Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > Devant les caméras du monde entier, Raoul Castro empêche Obama de lui (...)

Devant les caméras du monde entier, Raoul Castro empêche Obama de lui mettre la “papatte” sur l’épaule

Le Président cubain Raoul Castro vient de déjouer la gestuelle dominatrice habituelle des Présidents américains.

Dans la diplomatie mondiale, il n’a ni voyage, ni parole, ni geste anodin. Mes lecteurs assidus le savent bien puisque j’explique, depuis plusieurs années, comment les présidents américains usent d’une gestuelle très particulière, et très préméditée, pour symboliser, devant le public planétaire, leur domination sur des nations asservies.

Pour faire admettre leur hégémonie mondiale de façon subliminale par des millions de téléspectateurs, George W. Bush puis Barack Obama se sont fait une spécialité de poser la main, sinon tout l’avant-bras, sur l’épaule d’un chef d’État ou d’un chef de gouvernement étranger vassalisé devant les caméras du monde entier.

J’ai expliqué et illustré ce geste, que j’appelle celui de « la papatte sur l’épaule », dans ma conférence « La Tromperie universelle comme mode de gouvernement »(cf. enregistrement du 28 avril 2013 publié sur notre site à partir de 55’ 20’’).

L’AVILISSEMENT DE LA FRANCE

Comme je l’ai montré dans cette conférence, et comme de nombreux exemples sont venus le confirmer par la suite, Nicolas Sarkozy puis François Hollande ont été spécialement l’objet de cette gestuelle humiliante de la part de George W. Bush (pour Sarkozy) et de Barack Obama (pour Sarkozy et Hollande). L’un comme l’autre des deux locataires de l’Élysée y ont réagi avec une veulerie et une passivité incroyables. Non seulement en laissant le chef d’État américain poser sa main de façon ostentatoire sur leurs épaules en signe évident de paternalisme et de domination, mais en accompagnant ce geste d’une pose de soumission et d’un sourire gêné de larbin.

Les photos illustratives suivantes sont extraites de mon article " Réponse aux accusations de Léa Salamé sur France 2  : l’UPR fait-elle de « l’anti-américanisme primaire » ? publié sur notre site le 23 septembre 2014.

1918091_10154084201607612_8335306723421085378_n

11232130_10154084208317612_8658436396385932853_n

1936513_10154084208757612_5703944536216546464_n

10553326_10154084209522612_7445296992557569948_n

L’HONNEUR DE CUBA

Le président cubain Raoul Castro vient quant à lui de montrer qu’il gardait le sens de l’honneur et de la liberté de son pays et qu’il n’était pas prêt à prendre la pose du larbin dans laquelle se complaisent les tristes clowns de LR et du PS français.

Lors d’une conférence de presse tenue il y a quelques heures à La Havane – le 21 mars au soir - à l’occasion de la première visite d’un président américain depuis 88 ans, le président Barack Obama a essayé de rééditer sa gestuelle impérialiste en tentant de « poser la papatte » sur le président cubain.

Seulement voilà : Raul Castro, très vif d’esprit et de corps malgré ses 84 ans, a aussitôt compris la manœuvre. Devant les caméras du monde entier, sentant qu’Obama allait lui poser d’un geste prompt sa main sur l’épaule, le vieux chef castriste s’est aussitôt empressé de contrecarrer l’opération, en saisissant le poignet d’Obama et en l’éloignant rapidement vers le haut. Il s’est ainsi dégagé de l’emprise washingtonienne, avec un visage fermé et résolu témoignant d’un très vif mécontentement intérieur.


étape 1 : à l'issue de la conférence de presse conjointe, Obama tente de poser sa main gauche sur l'épaule droite de Raoul Castro, lequel commence à détourner la tête.

Le plus symptomatique de l’histoire, c’est que certains médias occidentaux, au lieu de relater ce qui saute aux yeux lorsque l’on examine attentivement la séance, ont travesti le sens de l’incident. Comme le révèle l’agence russe Sputnik qui, elle, présente bien aux lecteurs ce qui s’est passé, l'AFP, en revanche, a osé affirmer que « comme le veut l'usage, les deux hommes se sont serré la main, mais Raul Castro a oublié le protocole pour tenter de lever le bras de son homologue en le saisissant par le poignet » ! L’Agence France Presse ment ainsi effrontément, en faisant passer Raoul Castro pour un fan d’Obama !


étape 2 : Raoul Castro, le visage fermé et sans sourire, bloque le bras d'Obama et commence à le repousser.


étape 3 : Raoul Castro prend le dessus en repoussant vers le haut le bras d’Obama.


étape 4 : complètement décontenancé par la contre-manoeuvre de Raoul Castro, Obama bascule légèrement vers l’avant tandis que sa main gauche devient une sorte de chiffe molle brandie comme un trophée par Raoul Castro. L’ensemble de la séquence ne dure que quelques secondes, mais elle est fascinante. Elle peut être intégralement visionnée ici :

Elle permet de voir cette « prise de judo » qui stoppe net le geste d’Obama et qui laisse le président des États-Unis, démasqué, la main pantelante dans le vide. Raoul Castro a réussi à tourner à son avantage cette manipulation médiatique préméditée par la Maison Blanche. Ainsi, tel est pris qui croyait prendre : c’est Obama , cette fois-ci, qui a été humilié devant les caméras du monde entier et qui a été forcé de sourire niaisement en lieu et place de celui qu’il voulait rabaisser..

CONCLUSION : LA COMPARAISON DE 2 PHOTOS...

Le geste libérateur et souverain de Raoul Castro n’en fait que mieux ressortir, a contrario, la mentalité de paillasson qui règne dans les cerveaux des dirigeants européistes, et tout spécialement de l’avilissement psychologique de MM. Sarkozy et Hollande.
 

Le 25 juin 2008 à l’Elysée, Obama humilie publiquement Sarkozy en lui posant la main sur l’épaule comme à un domestique. Sarkozy courbe misérablement l’échine, avec un affreux sourire de larbin, qui témoigne devant le mone entier que la France n’est plus la France, mais un pays soumis.


21 mars 2016 à Cuba : Raoul Castro humilie publiquement Obama en repoussant la manoeuvre de la « papatte sur l’épaule ». Il montre ainsi que Cuba n’entend pas être le domestique des Etats-Unis. Et Obama courbe l’échine avec le sourire gêné de l’escroc démasqué… Cette différence de réaction face aux manipulations médiatico-gestuelles des conseillers en communication de la Maison Blanche témoigne une nouvelle fois qu’il n’est nul besoin d’être un grand pays et de détenir une des premières armées et économies du monde pour pouvoir s’y opposer. La résistance à l’oppression tout comme la servilité ne sont au fond que des états d’esprit. La résistance est la marque du courage et de l’indomptabilité, la servilité est la marque de la lâcheté et de la corruption.

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (85 votes)




Réagissez à l'article

380 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 23 mars 09:58

    Effectivement, la main sur l’épaule ou dans le dos est un geste de controle et domination. Mais il n’y a pas qu’Obama qui le pratique. Nous avons tous rencontré des gens qui s’y livrent. Ce sont les manipulateurs du quotidien, notamment les vendeurs.
    Mettre la main sur l’épaule de quelqu’un, fait pénétrer dans sa « bulle de confort » pour prendre les commandes de l’échange. La personne qui subit ce geste éprouvera le plus souvent un sentiment d’empathie envers le manipulateur.
    Il est toujours bon de connaitre cela et de le contrecarrer.

    Et pour Obama et consorts, c’est encore plus la démonstration du controle de l’empire sur le reste du monde. Gageons qu’il n’essaiera pas avec Poutine ou le président Chinois.


    • maQiavel maQiavel 23 mars 20:05

      @Alpo47
      -Gageons qu’il n’essaiera pas avec Poutine 


    • Tozzzz 24 mars 07:04

      @Alpo47

      Il suffit de leur demander pourquoi il te touche pour qu il se liquéfie instantanément et se mette à bafouiller.


    • badam 24 mars 14:32

      @Alpo47

      Mouais, pour ce qui est de la communication politique o tout est orchestr, il y a srement du vrai dans ce genre de geste qui se veut ’amical’. Par contre au quotidien, il faut pas non paranoier chaque personne prise dans un lan de fraternit, qui donnerait chaque geste de cette nature le soi disant sentiment de supriorit et de volont de manipulation... Je me pose plus de question sur les gens qui sont ’dbusquer’ ce genre de comportement dans toute action, geste, je me demande dj si c’est parce que vous tes vous mme habit par ces envies pulsions, qui vous rend aussi attentifs au moindre lment qui nourrisse votre lubi.. Voir des signes dans tout ne doit pas tre bon pour votre psychologie


    • Alpo47 Alpo47 24 mars 16:51

      @badam

      Peut être ... également parce que cela fait partie de mon travail que d’analyser les messages non verbaux de mes interlocuteurs ? Les gestes , mimiques ... trahissent notre pensée, notre vraie réponse. Formulé autrement, ce que nous disons, c’est une chose, comment nous le disons exprime notre vraie réponse. Le corps dit la vérité et c’est bien difficile à cacher.
      Je n’ai pas tout compris à votre texte, mais vous vous posez beaucoup de questions. Au delà des interrogations, il y a aussi les faits concrets, ce sont eux qui sont importants.


    • confiture 23 mars 10:09

      La tête du flamby, ça fait vraiment honte, vraiment


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 23 mars 10:26

        @confiture

        si vous avez aimé ces photos, vous adorerez celle-là (celle de droite évidemment) :


      • Debrief 23 mars 22:44

        @confiture
        Avec Flamby ce n’est plus de la domination, c’est de la compassion tellement il fait paumé, nunuche.
        Sarko qui était venu lécher les bottes d’Obama devait lui jubiler dans le déshonneur.

        Une chose est sûre, nos deux deux super-présidents sont des personnes de petites tailles, courts sur pattes, il faut bien dire les choses, et il leur est impossible de mettre la main sur l’épaule d’Obama sans avoir l’air encore plus ridicules, quand bien même cela leur viendrait à l’idée.


      • leypanou 23 mars 10:18

        Espérons que l’article de F Asselineau finira par ouvrir les yeux aux Sarkozystes notoires ou aux Hollandistes chevronnés, mais bon, je n’y crois pas un instant.

        C’est vrai que cela fait vraiment au mieux le geste d’un grand frère vis-à-vis d’un petit frère, et on voit le petit frère tout content : quand on se dit gaulliste, voir çà, cela doit faire quelque chose.

        Mais les laquais volontaires en France, ce n’est pas ce qui manque, surtout dans les médias et on n’entend presque qu’eux.


        • oncle archibald 23 mars 10:22

          Et à part ça ? Il a fait quoi d’important avec Obama super Raoul, ceinture noire de judo ?


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 mars 12:04

            @oncle archibald

            Ce n’est pas là l’essentiel, voyons smiley


          • Michel Maugis Michel Maugis 23 mars 16:28

            @oncle archibald


            On sent le dépit de celui qui regrette que son SUPER USA GRAND TERRORISTE soit humilié devant le Président d’ un petit pays du tiers monde qui lui tient tête depuis près de 60 ans.

             Ça tonton Archi bad, ne peut l’ accepter, et est toujours incapable de faire un article ventant les mérites de SES terroristes qu’il défend en permanence....par la bande mais jamais de face.

            Il lui manque quelques choses, à tonton

            Les COCO c’ est CACA.

          • oncle archibald 23 mars 17:08

            @Michel Maugis : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2016/03/21/008-obama-castro-conference-presse-conjointe-cuba-etats-unis.shtml

            "Les États-Unis et Cuba « peuvent coexister et coopérer de manière civilisée », a déclaré mardi le président cubain Raul Castro, au cours d’une conférence de presse conjointe avec son homologue américain. 

            Cuba et les États-Unis doivent accepter et respecter les divergences et ne pas faire d’elles le centre de nos relations, mais promouvoir les liens qui privilégient le bénéfice des deux pays et peuples.

            Raul Castro

            Le chef d’État cubain a dit reconnaître les efforts déployés par l’administration Obama pour faire lever l’embargo américain contre l’île, qui demeure en vigueur malgré le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Il a évoqué aussi les appels du président au Congrès pour que cette mesure de rétorsion économique soit abandonnée."

            Heureusement que Michel Maugis est là avec son gros drapeau rouge pour remettre un peu d’ordre dans les relations entre Cuba et les USA, on aurait pu croire qu’elles avaient tendance à se normaliser, ce qui est totalement impossible puisque .... USA = CACA !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mars 08:49

            @oncle archibald
            "promouvoir les liens qui privilégient le bénéfice des deux pays et peuples."
            C’est ce qui devrait exister, mais c’est un voeu pieux.
            Connaissez vous un seul exemple de relation égalitaire des USA ?
            C’est un pays de pillards qui ne rêve que de dominer le monde.


            Les relations égalitaires on les trouve entre les pays de BRICS. Cuba n’a que faire de devenir le larbin des USA, puisqu’il a désormais le choix entre les USA et les BRICS.

            Les pays des BRICS vont commercer entre eux avec leurs monnaies nationales.
            Cela signifie le début de la fin du dollar.... , ce que les médias se gardent bien de vous expliquer.

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mars 09:00

            @Michel Maugis
            Ce n’est pas le fait que Cuba soit communiste qui importe, ça c’est l’affaire des Cubains.
            Comme De Gaulle, Chavez, Assad ou Poutine, l’important, c’est que Cuba ne veuille pas devenir le larbin des USA.


          • Michel Maugis Michel Maugis 25 mars 13:10

            @Fifi Brind_acier

            Et si c’ est ça l’important. C’est que Cuba est marxiste.

            Connaissez vous des pays qui défendent leur souveraineté sans le soutient des communistes ?

            Ce qui est insupportable pour l’Oligarchie est qu’un pays dirigé par des marxistes puissent résister à l’ emprise du Capitalisme depuis près de 60 ans.

            La lutte pour la souveraineté partout dans le monde c’ est faite CONTRE les principes du capitalisme qui nécessairement appellent à l’ impérialisme.

            Le capitalisme pour se maintenir doit nécessairement en appeler au soutien des USA par tous ces pays qui acceptent comme un dogme sa pérennité et donc d’être obligé d’accepter d’être le larbin des USA.

            Je vois François Asselineau comme un allié objectif du communisme, ce que l’ Oligarchie perçoit très bien mais que les communistes ne veulent accepter.

            c’ est bien triste.

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 mars 19:24

            @Michel Maugis
            Evidemment qu’il y a des pays non communistes qui défendent, ou ont défendu la souveraineté ...
            De Gaulle n’était pas communiste, Mossadegh en Iran non plus, Assad pas davantage, pas plus que Poutine. Mais il faut reconnaître au peuple cubain sa volonté d’indépendance.
            Michel Collon vient d’écrire un article sur Cuba qui devrait vous intéresser...


          • Michel Maugis Michel Maugis 25 mars 21:51

            @Fifi Brin_acier

            mais si ils étaient communistes, du moins leurs adversaires le disaient.


            Quant à Poutine, il l’est et très bien même.

            Il a très bien asimilé l’essentiel de la pensée marxiste.


            Comme les papes n’ont jamais été croyants car ils sont à la première place pour connaître cette magnifique supercherie du « JC fils de dieu »


          • Michel Maugis Michel Maugis 25 mars 22:27

            @Fifi Brind_acier

            Merci pour cet article de Michel Collon. Je ne l’avais pas encore lu, mais je savais tout ce qu’il contient. Cet article est parfait.

            Cet article démontre que tous ces faux culs qui dénigrent Cuba sont bel et bien des belles crapules.

            Car il est difficile de ne pas défendre Cuba à moins d’être une belle crapule qui connaît toute cette histoire de Cuba.


            Il démontre aussi, que c’est bien le fait qu’un pays soit marxiste et dirigé par un parti communiste pour qu’il puisse garder sa souveraineté contre la plus belle créature terroriste de l’ histoire de l’ humanité.


            Ce que ne put faire ni la France ni l’Iran, mais ce que pu faire la Chine, le Vietnam,la Bielorussie, la Russie, et la Syrie grâce à cette dernière toujours et toujours marxiste.



          • Byblos 26 mars 00:32

            @oncle archibald
            Et vous, qui est-ce qui pèse de sa main sur votre épaule ? Rien qu’à lire vos commentaires, on vous sent tout courbaturé.



          • alinea alinea 27 mars 21:18

            @Fifi Brind_acier
            Un article de Michel Collon ??? Ce n’est pas ce que j’ai lu, et je ne comprends pas comment Maugis a pu le lire ! Mais ce que je l’ai lu était très intéressant ; merci Fifi !


          • dixneuf 28 mars 09:57

            @Michel Maugis :

            Mais si, Jésus est bien le fils de Dieu né d’une vierge, la preuve est faite par son absence d’ADN humain.... smiley

          • Aristide 23 mars 10:39

            Asselineau a du manquer ces images :





            Comment peut on raisonnablement tirer des conséquences aussi définitives à partir de « signes » ?

            Allons, que ces signes soient symptomatique d’un comportement personnel est un fait, d’une empathie mal placée ou du refus d’un contact, qu’il soit celui d’une dépendance totale est une franche bêtise.

            Asselineau est aussi abrupt dans ses analyses comportementales que dans les politiques, Comment pourrait on attendre la moindre nuance dans ces propos mal digérés de psytruc amateur.. 

            • howahkan Hotah howahkan Hotah 23 mars 10:43

              @Aristide

              ceci ne change rien au fait que Raoul refuse ABSOLUMENT avec fermeté la main sur son épaule....


            • oncle archibald 23 mars 10:53

              @howahkan Hotah : c’est sûr, mais après ??

              Je répète ma question, ils ont fait quoi de constructif les deux chefs d’état, car c’est quand même bien de cela qu’il s’agit ?

              On ne peut pas à la fois vouloir rétablir des relations correctes entre Cuba et les USA et continuer à refuser de façon « épidermique », c’est le mot juste en l’occurrence, tout contact avec celui qui devrait être un interlocuteur, plus un adversaire.


            • howahkan Hotah howahkan Hotah 23 mars 11:03

              @oncle archibald

              ceux qui possèdent les us et nous autres aussi n’ont pas d’amis, ce qui est aussi le cas de quasiment tous les humains POUR LE MOMENT ENCORE , même en couple, il n’y a que des gens dont on se sert pour soi même, sa gloire et la fuite impossible et qui rend dément, de son seul destin réel et sur qui est de mourir ....ils jouent au monopoly et le but du jeu du monopoly est d’éliminer tous les autres....Raoul dit juste « bas les pattes » ....

              il est possible de ne plus jouer au monopoly, c’est ce que la monde va apprendre, de gré ou de force...la force n’étant pas la violente faiblesse peureuse de l’humain mais celle de L’Univers....

              Sinon nous allons exploser en vol.........que ceci soit écrit et que ceci se réalise smiley


            • leypanou 23 mars 11:08

              @oncle archibald
              rétablir des relations correctes : des relations correctes veut dire se traiter d’égal à égal et non que l’un dicte ce que l’autre a à faire.

              Mais, pour vous, probablement, les États-Unis traitent les autres pays, surtout les pays européens, d’égal à égal. C’est que vous n’avez peut-être jamais entendu parler de l’exceptionnalisme états-unien.


            • oncle archibald 23 mars 11:30

              @leypanou : je suis né en 1944 et donc depuis plus de 70 ans j’entends les communistes se plaindre des états uniens .... USA CACA c’est leur hymne national. C’est un peu court pour faire un monde et j’observe que quand il y a rideau de fer entre un pays communiste et un autre qui ne l’est pas les tentatives pour changer de coté sont toujours dans le même sens ...

              Peut être finalement que malgré tous les horribles défauts des vieilles démocraties la vie y est moins pire qu’ailleurs. Quant à traiter les autres pays d’égal à égal, je me souviens vu mon age des chars russes dans les rues de Budapest en 1956 et d’un certain printemps de Prague en 1968 ... Donc quand les communistes donnent des leçons de liberté au reste du monde je suis assez circonspect.


            • CN46400 CN46400 23 mars 12:09

              @oncle archibald


              Et les chars sur la baie de Cochons c’était qui ?.....

            • alinea alinea 23 mars 12:36

              @Aristide
              Il faudrait avoir les dates, mais en ce qui concerne Poutine, c’est juste légitime !!


            • alinea alinea 23 mars 12:49

              Il ne s’agit pas de liberté oncle archibald ! la symbolique des gestes, ça existe ; peut-être n’avez-vous jamais eu l’occasion de recevoir une main sur votre épaule, un peu comme le chasseur met son pied sur sa proie gisante.
              Et puis, quand on sort de cinquante ans de blocus et que la bénédiction de la trêve vient du seigneur,non, on n’est pas obligé de jouer le jeu !
              Et puis, je le rappelle, et je ne doute pas que Castro s’en souvienne, cette trêve est venue une semaine après la visite de Poutine à Cuba !!


            • gaijin gaijin 23 mars 12:58

              @howahkan Hotah
              « Sinon nous allons exploser en vol.........que ceci soit écrit et que ceci se réalise »
              oh yeah !
              salut ma poule smiley ça fait un moment qu’on ne t’avait vu dans le coin
              ça roule ?


            • Ar zen 23 mars 13:01

              @oncle archibald

              Je crois que vous sous-estimez les opérations de com et les conseils des « spin doctors ». Il n’y a aucun hasard. Chacun doit rester à sa place, chacun doit respecter l’autre. La tentative de poser le bras sur l’épaule est significative d’une volonté d’exprimer une posture de domination. En la circonstance, Obama tente de rabaisser Raoul Castro face aux caméras du monde entier. Il n’est pas respectueux envers son hôte.

              L’image de Hollande, que vous mettez en ligne, ne correspond pas du tout à la même démarche. Il pose sa main sur le coude, au mieux sur l’avant bras. Les deux personnages se font face. Rien à voir avec cette tentative de domination.

              En revanche, la « touchette » de Poutine vers Obama, non pas sur l’épaule mais bien sur l’avant bras, est bien un tentative de cette démonstration de domination, ou, à tout le moins, d’une relation d’égal à égal. Il suffit d’observer le regard surpris d’Obama pour se rendre compte qu’il ne s’attendait pas à ce geste de la part de Poutine.

              Il en est de tout autre chose entre Mandela et Fidèle Castro. Il s’agit ici de l’expression d’un vraie affection. Il faut tenir compte du contexte pour poser une analyse judicieuse concernant ce geste. Le contexte est primordial dans la tentative d’Obama envers Raoul Castro. Ce geste est un geste « stratégique », que vous le vouliez ou non. Un manque de respect et de loyauté envers son interlocuteur.

              Vous demandez ce qu’il y a eu de « constructif » entre les deux chefs d’Etat ? Etes vous vraiment assez naïf au point de croire que d’une telle rencontre il peut ressortir quelque chose dans l’immédiat ? C’est une prise de contact, c’est un premier pas. Des centaines d’experts vont maintenant se mettre au travail. Ce ne sont pas Obama et Castro qui vont prendre des décisions définitives au cours de ces quelques heures de rencontre.


            • Julien30 Julien30 23 mars 13:57

              @gaijin
              « Sinon nous allons exploser en vol.........que ceci soit écrit et que ceci se réalise » 
              oh yeah !  »


              Ah la belle entente entre ceux qui espèrent le pire et que ça fasse le plus mal possible au méchant occidental (ils croisent les doigts tous les matins avec Cabanel l’expert en nucléaire en priant pour un incident majeur dans une centrale), ils seront tellement contents d’avoir raison dans leurs espérances morbides.

            • howahkan Hotah howahkan Hotah 23 mars 14:09

              @gaijin

              salut gajin, oui ça va globalement bien, en Irlande c’est calme...je passais faire un petit coucou aujourd’hui, content que tu sois passé par là... smiley

              j’avais quitté tout internet à tout niveau pendant un moment juste comme cela sans me forcer, mais cette semaine j’ai fait un petit tour de tous les sites ou j’allais....c’est comme si je n’avais rien loupé en 3 mois...

              tout est en gros pareil en fait..

              sinon toi ça roule ??

              amicalement


            • roman_garev 23 mars 14:18

              @Ar zen

              Croyez vous que l’oncle ne comprenne pas toute cette évidence que vous venez de lui étaler comme à un arriéré ?
              Mais si, il le comprend bien, mais sa tâche était de rabaisser cette humiliation ratée et retournée à l’humiliant raté.
              A en juger par le nombre d’étoiles reçus, cette autre tentative d’humiliation, elle aussi, a parfaitement échoué. Les deux oncles, sam et archibald, se sont avérés des mal-lotis, une fois de plus

            • Etbendidon 23 mars 14:48

              @Aristide
              BIEN VU
               smiley
              Bon ben tant qu’ils ne se passent pas la main au CUL
               smiley


            • oncle archibald 23 mars 16:23

              @alinea : "la symbolique des gestes, ça existe ; peut-être n’avez-vous jamais eu l’occasion de recevoir une main sur votre épaule, un peu comme le chasseur met son pied sur sa proie gisante.« 

              Oh que si, même s’il n’y avait pas la gestuelle qui accompagne, mais des mecs qui m’ont fait comprendre qu’il fallait que je marche droit sinon je n’aurai plus à bouffer j’en ai croisé beaucoup, beaucoup trop ....

              Et comme je ne suis pas d’humeur à me transformer facilement en carpette façon proie gisante, je n’ai pas eu grand chose à bouffer ! Mais comme ma famille et moi avions absolument besoin de bouffer tous les jours il est arrivé aussi que j’ai besoin de ces gens disons »dominants« , et il ne me serait pas venu à l’idée de ne pas me comporter au minimum poliment avec eux tout en quémandant le boulot dont j’avais besoin, il faut savoir ce que l’on veut.

              Mon père m’a appris »respecte le client qui te fait vivre« , et aussi »ne mord pas la main qui te fait manger« . Je ne considère pas déshonorant de respecter celui dont on est dépendant, si tant est qu’on le soit. Croyez vous que Cuba ait besoin des US ou au contraire que les US aient besoin de Cuba ?

              Si Raoul veut faire lever un embargo vieux de plus de 50 ans et que le Président en exercice des USA soit d’accord pour aller dans ce sens, il ne me parait pas exagéré ni humiliant d’aller le chercher à l’aéroport comme il le fait pour tous les autres visiteurs importants. Au contraire je trouve que ne pas le faire est d’une impolitesse notoire. Dire à quelqu’un »j’ai besoin de toi mais je t’emmerde" ça ne m’a jamais paru une démarche normale. Question d’éducation sans doute.


            • Michel Maugis Michel Maugis 23 mars 16:39

              @oncle archibald

              Celui qui a rompu les négociations entre Cuba et les USA c’ est les USA.
              Celui qui profite de sa puissance médiatique, militaire, économique pour imposer sa dictature sur les petits pays, ce sont les USA.

              Vous êtes dépité de savoir que les cocos, ont encore une fois de plus gagné, et que les défenseurs du terrorisme US, vous entre autres, ont perdu.

              Celui qui ne voulait pas rétablir les relations diplomatiques , c’ est celui qui les a rompues et qui fut contraint de les rétablir devant le fait que cela se retournait contre lui en présentant son image devant les hommes de bonnes volontés.

              Mais évidemment, les autres, ceux qui se vantent en permanence des faits de ses ancêtres, pour noyer le poisson, mais sont des adeptes du saccage des peuples, du colonialisme, de la soumission devant la force.. évidemment sont dépités.

              vous en êtes un exemple parfait, et ne trompez personne, sauf peut être les asterix, tf1groupie, asparagus et autres trolls dont les commentaires vont toujours dans le même sens.

              COCO = CACA.

            • oncle archibald 23 mars 16:54

              @Michel Maugis : « Celui qui a rompu les négociations entre Cuba et les USA c’ est les USA. »

              Quelles négociations ?

              Pour le reste .... Si être perdant c’est trouver qu’on vit mieux et plus libre dans les pays tels que la France ou les USA que dans les pays communistes tels que Cuba et la Coré du Nord je veux bien être perdant.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès