Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des primaires socialistes qui dérangent

Des primaires socialistes qui dérangent

Les primaires socialistes touchent à leur fin. Il est temps d'en faire le bilan. Ces primaires gênent nos élites, la majorité du personnel politique et de nombreux journalistes.

Pour s'en convaincre, il suffit d'écouter les commentaires qui suintent dans les médias.

"Le premier tour n'a pas permis de dégager un candidat naturel". Le "candidat naturel" rappelle la rhétorique des dictatures : il y a un chef "naturel" comme il y a un "bon petit père des peuples" ou un "guide" qui émerge par magie !

Dans la véritable démocratie, le candidat idéal n'apparaît pas subitement, il est le fruit du débat démocratique où chaque a sa place. Chaque personnalité a son intérêt et sa richesse : le "candidat naturel", c'est pour les républiques bananières, pas pour une vieille et solide démocratie comme la nôtre.

"La primaire c'est marchandages, négociations et braderies ". C'est l'argument de la mauvaise foi. La primaire plaît aux citoyens. Elle leur plaît parce qu'on a cessé de se focaliser sur les petits mots des uns et les chamailleries des autres. On parle enfin de la vraie politique : on s'intéresse à la crise, au chômage, on propose des solutions, on explique aux téléspectateurs la crise. Bref, on parle aux citoyens d'eux-mêmes, on s'intéresse à leurs problèmes, à leurs inquiétudes sur l'avenir.

Et cela dérange : les mesquineries habituelles, les trompe-couillons autour de la sécurité et autres dangers, ne sont plus d'actualités. Finis les fausses inquiétudes qui faisaient oublier aux Français, leur quotidien. Les chiffons rouges de la délinquance et des étrangers sont mis au placard pour parler de la vraie Politique avec un grand P, celle de la vie de la Cité, de notre société partagée : comment allons vivre ensemble, ces cinq prochaines années ? Comment lutter contre le chômage ? Comment sortir d'une vision pessimisme de notre avenir ?

Voilà les questions qui intéressent les Français. Nos élites nous voient comme des imbéciles. Serrer des mains sur des marchés, faire des micro-trottoirs, commander des sondages, c'est continuer à ne pas discuter avec les gens. C'est croire que les réponses des Français font une opinion médiocre. C'est, au contraire, la piètre qualité des questions qui leur sont posées qui fabrique le néant de la politique française.

Mais le niveau intellectuel des Français n'est pas celui que nos élites imaginent. Niveau d'études en hausse, usages croissant d'internet : les Français développent leur sens critique et maîtrisent l'information. 

La modernité en politique, c'est cesser de penser que l'abstention des dernières décennies, serait le fruit d'une population décervelée. C'est, bien au contraire, la preuve du dépit amoureux de citoyens qui quittent un personnel politique qui n'est pas à la hauteur de ses bons discours. 

Revenons à la primaire socialiste. Après le premier tour, on a entend certains candidats et certains journalistes parler de ralliement et de consignes de vote. C'est une logique imbécile qui date du XXéme siècle. Le citoyen de notre siècle n'a que faire de l'opinion de celui auquel il a donné son bulletin au premier tour. Il ne le suit pas comme un mouton. Il a son propre libre arbitre. Il ne se détermine plus sur la couleur de cravate et la faconde d'un candidat. Il regarde son programme et ses idées. Est-il réaliste ? Correspond-il aux valeurs que je partage ?

La victoire des primaires est d'abord celle-là : enfin, on a parlé de politique. On est sorti du marais glauque des bruits de palais, des rumeurs et des cachotteries.

Maintenant que la primaire se termine, le personnel politique, les futurs candidats et les journalistes devront s'en souvenir : les Français attendent des hommes et femmes politiques de la grande Politique, ils ne veulent plus des petits secrets et des bons mots. Alors, donnons leur un bon conseil : Il faut virer les communicants et leurs cachets mirobolants et venir débattre du monde de demain avec les citoyens.


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 13 octobre 2011 10:29

    Le PS ne gère pas le pays mais est présent à l’assemblée de façon minoritaire.


    Le PS ne gère pas la France car il n’est pas au gouvernement , il ne peut pas influer et proposer une politique.

    Cela s’appelle être dans l’opposition , voter des lois ou ne pas les voter mais sans majorité à l’assemblée le PS ne peux que ralentir des textes par des amendements. 

    Nous verrons la politique qui sera mise en oeuvre en 2012 

    Philippe

  • Kalki Kalki 13 octobre 2011 15:31

    Wikileaks et Morice vient de fournir des preuves : Hollande est proche de l’extrême droite !!!



  • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 17:53

    les gens c’est les délinquants évidemment.

    Évitez les raccourcis faciles, svp.

    Vous êtes assez intelligent pour ne pas découvrir que la société enferme en principe les auteurs de crimes ou délits.


  • Kalki Kalki 13 octobre 2011 18:59

    Vous voulez dire que ceux qui ont fait ces 40 ans de crises imbéciles, et TOUS leur imbéciles suiveurs conscients ou inconscients ... et sont ainsi responsables ... de tous les crimes éconduits dans ce même système

    par voie de simple

    concéquence

    MAIS ILS COURENT TOUJOURS

    et il faudrait leur laisser le pouvoir

    vous avez fumer ou vous êtes avec ces criminels ?


  • Kalki Kalki 13 octobre 2011 19:08

    Evitez les raccourcis faciles

    vous êtes responsable de l’injustice dans la société

    et les gens crèvent et y a pas de travail, y a pas de revenu :

    ALORS TRAVAILLEZ PLUS ET GAGNEZ PLUS ... et coupons tous les revenus .... travaillez plus et crevez si il y a pas de travail ... ah faut voir qui a fait le RSA ...

    Et remplaçons aussi tous les travails, tous sans exceptions aucunes

    Vous allez voir la réalité du monde que vous ne connaissez pas

    pas du tout


  • Kalki Kalki 13 octobre 2011 21:31

    Il n’y a pas de crise de la dette, il n’y a pas de crise économique.

    Il y a une crise de compétitivité qui est une fausse crise : la robotique et les systèmes informatiques existent ( et l’avancé de ceux ci dépendent aussi d’intelligence économique : et un travailler plus ne change rien en ce cas précis ). Il y a une crise politique globale, mais qui n’a rien à voir avec l’économie réelle …, soit la crise sociale … qui sert pourtant de fondement pour assoir un pouvoir totalitaire, sans réflexions DÉMOCRATIQUES sur la forme et le fond.

    • IL y a des choses qui ne doivent pas se marchander.
    An assessment of the costs and benefits of a great debt-write off for European countries

    Le professeur Evans a déclaré que ce que lui et ses collègues ont constaté « est stupéfiant ».

    • Les pays européen peuvent réduire leur dette totale de 64% grâce à l’annulation de la dette croisée interconnectés, prenant la dette totale de 40,47% du PIB à 14,58%
    • Six pays – Irlande, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, France et Allemagne – peuvent amortir plus de 50% de leurs encours de la dette
    • L’Irlande peut réduire sa dette de près de 130% du PIB à moins de 20% du PIB
    • La France ne peut pratiquement éliminer sa dette – en la réduisant à seulement 0,06% du PIB

    Solutions :


  • JL JL1 13 octobre 2011 09:53

    Je vais vous dire ce que je pense, avec mes tripes : je n’ai pas pu regarder ces primaires pour la même raison qu’il m’est impossible de regarder ces émissions dites de téléréalité. J’en ressentais le même écœurement.

    Maintenant, je pense que vous avez tort de dire que ça dérange les élites : ça ne dérange que les autres partis qui ont vu le PS se tailler la part du lion dans le spectacle. Et ça plait au peuple, oui vus avez raison, ça plait comme la daube quand on n’a pas les moyens ou la culture pour apprécier les bonnes choses. Voilà !


    • iris 13 octobre 2011 10:28

      ils ont trop parlé de ces primaires qui auraient du se dérouler entre sociallistes-on se demande si ce n’est pa une entente avec l’ump qui a laissé les médias envhirent l’espace en parlant + que de raison-
      des promesses comme toujours et comme l’ump-
      vivement un débat avec joly et mélenchon !!


      • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 17:54

        Vous voyez de la conspiration partout.


      • Fergus Fergus 13 octobre 2011 10:50

        Bonjour, Rcoutouly.

        Bravo pour cet article caractérisé par le bon sens. Oui, cette primaire est un incontestable succès de nature à redorer quelque peu l’image de la politique. Car elle a vivement intéressé les citoyens et ouvert la voie à une autre manière d’établir le rapports entre les personnalités politiques et les électeurs. Et tous ceux qui affirment le contraire sont soit dans la mauvaise foi, soit dépités que constater que leur voix de faiseurs d’opinion autoproclamés porte moins sur les Français.

        Comme vous le soulignez avec justesse, les communicants ont pris une belle claque avec cette primaire.

        Cordialement.


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 octobre 2011 15:14

          Salut Fergus.

          A ce propos le débat de hier a encore battu des records d’audience. C’est un argument de moins dans la bouche de l’irréprochable Jean-François Copé et de la distinguée Nadine Morano.


        • Yohan Yohan 13 octobre 2011 18:44

          « Car elle a vivement intéressé les citoyens » ....de gauche surtout.. smiley


        • Nometon Nometon 13 octobre 2011 11:06

          Entièrement d’accord avec l’auteur. On ne peut pas d’un côté dénigrer la politique en disant que le fond, les vrais problèmes ne sont jamais évoqués et de l’autre invectiver une période et une initiative (les primaires) qui permettent non seulement un débat mais également un choix !

          Cela en a énervé plus d’un (surtout à l’UMP et au Modem) comme on a pu le voir ici même, mais pour de mauvaises raisons, des raisons de politique tactique. Dommage... car le retour au débat politique, en démocratie, est toujours quelque chose de sain (que l’on soit d’une opinion ou d’une autre).


          • interlibre 13 octobre 2011 12:24

            Effectivement le PS est remonté dans mon estime (il est encore très bas).

            C’est une avancé, vous imaginez, un débat, rien que ça on était plus habitué. Ça change du TINA et ça fait réfléchir (un petit peu) les moutons lobotomisés que sont les français. Donc +1 pour les primaires même si le PS reste le PS... Heureusement que Montebourg était la pour parler des vrais sujets et surtout « promouvoir » ces idées et non lui même comme on essaie de le faire croire pour le dé-crédibiliser.


            • Kalki Kalki 13 octobre 2011 15:34

              c’est pas donné à tout le monde d’être un léche de droite,

              je parle d’attali biensur


            • Heil Cartman Heil Cartman 14 octobre 2011 08:43

              e profil de l’auteur me rappelle je ne sais pas pourquoi "les Bidochon téléspectateurs" dans lequel Robert proclame qu’il est spécialiste en tout, invité qu’il est à la télévision.


              Je croyais que AW ne tolérait pas les attaques ad hominem.
              Je croyais que AW pensait que c’était des méthode de facho.
              Je croyais que AW réclamait des commentaires uniquement sur le fond des articles.

              Je croyais que AW était honnête..............................ou pas.


            • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 18:09

              Nous verrons bien Marc si le FN fait le retour dont tu parles.

              Pourquoi tu dis retour au fait ?

              Pour le moment et je l’ai déjà prouvé sur agora, les scores électoraux du FN affichent un recul au plan national.

              Quand au cantonales le vote FN a progressé de 10 points entre le premier et le second tour grace au report de voix. Après avoir été présent dans 1440 cantons au premier tour et dans 403 cantons au second il a arraché deux sièges ( Carpentras Nord et Brignolles).

              1440 partants, 2 élus ! Et les gars vous n’avez pas l’impression que la montagne a accouché d’une souris ?


            • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 19:41

              @Marc

              JE NE FAIS PAS D’INTERPRETATION DES RESULTATS, JE CONSTATE. POINT

              Législatives 
              1988 NB voix 2 359 280 % 9,66 NB élus 1
              1993 NB voix 3 152 543 % 12,4 Var. % 2,76 Var. voix 793 263 NB élus 1
              1997 NB voix 3 785 383 % 14,9 Var. % 2,52 Var. voix 632 840 NB élus 1
              2002 NB voix 2 862 960 % 11,3 Var. % -3,6 Var. voix -922 423 NB élus 0
              2007 NB voix 1 116 005 % 4,29 Var. % -7,05 Var. voix -1 746 955 NB élus 0
               
              Présidentielle 
              1988 NB voix 4 376 742 % 14,4 
              1995 NB voix 4 571 138 % 15 Var. % 0,62 Var. voix 194 396 
              2002 NB voix 5 525 032 % 17,8 Var. % 2,79 Var. voix 953 894 
              2007 NB voix 3 834 530 % 10,4 Var. % -7,35 Var. voix -1 690 502 
               
              Européennes 
              1989 NB voix 2 129 668 % 11,7 NB élus 10
              1994 NB voix 2 050 086 % 10,5 Var. % -1,21 Var. voix -79 582 NB élus 11
              1999 NB voix 1 005 225 % 5,69 Var. % -4,83 Var. voix -1 044 861 NB élus 5
              2004 NB voix 1 684 868 % 9,8 Var. % 4,11 Var. voix 679 643 NB élus 7
              2009 NB voix 1 091 681 % 6,34 Var. % -3,46 Var. voix -593 187 NB élus 3
               
              Régionales 
              2004 NB voix 3 564 059 % 14,7 Var. % NB élus 156
              2010 NB voix 2 223 800 % 11,4 Var. % -3,28 Var. voix -1 340 259 NB élus 118

              Libre à vous de contester ces chiffres, c’est votre droit.
              Mais dans ce cas vous niez les faits, or vous ne pouvez pas les approuver lorsqu’ils vous sont favorables et faire l’inverse lorsqu’ils ne sont pas à la hauteur de vos espérances.

              Eh oui je maintiens 1440 candidats et 2 élus. Je ne trouve pas que ce soit une victoire

              En 1994 et 1998 le FN avait réussi à faire élire 3 conseillers à chaque fois. Donc 2 n’est pas une grosse performance.


            • chantecler chantecler 13 octobre 2011 16:48

              D’accord avec l’ article ...

              J’ai longtemps pensé que ces primaires étaient une erreur car il appartenait aux partis de désigner leur candidat ...

              Je pense que j’avais salement tort .

              Et la population ne s’y est pas trompée puisqu’il y a eu des records d’audience .

              Ce qui veut dire que les Français ont soif de (débat) politique et ne sont pas les veaux que certains se plaisent à dénigrer .
              Le débat hier était passionnant .

              Pour ceux qui ne l’ont pas suivi , vous le trouvez sur le site de FR2 ...

              Un peu tôt pour faire le bilan .

              Cr.


              • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 18:16

                Marc , vous ne pouvez pas représenter un parti,dont qui dit qu’il faut des débats participatifs et des referendum populaires et dénigrer les partis qui utilisent déjà ces méthodes.

                A moins que lorsque MLP parle des referendum ce ne soit qu’un miroir aux alouettes ?


              • mbdx33 mbdx33 13 octobre 2011 19:58

                Marc

                Ainsi, je pense, par exemple, que l’universalisme est une con..rie théorique et abstraite qui ne tient pas debout face aux réalités communautaires de la société française née des folies migratoires du quatrième quart du XXe siècle.

                L’universalisme républicain est un concept, vous avez le droit de penser que c’est abstrait, pour un certain nombre de raisons.
                Mais une devise, c’est un idéal, vers lequel les peuples doivent aspirer.
                Dans la réalité, force est de constater que la situation actuelle n’est guère rassurante, mais vous ne pouvez pas dire que cela vient de l’immigration , les musulmans n’ont rien à voir avec les délocalisations, les profits des banques, les super bonus des grands patrons, etc.

                Je ne dis pas que tous les immigrés soient des bisounours, mais combien d’entre eux font parti des dirigeants et spéculateurs qui nous paupérisent ? Recherchez les vrais coupables.

                La plupart des gens qui apauvrissent la France ne s’appellent pas Mohamed ou Simon, ils ont des noms « bien français », allemands, anglais, etc. Ils sont cathos ou protestants ou athée et on s’en fout. Leur vrai religion c’est le POGNON.


              • christian pène 13 octobre 2011 16:52

                il est évident que dans cette afffaire , où il s’agit surtout d’évincer Sarkozy histoire de prendre sa place et ses avantages acquis , la société française est la dinde de la farce car aucun candidat ne dit comment il va redresser l’économie natioanle sans faire de la carambouille financière.....

                or l’économie française n’en peut plus d’être pressurée par les pouvoirs successifs , principalement le secteur privé (les entreprises privées et les particuliers) ; elle n’en peut plus de subir les assauts des syndicats dirigeants de fait des entreprises nationales déficitaires , dont les dirigeants ex-énarques ont le don de mener les entreprises au bord du gouffre...

                l’économie française n’en peut plus du système social créant des parasites

                elle n’en peutt plus du système de soins de tous les scandales dont celui de l’inefficacité , des accidents thérapeutiques mortels , du coût phénoménal , de l’assurance maladie qui laisserait 15% des malades sans accès aux soins trop chers tandis que les opticiens, les dentistes , les audioprothésistes se goinfrent , que les pharamaciens ne mettent jamais en garde contre les efets indésirables de fauxremèdes, etc....

                la Vè République anti-sociale spoliatrice (surtout des gens modestes) ment , vole , triche par nature de ses dirigeants car elle n’est intrinsèquement pas mauvaise....

                elle fait suite à la Convention montagnarde , à la Ière République peu regardante sur les libertés publiques (paranoïaque sanguinaire comme les communistes ) , mais atteinte de diarrhée -logorrhée législatrice , en sorte de tout mieux bloquer....

                Alors comment faire confiance à un seul des partis de gouvernement ? comment croire des menteurs qui se disent ET héritiers de De Gaulle le bonapartiste (tout sauf visionnaire) ET attachés aux valeurs républicaines qu’ils ne veulent pas me lister ?

                quel était finalement le programme du conseil de la Résistance ? quelles sont les clauses du pacte républicain ? pas moyen de savoir....

                comment allez vous voter pour des gens qui ne veulent pas dévoiler ce à quoi ils tiennent ?


                • pastori 13 octobre 2011 19:19

                   sans même savoir pourquoi, quand la droite rouspète, insulte, vilpende, moi je me réjoui. c’est bon pour nous, ceux d’en bas . 


                   sans même savoir pourquoi, quand la droite est satisfaite, se félicite , se congratule, c’est mauvais pour nous, ceux d’en bas.

                  il serait temps de parler concrets, en adultes !! c’est de notre avenir qu’il s’agit, pas de celui des poulains respectifs des un et des autres !

                   que ceux de droite nous disent quelle est une seule des mesures du programme évoqué au débat qui leur déplaît. 

                  riches et nantis s’abstenir, il est normal que vous rejetiez tout en bloc car c’est vous qui allez trinquer, pour une fois !!

                  • Yohan Yohan 13 octobre 2011 19:27

                    Le PS n’a pas l’air pas très sûr de lui, je n’ai ni vu de la confiance, pas plus que de sérénité. SI le PS remporte les présidentielles, ils vatrouver une situation financière, économique et sociale catastrophique. Pour nous tirer de ce mauvais pas, il nous faudrait un homme lige de la trempe de Roosevelt. Voyez-vous parmi nos postulants quelqu’un qui s’approche du profil ? Moi non. 2012 ne sera pas une partie de plaisir pour personne


                    • pastori 13 octobre 2011 20:39

                      par contre lepen si elle est élue va trouver les caisses pleines ? non ? vides ?

                      alors je suppose qu’elle a la trempe d’un roosevelt car d’après ses ses partisans, tout sera rélé dès son avènement ! même les cyclones seront domptés !

                      ce qui a été présenté du programme hier soir est sérieux, étudié, crédible, raisonnable et chiffré.

                      j’attends toujours qu’un de droite me dise quelle est la mesure qui lui déplaît. 

                      il faudra bien finbir par cesser d’élucubrer et parler comme des adultes et non de la couleur de la veste d’un tel ou des l’attitude d’un tel au débat. ça ne nourrit personne !

                    • Thucydide Thucydide 13 octobre 2011 19:43

                      Je vais à mon tour faire un peu le trouble-fête.

                      dimanche et parce que j’ai promis que je le ferai, je retournerai au bureau de vote donner un coup de main...
                      Mais je voterai blanc, en attendant de voter Mélenchon, si toutefois il peut encore y avoir un premier tour : rien n’est moins sûr.
                      Allez donc écouter Olivier Delamarche là ; d’accord, il est de droite, Marc Fiorentino aussi : tous deux se demandent ce qu’on attend pour nationaliser les banques (« ce serait la moindre des choses » pour Fiorentino, mardi dernier sur France 5)
                      Alors faites un court voyage vers ce que disent Frédéric Lordon, Jacques Sapir... qui eux, sont de gauche et vous comprendrez que le laïus de la paire Aulande est totalement vain.

                      Déjà, le résultat lamentable de la soumission moutonnière nous refilant le couple Aubry/Hollande a été un choc.
                      Les militants et les sympathisants avaient l’occasion historique de voter enfin en faveur de la Gauche : pour des socialistes, c’eut été la moindre des choses.
                      Mais non : il ont choisi de voter (in)utile avec ces deux nullités qui sont à peu près autant socialistes qu’un éditorialiste du Nouvel Observateur : c’est à pleurer de rire.
                      Le coup de grâce aura été le ralliement de Royal à Hollande : jamais au grand jamais, je ne m’encarterai, j’aurai trop peur de la con-tagion

                      @ l’auteur : vous n’avez pas réalisé que ces deux sinistres mannequins font partie intégrante des élites que vous vomissez tant ?
                      Et, cerise sur le gâteau, qu’ils vous entubent dans les grandes longueurs ?
                      Avec des promesses qu’ils ne pourront jamais tenir ?
                      Tout simplement parce qu’ils n’auront jamais ni l’idée, ni le désir, ni le courage de faire ce qu’il faut ?
                      Parce qu’une fois élus ils auront atteint leur idéal : être élu !  smiley

                      Les militants du PS ont été incapables en 2007/2008 de saisir l’occasion de la magie Royal qui nous aurait évité cinq années de honte.
                      Les militants du PS ont été incapables en 2011 de saisir l’occasion de la magie Montebourg qui nous aurait permis de lutter contre des années de souffrances.

                      Ces deux loupés grotesques expliquent sans doute la façon qu’ont les dirigeants de voir leurs militants. Vous détestez les ralliements ? Mais le seul qui ne se soit pas rallié c’est précisément celui dont vous n’avez pas voulu !
                      Et vous voulez qu’on aime ? Vous nous prenez pour des imbéciles ?

                      Alors et sauf votre respect, je ne sais pas si donner la parole et le pouvoir de décision aux militants du PS aura été une si bonne chose que cela.


                      • Hijack Hijack 13 octobre 2011 20:11

                        Ni pour l’un ni pour l’autre ... mais il y a une évidence ... La Aubry ne fait pas le poids ... pas photo !

                        Si DSK avait été là (que j’aurai encore moins soutenu) ... il aurait eu besoin de l’appui de la 1ère secrétaire du PS ... et l’aurai nommée peut être ministre ... mais pour une période courte.
                        Donc candidate de subsitution par défaut.
                        Elle doit être de plus assez bouchée et ça se voit ...

                        Hollande a plus de carrure politique et de personnalité ... pour faire face à Sarko ....
                        Avec Aubry ... Sarkozy se frotterait déjà les mains ...


                        • exocet exocet 14 octobre 2011 00:30


                          Une viandarde vindicative, dangereuse pour la paix par ces temps de crise.

                          Aubry : agressive, a fraudé aux urnes pour être élue à la tête du parti contre Ségolène Royal.
                          Elle veut imposer de nouvelles règles du jeu Européennes plus favorables à la France, en tortillant des futures lois tordues : le rève des papy boomers, exploiter les autres Pays Européens pour masquer notre médiocrité et notre surendettement.

                          Aubry, c’est la fuite en avant, la France haïe et méprisée.

                          Le rêve d’Aubry tient en un mot qu’elle a sorti : le bien être pour tous. (les Français)
                          Là encore, les votes des ex-soixante-huitards lui seront acquis : après avoir « joui sans entrave » des déficits chroniques, cette génération égoïste entend réserver les conséquences de la crise aux autres Pays d’Europe.

                          Lire la réponse d’Henri Emmanuelli et ses deux acolytes à Arnaud Montebourg (qui ne leur a pourtant pas écrit à eux mais ou il y a de la gène....)
                           tout est dans cette réponse, que penser de gens soi disant à gauche, qui comptent faire porter aux autres Europeens tout le poids de la crise ?


                          • ykpaiha ykpaiha 14 octobre 2011 01:33

                            Hormis la resurgence d’un JeanXXII des rois maudits, je ne vois toujours aucune alternative dans ce que nous annoncent les uns et les autres.

                            La seule chose perceptible, dans ce fatras c’est la main mise sur les consciences afin, comme lors des référendums, de perpétuer la race des sAigneurs.
                            D’ailleurs, pour s’en convaincre il n’est qu’ entendre et voir le concert de louanges a la démocratie alors que aucun des impétrants n’a évoqué une seule fois le mot France, probablement un gros mot, ni meme esquissé une quelconque critique sur les avaries du « systeme ».

                            Hormis cette mise en bouche, parfaite pour conforter, que hors du « machin » rien de possible, (meme mécanique que pour le oui a l’Europe) ne restera plus qu’a enfoncer le clou et continuer comme avant...

                            Bref que du temps de perdu, comme si Nabouillon et surtout l’Histoire, en avait laissé suffisament pour discutailler.

                            Alors oui tous ces primates me dérangent.


                            • Arnold Weinberger 14 octobre 2011 03:19

                              Un poète alpestre vient de pondre quelques jolis alexandrins sur nos « primaires » :

                              « Du pain, du vin et du ...scrutin ! »

                              Ca vaut le détour ici !

                              http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2011/10/12/primaires-du-pain-du-vin-et-du-scrutin.html


                              • kéké02360 14 octobre 2011 09:04

                                la crise !!!!!! ils nous prennent vraiment pour des primaires !!!!!

                                c’est ici :

                                http://fouthese.com/2011/10/12/video-lexcellent-olivier-delamarche-annonce-la-dictature-des-banquiers-sur-bfm-tv/ 


                                • kane85 kane85 14 octobre 2011 09:04

                                  Bla bla politique sur ce qui n’est pas démocratique !

                                  Tous les partis m’emmerdent ! Il ne proposent que des candidats qui font partie (ou veulent faire partie) d’une oligarchie ! PS compris !

                                  Ils ont fait leur pub, et ceci hors période électorale pour garder leur temps de parole intact, tout cela pour essayer de faire croire qu’ils avaient de « bonnes » idées et ainsi enfumer le plus d’électeurs possible !

                                  Passons au tirage au sort s’il vous plait ! Et on pourra peut être parler de gestion par le peuple !


                                  • frédéric lyon 14 octobre 2011 09:58

                                    Si le candidat désigné par les primaires socialistes est battu pour la seconde fois en 2012 après 2007, l’intérêt pour cette forme de désignation du candidat diminuera beaucoup, c’est certain.


                                    Les sympathisant du Ps devrait pourtant s’interroger sur les motifs de la défaite assez sèche qu’a subit leur candidate de 2007, qu’ils adoraient pourtant au point de lui prédire une victoire aussi facile que celle qu’ils prédisent déjà à leur candidat de dimanche prochain !

                                    Il est un fait statistique que le candidat qui est choisit par un échantillon biaisé qui est peu représentatif de l’ensemble de l’électorat, n’a que peu de chance de devenir le candidat préféré de l’ensemble de la population.

                                    On l’a vu en 2007 et peut-être le reverra-t-on en 2012.

                                    Beaucoup disent que ce sont les deux ou trois dernières semaines de campagne qui sont les plus décisives et que tout ce qui se passe avant n’a, au bout du compte, que peu de poids sur les votes réels. Le débat télévisé entre les deux tours de la présidentielle compte pour beaucoup, à lui tout seul.

                                    Dans de telles conditions, peut-être est-il plus efficace de ne pas désigner son candidat trop tôt et surtout de ne pas le faire partir en campagne et occuper le terrain plusieurs mois avant l’élection.

                                    Mais les socialistes pensent sans doute que leur deux candidat de raccroc, François l’ectoplasme et Martine l’aparachick de haute naissance, sont suffisamment sexy pour intéresser le public pendant encore six ou sept mois.

                                    L’espoir fait vivre, mais la lassitude se voit déjà. 

                                    • hacheii 14 octobre 2011 10:10

                                      Le PS c’est vieux, c’est débile, c’est poussiéreux, c’est ringard.
                                      .
                                      La gauche a toujours trompé les Français, c’est Bérengovoy qui a déréglementé la finance, c’est Bernard Lami et Jacques Delors qui ont installé la mondialisme.
                                      .
                                      La gauche toujours a chercher à enfumer les gens pour être au pouvoir, des suiveurs de l’opinion pour se mettre ensuite au service des banquiers.
                                      .
                                      http://gaulliste-villepiniste.hautetfort.com/archive/2011/09/28/la-france-exportatrice-de-technocrates-apatrides.html


                                      • Leviathan Leviathan 14 octobre 2011 10:20

                                        (je remets un commentaire que j’ai posté dans un autre article)

                                        Collections de casseroles, attention, il y en a pour tout le monde :
                                        - Martine Aubry
                                        - François Hollande

                                        Pour en savoir plus sur le club « Le Siècle », un cercle de Pouvoir oligarchique et mondialiste dont ils font presque tous parti, visitez :
                                        www.lesiecle.info
                                        .
                                        Et lisez :
                                        - « Au cœur du pouvoir » de Emmanuel Ratier.
                                        - La lettre d’information bi-mensuelle « Faits et documents » de Emmanuel Ratier.
                                        - « Faits et chroniques interdits au public - Tome 1 » de Pierre Faillant de Villemarest.
                                        - « Faits et chroniques interdits au public - Tome 2 : Les secrets de Bilderberg » de Pierre Faillant de Villemarest.
                                        - « Faits et chroniques interdits au public - Tome 3 : La Trilatérale » de Pierre Faillant de Villemarest.
                                        - « La véritable histoire des bilderbergers » de Daniel Estulin.
                                        - « Rencontres au sommet » de Michael Gama.
                                        - « La marche irrésistible du nouvel ordre mondial » de Pierre Hillard.
                                        - « Tous pouvoirs confondus. Etat, Capital et Médias à l’ère de la mondialisation » de Geoffrey Geuens.
                                        - « L’oligarchie, ça suffit, vive la démocratie » de Hervé Kempf.

                                        Ci-joint, un trombinoscope des membres importants du Groupe de Bilderberg (Think-tank mondialiste, oligarchique et ploutocratique de David Rockefeller, œuvrant pour l’établissement d’un gouvernement mondial depuis 1954), publié par le journaliste espagnol Daniel ESTULIN :
                                        http://www.danielestulin.com/wp-con...

                                        .
                                        - Pour en savoir plus sur le Club « Le Siècle »
                                        - Pour en savoir plus sur le « Groupe de Bilderberg »
                                        - Pour en savoir plus sur le projet de Gouvernement Mondial.


                                        • kéké02360 14 octobre 2011 10:46

                                          attention  !!!

                                          Il y a deux forums intéressants qui traitent de cela :
                                          http://www.numerama.com/magazine/20166-attention-aux-faux-mails-hadopi.html


                                          et si vous avez reçu un vrai avertissement pour savoir quoi faire (et aussi aussi un faux) :
                                          http://www.numerama.com/forum/topic/105790-hadopi-modele-de-reponse-ecrite/page__st__25__gopid__1399816&#entry1399816 


                                          • dom y loulou dom y loulou 14 octobre 2011 12:23

                                            en tous cas le Hollande il reprend ses grands airs de circonstances et d’apparats et quitte ceux qu’il a arbrorés durant les dix ans qui viennent de passer


                                            des états calamiteux de vide intersidéral

                                            c’est impossible que Hollande soit favori, impossible

                                            les apparatchiks ont encore fraudé pour se maintenir

                                            Interdire la VIe, c’est tout ce qui compte pour les sionistes très apparemment et ils font TOUT pour cela

                                            même frauder jusqu’aux primaires apparemment


                                            • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 14 octobre 2011 12:51


                                              Il faut des primaires de primaires. Sinon ça n’est pas démocratique.

                                              Il faut aussi des primaires de primaires de primaires.

                                              Ou alors... un vote électronique à n tours simultanés. Mais c’est une autre histoire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès