Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Démissions en cascade au Conseil Municipal de Montech

Démissions en cascade au Conseil Municipal de Montech

Que se passe-t-il au Conseil municipal de Montech ?

 

Le sport préféré des élus de Montech semble être la démission du Conseil municipal. Valérie Rabassa (UMP) a été élue Maire de Montech lors des municipales de mars 2008. Elle est aussi Présidente de la Communauté de Communes Garonne et Canal. Proche de Brigitte Barèges elle conduisait sa liste des régionales pour le Tarn-et-Garonne en mars 2010, pour être rétrogradée à la 2ème place au profit de Thierry Deville (ex PRG).

Peut-être a-t-elle emprunté de sa proximité avec Brigitte Barèges et de sa dernière expérience électorale avec elle les pratiques démocratiques de la Maire de Montauban ? Car à la Mairie vraisemblablement la « philosophie de fonctionnement » que Valérie Rabassa avait mis en avant lors de sa campagne des municipales : « transparence, respect des personnes et des ressources, gestion exemplaire » semble être restée lettre morte. Tant et si bien que 5 élus, dont 2 adjoints et 3 conseillers municipaux, viennent ce jour de faire parvenir leur démission à la Préfecture.

Une liste qui s’allonge…

Depuis les élections de mars 2008 dans cette ville où la population grandit la majorité vole donc en éclat. Déjà il y a quelques mois plusieurs autres conseillers municipaux avaient donné leur démission à Valérie Rabassa. Une telle cascade de démissions marque un problème profond et un malaise évident dans le camp du Maire UMP.

Où va Montech ?

Ce ballet de démissions va-t-il se prolonger ? La fédération et la section locale du Parti socialiste rencontreront les élus PS et apparentés de l’opposition. Car à ce rythme, l’hypothèse d’élections anticipées n’est plus à exclure. La préfecture ayant latitude pour décider de la suite à donner, car en la matière lorsqu’un tiers du conseil municipal a démissionné on s’achemine vers des élections complémentaires dans les 3 mois (article L 270 du code électoral).


Agrandir le plan


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Pépé le Moco 23 octobre 2010 12:02

    Une Commune, où :

    • 87,2% des votants font le choix de la majorité présidentielle aux élections municipales en 2008 (la liste « MA VILLE C’EST MONTECH » Valérie RABASSA 48,91% et la liste « MONTECH DYNAMIQUE » Robert LAGREZE 38,29%)
    • 12,8% font le choix de « MONTECH VILLE D’AVENIR » jean AUGE (divers gauche, l’autre droite)

    Cela dénote chez ces électeurs une sorte de dégénérescence intellectuelle, un manque de lucidité et d’esprit critique.

    Enfin, rien n’est perdu dans cet isolat, il y a eu heureusement 2.55% de bulletins blancs et nuls et 21,48% d’abstention.


    • missionaryman missionaryman 24 octobre 2010 12:06

      Mais c’était quoi l’info ?
      Vous assenez un article tout en sous-entendus à propos d’un bled dont personne n’a entendu parler, à quel moment nos vies risquent-elles de basculer ?
      Des données, des arguments, enfin quelquechose !...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Valérie G


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès