Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Delphine Batho… un coup dur pour le PS

Delphine Batho… un coup dur pour le PS

La démission forcée de Delphine Batho est un épisode de plus dans le processus de fragilisation du gouvernement socialiste. La fracture avec les verts s’accentue, elle est désormais béante. La conduite même du PS est une fois de plus mise en cause. Enfin l’élection partielle, qui interviendra dans la deuxième circonscription des Deux Sèvres ouvrira le champ à une possible nouvelle défaite et fragilisera la plus que courte majorité du groupe PS à l’assemblée.

Delphine Batho, 35 ans un espoir du PS.

Parisienne, elle est née le 23 mars 1973 à Paris, et pourtant c’est dans les Deux Sèvres qu’elle ira se faire élire députée… par deux fois, propulsée par la volonté de Ségolène Royale. Elle aura été une figure de proue de la jeunesse militante de la Fédération Indépendante et démocratique Lycéenne (FIDL) et à SOS Racisme, dont elle assurera la vice-présidence aux côté de Fodé Sylla. Elle adhère au PS en 1994, au sein de la Gauche socialiste auprès de Julien Dray. Elle entre au bureau national du PS au congrès de Grenoble (2000), elle a 27 ans. C’est au congrès de Dijon (mai 2003) qu’elle rejoint la motion de François Hollande. 2004, elle devient à 31 ans secrétaire nationale chargée de la sécurité, dossier auquel Julien Dray l’a formée depuis de nombreuses années. Elle suivra en 2006 les cours, en tant qu’auditrice, de l’institut national des hautes études de sécurité.

2007, Delphine Batho devient un « bébé Ségolène », elle promeut dans les discours de la candidate du parti socialiste à l’élection présidentielle le fameux concept de « l’ordre juste ». Aux législatives de 2007 qui suivent l’élection présidentielle, Ségolène Royal respectueuse de ses engagements en faveur du non-cumul des mandats se réserve pour la présidence du conseil régional, et laisse sa circonscription des Deux sèvres à Delphine Batho, qui, malgré tout passe pour son investiture par un vote des militants, ils la choisissent à 54,75% des voix. Elle est élue au second tour avec 57,42 % contre le candidat UMP.

Porte-parole de François Hollande, puis ministre.

Pendant la campagne de François Hollande, elle sera l’une des quatre porte-paroles du candidat. Le 16 mai 2012 elle entre au gouvernement de Jean-Marc Ayrault, comme ministre déléguée auprès de la Garde des Sceaux, elle a 41 ans.

2012 elle est réélue dès le 1er tour avec 53,18% des voix. Ministre, elle laisse sa circonscription à son suppléant Jean-Luc drapeau.

Sans doute influencée par la rigueur que Ségolène Royal a mis dans son application au non-cumul des mandats, elle quitte un appartement de 108 m2 qu’elle occupait dans le 19ième arrondissement, qu’elle devait à la trop fameuse régie immobilière de la ville de Paris. Elle succédera à Nicole Bricq au ministère de l’écologie le 21 juin 2012. Un an après, elle est remerciée par le Président de la république pour défaut de cohérence avec la politique gouvernementale. Elle avait violemment critiqué, quelques heures auparavant dans la presse, le budget qui lui avait été alloué pour 2014.

Les verts excédés.

Après de multiples épisodes, le Ministère de l’écologie est fragilisée par deux fois, en une année par le Président de la république. Le « gratin » des verts s’agite fortement, le plus grand nombre appelant à la sortie du gouvernement des ministres écologiques et au simple soutien « critique » au parlement sans participation gouvernementale. On a un peu le sentiment que c’est ce que cherche François Hollande… mais est-ce bien sage ? Au moment où la montée du Front national se fait plus forte ? C’est à un resserrement des forces de gauche que l’on s’attendrait.

Une élection partielle très en vue.

La battante, Delphine Batho, voudra sans doute reconquérir sa circonscription, emportée largement dès le premier tour. C’est là que le bât blesse… Depuis l’élection de François Hollande, le parti socialiste a perdu toutes les législatives partielles… la majorité absolue à l’Assemblée nationale est de 289 sièges. Après la claque prise à Villeneuve-sur-Lot, le PS n’a plus que 292 élus (276 PS et 16 apparentés). Avec la probable élection dans les Bouches du Rhône suite à l’inégibilité en cours de Sylvie Andrieux, l’affaire Batho ouvre une deuxième voie d’eau qui menace la majorité absolue du PS à terme.

Mais surtout, chacune de ces élections ayant été une défaite, allant jusqu’à, pour deux d’entre elles, à l’élimination du candidat socialiste au second tour, cela devient un feuilleton à épisode qui « ruine » la crédibilité du gouvernement en place et offre à chaque fois une tribune forte pour le Front national.

Pour François Hollande, la voie est étroite.

Après une année si difficile, essoré dans les sondages, plus mis en difficulté par la gauche, sa gauche, que par l’UMP qui n’arrive pas encore à refaire surface, François Hollande doit relever un double défi : faire baisser le chômage, assumer la politique de rigueur en vue de réduire l’ensemble historique de tous les déficits.

L’Elysée doit lui sembler bien austère, et désert de toute confraternité … il avait déjà du escalader le mont Everest, dépourvu de sherpas, pour accéder à la désignation comme candidat du parti socialiste. Espérons qu’il lui reste encore de ses « fameuses réserves » pour réaliser son destin présidentiel.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • jako jako 3 juillet 2013 15:07

    Bonjour Jean, un coup dur de plus... ajoutons à cela la réponse faite en France et en Belgique (ou je me trouve en ce moment) au problème d’espionnage us, les carottes sont plus que cuites pour les prochaines elections...


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 15:23

      @Jako,

      les affaires s’accumulent en France et alleurs, c’est la garantie de la prochaine victoire des populistes partout en Europe, hélas.

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

       

       


    • Fergus Fergus 3 juillet 2013 15:56

      Bonjour, Jako.

      En ce qui concerne les prochaines échéances électorales, je prends le pari que le PS maintiendra assez largement ses positions aux Municipales, même s’il enregistre quelques défaites ici et là ; il devrait en revanche prendre une sévère claque aux Européennes, ce scrutin n’étant pas marqué par des enjeux locaux et par conséquent propice à exprimer un rejet de la politique gouvernementale, au profit sans doute du FN.


    • Mr Dupont 3 juillet 2013 15:08

      Mr Pelletier

      Je vous sent bien pessimiste

      Je ne vois pas pourquoi

      Mr Hollande ne dispose-t-il pas de sa boite à outils ?


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 15:24

        Dupont t ou d ?

        Bien commode de se cacher derrière un pseudonyme...cette manière de faire va si bien avec votre manière de dire...

         

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • Mr Dupont 3 juillet 2013 15:50

        Mr Pelletier

        C’est trop injuste

        Cela m’apprendra à vouloir vous remonter le moral


      • Fergus Fergus 3 juillet 2013 15:58

        Bonjour, Mr Dupont.

        Il y a au moins une consolation : eu égard à l’expérience du précédent mandat, on sait quasiment avec certitude qu’une réélection de Sarkozy eût été encore pire pour notre pays que la médiocre politique actuelle.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 16:00

        merci Fergus... cela ne console en rien de la situation actuelle, mais cela cadre bien le contexte et le propos.


      • Fergus Fergus 3 juillet 2013 16:14

        Salut, Jean.

        De rien ! Quelle que soit la déception des électeurs de gauche qui ont, par adhésion ou par défaut, voté Hollande contre Matamore, on ne peut, sans rien dire, jeter un voile pudique sur les années noires du sarkozysme.

        Bonne journée.


      • Dzan 3 juillet 2013 18:57

        Ce Dupont là, c’est Dupont la Joie.


      • Daniel D. Daniel D. 3 juillet 2013 15:18

        Finalement la leçon a tirer de cette histoire est que le Président Roi est le seul a qui l’ont doit reprocher des choses, car la preuve est faite que les ministres ne sont que des exécutants sans droit a des idées personnelles.

        Toute position personnelles ou critique de la doxa imposé par le Roi est passible de radiation des cadres, les ministres ne sont que des fusibles, sans aucun pouvoir ou marge de manœuvre autre que celle concédé par la Roi, dans le cadre imposé par le Roi.

        Partant de ce constat, tout limogeage de ministre pour raison politique n’est que de la poudre aux yeux, le seul responsable est le Roi anguille, champion de l’esquive et de la dissimulation.

        En conséquence un remaniement ministériel n’aurais aucun sens, et seule la démission du Roi pourrait résoudre une vrai crise due à des erreurs du gouvernements. L’équipe des serviteurs n’as aucune responsabilité dans l’action, ils ne sont que des exécuteurs d’ordres et des fusibles.

        Le seul pays as être sorti de la crise financière par le haut est le pays qui as renversé ses gouvernants, mit en prison des banquiers et nationalisé les banques, j’ai nommé la Norvège.(http://www.bastamag.net/article3045.html) A contrario, ceux qui ont suivi les recommandations du FMI, de la BCE et autres n’en finissent pas d’agoniser et de se faire dépecer...

        Donc : HOLLANDE DÉMISSION !


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 15:26

          Mais cher Daniel avec « vos mots » bien à vous , vosu ne faites que décrire la constitution de la Vième république... il est peut être temsp d’en changer...

           

          http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 16:01

          Démosthène,

          Un jour, quand vous serez un peu plus grand, vous apprendrez que le monde est un peu plus compliqué que cela.

          http://jmpelletier52.over-blog.com/

           


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2013 16:05

          Petit (ou gros) rectificatif :

           

          la démission de Delphine Batho n’entrainera pas automatiquement une élection partielle.

          le nouveau dispositif permet aux ministres démissionnaires, s’sil le souhaitent de retrouver automatiquement leur siège de député pendant un délai d’un mois.

           

          Désolé.

           


          • Mr Dupont 3 juillet 2013 19:17

            Alors élection législative en vue ?

            Je demande ça ; comme ça , en passant  smiley


            • lulupipistrelle 4 juillet 2013 16:09

              C’est vrai qu’on ne se lasse pas du suspense... 


            • Yohan Yohan 3 juillet 2013 19:25

              Ce Hollande est pour une fois cohérent.En tout cas, Batho était prévenue, aucune critique du gouvernement. Retour au bon vieux « un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Moi je ne suis pas déçu puisque je n’en attendais rien. Batho n’est qu’un petit pion dans son échiquier. 

              Demain elle ne dira pas grand chose, car elle a déjà négocié de ne rien dire...

              • Latigeur Latigeur 3 juillet 2013 19:25

                Pitoyable Hollande, il a laissé les verts et certains socialistes (y compris des ministres) le critiquer sur un acte inaugural du quinquennat, c’est à dire le traité budgétaire Européen qu’il a purement et simplement entériné quand qu’il avait promis de le renégocier.


                On attends encore les résultats du fameux pacte de croissance que fier à bras, il se vantait d’avoir obtenu.

                Montebourg et d’autres n’ont cessé de les harceler sur ce point lui et son hérault inaudible et sans saveur.

                Toutes les tensions et les difficultés du gouvernement et de son improbable majorité sont contenues dans ce mensonge premier et déterminant pour toute sa politique.

                Incapable d’affronter les verts ou l’aile gauche du PS, nos deux compères finassent tant qu’ils peuvent et se conduisent comme des mufles vis à vis d’une jeune ministre esseulée. Ils espèrent faire ainsi preuve de cette implacable autorité qui leur manque tant et qui finalement explique le naïf dérapage de l’apprentie ministre.

                • ekarlate 4 juillet 2013 10:24

                  Je suis socialo et je commence à croire que je suis un c..

                  J’ai voté pour un mec quo fait du Sarko rose.
                  Allons courage, je n’ai encore pas tout vu.
                  Je crois bien que je vais arrêter de voter.

                  • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 4 juillet 2013 12:22

                    Pour tout diplôme, il semble que la Batho n’ait que son bac. Elle doit son ascension à SOS-Racisme et Julien Dray, puis à Ségolène Royal. Bref, un pur produit PS.

                    De plus la Delphine avait quand même une « casserole », son logement subventionné à Paris alors qu’elle était députée, logement qu’elle ne voulait pas quitter dans un premier temps.


                    • kergen 4 juillet 2013 13:04

                      En attendant, ton parti au gouvernement fait tapiner la France sur les trottoirs US. Exactement comme celui de Sarkozy.
                      Mais visiblement ça n’a pas l’air de t"émouvoir.
                      Braves socialistes. Vous n’imaginez même pas le niveau de haine sauvage que vous faites monter. Même si vous êtes anti-cléricaux, priez le Bon Dieu qu’elle ne se déchaine jamais.


                      • eric 4 juillet 2013 13:38

                        Une décision intéressante de Hollande.

                        Peut être un début de refondation dans la Gauche gouvernementale ?

                        Cette dame était une sorte de prototype des forces vives de la gauche.
                        D’après des amis dans son ministère, son degré de nullité était supérieur a une moyenne gouvernemental pourtant déjà impressionnante.
                        Son absence totale de diplômes ou de quelque expérience de la vie autre que militante ne sont pas en cause.
                        C’est un mode de sélection des cadres propre aux gauches en général et aux gauches molles en particulier.
                        Porte serviette habituée a la flagornerie, a l’hypocrisie des sous tendances de congres, c’est quelqu’un qui a été humainement forme a ce que tout soit politique, que la vérité n’ait pas d’importance, que ce que l’on dit soit une répétition d’éléments de langage, et ce que l’on fait paye par le contribuable.
                        C’est un profil type. Delanoe a commence comme petite main, homme a tout faire, Harlem Désir aussi, etc...
                        Ils font les sales boulots. la politique politicienne. Ce sont un peu les précaires de la politique, les intermittents du spectacle de la gauche. Sans statuts, sans protection, ils sont corvéables a merci. Les grands requins les placent volontiers parce qu’avec leurs profils de médiocres, ils ne risquent pas de leur faire de l’ombre. Vous imaginez les « grands » du PS laisser Paris a quelqu’un qui serait un concurrent sérieux. Hollande laisser le Parti a un bon ? Ségolène laisser une circonscription imperdable a une personne qui pourrait lui être comparée favorablement ? Mais, a la fin, parfois, « ils s’y croient »...
                        On raconte que Delanoe s’est crut un destin présidentiel a un moment...

                        Confronte a de vrais responsabilités, le PS est peut être en train de découvrir que nombre de ses personnels, portes par marée (rose) comme l’écume de mer, en ont la consistance et que « cela ne le fait pas ».
                        Entendons nous bien : au plus haut niveau, Hollande a ce même profil. Ce n’est pas un hasard si il n’a jamais été Ministre, mais si on lui a confie les clefs de la cuisine ( Le parti).

                        Ce médiocre est peut être en train de comprendre que s’entourer d’encore plus mauvais n’est pas une solution quand on est au pouvoir. Un message d’espoir ?

                        Si c’est bien le cas, on devrait finir quand même par avoir un remaniement.


                        • henry_jacques henry_jacques 4 juillet 2013 14:08

                          Le capitaine de pédalo a coulé Batho !

                          Mais cet accrochage avec un autre bâtiment va laisser des traces sur la coque du pédalo et sans doute aider à son naufrage... 

                           


                          • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 15:08

                            Oh mon Batho oh oh ho ...c’est le plus beau des Bathos .............ça déménage à Gauche !!


                            Le Président Flamby du Culbuto fait preuve d’autorité !!

                            Montebourg ferait bien de faire gaffe à ses miches lui aussi !! 

                            enfin un peu de mouvement dans ce gouvernement ! smiley


                            • Akerios 4 juillet 2013 15:43

                              Bonjour

                              Je cite Pelletier Jean  :

                              « Après une année si difficile, essoré dans les sondages, plus mis en difficulté par la gauche, sa gauche, que par l’UMP qui n’arrive pas encore à refaire surface »

                              Non ! le président est UMPS et la droite est en accord avec lui . C’est juste du Théâtre UMPS pour endormir pendant que la grande finance pille l’Europe ! STOP AU MENSONGE. 


                              • Akerios 4 juillet 2013 16:01

                                Pelletier Jean tu participes DANS CET ARTICLE avec les médias ,  a l’enfumage UMPS.

                                Rien sur l’économie et a la guerre économique qui fait rage . Tout sur les détails qui affectent la forme. Rien sur le fond !

                                Le voila le fond c’est l’argent des français et leur compte en banque que l’on est en train de piller ! .

                                On papote, on papote et surtout pas aller a l’essentiel la gestion économique du pays au présent pour avoir une projection économique viable ! Sans présent il n’y a plus d’avenir.

                                 

                                Delphine Batho a été limogé parce qu’elle ne fait parti que du décors qui est interchangeable. Elle fait perdre du temps en ne marchant pas a la gamelle, et indispose ceux qui s’occupent des chose sérieuses !

                                C’est ça le présent :

                                http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/merkel-la-resolution-bancaire-implique-de-changer-les-traites-892342.php


                                • périscope 4 juillet 2013 16:06

                                  Tout ce qui affaiblit E.E.L.V est bon à prendre

                                  Ce parti idéologue et d’essence trotskiste qui a voulu faire main basse sur l’Ecologie, a montré son vrai visage.
                                  Il prétendait défendre la nature, combattre le brevettage du vivant, les OGM, et voilà qu’à la suite de fumistes américains il promeut, auprès de Hollande (avec Pierre Bergé et J.J Augier) la manipulation du vivant humain, et la mise au rebut de la famille naturelle.
                                   Ce « parti » ou plutôt ce quarteron a montré son vrai visage et doit être anéanti, pour promouvoir une Ecologie humaine et sensée.

                                  A part ça, moi qui ai voté, et, hélas, hélas, écouté au deuxième tour Bayrou, qui m’a vendu « un cochon dans un sac » en la personne de Mr Hollande( dont j’ignorais qu’il était pareillement hypothéqué au profit de Bergé et Augier et d’autres idéologues sectaires) je n’ai rien contre mme Batho que votre article me rend plutôt sympathique.
                                  Son départ forcé va affaiblir Hollande et sa majorité : c’est déja une très bonne chose.
                                   Mon espoir prioritaire, c’est que que le prisonnier politique Nicolas Bernard-Busse, victime, à la sortie du restaurant, d’une embuscade tendue par les sbires de Mr Valls, soit très vite libéré.
                                  Sinon, la France est bien devenue un Etat totalitaire !


                                  • lulupipistrelle 4 juillet 2013 16:12

                                    A EELV il y a aussi beaucoup d’anciens JOC... 


                                  • périscope 4 juillet 2013 17:25

                                    @lulupipistrelle
                                     je ne savais pas. si vous le dites, c’est sûrement vrai, mais ce ne sont pas les théoriciens.
                                     Encore des idéalistes égarés ?
                                    Je ne crois pas, par contre, qu’il y ait là beaucoup d’anciens de la jac, plutôt plus réalistes et encore . . .
                                    Mais je suis du Nord, pas du Larzac


                                  • lulupipistrelle 4 juillet 2013 21:58

                                    A commencer par Voynet...


                                  • Bulgroz 4 juillet 2013 16:08

                                    Monsieur Pelletier,

                                    Vous devriez vérifier vos informations, il n’a jamais eu de ministre au nom de Batho dans le gouvernement Ayrault.

                                    Par contre, il y a bien une ministre du logement.

                                    La preuve ? sur les 12 derniers mois, en matière de logements :

                                    • le nombre de permis de construire a baissé de 7.4%. (Sur les 12 derniers mois de Sarkozy, +11.0% ).
                                    • le nombre de constructions commencées a diminué de 13.0% (+2.2% sur les 12 derniers mois de Sarkozy).

                                    Moins 39 000 permis de construire et Moins 52 000 mises en chantier par rapport aux 12 deniers mois de Sarkozy.

                                    Ah, l’héritage !!!


                                    • Akerios 4 juillet 2013 16:36

                                      Merci  Bulgroz  !

                                      La droite UMP ne fait pas du social et le PS encore moins..........c’est paradoxal. Mais si on examine la fausse alternance UMP et PS cela s’explique.

                                      Il y a une fausse alternance UMPS et des petits partis de droite et de gauche qui le dénoncent pour des raisons différentes.

                                      Dans les partis hors UMPS des politiciens rêvent aussi de la gamelle en or massif.....pourquoi pas eux !

                                      .............................

                                      Des gamelles en inox et 20 ans de prison pour abus de bien social !

                                      ................................

                                       


                                    • Akerios 4 juillet 2013 16:26

                                      Attention la guerre médiatique fait rage sur internet .

                                      Des liens sont coupés et pour s’exprimer il faut en créer d’autres. Ce n’est pas de la censure gouvernementale mais médiatique. Elle est plus subtile .

                                      La masse d’information tue l’information et si une information dérange on coupe ses liens.

                                      Malgré les médias qui sont sous contrôle ce sont les internautes par leur nombre et leur détermination qui occupent la toile : défendez ce lien et si l’information vous semble légitime faite la vivre et multipliez la !

                                       http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/article/resolution-bancaire-quand-le-vol-devient-legal.html

                                      En cas de crise l’état censure avant la crise ce sont les médias qui publient ou interdisent au gré de leurs dirigeants... la presse s ’achète et se vend.

                                      Agora Vox est libre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès