Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dernière chance pour « Démocratie Réelle »

Dernière chance pour « Démocratie Réelle »

Dernière chance pour un accès à un média national. Ce message de deux minutes est laissé sur le répondeur de l'émission La Bas Si j'y Suis, mais peu de chance qu'il soit diffusé car l'émission a été supprimée le vendredi.

Démocratie Réelle

Bonjour Daniel, je suis l’un des candidats du groupement « DÉMOCRATIE RÉELLE », j’ai été désigné par tirage au sort parmi 200 personnes pour être tête de liste dans le Sud-Est de la France.

Je tente ma chance sur le répondeur car, à la veille du dernier jour de campagne, le mouvement national Démocratie Réelle est celui qui est le plus censuré sur les télés et radios nationales, avec un temps d’antenne égal à zéro, en dehors des vidéos de campagne obligatoires du CSA.

Notre mouvement dérange car il propose de voter plus utile que l’abstention ou le vote blanc.

Toutes les autres listes sont des partis qui proposent leur dirigeant comme tête de listes, Démocratie Réelle n’est pas un parti et tous nos candidats sont tirés au sort parmi des centaines de citoyens sympathisants.

Tous les autres listes ont un programme et font des promesses, Démocratie Réelle n’a pas de programme car nous souhaitons que les citoyens puissent voter eux même chacune des lois au cas par cas.

Pour cela les candidats Démocratie Réelle s’engagent à faire voter les citoyens pour chaque projet de loi, et à voter au parlement selon le résultat obtenu.

Les citoyens votent ainsi directement les lois sans passer par un élu représentatif, mais par un des leurs chargé de transmettre leur vote.

Nous sommes pour les mandats courts, non renouvelable et sans cumul. Donc les 26 candidats de notre liste s’engagent à se partager équitablement la durée du mandat, et à ne pas s’enrichir au delà du Smic pour le travail réalisé en tant que député européen, le trop perçu sera utilisé pour des actions définies collectivement.

Beaucoup d’élus ne tiennent pas leurs promesses et ont échoués à être nos représentants, nous pouvons nous passez d’eux pour voter les lois.

Vous ne recevrez pas notre tract dans l’enveloppe officielle, et vous ne trouverez pas notre bulletin de vote dans les bureaux de vote. Pour voter, vous devez téléchargez notre bulletin à imprimer sur le site democratiereelle.eu

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • seb71 23 mai 2014 08:31

    bonjour, dommage en saone et loire aucune liste ? car pas vu d affiche . de meme autres départements...


    • seb71 23 mai 2014 08:36

      et vu que la plupart des vieux vont pas sur le net et que les jeunes vont plutot sur connerie.com....democratie réelle inconnue au bataillon. et pourtant j aime demo réelle. mais il faut etre vu au moins dans la rue..


    • Emmanuel Glais 23 mai 2014 08:43

      Effectivement seb71 pas de liste dans l’Est. Une liste avait été créée mais l’organisation n’a pas suivi. Si vous êtes intéressés, suivez Démocratie Réelle après les élections européennes pour participer au mouvement afin qu’il puisse étendre son influence territoriale. 

      Il y aura beaucoup de projets à soutenir et imaginer pour développer les outils d’une vraie démocratie, et préparer les prochaines échéances électorales !

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 mai 2014 09:20

      Sincèrement, c’est quoi le sérieux d’un mouvement qui attend le dernier jour pour se faire connaitre sur le répondeur à Mermet ?


      « Là-bas » n’est plus diffusé le vendredi depuis septembre dernier et c’est maintenant que vous vous en rendez-compte ?

      Et après vous vous étonnez de ne recevoir que -120 voix !

      • arcanes 23 mai 2014 09:42

        C’est un peu facile de rester là derrière son pc à ne rien faire et de critiquer.

        Nous ne nous battons pas pour notre parti, ou pour avoir le pouvoir, mais pour les citoyens. Pour que leur soit offert la possibilité de prendre consciences que l’on est pas en démocratie.

        Pourquoi n’apportes-tu pas ton aide, ton expertises pourrait être utile ! smiley


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 mai 2014 13:59

        Vous croyez vraiment que je vais perdre mon temps à aider une bande de pieds-nickelés qui se réveille la veille du scrutin pour faire sa pub ?


        La date des européennes est connue de tout temps, pourquoi vous avez pas bougé avant ?

        Non mais allo, quoi !

      • arcanes 23 mai 2014 15:57

        Il ne s’agit pas d’une bande de pieds niclés, ni des personnes actuellement dans le mouvement « démocratie réelle ».

        Il s’agit de nous tous. Voulons nous obéir à des maîtres qui abusent de nous, ou voulons nous, nous émanciper et avoir une vraie démocratie ?

        Si vous n’aimer pas le mouvement « Démocratie réelle » proposer autre chose pour faire parler de la vrai démocratie et reprendre le pouvoir. J’en serait très content ! smiley


      • aacitoyen 24 mai 2014 02:23

        On ne se réveille pas la veille, de très nombreux messages ont été envoyé chez Mermet sans aucun succès, nous publions dans cet article juste le dernier mesage, la dernière chance. De même, nous devions passez mercredi chez RMC-Bourdin, mais finalement non. Les communiqués et les demandes ont été envoyés à de nombreux journalistes, jamais de réponse, c’est toujours en allant physiquement aux rédactions que nous avons pu avoir des contacts.
        Finalement, à force de pression, nous avons obtenu un reportage très correct de France3 Alpes ce soir à 19H. Nous avons appelé le CSA ce matin, il nous a promis d’appeler France télévision pour que ce reportage passe sur les chaines nationales ou nous n’avons eu aucun temps d’antenne, mais il n’est passé apparemment que sur une antenne très locale de France3. 


      • claude-michel claude-michel 23 mai 2014 10:16

        Marrant tous ces bras cassés qui veulent être élus pour gagner de l’argent sans rien foutre...C’est la France qui gagne sans doute.. ?


        • arcanes 23 mai 2014 11:10

          C’est pour ça qu’il se sont engagés à ne garder que le smic pour eux ?


        • Emmanuel Glais 23 mai 2014 11:01

           Mmarvinbear j’ai personnellement (mandaté par personne) déjà appelé le répondeur de Mermet à propos de Démocratie Réelle et de la nécessité du mandat impératif. Ca n’a pas été diffusé. Je ne crie pas au complot, je ne sais pas combien de messages il reçoit par jour. Cependant je pense que ça ne l’intéresse pas, voire qu’il désapprouve cette démarche. Je pense qu’il est dans une vision de gauche classique, craintive du peuple et de la démocratie.

          Claude-Michel si tu avais lu l’article tu aurais appris que les élus Démocratie Réelle ne prendront qu’un Smic et utiliseront le reste de l’argent pour mettre en place des outils de consultation. De plus la rotation des charges entre tous les candidats de la liste s’appliquera de façon égalitaire. 

          • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 mai 2014 14:01

            Faut arrêter de prendre « là-bas » pour une officine publicitaire.


            L’émission est consacrée à tout et n’importe quoi qui ne passe pas dans les médias traditionnels et à permettre à son animateur de fustiger le patronat tout en maintenant ses propres employés dans un état de grande précarité.

            On ne peut pas tout avoir...

          • eric 23 mai 2014 11:53

            En général, quand on ajoute un adjectif a un principe, c’est pour en limiter la portée.
            Ainsi, chez les totalitaires de gauche, démocratie, pouvoir du peuple, s’était vu affuble de populaire. Pouvoir du peuple du peuple. Tous le monde a pu constater qu’en théorie comme en pratique, cela revenait a dire que le peuple ce n’est pas tous le monde mais certains. Un concept d’exclusion donc. Certains sont plus peuple que les autres, et ceux ci n’ont qu’a fermer leur g...
            Qu’est ce qui est exclu ici par le « réel » ?
            C’est tous simple, c’est l’humain lui même.
            On veut remplacer par une règle mathématique, tournant autour du hasard et des probabilités, l’humain lui même. Ses grandeurs, ses faiblesses, ses petitesses, ses enthousiasmes, ses charismes, ses longs processus de sélection naturel de dirigeants sous le regard et le contrôle des citoyens.
            Il s’agit avant tout d’une déresponsabilisation de l’homme. Un tirage au sort a peu de chance de plus éviter des nuls des pourris, des insuffisant que notre système actuel. Deux « avantages », on pourra toujours dire qu’on y est pour rien...
            A priori, cela ne me tente guère. Je préfère conserver mon droit a me tromper et a en assumer les conséquences et a changer mon fusil d’épaule. 

            Moins cher ? Je préfère un bon couteux qu’un nul au smic.


            • beo111 beo111 23 mai 2014 12:49

              Éric, tu mets en avant le tirage au sort mais ce qui constitue une démocratie réelle c’est que tous les citoyens votent les lois.



            • eric 23 mai 2014 12:59

              Ça aussi...Une société c’est comme un corps. Si il a une maladie, qui voudrait qu’on tire au sort le chirurgien et qu’on mette au voix de tous le plan de traitement ?


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 mai 2014 14:04

              Éric, tu mets en avant le tirage au sort mais ce qui constitue une démocratie réelle c’est que tous les citoyens votent les lois.


              Sérieusement, vous n’êtes pas foutus de vous déplacer UNE HEURE un dimanche tous les deux ans en moyenne et vous voulez me faire croire que vous iriez passer trois jours par semaine pendant un an à étudier et voter les lois du pays ?

            • Emmanuel Glais 23 mai 2014 16:40

              Le but n’est pas seulement de remplacer l’élection des hommes de pouvoir par des hommes de pouvoir tirés-au-sort. C’est de réécrire de A à Z les règles du pouvoir pour le donner enfin au plus grand nombre. Un certain nombre de principes, règles, mécanismes, garde-fous doivent être pensées, testées...


            • insomnia insomnia 23 mai 2014 20:15

              @Eric,

              Je vous cite  : Moins cher ? « Je préfère un bon couteux qu’un nul au smic ».

              Vous proposez quoi ? Les mêmes  ? « un bon couteux » on devine derrière ces propos une personne dont ne compte que ces intérêts propres puisque cette personne même, n’a rien à proposer ! Elle crache sur le « qu’un nul au smic ».
              Nous allons vers des jours meilleurs....  smiley


            • beo111 beo111 23 mai 2014 13:23

              Le problème Éric c’est que pour l’instant c’est le banquier qui te dit où tu as mal. En démocratie réelle, c’est le peuple qui dit où il a mal, c’est lui qui vote les lois auxquelles il est soumis, et les impôts qu’il consentira à payer. Après quand il a besoin d’un chirurgien, il fait appel à un professionnel, on est bien d’accord là dessus.


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 23 mai 2014 14:05

                Nan, désolé, mais si le peuple est capable de dire s’il a mal ou pas, faut un toubib pour savoir s’il souffre d’un mal de crane ou d’un cancer du cerveau...


              • eric 23 mai 2014 15:59

                Beo, vous devriez essayer de lire autre chose que des medias dominant ( le monde diplo, le NO, Libe, Le point, la tv de service public etc, etc.etc.......)
                Le secteur bancaire doit faire de mémoire pas 15% du PIB, beaucoup moins en part de la valeur ajoutée, et aujourd’hui, est tellement domine par l’appareil d’état qu’il est contraint de lui prêter notre argent a des taux qui sont quasiment négatif après inflation.
                L’État, qui est peuple de gens qui n’aiment pas trop les élus et pensent avoir des idées particulièrement claires sur la ou nous avons mal, dépense 57% du PIb, dont l’essentiel sont des mesures votées sur lesquelles personne ne peut rien dire, nous taxe a 50 et emprunte la différence, ce qui même a bas prix, constitue une nouvelle taxation anticipée.

                Nous avons besoin au contraire de leader politiques forts, choisit intuitu personae par les citoyens avec de ce fait une très grandes legitmite personnelle, si nous voulons espérer remetre au service de tous, cette bureaucratie a la dérive. Les lois, dans leurs principales conséquences, c’est a qui on prend de l’argent pour en faire quoi et le donner a qui. Je ne suis pas prêt a laisser mes concitoyens désarmés et sans l’aide d’élus blanchis sous le harnais, en tête a tête avec des technocrates rompus a nous faire prendre des vessies pour des lanternes et leurs fins de mois pour des impératifs sociaux.


              • beo111 beo111 23 mai 2014 18:10

                Éric vous êtes évidemment libre de préférer la dictature.



              • Wilemo Wilemo 23 mai 2014 13:57

                Je soutiens DR, mais je crois que les mots sont mal choisis, consciemment ou non.


                DR n’est pas censurée, elle est insignifiante. DR ne fait pas peur, elle est insignifiante. Et le message que vous avez pu envoyer, c’est pas une information, c’est de la pub qui dit « On nous aime pas. Pitié ! vous qui êtes sympa, aidez nous un peu ! ». Y’a sans doute 250 personnes qui appelent le répondeur chaque jour, et je gage que toutes les listes l’ont fait.
                Perso, si j’étais Mermet, j’aurais l’impression d’être pris pour un propagandiste. Par contre, si y’avait un évènement, un livre ou des pratiques vraiment efficaces pour porter ce message, je suis persuadé que ça pourrait l’intéresser. Un peu de Chouard, un peu de Van Reybrouck, de Blondiau, de Bacqué, de Sintomer, (de Plenel, à présent !)... Le message de refaire en partant de la base prend très vite.

                C’est le jeu et le piège d’une campagne. T’es obligé de faire parler de toi, donc tu dois donner de la voix comme tu peux. Et ce faisant, ça devient central pour celui qui porte le message, au point de croire que c’est central dans l’absolu. Imagine que tu perds ton chat adoré... Tu retournerais la terre entière pour le retrouver, tu mettrais des affiches dans le quartier, tout ça... Mais ce serait oublier que ton voisin, même s’il compatit, au final ça change rien à sa vie, il s’en fout. Et si Mermet diffusait un appel pour retrouver le chat, on se poserait des questions.

                Je ne crois pas à une omerta sur DR.
                Par contre, je crois à une réticence(mais pas une omerta) toute consciente des grands médias (j’y mets pas Mermet) de parler vraiment d’UE, et de mettre les tenants de l’Europsepticisme en avant. Car les arguments de l’UE sont nobles (paix, amour, tout ça tout ça), mais très faibles pour celui qui n’a pas les moyens de voyager ou qui n’a pas l’occasion de cotoyer des européens au quotidien, et de parler anglais. (y’en a beaucoup ici qui ont l’occasion de parler anglais, pourtant appris à l’école ?) Et si DR n’est pas fondamentalement contre l’Europe, elle est dans un discours qui invite à interroger sur son bien fondé. Convaincu que l’Europe est un bien, ils ont la trouille des sondages car ils savent que les sondages créent le suffrage (Ils ne peuvent pas ne pas le savoir. Dire le contraire est juste un absolu mensonge. On te l’apprend en méthodo, en 1ere année de toute formation en sc. humaines.).

                Quand au message de DR, ils ne le connaissent tout simplement pas, et ils n’ont ni le temps ni l’envie de s’intéresser à des mecs qui a priori vont faire... pas beaucoup de % !

                Je soutiens DR, mais il faut faire attention à ne pas trop centraliser cette initiative comme d’un grand oeuvre vital. Car le danger, c’est que le jour où ça prend, tu pourras dire : « voyez ça marche ! C’est que j’avais raison ! », et tu voudras plus lâcher le morceau au profit de ceux qui auraient tort.

                • arcanes 23 mai 2014 16:19

                  A mon avis une vraie démocratie, une bonne constitution, changerai tout, toute la société, et aurait des forts impacts dans quasiment tous les domaines. (je ne parle pas ici du mouvement DR en particulier.)

                  En effet une vraie démocratie ne donnerai plus le pouvoir aux banquiers, et donc les décision seraient très différentes, dans tous les domaines. Beaucoup de « problèmes » et « maux » de la société se résoudraient alors d’eux même.

                  Prenons un exemple : la guerre. Pensez vous qu’un peuple sera enclin décider de faire la guerre à droite à gauche alors que c’est eux-même ou leur proche qui mourront sur le terrain de bataille. Non, les guerres sont toujours décidés par des gens (dés élus) qui ne la feront pas, et n’en on rien à craindre sur le plan personnel, et qui on des bénéfice à en retirer sur le plan personnel.


                • almodis 24 mai 2014 16:03

                  moi aussi , j’ai appelé LBSJS ,dès le mois d’avril , sans succès !

                  parler de Démocratie Réelle , évidemment c’est TRES gênant pour les militants , les gauchistes , comme les écologistes ou même les décroissants : comment pourraient ils admettre que leur avis , leur COMBAT , leur raison de vivre n’est pas « au dessus du peuple » ?

                  Comment pourraient ils accepter de laisser la décision au« plus grand nombre » ?

                  ce serait reconnaitre leur échec , patent depuis des décennies , et admettre que s’ils sont restés marginaux , ( eux , pas nous , les partisans de D.R !) c’est parce que les citoyens en ont tout simplement assez de se voir imposer ler « bonheur malgré eux » , ce qui est le propre des DICTATURES .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

aacitoyen


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès