Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > De France en souffrance : Qui veut de la Présidence française (...)

De France en souffrance : Qui veut de la Présidence française ?

C’en est fini du « gros », c’en est fini du « petit ». Le premier, aux commandes, est en chute libre ; le second, prétendant aux commandes, est au bord de la correctionnelle. Diagnostic : le premier qui se présentera aux prochaines présidentielles françaises, l’emportera. Qu’il ait un nom d’immigré, même hongrois, ou sonnant Pays-Bas, pourvu qu’il ne soit ni Sarkozy, ni Hollande, ses chances sont certaines.

Vus d’ici (du mont escarpé du sous-développement), les français entassés dans le boat people « France » cherchent un capitaine et tout ce que les citoyens-rescapés (sociaux, économiques, financiers etc.) des dernières élections françaises voudraient, c’est éviter d’échouer sur les fadaises de leur classe politique.

De fadas, de Présidents, ils en ont eu. Des présidents qui n’ont même pas la classe de « Présidents français » comme celui qui les traitait de veaux et qu’ils appréciaient tant du haut de ses deux mètres.

 Les présidents typés à la fière allure, au verbe tonnant et au charisme attachant, c’est fini. Les rabougris aux idées par devers, les trémoussants au hic sonnant, en veux-tu en voilà. Les français ont bien touillé de leurs bulletins de vote une mayonnaise politique qui n’a pas pris. Et pour cause, leurs politiciens leur proposaient une omelette aux œufs de dindons de la farce.

Alors qu’ils auraient dû y avoir des présidents qui « président » à une destinée prospère de la France, ils eurent pour Présidents, des gestionnaires de crises provoquées, des extincteurs d’énormes pétards dont l’explosion n’est pas étrangère à leur politique intérieure et extérieure et qui détournent les regards des vrais problèmes, dans lesquels s’embourbent les français, vers les burkinis et autres tissus divins.

Mélenchon, Macron, Le Pen, Myard, Troadec, Arthaud, Dupont-Aignan, Poutou, Yade etc. etc. ….à l’attaque !

L’Elysée sera bientôt libre. Le locataire sera prochainement sorti avec son mobilier politique. Et le prétendant, ancien-président, potentiel « correctionnelle », risque fort de loger derrière d’autres grilles.

 Alors candidats, fourbissez vos armes car il n’est pas dit que les français voteront pour vous (couleurs, programmes etc.) mais voteront pour celui qui les aidera à se débarrasser… de celui qui y est déjà. Comme le fut le vote par défaut lors des dernières présidentielles, un vote de détresse.

Depuis que la politique française est devenue un « courant » idéologique continu, il n y a plus de courant idéologique alternatif pour alimenter le choix des électeurs. Une droite arrivée au pouvoir qui nomme des socialistes ministres de son gouvernement, une gauche qui arrive au pouvoir et qui interdit les grèves… La politique française est en perpétuelle électrocution. Le vote des français n’est plus donc qu’un appel institutionnel au secours pour remplacer des ampoules grillées au plafond de l’Etat.

 Avec la finance internationale qui met à genou l’économie française ; à travers une allégeance de ses dirigeants au nouvel ordre économique mondial et ses promoteurs banquiers ; avec l’acquisition de ses fleurons industriels et commerciaux par les multinationales américaines ; avec son assujettissement au diktat des Etats-Unis sur l’ensemble de sa politique internationale avec les conséquences que l’on sait ( affaiblissement de son économie, secousses sociales, violences déterminées et indéterminées), la France est en souffrance.

Au-delà des interminables sondages d’opinion, des statistiques, des enquêtes et autres instruments d’analyse de l’opinion du français lambda, une chose est certaine : les français sont malades de leurs dirigeants. La classe politique française actuelle, s’alternant au pouvoir sans idéologie, sans idées et surtout sans vision partagée en est le principal syndrome.

Alors qui veut de la présidence française ?

Beaucoup « candidatent » déjà. Des connus, des moins connus, des inconnus… certains trainant des programme, d’autres des casseroles ou les deux à la fois. Il y a les grandes gueules, les petites gueules, les insituables, les situés, les va-t-en-guerre, les aigris, les bouge-toi-c’est-mon-tour, les partis-revenants…

Les français n’ont que l’embarras du choix, mais ce qui les mettra certainement dans l’embarras lors du choix de leur président, c’est de se retrouver dans une situation où leur vote républicain ne soit plus, sous la manipulation des lobbies économico-financiers et l’influence des médias de groupes qui y sont assujettis, qu’un appel à un secours qui ne vient pas. Alors le premier qui ….a un nom d’émigré, même hongrois, ou sonnant Pays-Bas, pourvu qu’il ne soit ni Sarkozy, ni Hollande, etc. etc.

Pr ELY Mustapha


Moyenne des avis sur cet article :  3.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • fred.foyn fred.foyn 9 septembre 13:33

    Une excellente image de la France « prétencieuse » reléguée au rang d’une sous préfecture d’un état Africain...Comment les habitants de ce pays ont ils pu en arriver là... ?


    • ouam2 (---.---.41.186) 9 septembre 14:14

      @fred.foyn

      Une excellente image de la France « prétencieuse » reléguée au rang d’une sous préfecture d’un état Africain...Comment les habitants de ce pays ont ils pu en arriver là... ?

       

      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/prétentieux_prétentieuse/63823

       smiley


    • mmbbb 9 septembre 19:16

      @fred.foyn parce que le General de Gaulle disait : les francais sont des veaux point barre Nous avions tous les atouts beaux pays , bon ingenieurs esprits brillants mais en France ou tout est politique les francais ont cede aux chimeres et Trump a raison en affirmant ’ la France n’est plus la France " .. J’ai honte de mon pays


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 21:04

      @mmbbb
      SOS de Gaulle !!! Ah ! cette récupération de de Gaulle , par tous ceux qui font croire qu’ils défendent la souveraineté de la France, alors qu’ils n’ont a proposer qu’une Autre Europe !


      En somme, il n’y a que l’ UPR qui ne soit pas Gaulliste !

    • Alren Alren 10 septembre 11:51

      @fred.foyn

      Une image de la France complètement fausse. Je ne vais pas de nouveau le démontrer.

      D’où vient ce monsieur qui a un gouvernement et une civilisation si supérieurs qu’il se permet de nous cracher dessus ?

      M’est avis que c’est un musulman qui ressent les craquements de la société féodale qu’impose sa religion, dans son pays comme dans toute la « oumma ».

      Et qui dénigre une nation occidentale dont les valeurs de liberté, d’égalité et de laïcité pourraient attirer les jeunes éduqué(e)s de ce monde musulman rétrograde.


    • poussière 9 septembre 14:16

      Désolé Hors Sujet mais à faire tourner : https://www.youtube.com/watch?v=FtpjQ4SNNOc

      Pensez y avant de vous empoisonner le cerveau devant le JT 

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 21:20

        @poussière
        Tout le monde sait ce qu’est la guerre au Moyen Orient, avec ces abrutis d’Islamistes ...
        Ce que cherchent à comprendre les Français, c’est qui a créé Al Qaïda et Daesh ?« 


        Et que faut-il faire ? Sortir de l’ UE  » s’allier avec la Russie, et sortir de l’ OTAN !"
        Mais sur ces points, ne comptez pas trop sur les médias pour vous informer...

      • Sozenz 9 septembre 15:05

        Alors le premier qui ….a un nom d’émigré, même hongrois, ou sonnant Pays-Bas, pourvu qu’il ne soit ni Sarkozy, ni Hollande, etc. etc.

        on a délà donné dans le nom d ’émigré : Sarkozy
        Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-BocsaN 1 est le fils de Paul Sarközy de Nagy-BocsaN 3, immigré hongrois,

        alors arrêtez de dire des âneries sur ce point, car c est gâcher tout le restant de votre article qui est très bon .


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 07:52

          @Sozenz
          L’auteur critique aussi de Gaulle, on le comprend, mais pour les Français, de Gaulle c’est le symbole de l’indépendance et de la souveraineté.


        • Verdi Verdi 9 septembre 16:42

          « les français sont malades de leurs dirigeants. » 


          « Les français n’ont que l’embarras du choix, mais ce qui les mettra certainement dans l’embarras lors du choix de leur président, c’est de se retrouver dans une situation où leur vote républicain ne soit plus, sous la manipulation des lobbies économico-financiers et l’influence des médias de groupes qui y sont assujettis, »

          Voilà, résumé, votre papier. Un regard lucide ! 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 21:15

            @Verdi
            Mais non, les Français n’ont pas l’embarras du choix !
            L’UPR vient encore d’être censurée par Montebourg et Jégo !


            Les Français n’ont le choix qu’entre des pingouins euro-atlantistes. Ils disent tous que l’ UE est pleine de défauts, leur priorité est « changer les Traités », et ils promettent tous "une Autre Europe à la St Glinglin depuis plus de 30 ans !
            C’est tout. Aucun ne propose le Frexit comme priorité.

            Sauf l’ UPR, censurée depuis 9 ans !

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 20:58

            @Joe.Di.Maulo
            Rassurez-vous, le FN n’a pas besoin de conférenciers, car le FN n’a pas vocation à gouverner. Son job, c’est juste de donner envie de vomir aux électeurs, ce que vous faites très bien d’ailleurs !

            Sinon, le programme officiel, mais provisoire, du FN, il sera définitif quand ? Quand le FN va-t-il écrire officiellement : « Sortie unilatérale de la France de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN par l’article 50. »


          • janel janel 10 septembre 22:47

            @Joe.Di.Maulo......... Je passais par hasard et qu’est-ce que je lis une pensée extrêmement réfléchie d’un crétin bas du front national qui nous dit texto : « Asselineau a autant d’avenir politique qu’un asticot »


            Pour l’usage de l’insulte à des fins politiques, Monsieur Jodimolo, il vous faudra vous montrer un peu plus humble en demandant poliment que l’on vous donne quelques conseils avisés parce que vous en avait grand besoin.


            Sachez donc que si par mésaventure vous veniez jusqu’à moi pour en recevoir une de mes leçons, vous risqueriez avec l’intention j’ai d’asseoir votre éducation sur une solide expérience... de vous prendre une quenelle lubrifiée à l’eau de javel et donnée par une machine automatique à commande numérique loin des regards, s’il vous plaît, car si votre trou du cul est à l’image de ce qu’est votre conscience, le spectacle que l’on verrait, serait certainement aussi répugnant que vous l’êtes en ce moment. Alors autant confier la tâche à des robots pour ne pas attraper la nausée.


            Et pour finir en beauté, si par l’insulte vous avez cru humilier Asselineau en lui disant qu’il n’avait pas plus d’avenir qu’un asticot, vous avez obtenu l’effet contraire en nous montrant combien vous êtes ignorant de la signification des mots


            Sachez donc que les asticots sont des larves d’insectes en quelque sorte des bébés. Et dans la nature qui peut donc avoir plus d’avenir qu’un nouveau né. Votre comparaison est donc absurde.


            Monsieur jodimolo, à votre avis mon texte, combien contient-il d’insultes ?


          • janel janel 11 septembre 00:39

            @AspergorN.

            Non avec Morice, je me suis fâché à propos de Kadafi.


            D’ailleurs, j’ai souvent regretté d’avoir défendu Morice.


            Vous avez raison, Morice ressemble bien à la gauche de Hollande mesquine et sacrément hypocrite. Je m’abstiens de voter depuis 2002 à cause de la politique de Jospin.

            Si Asselineau se présente aux élections présidentielles, je voterais pour lui sans hésiter ce qui ferait un abstentionniste de gauche en moins.


            Quant à la petite marchande d’allumette, j’ai toujours cru que l’auteur était Victor Hugo depuis mon enfance. Je me souviens d’avoir étudié ce texte à l’école primaire. Jamais, je ne l’ai relu depuis et je connais encore son histoire par cœur.


            Il faut vous dire que dans les écoles, j’ai toujours été un cancre. Confondre Andersen avec Victor Hugo, il faut quand même le faire.



          • Zolko Zolko 9 septembre 17:10

            article très juste, malheureusement. Comment on en est arrivé là ? C’est expliqué sur AgoraVox :
             
            http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/ces-38-qui-possedent-les-medias-183929
             
            https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/ppa
             
            La nouvelle aristocratie a saisi (confisqué) le pouvoir en ayant pris le contrôle des médias. Et eux, ils préfèrent des petits nazes que des esprits brillants.


            • zygzornifle zygzornifle 9 septembre 18:53

              A 25000€ net d’argent de poche et tout frais payé, partant en déplacement partout dans le monde les poches vides et revenant avec la soute de l’avion bourrée a craquer de cadeaux on comprend mieux pourquoi ils se battent bec et ongles , la France ?? ils s’en battent les couilles jusqu’au sang c’est le poste présidentiel qu’ils veulent, mettez les tous au SMIG et il y aura une annonce pole-emploi « cherche président en CDD de 5 ans pas besoin de casier judiciaire vierge » 


              • zygzornifle zygzornifle 9 septembre 18:56

                de toute façon les électeurs sont atteints du syndrome de Stockholm, ils râlent mais continuent de veauter pour leur geôliers, plus les mensonges sont énormes plus les promesses sont intenables ils se repaissent avec .... 


                • sarcastelle 9 septembre 19:02

                  @ l’auteur

                  .
                  De Gaulle ne mesurait pas deux mètres mais 1,96 mètre. Si à l’élection présidentielle de 1965 les Français avaient vraiment voulu de la grandeur, ils n’eussent point choisi le Général mais son concurrent Pierre Marcilhacy culminant à 2,01 mètres. 

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 21:35

                    Extraits des Assises du Made In France, à Reims aujourd’hui.
                    La seule qui parle de Frexit, c’est Marine le Pen !
                    Dommage que ce ne soit écrit nulle part dans son programme officiel ...
                    Les paroles s’envolent, on se souvient de Hollande - mon - ennemi - c’est la finance ... !


                    Quand le FN écrira-t-il dans son programme officiel :
                    « Sortie unilatérale de la France de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN par l’article 50 ». ??

                    Pour l’instant dans le programme du FN on trouve ceci :
                    « Plus libres, plus forts, une Autre Europe est possible ! »
                    Ce qui n’est pas du tout la même chose.

                    • Lampion936 (---.---.225.221) 10 septembre 05:00

                      Les politiques forment avant tout une caste quelque soit leur tendances ; ils ne permettront jamais que l’un de leurs leaders aillent derrière les barreaux pour des faits qu’ils sont potentiellement tous capables de commettre. Ils sacrifient seulement de temps en temps des seconds couteaux pour apaiser la marmite qui risque d’exploser.


                      Dans le cadre d’un remake Sarkosy - Hollande, la seule réaction valable des électeurs serait une abstention massive (au moins 60%) délégitimant le vainqueur. mais je suis à parier que l’électeur est suffisamment bête pour ne rien en faire et croire que l’un est moins pire que l’autre

                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 05:28

                        @Lampion936
                        Ils se fichent de l’abstention comme de leur dernière chemise ! Même si 10% seulement des électeurs se déplaçaient, l’élection serait validée. Revoyez les images de n’importe quelle élection : à 20 heures, ils annoncent le % d’abstentionnistes, à 20h05, ils ne parlent plus qu’en % des voix exprimées.


                        La classe politique est sur la défensive, elle est en panique et essaye désespérément de préserver l’ordre européen et mondial pour le compte des USA. Mais le vent tourne. Obama a été reçu comme un paria dans l’aéroport chinois au G20.
                        C’est le début de la fin. Le G20 de Hangzhou, la Chine et la Russie.

                        "Les grands évènements ne sont compris qu’avec lenteur et pas à pas, parce que l’esprit humain répugne à enregistrer des bouleversements de l’échiquier de la connaissance. Il en sera ainsi de la réunion du G20 des 4 et 5 sept. 2016 en Chine qui aura scellé l’éjection de l’Europe de l’arène internationale. Alors seulement, on comprendra en profondeur les causes de la chute lente et inexorable de l’empire américain à son effondrement subit entrecoupe seulement de quelques soubresauts. On aura vu deux maîtres nouveaux du monde, la Russie et la Chine, enterrer sans fleurs ni couronnes un G8 dont les Etats-Unis avaient pris le contrôle dès sa création par M. Giscard d’Estaing et dont ils s’étaient fait un nouvel instrument de leur omnipotence. On aura vu les nouveaux dirigeants de la planète asseoir leur hégémonie bien méritée sur un empressement universel des nations à conquérir les atouts d’un jeu nouveau. "


                      • arthes arthes 10 septembre 08:16

                        Je trouvais justement un peu curieux que nos médias habituels n aient jamais

                        évoqué la Russie à ce sommet...D ailleurs sans grande surprise, l eurasie se met en place, c est un autre monde que le notre occidental et imbibé d américanis me , et on peut vraiment s entendre ...Ou se faire bouffer , comme d hab, si on est toujours assez cons pour faire les « lou ravi » , ce ne sont pas des bisounours non plus (les Russes, les Chinois les orientaux, les asiates "fin ceux du soleil levant.)

                        • chantecler chantecler 10 septembre 12:48

                          @arthes
                          Le verrou c’est l’Allemagne : pas prête de dire non à l’oncle Sam .
                          Faut dire qu’elle est encadrée .
                          PS : notre oligarchie idem depuis ..... 1914 ?


                        • arthes arthes 10 septembre 17:14

                          @chantecler
                           smiley Oui, 1914 et même 1878...Que nous somme sous domination anglo/germanique ...Bon, en tous les cas si il y a Hollande et Marine au deuxième tour...Nyark nyark.


                        • SamAgora95 SamAgora95 10 septembre 10:41

                          Si les gents n’étaient pas si facilement manipulables ils voteraient tous FN, qu’ils soient Français de souche ou d’origine étrangère....et je dirais même surtout s’ils sont d’origine étrangère.


                          Car il faut se rendre à l’évidence, la clique au pouvoir depuis 15 ans (de Sarkozy à Hollande), se fout royalement de nous TOUS, et à tout niveau...Economique (Ils nous imposent une Europe d’esclave), écologique (Réchauffement climatique douteux, dérèglement climatique certain grâce à leur amis), sécuritaire (ils organisent des attentats pour allumer la mèche d’une guerre civile), raciste, mercantile...en somme des criminels de la pire espèces.

                          Comment Marine LePen peut-elle faire pire que ça ? 

                          • chantecler chantecler 10 septembre 12:54

                            @SamAgora95
                            « Marine » chapeaute une nébuleuse qui a pour nom FN .
                            Un piège à c..s.
                            A l’intérieur des mécontents mais qui ont tous une idéologie , une analyse , une vision différentes de ce qu’ils veulent et donc de ce qu’il faut faire .
                            Elle , je pense qu’avec son bureau , elle le sait .
                            Mais je doute que cela fasse l’unanimité .
                            En attendant ça continuera à rapporter des sous ...

                            Pour la suite , je ne sais pas si elle ce sera Mers El Kébir ou Toulon .


                          • zygzornifle zygzornifle 10 septembre 13:58

                            @chantecler


                             Nébuleuse FN VS crapuleuse LR & PS 

                          • chantecler chantecler 10 septembre 15:40

                            @zygzornifle
                            Oui, je suis bien d’accord : nous sommes bien dans la merde .
                            Et les zuniens qui ont à choisir entre la peste (H.C) et le choléra (D.T) idem .
                            Le pire évidement c’est que cela nous concerne .


                          • zygzornifle zygzornifle 10 septembre 13:56

                            Ceux qui votent pour un Hollande, Sarkozy Juppé et autres crapules endimanchées n’ont pas besoin de cerveaux, leur moelle épinière suffit .....


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 septembre 14:02

                              Je ne vous suis pas votre propos est bien trop démagogique en faisant le jeu des médias ... je n’y vois aucune analyse politqiue sérieuse...



                              • Pr ELY Mustapha Pr ELY Mustapha 10 septembre 15:46

                                @vous toutes et tous,


                                Merci pour vos réactions sur cet article, qu’elles soient positives, négatives ou même insultantes. Ce n’est qu’une réflexion sur une situation de fait : la France, à travers ses récents dirigeants et ceux en cours, a pris des voies qui n’expriment pas la volonté du peuple français. A moins que nous autres gens du tiers-monde ayons une vision erronée de ce peuple. Ce que, personnellement, je ne crois pas. D’où cet article. 
                                Alors ,  sont passés à côté de l’essentiel ceux qui le prennent au « sabot » de la lettre (Sozenz) ou qui y voient le jugement d’un musulman ( être féodal) sur la France (fred.foyn).

                                Contre les préjugés et le chauvinisme ...un prochain article.


                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 10 septembre 18:57

                                  @Pr ELY Mustapha

                                  Bon papier.

                                  Tout y est.

                                  L’analyse est juste, claire, mesurée. Elle est partagée par beaucoup de gens auxquels ne manque qu’une chose : la volonté de mettre fin à cette éternelle partie d’essuie-glace entre partis qui ne représentent qu’eux-mêmes, et encore.

                                  Elle est partagée par tout un électorat qui n’attend que de pouvoir voter pour un président de haut-parage, à même de leur apporter tout ce qu’ils attendent et que beaucoup de gens à l’étranger attendent du retour de la Grande Nation sur la scène nationale et internationale.

                                  Pour le reste, ne perdez pas de temps à écrire sur les préjugés et le chauvinisme, sauf à vouloir vous attirer des remarques ineptes de la part de gens qui n’auront même pas le courage de signer de leur état-civil.

                                  Cordialement,

                                  Renaud Bouchard


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 21:13

                                  @Pr ELY Mustapha
                                  Merci pour votre article, la France est sur la pente savonneuse depuis 1983, avec Mitterrand, qui a fait un programme de Gauche pendant 2 ans, (de 81 à 83), puis nous a vendu à l’ Europe des banksters pour un plat de lentilles, bien aidé par la Droite. L’alternance, qu’ils disent... 


                                  Les citoyens sont manipulés par les médias, qui « fabriquent » des candidats comme on vend des paquets de lessive. Il suffit de voir Juppé, ressorti de la naphtaline, présenté comme « un vieux sage », et le fringant Macron : « la modernité en marche », fabriqué de toutes pièces par les médias, comme ils nous avaient vendu DSK, « le brillant économiste »...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès