Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Départements tests, résultats du 1er tour

Départements tests, résultats du 1er tour

La droite domine largement ce premier tour, et devrait en tirer les bénéfices au second tour. Si le PS sauve en partie les meubles, le FN réalise une belle percée, tout en ratant son objectif de s’afficher comme le premier parti de France. Les blocs droite/gauche sont à égalité (37%), mais l’UMP occupe dans la case de droite presque toute la place, alors que le PS peine à atteindre 20%. Avec 25 %, le FN reste en bonne posture pour franchir l’étape du second tour de l’élection présidentielle. Alors que la droite est en tête dans 821 cantons, le PS est éliminé dans 507 cantons et en tête dans 512, le FN lui arrive en première position dans 322 cantons.

La Corrèze, mission impossible pour le PS.

Le chef de l’état risque bien de subir l’humiliation suprême : la perte de son département fétiche. N’avait-il pas dit avant de prendre part à la compétition des présidentielles en 2012 qu’il attendait de savoir s’il resterait à la tête du département de la Corrèze. Cette majorité il la tenait de justesse, dimanche prochain, il lui faudrait la confirmer. La droite compte déjà sur huit élus au premier tour dans quatre cantons et arrive en tête dans quatorze circonscriptions. Seul Bernard Combes, le maire de Tulle, ratant de 10 voix son élection au premier tour, est assuré de l’emporter dimanche prochain.

L’Essonne, une majorité PS depuis 1998, en perdition.

Aucun élu au premier tour et le PS est en grande difficulté avec des ballotages qui ne lui sont pas favorables. Le parti de Manuel Valls est encore présent dans 18 des 20 cantons en lice. Mais seules Evry (la ville du premier ministre et Massy (la ville de Jérôme Guedj) ont donné de bons scores au PS, 41,8% pour le premier et 40,01% pour le second. Mais il reste 13 duels où la droite bénéficie d’un réservoir de voix exceptionnel, avec des scores du FN entre 15 et 25 %. La désunion de la gauche est symbolisée par le canton de Corbeil où le PS est éliminé au 1er tour pour 271 voix. La perte de l’Essonne sonnerait comme un désaveu très fort aux oreilles de Manuel Valls qui a longtemps dirigé la ville d’Evry.

Le Nord, cause perdue pour la gauche.

Dix sept ans que le PS préside ce département, à moins d’un miracle, il échappera à la gauche dimanche prochain. C’est une débâcle pour Martine Aubry, les candidats PS sont éliminés au premier tour dans 27 cantons sur 41. Seul le ministre des sports Patrick Kanner obtient un résultat qui lui assure son élection dimanche prochain. Ce sont pas moins de 22 duels FN/UMP qui vont avoir lieu, Martine Aubry, bonne perdante y a appelé à voter UMP et perd en partie ses chances de reprendre la main au PS.

Côtes d’Armor, la poussée du FN.

C’est dans ce département historique du PS, dont il détient la majorité depuis 1976, que le FN arrive en tête avec 18,99%, suivie des divers droite à 18.53% et tout juste derrière, le PS à 18,38%. Dans 14 cantons le FN est en mesure de faire élire le binôme de droite et seuls 6 ballotages semblent favorables à la gauche. L’arithmétique rend le second tour improbable pour le PS.

L’Aisne, le Vaucluse et le Var, à portée de main du FN ?

De ces trois départements, seul l’Aisne semble vraiment acquis au FN pour le second tour, le FN a pris la tête de 16 cantons sur 21. Le désistement républicain du PS en faveur de la droite, ne suffira pas d’autant plus que l’UMP n’assure pas la réciproque. Dans le Vaucluse le FN atteint des scores historiques à Carpentras, Cavaillon , Sorgues, Avignon 3 et Valréas, mais il lui reste à confirmer ses positions et trouver un accord avec le maire d’Orange Jacques Bompard. Quant au Var la droite a toutes les chances de conserver ce département, le raz de marée pronostiqué dans ce département par Marine Le Pen n’a pas eu lieu.

L’Allier et le Val de Marne.

Si le PC garde le moral dans l’Allier où l’issue reste incertaine, il garde toute ses chances pour conserver son bastion historique du val de Marne. La gauche y est en tête dans 12 cantons sur les 25 que compte le département. Tout dépendra du bon report de voix à gauche, sachant que les relations entre le PC et le PS sont exécrables dans ce département.

Le Cantal, va rester à droite.

Dans ce dernier département test, il semble que la droite en tête, devrait sauver sa majorité face à une union de la gauche qui n‘a pas enclenché de dynamique suffisant pour faire basculer ce département symbole.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 23 mars 2015 14:07

    Ca me fatigue ces élections. Je sais pas si vous avez regardé, mais ce qui a été le plus suivi hier soir à la télé, c’est Camping 2.


    Les français s’en fichent complètement des élections, que ce soit les départementales ou les européennes, même les journalistes du 20h n’en ont pas fait leur journal.

    En même temps, on approche les 50% d’abstentions ... Autant vous dire que quels que soient les résultats, ils ne représentent pas les français.

    Alors blablater une éternité pour savoir quel parti politique détient quelle parcelle du territoire, franchement vous n’avez rien de mieux à faire de votre journée ?

    • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2015 14:54

      @bibou1324


      On avait déjà eut il y a peu Camping 1 avec Kadhafi qui campait dans les jardins de l’Élysée certainement pour remettre du pognon a Sarkozy ....

    • Agor&Acri Agor&Acri 23 mars 2015 14:58

      @bibou1324

      bien d’accord avec vous.
      "Autant vous dire que quels que soient les résultats, ils ne représentent pas les français.Alors blablater une éternité pour savoir quel parti politique détient quelle parcelle du territoire, franchement vous n’avez rien de mieux à faire de votre journée ?"

      Les seuls vrais chiffres qui rendent compte de cela sont ceux qui se rapportent au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

      Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont -réellement- mis un bulletin dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat

      UMP + Union de la droite + UDI + Modem  13,89% Front National + Extrême-droite  12,06% Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche  10,43%
      Rendez-vous compte !!!
      Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix de ceux qui ce sont déplacés pour voter.
       smiley
      Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%)

      Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% ?

      Et que font nos médias chiens de garde ?
      Ils entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
      Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

      Quelle arnaque ! Quelle manipulation !
       smiley smiley

      Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

      Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

      Ils ne nous représentent pas.
      Nous sommes un nombre sans cesse grandissant à le savoir aujourd’hui.

      Il faut que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite), puissent émerger et être mises en débat.


    • Agor&Acri Agor&Acri 23 mars 2015 15:04

      Pardon,

      Lire :
      Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits

      UMP + Union de la droite + UDI + Modem :13,89%
      Front National + Extrême-droite : 12,06%
      Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mars 2015 15:07

      @bibou1324,


      les français s’en fichent, c’est leur droit pour ceux qui ne sont pas allés votés, les autres méritent tout autant le respect ...



    • Agor&Acri Agor&Acri 23 mars 2015 16:45

      Pour ceux qui auraient des difficultés à comprendre mes chiffres :

      Ce sont ceux du ministère de l’Intérieur auxquels j’ai simplement appliqué le ratio que je décris dans mon commentaire = je prends le pourcentage des votes exprimés (47.73%) et je le rapporte aux scores biaisés annoncés

      UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 29,11% devient 29.11 x 0.4773 = 13.89% réellement recueillis dans l’urne, sur l’ensemble des électeurs inscrits.

      Front National + Extrême-droite : 25,26% => 12.06%

      Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 21,85% => 10.43%

      C’est la triste réalité de l’état réel de notre soit disante Démocratie.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 23 mars 2015 14:11

      (le FN réalise une belle percée, tout en ratant son objectif de s’afficher comme le premier parti de France. )....Parce que c’est vous...c’est gratuit... !

      Binôme Union de la Droite 4 162 613 10,08 21,12%
      Binôme du Parti Socialiste 2 572 933 6,23 13,05%
      Binôme Front National   4 951 091 11,99 25,12%....
      Ministère de l’intérieur... !

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mars 2015 15:09

        @Le p’tit Charles,


        Ce décompte n’est pas complet, mais si cela vous fait plaisir d’afficher le FN comme premier parti de France pourquoi pas ... mais il est seul et sans allié, contrairement à l’UMP et au PS.
        Ce qui compte c’est le second tour et on verra combien de cantons aligne le FN, mais aussi l’UMP et le PS.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 23 mars 2015 15:39

        @Pelletier Jean...Le score du FN (comme des autres) m’est égal...c’est la manière des médias de donner les résultats tronqués qui m’agace...Mes chiffres datent d’hier soir minuit...et comme vous dites c’est le second tour qui compte.. !


      • fred.foyn Le p’tit Charles 23 mars 2015 15:53

        @Pelletier Jean...Les derniers chiffres...


        Ministère de l’intérieur....Elections départementales 2015

        Résultats au 1er tour...France Entière...
        Binôme Union de la Droite 4 254 050    20,88% 
        Binôme Front National        5 141 897    25,24
        Binôme du Parti Socialiste 2 708 427    13,30...
        Ce sont les derniers chiffres à 15h,48...



      • César Castique César Castique 23 mars 2015 18:01

        @Le p’tit Charles

        Ces polémiques à propos du premier parti de France deviennent lassantes, pour ne pas dire chiantes. 


        Le premier parti de France est, qu’on se le dise et qu’on n’y revienne plus, l’U.M.P.U.D.I.M.O.D.E.M.D.V.D.

      • Lucy Lucy 23 mars 2015 14:25

        Toute cette instrumentalisation sur le « premier parti de France » est une pure manipulation. J’aimerais bien que les chiens de garde cessent de faire la propagande des partis du système sur leurs plateaux télé.
         
        Si le score de la liste commune UMP + UDI + MODEM arrive à 29,4% (avec un MODEM qui bouge de gauche à droite au gré des circonstances et l’UDI un groupe d’indépendants qui s’allient en fonction des places à glaner), l’UMP seule ne peut être le premier parti de France avec un FN à 25,19%. Alors, pourquoi nier l’évidence ?
         
        Il a fallu attendre minuit et quart, une heure tardive où la foule est déjà couchée, pour que Yves Tréard et J.F Kahn disent d’un commun accord sur iTélé que si l’on isole le score des partis, le FN arrive en tête et serait donc le premier parti de France.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mars 2015 15:04

          @Lucy,


          c’est vrai, mais ce n’est pas facile de détailler les résultats ...
           Personne ne nie la « percée du FN », même si ce n’est pas tout à fait le résultat attendu.
          Vos remarques font aussi apparaitre l’isolement du FN qui est sans allié .. ce qui n’est pas le cas de l’UMP et du PS et pour être élu il faut la moitié des voix ...



        • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 mars 2015 15:12

          @Lucy,

          Pourquoi parler de Chiens de garde, n’en n’êtes vous pas vous même une pour l’extrême droite ?


        • Lucy Lucy 23 mars 2015 15:59

          @Pelletier Jean
          Désolée, je ne suis pas une « jounalope » télé du système. Une simple citoyenne. L’expression « chiens de garde » renvoie au documentaire de 2012 de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat adapté du livre du même nom « Les Nouveaux Chiens de Garde » (bande-annonce), une référence pour les personnes bien informées.
           
          À la 38e minute, cet extrait du livre est lu : « La pensée bourgeoise dit toujours au Peuple : “Croyez-moi sur parole ; ce que je vous annonce est vrai. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n’êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, de repasser par leurs chemins, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs. De ces hommes marqués d’un grand signe, ces hommes qui détiennent à l’écart des hommes du commun pour qui ils travaillent, les secrets de la vérité et de la justice.” »


        • Alex Térieur Alex Térieur 23 mars 2015 16:24

          @Pelletier Jean
           
          Comme je l’ai fait remarqué à Laurent Herblay, j’ajouterais que ce serait plutôt à toi de te poser la question de savoir si tu n’appartiens pas aux « chiens de garde ». Tu t’alignes sur la terminologie des médias mainstream. Le ministère de l’Intérieur fait bien la différence entre le Front national et l’extrême-droite.


        • Lucy Lucy 23 mars 2015 18:12

          @Alex Térieur
          Merci de cette mise au point à l’auteur. Où avais-je la tête ! smiley


        • Ouallonsnous ? 24 mars 2015 01:21

          @Lucy

          Pour ce qui est des réactions de la doxa bien pensante, elles ne trompent plus personne, mais ce qui est incompréhensible, ce sont les apparitions gesticulatoires dans les « merdias » de Sarkozy les talonettes qui devrait être en prison en attente de son jugement pour toutes les affaires civiles et pénales qui ont accompagnées ses « exploits » en politique, pour forfaiture et haute trahison à l’égard du peuple français, ainsi que pour crimes de guerre et contre l’humanité à l’égard des peuples libyens et ivoiriens, sans préjuger d’autres crimes non encore connues !!!!


        • Lucy Lucy 23 mars 2015 14:26

          Les gauchistes d’Agoravox ont la gueule de bois ce matin... 6% pour Mélenchon, ça les remet à leur vraie place, et encore, c’est cher payé !


          • bourrico6 23 mars 2015 14:41

            @Lucy

            Comme dit plus haut, la plupart des gens n’en ont rien à battre de ces élections.

            Mais je ne regrette pas d’avoir effectué ma visite quotidienne au zoo d’AV, j’ai eu la joie d’y observer un nouveau spécimen.


          • Alex Térieur Alex Térieur 23 mars 2015 14:52

            Bonjour Lucy, ils ont déserté le forum pour mieux préparer la contre-offensive. Pour l’instant, ils laissent la place aux apologistes de l’abstention, histoire de nier la victoire électorale du Front national. smiley
             
            Attendons que Mélenchon batte le rappel des troupes pour les rallier au grand rassemblement républicain des forces de progrès de la gauche unie et solidaire... Les gauchistes sont les dindons de la farce de l’opposition constructive, par chance une espèce en voie de disparition.


          • Alligator 427 Alligator 427 23 mars 2015 17:20

            @Alex Térieur
             
            Valls hier soir à 20h10 :
             
            « J’appelle tous les républicains, tous les républicains, tous les républicains, tous les républicains, tous les républicains, tous les républicains... »
             
            Traduction :
             
            J’appelle tous mes frères et soeurs .·. du GODF, de la GNLF, de la GLF (+ les 13 autres obédiences) largement présents dans l’administration et aux postes clés dans toutes les strates de l’édifice républicain à faire barrage au FN.
             
            Tu as raison, Manolo, les consignes passent plus vite à la télévision sur toutes les chaînes qu’avec le téléphone arabe dans les loges...  smiley


          • OMAR 23 mars 2015 17:49

            Omar21

            Mais non, Lucy, au contraire, je chantonne...

            Tu parles, E. Zemmour, Houellebecq, Finkielkrott, Narine, la meute quoi, et même mon pote Gras-rance m’avaient préparé la valise et réservé une place sur un bateau...

            Ouf, de justesse....

            Et pourtant, wallah, je n’ai pas voté....


          • Fergus Fergus 23 mars 2015 19:24

            Bonsoir, Lucy

            Je ne sais pas si les militants et les électeurs (j’en suis !) du Front de Gauche ont la « gueule de bois » (ce n’est pas mon cas !), mais je vous défie de nous indiquer comment vous arrivez à ce 6 %, étant donné la configuration variable dans de très nombreux cantons :

            - ici, le FdG était seul en piste ;

            - là, le FdG était allié avec EELV ;

            - ailleurs, le FdG était associé à des divers gauche.

            Le FN était, quant à lui, seul en piste ; ça facilite les calculs !


          • Lucy Lucy 23 mars 2015 20:13

             @Fergus
            Allons, allons, n’essayez pas de me la jouer à l’envers... smiley Je ne fais que reprendre les résultats définitifs publiés dans L’Obs, un journal de gauche.
             
            Les 6,1% représentent l’addition des scores des binômes du FDG (4,72%) avec les binômes du parti communiste (1,32%) et du parti de gauche (0,06%), chiffres du ministère de l’Intérieur.
             
            Encore bravo pour votre performance...


          • Fergus Fergus 23 mars 2015 20:25

            @ Lucy.

            Certes ! Mais le résultat de mon canton, où EELV et le FdG était unis n’est pas comptabilisé (11,02 %). Et des cas comme celui-là, nul doute qu’il y en a eu des dizaines en France.

            Cela dit, bravo au FN pour sa progression et sa probable 1ère place nationale si l’on considère chaque parti individuellement.

            Je persiste néanmoins à penser que le vote FN est une erreur monumentale, mais après tout, ce résultat est à imputer à l’incurie des partis au pouvoir depuis des décennies. Et c’est ainsi que l’on a les élus que l’on mérite !

            Bonne soirée.


          • Ouallonsnous ? 24 mars 2015 01:25

            @Lucy

            « résultats définitifs publiés dans L’Obs, un journal de gauche. »

            Lucy, mettez vous à jour , l’obs est depuis longtemps un journal UMPSFNEELV, soit tout sauf de gauche !!!


          • Fergus Fergus 24 mars 2015 08:51

            Bonjour, Sampiero

            Je pense qu’il est inutile de se voiler la face : le seul parti de France qui soit actuellement sur une dynamique positive est le FN, et c’est en effet très inquétant. La pire est qu’il n’a même pas besoin de faire campagne ni même de montrer ses candidats sur les marchés pour rafler la mise.

            Or, qu’a-t-on à lui opposer ?

            Une droite unie en apparence, mais sans programme et profondément divisée sur le fond des idées républicaines.

            Une gauche désormais profondément clivée entre la fausse gauche socialiste qui poursuit son ancrage dans une politique de droite, et une gauche de progrès éclatée et minée par des ambitions personnelles contradictoires.

            Sauf refondation complète de la gauche d’ici à 2017, nous aurons Le Pen au 2e tour de la présidentielle, et peut-être pire encore si les caciques politiques ne sortent pas de leur jeu d’ego pour se mettre enfin au service du peuple français.


          • indigné59 24 mars 2015 14:02

            @Lucy
            mdr les gauchistes sont les seuls qui proposent une autre politique.Le libéralisme on en bouffe depuis des années et voila ou on en est je préfére etre gauchiste qu un mouton une autre politique est possible


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 mars 2015 18:10

            Pour ma part je suis un peu déçu parce que c’est toujours le leurre démocratique qui fonctionne à la place de la démocratie. Normalement l’organisation des élection prévoirait l’annulation au cas où la participation ne dépasserait pas au moins 60 pour cent des inscrits. Que voit-on à chaque fois sinon un minorité qui se déplace aux urnes pour disperser ses voix quand celles-ci comporte en plus une forte proportion de bulletins blancs.

            A part ça, il semble que les Français ne veulent pas ou n’ont plus la volonté de changer. Les abstentionnistes auraient pu faire la différence et même crée une autre atmosphère politique en France s’ils avaient voté pour le Front National. Au lieu de cela on constate l’inertie, le statu quo et l’immobilisme et l’ennui ! Les médias font croire à une victoire de l’UMP de Sarkozy en ramassant tous les voix satellitaires pour en faire une « Droite élargie », mais on sait que c’est une blague ! Les faux socialistes à l’image de Valls ne se gênent pas à faire de leur retentissant échec la victoire d’une « Gauche réunie » qu’on sait déjà morte depuis longtemps !

            Seul le Front National, qui est lui à l’état pur et n’a pas besoins de racoler les voix aux alentours, peut se déclarer le véritable parti républicain avec ses 26 pour cent de votant convaincus !

            POUR LE DEUXIÈME TOUR, LES FRANÇAIS NE DOIVENT PAS OUBLIER CE QU’ILS AVAIENT ENDURÉ DE 2007 A 2012 NI CE QU’ILS ENDURENT DEPUIS 2012 A CE JOUR ET NE DOIVENT PLUS FAIRE L’ERREUR DE RECONDUIRE CEUX QUI AVAIENT ÉCHOUÉ.

             JE DIS AUX ABSTENTIONNISTES : FAITES L’EFFORT NÉCESSAIRE, ALLEZ AUX URNES ET VOTEZ FRONT NATIONAL, C’EST-A-DIRE VOTER POUR VOTRE AVENIR !


            • ddacoudre ddacoudre 24 mars 2015 12:21

              @Mohammed MADJOUR
               les français ne veulent pas plus du front national qui de plus est un parti fascisant.
              le FN à obtenu 5 1420 177 sur 42 694 326 inscrit, il faut être sérieux et traduire la réalité des résultat, les citoyen ne veulent certes d’aucun parti, mais ce n’est pas avec 5 millions de voix que l’on peut dire que la France est favorable au FN.
              http://ddacoudre.over-blog.com/2015/03/ils-chantent-meme-les-pieds-dans-la-merde.html
              cordialement.


            • Elliot Elliot 23 mars 2015 19:56

              La grande question existentielle du moment, c’est donc de savoir si le FN est ou non le premier parti de France.

              Comme si cette primauté revendiquée et que je lui accorde d’autant plus volontiers qu’elle ne présente aucun intérêt donnait à son immonde logorrhée un parfum de respectabilité.

              Quand on voit ses nouveaux électeurs qui ont l’air de braves gens sans doute un peu paumés, on a un peu de peine à concevoir qu’ils pussent adhérer a des discours d’exclusion et pourtant il faut aussi se résigner au fait qu’ils ont mis leur bulletin dans l’urne en toute connaissance de cause.

              Ils ont sciemment nourri la bête.

              J’ai mal à la France car le plus préoccupant est cet enracinement qu’il est vain de nier et qui sert de contrepoint à la définition du fascisme ordinaire, propre sur lui, policé d’apparence mais ruminant ses rancœurs, ses faiblesses et le sentiment d’avoir raté sa vie.


              • non667 23 mars 2015 21:29


                à pelletier :

                 le FN réalise une belle percée, tout en ratant son objectif de s’afficher comme le premier parti de France.

                1°je vous met au défit de trouver une vidéo ou elle aurait afficher cette ambition !
                ce sont les merdias qui lui font dire .

                j’avais écrit avant le scutin !

                20 mars 13:43

                j’ajoute :

                les résultats du fn seront en dessous des sondages (gonflés ) ce qui permettra de dire après coup que c’est une défaite de celui -ci et une bonne résistance de l’umps !
                et avant coup d’activer/agiter au maximum le front ripoublicain !
                donc on continue , tout va bien ! circulez y a rien à voir !

                une manipulation qui à marché et pelletier s’en fait le complice !

                2° l’objectif qu’elle ne s’était pas fixé a été atteint car si on compte les partis seul en non les coalit ions circonstentielle le fn est bien le 1° parti de france


                • septikettak septikettak 23 mars 2015 21:38

                  Comment voulez-vous que les journalopes soient objectifs. Et dire que nos impôts paient ces putes.

                  http://www.observatoiredesgaspillages.com/2014/05/montants-des-aides-a-la-presse-2013/


                  • ddacoudre ddacoudre 24 mars 2015 09:09

                    bonjour jean

                    cela fait longtemps que la France est de droite. elle l’est devenu lorsque le PS est devenu social démocrate. il a d’abord mené une politique social démocrate sous l’impulsion de J. Delors et Rocard après 83 avec L. Fabius qui a illustré la transition. Tout cela est passé inaperçu aux yeux des commentateurs et autres faiseurs d’opinions, y compris aux yeux des militants du PS dont je faisais partie,et qui croyaient toujours avoir a faire au PS d’essence socialiste au quel ils étaient attachés, et certains le sont toujours. Régulièrement je me plaignais de ce changement de dupe, car l’on trompait les militants. Le PS a parfaitement le droit de se réformer, mais il a eu du mal à admettre son renoncement au socialisme. C’est seulement en 2008 qu’il a modifié ses statuts pour coller à la réalité de la social démocratie, et cela est resté très confidentiel, au point qu’encore certains imaginent que le PS est une force de Gauche au sens historique d’opposition à l’exploitation de l’homme par le capitalisme. Ce n’est que l’année dernière que le président a dit clairement que le PS était social démocrate. Tu imagines 31 ans pour se coller à la réalité de sa politique, particulièrement économique. La social démocratie c’est essayer de socialiser le capitalisme. Chacun est en droit de penser cela, mais la réponse nous est donnée par la situation que nous vivons depuis des années. Le capitalisme n’a pas vocation à être social si on ne lui donne pas un coup de pied au cul. Sauf qu’aujourd’hui tous les citoyens sont des culs de jattes, alors ils espèrent a un FN salvateur.
                    Ainsi la France est de droite depuis toutes ces années, et placer encore le PS à Gauche c’est maintenir une illusion, faire état d’une espèrence caché d’un retour vers le socialisme idéaliste.
                    Les prochaines mesures que va prendre le gouvernement en matière budgétaire va démontrer une fois de plus le contraire. Mais rien n’y fait, le PS mène une politique de n’importe lequel de partis d’économie « libéral capitalistique » et l’on continue à le classer à gauche.
                    j’ai écris il y a quelques temps la nécessité d’une recomposition politique pour que les débats soient plus clair, une implosion de l’UMP et du PS serait nécessaire.http://ddacoudre.over-blog.com/2015/02/il-faut-que-l-ump-et-le-ps-implose-le-25-aout-1976-raymond-barre-devient-premier-ministre-son-objectif-arreter-l-inflation-qu-il-dec
                    quand aux résultats partiel de ce scrutin je te met le lien de l’article que j’ai écris hier soir.http://ddacoudre.over-blog.com/2015/03/ils-chantent-meme-les-pieds-dans-la-merde.html.

                    cordialement.


                    • Alex Alex 24 mars 2015 13:08

                      Le constat évident est que, malgré les innombrables casseroles de l’UMP et la démonstration de ses prouesses sous Sarko, malgré les candidats souvent pas très reluisants du FN, les Français ont préféré ces partis au PS, preuve de l’estime qu’ils portent à nos dirigeants. 

                      La réussite est d’avoir profondément humilié Hollande et sa bande.
                      Je propose de lancer le PGP (Parti du Goudron et des Plumes) dont le seul mot d’ordre est de « décorer » tous ces politiques professionnels qui excellent dans leur économie personnelle, avant de les envoyer faire des travaux utiles dans les champs.
                      On peut espérer 90% des voix aux présidentielles.

                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mars 2015 14:10

                        Bonjour,
                        .
                        La censure des grands médias à l’encontre de l’UPR perdure et ceci s’applique même en publiant la liste des résultats de ce premier tour des élections départementales !
                        .
                        Remarque : manque de moyen financiers il à été décide que nous nous présentons dans seulement 14 cantons répartis dans toute la France, aussi bien en milieu urbain que rural, sur les 2 054 cantons en France.

                        Regardez la page suivante : Résultat du premier tour Journal Sud Ouest :
                        http://www.ouest-france.fr/elections/departementales/resultats/gironde/floirac.html
                        ou les deux candidats candidats de l’UPR, M. GILLES Jean-Louis et GUILLOT Anne, sont déclaré apparentent non pas à l’UPR mais comme « Binôme Divers » par contre toutes les autres parties politiques sont indique avec leurs nom de partie politique respectif.
                        .
                        Le journal SUD OUEST applique une forme de censure voire une forme méprisante de discrimination et elle à une attitude anti-républicaine à l’encontre d’un partie politique qui souhaite restaurer la démocratie et la souveraineté en France. L’UPR est certainement encore un parti politique minuscule mais qui compte quand même 7430 adhérents et qui à également un NOM, Union Populaire Républicaine et pas « Binôme divers » !
                        .
                        Pourquoi ne pas avoir directement marque « candidats divers » hors en indiquant les noms des candidats de l’UPR le journal Sud Ouest aura du également avoir la politesse d’indiquer le partie politique ? 
                        .
                        Élections départementales : L’UPR multiplie par 4 son nombre d’électeurs
                        https://www.upr.fr/articles/elections-departementales-lupr-multiplie-par-4-son-nombre-delecteurs
                        .
                        .


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 mars 2015 18:19

                          Même les résultats publié sur SUD OUEST sont faux !
                          .
                          Voici les vrais résultats ! Avec 1,96% pour le binôme de l’UPR !
                          .
                          http://www.lemonde.fr/aquitaine/gironde,33/canton-cenon,3309/
                          .
                          Le problème reste pourtant le même, les candidats de l’UPR sont désigné sous le label « Binôme divers » et pas UPR.
                          .
                          Il s’agit d’une censure uniforme de la grande Presse pour ne surtout pas faire de la « PUB » pour l’UPR ... et pourtant on à progresse car aux européennes 2014 nous avons eu dans la commune de Cenon un score de 0,36% ... en multipliant le nombre des électeurs dans le canton de Cenon par 5

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès