Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Diabolisation de Vanneste : l’UMP veut sauver les meubles

Diabolisation de Vanneste : l’UMP veut sauver les meubles

Excommunié, lynché, marginalisé… Qui ça ? Christian Vanneste, député UMP de la dixième circonscription du Nord. Pourquoi ? Avoir osé aborder la question du pestiféré Front National.

Vendredi, le député s’était dit favorable "à moyen ou long terme", et non dans la perspective de 2012, à l’éventualité d’une "droite large" rattachant à l’UMP le Centre, mais aussi le FN, à condition qu’il "change" et "renonce" à certaines positions. Une déclaration, pourtant modérée, qui fera suite à une véritable inquisition à l’encontre du mécréant des « valeurs » de la droite prônées notamment par Rama Yade - grande démocrate -, chef de file des élus à l’apparence outrés par ces déclarations. A l’apparence oui, car en coulisse, le FN est, sans aucun doute, dans tous les esprits.

A l’heure où Marine Le Pen fait 14%, malgré la dérive droitière de l’UMP, il faut à tout prix éviter tout semblant de rapprochement dans les rangs de la majorité. Autrement dit, conserver son électorat… en excommuniant tout élément un peu trop bavard au sujet d’un parti contestable, critiquable, mais démocratique et que rien n’empêche d’exister. Un parti qui d’ailleurs, même sous sa probable future version "light" Marine Le Pen, a toujours rejeté avec conviction la possibilité d’une alliance avec l’UMP. Et c’est également le cas aujourd’hui à propos de la main tendue de Daubresse : "il vous tend la main et en même temps il vous plante un couteau dans le dos" a déclaré la candidate à la succession de son père au site Reversus.

Concernant le parti dirigé par Xavier Bertrand, si un rapprochement, même hypothétique à long terme, voit le jour - ce qui était en gros l’idée lancée par Vanneste -, à quoi bon pour les électeurs préférer l’UMP au FN ? Ca tombe sous le sens. Pour conserver son semblant d’autorité, le parti successeur du RPR doit se défendre de tout soupçon lui prêtant des accointances à la droite de la droite. Comme on dit, on sauve les meubles dans la maison de l’Union pour un Mouvement qui n’a plus rien de Populaire. Car les couches populaires elles, n’ont pas attendu l’affaire Bettencourt pour voter Le Pen. Aujourd’hui, le PC n’est plus le parti des ouvriers. L’action a changé d’hémisphère, et c’est bien ça qui pose problème à cette majorité mondialiste, capitaliste et embourgeoisée.

Et quelles bonnes vieilles méthodes reste-t-il pour tenter de sauver sa peau ? Une méthode simple, efficace, bien qu’un peu stalinienne : la diabolisation.


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2010 22:48

    sur les terres de Vanneste , le FN a déjà fait , fait actuellement et fera demain bien plus que 14 % ! il faut dire dire qu’avec Morice comme repoussoir à gauche , ça booste les scores à Tourcoing !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès