Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > De la vague brune au raz de Marine

De la vague brune au raz de Marine

JPEG Les claques se suivent et se ressemblent et pourtant, tous les partis, de la gauche à la droite, se rejettent mutuellement la responsabilité de leurs échecs.

La gauche de la Droite reproche à Sarközi d’avoir poussé son parti encore plus à droite, puisqu’il reprend les idées du FN, lui faisant remarquer que les électeurs ont finalement préféré l’original à la copie…

La gauche de « la Gauche » reproche à Hollande d’avoir trahi ses engagements, et d’avoir mené une politique de droite…Valls, Macron sont là pour en attester.

En attendant, Hollande a réussi l’exploit de perdre presque toutes les régions que son parti détenait avant son arrivée…

Quant au Centre, il y a tellement longtemps qu’il ne sait plus où il habite, qu’il est tenté de se mortifier, d’autant que, pris en otage par les « républicains », il se voit contraint de refuser le front républicain proposé par la gauche, laquelle veut faire barrage au FN

Chez les écolos, pas mieux, Baupin, vice président de l’assemblée nationale accuse « les questions au gouvernement » qui auraient fait voler en éclat la belle « unité républicaine ». lien

Mais les lenteurs des Verts à sortir d’un gouvernement qui avait trahi très tôt ses engagements écologistes, sont surement encore plus responsables de leur score étriqué. lien

En réalité, ils sont donc tous coupables…

D’autres montrent du doigt les abstentionnistes, mais si on donnait au vote blanc le pouvoir d’annuler une élection lorsqu’il atteint un certain taux, on verrait surement venir par millions ceux qui s’abstiennent…

Au-delà du fait que les électeurs du FN ne sont pas les plus âgés du pays, lesquels ont encore quelques souvenirs de ce qui s’est passé dans les années 40 (lien) il faut aussi constater que le sursaut de mobilisation du dernier moment, n’a rien empêché, et que les électeurs sont, de déceptions en déceptions, décidés à ne plus aller voter pour le moins pire, même si Dany Boon appelle ses « biloutes » à ne pas voter FN. lien 

Après avoir constaté l’échec de la droite, suivi par celui de la gauche, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir tenter le FN

http://www.lepoint.fr/images/2015/11/12/2500802lpw-2500913-jpg_3153058.jpg

On pourrait aussi s’interroger sur la déclaration des fanatiques de Daesh qui revendiquent le succès électoral du FN, expliquant que sans les récents attentats, les français n’auraient pas autant été si sensibilisés à l’insécurité. lien

D’autant qu’un certain Claude Hermant, membre de la sécurité du FN dans les années 90, informateur probable de la police, est soupçonné de trafic d’armes.

Il travaillait notamment avec un trafiquant de Charleroi, et Coulibaly y avait acheté ses armes, pour mener l’attaque contre l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. lien

Il est probable que nous n’en saurons pas plus, puisque le secret défense a été mis là-dessus…lien

Au-delà de ces démêlés, une bande dessinée vient d’être publiée, et elle mérite le détour.

Sous le titre, « la présidente », les auteurs François Durpaire, et Farid Boudjellal, ont imaginé une fiction de plus en plus probable, celle qui verrait en 2017 l’élection au poste suprême de Marine Le Pen. lien ?

Le scénario, précis, imaginatif, et inattendu nous propose un gouvernement assez hétéroclite comme on pourra en juger.

Son problème majeur étant qu’elle n’a pas de majorité pour gouverner, elle doit rapidement trouver de l’aide dans le camp de la droite.

Elle arrive rapidement à convaincre Gérard Longuet d’accepter le poste de 1er ministre, en lui promettant qu’elle ne veut plus « sortir de l’euro »…ce qui permet à Longuet d’accepter, et à Marine de dire à ses collègues : « le con, il a mordu à l’hameçon »…

Celui-ci à donc la charge de former un gouvernement, et en deux tours de main, c’est chose faite : Morano au ministère de la famille, et « l’emmerdeuse » (comprendre Marion-Maréchal) à « l’école et aux savoirs fondamentaux  », ce qui ne manque pas de piment, eu égard à sa connaissance limitée de l’histoire de France (lien) et du français. lien

Je ne vais pas dévoiler la suite des élus, afin de ne pas priver les lecteurs de bonnes surprises, mais je peux dévoiler quelques noms : Thierry Mariani, Steeve Briois, David Rachline…seront les heureux bénéficiaires, mais il y a aura aussi des déçus.

En effet, son choix fait grincer quelques dents, comme celles de Gilbert Collard qui se voyait déjà à la justice, celles de Robert Ménard, qui en est tout retourné, ou de Bruno Gollnisch qui n’en est pas revenu…

Plus tard, ces oubliés vont monter un front du refus qui va mettre à mal le gouvernement de Marine

En attendant, elle promet : « fini le surplace : je proposerais une loi le matin, la ferais voter l’après midi, et la promulguerai le soir  »…promesse qui évidemment ne pourra être tenue.

Puis elle va voir la chancelière allemande, pour montrer ses biceps, lui annonçant « je ne suis pas venue pour obéir aux exigences de l’Europe  »… hélas, ils vont vite se dégonfler devant Merckel qui finalement lui déclare : « travaillez mieux vos dossiers, madame, Schengen prévoit une clause qui autorise chaque état à rétablir ses frontières durant une période limitée, ce que la France avait fait en 2011 au moment des printemps arabes  »…décontenancée, la présidente va rentrer au pays en déclarant « Merckel veut la guerre, elle va l’avoir  »…

Les drapeaux européens seront décrochés de tous les établissements publics…

Pour montrer sa volonté de changement, elle imposera une photo d’elle assise à son bureau, histoire de montrer que, contrairement à ses prédécesseurs, elle travaille…de plus, un buste de Marianne à son image sera imposé dans toutes les mairies.

Arrivent les législatives qui confirmeront la victoire des frontistes…

Elle provoque un référendum pour légaliser la sortie de l’euro, au grand désarroi de Longuet qui comprend enfin qu’il a été manipulé, sauf qu’elle a oublié que la dette sous droit français à rembourser en nouveaux francs n’est que le 30% de la totalité, les 70% restant provoqueront un surcout de 293 milliards de Francs français.

Les épargnants français seront tentés de garder leurs économies en euros, plutôt que dans un nouveau franc déprécié.

Suivra un lundi noir à la bourse, puisque les investisseurs étrangers vont jouer la prudence, d’autant que les actions françaises détenues à l’étranger sont de l’ordre de 70%.

Comprenant que l’un des dangers qui la menace est aussi la Télévision publique, elle multiplie les brimades jusqu’à obtenir ce qu’elle voulait : grève générale de France Télévision…grève qui va s’enliser, affaiblissant ainsi le pouvoir des chaînes publiques, et elle s’appuiera sur TF1, dont Patrick Buisson a été nommé président, pour museler facilement l’information.

Des fiches seront faites sur tous les journalistes hostiles au FN, en cherchant les casseroles qu’ils pourraient avoir…puis ce sera au tour des internautes…

Mais tout ça va aller de mal en pis : une dette publique montant à 130%, une perte de pouvoir d’achat de 20%, la disparition d’un million d’emplois supplémentaires n’ayant rien arrangé.

La situation se tendra, le peuple est dans la rue, la police aussi, le ton monte, Florian Philippot, Président de l’assemblée nationale, devant la bronca de la foule qui n’en peut plus, baisse les bras, déclarant « il ne faudrait en aucun cas brusquer la République »…,

Marine n’en a cure, l’état d’urgence est décrété…d’autant plus facile que son prédécesseur l’avait inscrit dans la constitution.

Et de renoncements, en hésitations, et finalement, après l’enlèvement du président de l’assemblée, un mystérieux personnage va s’inviter dans le bal, « le meneur », lequel s’est mis une partie des services ainsi que l’armée dans sa poche, va poser ses conditions, menaçant d’un putsch s’il n’est pas nommé 1er ministre…

La présidente s’interroge…elle a 24 heures pour se décider… la bd va se finir en point d’interrogation avec une Marine qui sombre, et qui déclare : « je ne sais pas… »

Les auteurs ont agrémenté leur album d’un sticker qui déclare : « vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas »…mais au pays des Lumières, les plombs ont sauté.

Ce n’est bien sur qu’une œuvre de fiction, mais comme dit mon vieil ami africain : « c’est toujours trop tard quand le poisson découvre l’hameçon ».

L’image illustrant l’article vient de static.skynetblog.be

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

le premier parti de France

une démocratie en lambeau

La jolie vie des parlementeurs

Les cocus de la démocratie

Le parti de la Aine

Dérapages en mairie FN

Noirs, nous sommes tous noirs

Si c’est ça la France…

les bannis de la république

Marine, un pied dans la porte

Les cocus de la démocratie

Les comptes de fées du FN

Ces français que l’on aime

Marine le Pen amène le pire

Ségo et Marine sont dans un bateau

L’UMP, la fin d’un leurre ?

Marine en eaux troubles

Les gagas de la Marine

Marine lève le voile

Un nouveau parti : le FNUMP


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • sarcastelle 9 décembre 2015 12:06

    Quelle sera sa politique sur l’électricité nucléaire ? 


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 13:02

      @sarcastelle
      quelques jours après fukushima, elle avait déclaré qu’il fallait tourner la page, et quelques mois après, elle disait le contraire.

       smiley
      je l’ai relaté dans un article ancien, preuves à l’appui

    • Henry Canant Henry Canant 9 décembre 2015 17:14

      @olivier cabanel
      Incroyable et avec des preuves ? Impossible


    • V_Parlier V_Parlier 9 décembre 2015 20:56

      @olivier cabanel
      En supposant que ce soit vrai, ça ne l’aurait simplement pas différenciée du reste de la classe politique.


    • V_Parlier V_Parlier 9 décembre 2015 21:23

      @sarcastelle
      En tout cas, ce que je vois du côté de nos olibrius mondialistes pseudo-écologiques en pâmoison devant la COP21, c’est qu’ils ont déjà le culot de déplorer la baisse naturelle de consommation des matières premières en Chine (là où tout se fabrique CQFD) alors que la fameuse COP n’est même pas encore terminée ! Alors imaginons leur réaction face à tout programme poussant à la relocalisation ! (rééquilibrage de la valeur travail-produit et diminution drastique des transports polluants de marchandises). Pour eux c’est la fin du monde !!!


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 22:43

      @V_Parlier
      en supposant ?

      j’ai donné un peu plus bas la preuve
      si vous ne la trouvez pas, je la redonne volontiers
      ensuite, mettre tout le monde politique dans le même sac ...certains appelent ça du populisme, d’autres diront que ce n’est pas honnête...
      si je crois en effet qu’une majorité d’élus n’est pas flamboyante, je pense qu’il en reste tout de même quelques uns qui méritent le respect
      mais c’est à vous de voir.

    • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 22:45

      @V_Parlier
      la preuve.


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 10 décembre 2015 12:17

      @olivier cabanel
      sacrée imagination, mais dans la réalité, pour le nucléaire, c’est les 200 milliards pour démanteler, pour le chômage, 350 000 de plus au passage de la retraite de 61 ans et 7 mois à 62, dans moins d’un an.
      Mais sinon, j’assimile l’entrée du fn dans les régions aux cellules dormantes des jihadistes, en attendant l’accès aux assemblées.. pour ceux qui disent que c’est pareil.
      Merci pour ce moment ... smiley


    • malko malko 9 décembre 2015 12:11

      C’est cela, oui ...la France va s’effondrer sans l’euro.

      Et elle faisait comment avant ?
      Il n’y a d’ailleurs qu’à voir tous les pays qui ne sont pas dans l’euro, on y meurt de faim partout.
      Contrairement à nos amis grecs dont l’opulence fait scandale.

      • adeline 9 décembre 2015 12:22

        @malko
        Avant était un autre monde , aujourd’hui BNP (par exemple) n’est plus Française mais mondiale


      • malko malko 9 décembre 2015 12:54

        @adeline

        Dans le bras de fer entre multinationales et Etats souverains, les Etats ont toujours le dernier mot s’ils le veulent. A condition d’être souverain, avec sa banque centrale, sa monnaie, ses frontières, son armée, etc ...

        Quasi tous les pays du monde ont conservé leur souveraineté.

        Il n’y a que les pigeons de l’UE qui l’ont vendue aux lobbys économiques.


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 9 décembre 2015 13:03

        @adeline

         « BNP (par exemple) n’est plus Française mais mondiale »

        mondiale pour le fisc et les profits
        française pour les pertes

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 13:03

        @malko
        elle s’effondrait, c’est entendu, mais pas si gravement.

        quand à l’opulence des grecs... c’est de l’humour ?

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 13:04

        @M de Sourcessure
        bien répondu, et exact.


      • malko malko 9 décembre 2015 13:23

        @olivier cabanel


        Je crois que vous ne m’avez pas compris, je faisais de l’ironie.
        Pour moi, la sortie de l’UE est une nécessité absolue.
        Je ne comprends pas les gens de gauche sur ce point d’ailleurs. Ils devraient détester l’UE.

      • devphil30 devphil30 9 décembre 2015 17:17

        @adeline


        La BNP est mondiale , c’est pour cela qu’elle a du payé son dû aux USA qui eux de leur coté ont continué leur commerce avec l’Iran.

        Comme Peugeot qui a du sortir de l’Iran pour des raisons de sanctions économiques dicté par les USA et peu de temps après General Motor s’est implanté en Iran.

        Regardez la Russie , elle force l’admiration du monde par sa maitrise du jeu international , sa puissance et son intégrité.

        Voila ce qui manque en France , un dirigeant qui donne à la France sa vraie place et ne pas suivre son réfléchir les USA.

        On fait quoi en Syrie actuellement ? 

        Les mic mac avec Daesh , de terrorismes , de la Turquie pour mieux éliminer Bachar afin de satisfaire les pays du Golfe en terme de pétrole...

        Comment on trouve de l’argent pour balancer des bombes sans réserve ( les stocks sont vides ) ni justification crédible alors que nous devions faire des économies pour cause de déficit quarantenaire ( naissance du déficit le 3 Janvier 1973 ).

        Non franchement , continuer avec ces politiques qui n’ont rien apporté depuis des décennies ne me convient pas 

        Philippe 

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 17:24

        @malko
        je n’aime pas l’europe qu’on nous propose, celle des banksters, celle qui permet les paradis financiers, celle qui laisse les lobbys intervenir en toute quiétude.. 

        mais l’union des pays européens est une bonne chose, à condition qu’elle soit d’abord solidaire, sociale, et bien sur écologique

      • malko malko 9 décembre 2015 17:42

        @olivier cabanel


        Bien sûr .... mais moi, je ne crois pas à l’UE solidaire.
        Voyez comment le peuple grec s’est fait littéralement étrangler par les banques allemandes, entre autres ...

        Je pense que pour contrer l’individualisme, la solidarité doit être soutenue par une certaine dose d’empathie. Et à ce titre, la nation ( ou « la tribu » anthropologiquement parlant ) est plus porteuse.

        Vous imaginez un bidule international lancer un truc pareil ?

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 17:57

        @malko
        je suis l’un des partisans du revenu de base, et j’attends avec impatience les résultats de l’expérimentation finlandaise...

        Hollande prônait dans ses promesses une meilleure répartition des salaires...(aujourd’hui, un patron peut encore percevoir 400 fois le smic), et on attend toujours l’application de sa proposition.
        théoriquement, sur l’on partage le pib du pays, chaque français pourrait recevoir mensuellement plus de 1200 euros.
        première conséquence : disparition totale du chômage.
        deuxième, relance de la consommation...
        etc etc
        oui, si l’Europe était solidaire, et sociale, elle devrait lancer le RdB...
        mais je ne pense pas que ce soit à l’ordre du jour.
        merci de votre commentaire

      • malko malko 9 décembre 2015 17:59

        Enfin, depuis le début, l’UE est conçue pour faciliter le business au dépens de tout le reste.


        Avec la libre circulation des biens et personnes, on met les différents systèmes fiscaux et sociaux en compétition directe. Ce qui a pour effet mécanique de tirer toutes les sécurités sociales vers le bas au nom de la compétitivté.
        Car toutes les grosses boîtes peuvent pratiquer le chantage de la délocalisation, et ils ne s’en privent pas.

        Et vous croyez que les fondateurs de l’UE l’ignoraient ?
        Que du contraire, ils planifient et orchestrent tout ça déjà depuis plus de 20 ans.

        Pauvres peuples ...

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 18:19

        @malko
        je partage.

        mais je pense que l’idée primaire des fondateurs de l’europe était très éloignée de la réalité actuelle...

      • malko malko 9 décembre 2015 18:30

        @olivier cabanel


        bof ... le noyau initial, c’était quand même la CEE ( accord commercial entre 6 pays ), l’historique wiki est ici


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 19:26

        @malko
        j’ai un autre historique à vous proposer. (les fondateurs de l’Europe)

        Churchill, De Gasperi, Monnet et quelques autres.
        le détail sur ce lien

      • malko malko 9 décembre 2015 19:39

        @olivier cabanel
        C’est ça ... et sur la question de l’existence de Jesus, vous me donnerez un lien du Vatican ? smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 19:54

        @malko
        surement pas !

         smiley

      • V_Parlier V_Parlier 9 décembre 2015 21:00

        @adeline
        « Avant était un autre monde »
        Et bien j’attends avec impatience l’écroulement du nouveau. Au plus tard au pire. Si on ne le torpille pas aujourd’hui ce sera pire demain lorsqu’il s’écroulera de lui-même. Les oligarques sentent qu’il touche à sa fin et c’est pour cela qu’ils essayent de déclencher des guerres avant que ça n’arrive. La guerre et le terrorisme donnent tous les droits pour maintenir les peuples en état de docilité et continuer le plan néolibéral mondialiste.


      • devphil30 devphil30 10 décembre 2015 07:37

        @olivier cabanel


        Je suis totalement d’accord avec vous.

        Le FN pose la problématique de l’Europe , de la dette , de l’Euro alors je dis vu les résultats et les mensonges de cette classe politique depuis 40 ans , pourquoi ne pas essayer autrement.

        Philippe 

      • César Castique César Castique 9 décembre 2015 12:52

        « De la vague brune... »



        Il faudrait que quelqu’un se dévoue pour signaler, à pépère, que ce genre d’« argument » est emblématique du fiasco de quarante ans de propagande anti-Front national...


        Je profite de ce que je suis là pour signaler, à tout le monde, que la vague brune - smiley - a atteint 47,72 % à Colombey-les-Deux-Eglises contre 39.16 % au pseudo-gaulliste de service, et que si l’on ajoute les voix de Debout la France (dupont-Aignan), à celles du FN, le total est de 51.46 %.

        • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 13:07

          @César Castique
          il ne s’agit pas ici de faire de la « propagande anti-fn »...

          il s’agit d’une bd dont les auteurs très perspicaces, ont appliqué à la lettre le programme du fn
          avec les résultats qu’ils proposent.
          rien ne vous empêche de les contester, 
          en les justifiant.
          on attend avec impatience.
           smiley

        • francesca2 francesca2 9 décembre 2015 14:35

          @olivier cabanel


          Tant qu’ils n’essayent pas d’appliquer à la lettre le programme des verts ça va...

        • devphil30 devphil30 9 décembre 2015 17:49

          @olivier cabanel


          Oui mais avec un biais et une orientation subjective.

          Si une BD était sorti sur le programme de Hollande , on ne comprendrait pas qui gouverne aujourd’hui en France car cela ne correspondrait en rien à ses pseudos promesses.

          Il faudrait rééditer la BD du programme de Sarkozy en incrustant le dessin de Hollande à la place.

          Hollande a fait plus fort et plus dur que Sarkozy en terme de démantèlement social.

          Voila le véritable problème , depuis 2012 et les espoirs mis dans hollande nous avons vu quoi ? 

          Le même type de politique , la finance , l’ennemi invisible se porte bien , merci Villepinte on aura vite oublié.

          Je passerais sous silence , les moi président .... sans aucune suite 

          A quand un QCM entre les promesses et les actes en fin de mandature ?? 

          On ne peux raisonnablement juger un parti sur une bande dessinée , ni conspuer un parti en permanence comme étant anti démocratique et dans le même temps mettre en place un état d’urgence pour 3 mois .....et pour finir procéder à des retraits de listes pour favoriser ou influer des résultats d’élections.


          Philippe 

        • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 19:22

          @devphil30
          j’aime bien votre optimisme quand au caractère éventuellement démocratique du fn...

          chaque fois que des élus de ce parti ont eu le pouvoir, on a pu en juger sur place, et là, nous aurons d’excellentes occasion de découvrir l’envers du décor...heureusement le pouvoir des régions est relativement limité...
          on en reparle ?

        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 9 décembre 2015 12:53

          Dimanche, c’est bien le second tour des régionales, non ?

          Pas les présidentielles ?
          J’ai dû dormir trop longtemps.

          • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 13:10

            @M de Sourcessure
            bien sur, mais vous aurez remarqué que cet article, au delà des querelles régionale propose un scénario de fiction sur les présidentielles,

            et ne soyons pas hypocrites, même si chacun sait qu’il ne s’agit au fond que d’élections régionales, avec des pouvoirs limités, chacun sait aussi que la prochaine élection est présidentielle... vous aussi j’imagine ? 

          • Henry Canant Henry Canant 9 décembre 2015 13:04

            Les Français sont donc trop cons, pas assez mûrs et fascisants pour vivre en démocratie.

            Cabanel voudrait sans doute que ce soit un comité composé essentiellement d’écolos qui désignent les gens aptes à nous gouverner, ainsi la démocratie sera sauvée.
             Et si c’est lui qui préside, ce sera tant mieux.

            • gaijin gaijin 9 décembre 2015 13:30

              salut olivier
              « au pays des lumières les plombs ont sauté »

              excellent !!!
              mais pas la peine de se forcer pour faire de la politique fiction car tout cela est déjà une fiction
              fiction de l’alternance gauche droite qui ne ressemble plus a rien tellement c’est évident que ce sont les mêmes ........
              donc fiction que l’on remplace par une nouvelle fiction : les républicains contre les autres
              ( et là bravo sarko joli coup ) donc en 2017 au second tour ce sera sarko- le pen : sarko élu 60 - 40 grace aux voix des électeurs panés ( roulés dans la farine et frits )
              ce même sarko qui annonce la création de camps de déradicalisation dans l’indifférence générale
              une nouvelle fois la démocratie tombera de charybde en scylla et enfantera un monstre dans la stupeur générale ............trop tard !
              la dernière fois c’était pour se protéger du péril bolchevick et des socialistes cette fois ce sera contre les barbus ( fait gaffe olivier ) et les non républicains .............
              détail de l’histoire les camps de déradicalisation mettront le feu a la poudrière des quartiers ( ça le connait sarko ) et entraineront la guerre civile, la loi martiale étant instaurée les élections de 2017 seront les dernières sarko ayant les pleins pouvoirs et les gardant dans les applaudissements de la foule rassurée  : un chef fort pour une france forte !
              c’est a la fin de l’histoire que l’on voit le vrai visage du méchant :
              au début :
              http://bit.ly/1SNTma1
              a la fin :
              http://bit.ly/1M2IG1q

              que la force soit avec vous ..............

              ps : « darkozy » n’est bien sur qu’un pion au service du véritable seigneur noir de l’empire du commerce


              • olivier cabanel olivier cabanel 9 décembre 2015 16:17

                @gaijin
                pas mieux, je partage et remercie.


              • foufouille foufouille 9 décembre 2015 13:33

                « sauf qu’elle a oublié que la dette sous droit français à rembourser en nouveaux francs n’est que le 30% de la totalité, »
                sauf que c’est faux vu que ce qui compte est c’est une dette française. donc 100% seront remboursé en francs.
                quand nous sommes passés à l’euro, tu as bien été payé en euro ?
                ben ce sera pareil et comme le franc sera dévalué, la dette ne vaudra plus grand chose.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès