Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Députés représentants les Français de l’étranger : le triple (...)

Députés représentants les Français de l’étranger : le triple échec

Avec 8 circonscriptions remportées sur 11 par le PS et son allié les Verts, on peut dire que les premières élections législatives organisées pour désigner les députés représentants les Français installés à l'étranger ont été une large victoire pour la gauche. Oubliées les accusations lancées contre l'UMP d'un "TPLD" (Tout pour le droite) avec des circonscriptions taillées sur mesure acquises d'avance.

Feedback rapide sur un article que j'ai écrit il y a presque un an, Députés de l'étranger : Victoire acquise d'avance pour l'UMP ? où je montrais, chiffres à l'appui, qu'un tsunami de la gauche était possible. J'avais pronostiqué qu'en cas de victoire du candidat socialiste (les primaires socialistes n'avaient pas encore été organisées) avec 54% des voix le PS emporterait 8 circonscriptions contre 3 pour la droite. Finalement il n'aura suffit que de 52% pour atteindre ce but. Pour être plus précis le PS a remporté 7 sièges et son allié EEL l'Amérique latine (à cette époque PS et Verts étaient toujours en pleines négociation pour les législatives).
 
Un triple échec
 
D'abord un échec pour la démocratie. Avec un taux de participation, pour ces nouvelles élections des Français de l'étranger, au premier tour de 20,9 % et au second de 20,6 % contre respectivement 57,2 % et 55,4% pour la France entière et alors qu'on sait bien que de très nombreux Français installés hors de France ne s'enregistrent même pas auprès des autorités consulaires. Ainsi donc on peut évaluer au doigt mouillé que 90% de électeurs potentiels ne se sont exprimés.
 
Comment expliquer cette faible participation ? Loin des yeux donc forcément loin du cœur. Un Français installé à l'étranger peut voir en la personne du Président de la république le visage qui porte la voix de la France et qui le représente mais l'identification et la motivation est moins évidente quand il s'agit d'un candidat obscure et souvent parachuté dans pays qu'il ne connait pas, qui n'a aucune expérience d'expatriation et qui ne vous parle que des frais de scolarité de vos enfants alors que ceux-ci sont pris en charge par la boite qui vous a détaché ou qu'ils sont scolarisés dans les mêmes écoles que les indigènes (rire).

Un échec technologique. Environ 76% des Français avaient un accès à internet en 2011, on peut supposer que ce taux est plus élevé chez les Français vivant à l'étranger. Par contre des bureaux de vote au coin de sa rue sont beaucoup plus rare qu'en on vit au Brésil ou en Sibérie. Si il y a une seule élection où l’organisation du vote électronique est un évidence c'est bien celle concernant ces Français vivant loin de la métropole. Malheureusement cette élection qui a été l'occasion de tester en grandeur nature le vote par internet a été un fiasco. Le coupable ? La dernière version de Java qui provoque ce message sur les pc lorsque de nombreux électeurs se sont connectés sur le site du ministère des affaires étrangères ; "Les certificats fournis ne forment pas une chaîne de certificats". C'est du latin pour vous ? pour moi aussi. Ce que je sais c'est qu'à titre personnel je déteste Java qui fait trop souvent planter mon pc et qu'on m'a toujours dit qu'il fallait avoir des logiciels à jour sur sa machine si on ne voulait pas avoir de problème. Les concepteurs du programme de vote ne connaissaient peut-être pas cette règle.

Echec électoral de la droite. Si se présenter avec une étiquette UMP sur le front dans une cirsconscriotion où l'ancien président a fait un carton,n'offre plus la certitude de se faire élire, mais où va-t-on ? Je vais prendre trois exemples qui m'ont le plus marqués.
 
La 8ème circonscription (Israël, Italie, Grèce, Turquie...) qui a voté à 63% pour N. Sarkozy au second tour de la présidentielle et qui est cueillit par Daphna Poznanski-Benhamou avec 56% des voix ! L'explication tient selon moi à la réputation pro-israélienne de N. Sarkozy qui a séduit de nombreux électeurs juifs vivant en Israël, électeurs qui sont simplement revenu à leur sensibilité politique d'origine aux législatives.
 
Autre cas symbolique, la 1ère circonscription - Canada et Usa - (53,6% pour N. Sarkozy au second tour), où même une chèvre avec l'étiquette UMP aurait été élu, échappe à Frédéric Lefebvre. le pays du dollar et du capitalisme se choisit une socialiste ! Placer un mec qui ne parle pas l’anglais, américanophobe et ennemi déclaré d'internet au pays d'internet c'était vraiment tendre le bâton pour se faire battre. En parlant de bâton, on peut aussi y voir un retour de bâton. Lefebvre avait fait partie de ces élus de droite qui s'étaient félicités de l'élection de Barack Obama au seul motif que celui-ci était noir. La candidate socialiste élue étant originaire de la Réunion, on peut donc dire que les électeurs français vivant aux USA ont reçu le message 5 sur 5.

Une participation ridicule et un coût d'organisation extrêmement élevé ( 700.000 euros par députés selon le quai d'Orsay, cinq fois plus qu'un député en France) nous interpellent sur la pertinence de ce scrutin. Ne serait-il pas plus judicieux que ces Français soient rattachés à la dernière circonscription française où ils ont été inscrit ? Pas sûr que cette idée fasse sont chemin au gouvernement ou au parti socialiste puisque maintenant la gauche s'est réconciliée avec cet électorats qui n'était à ses yeux, il y a encore quelques mois, que des émigrés fiscaux dont il fallait retirer la nationalité française si ils refusaient de payer l'impôt en France. Ils ont bien voté donc ils pourront garder leurs députés.

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 29 juin 2012 11:25

    gadget inutile , vivement la proportionnelle !


    • pens4sy pensesy 29 juin 2012 12:41

      la faible (20 %) participation devrait faire réfléchir les socialistes quand a cet électorat volatil.

      Sarko avait découpé ces circonscriptions insensées pensant rafler la mise. L’UMP s’est pris la baffe, cette fois. La prochaine ? Rien n’est moins sur.

      Les Français de l’étranger pouvaient auparavant voter par procuration, c’est bien suffisant. Ils n’ont pas besoin de représentants qui ne représentent rien...


      • Romain Desbois 29 juin 2012 18:22

        ce qui prouve bien au passage que l’abstention ne sert à rien. C’est une fausse bonne idée.


      • Spider 29 juin 2012 13:40

        Les Français de l’étranger jugent eux-même ces députés inutiles .. certains d’entre eux vivent à l’étranger depuis plus de 20ans, qu’en ont-ils à faire d’avoir un député et pourquoi faire puisqu’ils peuvent toujours s’adresser à l’ambassade ou au consulat en cas de besoin.

        Leur besoin de s’adresser à l’ambassade est pour la plupart extrêmement limité à quelques contacts pour les renouvellements de passeport ou autre démarche administrative, pourquoi donc payer, sur les finances publiques, donc des gens qui paient leur impôts en France des députés qui ne servent à rien, d’autant plus que la plupart des français de l’étranger ne paient aucun impôt en France et que le coût final est supporté par les français vivant en France. Ces députés sont d’autant plus inutiles qu’ils ont déjà des sénateurs et que depuis Sarkozy une organisation tentaculaire, l’AFE, comportant 150 membres, élus et payés, représente aussi les français de l’étranger et coûtent quelques 3.5 milliards d’euros par an.,. A se demander ce que les ambassades et pléthore de leurs conseillers économiques font, ainsi que le quai d’Orsay.

        Quelle débauche de fric foutu en l’air .. Le gouvernement cherche des économies, en voilà une bonne à faire .. Plus de 3.5 Milliards d’euros pour l’AFE, sans compter les ambassades ; les députés et sénateurs !!


        • pens4sy pensesy 30 juin 2012 13:51

          je confirme, totalement exact


        • Dr FeelGood 12 juillet 2012 08:42

          On peut se scandaliser, juger l’AFE inutile mais pas dire n’importe quoi ! l’AFE coute 3.5 MILLIONS d’euros !!!


        • Ruut Ruut 29 juin 2012 17:57

          Les causes de l’échec :
          1. un bureau de vote a plus de 2h de voiture (aller)
          2. un vote par internet loupé. (profil absent ou mot de passe reçus après la clôture des votes)
          3. des représentants qui servent a quoi ?
          En tant qu’expatriés, nous n’avons droit a rien de la France (même la carte vitale ne sert a rien.)


          • Le taulier Le taulier 29 juin 2012 19:18

            Moi aussi je vis à l’étranger et je trouve normal qu’on ait « droit a rien de la France » puisqu’on a choisi de vivre à l’étranger et qu’on ne paie pas d’impôts en France par contre on a des droits dans notre pays d’adoption.

            En plus c’est faut de dire qu’on ait droit à rien. En cas de perte d’emploi occupé dans un pays de l’UE on peut retourner en France et toucher les ASSEDIC calculées sur ses derniers salaires reçus même si on ne payait pas de cotisations dans le pays où on était installé.

            Il y a des lycées français un peu partout d’un très bon niveau avec des tarifs subventionnés.

            Pas mal pour des gens qui ne cotisent à rien ?


          • Onfraymieux 30 juin 2012 04:32

            Quand les français de nationalité s’expatrient, c’est pas pour se préoccuper de la constitution de l’assemblée nationale.

            Il n’y a aucun échec.


            • Le taulier Le taulier 30 juin 2012 14:08

              Ben si , proposer un truc qui ne plait pas « aux consammateurs » c’est bien un échec.


            • Dr FeelGood 12 juillet 2012 08:56

              Le vote par internet des législatives 2012 est devenu une référence mondiale et un succés sans précédents. Pour info plus de 55% des votants ont voté par internet (250.000 sur les 2 tours) et pour les esprits chagrins le taux d’accessibilité a été de 95% !!! (95% des français qui ont essayé de voter ont pu le faire source Affaires étrangères). Aprés il y a toujours ceux qui voient les trains qui n’arrivent pas à l’heure.

              sur la participation, le problème est politique, l’élection des députés n’interesssait pas les Français de l’étranger. Pour preuve 450.000 français de l’étranger se sont déplacés pour aller voter à l’urne (bureaux de votes classiques) pour le 2ème tour de la présidentielle et seulement 80.000 pour 1er et le 2ème tour des législatives. Là il n’y a pas de technologies, ni de java, tu y vas ou tu n’y vas pas.


              • Le taulier Le taulier 12 juillet 2012 11:47

                « 95% des français qui ont essayé de voter ont pu le faire source Affaires étrangères »

                J’ai mieux, 99% des Syriens soutiennent Bachard Al Assad (Source ministère de l’intérieur et forces armées). Aprés il y a toujours ceux qui voient les trains qui n’arrivent pas à l’heure.

                Sinon comment le les Affaires étrangères peuvent-ils affirmer que le taux accessibilité a été de 95% ? Ils ont installé un trojan dans tous les pc des Français vivant à l’étranger ?

                Sinon je ne dis pas que le problème est seulement technique (après tout peut-être que la prochaine fois ce sera mieux) mais politique ce qui est bien plus difficile à changer.


              • Leo Le Sage 12 juillet 2012 12:11

                @Par Spider (xxx.xxx.xxx.100) 29 juin 13:40
                Vous dites : "certains d’entre eux vivent à l’étranger depuis plus de 20ans, qu’en ont-ils à faire d’avoir un député et pourquoi faire puisqu’ils peuvent toujours s’adresser à l’ambassade ou au consulat en cas de besoin"

                ...et comme chacun sait les ambassades et consulats ne font rien...

                Vous avez déjà mis les pieds hors de France suffisamment longtemps ? Je ne pense pas hein...
                 
                 
                @AUTEUR
                Vous dites : « Loin des yeux donc forcément loin du cœur »
                Non c’est plus trivial.
                C’est souvent inaccessible : distance, moyens de transport.

                Vous dites : "Placer un mec qui ne parle pas l’anglais, américanophobe et ennemi déclaré d’internet au pays d’internet c’était vraiment tendre le bâton pour se faire battre."
                Meuh non...
                Le député est utile pour la création des lois. Ils ont seulement voté pour donner un maximum de chances aux socialistes.
                Ils s’en foutent qu’il soit un antiaméricaniste primaire...

                Vous dites : "Ne serait-il pas plus judicieux que ces Français soient rattachés à la dernière circonscription française où ils ont été inscrit ?"
                Ah non ! Vous voulez qu’ils payent l’avion aussi ?

                Mon avis
                Vous vous trompez sur un point bien précis.
                Les expat ont besoin d’un député qui leur est spécifique pour une raison bien simple, les problèmes du français hors de France est souvent aux antipodes du problème du français lambda.
                Contrairement à un commentaire que j’ai lu, ce français là ne peut pas espérer quelque chose, ni des consulats ni des ambassades.
                Quelqu’un qui a l’habitude de voyager le sait pertinemment.
                 

                Cordialement

                Leo Le Sage


                • Le taulier Le taulier 12 juillet 2012 13:21

                  Bonjour,

                  Vous dites : « Loin des yeux donc forcément loin du cœur »
                  Non c’est plus trivial.
                  C’est souvent inaccessible : distance, moyens de transport.

                  On dit la même chose sauf que moi j’essaie d’introduire de la poésie !

                  Vous dites : "Placer un mec qui ne parle pas l’anglais, américanophobe et ennemi déclaré d’internet au pays d’internet c’était vraiment tendre le bâton pour se faire battre."
                  Meuh non...
                  Le député est utile pour la création des lois. Ils ont seulement voté pour donner un maximum de chances aux socialistes.
                  Ils s’en foutent qu’il soit un antiaméricaniste primaire...

                  Tu sais ce que font souvent les Français d’Amérique du nord une fois la nuit venu ? Ils vont rejoindre dans un lit une personne de sexe opposés - mais pas toujours - et qui est souvent aussi de nationalité du pays d’accueil. Quand un connard crache sur ta compagne t’as peut-être pas envie de voter pour lui.

                  Vous dites : "Ne serait-il pas plus judicieux que ces Français soient rattachés à la dernière circonscription française où ils ont été inscrit ?"
                  Ah non ! Vous voulez qu’ils payent l’avion aussi ?

                  Non mais ils peuvent voter par internet

                  Mon avis
                  Vous vous trompez sur un point bien précis.
                  Les expat ont besoin d’un député qui leur est spécifique pour une raison bien simple, les problèmes du français hors de France est souvent aux antipodes du problème du français lambda.
                  Contrairement à un commentaire que j’ai lu, ce français là ne peut pas espérer quelque chose, ni des consulats ni des ambassades.
                  Quelqu’un qui a l’habitude de voyager le sait pertinemment.

                  Je vis à l’étranger et nos problèmes sont avant tout lié au contexte local comme par exemple l’augmentation du tarif des bus de Tokyo ou un projet de péage urbain à Oslo.


                • Leo Le Sage 14 juillet 2012 01:39

                  @Par Le taulier (xxx.xxx.xxx.58) 12 juillet 13:21
                  Vous dites : « On dit la même chose sauf que moi j’essaie d’introduire de la poésie ! »
                   smiley smiley smiley

                  Vous dites : "Tu sais ce que font souvent les Français d’Amérique du nord une fois la nuit venu ? Ils vont rejoindre dans un lit une personne de sexe opposés - mais pas toujours - et qui est souvent aussi de nationalité du pays d’accueil. Quand un connard crache sur ta compagne t’as peut-être pas envie de voter pour lui"
                  Sauf qu’il ne crache pas dessus...
                  Je suis d’accord que la tentation de le faire est bien réel, ce n’est pas moi qui dirait le contraire mais par contre, ce n’est pas pour cela que l’on votera contre lui.
                  Il est déjà arrivé que des personnes qui ont eu des idées radicales se sont assouplies.
                  Souvenez vous de JM Le Pen en 2002 : il a tout à coup assoupli son discours au 2è tour genre : « que la France se rassemble ».

                  Si la majorité [des étrangers] ont voté pour les socialo c’est donc parce qu’ils voulaient que les socialo dirigent, tant pis si ce sont des salopards...

                  Vous dites : « Non mais ils peuvent voter par internet »

                  Je ne conseillerais jamais à quelqu’un de voter par internet...
                  C’est réellement dangereux.
                  D’ailleurs beaucoup ne peuvent pas aller sur internet.
                  [J’ai même été surpris une fois de voir des gens se mettre en rang devant une ambassade]

                  Vous dites : « Je vis à l’étranger et nos problèmes sont avant tout lié au contexte local »
                  Ben oui...
                  C’est ce que tout le monde vit.
                  Mais si tu as besoin qu’on défende efficacement tes droits, crois moi, il ne faut pas compter sur l’ambassade.
                  A certains consulat, oui, mais l’ambassade non.

                  Ce n’est pas pour rien que beaucoup même quand l’ambassade agit, se rendent compte que ca suffit pas...

                   
                  Je comprends très bien l’un de vos soucis : le coût qui semble trop élevé par rapport à leur utilité.
                  Je dit simplement que je préfère un bon service public, donc un député qui va réfléchir à la meilleure façon de me défendre, plutôt qu’un député d’une circonscription qui dira :
                  « Bof, il est tout seul, alors qu’ici il y a beaucoup de personne »
                  On sait très bien qu’ils ne s’occupent déjà pas suffisamment des vrais problèmes du peuple, malgré tout ce n’est pas une raison pour refuser.
                  Bon, ce n’est que mon avis.
                  Pour le reste il me semble que je suis d’accord avec vous...

                  Il y a aussi une utilité qu’on ne dit pas :
                  Nous avons besoin d’un retour d’expérience de ce qui se passe hors de France.
                  J’aimerais que le député en question discute avec ses « adminstrés » notamment en leur demandant ce qui se passe concrètement.
                  Si la France par exemple est mal vu, il faudrait savoir pourquoi. La faute à qui, comment, depuis quand, etc.
                  Un individu tout seul ne pourra pas convaincre le gouvernement français, mais un député qui aurait reçu toutes les doléances aura un meilleur impact !

                   
                  Cordialement

                  Leo Le Sage

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès