Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dans son discours de politique générale, Manuel Valls n’a cité (...)

Dans son discours de politique générale, Manuel Valls n’a cité qu’une seule fois le mot retraité !

Dans son discours de politique générale, Manuel Valls a donné sa vision de la France et de son programme mais il a aussi abordé le problème des retraités. Qu'a-t-il dit ? Que pouvons-nous en retenir ? Nous avons écouté attentivement le discours du Premier Ministre et le moins que l'on puisse dire, c'est que la thématique des retraités, des seniors n'est pas très présente et même quasiment absente. Jugez par vous même le Premier Ministre dans son discours a cité seulement une fois les mots retraité et senior ! 

Dans ce discours du 8 Avril, voici les deux seules citations qui s'adressent directement aux seniors :

- "J’ai vu, j’ai écouté ces retraités qui, à l’issue d’une existence d’efforts, vivent avec une maigre pension"

- "La création d’emplois, en particulier pour les jeunes et les seniors"

Il faut savoir que Manuel Valls dans ce même discours a utilsé 12 fois le mot entreprise, 17 foi emploi et 8 fois le mot jeunesseSi le nombre de mots utilisés reflète l'importance des thématiques et des projets du gouvernement alors nous avons du souci à nous faire ! Et pourtant les seniors sont 15 millions dans notre pays. On ne peut les dénigrer de cette façon. Oui la jeunesse est importante mais les retraités le sont aussi et eux aussi, ils rencontrent des difficultés et eux aussi ils souffrent !

 

Monsieur le Premier Ministre, savez vous que :

-622 000 personnes touchent le minimum vieillesse que le précédant gouvernement a gentiment augmenté de 4,74€ par mois !

-le chômage des plus de 60 ans a augmenté de 874% en 4 ans !

-10% des retraités soit 1,54 millions de seniors sont au dessous du seuil de pauvreté !

Espérons dans tous les cas, que ce discours de politique générale ne reflétera pas la politique du nouveau gouvernement en faveur des retraités et des seniors. Sinon, nous serons encore une fois les oubliés de la République ! 

http://blog.seniorenforme.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 avril 2014 13:07

    La situation des retraités est catastrophique.
    Car ce sont des retraités. Ils touchent une retraite. Nos jeunes auront-ils des retraites ? non. Pourquoi ? Parce qu’avec le fric qu’on leur a piqué, on a payé celles de leurs grand parents et celles de leurs parents, (qui en veulent plus), celles de leurs voisins, etc... Ils auront des cartes d’identités à puces à la place, qui feront carte vitale et carte bancaire à la fois, si la deuxième n’aura purement et simplement pas évincé la première.

    Valls a-t-il cité les Roms ? Valls a-t-il cité les sans-logis ? la belle affaire...
    T’arrives aux manettes, on te demande de réaliser 50 milliards d’économies, et tout ce que t’as en face, c’est des gens qui réclament du fric. J’ai compris en 1973, date à laquelle j’ai quitté le psu, que rien n’arrêterait la machine, et surtout pas la politique, qui dit qu’elle peut sans pouvoir. Et les cons qui croient aux promesses n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes, je n’y crois pas et mon vote a le même poids.

    Ce qui me désole, mais c’est la vie. Bon, sur ce, j’y retourne : j’ai du taf, et il ne vaut mieux pas que je compte sur cette retraite que je n’aurai pas alors que d’autres se plaignent que je ne paye pas assez pour la leur...
    La pauvreté est un tout, cher monsieur, merci de bien vouloir la partager.
    Après on pourra parler de partager les richesses.


    • claude-michel claude-michel 9 avril 2014 14:18

      Pour les retraités il y travaille....a la création d’un « SOLEIL VERT »...petits biscuits gratuits.. !


      • ARMELLE 9 avril 2014 19:05

        C’est clair Claude Michel !!! On se rapproche de la fiction

        Et puis c’est dans l’air du temps... du cheval dans le boeuf, pourquoi pas de l’homme dans le boeuf...
        A la différence que le réalisateur avait prévu la petite piqure et le petit film sympa avant le hachoir, ce qu’on aurait pas aujourd’hui...

      • jeanclaude 9 avril 2014 14:35

        Les retraités sont bien lotis dans ce pays, s’ils ont une retraite correcte. Ils n’ont pas encore été rabotés comme dans d’autres pays soumis à la rigueur budgétaire.

        C’est exact que pour les retraites les plus faibles, c’est du côté du seuil de pauvreté. Mais la cause n’en vient pas de nos gouvernants actuels, mais du faible montant de retraite, conséquence du peu de points engrangés. Parfois aussi de ne pas avoir souscrit de retraite complémentaire.

        Peut-on à la fois aider les jeunes et améliorer les retraites ?


        • trevize trevize 9 avril 2014 15:51

          Cet article illustre parfaitement les effets de la politique du « diviser pour mieux régner ». Chacun a son petit statut, chacun le défend sans penser à le replacer dans le système global, tout en fustigeant l’égoïsme de l’Autre. Pas touche à mon statut, je suis une victime, tous les autres sont fautifs. Plus d’argent pour moi tout de suite, les autres je m’en moque !

          Soit-disant les hommes seraient tous libres et égaux, mais en fait chez nous on a 50 statuts différents : politiques, magistrats, fonctionnaires, salariés, rmiste, chômeur, handicapé, artisan, retraité, indépendant... La division commence ici, lorsqu’on discrimine le peuple en fonction de son type d’activité ! Par-dessus ça, on rajoute des couches de subventions, pour aider les jeunes de moins de 25 ans, les seniors à partir de 50 ans, à trouver du travail (entre les deux, pas de chance, débrouille-toi !)

          A quand une simplification de tout ce bordel (excusez ma grossièreté, mais je ne vois pas d’autre mot) ? On nous enfume avec des codes de lois antédiluviens, auxquels on a rajouté patiemment tout un empilement de rustines pour faire tenir le tout et camoufler le fait que tout ce système est en décalage complet avec le monde actuel, les aspirations des gens, et qu’il ne fait que maintenir les inégalités !

          -Un statut unique pour tous : Citoyen. Halte aux divisions, lorsqu’on se battra pour nos droits, on se battra pour les droits de tous.
          -Un revenu de base identique pour tous, pour éradiquer la pauvreté économique, intellectuelle et affective.
          -Libérer l’activité économique, favorisons la reprise du pouvoir économique par les citoyens en soutenant la création d’entreprises à taille humaine.

          Mais surtout, arrêtons de diviser, essayons de regarder plus loin que le bout de notre nez.


          • trevize trevize 9 avril 2014 15:55

            Je n’avais même pas vu, l’auteur propose ses services de « consulting »
            C’est très bien d’être senior et actif, mais ça ne vous fait ni chaud ni froid de réclamer plus de retraites (payée par la jeunesse active d’aujourd’hui, qui elle ne touchera pas de retraite) alors que vous exercez une activité rémunérée à côté ?
            C’est la politique du « tout pour ma gueule, et après moi, le déluge ! »


          • ARMELLE 9 avril 2014 19:51

            Je vous suis Trévise, mais juste une petite rectf, Sénior c’est 45 ans !!! 

            Alors avant 30 ans on ne veut pas de toi, car tu n’as pas suffisamment d’expérience et à partir de 45, tu n’es plus bon à rien ( si à part en politique, à l’instar du sénat, la RPA 3 étoiles financée par le contribuable). Donc tout ça ça fait 15 années d’aptitude au travail !!!!!!
            Et puis ensuite on voit apparaître un gus (qui n’a jamais tenu un seul outil de sa main de toute sa vie) en costard 3 pieces + cravate, derrière un micro, te dire qu’il va falloir que tu bosses au moins 42 ans pour toucher ta retraite, et jusqu’à 62 ans ?!!!?!?
            Mais combien de temps allons se laisser enfumer ? 


          • bibou1324 bibou1324 9 avril 2014 17:02

            En France, un individu peut être considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 977 euros.


            Ben vous savez quoi, faire partie des retraités en dessous du seuil de pauvreté en France, ça sonne comme le paradis pour moi. Pour 800€/mois, je signe tout de suite, et avec le sourire. 

            Vous savez que le budget moyen d’un étudiant est d’environ 610€/mois, mais que beaucoup sont en dessous de 300€/ mois ? Et qu’avec 300€/mois, même en bossant au black le weekend et en trouvant une collocation à 150€/mois, c’est galère ?

            D’autant plus que seulement 10% des retraités sont en dessous de ce seuil de pauvreté. Enfin bref, c’est jamais les plus mal lotis qui gueulent le plus fort, cet article l’illustre bien.

            • Akerios 9 avril 2014 18:43

              Ni l’un ni l’autre quand on est à l’UMPS c’est pour casser du social !
              A ce jour Hollande a donné 20 milliards au MEDEF en 2012 et vient d’en donner 30 milliards sans contreparties .
               http://www.latribune.fr/actualites/...

              Je trouve cet extrait d’article superbe :
              « 

              • Laurent Baumel (PS)

               »On a le sentiment que le patron des patrons se comporte en patron de la France. J’attends du président de la République qu’il ait une parole forte sur cette question. Nous n’obtiendrons pas un bon compromis dans la soumission.« »

              Mais oui monsieur Baumel (PS) le patron des patrons se comporte en patron de la France et F. Hollande est remis a sa place . 


              ....Le larbin n’a fait que servir la soupe . Chacun a sa place !

              ....................................

              Flamby n’est que le maitre d’hôtel et Vals son homme de rang .

              Mais que font ils ? Ils reprennent le service ....la dinde aux marrons annonce Flamby et Vals se précipite aux cuisines !

              .................................

              Au MEDEF ils aiment bien la dinde et Y. Gattaz exige qu’elle soit servie aux marrons.


              • Akerios 9 avril 2014 18:47

                Jeunes ou retraités après 50 milliards de cadeaux au Medef les larbins de la finance sont justes remis a l’ordre. On en a juste viré un pour l’exemple le second sera plus zélé !


              • rocla+ rocla+ 9 avril 2014 18:47

                Souvent à Noël les femmes font la dinde .


                • Mowgli 10 avril 2014 11:41

                  Sais-tu, capitaine, comment se dit « dinde » en allemand ?

                  Pute.


                • ARMELLE 9 avril 2014 19:23

                  Il vrai que certains retraités ont un revenu plutôt maigre, mais dans la généralité je ne pense pas que ce soit la corporation la plus à plaindre.

                  Les gens à la retraite actuellement ont profité du plein emploi pendant les 30 glorieuses et ont une retraite assurée pendant encore un bout de temps. Tout ce que n’auront pas les générations d’aujourd’hui, et en plus cette génération nous a laissé une poubelle !!! 
                  Et encore en plus, ils vont faire leurs courses à midi et te passe devant le nez, te faisant comprendre du regard que c’est normal !!!
                  Faudrait pas vieillir...

                  • christian pène 9 avril 2014 21:19

                    après près de deux ans et demi à Beauvau, il a dit qu’il ne tolérerait plus la christianophobie.....va-t-il dissoudre le mouvement des femmes nues FEMEN ? celles qui d’origine ukrainienne n’ont strictement rien fait pour délivrer leur patrie de l’oppression d’un mégalomane avéré......et qui luttent là où il n’y a aucun risque pour leur plastique....c’est exactement la teneur du courage des communistes , une combativité quand ils sont à 100 contre UN.....ce qui leur fait peur : la vérité , elle seule est révolutionnaire.....parce qu’elle révèle ce qu’ils sont réellement : des lâches, des voleurs , des menteurs.....


                    • christian pène 9 avril 2014 21:21

                      le système ne sert aux élus qu’à s’empriffrer de NOTRE argent par la force injuste de la loi, c’est Mitterrand qui l’a dit.....il ne faut pas dire « faire carrière en politique » mais « faire fortune en politique ».....comme Hollande , comme Mélanchon....


                      • izarn 10 avril 2014 03:30

                        De toute façon, son discours c’est de la merde. Ecouter ça ne peut que scandaliser l’intelligence de l’Honnete Homme.
                        Ecouter les tarés, c’est trop pour moi. La vie est trop courte pour lire des inepties.


                        • zygzornifle zygzornifle 10 avril 2014 08:48

                          Dieudonné Retraité même combat....on va les écraser ......


                          • credohumanisme credohumanisme 10 avril 2014 09:33

                            Accessoirement il n’a pas, non plus, prononcé le mot « socialisme » une seule fois.


                            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 10 avril 2014 10:28

                              RETRAITES BENEVOLES les « baisés » COMPTEZ VOUS  !!!!!!!!!!!!!!!!

                              ras le bol des assos noyautés par les RETRAITES DE L UM...........PS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                              • sandre08 10 avril 2014 11:37

                                Après les fonctionnaires les retraités vont-être accusés du pillage de la France.
                                Rien contre les ex-présidents de la République,les ex-premiers ministres et présidents d’assemblée,du Sénat,du Conseil Économique et Social,des ambassadeurs et préfets bidons,des chargés de .... qui nous coûtent Bonbon .
                                Au lieu de critiquer et de déverser votre fiel ,avez-vous manifester contre les réformes ou avez-vous été votés ?Connaissez-vous Mai 1968 ?
                                Diviser pour mieux régner,c’est ce qu’applique l’IMPOSTEUR HOLLANDE !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

seniorenforme

seniorenforme
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès