Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > De Villiers tombe la veste pour l’UMP

De Villiers tombe la veste pour l’UMP

Bien qu’il ait été toujours réfractaire à une union avec la droite « dite » républicaine, Philippe de Villiers devrait changer son fusil d’épaule, dès la rentrée politique pour rejoindre l’UMP.

 L’élu vendéen devrait rejoindre le comité de liaison pour la majorité présidentielle. Cet obscur comité présidé par l’actuel Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, réunit les déçus du Parti Socialiste ; de l’ancienne UDF et certaines personnes anciennement d’extrême droite tout comme Philippe de Villiers.
 
La mission de ce comité est, et ce n’est un secret pour personne, de relancer la machine de guerre enraillée de la droite afin d’en tirer profit lors des prochaines échéances électorales pour faire oublier la déculotté des élections municipales.
 
Dans les colonnes de nos confrères de Libération, le Président du MPF reconnaît que la proposition de rejoindre l’UMP au sein de ce comité lui a été faite par Nicolas Sarkozy lors d’une de leurs rencontres, alors que ce dernier n’est plus à la tête du parti.
 
Pourquoi cet anti UMP, change-t-il de cap maintenant ?
 
L’argent ! Les comptes du MPF sont dans le rouge depuis des mois, la faute à qui ou à quoi ? La faute à des résultats médiocres depuis des années à toutes les élections : 2.23 % des voix à la présidentielle de 2007 et 4.8% des voix aux européennes ne sauvant que son siège à Bruxelles.
 
Pour une place sous les projecteurs de l’UMP, celui qui voyait Sarkozy comme « Le lapin tambour Duracell » est prêt à laisser sa fierté au vestiaire. Mais comme on ne crache pas sur ces origines, il avouera être fier de retourner travailler avec l’UMP, car dit-il : « J’ai réalisé mes meilleurs scores électoraux quand j’étais dans la majorité présidentielle », évoquant les élections européennes de 1994.
 
Pour Jacques Bompard actuel maire de Orange, la contribution de Philipe de Villiers à ce poste serait par « sa sensibilité de droite souverainiste » un moyen de « droitiser l’UMP ».
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 4 août 2009 10:47

    C’est un bon signe.
    Les anciennes lignes de clivage se confondent pour révéler l’état du panorama politique actuel. Comme ça tout est clair et il y a moins d’hypocrisie.


    • non666 non666 4 août 2009 11:46

      Comme je l’ai souvent dis, il y a deux types de representants politiques en France : ceux qui INCARNENT des idées et ceux qui SIMULENT ces incarnations.
       La droite nationale, patriotique ou souverainiste est la plus mal lotie....
      Il ne reste plus (malheureusement) que Lepen a etre encore (un peu) credible sur sa partition.
      Les autres, TOUS les autres, ne sont que des simulateurs destinés a leurrer les electeurs au moment des éléctions.

      C’est logique !
      Comment faurrez ils pour imposer une gouvernance mondiale entre Elites liberales apatrides si ils se presentaient sous leurs vraies couleurs ?

      Faites moi confiance, je suis la pour vous deposseder de tous vos pouvoirs et les faire gerer depuis New york , Londres et Tel-Aviv au profit des Maitres.....

      Vous voteriez pour ça ?

      evidemment non.

      Tandis que : « Je ne vous decevrez pas... je ne vous trahirais pas... je serais le président du pouvoir d’achat.... » ça passe quand meme mieux  !
      Alors il utilise MAM qui singe la resistance « interne » pour se degonfler au dernier moment, empechant tout autre gaulliste de faire campagne.
      Il utilise Dupont Aignan, le young leader de la franco-americaine pour rassembler les dernière brebis afin de mieux les ide,ntifier et les tromper....
      Il utilise DeVilliers pour rassembler la droite cul benie mais patriote qui ne votera Jamais pour lui mais qui du coup ne se rassemble pas avec d’autres, CONTRE LUI...

      C’est quand meme bien joué , disons le .

      Il reste donc lePen, Seguin et Chevenement comme derniers resistants ?
      TOUTES les Elites ont trahis.
      Quand cela va peter, ne faites pas de quartiers.


      • Halim Derres Halim 4 août 2009 11:52

        Pardon, Seguin résistant !
        Ne pas oublier qu’il est le President de la cour des comptes, soit le financier direct de Sarko et de l’UMP.


      • non666 non666 4 août 2009 12:09

        Oui mais Seguin a laché les chiffres reels du deficit en cours ET le financement occultes par l’Elysées des sondages « OpinionWay » que reprennent ensuite gratuitement Le Figaro et la Presse Dassault et Rottschild....

        On peut considerer que les « révélations » sur notre deficit puissent etre partielement en phase avec la statégie de l’austro-hongrois qui cherche des arguments pour casser l’outil administratif français au nom de la reduction des couts....
        MAIS , etablir le lien entre la propagande de l’Elysée et les groupes de presse les plus pri-US et les plus Pro-Israel de notre pays NE PEUT pas etre de l’interet de Sarkozy....



      • Massaliote 4 août 2009 13:48

        Le Pen s’est sabordé à la dernière présidentielle en déclarant qu’il se sentait près des valeurs revendiquées par NS. Du coup ses électeurs se sont dit qu’il ne serait pas là au second tour et on préféré voter directement pour l’homme-au-karcher-pipeau ! Je ne le crois pas assez stupide pour ne pas l’avoir fait exprès.


      • Massaliote 4 août 2009 13:50

        pardon, onT préféré...


      • Nobody knows me Nobody knows me 4 août 2009 16:23

        Le Pen s’est sabordé à la dernière présidentielle en déclarant qu’il se sentait près des valeurs revendiquées par NS.

        Ben oui, le FN a toujours voulu baisser ou supprimer l’ISF, les taxes aux entreprises, tout le paquet quoi. C’est sur leur programme hein, vous pouvez vérifier si vous voulez.
        D’ailleurs quand vous dîtes que Le Pen est crédible non66, je ne trouve pas, justement. En particulier depuis qu’il tire sur la ficelle « France d’en bas », et autre approche vers les ouvriers, les pauvres, ..., je trouve ça d’une hypocrisie totale.
        Qu’il se revendique d’une France rurale, traditionaliste, je veux bien. Mais la cause socialo, faut pas trop pousser le bouchon tout de même.


      • non666 non666 4 août 2009 16:36

        La dessus je suis d’accord.
        LePen a longtemps eu un programmme economique qui etait copier coller sur celui de Thatcher/Reagan.
        Jusqu’aux dernière présidentielles , il etait pour la suppression de l’impot sur les revenus (impot inutile...)

        Il n’a jamais été, à l’inverse des gaulliste , partisan d’un certain interventionnisme (Colbertisme) de l’Etat.

        D’ailleurs cette position ne fait pas l’unanimité au FN puisque certaines pointures economiques du FN (Martinez je crois) avaient publiquement desavoué leur « patron avant d’etre remis au garde a vous, il y a moins de 10 ans....


        Aujourd’hui , Lepen fait dans le discours »de gauche" qui sonne faux vu ses antécedents.
        Mais la droite nationale n’est pas a priori , contrairement a ce que pretendent les gauchos, liberale et pro-patronat comme l’a été a une certaine periode Lepen.
        Si il y a bien un domaine sur lequel il y a autand d’ecoles que de debat au sein des souverainistes, c’est bien celui la.
        Entre les chevenementistes etatistes par proncipes , et les Lepenistes liberal jusqu’a il y a peu, tout le spectre est possible.






      • Dominique TONIN dume 5 août 2009 09:25

        Non 66,
        Je comprends ta colère et ton exaspération, à croire comme tu le dis qu’il n’y a que qques personnes intègres en politique, qui ne tarderont pas à se faire acheter très prochainement. Rassure toi, à l’extérieur, parmi le peuple, il y en a bcp plus d’intègres et j’en fais partie. C’est pour cette raison que j’ai créé le « PF » que tu pourras consulter sur : www.peuplefrancais.fr et le faire passer autour de toi pour barrer la route à ts ceux que tu viens de citer et proposer une réelle alternative pour 2012.
        A toi, salutations


      • cathy30 cathy30 4 août 2009 12:04

        Tiens tiens, tous les masques tombent en ce moment et le parti socialiste cherche à planquer le cadavre dans le placard.
        On pourrait bien avoir pour 2012 des élections à l’américaine.


        • hand87 4 août 2009 12:19

          non666 a tout dit, on balance entre pathétique et Machiavel.

          La Politique en sort encore grandie...quant à De Villiers... il vaut mieux en rire....

          • Hieronymus Hieronymus 4 août 2009 12:42

            de Villiers est la fausse droite opportuniste..
            en 2002 il a appele a voter au 2nd tour pour Jacques Chirac !
            ce voleur tricheur menteur de Chirac, veritable malediction francaise


            • non666 non666 4 août 2009 13:24

              Quelque soit le mépris qu’on peut avoir pour Chirac(et dieu sait si je partage cette opinion !) on ne peut pa s’empecher de constater que ce qui a suivi etait pire ....

              Chirac avait merde aux yankee en poursuivanbt les essais nucleaires pour finir le modele mathematique de simulation des explosions , alors que les etats unis refusaenit de nous communiquer leurs resultats mais insistaient pour qu’on arrete tout essais DES qu’ils avaient fini les leurs....

              Chirac avait OSE consulté le peuple français sur le TCE qui verouille l’Europe comme vassale des etats unis....

              Chirac avait osé resisté aux etats unis qui mentaient effrontement au monde entier, devant les nations unies.....

              Alors oui, Chirac est une crapule, un voleur de poule....
              Mais depuis , c’est le grand banditisme qui est aux commandes....


            • TSS 4 août 2009 13:12


              comme on dit chez moi « tout en gueule »... !!


              • 3.14 3.14 4 août 2009 13:19

                @ non666 et tous les autres rêvant d’un parti défendant la nation : Egalité et Réconciliation, qui était un groupe de discussion à partir des idées d’Alain Soral, a visiblement décidé de muter vers un parti politique (http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4208&Itemid=115).
                Personnellement, je trouve que ce sont les nationalistes les plus sérieux (les seuls ?) et les plus susceptibles d’unir à nouveau le peuple français, divisé par le Système et son communautarisme anglo-saxon et par 30 ou 40 ans de faux clivages politiques entre les partis traditionnels.
                Car finalement, les Français votant à l’extrême-gauche pensant lutter pour leur bien-être économique, leurs conditions de vie et le Bien de toute la société et ceux votant à l’extrême-droite pensant défendre la Nation et leur souveraineté ont le même ennemi : le mondialisme et ses élites, apatrides, parasitaires et se foutant totalement de son peuple.
                Finalement, un vrai républicain (pas au sens américain bien sûr) que défend-il sinon les acquis du premier mouvement d’émancipation du peuple de l’Histoire ? Et qu’est-ce que la gauche sinon l’émancipation du peuple ? La souveraineté populaire, nationale, est après tout le principal critère sur lequel un penseur comme Rousseau juge le degré de démocratie d’un état.
                Bref, il est grand temps que nous réagissions contre les privilèges de notre élite, comme en 1789. Ceux qui subissent ses attaques me semble les plus crédibles : pour rappel le gouvernement a voulu interdire la liste antisioniste où se trouvait Alain Soral pendant la campagne européenne et a bloqué le bus de Dieudonné pendant deux heures au moment du dépôt de liste ; on est bien loin de Devilliers rentrant sagement au bercail.


                • Tythan 4 août 2009 16:15

                  Au petit détail près que cette association était membre des listes anti-sionistes, dont tout le monde sait, y compris vous sans doute, qu’il ne s’agit que du cache sexe du nouvel antisémitisme...

                  Alain Soral ne dit pas que des conneries, c’est un polémiste souvent brillant. Malheureusement, son style provacateur l’a attiré dans les bras d’agités antisémites de tous poils. Je ne le condamne pas définitivement : dans la difficile position où il est, c’est la voie qu’il a choisi. Il pourrait même calmer certains exités.

                  Mais il n’est que dans la provocation, la dénonciation. En bref, c’est un Le Pen hard, ayant évité tout de même les petities phrases qui ont tant décrédibilisé ce dernier. Votre message lui même fait un peu peur. Je veux bien que vous citiez 1789, mais n’oubliez pas alors 1793. Désolé de vous dire que la prose de Soral fait plus penser à cette date que la première...


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 4 août 2009 16:25

                  Et en plus, Soral, en tant que membre du parti anti sioniste est déjà un vendu à l’Iran !!!

                  Il y a difficilement moyen de faire PIRE dans le genre !


                • Nobody knows me Nobody knows me 4 août 2009 16:28

                  Malheureusement, son style provocateur l’a attiré dans les bras d’agités antisémites de tous poils

                  Heuuu... Je dirais pas « attiré » moi. Je dirais plutôt qu’il s’y est jeté tout seul. Ou qu’il a ouvert la porte et qu’une foule lui a marché sur la gueule, si bien qu’il s’est retrouvé derrière le groupe...

                  Tenez, profitez de ces légers alexandrins, suivis d’une condamnation en 2007  :
                  « Quand avec un Français, Juif sioniste, tu commences à dire “y a peut être des problèmes qui viennent de chez vous. Vous avez peut-être fait quelques erreurs. Ce n’est pas systématiquement la faute de l’autre, totalement, si personne ne peut vous blairer partout où vous mettez les pieds.” Parce qu’en gros c’est à peu près ça leur histoire, tu vois. Ça fait quand même 2500 ans, où chaque fois où ils mettent les pieds quelque part, au bout de cinquante ans ils se font dérouiller. Il faut se dire, c’est bizarre ! C’est que tout le monde a toujours tort, sauf eux. Le mec, il se met à aboyer, à hurler, à devenir dingue, tu vois. Tu ne peux pas dialoguer. C’est à dire, je pense, c’est qu’il y a une psychopathologie, tu vois, du judaïsme sionisme qui confine à la maladie mentale »


                • 3.14 3.14 4 août 2009 17:08

                  C’est amusant ça, quand les médias disent que De Villiers est un souverainiste, ils mentent, mais lorsqu’ils prétendent qu’antisionisme = antisémitisme, là, ils ont raison ? Vous avez l’air d’accord avec moi lorsque je dis que le problème de la France est ses élites, pourquoi devrions-nous croire leurs propagandistes ? Les médias sont verrouillés sur tous les sujets importants, il faut arrêter d’adhérer à leurs mensonges. Je suis issu d’un milieu de gauche voire d’extrême gauche et pourtant je ne considère pas le FN comme un dangereux mouvement fasciste, pourquoi ? Parce que j’en avais marre de croire les salades sans preuves que nous subissons quotidiennement.
                  Osez vous poser cette question suivante : pourquoi je pense qu’antisionisme = antisémitisme ? Quelle preuve en ais-je ? Quels raisons rhétoriques me poussent à croire cela ? Je me suis posé ces questions pour le FN et d’autres sujets et il m’est apparu que je n’avais ni preuve, ni raison, je ne faisais qu’obéir à ce qu’on me disait.

                  Si vous vouler un exemple concret de la propagande médiatique sur l’antisionisme, voici deux vidéo, l’une officielle des médias officiels, l’autre d’un média indépendant (grâce à internet), vous avez les deux versions, vous pouvez les comparer objectivement et vous faire votre avis : http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=22891
                  Concernant le fond du débat, j’aimerais que vous m’expliqiuez pourquoi l’ONU a passé une motion en 1975 condamnant le sionisme comme un racisme, et ce, jusqu’au début des années 90 où les américains l’ont fait annulé (même Pascal Bruckner a reconnu ce fait) . Est-ce que la majorité des représentants des pays du monde ont été antisémite pendant 15 ans ?
                  J’aimerais aussi qu’on me dise pourquoi peut-on traiter Dieudonné de raciste, et considérer que lois d’Israël ne le sont pas. Autoriser des étrangers à prendre une terre selon des critères religieux qui sont en partis raciaux puisque la religion juive se transmet par le sang de la mère, qu’est-ce que c’est sinon du racisme ? Qui sont les fascistes, ceux qui réclament l’égalité entre les Palestiniens et les Israëliens ou ceux qui considèrent avoir des prérogatives sur un autre peuple à cause de leurs textes sacrés ?

                  Concernant 1793, je suis malheureusement trop ignorant sur cette période (elle devrait être mieux enseignée à l’école de la République), mais il est à prendre à considération que la République était extrêmement menacée, par la contre-révolution intérieure (lisez 93 de Victor Hugo) et par les puissances extérieures s’ingérant honteusement dans les affaires françaises. Dans ce contexte, il fallait prendre des mesures d’exeptions, qu’on peut critiquer, mais qui ont accomplit leur objectif.
                  Il est aussi intéressant de savoir que la Terreur a fait autant de morts que la répression de la Commune n’en a fait en une semaine et seulement à Paris...

                  PS : Sauf erreur de ma part, Alain Soral n’est pas membre du parti antisioniste, il a été sur la liste antisioniste. De plus, cela n’engageait pas toute son association, bien qu’il y ait des personnes qui en soit issues sur la liste antisioniste (en plus d’Alain Soral).

                  A Alois Frankenberger : je suppose que vous avez des preuves de vos accusations ?
                  J’ajouterais qu’il est logique de soutenir l’Iran quand on combat vraiment le mondialisme puisque cet état est l’ennemi du coeur de la finance globale, à savoir les USA.
                  Avez-vous écouté le discours que le président iranien a prononcé lors de Durban II ? Il a parlé comme l’aurait fait De Gaulle, j’aurais été fier que mon pays ait le même plutôt que de suivre comme un mouton les USA et Israël : http://www.dailymotion.com/video/x91rhb_ahmadinejad-lintegralite-de-son-dis_news


                • 3.14 3.14 4 août 2009 17:12

                  Dans mon premier post, j’ai oublié de vous donner le lien vers une allocution et une interview d’un des dirigeants d’Egalité et Réconciliation, qui présentent les idées de l’association, les voici : http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4289&Itemid=115


                • Collongues 4 août 2009 19:08

                  Ce qu’exprime Soral, c’est exactement ce que disait l’ami du Capitaine Dreyfus, Bernard Lazare, grand intellectuel et juif laïque il y a plus d’un siècle :

                  « Si cette hostilité, cette répugnance même, ne s’étaient exercées vis-à-vis des Juifs qu’en un temps et un en pays, il serait facile de démêler les causes restreintes de ces colères ; mais cette race a été, au contraire, en butte à la haine de tous les peuples au milieu desquels elle s’est établie. Il faut donc, puisque les ennemis des Juifs appartenaient aux races les plus diverses, qu’ils vivaient dans des contrées fort éloignées les unes des autres, qu’ils étaient régis par des lois différentes, gouvernés par des principes opposés, qu’ils n’avaient ni les mêmes moeurs, ni les mêmes coutumes, qu’ils étaient animés d’esprits dissemblables ne leur permettant pas de juger également de toutes choses, il faut donc que les causes générales de l’antisémitisme aient toujours résidé dans les Juifs eux-mêmes et non chez ceux qui les combattirent. »

                  Bernard Lazare « L’Antisémitisme, son histoire et ses causes » (1894)


                • Arthur 75 4 août 2009 19:49

                  En gros, c’est le vieil argument antisémite selon lequel si les juifs se font éclater partout, c’est parce qu’ils l’ont bien cherché.

                  Ce type d’argument pose problème : s’abaisser à y répondre, c’est déjà faire une faveur à votre interlocuteur. Je vais donc le faire en une phrase, ou plus précisément une question : est ce que tu connais, des minorités qui n’ont pas été persécutées ou subi des discriminations ?

                  Je crains que la réponse ne soit dans la question... Il n’y en a pas !!


                • Montagnais Montagnais 9 août 2009 10:55

                  Bonne analyse relative à la fausse distinction droite/gauche, et à qui elle sert. Mais les masques commencent à tomber.. Elections piège à con ! Dixit Dany le Bouge... Il a été élu.. C’est dire..

                  Mais les jeux sont faits.. mondialisée. L’avenir est au bonneteau en politique politicienne.

                  Vous dites : "La souveraineté populaire, nationale, est après tout le principal critère sur lequel un penseur comme Rousseau juge le degré de démocratie d’un état.« . Certes.. Mais l’observation ne vaut pas pour un peuple lobotomisé par l’industrie de la réclame et du divertissement.. Cornaqué par l’industrie de la »Haute Finance« ..

                  La Villiers est passé du »Vive la France" à .. Vive la Finance..


                • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 4 août 2009 13:32

                  ouais bein ; la politique c’est une partouze de chiens érrants...


                  • monbula 4 août 2009 14:41

                    Il tombe la veste et la culotte avec ...


                    • ARMINIUS ARMINIUS 5 août 2009 09:14

                      De Villiers un « sans-culotte » Que Nenni ! Par Ste Verge ! Notre beurre de Charentes-Poitou ne doit pas servir à de lubriques lubrifications, sus aux gueux et à ce Frédéric, ci-derrière sinistre de l’inculture qui osa dire que seules les voies du seigneur sont impénétrables...


                    • Tythan 4 août 2009 16:07

                      Ah, quand je pense à ces quelques militants sur internet qui nous expliquaient que Villiers était indépendant de N Sarkozy.

                      J’espère que les derniers fidèles de Villiers quitteront son parti. Je pense particulièrement aux personnes âgées, souvent mal renseignées et ne connaissant pas bien internet qui croyaient en la sincérité du combat du Vicomte... A vrai dire, moi, j’y croyais un peu : je pensais que Villiers refusait véritablement l’Europe telle qu’elle se construisait. Mais je refusai absolument ses solutions (le repli sur soi voire la xénophobie), les méthodes ayant flirté avec l’extrême droite. Surtout, je pressentais la manipulation de N Sarkozy : ne proposant pas grand chose, P2V n’était pas un véritable danger. Le ralliement est intervenu plus vite que prévu !

                      J’engage tous les internautes partisans d’une alternative à l’Europe de rejoindre le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République. Il connaît les mêmes difficultés financières, voire pire puisqu’il n’a pas atteint les fameux 3%, échouant à 2%. Et pourtant, Nicolas Dupont-Aignan garde toujours la même liberté de ton, cet esprit de resistance comme en témoigne chaque semaine son blog !


                      • Nobody knows me Nobody knows me 4 août 2009 16:31

                        Si c’était la première fois, si c’était le premier politique à faire ça, sil n’avait pas déjà fait preuve d’hypocrisie crasse, je serais étonné... Mais là franchement, je crois être vacciné.
                        C’est pas ce gugusse qui vocifère contre l’Europe, est élu au Parlement Européen et dont la région profite de subventions européennes ??


                        • Mohammed MADJOUR Mohammed 4 août 2009 19:11

                          Dans un an ou dans un siècle, la vérité se fera !

                          L’UMP est née après avoir volé la victoire certaine au Front National aux élections présidentielles de 2002 ! La démocratie française en été morte !

                          Depuis cette date, il ne reste que le gouffre UMP qui n’en finit pas d’avaler les carcasses des anciens partis aujourd’hui dissouts et les personnalités indépendantes ! La politique étant morte, l’argent sert de motif de ralliement !

                          Il n’y a donc qu’un seul parti politique d’oppositiopn en France, c’est le Front National !


                          Mohammed.


                          • Paradisial Paradisial 4 août 2009 19:25

                            Tous sont les mêmes, il n’y a pas de droit, de gauche ou de centre. Tous veulent entuber les peuples.

                            La preuve par ici : The Signs

                            La majorité d’entre nous sont des somnolents. On tient à nous garder dans l’ignorance, et ce pour des desseins pas du tout honorables, ni des plus humains non plus. Vivement le temps du réveil.


                            • barbouse, KECK Mickaël barbouse 4 août 2009 20:12

                              bonjour,

                              j’aime bien l’émission ou face a tarik ramadan, de villiers se fait enliser rhétoriquement comme un neuneu, obligé de prendre des postures hostilo délirantes pour garder une contenance...

                              C’est là où on voit son véritable niveau politique et combien de toute façon, aprés des années a servir de ramasse voie lepeniste vers l’ump, maintenant que la droite « s’assume », il n’a d’autre choix que de rentrer officiellement au bercail par la petite porte.

                              De villiers c’est l’exemple type de l’idiot utile qui sera toujours sincèrement dans l’erreur qui l’arrange, et c’est bien dommage, vivement qu’on lui pique quelques idées comme un nouveau service national civil, elle sont trop au dessus de ces moyens...

                              amicalement, barbouse.



                               


                              • Paul Cosquer 4 août 2009 23:18

                                Keuuuua ! « droitiser l’UMP ». C’est possible ça ??? On toucherait le fond du Puy du fou...Mais il est vrai que »tout est possible"...


                                • boris boris 4 août 2009 23:30

                                  Salut Halim,


                                  J’ai lu ta bio et vu ta photo.

                                  Dommage que tu t’orientes vers le journalisme seulement et non pleinement vers le monde criminel, car avec ton look de vrai méchant, une belle carriére t’attend. smiley

                                  Ceci dit , trés bon article .


                                  • Bill Grodé 5 août 2009 06:40

                                    De Villiers a ferraillé avec Tarik Ramadan ? Et j’ai raté ça ?
                                    Dommage, parce qu’un débat entre fachos, ça devait être rigolo...


                                    • Montagnais Montagnais 9 août 2009 11:02

                                      Vous êtes un perdreau de l’année vous..


                                    • frédéric lyon 5 août 2009 09:52

                                      De 3,14 :


                                      « Car finalement, les Français votant à l’extrême-gauche pensant lutter pour leur bien-être économique, leurs conditions de vie et le Bien de toute la société et ceux votant à l’extrême-droite pensant défendre la Nation et leur souveraineté ont le même ennemi : le mondialisme et ses élites, apatrides, parasitaires et se foutant totalement de son peuple »

                                      ......................

                                      En effet l’extrème droite et l’extrème gauche sont faites pour s’entendre et pour collaborer.

                                      D’ailleurs Drieu la Rochelle l’avait déjà remarqué avant-guerre, et c’est lui qui a écrit ce texte immortel : « Le fascisme est un socialisme ».

                                      Il ne leur reste plus qu’à trouver l’armée d’invasion dans les fourgons de laquelle ils pourraient tous espérer parvenir au pouvoir un jour.

                                      Collaborer ensemble, certes, mais collaborer avec qui ?

                                       

                                      • Montagnais Montagnais 9 août 2009 11:16

                                        Votre fine et pertinente analyse, au service de l’actuelle et puissante Mainmise devrait vous inspirer la réponse : Notre Grand-Frère Владимир Владимирович Путин (Voyez-vous, nous autres « collabos d’extrême droite et collabos d’extrême gauche », commençons à mettre en place les éléments d’une trahison de la Nation..

                                        Mais la Nation n’existe plus, gobée par la mondialisation, anéantie par l’oligarchie, aplatie par l’industrie de la « Haute finance », abrutie par les entrepreneurs de l’amusement public et autres tycoons de l’industrie du divertissement .. Pour votre plus grande déception, au risque de ruiner vos fantasmes, le scénario dont vous vous faites l’écho n’est qu’un vieux fantôme effiloché..

                                        Vous rêvez pas un peu d’épuration vous ?


                                      • Eric 5 août 2009 10:30

                                        Avec cette allégeance, Philippe de Villiers montre sa vraie personnalité : arriviste et ambitieux mais sans véritable conviction autre que le populisme effréné.

                                        Espérons une bonne nouvelle dans tout ça ; sa disparition de la scène politique. Hélas pour nous je crains que N.Sarkozy ne s’en serve et au contraire le fasse rejaillir question de continuer à étendre ses tentacules.


                                        • iciailleurs 9 août 2009 10:27

                                          Je ne suis pas aussi savant que vous tous, et ne suis pas un grand politologue, je me contente de faire le tour des différents blogs, de celui-ci à Rue89 en passant, par l’Express, Libé etc.
                                          Je relève un véritable ras-le-bol de la situation actuelle, économique, sociale sur l’émigration ou le port du voile.
                                          Je ma demande si cela va se traduire par une réaction dans les urnes ou dans la rue.


                                          • Gandalf Tzecoatl 9 août 2009 11:38

                                            La dé-extrémisation de la droite finit sur le fronton.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès