Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des élus locaux sous tranquillisants

Des élus locaux sous tranquillisants

Lors de son discours de politique générale, le premier Ministre a annoncé trois mesures concernant le mille feuille territorial : diminution du nombre de régions, réforme de l’intercommunalité et suppression des départements.

Tous aux barricades !

Aussitôt l’annonce faite, les élus régionaux et départementaux sont montés au créneau de manière violente pour dénoncer la « brutalité de la méthode gouvernementale ». C’est le cas notamment du Président du Conseil Général des Côtes d’Armor, Claudy Lebreton, par ailleurs Président de l’Assemblée des Départements de France, qui n’hésitait pas – diantre – à évoquer une grève des départements, une démission en bloc ou une grève de la faim (Ouest-France du 11/04) !

On se calme !

Aujourd’hui, 17 avril, M. Lebreton signe avec deux de ses collègues (les Présidents des conseils généraux de l’Ille et Vilaine et du Finistère), un point de vue dans le même journal dans lequel les auteurs utilisent des mots plus châtiés, font des propositions plus consensuelles et se déclarent prêts à faire des efforts dans l’intérêt de leurs concitoyens.

Ils se font les ardents défenseurs des zones rurales, territoires traditionnellement couvés par les conseils généraux, parlent d’une intercommunalité « solide » qui pourrait assurer les solidarités sociales et de régions dont l’élargissement ne devrait pas se limiter à une ambition identitaire.

Comment interpréter cette sérénité retrouvée ?

D’abord par la proximité des élections départementales de 2015 : le risque est grand de voir se reproduire pour les majorités départementales socialistes (majoritaires dans le pays) la raclée reçue par leurs homologues municipaux le mois dernier. Il fallait donc reprendre l’initiative, compte tenu par ailleurs que les Français, interrogé sur la réforme Valls, y sont plutôt favorable.

 Ensuite, par la volonté de peser dans le débat, méthode plus sûre qu’une grève de la faim : « Puisque la situation nous échappe, feignons d’en être les instigateurs », tel est le principe qui semble donc avoir été adopté par les élus départementaux sous tranquillisants et qui considèrent qu’il vaut mieux être dans le débat pour, bien évidemment, « porter un projet », qu’en dehors.

Les lobbies d’élus à la manœuvre

L’influence des lobbies dans la vie politique est une réalité et ils n’hésitent pas à faire le siège des partis politiques et des parlementaires pour faire voter un texte favorable à leurs intérêts. En l’espèce, c’est donc le lobby « Assemblées des départements de France »et celui des Régions qui seront à la manœuvre, pour amender, triturer, voire supprimer des dispositions du texte afin d’en amoindrir les effets jusqu’à le rendre inopérant sous certains aspects.

Quels risques ?

Si on annonce la suppression du Conseil Général, il n’y a aucune raison objective pour que les 4050 conseillers généraux bénéficient d’un quelconque « reclassement » dans d’autres assemblées (la Région par exemple) ou que l’on maintienne une assemblée quelconque dans les départements au nom d’intérêts particuliers et politiques. Ce qui est en jeu, parce que cette réforme destinée à clarifier le système pour le citoyen est aussi faite pour faire des économies. Ce sont, par exemple, les indemnités versées aux conseillers généraux (150 Millions/an environ), les dépenses de communication (plus de 200 Millions), mais aussi, à terme, c'est-à-dire lorsque les personnels nécessaires au fonctionnement des collectivités restantes auront été repositionnés en respectant leurs statuts, des économies substantielles sur les dépenses de personnel (territoriaux et Etat), sans compter les économies réalisées par la suppression des postes de cabinets ou chargés de mission divers et variés qui ne sont rien d’autre que des emplois réservés aux copains des partis.

La vigilance citoyenne

Tout se met en place pour que le citoyen qui devrait être le premier concerné soit encore le cocu de l’affaire et la prédiction de certains élus qui nous disent que la réforme coûtera plus cher que si on laisse les choses en l’état risque fort de s’avérer exacte si nous manquons de vigilance.

Exigeons donc une réforme complète qui produira des économies tout en offrant aux administrés un service public rénové et performant et dont ils comprendront le fonctionnement.

Pour conclure…

…une citation de Machiavel

« Rien n’est plus difficile à prendre en main, rien n’est plus délicat à guider, rien n’est plus incertain dans ses résultats que de chercher à promouvoir le changement, l’introduction d’un nouvel ordre des choses.

Ceci s’explique par le fait que ceux qui pourraient gagner au change en identifient mal les bénéfices alors que ceux qui ont à y perdre en connaissent exactement les conséquences et sont prêts à tout pour les éviter ».

  


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 18 avril 2014 11:15

    ils ont toujours étés sous tranquillisant, quand on les croises leur seul stress c’est de ne pas rater le repas de midi entre potes.....


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 20 avril 2014 09:41

      tout a fait exact ils ne sont pas sous tranquillisants pas si folles que ca les guepes mais sous pots au champagne bi hebdomadaire gueuletons entre amis et ennemis

      ON A VU FLEURIR DES LISTES UM PS UMP F HAINE TOUS AMIS

      un ramassis de fonds de tiroirS des pédophiles des maquereaux des dealers.....beaucoup de HAINEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      QUELS PANIERS DE CRABES EN FRANCE 31290 COMMUNES DE MOINS DE 2000 HB §§§§§§§§§§§§§§§§


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 avril 2014 11:18

      Bonjour zygornifle

      Vous me faites penser que dans le chiffrage des économies, j’ai oublié les frais de bouche...


      • zygzornifle zygzornifle 18 avril 2014 11:24

        Avec l’élection Algérienne ne pas oublier les frais de Babouche....( petit encart humoristique)....


      • Michel DROUET Michel DROUET 18 avril 2014 20:42

        ça marche aussi pour Aquilino Morelle...


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 20 avril 2014 09:48


        oui drouet LES MAFIEUX.....CUMULARDS LOBBYISTES SONT A PARIS

        pourquoi mr bapt du ps (médiator et club hippocrate) RESTE IL DEPUTE PS  ????

        tout parlementaire corrompu doit etre envoye a cayenne REOUVRONS LE BAGNE !!!


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 22 avril 2014 09:27




          LES CONSEILS MUNICIPAUX GENERAUX REGIONAUX SENAT ONT ILS

          REMPLACE LES COURS DES MIRACLES sous la royauté ?????????????????????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès