Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Désenchantement à l’U.P.R

Désenchantement à l’U.P.R

Nous avons appris ce samedi 23 mai, que deux cadres importants de l’U.P.R ont été exclu ou ont quitté le Bureau National de l’U.P.R. Certains découvrent peut-être aujourd’hui cette formation politique, bien qu’elle ait fêté récemment ses huit années d’existence, mais beaucoup d’autres malgré la censure des grands médias suivent avec intérêt les conférences données par son président-fondateur François Asselineau, ainsi que celle des deux membres actuellement mis à l’écart que sont le Colonel Régis Chamagne et Yannick Hervé.

Cette mise à l’écart n’a en soit rien d’étonnant pour ceux qui connaissent bien le fonctionnement de cette formation politique. François Asselineau bien qu’étant un intellectuel sérieux et un remarquable pédagogue sur l’économie, l’histoire ou la géopolitique, n’en reste pas moins un autocrate imbu de lui-même, ayant le souci constant de lisser son image et celle de son parti, pour mieux courtiser des grands médias qui de toute façon refusent de l’inviter. Par ailleurs, le bonhomme est très confiné dans son mode de vie de bourgeois parisien, et se rêve de prendre la relève de Charles de Gaulle face à l’Histoire. Mais François Asselineau n’a pas les qualités nécessaires pour se faire aimer et susciter l’enthousiasme de ses militants les plus actifs, cela contrairement au vieux Général – qui nécessité faisait loi – considérait l’esprit d’initiative et l’auto-gestion des cellules résistantes et plus tard ses militants, avec beaucoup de bienveillance. Or, la conquête du pouvoir nécessite forcément de respecter et encourager ses militants les plus actifs, plutôt que les écarter constamment, ce qui est le propre de l’UPR depuis le début de son existence.

Chamagne

Régis Chamagne

Régis Chamagne pour sa part, est un esprit discret peu sensible aux polémiques, mais n’en reste pas moins fermement attaché à son indépendance et ses valeurs morales propres. Ce qui a sans doute motivé sa décision de se retirer lui-même du Bureau National, suite à l’exclusion pour le moins contestable de Yannick Hervé qui a eu le tort d’avoir été plus activiste que simple militant dans la cause et les valeurs défendues par l’U.P.R. Nous relayons ici le point sur la situation que Yannick Hervé a donné sur sa page facebook :

J’ai appris avec surprise (pas de courrier de mise en demeure préalable) que le BN de l’UPR avait choisi de m’exclure du mouvement par une vote internet autour du 8 mai. J’en ai eu connaissance par le Secrétaire Général le 22/05 vers 21 h sans connaître la date du Bureau National ayant pris la décision.

Mon petit doigt m’a dit que la décision a été prise à une courte majorité et après deux tours (sous pression de FA) contrairement à ce que FA veut faire croire (comme pour toutes les autres décisions du BN) autour du 8 mai.

Cette exclusion ne respecte ni les statuts ni la jurisprudence des droits de la défense. Mais cette partie a été confiée à mon avocat pour une assignation et réparation.

Les raisons invoquées, sans preuve apportées ni référence aux statuts ou la loi, pour mon éviction sont les suivantes :

- violations graves et répétées de la Charte,
- contestation publique des décisions du Bureau national,
- refus d’obtempérer aux mises en garde et avertissements formulés par le Président et le Secrétaire général,
- attaques publiques, virulentes et tous azimuts à l’encontre du Bureau National et de son Président (page Facebook et échanges électroniques à tous les responsables),
- menace de saisir la justice à l’encontre de l’UPR…

On me reproche des agissements coupables qui dateraient de plusieurs mois alors que j’ai été nommé délégué régional le 10 octobre 2014 et coordinateurs grande région le 11 février 2015. Ils doivent être masochistes.

Bien sûr tous ces griefs ne sont que purs fantasmes.

La raison réelle et profonde est que j’étais trop efficace et un peu trop de gauche aux yeux de François Asslineau qui voit en moi, à tort, une menace potentielle. Mes actions en relation avec les militants étaient trop « démocratiques » et mobilisantes.

De plus, crime de lèse majesté, et en respect de nos statuts notamment son article 11 qui stipule que le Conseil National (assemblée du BN et des délégués) définit la stratégie du mouvement, j’ai eu l’outrecuidance de proposer des points à l’ordre du jour (pour discussion) sur l’amélioration du fonctionnement interne et sur la stratégie de développement du mouvement.

Vous trouverez sous des liens un certain nombre de documents qui vous permettront de vous faire votre propre avis et qui de mon coté marqueront le terme de mon engagement au sein du parti mais par pour défendre mes idées.

Documents en référence :

- document de synthèse de mon entrevue avec FA le 25/04
https://drive.google.com/…/0B2qi9v-u0zLfWThIMHR2WHBre…/view…

- mon courrier RAR (après email) à FA resté sans réponse
(c’est le jour où il l’a reçu que mes ennuis ont commencé)
https://drive.google.com/…/0B2qi9v-u0zLfbTVDX3R4WGdWN…/view…

- la premier parrainage obtenu par un militant (moi-même) pour l’UPR
https://drive.google.com/…/0B2qi9v-u0zLfdTNUbkN1a002Z…/view…

- ma demande au BN quant à l’Ordre du Jour de Conseil National
[restée lettre morte]
https://drive.google.com/…/0B2qi9v-u0zLfUXM5N0xoTVAzU…/view…

- la notification de mon exclusion commentée
https://drive.google.com/…/0B2qi9v-u0zLfeTZsalpBYV9tb…/view…

D’ici quelques temps que je vous écrirai « l’histoire des drapeaux », c’est aussi un grand moment. J’ai quelques notes assez croquignolettes.

** Pour rappel ou information voici mes « états de service » :

Après avoir été Délégué Départemental du 67, je suis (j’étais) Délégué Régional Alsace (nommé le 10 octobre 2014) et Coordinateur grande région Grand-Est (nommé le 11 février 2015).

• très très gros don à l’UPR pour 2014 (reçus fiscaux disponibles)
• mes efforts personnels et financiers pour fournir à, FA une adresse dans la région ACAL quand il a émis la volonté d’être tête de liste dans cette région (bail signé par François Asselineau disponible)
• mes 3 campagnes électorales en tant que candidat (européenne, législative, départementale) Je suis le seul à l’UPR à avoir mené 3 campagnes électoral
• 40 conférences pour l’UPR (toutes ces conférences sont originales) :
* L’Union européenne : mythes et réalités
* Le TAFTA (Nancy, Lille, Strasbourg (3*) …)
* Europe et organisation territoriale
* La France : sa constitution et les traités européens
* (des invitations dans d’autres régions)
• seule formation nationale : militantisme de terrain (juridique et pratique)
* Jonquière
* Filain (version augmentée)
* Projet en Picardie et dans l’Yonne.
• multitude de documents de militantisme utilisés dans les délégations
• +12000 km parcourus (à mes frais)
• contradiction (remarquée) dans 15 conférences européistes
• couverture presse nationale et régionale
• début d’une notoriété locale pour l’UPR (les journalistes m’appellent)
• un débat télévisé (France 3 Alsace-Lorraine)
• un reportage iTélé (toujours disponible sur leur site web)
• une intervention sur BFM-TV
• plusieurs interventions radio
• deux débats politiques contre des « pointures » et des élus (Strasbourg)
• 100.000 tracts distribués (avec 80 militants)
• +5000 affiches collées avec les militants
• premier week-end militant à Filain (avec Joël Magnet) pour 65 militants
(avec prise en charge personnelle de certains frais)
• ma contribution à la stratégie du mouvement par proposition d’une organisation et d’un organigramme opérationnel le 13 décembre dernier (pas encore complètement mis en place)
• suivi, encadrement et formation de plusieurs militants et cadres de l’UPR

Tout ça en moins de 2 ans.

Vous pourrez constater par vous-même que je n’ai compté ni mon temps, ni mon argent, ni la distance parcourue (souvent au détriment de mon sommeil) pour développer le mouvement et diffuser ses idées dans le grand-est et fédérer l’activité de tous les délégués à travers la France.

Je ne pense pas que l’UPR se grandisse avec ces comportements staliniens.

Je vous souhaite à tous une bonne continuation.
N’oubliez pas que c’est VOUS qui décidez.

Pour ma part je continuerai à défendre mes convictions.
Je vous tiendrai au courant de mes nouveaux moyens d’action.

Yannick HERVE
ex-DD 67
ex-DR Alsace
ex-Coordinateur Grand-est


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

225 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 27 mai 2015 13:21

    pole-emploi pour eux ??


    • Lucy Lucy 27 mai 2015 19:45

      @zygzornifle
       
      Le Rassemblement Bleu Marine est ouvert à tous les patriotes et tous les talents !


    • Le Sudiste Le Sudiste 27 mai 2015 22:59

      @sampiero
      « « Ouvert à tous » à condition de la fermer, obéir et se garder d’avoir des ambitions  »
      Mélenchon explique ça assez bien.
      https://www.youtube.com/watch?v=D_qY2F77kxs


    • hans-de-lunéville 28 mai 2015 10:31

      @Lucy
      « Le Rassemblement Bleu Marine est ouvert à tous les patriotes et tous les talents ! » oui c’est ce nous explique Orianeborja....


    • zygzornifle zygzornifle 28 mai 2015 10:54

      @sampiero
      « Ouvert à tous » à condition de la fermer, obéir et se garder d’avoir des ambitions .."

      c’est le cas dans tous les autres partis ....


    • Auxi 29 mai 2015 00:43

      @Lucy

      Et surtout à tous les chéquiers !

    • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 29 mai 2015 16:04

      @zygzornifle

      L’UPR aussi. Propagande, pensée unique, bourrage de crâne, et soumission.


    • GrandGuignol GrandGuignol 2 juin 2015 16:33

      @Appolonius de Zante

      « Asselineau, associé à la pensée unique, au bourrage de crâne et à la soumission. »

      Les yeux me piquent de voir autant d’inversions de valeurs dans cette phrase.
      Vous avez bien appris votre leçon.
      L’inversion de valeurs, un classique de la manipulation et de la propagande.
      Sinon vous pouvez étayez vos propos ce serait sympa ou ceux ci ne reposent que sur l’éjection d’un militant trop zélé....si c’est le cas, vous faites une montagne d’un monticule de terre.


    • Philippe Stephan Christian Deschamps 27 mai 2015 13:21

      Je définirait ce partit politique comme un temps de réflexion, un arrêt sur image,
      un hésitation a allez de l’avant et ses membres un peu comme
      des fauves qui reculent avant de bondir . smiley .(pour contredire ce bon Charles qui les prenait
      pour des bovins,on connait la suite, 68 by by).
      Ces deux cadres bondissants ou récalcitrant sont un signal fort,qu’il faut interpréter
      comme un espoir,face a l’adversité, le repli sur soi,et la peur de l’avenir.
      .
      Je leur souhaite bonne chance.


      • Robert GIL Robert GIL 27 mai 2015 13:33

        deja pour adherer a l’UPR, ce parti qui se dit anti-systeme mais dirigé par une personne directement issue de ce systeme , il ne faut pas avoir une conscience politique trés developpée !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mai 2015 21:01

          @Robert GIL
          Toutes les excuses sont bonnes pour éviter de sortir de l’ UE...
          Asselineau ne serait pas énarque, seriez vous pour la sortie de l’ UE ?
          Aucunement. Puisque que vous n’y êtes pas favorable pour la Grèce, où Tsipras n’est pas énarque.


        • Azur Cérulé Azur Cérulé 27 mai 2015 22:10

          @Fifi Brind_acier
          Le fait est qu’Asselineau veut, du moins tout l’indique, tout changer pour mieux ne rien changer. C’est aussi un chantre de l’ONU, ce qui est très décrédibilisant.
          .
          Je suis furieusement nationaliste, furieusement pour la survie de mon peuple et de ma culture, et en conséquence furieusement conter l’immondice oligarchique qu’est l’UE. La solution de l’UPR est séduisante en apparence, « rassemblement temporaire » blabla ; mais elle est doublement plombée par l’autocratie d’Asselineau et par son jeu continuel de positionnement ostracisant ceux qui n’adhèrent pas à la République Révélée et aux valeurs universalistes dramatiques.
          Le programme est séduisant en apparence (bien meilleur que celui de nos traîtres actuels n’exégarons rien, bien meilleur), mais il entèrine plus profondément encore ces valeurs ou certaines tendances très nuisibles.
          Honnêtement, le gros bon point c’est le référendum d’initiative citoyenne, qui permettrait si mis en place réellement (le programme est totalement muet sur les conditions précises... Oh ben c’est bizarre !) d’attaquer tous azimuts ; mais il est traité de manière totalement secondaire.


        • Robert GIL Robert GIL 28 mai 2015 08:21

          @Fifi Brind_acier
          ou j’ai ecrit que je suis favorable a l’UE ? Vous etes comme votre gouroux asselineau, vous dites n’importe quoi pour essayer d’exister et manipuler les BDB !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mai 2015 18:52

          @Azur Cérulé
          Le referendum d’initiative populaire serait traité sur 200 pages, si nous ne sortons pas de l’ UE, vous ne l’aurez pas ! Même Chouard reconnaît qu’ Asselineau a raison.



        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mai 2015 18:56

          @Robert GIL
          Défavorable à l’ UE, sûrement !
          Mais êtes-vous favorable à la sortie définitive et unilatérale de la France de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN ? Critiquer l’ UE n’est pas vouloir en sortir. Ce sont deux questions différentes.


        • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 29 mai 2015 13:20

          @Fifi Brind_acier

          Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


        • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 29 mai 2015 13:22

          @Fifi Brind_acier

          Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


        • Tythan 1er juin 2015 13:16

          @Fifi Brind_acier

          « Critiquer l’ UE n’est pas vouloir en sortir. Ce sont deux questions différentes. »


          Mais personne n’a jamais prétendu le contraire...

        • fred.foyn Le p’tit Charles 27 mai 2015 13:46

          UPR = Une Pastille René.. ?
          0,41% aux élections.. ?


          • Fergus Fergus 27 mai 2015 16:00

            Bonjour, Le p’tit Charles

            Mais aussi 8000 adhérents revendiqués et aucun élu contre 20 000 au PCD de Christine Boutin et quelques dizaines d’élus dont 1 député, et 12 000 à Nouvelle Donne. Moyennant quoi Asselineau parle de « censure » médiatique alors qu’il ne représente quasiment rien à l’échelle nationale, en tous les cas beaucoup moins que Boutin ou Larrouturou que l’on n’entend et que l’on ne voit pas non plus beaucoup dans les médias, malgré les 2,90 % du dernier nommé sur les listes Nouvelle Donne aux dernières élections européennes.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 mai 2015 21:06

            @Fergus
            Le FN aussi faisait moins de 1% pendant 10 ans. Mais ça, c’était avant !

            Avant que Mitterrand ne le pousse dans les médias. Vous vous gardez bien de rappeler que Mitterrand a introduit la proportionnelle en 1986 pour faire élire une trentaine de Députés FN...
            Mélenchon, au PS depuis 1977, n’est pas au courant ? 


          • mmbbb 27 mai 2015 22:06

            @Fifi Brind_acier Mitterrand etait un cynique et il n’avait pas tort Il fut porte sur les fonds baptismaux de la presidence de la republique par les medias et les hommes de gauche Par ailleurs il eut des liens avec Tixier Vignancourt et comme nous avons la droite la plus conne du monde, elle s’est fait instrumentalisee par la gauche qui a su jouer a merveille de la peur du FN Juppe a les memes reflexes Jeux de theatre d’ombre ou le PEN et Mitterrand en ont tire parti Melenchon est un personnage politque donc il ne dira jamais le fond de sa pensee comme tout homme d’extreme gauche qui se respcte . La droite la plus conne du monde vous dis je et j’ai vote en 1981 F Mitterrand parce que dans les campagnes reculees la droite catho n’avait rien n’a cirer de la jeunesse. J’ai toujours pense qu’il y avait deux France l’une qui voulait la mort de l’autre donc votre mentor sera peut etre l’homme providentiel lorsque ce pays s’ecroulera


          • 65beve 27 mai 2015 22:54

            @Fifi Brind_acier

            Bonsoir,
            « Mitterrand a introduit la proportionnelle en 1986 »
            Vous voulez dire que Mitterrand a balancé le FN dans les pattes de Chirac.
            D’ailleurs ce dernier a rétabli le scrutin à deux tour dès qu’il est revenu au pouvoir.

            cdlt.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mai 2015 05:57

            @65beve
            C’est Roland Dumas qui explique comment Mitterrand a propulsé le FN, au départ pour diviser la Droite. Maintenant le FN joue un autre rôle, il est le seul autorisé à critiquer l’ UE, en mélangeant la peine de mort et la sortie de l’euro ; des propos racistes et xénophobes mélangés à la sortie de l’ UE ; et les bals viennois mélangés à la sortie de l’ OTAN. Pour salir l’idée de souveraineté.


            D’ailleurs le FN a aussi changé de programme, du libéralisme reaganien du Papé- canal historique, il est passé à un programme de défense de l’ Etat et des services publics, quasiment le programme de l’ UPR. Mais c’est sûrement un hasard...

          • julius 1ER 28 mai 2015 07:13

            @Fifi Brind_acier
            tu vas encore te trouver en déshérence FIFI...... lucky , unlucky !!!!

            en tous cas ton modèle ne vaut pas mieux que les autres, c’est à la limite pire parce que microcosmique...............

          • fred.foyn Le p’tit Charles 28 mai 2015 07:28

            @Fifi Brind_acier...Bonjour...Il faudrait qu’un jour vous compreniez que ce sont les « électeurs » qui votent et décident...pas les politiciens.. !


          • Fergus Fergus 28 mai 2015 11:49

            Bonjour, Fifi.

            L’introduction de la proportionnelle a été une excellente chose, et peu importe qu’elle ait permis à des députés FN d’entrer à l’Assemblée. Personnellement, je suis pour la mise en place d’un scrutin proportionnel intégral qui permettrait à notre pays de grandir politiquement en s’alignant sur les pratiques de nos voisins, ce système obligeant les partis à sortir de leurs gamineries habituelles pour trouver des alliances autour d’un programme commun de gouvernement imposé par les électeurs.


          • jeanpiètre jeanpiètre 28 mai 2015 16:26

            @Le p’tit Charles
            Non , ce sont les con sommateurs


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 mai 2015 18:59

            @julius 1ER
            Démonstration ? Si vous voulez bien vous donner la peine d’argumenter, en faisant une analyse critique de n’importe quelle conférence d’ Asselineau, surtout ne vous gênez pas !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mai 2015 07:43

            @julius 1ER
            Ben oui, les Résistants n’étaient pas majoritaires, c’est pourtant eux qui avaient raison !


          • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 29 mai 2015 13:24

            @Fifi Brind_acier

            Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


          • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 29 mai 2015 13:38

            @Fifi Brind_acier

            Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


          • Sylvain Rouvier Sylvain Rouvier 30 mai 2015 07:38

            @Le p’tit Charles « 0,41% aux élections.. ? » ...... eh oui juste une belle insignifiance groupusculaire gangrénée par des fachos complotistes .... pas de quoi en faire tout un plat !..... Ce genre d’impasse politico-délirante (UPR, ER, Parti Antisioniste, Chouard etc ...) n’ont pour seul avenir que de tourner en rond au fond des poubelles de l’histoire .... c’est bien ça les occupe.


          • Alligator 427 Alligator 427 27 mai 2015 14:05

            Monsieur « Moi Je, Charles es-tu là » est déjà incapable depuis 8 ans de déléguer la moindre présentation powerpoint à ses cadres pour semer la bonne parole en multipliant les conférences, alors les initiatives militantes, c’est pas le style de la boutique.
             
            L’UPR c’est son bébé pour passer à la télé.


            • Tythan 27 mai 2015 14:48

              @Alligator 427

              Ce reproche que vous faites à l’UPR, s’il était valable pour le passé, ne l’est plus totalement aujourd’hui. Sans doute pour répondre à ces critiques, l’UPR a ainsi mis en avant d’autres responsables de l’UPR pour donner des conférences, en premier lieu Régis Chamagne sur les questions de défenses (que je n’ai pas du tout appréciées) et V Brousseau sur l’économie (et là en revanche, je les ai trouvée très intéressantes). Récemment, Charles-Henri Gallois en a également donné sur l’économie, que je n’ai pas visionnée en intégralité mais qui était pour moi assez juste. Yannick Hervé lui-même en a pondu au moins une, que je n’ai pas visionnée.

              Mais François Asselineau l’avait accusé de le plagier (décidemment, c’est une manie pour lui).

              Après, oui, l’UPR est le bébé de François Asselineau et franchement, cela me paraît assez naturel. 

            • Alligator 427 Alligator 427 27 mai 2015 15:35

              @Tythan
               
              Je reformule. Que les nouveaux cadres aient réalisé des interviews dans leurs domaines de compétence avec AIL ou CDV, je vous l’accorde. Je parle du socle de base comme le powerpoint généraliste « Qui gouverne la France » qui devrait selon moi être donné par des militants motivés et formés depuis longtemps. Je reste sur l’impression qu’Asselineau en fait sa chasse gardée alors que sa start-up devrait être beaucoup plus présente sur le terrain à la rencontre des vrais gens, pas uniquement sur Internet. Just my opinion.  


            • Tythan 27 mai 2015 15:56

              @Alligator 427

              Ok, je comprends mieux. Perso, je ne vois pas trop l’intérêt que des militants, même formés, reprennent une conférence de François Asselineau. Quelque part, l’auteur de ces conférences, c’est François Asselineau et il serait bizarre qu’elles soient reprises par d’autres. Mieux vaudrait une projection avec un militant formé à côté capable de répondre aux questions suscitées par la vidéo.

              On peut reprocher bcp de choses à F Asselineau, mais pas de ne pas mouiller le maillot : il se déplace constamment, y compris dans des bleds paumés, pour aller à la rencontre des « vrais gens ». Voir cet énergie gâchée, et parfois cette intelligence (même si je suis loin d’être d’accord avec tout, FA ayant une fâcheuse tendance à sombrer dans le complotisme) lancée dans un combat politique perdu d’avance me désole...

              Après, et c’est un reproche qui lui a été fait par certains qui aujourd’hui sont exclus/démissionnaires, l’un des pbs d’Asselineau, c’est que ces conférences sont souvent interminables et qu’il n’a pas l’art de la synthèse. Du coup, les questions sont reléguées souvent très tard dans la nuit et seuls les plus motivés sont encore présents, ce qui fait que les séances d’échanges avec le public sont rarement contradictoires....

            • Azur Cérulé Azur Cérulé 27 mai 2015 21:56

              @Tythan
              Le reproche fait n’est pas que F Asselineau ne se mouille pas ; c’est qu’il se comporte en autocrate. Qu’il souhaite garder la main sur toutes les décisions, sur toute l’organisation, décider de tout ce qui est tolérable ou non, de qui doit être où...
              .
              Par curiosité pour ce mouvement, j’avais lu entre autre chose les statuts. Ils me semblaient qu’ils établissaient clairement une autocratie. Le vote des militants pour élire le Bureau National est symbolique (ce parti reconnait qu’il n’y avait qu’une motion la dernière fois, et il est clair que le système de liste fait que seule celle menée par Asselineau gagnera - il choisit donc tout le BN ; seule instance avec du pouvoir)
              Cela n’est pas de l’ordre de l’incident, c’est organisé et voulu.
              Encore une organisation protégeant contre des risques de subversion par entrisme est-elle compréhensible, autant le rejet de tout mécanisme de suggestions/améliorations/autonomie interne est-il scandaleux ; couplé à un véritable esprit politiquement correct qui transpire véritablement (le militant de base peut un peu prétendre ce qu’il veut, mais dès qu’il devient un peu significatif (rôle dans l’organigramme), il doit être digne d’un autorisé des médias, sauf sur les questions défendues par l’UPR bien sûr)
              Et enfin, il ne faut pas risquer de menacer l’aura d’Asselineau. Brousseau n’a aucun charisme, il ne la menace pas. Pour Chamagne, j’attends de voir. Il a des compétences, des convictions, et plus de charisme que Asselineau.
              .
              J’ai aussi eu l’occasion d’interpeller Asselineau publiquement et il expliquait en réponse que vu comme c’était difficile de faire comprendre aux gens que tout est de la faute de l’UE, fallait surtout pas se fatiguer à imaginer les causes profondes de la déconnade du système national qui ont pu nous amener à se laisser fondre dans l’UE, comme ce serait hyper-difficile. Bref ; une belle dérobade, censée prétendument montrer que la question n’était pas pertinente.


            • julius 1ER 28 mai 2015 07:17
              Après, oui, l’UPR est le bébé de François Asselineau et franchement, cela me paraît assez naturel. 
              @Tythan

              un parti politique sert à faire avancer des idées, des concepts pas à faire la promotion d’un individu aussi génial soit- il ... sinon il n’a pas lieu d’être .....cqfd

            • Tythan 28 mai 2015 09:28

              @Azur Cérulé

              Je répondais juste sur le point des conférences, qui auraient pu être déléguées. C’était seulement sur ce point que j’ai parlé de mouiller sa chemise.

              Après, il faut quand même être objectif : F Asselineau a totalement créé, de A à Z, l’UPR où sa place est centrale et prépondérante. Quelque part, il est un peu logique que François Asselineau en fasse ce qu’il veule, même si personnellement je préférerais qu’il soit franc du collier et qu’il arrête de mettre en avant la démocratie interne : au bout d’un moment, il faut être cohérent.

              L’un des problèmes de l’UPR, c’est qu’une bonne partie de ses adhérents provient soit de la mouvance complotiste, soit d’une extrême droite plus ou moins assumée (avec toutes ces chapelles), ces deux mouvances étant en plus poreuses entre elles. Si en plus on rajoute les excités inclassables du style de Sylvain B, Tepa ou Jean R, on a un beau bordel (et à mon avis Eau du Robinet est à classer, avec tout le respect que je lui dois, dans cette catégorie vu ce qu’il raconte de son expérience militante). Du coup, il est clair que FA est extrêmement méfiant vis-à-vis de tout ce qui vient de sa base et qu’il essaye de ne nommer responsable que des mecs sérieux et prudents, mais qui du coup sont en général assez mous. L’exception qui confirme la règle, c’est Yannick H... Qui vient de se faire virer comme un malpropre, deux mois après avoir été promu !

              D’où aussi l’obsession, assez comique pour quelqu’un qui se prétend ni de droite ni de gauche, de se démarquer à tout prix de l’extrême droite

              Pour moi, ni Vincent Brousseau ni Régis Chamagne n’ont le charisme suffisant pour menacer qui que ce soit. Sans vouloir faire offense à Yannick H, c’était également son cas : il y a eu quelques réactions à son départ, mais au final seuls une poignée de militants en dehors de sa sphère d’action régionale ont protesté, la majorité des adhérents restant passifs.

              Au final, l’UPR va s’en relever, et il est probable par exemple que l’UPR réussira à monter une liste pour la région ALCA malgré les départs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès