Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dehors, les envahisseurs !

Dehors, les envahisseurs !

Ce texte n’a rien à voir avec une fumeuse théorie du complot. Il s’agit d’organisations ayant pignon sur rue et sites sur le Net. Vous pourrez d’ailleurs y trouver de plus amples renseignements. Il paraît que certains ont effacé ces derniers jours quelques noms trop gênants, mais il reste toujours des archives quelque part…

Ceux qui connaissent la « French American Foundation » (FAF) savent que ce n’est pas un lieu d’échanges scolaires, ni une fondation de charité. Depuis 1976, avec un pied en France et un aux USA, elle remplit la mission inscrite dans ses textes officiels :

 « renforcer la relation franco-américaine considérée comme un élément essentiel du partenariat transatlantique. »

 

Chaque année, elle recrute des jeunes des deux pays, aptes à occuper des postes de dirigeants. Elle les éduque à devenir des responsables bien formés à la pensée atlantiste, basée sur la politique du futur pouvoir financier globalisé dont les USA seront la plateforme politique indispensable. Les « élèves » les plus doués reçoivent le titre de « YOUNG LEADERS » et ont pour mission de défendre les objectifs de la Fondation, qu’ils entrent en politique, dans les médias, le monde des affaires, la banque, l’université etc….Ceux-ci auront un bel avenir.

 

FRANCOIS HOLLANDE EST UN « YOUNG LEADER » .

 

Il a été adoubé en 1996. Vous en a-t-il avertis avant les élections ?

 

Comment s’étonner alors que les gouvernements aillent d’échec en échec sans que cela semble l’affecter pour autant ? 

N’a-t-il pas d’autres intérêts à défendre que ceux de la France et des Français, et ceci bien avant d’avoir été élu ? A votre avis, quelle politique suit-il ? Le changement social promis, les modifications des traités internationaux, la protection de ses concitoyens contre son grand « ennemi » le monde de la finance ? Ou favorise-t-il d’abord le partenariat transatlantique complètement déséquilibré du pot de terre contre le pot de fer, au seul bénéfice des banques et des multinationales ? Voilà des questions que j’aimerais bien poser à notre Président.

 

 François Hollande a d’ailleurs, parmi les Young Leaders français, de bons compagnons et je vais vous en citer quelques-uns parmi les plus connus :

 

Au Parti « dit Socialiste » : Moscovici, Marisol Touraine,Arnaud Montebourg (pas très obéissant semble-t-il),Najat Vallaud Belkacem, Emmanuel Macron, Fleur Pèlerin, Frédérique Bredin, Anne Lauvergeon, Bruno Le Roux…

 

A droite : Nicolas Bazire, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet ; François Léotard, Emmanuelle Mignon, Eric Raoult, Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez, Jacques Toubon.

Sarkozy-l’Américain n’avait pas besoin de formation, d’ailleurs il a présenté deux conférences à la FAF.

 

Des responsables politiques Etatsuniens sortent Young Leaders chaque année. Les représentants des médias sont nombreux : chaînes de radio ou de télévision, journaux ou revues (Le Monde, le Nouvel Obs, Libération, Le Figaro, La Tribune, Les Echos, Rue 89, ainsi que Mon Petit Quotidien pour les enfants et même un journaliste du Canard Enchaîné…) Par ailleurs, il existe d’autres organismes pour recruter de hauts responsables dévoués à la cause de la finance, par exemple le groupe Bilderberger (Valls, Fabius, Sapin et encore Macron cette année), la Trilatérale (de Castries d’Axa et ami de notre Président, Fabius ou Guigou), le CFR ou encore le Siècle français où se retrouvent presque tous nos libéraux et d’autres encore qui forment une sorte de toile d’araignée qui enserre une grande partie de la planète avec de multiples passerelles.

 

Quel résultat pour la France ? Nos ministres se contredisent, reviennent sur leurs décisions, choisissent les pires solutions. Notre Président, dont l’intelligence, l’humour et la finesse sont reconnus depuis longtemps, semble un petit homme bonasse dans un costume trop grand pour lui. Tous désespèrent les parlementaires de la vraie de gauche et les citoyens sont complètement décontenancés, déboussolés. Dans les partis de gouvernement, les affaires pullulent et les médias les ressassent pendant des heures pour nous dégoûter des dirigeants et de la politique (tous pourris, ce qui est faux). La France perd pied, la pauvreté et le chômage augmentent, les lendemains inquiètent, les entreprises disparaissent, l’agriculture et l’élevage également, les services publics ne sont plus sûrs, le peuple a perdu sa souveraineté, ne reconnaît plus sa classe sociale et notre jeunesse se désespère. L’abstention gagne du terrain. Certains, oubliant les leçons de l’histoire, croient les affabulations d’un parti à caractère fasciste : C’est « la Marine qui les mènent en bateau ! » en oubliant de dire qu’ils sont les champions des condamnations en justice.

 

Mais si tout n’était qu’artifices et faux semblant ? Si la crise était avant tout le fruit d’une invention subtile ? Si la dette était le résultat d’une magnifique rente accordée injustement aux banques ? Si le chômage était entretenu volontairement ? Si nos difficultés n’étaient que la concrétisation de grandes lignes d’une stratégie toujours adaptable aux conditions du présent ? Si ce n’était en fait que le déroulement de la lutte des classes du Capital sous sa forme actuelle ? La Finance mondialisée, elle, n’a pas oublié son idéologie et s’est organisée depuis des décennies pour sa victoire dans la mondialisation qui n’est pas une fatalité : elle ne peut se faire qu’avec la complicité involontaire des peuples. Il nous faut réagir, il nous faut refuser, il nous faut le clamer ! Il ne faut pas les laisser détruire la planète, la biodiversité, la vie. Ces vautours ont l’argent, mais nous, nous sommes le nombre et, sans nous, que pourraient-ils faire de leur richesse ? Saint Just déclarait en 1789 que le bonheur était une idée nouvelle pour le peuple .Là sera notre pensée unique : le droit au bonheur pour tous !

Samedi 15, en manifestant, nous ferons acte de résistance contre l’occupation de la France..

 

Sources : french-american.org/ fr.wikipedia.org/French-American_Foundation - Liste des Young Leaders Français depuis 1981 en pdf sur le blog de Philip Dru.


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • sophie 12 novembre 2014 08:43

    Merci Daniele, c’est différent d’une théorie du complot car là ce n’est pas une théorie mais une volonté de formater et contrôler, ce qui y ressemble non ? J’ai des amis qui travaillent à Bxl pour l’Europe, vous savez ce que c’est l’argument qui clôt une conversation (genre godwin) ? et bien c’est : oui mais lui il est carrèment anti-américain, bonne journée.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 novembre 2014 10:36

      C’est quoi une « théorie du complot » ??


    • bourrico6 12 novembre 2014 11:03

      Ben c’est pas ça.


    • bourrico6 12 novembre 2014 11:07

      Vache, 30 seconde et déjà un petit « - »

      Qu’il est bon de venir sur ce site observer les Etrons... puis de s’en aller respirer le bon air ailleurs.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 novembre 2014 13:51

      Pour voir un étron, pas besoin d’Internet, un miroir devrait vous suffire. 


    • christophe nicolas christophe nicolas 12 novembre 2014 19:55

      Les révolutions ne sont pas des complots.... jusqu’au moment où des tireurs mystérieux apparaissent et ou les communications sont sans doute mises entièrement sous écoute pour tout faire basculer.


      C’est un complot en approche ouverte mais vous aurez toujours une partie sombre invisible comme dans la démolition d’un immeuble en acte final.

      Il y a un long temps de préparation où cela paraît penaud et la fin, tout est mis par terre en quelques secondes. La nature ne fait pas ça spontanément, jamais... c’est donc prémédité.

      Quand la France perdra sa souveraineté, vous ne comprendrez pas pourquoi tout s’est effondré si vite.

    • bourrico6 12 novembre 2014 11:05

      Le « listing » est assez affligeant.... et dire que certains trouvent encore utile d’aller voter.


      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 17:39

        Le problème, c’est que l’abstention ne sert à rien, puisque les pourcentages sont calculés sur les suffrages exprimés et que les médias oublient très vite le nombre d’abstentionnistes, même les blancs ou nuls qui ont pourtant fait l’effort de venir pour montrer leur désaccord. Il vaut mieux chercher un candidat ou une candidate honnête. Moi, je connais quelqu’un ...Maintenant, pour bien montrer son mécontentement, remplir les rues en rangs bien serrés, c’est sympathique, réconfortant et sans doute plus efficace qu’une journée de pêche un dimanche d’élections.


      • cevennevive cevennevive 12 novembre 2014 11:33

        Bonjour Danièle,


        « Young » ! Juppé, Léotard... !!!

        « Old » me semblerait plus approprié (ou « vieilles badernes » peut-être ?)

        Ils peuvent bien se congratuler entre eux ! Comme l’écrit Bourrico6, c’est affligeant...

        Pour nous, qui faisons partie de la « old connexion » ils sont plutôt risibles (car il vaut mieux en rire pour notre santé mentale et physique). 

        Cordialement.


        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 17:45

          Bonjour. Certains sont plutôt vieux, mais je n’ai donné que les noms des plus connus. Hollande était bien plus jeune quand il est devenu Young Leader en 1996 et il lui a fallu peut-être plusieurs années ses preuves. Je ne sais pas quand ils l’ont sélectionné ? Par ailleurs, Macron et sa copine Fleur sont en pleine floraison. Dommage que les fleurs soient empoisonnées.


        • alberto alberto 12 novembre 2014 14:36

          Bravo Daniele !

          Et si le 15 on est assez nombreux, pourquoi pas une petite virée en loucedé du côté du faubourg Saint Honoré ?

          Si ça pouvait les secouer un peu...


          • non667 12 novembre 2014 15:05

            à danièle
            +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
            +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
            ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++............
            sont cons ceux qui ne le savent pas !
            ou traitres /taupes /trolls /collabos aux ennemis du peuple (NO.M. ) !


            • Neymare Neymare 12 novembre 2014 15:21

              "Mais si tout n’était qu’artifices et faux semblant ? Si la crise était avant tout le fruit d’une invention subtile ? Si la dette était le résultat d’une magnifique rente accordée injustement aux banques ? Si le chômage était entretenu volontairement ? Si nos difficultés n’étaient que la concrétisation de grandes lignes d’une stratégie toujours adaptable aux conditions du présent ? Si ce n’était en fait que le déroulement de la lutte des classes du Capital sous sa forme actuelle ?« 

              @l’auteur : pourquoi mettre des »si« dans vos phrases ? C’est évident que tout est organisé pour ramener le magot du bas de l’échelle sociale vers le haut, et que tout ça se fait sous l’influence des banksters.
              C’est évident que la French American Foundation ne sert qu’à lobotomiser nos futurs »élites" pour les mettre au pouvoir ensuite (pour sarko c’était pas la peine), afin qu’ils soient un relais de la politique lobbyiste US.


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 17:58

                Vous avez raison, mais je pense que pour certains c’est difficile à avaler. Personnellement, j’ai quitté le PS en 1992 (Maastricht) après avoir avalé bien des couleuvres, mais quitter un parti pour lequel on a tant donné pendant 20 ans et surtout les camarades qui n’ont pas voulu me croire alors que je savais qu’ils étaient vraiment des compagnons de gauche, cela m’a donné quand même une bonne déprime. Ces vieux camarades sont encore vivants pour certains et n’arrivent pas à reconnaître l’évidence. Une affirmation les aurait bloqués, mais un soupçons peut peut-être les faire réfléchir ?


              • Mandrin Mandrin 12 novembre 2014 16:37

                Ben oui il n’y a pas de si qui tienne. Tout est bien organisé depuis des lustres et SI il y encore des gens qui croient aux miracles en allant voter, espérant que çà va changer, c’est assez désespérant car cela fait des années que l’on bascule de droite à gauche et que çà empire toujours. On s’est fait proprement rouler dans la farine avec l’Europe et ses traités. On perd tous nos acquis sociaux, on perd nos industries et le chômage augmente. Je suis trop âgé aujourd’hui, il appartient à la jeunesse de se révolter et de montrer que le Peuple doit reprendre le Pouvoir....encore faut-il trouver l’homme de la situation, un homme de Pouvoir, intègre qui pourrait mener à bien cette mission comme l’avait fait le Général.


                • marcdouziech 12 novembre 2014 16:41

                  Sortir de l UE, de l Euro et de l’ OTAN avec upr.fr .





                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 17:22

                  Récupération d’un flemmard qui ne veut pas se fatiguer à écrire un article complet ! C’est faux ?


                • Mandrin Mandrin 12 novembre 2014 17:43

                  Effectivement c’est un peu court. Toutefois, je vous invite à visiter le blog de François Asselineau mais surtout d’écouter ses conférences :

                   http://www.upr.fr/

                  http://www.francoisasselineau.fr/

                  C’est un véritable retour dans l’histoire avec des références pour justifier ce qu’il nous enseigne. J’avoue que j’ai découvert quelqu’un qui m’a franchement beaucoup appris sur notre histoire et ce que nous vivons actuellement. N’hésitez pas, vous ne serez pas déçue.


                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 18:01

                  Je suis aussi bien âgée et même bien délabrée, mais en participant au forum, nous sommes encore des citoyens actifs. Bon courage.


                • marcdouziech 12 novembre 2014 18:12

                  Désolé Danièle. 

                  Pour le flemmard ce n’est pas faux, mais à ma décharge, je ne suis pas encore à la retraite smiley. D’autre part, l’UPR souffre encore d’ à prioris (désolé pour le pluriel douteux) et d’amalgames tels, que je souhaitais commencer doucement. Tâter le terrain en quelque sorte. J’invite les lecteurs à se référer aux liens postés par le camarade Mandrin. A mon sens la meilleure conférence d’ Asselineau est son « Histoire de France ». 
                   https://www.youtube.com/watch?v=ktuubyVVE_
                   J’ en profite également pour recommander à tous la lecture de « La France sort de l’Euro » du mystérieux écrivain Le Président, qui sous couvert de la fiction d ’un « thriller » politique, explique merveilleusement bien comment les mécanismes de la Construction Europénne nous ont privé de toute démocratie. 
                   http://lepresident.jimdo.com/
                  Bravo et merci pour votre article.

                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 15 novembre 2014 23:52

                  Puisque vous conseillez des lectures, je vais vous en indiquer une. Malheureusement, l’oeuvre qui doit dater de 1985 est maintenant pratiquement introuvable et cela me surprendrait qu’il soit réédité. L’auteur s’appelle Jean-François Trans et le bouquin est intitulé « La gauche bouge ». 


                  En réalité, il n’existe pas de M. TRANS et ce pseudonyme cache quatre personnages qui ont fait une belle carrière, dont le secrétaire général de l’Elysée qui fait beaucoup parler de lui en ce moment et qui est très éclectique dans ses amitiés. Il paraît que celui qui a le plus participé à l’écriture a pour vrai nom « François Hollande » ; Deux auteurs, pour lesquels j’ai une grande estime mais dont le nom est descendu dans le fond d’un trou de mon vieux cerveau ont incorporé des extraits de ce livre dans une de leur oeuvre qu’ ils ont eu la générosité de laisser en accès libre sur le Web. Je suis désolée de ne pas pouvoir être plus précise ce soir, mais si vous tapez « La Gauche Bouge » sur un bon moteur de recherche, vous pourrez facilement trouver tous mes souvenirs effacés. C’est de cette manière que j’y suis parvenue la première fois.

                • Gnostic GNOSTIC 12 novembre 2014 18:07

                  Rien de nouveau, on parle des Young Leaders sur AVOX depuis longtemps

                   

                  Nouveau : One Young World le sommet annuel pour les jeunes leaders de demain. Surnommé le « Forum de Davos des Jeunes », il manifeste la réalité d’une humanité commune et l’expérience partagée de tous les peuples dans un monde unique. C’est le premier congrès mondial destiné aux jeunes leaders

                   

                  Les principaux conseillers sont :

                   

                  Bill Clinton, 42e Président des États-Unis

                  Kofi Annan, Ancien Secrétaire Général de l’ONU

                  S.A.R. Haakon de Norvège, Prince Héritier de Norvège

                  S.A.R. Mette-Marit de Norvège, Princesse Héritière de Norvège

                  Mary Robinson, ancienne président de la République d’Irlande

                  Vicente Fox, ancien président du Méxique

                  Andres Pastrana Arango, ancien président de la République de Colombie

                  Nicolas Ardito Barletta, ancien président de la République du Panama

                  Bernard Kouchner, Ancien ministre français et fondateur de Médecins sans frontières

                  Arianna Huffington, cofondatrice de The Huffington Post

                  Jack Dorsey, créateur et président de Twitter

                  Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia

                  Christine Ockrent, Journaliste

                   Nick Haysom, Directeur des politiques de l’ONU

                  Tony Fernandes, Fondateur de PDG de AirAsia

                  Yann Arthus-Bertrand, Photographe et Militant écologiste

                  Elio Leoni-Sceti – PDG de EMI

                  Carole Stone, PDG de YouGovStone

                  Martin Davidson, Directeur général de British Council

                  John Kerry, Sénateur des États-Unis

                  Caspar Melville, Éditeur New Humanist

                  Paul Polman, PDG d’Unilever

                  Guler Sabanci, PDG de Sabanci Holdings Group

                  Wael Ghonim, Google Égypte et un des initiateurs de la révolution égyptienne.

                  Suleiman Jasir Al-Herbish, Directeur Général de l’OFID

                  Patrick Chalhoub, PDG de Chalhoub Group

                  Antony Jenkins, Directeur Exécutif du groupe Barclays

                  Shang Wenjie, Chanteuse

                  Graeme Sweeney, Président de Zero Emission Platform (ZEP) et Vice-Président exécutif de Shell

                  Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal

                   

                   

                  Et bien de cheu nou les faux macs euh non les frangins (1/3 des députés et sénateurs tous bords confondus)

                   

                  Et bien plus discret, les amis d’ISRAEL le lobby sioniste qui contrôle tous les merdias

                   

                  Bref, on est pas sortis de la M…

                   smiley


                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 16 novembre 2014 00:02

                    Je suis désolée Gnostic, mais je suis obligée de dire que je suis contre le décompte à part des Francs Maçons et des amis d’Israël juifs. Je n’ai jamais accepté qu’on fasse des catégories particulières d’êtres humains parce qu’ils ont une caractéristique que je n’ai pas comme beaucoup d’autres. Cela s’appelle du communautarisme et cela a fait beaucoup de mal dans notre Histoire commune. Ce n’est pas de la morale, mais chez moi cela ne passe pas et je refuse d’y goûter. Sans rancune ?


                  • BA 12 novembre 2014 18:20

                    De janvier 1995 à 2013, Jean-Claude Juncker a dirigé le Luxembourg.

                    Le 6 novembre 2014, le plus grand scandale de l’année révélait que le Luxembourg a passé des accords fiscaux secrets avec plus de 300 entreprises multinationales.

                    Ces accords fiscaux secrets ont privé la France, l’Allemagne, etc, de centaines de milliards d’euros de rentrées fiscales.

                    Pour ne pas répondre aux questions sur ces accords fiscaux secrets, Jean-Claude Juncker a fui les journalistes pendant une semaine, puis, du bout des lèvres, il a fini par reconnaître les faits : il a utilisé un euphémisme remarquable :

                    "Il est vrai que l’application de règles diverses, antinomiques très souvent, différentes et opposées peut conduire à des résultats d’imposition qui ne correspondent pas aux normes éthiques et morales généralement admises", a-t-il expliqué.

                    http://www.latribune.fr/depeches/reuters/2014-11-12/juncker-prone-la-transparence-sur-les-pratiques-fiscales-dans-l-ue.html

                    Mais ce sont tes actes depuis douze ans, Jean-Claude.

                    Ce sont tes actes depuis douze ans qui ne correspondent pas aux normes éthiques et morales généralement admises.

                    Et aujourd’hui, Jean-Claude ?

                    Aujourd’hui, mercredi 12 novembre, tu es encore président de la Commission européenne.

                    Tu n’as toujours pas été viré de ton poste de président de la Commission européenne.

                    Le fait que tu sois encore président ne correspond pas aux normes éthiques et morales généralement admises.

                    Ton maintien à ce poste est un véritable scandale.

                    Le soutien que t’accordent la majorité des députés européens montre que toutes les institutions européennes ne sont qu’une grande mafia, qui protège son Parrain.

                    http://www.euractiv.fr/sections/elections-2014/les-eurodeputes-de-la-gauche-radicale-lancent-une-motion-de-censure-contre


                    • kalon 12 novembre 2014 18:32

                      Bof, même « madame pipi » à la gare de Luxembourg est au courant de ces magouilles depuis longtemps ! smiley


                    • kalon 12 novembre 2014 18:35

                      Et il n’y a pas que cela !

                      Junker est complétement mouillé dans le « réseau Gladio » au Luxembourg, réseau qui a organisé la plupart des attentats « terroristes » en Europe depuis la fin de la guerre !


                    • Enabomber Enabomber 15 novembre 2014 14:22

                      Une balle dans la tête, c’est la seule justice possible


                    • kalon 12 novembre 2014 18:30

                      Citer régulièrement leurs noms est utile car cela permet de mieux comprendre les liens qui les unissent au delas d’une couleur politique quelconque dont ils se fichent éperdument !

                      Un autre avantage est de les faire sortir de l’ombre car chez ces gens là, la clarté du soleil leur est fatale ! smiley


                      • izarn 12 novembre 2014 18:31

                        Non, mais....Le capitalisme plonge véritablement comme l’avait prévu Marx.
                        Ce n’est pas un complot du Bilderberg.
                        Que ceux-la, Bilderberg ou autre essaient de sauver le Titanic, surement.
                        Mais qu’ils maitrisent la situation certainement pas.
                        Enfin, ils le croient...C’est bon pour leur moral hein ?
                        N’oublions pas que le PS est né de Marx...
                        Chose totalement exclue de l’actuel PS...Meme dans les années 20, le futur PC avait compris le mensonge PS...
                        Désormais Marx est « dans les poubelles de l’histoire »...
                        Hahahahha ! Ca dépend ou se trouve la poubelle, à l’exterieur ou à l’interieur ?
                        Question ; qui est le plus génial : Marx ou Draghi selon vous ?


                        • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 17:25

                          izam, 

                          « Le PS est né de Marx »

                          C’est un peu vite dit.Il n’est pas né de la même façon de pays à pays.Ne prenons que les deux cas suivant : 
                          - la France : il date de 1831 avec le mouvement ouvrier Les théories développées dans la première partie du xixe siècle par les premiers penseurs socialistes (Saint-SimonFourierCabetLeroux) au sein d’une bourgeoisie éclairée influencent peu les milieux populaires.
                          -Belgique ;  le premier Parti socialiste belge (créé en 1879). Le congrès inaugural eut lieu à Bruxelles, au café Le Cygne à Bruxelles. Il prit alors, sur une idée de César de Paepe, le nom de Parti ouvrier belge (POB). Sur la demande insistante du gouvernement prussien, Marx, considéré comme un dangereux révolutionnaire, est chassé de Paris en 1845 par le président du Conseil,  Il arrive alors à Bruxelles. La maison qu’il occupe au 50 de la rue Jean d’Ardenne à Ixelles entre janvier 1847 et février 1848 sert de point de rencontre à tous les opposants politiques. Marx participe à l’Association démocratique de Bruxelles, dont il est élu vice-président.
                          Le « Manifeste du Communisme », parait en 1848.
                          Donc, rien à voir avec le socialisme

                        • trobador 14 novembre 2014 10:38

                          Izarn,

                          Je vois que vous récoltez pas mal de vote négatifs. Les anticommunistes sont de sortie il semblerait. Enfin, ils peuvent toujours essayer de tuer le messager si ça leur chante.


                        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 23:41

                          Avant d’écrire ce texte, j’avais fait un petit sondage parmi des personnes de ma connaissance qui s’intéressaient à la politique et même à des adhérents de plusieurs partis. Aucun ne connaissait la FAF. C’est ce qui m’a décidée à proposer la publication de cet article. Bien entendu, je m’attendais à retrouver parmi les lecteurs d’Agoravox des personnes au courant,. Aussi, je vous invite à en parler à vos amis, à vos collègues, à vos familles. Merci.


                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 12 novembre 2014 23:51

                            Je voudrais signaler qu’en lisant les premières réactions, j’ai vu apparaître une petite fenêtre rectangulaire, avec une phrase en anglais que je n’ai pas comprise et qui semblait émaner des Editions Atlas. Elle parlait d’image, or l’illustration que j’ai choisie semble être une gravure ancienne, donc libre de droits.Au-dessous une ligne en français m’invitait à arrêter les échanges sur le forum avec une case à cocher que bien sûr j’ai laissée vide. J’ai pris le tout en photo, mais je ne suis pas certaine de la visibilité car je suis atteinte de tremblements des mains. Qu’en pensez-vous ?


                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 09:47

                              Bonjour Danièle, 

                              Je ne suis pas Français. 
                              J’aime bien la France, j’y vais souvent. 
                              Je n’ai pas peur de jouer à l’avocat du diable. 
                              D’où quelques réactions.
                              Que voulez-vous mettre un océan entre votre pays et les autres ? 
                              En êtes-vous capable ? 
                              Si oui, vous devrez vous contenter de ce que vous produisez pour vous même. 
                              Plus question d’exporter vos excédents. 
                              Dans ce que vous dites « une phrase en anglais que je n’ai pas comprise » 
                              Je décèle déjà, un problème typiquement français.
                              Vous confondez le monde avec la France.
                              Ça c’est dommage.
                              Mais ce n’est que mon avis de p’tit belge, bien sûr.
                              Cordialement, bien sûr.

                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 09:56

                              J’oubliais.

                              Je ne vote pas en France.
                              Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas d’opinions sur votre président.
                              Nous connaissons bien plus de votre pays que vous n’en connaissez du nôtre. 
                              Nous savions depuis le début qu’un président ne peut pas être normal.
                              Qu’il doit être au dessus de la normale.
                              Qu’il doit anticiper et ne pas suivre la foule comme un notaire.
                              Oui, tout cela nous savions.... smiley

                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 09:59

                              Comme on dit, les Français sont responsables mais pas coupables....

                              @+

                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 10:03

                              Encore une chose : Combien d’Américains avez-vous coudoyés au cours de votre vie (seulement 7 ans plus longue que la mienne) ?

                              Personnellement, j’ai travaillé avec eux pendant 30 ans et ai été quelques fois dans leur pays.



                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 10:05

                              Je vois que vous avez été institutrice.

                              Ce texte vous plaira peut-être. C’est tout chaud.

                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 13 novembre 2014 12:00

                              Bonjour et merci pour vos divers commentaires,
                              Je ne veux pas mettre un océan entre la France et ses voisins, d’ailleurs nous sommes assez gâtés sur ce plan-là. Ce que je veux surtout préciser, c’est que je ne confonds jamais les peuples et leurs gouvernements. Il y a aussi beaucoup de pauvres aux Etats-Unis, surtout chez les « latinos » et les noirs, et il y a eu des troubles importants récemment. Ma communauté, c’est l’humanité et mon combat est « pour les peuples ». Cela n’a rien à voir avec les USA en tant qu’Etat, gouvernement et surtout ses véritables dirigeants, cette petite minorité de la finance internationale. C’est cette organisation du pouvoir, exercé à l’encontre des peuples dont le nôtre, que je combats. De façon institutionnelle, la finance ne peut pas détenir le pouvoir sur le monde ou une grande partie du monde, elle a besoin de « s’incarner » en un état pour exercer le pouvoir politique et a choisi les USA. Les habitants ne sont pas tous forcément des libéraux ayant accepté le dogme libéral, mais leur environnement, leur organisation politique sans vrai parti de gauche, leur criminalisation de toute idée collectiviste leur permettent difficilement d’échapper à la pensée unique libérale, malgré tout certains parviennent à s’en émanciper. C’est en tout cas ce que j’ai retenu de mes lectures car il est exact que j’ai très peu voyagé en dehors de l’Europe par manque de moyens et graves problèmes familiaux ou personnels. Lorsque j’étais enfant, je disais : Ma famille n’est pas assez riche pour aller voir le monde, mais quand les riches iront dans la lune ou sur Mars, moi je pourrai aller en Egypte, au Pérou et en Chine..." J’ai peu connu d’américains, à part quelques rencontres et une cousine par alliance qui a épousé un Texan et fondé une famille là-bas il y a cinquante ans. Comprenez-le bien : je n’ai rien contre les personnes. A défaut de voyager, j’ai eu de nombreux correspondants à travers le monde dans ma jeunesse.

                              Je ne veux pas que la France vive en autarcie, mais nous ne vivons plus complètement en République, la démocratie a perdu son sens étymologique comme la souveraineté. Le problème est identique dans de nombreux pays, les citoyens commencent à refuser cette situation, des révoltes éclatent ça et là et j’espère que les peuples, ou au moins des peuples, vont rejeter cette orgnisation de la généralisation de l’exploitation par une oligarchie et ploutacratie et que nous retrouverons ensemble notre dignité et notre responsabilité d’êtres humains. La loi du marché et les échanges commerciaux internationaux ont bien montré qu’ils n’empêchaient ni la violence, ni la guerre. Je vais lire votre texte tout à l’heure et vous en remercie.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 13 novembre 2014 12:42

                              Chère Danièle, 

                              Vous ne confondez pas les peuples et leurs gouvernements. J’en suis fort aise. 
                              Vous faites partie d’un pays démocratique. 
                              Vous n’entrez pas dans la liste ni comme anocraties ni les autocraties.
                              Peut-être dans un ploutocratie, mais vous êtes loin d’être la seule.
                              Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?
                              Tout comme moi (peut-être moi, plus vite en fonction de mes antécédents), vous connaissez ce qui a changé dans notre monde.
                              Ce que vous dites des USA, je l’ai décrit de multiples fois.
                              Puisque vous dites allez lire le billet que je mentionnais, ne restez pas trop loin. 
                              Comme je l’ai écrit en fin, il y aura une suite.
                              La finance a toutes une histoire que vous évincez, que vous ne remontez pas, pour n’arriver qu’aux conclusions.
                              J’ai eu des craintes quand j’ai lu votre article, puisque vous êtes institutrice et que vous avez donc enseigné chez les plus petits ;.
                              L’esprit critique n’est pas uniquement une manière de voir les choses à l’embouchure, mais à rechercher dans les sources. 
                              C’est dès cet âge de l’enfance qu’il doit être transmis avec des arguments à charge et à décharges.
                              Etre citoyenne du monde, ne se fait pas en restant dans l’hexagone, ni en parlant avec des connaissance, c’est en allant vous même sur place avant d’oser parler d’un pays.
                              Encore mieux, c’est d’y vivre un temps pour comparer.
                              La fameuse République, nous ne connaissons pas.
                              Cela me fait sourire à chaque fois que je lis le mot.
                              Vous parlez parfois d’Europe, à tort et à travers.
                              La démocratie à l’européenne, je suis désolé de vous l’apprendre, c’est peut-être ça.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès