Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Désormais, interdit d’être trop gros ou trop maigre !

Désormais, interdit d’être trop gros ou trop maigre !

Vous la reconnaissez ? Pour celles et ceux qui vivent sur Mars, voici Kim Kardashian, une star de la téléréalité, aux Etats-Unis, donc ailleurs également. Elle n'a rien fait de spécial mais c'est une vraie leader d'opinion. Quand le président Hollande et les quelques trois cents députés socialistes français doivent arriver, tous ensemble, péniblement, à cinq ou dix millions de followers sur Twitter, Kardashian arrive à en avoir 30 millions.
Mais il se trouve que les lois françaises, ce sont les députés qui les font, pas Kim Kardashian. Et qu'on décidé tout récemment nos députés (dont on rappellera qu'ils sont majoritairement des hommes quinqua et plus ...) ? Ils viennent de créer un nouveau délit (1), puni d’un an d’emprisonnement et de 10.000 euros d’amende visant à réprimer l’incitation à la maigreur excessive, notamment de la part de sites internet pro-anorexie.
Ce qui est drôle, c'est que dans le même temps, ils ont aussi interdit le Free Refill de sodas afin de lutter contre l'obésité. 
 
Au même moment où, manifestement, les canons de beauté en vogue, non pas chez les quinquas mais les ados, changent pour s'aligner sur les formes de Kim Kardashian (2), assez loin de l'anorexie, les députés, au lieu de proposer des budgets en équilibre, le respect des critères de Maastricht, la simplification du mille feuille administratif, la ratification des nombreuses guerres dans lesquelles la France est engagée ou la légalisation de l'auto défense, préfèrent légiférer sur le poids des mannequins !
Ce faisant, en admettant que le sujet relève effectivement de la représentation nationale et non pas du libre choix des consommateurs, ils s’apprêtent à exclure du marché du travail de nombreux mannequins comme cette septuagénaire, Lauren Hutton, qui ont le tort de plaire à la presse fémininemainstream et aux vraies cibles de l'industrie de la mode, les quinquagénaires à fort pouvoir d'achat (et non pas les petites ados qu'essayent vainement d'imiter certaines de leurs aînées).
 

Le plus drôle, dans les justifications de ces députés qui légifèrent sur tout et n'importe quoi, ce sont les justifications : Olivier Véran, socialiste de gauche (PS), explique que son amendement anti anorexie va permettre de protéger les mannequins en "sanctionnant de façon sévère les agences si jamais elles étaient amenées à provoquer un amaigrissement excessif et à mettre en danger les mannequins une fois qu'elles sont sous contrat"
Quand à Arnaud Richard, socialiste du centre (UDI), il explique aux manants qui auraient la malencontreuse idée de se désalterer plus que de raison après une après-midi chez Ikea, que "C’est le rôle de la loi de fixer un cadre pour protéger la population contre une surenchère commerciale".

Est-ce que ces députés vont interdire à Carrefour/Leclerc/Auchan/SuperU de vendre des paquets de biscuits "un acheté/un offert" à des mannequins ? Proposent-ils de poser à l'entrée des écoles des perfusions de nutrition pour les anorexiques ? Vont-ils suggérer de faire suggérer l'indice de masse corporelle sur les contrats de travail ? Ont-ils dans l'idée de rendre obligatoire pour tous les ménages français les suggestions de menus publiées par le ministère de la santé  ? En un mot, jusqu'où ira l'intrusion dans la vie privée des gens ?

Notez, il y a quand même une certaine cohérence dans le raisonnement de Véran et Richard, pour peu que l'on accepte certaines hypothèses. Si on part du principe que les consommateurs de soda ou les anorexiques font peser un coût trop élevé sur le système de santé publique et donc sur la Sécurité Sociale, et vu qu'il est interdit ne serait-ce que de parler de la possibilité de sortir de la Sécurité Sociale, alors il est logique que les députés s'immiscent jusque dans les assiettes des français.
Voila exactement pourquoi on peut dire qu'il n'y a pas d'opposition, en France, aux principes socialistes et dirigistes qui président à l'action de la majorité actuelle. La "droite" n'envisage pas une seconde que chacun puisse être responsable de soi, et que les consommations des enfants ne devraient relever que du seul choix des parents.

Que chacun gère lui-même son capital santé, qui dépend à la fois de son ADN et de ses choix de vie ? En voila une idée !
Non, en socialie, c'est l'Etat qui décide !



(1) H16 Les députés s’occupent vaillamment de notre poids 2 avril 2015
(2) Atlantico De Nicki Minaj à Kim Kardashian en passant par Beyonce : la revanche des gros culs (et pourquoi c’est un sujet politique)13 novembre 2014
(3) BFM TV Anorexie : un amendement pour protéger les mannequins, détaille Olivier Véran 3 avril 2015 
(4) Boursorama Obésité : une loi interdit les fontaines à sodas en libre service 2 avril 2015
 
 
LPL - Le Parisien Libéral 
 
http://leparisienliberal.blogspot.fr/2015/04/desormais-interdit-detre-trop-gros-ou.html

Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • lsga lsga 7 avril 2015 14:00

    Hey ho les libéraux : brailler sur des faits de sociétés sans intérêt ça va 5 minutes....

     
    Là, en ce moment, au Sénat, la Droite est en train de détricoter la loi macron sur la libéralisation des professions réglementées !
     
    C’est sur ce sujet là qu’on vous attend : allez, prouvez nous que vous êtes vraiment des libéraux ! Attaquez vous donc un peu à toutes ces veilles professions protégées par la bureaucratie étatique depuis l’age féodal.... 
     


    • deja @lsga, tu n’attends rien du tout des libéraux



    • zygzornifle zygzornifle 7 avril 2015 14:15

      Alors une partie des politiques, députés , sénateurs doivent ou maigrir ou partir car ce sont des pub ambulantes pour la malbouffe et les Sodas tellement ils sont gras et luisants , regardez aussi les flics ils ne sont même plus capable de courir tellement ils sont ventrus , la France nourrit bien ses fonctionnaires pendant que d’ autres crèvent ...........


      • bibou1324 bibou1324 7 avril 2015 14:31

        Pour celles et ceux qui vivent sur Mars, voici Kim Kardashian


        Mince alors, je vie sur Mars. Eh bien suite à la lecture de cet article aussi insipide que sans intérêt, je crois que je vais y retourner. Les accros à la mode qui s’insurgent dès qu’on veut améliorer la santé publique, c’est bien trop déprimant. Je repasserait d’ici une 100aine d’années, d’ici là les terriens auront peut être développé un semblant de début d’intelligence primitive.

        • oncle archibald 7 avril 2015 14:53

          @bibou1324 : Pour celles et ceux qui vivent sur Mars, voici Kim Kardashian


          Mince alors, moi aussi je vivais sur Mars mais je ne regrette pas d’être redescendu sur terre ! Voila des formes féminines du meilleur aloi. Et merde aux dictateurs, quels qu’il soient, y compris ceux qui décrètent « notre poids idéal »..

          Ce que vous n’avez sans doute pas lu Monsieur Bibou c’est la fin de l’article : « Que chacun gère lui-même son capital santé, qui dépend à la fois de son ADN et de ses choix de vie ». 

          Les mannequins de 1,80 m et 42 kg fabriqués « sur mesure » pour la haute couture, c’est encore une fois une affaire de fric : essayez de comptabiliser le pognon dépensé en régime ci et régime ça par un tas de jeunes femmes pour essayer de ressembler à ces échalas, en fringues dernier cri une fois qu’elles y sont presque arrivées, et en soins pour déprime sévère pour finir … Ca fait tourner le commerce !

          Les députés ont mieux à faire que de s’occuper de ça. Un peu de bon sens suffirait pour éviter ces pièges. Que des voix s’élèvent pour les trouver « maigres à faire peur » comme disait ma grand mère, que ce message soit véhiculé par les médias, qu’elles soient tournées en ridicule, et ce serait fini.

        • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 avril 2015 19:03

          @oncle archibald


          « Voila des formes féminines du meilleur aloi. » 

          Régalez-vous :




        • Philippe Stephan Slipenfer 8 avril 2015 10:58

          @Qaspard Delanuit

          Malheur.. ! le pétard d’enfer... !!!. smiley


        • Rmanal 7 avril 2015 14:37

          Vous critiquez la perte de temps des parlementaires, et vous perdez aussi le votre pour traiter du même sujet...

          Bref la litanie du libéral toujours perdu dans les rêves idéologiques du XIXè siècle et qui n’a jamais rencontré un enfant anorexique en souffrance.


          • Fergus Fergus 7 avril 2015 20:51

            Bonjour, Eleusis.

            Grâce à vous, j’ai au moins appris que je suis martien. Merci pour cette révélation.

            Plus sérieusement, pour une fois que les élus prennent une bonne décision, je me vois mal les critiquer. L’anorexie est un fléau, et tout ce qui peut endiguer cette tendance - potentiellement mortifère pour les jeunes filles et les jeunes femmes - est à saluer sans la moindre hésitation.


            • oncle archibald 8 avril 2015 09:50

              @Fergus : « pour une fois que les élus prennent une bonne décision » ….


              Vous êtes sûr qu’on les a élus pour régler ce type de problème ? Ou pour décider de s’il doit y avoir ou pas des logos sur les paquets de clopes ? Dans ces conditions vous vous étonnez qu’il y ait moins d’un Français sur deux qui ait envie de choisir des gens grassement rémunérés pour réfléchir à ces problèmes absolument capitaux pour notre avenir commun ?


            • Fergus Fergus 8 avril 2015 13:27

              Bonjour, Oncle archibald

              Je crois qu’il ne faut pas se tromper de procès : il y a des experts de ces types de problèmes, et très souvent ce sont eux-mêmes qui fournissent les argumentaires et les textes des propositions de loi. Au final, mis à part un rapide travail d’une minorité de députés en commission des lois, nos représentants doivent passer très peu de temps sur ces questions.


            • oncle archibald 8 avril 2015 15:14

              @Fergus : et bien moi je souhaite qu’ils passent beaucoup de temps à chercher une solution pour arriver à faire concorder notre souci de liberté individuelle et de liberté d’entreprendre plus la nécessité de boucler un budget en équilibre plus la nécessité de remettre les comptes à zéro alors que nous sommes en rouge. 


              C’est ça leur boulot : assurer le fonctionnement d’une société harmonieuse au lieu de passer leur temps à essayer de nous cliver en espérant que ce sera une bonne chose pour leur réélection. 

              Ce matin sur Inter j’ai entendu Pierre Raffarin qui disait que cliver la société pouvait être utile pour être élu mais ne permettait pas de gouverner. C’est exactement ce qu’ont fait Monsieur Hollande et les socialistes. Ils ont réussi à casser le pays sur des problèmes de société essentiellement et ça a réussi. Faire détester le patron c’est facile, même quand il ne le mérite pas, faire détester Sarkozy c’est encore plus facile, son personnage se prête tellement bien à la caricature, faire détester les cathos c’est en France une grande tradition d’une certaine gauche dite « libertaire ». 

              Le lendemain de l’élection demander aux patrons d’embaucher parce que peut être ça ira mieux bientôt ça ne marche pas. Le lendemain de l’élection dire à la gauche de sa gauche qu’empêcher les patrons de délocaliser ça n’est pas possible, ça ne les incite pas à voter les lois. Se faire élire en faisant détester « l’autre » c’est relativement facile, gouverner habilement c’est très difficile. On nous berce, on nous bourre de somnifères, en espérant que ça va tenir comme ça jusqu’en 2017 et que peut être avec un attentat bien venu et quelques défilés façon « Charlie » on va s’en sortir …. C’est dégueulasse, le temps presse, ça va péter !

            • slave1802 slave1802 8 avril 2015 13:33

              Le problème de la maigreur des mannequins est effectivement un problème commercial de l’ordre du privé.

              Malheureusement, ces mannequins servent d’exemple à des millions d’adolescentes et là, ça devient un problème de santé publique ; Un domaine où les députés sont parfaitement à leur place, donc loi et vote tout ce qu’il y a de plus légitime.

              Si en plus ça leur permet d’oublier de nous pondre des lois liberticide sur internet... 


              • @slave1802
                « ces mannequins servent d’exemple à des millions d’adolescentes »



                franchement, pas sur.

              • Samson Samson 8 avril 2015 18:07

                « Que chacun gère lui-même son capital santé, qui dépend à la fois de son ADN et de ses choix de vie ? En voila une idée ! »

                Il dépend aussi et très largement - ce que votre démonstration omet de préciser - des modèles publicitaires inlassablement matraqués pour conditionner et orienter ces choix de vie.
                Si l’état avait les moyens d’investir dans l’éducation au sens critique ne serait-ce que le 1000ème des moyens consacrés par la rouleau compresseur publicitaire au formatage du goûts des foules, çà se remarquerait et il ne serait pas acculé à légiférer pour en limiter les effets les plus délétères en termes de santé publique.

                « Mais il se trouve que les lois françaises, ce sont les députés qui les font, pas Kim Kardashian. »

                Je débarque moi aussi de la planète Mars et me réjouis d’apprendre qu’aussi honorables et respectables soient les followers de Kim Kardashian ou autre « pétasse » médiatique, la confection des lois reste en France - nonobstant l’intense lobbying qui s’exerce sur eux - de la compétence des élus du peuple.

                Et quoique vous en disiez, l’état offre même en « $ocialie » une très large latitude au secteur agro-industriel pour produire, promouvoir et fourguer l’essentiel de sa merde sans contrôle ou normes suffisamment sérieuses pour être susceptible d’affecter ses bénéfices et le porte-feuille des actionnaires.

                PS : sans même m’attarder sur les méfaits de la malbouffe, vous semblez n’avoir jamais été confronté, aux dramatiques et parfois tragiques séquelles associées tant à l’anorexie qu’à la boulimie. Confiant dans la bienveillance humaine, je ne doute pas sinon que vous ayez en l’occurrence eu la pudeur de vous abstenir de prêcher pour liberté ce qui n’est que laxisme.

                Salutations !


                  • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 11 avril 2015 00:08

                    Hélas, il n’est pas interdit d’être trop khon !

                    Sinon, ça se saurait ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès