Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > De l’État démocratique vers l’État policier

De l’État démocratique vers l’État policier

Pas facile de définir clairement la démocratie.

Vivons-nous en démocratie ? Lorsqu'on voit partout tous ces gens dans la rue...

La démocratie, est-ce la volonté du peuple ? 

Et les matraques ?

La matraque, les gaz lacrymogènes, le poivre de Cayenne, ou les balles de caoutchouc sont-ils démocratiques ?

Nous avons sous les yeux le cas de la Turquie.

Nos médias si critiques concernant les agissements de certains gouvernements semblent bien conciliant concernant le régime Erdogan.

 

La démocratie... Nos gouvernements qui, dit-on, prennent des décisions, "courageuses" agissent-ils de façon démocratique en disant que ce n'est pas la rue qui décide ? 

Le véritable courage politique ne serait-il pas d'écouter le peuple ? La démocratie, est-ce un gouvernement issu du peuple travaillant pour le peuple ?

Plusieurs points sur lesquels le texte qui suit vous invite à réfléchir. Merci pour vos commentaires.

De l'État démocratique vers l'État policier

La démocratie est en chute libre !

L'actualité mondiale nous offre, malheureusement une fois de plus, un exemple de comportement qui pousse à la réflexion concernant ce que l'on peut appeler « un Pays démocratique » !

Le régime turc réprime violemment les manifestations massives et pacifiques qui prévalent chez lui. Les gens réclament plus de "démocratie" et ont comme réponse ce que l'on peut observer !

Plus de "démocratie"... Mais qu'est-ce que cela veut bien dire ? Les Turcs ne vivent-ils pas dans un Pays où l'on dit que la démocratie a cours ?

N'y a-t-il pas des élections ? Leur gouvernement a bien été élu !

La démocratie... Mais qu'est-ce donc que la démocratie ?

 

Tentative de définition

La démocratie c'est de pouvoir dire, c'est de pouvoir être entendu et c'est de pouvoir, sinon décider de la marche de notre société, du moins pouvoir suffisamment l'influencer pour ainsi être en contrôle de notre destinée.

C'est probablement Lincoln qui donna la meilleure définition de la démocratie le 19 novembre 1863, à Gettysburg en Pennsylvanie lors d'une cérémonie hommage aux très nombreux soldats ayant perdus la vie lors d'une des plus décisives [1] batailles de la guerre civile états-uniennes.

Il termina son très court discours [2] (2 minutes) par :

«  ... we here highly resolve that these dead shall not have died in vain - that this nation, under God, shall have a new birth of freedom - and that government of the people, by the people, for the people, shall not perish from the earth. »

Que l'on peut traduire par : « nous sommes fermement déterminés à faire en sorte que ces morts ne soient pas morts en vain, cette nation avec l'aide de Dieu doit renaître dans la liberté et que ce gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ne disparaisse jamais de la surface de la terre. »

 

Que le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ne disparaisse jamais ! Mais qu'en est-il aujourd'hui ?

Où en sommes-nous ? À travers tous ces pays où l'on dit qu'il y a la démocratie, qu'en est-il ?

En plus de la Turquie bien actuelle, nous avons vu depuis quelques années des manifestations soutenues et massives. À bien des endroits le peuple est dans la rue et il réclame plus de justice, on pourrait même dire : « plus de démocratie ».

 

C'était il y a trois ans. 

En France on disait : « Les plus grandes manifestations en France depuis quinze ans [3] ! » Depuis 2009, régulièrement la France voit des millions de personnes revendiquer plus de justice sociale.

Aussi en Irlande : « Manifestation contre les mesures d'austérité [4] »

En Belgique : « Grève européenne à Bruxelles contre l'austérité [5] »

En Espagne : « Les Espagnols manifestent contre la cure d'austérité préparée par Zapatero [6] »

Au Portugal : « Manifestation contre la politique d'austérité du gouvernement [7] »

En Italie : « Manifestation contre la politique sociale du gouvernement [8] »

 

Le 29 septembre 2010, on disait  [9] :

« Grève générale en Espagne, appel à manifester à Bruxelles, mais également en Irlande, en Italie, en Serbie, en Lettonie, en France. La grogne sociale monte en Europe contre la rigueur budgétaire et les réformes des retraites. »

La Grèce fut probablement le cas le plus éloquent pour démontrer le pouvoir (sic) défectueux du peuple.

Dès 2010 on manifestait âprement [10] en Grèce. On ne compte plus les manifestations grecques [11]. Elles persistent toujours [12], les Grecs espèrent toujours être entendus.

 

Côté Amérique, pensons aux Occupy, pensons à nos indignés.

« Le mouvement Occupy délogé à Washington [13] »

« Occupy Boston délogé par la police [14] »

« Occupy Wall Street délogé par la police [15] »

« Occupy Wall Street délogé à Portland [16] »

 

Ce mouvement ayant fait boule de neige même à Londres :

« Occupy : le dernier bastion des indignés démantelé à Londres [17] »

Les revendications étudiantes ont aussi emboîté le pas on peut voir un montage de quelques-unes des manifestations étudiantes ici [18] avec en toile sonore une chanson du groupe punk britannique The Clash : « London calling [19] », un brasse jeunesse pour que celle-ci se prenne en main. On peut voir à travers les mouvements étudiants que ceux-ci se prennent effectivement en main. Notre printemps "érable" en témoigne éloquemment.

Des manifestations étudiantes partout à travers le monde pour obtenir un accès à l'éducation.

À Londres : « Manifestation étudiante à Londres, vingt arrestations [20] »

En Espagne « Grève et manifestations étudiantes massives en Espagne [21] : plus de 100 000 étudiants et lycéens dans les rues de Barcelone et Valence contre les coupes dans l'éducation »

Même en Afrique les étudiants manifestent pour des raisons semblables à celles de nos étudiants québécois :

Au Togo : « Étudiants en colère [22] »

«  Les étudiants de l’Université de Lomé sont entrés en grève le 27 mai à l’appel du syndicat étudiant baptisé Mouvement pour l’épanouissement des étudiants togolais (MEET). Ils réclament, entre autres, la rénovation des salles de classe et la baisse des prix de restauration et de transport. »

Au Chili, de multiples manifestations pour obtenir une éducation abordable.

La réponse à ces manifestations :

« Chili : plus de 800 arrestations au cours de manifestations étudiantes  [23] »

L'article dit :

« Plus de 870 personnes ont été interpellées… Des heurts répétés avec les forces de l'ordre ont eu lieu…

… la police a empêché jeudi les manifestations qui n'avaient pas reçu le feu vert des autorités. Les étudiants organisaient leur huitième journée de mobilisation, en trois mois de contestation. »

« Étudiants, lycéens et enseignants, qui réclament de l'État des moyens accrus pour l'enseignement public et supérieur. »

 

La réponse de nos gouvernements « démocratiques » : La répression.

Partout la répression.

Au Togo :

« En filmant les manifestations étudiantes, je dérange les policiers qui ont reçu l’ordre de réprimer [24] »

C'est en Afrique, vous dites-vous, c'est "normal" !

Il faut se souvenir de notre printemps érable [25].

 

Nos Pays "démocratiques" ont mis en place de véritables « machines à répression [26] ».

Des témoignages saisissants de citoyens vivant en démocratie :

« Je suis trop assommé pour me lever. Je suis convaincu qu’ils sont en train de me tuer. Je leur ai dit d’arrêter de me frapper s’ils veulent que je parte. »

« Il a roulé son vélo dans mon entrejambe en me disant de quitter les lieux. Secoué, j’ai rétorqué que je suis citoyen et qu’il me doit du respect, ce à quoi le policier m’a dit « t’es pas un citoyen, t’es un moron  »

« Je me suis réfugiée sur la terrasse du bar le Saint-Bock. Aussitôt, les agentEs antiémeutes envoient beaucoup de poivre de Cayenne. J’avais peur pour ma vie, c’était irréel comme climat, car il s’agissait de policiÈres qui nous agressaient.  »

« J’ai perçu tellement de rage dans le regard des trois policiers qui me donnaient des coups de matraque contre une borne de paiement, que ça en était épeurant.  »

Il y a ainsi des centaines de témoignages [27] concernant nos manifestations au printemps 2012.

On dit qu'il y a 384 témoignages qui ont été recueillis grâce entre autres à un appel de l’ASSÉ lancé le 5 juillet via les médias, par écrit ou transmis oralement.

 

« RÉPRESSION, DISCRIMINATION ET GRÈVE ÉTUDIANTE :  ANALYSE ET TÉMOIGNAGES  »

Une initiative de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) et de la Ligue des droits et libertés de l’Association des juristes progressistes.

Un rapport bien fait, éloquent et édifiant disponible ici [28].

 

La répression est devenue partout la solution (sic) démocratique (sic) de nos gouvernements "courageux" élus par le peuple POUR le peuple. 

 

Élu...

Aussitôt élus, nos représentants oublient rapidement qu'ils sont à notre service et non au service des banquiers, des pétrolières et des grandes compagnies privées. Toutes ces entreprises extrêmement capitalistes qui nous sont présentées comme des gens responsables et surtout salutaires. En effet, combien de fois ne nous a-t-on pas présenté les privatisations comme étant la solution à tous nos maux ! Ces entreprises capitalistes privées : de vrais missionnaires qui, dit-on, travaillent tous non pas pour leur profit, mais pour notre bien collectif !

Définitivement, à voir toutes ces manifestations à travers le monde entier, que ce soit du côté arabe (Égypte, Tunisie, Yémen, Qatar, Bahreïn, Turquie) ou de l'Europe en entier et particulièrement en Grèce ou encore en Amérique allant des étudiants du Chili jusqu'aux Occupy de Wall Street et leurs nombreux émules jusqu'à notre printemps érable, il est clair que les gouvernements qui se gargarisent à la démocratie et de justice sociale envoie un doigt d'honneur aux gens pour lesquels ils sont censés œuvrer.

 

Nos démocraties (sic) se dirigent vers des États policiers.

Pour approfondir ce point, nous nous pencherons sur « À qui et à quoi a servi Boston ».

 

Serge Charbonneau

Québec

 

Épilogue : La démocratie, la voix du peuple... On gaze le peuple en Turquie, nos médias n'ont aucune saute d'humeur. M. Erdogan est médiatiquement à protéger. ( à 7 min. 35 sec du début )

La population célèbre le président Assad et l'armée arabe syrienne pour avoir libéré leur ville (Al-Qusseir) M. Assad est médiatiquement à démolir.

Notre "information" officielle est teintée d'idéologie flagrante.

Des attentats en Syrie comme celle-ci ne sont pas vertement condamnées. 

La répression musclée que fait le régime turc n'est pas non plus condamné. Nos médias n'ont aucune saute d'humeur concernant ces deux événements ! Et dieu sait (ou allah ou l'autre) que nos médias de masse peuvent faire preuve de sautes d'humeur intense !

La propagande idéologique prévaut sur l'information. Il faut en être conscient.

 

Liste des liens :

1 - Bataille de Gettysburg (Wikipedia)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Gettysburg

 

2 - Abraham Lincoln, The Gettysburg Address

http://www.historyplace.com/speeches/gettysburg.htm

 

3 - Les plus grandes manifestations en France depuis quinze ans

http://www.lepoint.fr/economie/les-plus-grandes-manifestations-en-france-depuis-quinze-ans-12-10-2010-1248397_28.php

 

4 - Crise irlandaise : manifestation contre les mesures d'austérité

http://french.news.cn/societe/2010-11/28/c_13625552.htm

 

5 - Grève européenne à Bruxelles contre l'austérité

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20100929trib000553902/greve-europeenne-a-bruxelles-contre-l-austerite-.html

 

6 - Les Espagnols manifestent contre la cure d'austérité préparée par Zapatero

http://www.france24.com/fr/20101218-espagnols-manifestent-contre-cure-austerite-crise-economique-reforme-retraite

 

7 - Portugal : manifestation contre la politique d'austérité du gouvernement

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/11/07/portugal-manifestation-contre-la-politique-d-austerite-du-gouvernement_1436736_3214.html

 

8 - Italie : manifestation contre la politique sociale du gouvernement

http://www.rfi.fr/europe/20101127-italie-manifestation-contre-politique-sociale-gouvernement

 

9 - Grève européenne à Bruxelles contre l'austérité

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20100929trib000553902/greve-europeenne-a-bruxelles-contre-l-austerite-.html

 

10 - Austérité en Europe : Manifestation violente en Grèce, actions limités ailleurs

http://www.lepoint.fr/monde/austerite-en-europe-manifestation-violente-en-grece-actions-limitees-ailleurs-16-12-2010-1275867_24.php

 

11 - Grèves et manifestations en Grèce contre les mesures d'austérité

http://www.liberation.fr/economie/0101618537-greves-et-manifestations-en-grece-contre-les-mesures-d-austerite

 

12 - 20 février 2013 Manifestations à Athènes contre l'austérité

http://video.fr.ca.msn.com/watch/video/grece-manifestation-a-athenes-contre-lausterite/16cbu1hgt

 

13 - Le mouvement Occupy délogé à Washington

http://www.europe1.fr/International/Le-mouvement-Occupy-deloge-a-Washington-934225/

 

14 - Occupy Boston délogé par la police

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111210.OBS6436/occupy-boston-deloge-par-la-police.html

 

15 - Occupy Wall Street délogé par la police

http://www.lepoint.fr/monde/occupy-wall-street-deloge-par-la-police-15-11-2011-1396286_24.php

 

16 - Occupy Wall Street délogé à Portland

http://www.youphil.com/fr/article/04548-occupy-wall-street-deloge-a-portland?ypcli=ano

 

17 - Occupy : le dernier bastion des indignés démantelé à Londres

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/occupy-le-dernier-bastion-des-indignes-demantele-a-londres_1087349.html

 

18 - L'appel de Londres (clip vidéo)

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MaCWqzV-fL8

 

19 - London Calling (chanson) (Wikipedia)

http://fr.wikipedia.org/wiki/London_Calling_(chanson)

 

20 - Manifestation étudiante à Londres, vingt arrestations

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111109.REU2399/manifestation-etudiante-a-londres-vingt-arrestations.html

 

21 - Grève et manifestations étudiantes massives en Espagne

http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-greve-et-manifestations-etudiantes-massives-en-espagne-plus-de-100-000-etudiants-et-lyceens-dans-l-100480358.html

 

22 - Médecins en grève, étudiants en colère : le Togo traverse une zone de turbulences

http://observers.france24.com/fr/content/20110616-togo-lome-manifestations-medecins-hopital-etudiants-universite-revendications-sociales

 

23 - Chili : plus de 800 arrestations au cours de manifestations étudiantes

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/08/05/chili-nouvelle-manifestation-etudiante-dans-la-violence_1556367_3222.html

 

24 - "En filmant les manifestations étudiantes, je dérange les policiers qui ont reçu l’ordre de réprimer"

http://observers.france24.com/fr/content/20110706-togo-lome-violences-police-repression-videos-etudiants-branche-journalistes-intimidation

 

25 - Répression lors de la manif étudiante à Montréal le 26 février

http://nefacmtl.blogspot.ca/2013/02/repression-lors-de-la-manif-etudiante.html

 

26 - Manifs étudiantes : « machine à répression

http://journalmetro.com/dossiers/conflit-etudiant/300975/manifs-etudiantes-machine-a-repression/

 

27 - Conflit étudiant - Publication d'un rapport faisant état de témoignages troublants

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/376921/conflit-etudiant-des-regroupements-sociaux-parlent-de-machine-a-repression

 

28 - RÉPRESSION, DISCRIMINATION ET GRÈVE ÉTUDIANTE :

 ANALYSE ET TÉMOIGNAGES

http://www.fspd.uqam.ca/upload/files/rapport-2013-repression-discrimination-et-greve-etudiante.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 13 juin 2013 11:24

    Il y a pas mal de temps maintenant que la démocratie a été confisquée. Mais, a t-elle vraiment existé un jour ? A Athènes peut être, il y a très, très longtemps ?

    Nous vivons une « démocratie représentative » qui va donc consister à élire des gens -et vous m’accorderez surement que tout le monde ne peut pas être élu- pour prendre des décisions à notre place. C’est là que commence la tromperie parce que ces derniers vont très vite oublier leurs promesses et faire d’abord passer des lois qui répondent au lobbying qui les « arrose ».

    Egalement, lorsque l’on constate que le système électoral à deux tours va avoir pour conséquences d’écarter quasiment la moitié des électeurs et d’amener au pouvoir un parti politique qui aura fait entre 18 et 28% au premier tout (sa vraie représentativité). On ne peut pas qualifier ce système de démocratique.

    Trois mesures s’imposeraient donc :

    - le pouvoir de révoquer les élus qui ne respectent pas la volonté de leurs électeurs. La fin de pouvoir d’une minorité au travers de ces élus.

    - une élection totalement proportionnelle -j’en connais les inconvénients- pour que tout le monde soit représenté.

    - une information vraiment libre et plurielle pour que chacun soit informé et décide en connaissance de cause.

    Probablement pas suffisant, mais surement dans le sens d’une « vraie démocratie ».

    Et c’est d’ailleurs pour cela que le système (nos élus) ne le mettront pas en place de leur plein gré. Nous, citoyens allons devoir l’imposer sous peine de continuer de nous enfoncer ...

    Personne de sain d’esprit ne scie la branche sur laquelle il est assis. Il faut l’y aider.


    • Akerios 13 juin 2013 13:49

       Oui il faut agir et je cite d’entré ta première mesure qui es fondamentale ! 

      - le pouvoir de révoquer les élus qui ne respectent pas la volonté de leurs électeurs. La fin de pouvoir d’une minorité au travers de ces élus.

      Et des peines de prisons ferme suffisamment dissuasives pour tous les politiciens ripoux , voleurs et recéleurs , et rendre inéligibles à vie ces répugnants Guéban , Cabuzac , Sarcony . Quand à Hollandon il faut encore attendre , pour l’instant c’est un traitre l’avenir nous dira après coup si des ripoux et de cette bande il a fait parti.


    • révolQé révolté 13 juin 2013 11:25

      Démocratie ???
      Kézako... ???


      • King Al Batar King Al Batar 13 juin 2013 13:14

        L’autre jour j’étais chez moi avec un pote.

        Pour changer, nous tombons sur une émission nous montrant des policiers dans l’exercice de leur fonction, lutter contre la délinquance...

        Les mecs font une perquisition, défonce la porte, et l’embarque. Finalement, ils n’ont rien trouvé lors de cette perquisition même si le mec avait de fort soupcon.

        Ensuite on entend un flic déplorer l’influence des séries américaines. Il dit en gros « Faut que les gens arrete de mater des séries américaines. A chaque fois qu’on fait une perquisition aujourd’hui on nous demande si on a un mandat... Qu’est ce que c’est que ces conneries ! Y a pas de mandats, on rentre chez toi parce que tu es un criminel »

        Eh bien ca, et même si je n’ai pas un grand amour envers les Etats Unis, et bien c’est la différence entre un état Policier, et un pays qui ne l’est pas. Dans un Etat Policier effectivement, les flics sont libres de rentrer chez les gens s’ils ont le moindre soupcon. Un pays que j’estimerais civilisés devrait faire en sorte qu’il y ait des preuves établies avant d’envoyer des flics tout défoncer...

        Mais bon...


        • Cocasse Cocasse 13 juin 2013 13:33

          Il y a plus grave : dans la majeure partie des séries, lorsqu’ils doivent s’occuper d’une personne qui saignent, les intervenants pratiquent un garrot au lieu d’un point de compression. Et quand une personne est apparement dans le coma, ils utilisent un défribilateur sans même vérifier la respiration et pire le poul (ce qui aura pour effet d’arrêter le coeur au cas où ce dernier battait).


        • foufouille foufouille 13 juin 2013 15:07

          il y a beaucoup de documentaires dans ce genre
          le must est la recherche du réseau obligatoire de voleurs
          on laisse le voleur faire des cambriolages 2 mois, au cas ou


        • citoyenrené citoyenrené 13 juin 2013 13:49

          @ l’auteur,

          une piste : déclaration de l’abbé Sieyès le 7 septembre 1789 à l’Assemblée Nationale :

          "L’autre manière d’exercer son droit à la formation de la loi est de concourir soi-même immédiatement à la faire. Ce concours immédiat est ce qui caractérise la véritable démocratie. Le concours médiat désigne le gouvernement représentatif. La différence entre ces deux systèmes est énorme.« 

          (...)

          Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants.  »

          ...
          j’ai la vanité et prétention de vous aiguiller sur un article Agoravox si vous voulez approfondir la question...et oui, en 1789, le mot« démocratie » n’avait pas encore été inversé, détourné, travesti


          • Akerios 13 juin 2013 14:14

             Tant que l’on accepte que des politiciens condamnés pour escroquerie , vol , détournements de fonds abus de biens sociaux , corruption , recel .......etc.......

            ......................................soient rééligibles a toutes les plus hautes fonctions de l’état .............................. 

            Comment voulez vous que gouverné par des bandits un état puisse être qualifié de démocratie ?

            Sylvyo Crapulissconi en Italie en est un bel exemple.

            En France Barnard Taspis et Salgarde prospèrent et pour fermer définitivement leur dossier il est possible que Hollandon complice gèrent un faux procès dans le but de donner des « non lieux » définitifs ?

            Rappel : pour être un simple fonctionnaire il faut un casier judiciaire vierge....................................pour être Ministre de l’ Intérieur rien n’est demandé.

            Cela est incroyable : après 10 ans de prison pour vol et escroquerie vous pouvez être Ministre de la Justice ou Ministre de l’ Intérieur !

            Ces anomalies ne sont pas fortuites et de nombreuses années encore elles vont durer.


            • citoyenrené citoyenrené 13 juin 2013 14:21

              @ l’auteur,

              Rousseau et Montesquieu avait encore une vue claire de ce qu’est la démocratie, Montesquieu traitait de « l’élection par le sort »

              le germe fertile de la démocratie est le mandat unique & la rotation des charges

              pour être pragmatique, sans aller tout de suite vers la démocratie, la proposition d’Attac et d’autres d’un Sénat Citoyen serait un mix harmonieux entre démocratie et gouvernement représentatif


              • Mr Dupont 13 juin 2013 19:57

                Micro trottoir

                « Monsieur , s.v.p. , si vous me le permettez ; puis-je vous poser une question ?

                -Certainement

                 - Pensez-vous que nous soyons en démocratie en France ?

                - Ah ça ; depuis que Mr Hollande est président ; on sent la différence !!

                - Comment ça ? expliquez nous

                - Ben avant on étaient brimés, on ne pouvaient pas faire tout ce qu’on voulait , enfin moins quoi

                - ?

                - Ben oui ; aujourd’hui on peut s’exprimer , faire tout ce qu’on veut , comme on veut, pour sur qu’on est plus libres

                - Si je peux me permettre : vous faites quoi dans la vie ?

                - Moi ? je suis dealer , pourquoi ? »


                • Constant danslayreur 17 juin 2013 23:02

                  « Quel est le point commun entre un commentaire de Mr Dupont et un film pornographique ? »

                  Il y a des trous partout


                • Constant danslayreur 17 juin 2013 23:07

                  On peut en zapper les trois quarts il en restera toujours assez


                • Mr Dupont 13 juin 2013 20:02

                  « Marcel !! Marcel  !!!! tu la coupes au montage  !!!! »


                  • Mr Dupont 13 juin 2013 20:06

                    « J’peux pas  : on étaient en direct.. !!!!! »


                    • Mr Dupont 13 juin 2013 20:08

                      « Oh... merde  !!!! on est mal  !!!!! »


                      • Mr Dupont 13 juin 2013 20:09

                        " T’inquiètes...on est en démocratie.... !!!!!!


                        • Peretz1 Peretz1 15 juin 2013 14:50

                          Le fond du pb, il me semble, c’est comme l’a dit Sieyes (merci citoyenrené) c’est la représentativité exacte et permanente du peuple, du moins de la majorité, car il est trop divers pour qu’il y ait unanimité. C’est ce que j’ai essayé de proposer avec une nouvelle Constitution. Une représentativité la plus précise possible des courants de pensées de la population en accord avec la situation socioprofessionnelle de chacun, et une durée de session d’une Assemblée suprême ne dépassant pas 1 an. www.citoyenreferent.fr. Bonne lecture Serge Charbonneau tu es proche de la vérité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Serge Charbonneau

Serge Charbonneau
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès