médias atlantistes avaient aimablement qualifié de « Dany le Rouge » avait pour devise « Better tot als rot » = « Plutôt morts que rouges »

                                                              • - il a ensuite refait une carrière politique en France - nouveau miracle ! A cette occasion il est revenu pour dire aux Français qu’il fallait absolument être pour l’euro et pour l’UE, servant une nouvelle fois, comme je l’ai dit, les intérêts stratégiques américains. M. Cohn-Bendit est devenu le chantre attitré de l’européisme le plus échevelé, et fait partie de EELV qui a approuvé sans état d’âme la guerre néocoloniale en Libye.
                                                              • - il a ensuite demandé que la France cède son siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU à l’UE, ou sinon le partage avec l’Allemagne. Là encore, rien ne peut davantage satisfaire les intérêts stratégiques américains puisque, comme on l’a vu lors de l’affaire de l’Irak en 2003, ce siège permanent a permis à la France de faire obstacle à la légalisation internationale de l’intervention militaire euro-atlantiste contre l’Irak de Saddam Hussein sous couvert de « lutte contre les armes de destruction massive ».

                                                              • - etc. Le voici maintenant stipendié par EuropaNova et General Electric pour sélectionner les élites de l’empire euro-atlantiste. Tout cela est parfaitement cohérent avec le reste de sa carrière. Cela vous déplaît personnellement que l’on retrace une cohérence d’action sur 43 ans ; mais beaucoup, beaucoup, beaucoup de lecteurs trouvent au contraire cela très très instructif. Il suffit d’ailleurs de voir le score de cet article.

                                                                --------------------------------------

                                                              2) Si diffamation il y a, elle vient de vous :

                                                              - d’une part, je « n’oublie » pas "de dire que j’ai travaillé comme directeur de cabinet de Charles Pasqua de 2000 à 2004« . J’oublie d’autant moins de le dire que c’est écrit noir sur blanc dans ma mini-bio, située avec ma photo en haut de chacun de mes articles. Vous voilà pris en flagrant délit de mensonge, M. Bouguereau.

                                                              - d’autre part, votre procédé est de nature exactement fascisante car vous me reprochez non pas mes actes personnels mais les actes que vous prêtez à un AUTRE responsable politique, auprès duquel j’ai travaillé voici 10 ans ! Je ne reproche pas, moi, à M. Cohn-Bendit les faits et gestes de M. Joschka Fischer ou de M. José Bové !

                                                              Par ailleurs, la critique qui m’est faite sur mon travail auprès de M. Pasqua, non pas lorsqu’il était ministre de l’intérieur mais quand il était président du Conseil Général des Hauts de Seine, relève du même procédé fascisant de l’amalgame : je n’ai jamais été mêlé, de près ou de loin, aux »affaires judiciaires« de M. Pasqua, qui concernaient d’ailleurs une autre période et d’autres fonctions.

                                                              L’amalgame que vous faites à mon encontre est aussi honteux que celui qui consisterait à reprocher à Mme Royal, Mme Aubry ou M. Hollande d’être des pétainistes au motif qu’ils furent des collaborateurs très proches de François Mitterrand, décoré de la francique n°2202 en avril 1943, et protecteur de René Bousquet.

                                                              Je renvoie ici les lecteurs de bonne foi à la réponse que j’ai faite, une fois pour toutes, aux critiques féroces, qui n’ont que ce seul reproche contre moi à se mettre sous la dent (ce qui est très rassurant pour ceux qui me font confiance) : http://www.u-p-r.fr/vos-questions-nos-reponses/questions_diverses/quels-ont-ete-les-liens-de-m-asselineau-avec-m-pasqua
                                                               
                                                              --------------------------------------

                                                              3) Enfin, il est savoureux de noter que vous me reprochez mensongèrement de cacher ce qui figure pourtant dans ma bio en haut de page, mais que vous cachez, vous, qui vous êtes !

                                                              Car vous n’êtes pas seulement  »journaliste« .

                                                              Si j’en crois votre notice sur Wikipedia :

                                                              • - vous avez participé activement à mai 68, et c’est peut-être de là que date votre amitié pour M. Cohn-Bendit ; voilà qui pouvait intéresser nos lecteurs ! Car votre intervention n’est peut-être pas celle d’un  »journaliste«  faisant son travail, mais plutôt celle d’un copain qui vient à la rescousse ;

                                                              • - vous avez travaillé ensuite au Nouvel Observateur et à Libération, journal possédé à 39% par Edouard de Rotschild. Vous êtes donc bien un journaliste engagé et favorable à M. Cohn-Bendit. Pourquoi ne pas le dire ?

                                                              --------------------------------------

                                                              En conclusion, je trouve symptomatique que l’ex  »Soixante Huitard«  que vous êtes ne trouve rien de mieux à faire que de demander à Agoravox de ne pas publier  »pareille littérature« .

                                                              Vous n’apportez AUCUN contre-argument à mes informations très précises.
                                                              Vous ne dîtes rien au fait que M. Cohn-Bendit sert une nouvelle fois les intérêts US et participe à une opération de »Young Leaders« financé par General Electric, etc.
                                                              Non, la seule réponse que vous apportez, c’est de demander que l’on me fasse taire.

                                                              Les Soixante Huitard avaient pour slogan  »Il est interdit d’interdire.« 
                                                              43 ans après, les Soixante Huitard comme vous ont pour slogan  »Il est interdit de critiquer Daniel Cohn-Bendit, il est interdit de critiquer l’Europe, et il est interdit d’expliquer aux Français les liens qui existent entre M. Cohn-Bendit et General Electric.« 

                                                              Avec des  »journalistes" comme vous, on comprend mieux que Libération soit au bord du dépôt de bilan et que de plus en plus de Français aillent chercher une information vraie et non censurée sur les médias alternatifs d’Internet.

                                                              François ASSELINEAU


                                                            • Relladyant Relladyant 9 novembre 2011 11:11

                                                              "Agoravox s’honorerait en ne publiant pas pareille littérature"

                                                              >> Hehe encore un soi-disant démocrate qui ne jure en réalité que par le parti unique et le journal unique... cette vermine doit vomir Internet.


                                                            • sheeldon 9 novembre 2011 11:31

                                                              "

                                                              L’onction prestigieuse inespérée d’Obama à Sarkozy

                                                               

                                                               

                                                              Entre les deux Présidents, hier soir, c’était « passez-moi la rhubarbe, je vous passerai le séné ». Le show de deux personnes en difficulté, deux dirigeants en campagne électorale, deux dirigeants inquiets pour leur avenir et celui de leur pays, qui viennent étrangement s’épauler, comme s’il fallait faire masse devant les nuages noirs qui assombrissent l’horizon. Mais aussi, pour Obama de remercier Sarkozy l’Américain pour son soutien constant de l’Afghanistan à la Libye. Pour le Président français, c’est une onction prestigieuse inespérée. Selon Obama, "Nicolas a toujours été un partenaire ouvert, qui travaille beaucoup, qui a beaucoup d’énergie. Que ce soit sur des questions économiques, des questions liées à la sécurité, il a été un partenaire absolument essentiel". Le mot important c’est « énergie ».

                                                               

                                                              Nicolas Sarkozy a développé beaucoup d’énergie dans cette crise, même si c’est avec des résultats mitigés

                                                               

                                                               

                                                              Et c’est vrai que Nicolas Sarkozy a développé beaucoup d’énergie dans cette crise, beaucoup de clarté explicative, même si c’est avec des résultats mitigés, si on les compare aux objectifs initiaux très ambitieux de sa présidence du G20. Même Christine Lagarde a déclaré que « le problème », c’est "un manque de crédibilité des mesures qui ont été annoncées" !


                                                              Passons en revue les grandes têtes de chapitre : Réforme du système monétaire : quelques avancées symboliques. Malgré son insistance (« La France considère que cette taxe est morale compte tenu de la crise financière que nous venons de traverser, que cette taxe est utile pour dissuader la spéculation »), la taxe sur les transactions financières a été renvoyée au niveau européen. Alors qu’en 2008, il avait assuré, que les paradis fiscaux « n’existent plus », il a dû revenir sur cette question, à l’issue du sommet, promettant que cette fois les paradis fiscaux seraient "mis au ban de la communauté internationale " !

                                                               

                                                              Au final la crise continue de se porter comme un charme et lundi devraient être annoncées les mesures d’un nouveau plan de rigueur

                                                               

                                                              C’est vrai qu’il a « essayé » et que la crise ne lui a pas facilité la tâche. Au final la crise continue de se porter comme un charme, les paradis fiscaux et les marchés financiers aussi, pendant que la dette, elle, engraisse et que lundi devraient être annoncées les mesures d’un nouveau plan de rigueur. Patrick Devedjian avait récemment proposé que la France s’applique préventivement une partie des mesures imposées à la Grèce.

                                                               

                                                              Cette thérapie, au lieu de soulager les maux qu’elle prétend traiter, risque d’aboutir à les aggraver. C’est que dans leur peur de déplaire aux « marchés », les dirigeants européens font assaut de vertu austère, tels les « moutons de Panurge » se précipitant dans la mer. Pourtant comme le souligne le Prix Nobel d’économie Paul Krugman, cette thérapie, au lieu de soulager les maux des malades qu’elle prétend traiter, risque d’aboutir à les aggraver.


                                                              Comme le note encore Krugman, il faudrait rechercher les moyens de créer des emplois et relancer la machine économique avant de vouloir assainir les finances publiques, alors que l’on fait l’inverse. Censées réduire leurs déséquilibres budgétaires, ces mesures ne peuvent que les creuser par leurs effets négatifs sur la demande et, donc, sur l’activité économique et les recettes budgétaires qui en dépendent. C’est dans cette spirale perverse que nous sommes entrés et Nicolas Sarkozy n’aura pas trop du soutien d’Obama pour s’en sortir.« 

                                                              http://jeanmarcelbouguereau.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/11/04/l-onction-prestigieuse-inesperee-d-obama-a-sarkozy.html

                                                              c’est beau

                                                              viva obama notre saint sauveur ptdr

                                                              heu le soutien US c’est de nous piller en faisant du papier cul helicopter ben ! ordure d’oncle ben !

                                                              quand a votre appartenance a la » gauche " .... http://kamizole.blog.lemonde.fr/2006/12/07/jean-marcel-bouguereau-nouvelobs-future-laisse-dor/&nbsp ;


                                                              c’est digne d’une laurence parisot !

                                                              bien cordialement Mr Bouguereau ! encore un gaucho made in cia spécial lambertiste !!!


                                                            • gorgonzola 9 novembre 2011 12:21

                                                              @Sheeldon : ton lien ne fonctionne pas mais j’ai trouvé le bon lien...
                                                              http://kamizole.blog.lemonde.fr/2006/12/07/jean-marcel-bouguereau-nouvelobs-future-laisse-dor/


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 12:35

                                                              mr asselineau,vous êtes un très bon conférencier,mais je pense qu’avant d’émettre des jugements sur autrui,vous devriez faire votre méa culpa sur votre propre parcours. quant on vous dit que vous avez été directeur de cabinet de pasqua (ce dernier était accessoirement mafieux,mouillant dans des histoires de trafic d’armes avec l’angola et de stupéfiants avec le maroc) et proche du rpf,vous vous offusquez,alors que dans le meme temps,vous attaquez sans vergogne tout ce qui vous tombe sous la main. votre prestation sur bfm tv prouve votre légèreté,car quant on dit « nous sortirons de l’euro et après on verra »,on ne peut etre crédible. j’ajouterais que vos références au gaullisme sont exclusivement dithyrambiques,demandons aux malgaches,aux vietnamiens ou aux algériens ce qu’ils en pensent,je doute qu’ils partagent votre avis. pour finir,je n’ai aucune sympathie pour cohn bendit,mais vous vous honoreriez a présenter un programme tenant un minimum la route pour votre parti,au lieu de vous perdre en dénonciation stérile. 


                                                              ps:je ne suis pas un ancien soixante huitard,mais il y eu au moins une augmentation générale des salaires et des droits accrus pour les femmes. cela aussi est il du fait de la CIA ????

                                                            • aveclotanvatoutsenva 9 novembre 2011 12:57

                                                              M. Bouguereau, sans doute, pensez-vous que le fait de préciser que vous êtes journaliste donne un peu plus de poids à votre petit message.
                                                              Seulement, un petit tour sur votre page Wikipedia ne peut qu’avoir l’effet inverse, puisqu’on constate que vous avez fait carrière dans les médias qui enfument les Français depuis 1968.


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 13:24

                                                              méa culpa,parce que quant on a été proche d’un mouvement comme le RPF dont le dirigeant était un mafieux notoire et qu’on se permet d’émettre des critiques contre a peu près tout le monde,on se fait décemment discret. on peut ne pas aimer cohn-bendit,ce qui est mon cas,mais de la a tirer des conclusions sur toute sa carrière politique,uniquement parce qu’il mime de façon imbécile la fondation france amerique,il y a un fossé. de plus,le jeu du tous pourris et personne n’a rien compris a part moi (mais visiblement n’avait pas compris que pasqua était un sa...aud) n’est guère convainquant et n’a aucune profondeur politique ! quel est le programme sociétal de l’UPR ? sur face de bouc,les simpathisants upr n’ont de cessent de troller les pages de tous les politiques,tels des fanatiques defendant leur gourou,qui jusqu’a présent ne propose que de sortir de l’UE,sans expliquer comment il voit la suite de l’histoire,meme a six mois près. tout ceci est de la tartuferie. en disant cela,suis je moi aussi un agent de la CIA ?


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 13:30

                                                              une dernière chose greg,donnes moi le moindre lien d’une critique qu’asselineau aurait pu faire sur la finance,les banques,la grande bourgeoisie ou le grand patronat. tu vas avoir du mal mon ami. il ne suffit pas de cultiver une monomanie,en pensant que celle ci est la cause de tout nos mots,comme le FN avec les immigrés,il faut avoir une vision d’ensemble quant on a la pretention de devenir president.


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 13:30

                                                              pardon,erreur,de tout nos maux (et pas mots)


                                                            • Anaxarete Amaurea Anaxarete Amaurea 9 novembre 2011 14:35

                                                              « droits accrus pour les femmes » le droit de se faire exploiter mais avec un minimum de courtoisie c’est ça ? :p


                                                            • victor latent 9 novembre 2011 14:47

                                                              Par nilasse,

                                                              FA s’est déjà expliqué plusieurs fois au sujet de ses relations avec M. Pasqua car ses contradicteurs pensent y trouver un argument de poids. Vous trouverez sur le site de l’UPR une réponse détaillée à ce sujet et vous pourrez vérifier qu’il n’a aucun rapport avec ce qui est reproché à M. Pasqua.

                                                              Il cite souvent De Gaulle car ils ont tous les deux, à des époques différentes, le même combat : libérer la France. Pour l’un, c’était de l’occupation nazie, et de nos jours pour FA, celle de l’UE. Cependant il ne revendique pas l’UPR comme un parti « gaulliste » pour autant car comme vous le soulignez Charles de Gaulle ne faisait pas l’unanimité après la guerre. Vous trouverez aussi une réponse à cette remarque sur le cette page.

                                                              Il est souvent mis en avant que l’UPR n’a pas de programme à proprement parler comme les autres partis politiques. L’UPR présentera son programme le 3 décembre.

                                                               


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 14:48

                                                              t’es la ana,je viens de te demander pourquoi tu avais ecrit vomit sur face de bouc.


                                                              @greg

                                                              je parlais de critique émanant d’asselineau,pas du m’pep dont il ne fait pas partie,ne feinds pas l’ignorance de mon propos.

                                                            • David Chesnel David Chesnel 9 novembre 2011 14:59

                                                              @ nilasse

                                                              M. Nilasse, vous auriez pu être un excellent débatteurs si vous ne ressassiez à longueur d’article de M. Asselineau votre aversion et votre dégoût pour ses anciennes fonctions de directeur de cabinets ministériels et sa brève collaboration avec M. Pasqua.

                                                              Mea Culpa ? Pour quelles raisons ?

                                                              Pour avoir constamment inscrit son amour de la France et son anti-féderalisme dans tous ses choix professionnels et politiques, pour avoir effectué des tâches administratives auprès de M. Longuet et Mme De Panafieu ou pour avoir naïvement cru aux paroles anti-Européistes de M. Pasqua ?

                                                              Vous vous offusquez, alors que dans le même temps, vous attaquez sans vergogne avec le peu d’arguments à votre disposition. Quant on dit "nous sortirons de l’euro et après on verra" c’est par ce qu’il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qu’il en coûte de rester dans l’€uro,et c’est ne pas être crédible que de soutenir le contraire !

                                                              J’ajouterais que nos références au gaullisme sont exclusivement factuels,demandons aux Afghans,aux Libyens ou aux Ivoiriens ce qu’ils en pensent du Gaullisme à la Sarközy,je doute qu’ils partagent votre avis.

                                                              Oui M. Asselineau s’honorera à présenter un programme, soit dit en passant le seul tenant simplement la route par la sortie (par l’article 50 du T.U.E.) de l’Union Européenne, le 3 Décembre prochain et continuera, d’ici là, de nous gratifier d’articles, au combien, passionnants et parfaitement sourcés(recueillant plus de 85% de moyennes d’opinions favorables) .

                                                              Je ne suis pas, moi non plus, un ancien soixanthuitard mais je doute qu’avant cette période la pédophilie décomplexée ait été un thème de discussion dans un émission de télévision.

                                                              Pour une critique de la finance, des banques, de la grande bourgeoisie ou le grand patronat je vous invite à relire notre pré-programme ou simplement prendre la peine de venir nous rencontrer à l’UPR ou s’entretenir, à l’occasion d’une conférence, avec M. Asselineau ou beaucoup plus simplement voir un conférence en ligne où vous allez avoir du mal, mon ami, à ne pas voir tant la vision d’ensemble Economique, Historique, Politique et Sociétal de la France que le constat d’ensemble de toutes les élites de notre Nation trahissant de concert la République !


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 15:03

                                                              c’est faux,c’est la premiere fois que j’en parle,vous seriez un excellent débatteur si vous ne mentiez pas de maniere aussi ehonté.


                                                            • gorgonzola 9 novembre 2011 15:22

                                                              @Nilasse : Asselineau parle bien de l’oligarchie et si vous vouliez un lien qui dénonce le lobby financier je vous recommande de re-regarder sa conférence « Qui gouverne réellement la France », vous l’avez apparemment oubliée.

                                                              "vous devriez faire votre méa culpa sur votre propre parcours. quant on vous dit que vous avez été directeur de cabinet de pasqua (ce dernier était accessoirement mafieux,mouillant dans des histoires de trafic d’armes avec l’angola et de stupéfiants avec le maroc) et proche du RPF« 
                                                              Vous vous rendez compte de ce que vous écrivez ? C’est aussi ridicule que de demander à Mélenchon de faire un méa-culpa parcequ’il a côtoyé DSK dans le même parti ! Ou parcequ’il est supposément franc-maçon (sujet sur lequel il refuse de s’exprimer par ailleurs)... D’ailleurs avez-vous lu ce genre d’allusion de la part d’un militant UPR, ici, sur AV (ou sur »fesse bouc« ) ?
                                                              Asselineau est systématiquement attaqué sur Pasqua chaque fois qu’il fait un article et je constate avec regret que vous aussi vous vous êtes mis à ce petit jeu. Pourtant lui, il s’est amplement exprimé sur ses liens avec ce type (cf. au dessus) contrairement à d’autres. Il a déjà prouvé qu’il n’avait rien a se reprocher si ce n’est d’avoir adhéré au RPF en croyant réellement que cette liste voulait s’opposer au traité d’Amsterdam ce qui me semblait logique pour quelqu’un qui a été amené à créer un parti sur la sortie de l’UE.
                                                               
                                                               »mais de la a tirer des conclusions sur toute sa carrière politique,uniquement parce qu’il mime de façon imbécile la fondation france amerique,il y a un fossé"
                                                              Quand on mime aussi consciencieusement les intérêts atlantistes pendant plus de 40ans, il n’y a que les naïfs pour croire aux coïncidences et c’est le sous-estimer que de traiter Cohn-Bendit d’imbécile.


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 15:30

                                                              pour conclure mon propos,toutes les époques de crises attirent des cortèges de gourous se disant omniscient accompagnés de leur disciples dont l’aveuglement et l’idolâtrie païenne saupoudré de paternalisme n’apportent que plus de confusion a des situations déja compliquées. je n’ai rien contre mr asselineau,mais je ne goberais pas betement et ne prendrais pas pour argent content toutes ses « analyses ». si les membres de l’upr ne supportent pas que l’on émette des critiques sur le passé de leur leader,que leur leader ne le fasse pas non plus. c’est aussi simple que ça. pour finir,un soutien de melenchon du m’pep,avec qui françois asselineau avait débattu sur une radio recemment parlait d’une sortie a gauche du merdier dans lequel nous sommes. il serait donc compliqué,a moins de contorsions intellectuelles totalement improbables,que des gens comme moi et d’autres commentateurs sur cette page puissions voir en FA,ancien pote de pasqua,une issue pour sortir de la crise.

                                                              bonne journée 

                                                            • gorgonzola 9 novembre 2011 16:20

                                                              Vous préférez voter pour Mélenchon et le FdG en espérant qu’il parvienne à influer sur le PS tout en se laissant influencer par le M’PEP. Avouez que dans le genre contorsions intellectuelles c’est pas mal non plus ^^ Allez salut Nilasse et envoi le bonjour à Mélenchon, l’ancien pote de DSK (ne m’en veuillez pas je me met au niveau de sa dernière « réplique »).


                                                            • David Chesnel David Chesnel 9 novembre 2011 16:38

                                                              Désolé Nilasse, tant les ficèles était grosses je t’ai pris pour un Troll lambda.


                                                            • globulos nilasse 9 novembre 2011 19:38

                                                              melenchon,l’ancien pote a dsk,et moi je suis le fils du pape et de la reine d’Angleterre. bonne idolâtrie de votre nouveau gourou, prévenez nous quant vous en aurez un autre. et continuez dans la voie d’insulter de troll les gens qui ne partagent pas vos opinions,vous irez loin comme ça.



                                                            • lucien bomberger lucien bomberger 9 novembre 2011 11:13

                                                              "Par ailleurs, la critique qui m’est faite sur mon travail auprès de M. Pasqua, non pas lorsqu’il était ministre de l’intérieur mais quand il était président du Conseil Général des Hauts de Seine, relève du même procédé fascisant de l’amalgame : je n’ai jamais été mêlé, de près ou de loin, aux « affaires judiciaires » de M. Pasqua, qui concernaient d’ailleurs une autre période et d’autres fonctions."
                                                              Pasqua a toujours été blanc comme neige de toute façon, sinon il serait en prison. Et puis il recrute pour son cabinet que des gens digne de confiance, et de préférence insoucieux de savoir ce qui se trame en coulisse, ou tout du moins il s’assure qu’il ne diront rien.

                                                              Comment avez-vous été recruté Monsieur F.A ? Par réseau de contact familiaux ? Ou avez-vous fait une candidature spontanée dans les quartiers qui vous convenaient ?

                                                              Les attaques ad hominem quelle bassesse ! Et les USA sont pour le multiculturalisme, sinon Obama ne serait jamais arrivé à la White House.
                                                               


                                                              • François Asselineau 9 novembre 2011 11:55

                                                                @M. Bomberger

                                                                1) A l’évidence, vous n’avez pas daigné jeter le moindre regard sur le lien http://www.u-p-r.fr/vos-questions-nos-reponses/questions_diverses/quels-ont-ete-les-liens-de-m-asselineau-avec-m-pasqua.
                                                                C’est dommage, les autres lecteurs y trouveront toutes les informations les plus circonstanciées aux questions que vous vous posez.

                                                                2) je suis bien d’accord avec vous que les attaques ad hominem sont d’une profonde bassesse.
                                                                Mais savez-vous ce qu’est une « attaque ad hominem » ? C’est une attaque où l’on ne critique pas un responsable politique sur ses actions mais sur sa personnalité (son physique, ses moeurs, son mode de vie, etc.).
                                                                Si vous relisez ce que j’ai écrit, je vous mets au défi de trouver la moindre « attaque ad hominem » : je critique M. Cohn-Bendit sur ses actions dans la sphère politique. Et il est bien heureux que je puisse le faire encore ! Sinon, autant déclarer que nous sommes définitivement en dictature.

                                                                3) En revanche c’est vous qui vous livrez à des attaques ad hominem contre moi, et c’est vous qui recourez aux procédés fascisants de l’amalgame et des insinuations :

                                                                - vous insinuez que j’aurais été recruté par M. Pasqua « par des contacts familiaux ». C’est une attaque ad hominem (ai-je parlé, moi, des « contacts familiaux » de M. Cohn-Bendit ?) et c’est en plus de la pure diffamation : quelle preuve apportez-vous ? Sachez que je n’ai aucun lien de famille ni de réseau avec M. Pasqua.

                                                                - vous insinuez que j’aurais été recruté par M. Pasqua parce que j’aurais « fait une candidature spontanée dans les quartiers qui me conviennent ». C’est de nouveau une attaque ad hominem (ai-je parlé, moi, de l’endroit où réside M. Cohn-Bendit ?) et c’est en plus de la pure diffamation : quelle preuve apportez-vous ? Sachez que je n’ai jamais habité ni à Neuilly ni dans les « quartiers chics » de l’ouest parisien. SI vous me connaissiez personnellement, vous seriez gêné de relire ce que vous venez d’écrire.

                                                                FA


                                                              • val049374 val049374 9 novembre 2011 15:00

                                                                Ça peut arriver que quelqu’un soit recruté uniquement du fait de sa compétence, d’après toi ?


                                                              • djanel Le viking- djanel Le viking- 9 novembre 2011 21:53

                                                                Monsieur Lucien Bomberger.


                                                                En consultant votre CV, j’ai lu que vous aviez écrit que vous étiez une infirme partie du miroir de l’humanité. Puisque vous appartenez comme chacun de nous à l’humanité, je dois conclure que lorsque vous vous regardez dans un miroir vous vous identifiez au miroir.   

                                                                Narcisse s’identifiait à l’image que le miroir lui renvoyait de lui-même ce qui est déjà une erreur mais vous, vous êtes pire que lui. Vous vous identifiez au miroir.

                                                                Vous n’avez pas l’air de comprendre combien votre assertion est absurde car si Narcisse avait été aussi logique que vous il aurait dit je suis une flaque d’eau ce qui ne l’aurait pas empêché de s’y noyer.

                                                                Faites donc attention car les jugements que nous formulons sur nous même, nous engagent dans un processus logique qui déterminent notre destinée. Tel celui qui se prenait pour un roi et qui a fini sa vie à l’hospice.

                                                                C’est une attaque ad hominem comme de bien entendu.


                                                              • Capone13000 Capone13000 9 novembre 2011 12:10

                                                                En juin 68 Cohn-Bendit déclare à Hervé Bourges :

                                                                « Il semble que la CIA se soit intéressée à nous ces derniers temps : certains journaux et associations américaines, filiales et intermédiaires de la CIA, nous ont proposé des sommes importantes ; inutile de vous dire l’accueil que nous leur avons fait… ».

                                                                Les sentiments de la CIA à l’égard de de Gaulle, nous les connaissons grâce à un rapport de Richard Helms au président Johnson du 30 mai 1968 dénonçant dans le général un dictateur qui ne pourra se maintenir au pouvoir qu’en versant des fleuves de sang.

                                                                 [Jauvert, Vincent : L’Amérique contre de Gaulle, Seuil, 2000.]


                                                                • val049374 val049374 9 novembre 2011 17:16

                                                                  Sauf que De Gaulle n’était pas un dictateur.

                                                                  C’est le système qui crée les dictateurs ... et le système, ça devrait être nous ^^

                                                                  Nous avons les hommes politiques que nous méritons !

                                                                  Je conseille vivement la conférence suivante de M. Asselineau (+ de 2h00) :

                                                                  Qui gouverne réellement la France ?http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/qui-gouverne-la-france

                                                                  Val

                                                                  ---- Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis ---


                                                                  • platon613 10 novembre 2011 10:29

                                                                    UNE BOMBE ! Ca vaut le détour...

                                                                    Explosion de la zone Euro : L’Allemagne et la France discutent de la création d’un Euro du Nord

                                                                    Document secret : l’Allemagne et la France discutent d’une réforme radicale de l’Union européenne. La zone euro devrait être réduite et limitée aux pays qui sont les mieux alignés. « Un ou plusieurs pays doivent quitter la zone euro. » ....

                                                                    http://www.news-26.com/econmie/1323-explosion-de-la-zone-euro-lallemagne-et-la-france-discutent-de-la-creation-dun-euro-du-nord.html

                                                                    • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2018 09:21

                                                                      @platon613


                                                                       a quand un euro du Maghreb ? 

                                                                    • ade3 9 février 2012 14:19

                                                                      Aujourd’hui l’

                                                                      European Young Leaders

                                                                      demain l’ 
                                                                      European Baby Young Leaders

                                                                      Après demain l’
                                                                      European Old violeurs (rapists)

                                                                      • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2018 09:20
                                                                        Cohn-Bendit a vraiment envie que l’on parle de lui , il tombait dans l’oubli le pauvre ....

                                                                        • Djam Djam 3 septembre 2018 09:25
                                                                          Pourquoi on a du souci à se faire dans cette globalisation forcée, ce maelström nauséabond qu’est cette Union Européenne artificielle montée de toute pièce par le monde mortifère du privé euro-américain ?

                                                                          Parce qu’en lisant les commentaires, que constate-t-on systématiquement ?

                                                                          Que les français passent leur temps à se chamailler, s’insulter, se décrédibiliser, faire dans le cynisme (surtout quand on a plus une once de pouvoir sur la destinée de sa vie...) et sont par conséquent parfaitement incapable de dépasser leur prétention personnelle au profit d’une véritable union.

                                                                          C’est assez triste mais ceux qui décident de l’orientation de la vie des masses peuvent continuer à boire du champagne et à bouffer des petits fours en discutant sur la poursuite de leurs méfaits. Tant que les français (du moins pour la partie future Grande Région France, le prochain nom de notre presque défunt pays) continueront à se foutre sur la gueule, en ligne, rien ne se redressera.

                                                                          Quant à Asselineau (qui continue à en agacer pas mal... c’est de bonne guerre !), on peut affirmer en tout cas que le mec à de la constance, de la culture et que ses sources (remises en cause par un commentateur de ce fil d’échanges) ne sont pas « les siennes » mais sont des synthèses à partir de documents tous officiels, déclassifiés ou parfaitement disponibles pour qui prend le temps de chercher.

                                                                          Il reste, en tout cas, le seul dans le monde politique, à proposer de se désaliéner de cette chaîne mortelle d’UE dont on sait sans doute aucun qu’elle n’a jamais été, dans sa forme et ses lois scélérates actuelles, un projet voulu par les européens. C’est un projet américain qui ne date pas d’hier et ceux qui n’ont pas encore lu la bio de ses véritables « pères » n’ont juste pas encore admis cette énorme arnaque qui broiera les peuples européens jusqu’à ce que chaque européen ne soit plus qu’un clone pathétique du ricain moyen. On en est pas loin déjà, il suffit d’observer comment bouffent, s’habillent, pensent et consomment la plupart des générations actives rêvant de « top management », de salaires avec primes grasses, de consommation de la dernière « saison » made in USA ou UK...

                                                                          Cohn-Bendit, le bien nommé (pour eux qui entendent le juste sens son dans son nom) est une personnalité malsaine. Type même des 68tards, pervers, séducteur par manipulation émotionnelle, libertaire libertarien au sens le plus « illimité » du genre, cet homme a toujours été un intriguant habile à se maintenir au cœur du pouvoir au nom de valeurs sociétales abjectes. Ces faux humanistes manient la « modernité » et la « reformite » comme d’autres manient le « genre » et le « transhumanisme ». Des notions qui filent la nausée à toute personne qui saisit l’objectif final de ces saloperies idéologiques montées en « valeurs post-modernes » indépassables.

                                                                          Oui, Cohn-Bendit et ses potes donnent la nausée...

                                                                          • JMBerniolles 4 septembre 2018 11:28

                                                                            Cohn-Bendit symbolise bien ce qu’est l’ « écologie » politique c’est à dire à la fois une façade et un agent actif du néo libéralisme...

                                                                            La manière dont il a organisé lui-même sa candidature au poste de ministre de l’écologie (Segolene Royal aussi), illustre aussi la manière dont le système l’utilise. Mais ce sont des personnages usés jusqu’à la corde.

                                                                            Une des caractéristiques peu connue, parce que les médias la taisent, de Cohn-Bendit est qu’il est un fainéant notoire. Comme son frère Daniel qui a une époque refusait de donner ses cours d’allemand parce que le contexte du système oppressif l’en empêchait. Ce dont Mitterand le liquidateur de la gauche l’a récompensé en lui donnant un Lycée à Nantes avec la liberté pédagogique totale. Son fiasco a aussi été étouffé par les medias

                                                                            Cohn-Bendit s’est fait virer par les grunen de la Mairie de Francfort pour cette raison.

                                                                            Il est clair que depuis le début Cohn-Bendit est un agent du système. Où la CIA entre autres est très active pour manipuler des responsables politiques. Nul doute que la CIA cherchait à abattre De Gaule par tous les moyens.

                                                                            Alors, les accusations de diffamation à l’égard d’un tel personnage sont risibles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès