Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dieu et la CGT coupent l’électricité

Dieu et la CGT coupent l’électricité

La France va mal et tout le monde s’y met : Dieu, la CGT, les islamistes, le gouvernement. Où l’on revient au sens du mot apocalypse : « révélation »…

Quiconque a lu Tintin se souvient, au début de L’étoile mystérieuse, de Philippulus le prophète qui, armé de son gong, vient marteler : « C’est le châtiment !… Faites pénitence ! La fin des temps est venue !… » Depuis, bien d’autres l’ont suivi, sans succès puisque nous sommes toujours là et que nous avons même largement franchi le cap fatidique de l’an 2000. En revanche, il est évident que nous vivons des temps sur lesquels nous avons une vision trop étriquée. Je vais parler surtout de la France, mais rappelons en préambule qu’elle n’est pas le centre du monde –elle l’est même de moins en moins. D’autres pays subissent des épreuves bien plus extrêmes que les nôtres. Évoquons, pour faire bref, des pays comme la Syrie ou la Libye qui vivent des situations réellement apocalyptiques, où on ne sait même plus qui soutenir tellement ces nations ont basculé dans une désorganisation et une sauvagerie intégrales.

Désorganisation Total

Mais bon, venons au chevet de notre pauvre France, et essayons de décrypter la coalition du temps politique et du temps météorologique qui assaillent notre bel hexagone. Il y a quelques jours, on annonçait que la CGT procédait à des coupures de courant, et que les inondations avaient elles aussi entraîné des coupures de courant encore pires. Comme si Dieu et la CGT se liguaient pour mettre le pays en difficulté ! Si on fait une liste très succincte des maux qui nous échoient : le gouvernement s’entête à faire passer une loi-Travail dont personne ne veut (à part le MEDEF qui l’a inspirée) ; Manuel Valls (officiellement appuyé par François XVI, le Président de ce qui reste de République) va jusqu’au clash, jusqu’à provoquer des violences policières souvent injustifiées. Il y a la montée de l’intolérance, celle de l’extrême-droite et celle des terroristes islamistes. Il y a de rudes bouleversements des mœurs comme le Mariage pour Tous et, maintenant, un pas significatif vers la banalisation du divorce, ce qui revient à dévaloriser le mariage (on admirera au passage le message contradictoire : davantage de mariage d’un côté, davantage de divorce de l’autre…). Il y a des accusations de racisme dans l’histoire de la non-sélection de Karim Benzema dans l’équipe de France, mais des beurs comme le député Malek Boutih ou l’humoriste Yacine Belattar qui répliquent courageusement qu’il y en a assez de prétexter le racisme chaque fois qu’on subit un échec. Et puis, les grèves, les blocages, les manifs, une sorte de Mai-68 mal synchronisé et donc appelé à s’embourber. Bref : une sorte de déroute généralisée.

Vendredi dernier, je parcourais ma ville sérieusement inondée par endroits pour faire des photos, et je suis arrivé à la station Total où, à part le gas-oil, les affichages de prix étaient à 00.00. Et je me suis dit : voilà, en deux photos, le résumé de l’état de la France : une maison inondée, et une station-service… à sec !

Dévoilement

Sortons du nombrilisme franchouillard, et analysons un peu au-delà de nos frontières (et souvenons-nous que les Allemands ont également été inondés). Pour s’en tenir à l’Europe, je crois que nous sommes en train de redécouvrir une chose que, dans l’orgueil de notre société technicienne, nous avions oubliée : nous sommes très vulnérables. Vulnérables au niveau des conflits humains ; et vulnérables devant la nature, qui aura toujours le dernier mot. Alors, ce que déclare « Philippulus » Pale Rider en ce jour, c’est : réapprenons l’humilité. Et même si tout ce qui arrive n’est pas forcément un plan de Dieu délibéré, rien ne nous interdit de nous souvenir que c’est lui qui commande et que cette conjonction d’épreuves n’est peut-être pas totalement l’effet du hasard. Une société orgueilleuse devient arrogante et inhumaine, ça s’est toujours vérifié. Sic transit gloria mundi : les empires naissent, deviennent puissants, puis se délitent sous le poids de leur suffisance (au double sens du terme). L’Occident est un empire qui est en bout de course. Comme l’empire romain, peut-être mettra-t-il quatre ou cinq siècles avant de disparaître complètement, mais la descente est amorcée. Et elle est certainement l’occasion de rappeler qu’en grec, apocalypse signifie « dévoilement », « révélation ». Tous ces événements nationaux et internationaux dévoilent ce que nous sommes. À nous de savoir si nous préférons garder le voile, nous boucher les yeux, ou bien si nous profitons de tout ce qui nous assaille pour retrouver un sens de l’humain et une dignité qui sont manifestement mal en point.

 

JPEG - 108.1 ko
Total
Total = 00,00

Moyenne des avis sur cet article :  2.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 6 juin 13:31

    Bel article sur le souvenir d’un idéalisme suranné 


    Vous parlez d’« Occident » ! Faut être osé .. la notion depuis quelques temps à sérieusement été mise à mal , que ce soit au plan de la géographie, des « amalgames », des théories ..

    Vous parlez de « sens de l’Humain » : là encore, faut s’accrocher

    Le désabusement, qui donne le ton à l’article, bien intéressant au demeurant, tient pas compte de tout ce qui flamboie, de tout ce qui va parfaitement .. regardez ! Homo .. heu .. Homo Festivus comme il est gâté, content, heureux, trans-classe, à embrasser le cul des vaches derrière Mélenchon, en ferveur 

    NB : Mélenchon qui nous invite, nous Proprole et Mimile, réunis, Taleb et Memet, Popov et Birout, Laurel et Hardy à « prendre le pouvoir » .. il l’a dit ! 

    Sans nous expliquer comment

    Mais Mélenchon est un magicien, tout comme Munzenberg pouvait s’enorgueillir de faire payer à la classe bourgeoise les frais de propagande communiste, Mélenchon est parvenu à faire endosser à proprole la pension alimentaire de la classe riche et mondialique

    • alinea alinea 6 juin 18:26

      @Montagnais
      On pourrait en discuter !
      Le comment est simple : constituante, réécriture de la constitution ; dedans, référendum révocatoire. sans parler de la règle verte qui ne sera plus d’or ! mandat non renouvelable,etc.
      Donnez moi d’autres discours, projets, investissement de qui que ce soit d’autres en ce pays !
      Je vous en serai gré Montagnais ! smiley


    • Montagnais Montagnais 6 juin 22:03

      @alinea


      " Jamais depuis le temps biblique ne s’était abattu sur nous fléau plus sournois, plus obscène, plus dégradant à tout prendre, que la gluante emprise bourgeoise "


      On pourrait ajouter ses enfants bâtards, le nouveau prolétariat .. nouveau ! j’y tiens

      L’ancien force notre admiration, le nouveau notre mépris (il boira le calice jusqu’à la lie .. Vive Hal ..je sais, je radote, vous me comprenez . le privilège du grand âge, de la gâterie)

      Bien à vous Alinéa

    • alinea alinea 7 juin 10:08

      @Montagnais
      La vache !! mais moi non !!!

       smiley


    • Gasty Gasty 6 juin 13:37

      « où on ne sait même plus qui soutenir tellement ces nations ont basculé dans une désorganisation et une sauvagerie intégrales. »

      On sait au moins à qui ils le doivent !


      • gimo 6 juin 17:58

        @Gasty
         On sait au moins à qui ils le doivent !

        Avec ça ont a bien avancer c’est comme si tu disais tien la couleur de la chemise de mon tyran est bleu   mer........ soyez + constructif et passez
         a laction au lieu
        de constater !!! patati !!!patata !!!
         il me semble assez clair que les loups sont dans la ville : !!

      • Gasty Gasty 7 juin 11:26

        @gimo

        Je me demande si il y a encore des gens pour vous parler du temps qu’il fait.


      • Jo.Di Jo.Di 6 juin 13:55

         
        Quand j’aurai lu « Le déclin de l’Occident », (2 tomes ardus) j’expliquerai mieux certainement pourquoi, souchien bobo le grand remplacé est devenu race inférieure.
        A 1ère vue, par sélection des chiures dans l’Histoire des guerres européennes .... Les courageux mourant en héros ...
        Mais bon ce n’est qu’une hypothèse personnelle intuitive.
          
         
        « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire »

         
        Boumedienne, 1974, annonce le Grand Remplacement à l’assemblée de l’ONU
         


        • pemile pemile 6 juin 14:05

          @Jo.Di « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire »

          Petit problème de logique smiley


        • ENZOLIGARK 6 juin 14:26

          Spaciba @ Pale Rider ... , ... mais  ; DIEU ( AhAhAh ... ) a - t - il l ’ electricite a tous les etages  ! ??? . ... [ АФФ ИСС ] . ...


          • Pale Rider Pale Rider 6 juin 14:30

            Je vois un autre problème de logique, et même de géographie. En admettant que cette citation de Boumedienne soit authentique, quelqu’un a péché par inculture : la petite partie de l’Afrique, une part seulement de l’Amérique du Sud et l’Australie, voilà de quoi se compose l’hémisphère sud. Presque tous les territoires majoritairement musulmans sont dans l’hémisphère nord. Mais peut-être peut-on redouter l’invasion des descendants des quelques explorateurs de l’Antarctique, en admettant qu’ils soient accompagnés d’accortes exploratrices et que les rigueurs du climat ne les entravant pas dans leurs velléités reproductrices. Le péril plus-blanc-que-blanc ! smiley


            • njama njama 6 juin 15:11

              Bonjour Pale Rider

              Tout ce qui tombe du ciel n’est pas de Dieu

              la pluie par exemple, et pour ce qui concerne les inondations, elles n’ont rien d’une malédiction ou d’un miracle céleste, je suggère l’explication de ce côté-là, vers 3’07 ...
              (4’18)
              https://www.youtube.com/watch?v=vzMhB1fgWew


              • Pale Rider Pale Rider 6 juin 16:04

                @njama
                Merci pour cette intéressante vidéo. France Inter, ce matin, parlait des terres-« miroir » qui font ruisseler l’eau de pluie au lieu de l’absorber. Tout ça est vrai ; il n’en reste pas moins que ces pluies ont été exceptionnelles.
                D’ailleurs, votre analyse des faits ne contredit pas la mienne : elles se complètent, au sens où (on le voit constamment dans la Bible, dont vous savez à quel point elle m’est chère) les revers subis par les peuples, à commencer par les Israélites, sont très souvent le résultat de leur propre connerie.
                Pour moi, cela fait un tout, et tel est le sens de mon modeste article. L’injustice sociale va de pair avec le mépris de la nature. Et même si j’ai quelque sympathie pour la CGT (personne n’ose dire qu’on est bien content que ce syndicat mène la contestation pour la masse des Français qui sont contre la loi El Khomri sans rien dire contre), je conteste le productivisme que les communistes ont été les premiers à prôner (le stakhanovisme...). J’ai appris que Mélenchon commence à amorcer un virage écolo sur ce thème.


              • njama njama 6 juin 15:40

                Pour le tarissement du carburant, le diable a envoyé la loi el Khomri, et le syndicaliste Dieu soutient la CGT, normal l’Église aime les pauvres 
                 smiley


                • njama njama 6 juin 16:50

                  le gouvernement s’entête à faire passer une loi-Travail dont personne ne veut...

                  ça résume assez bien l’action du gouvernement, à croire qu’il s’est largement inspiré du précédent !
                  mariage pour tous
                  rythmes scolaires
                  une mutuelle vous n’en voulez pas mais je vous en colle une
                  la vaccination ça ne se discute pas
                  Merkel ma chérie
                  Israël mon amour
                  Obama mon frère
                  Bachar le sanguinaire
                  Poutine le dictateur
                  al-Nosra mon ami
                  ...


                  • Auxi 6 juin 16:52

                    …rien ne nous interdit de nous souvenir que c’est lui qui commande

                    Ne doit-on pas écrire : c’est Lui qui commande, avec majuscule ? Trêve de plaisanterie : tout allait bien à la lecture de cet article, jusqu’à la bondieuserie. Les inondations, châtiment divin ? Comme le sida ? Ou le chômedu, pourquoi pas, au point de connerie où on en est… Du coup, on passe de trois étoiles à zéro pointé.

                    • Pale Rider Pale Rider 6 juin 17:19

                      @Auxi
                      Merci quand même pour ces étoiles initiales, même si elles ont disparu du firmament. Ça prouve une fois de plus que, dans notre beau pays où la laïcité est une laïcité de combat et non d’ouverture d’esprit, toute mention religieuse (même quand on essaye de la nuancer et de l’amener intelligemment et en ayant conscience qu’on peut se tromper) vaut une excommunication définitive du club de la pensée. En gros, notre société a changé de religion ; elle n’en est pas moins religieuse.
                      C’est ainsi. Mais je récidiverai au moins tant que les bûchers ne sont pas allumés (je n’ai pas le courage des chrétiens qui sont si gravement persécutés sur des terres moins hospitalières).


                    • air pur air pur 6 juin 17:43

                      Pourquoi Dieu a t’il laissé construire l’autoroute A10 en zone inondable ?


                      • alinea alinea 6 juin 17:56

                        Il n’avait donc rien de mieux à faire Dieu, quand il a commandé aux hommes de bétonner, goudronner construire n’importe où ; est-ce lui, ou on lui a fait dire : croissez et multipliez-vous.. ; la nature vous appartient ?
                        En tout cas, c’est cela qui a été compris.
                        Quand à ceux qui ont le courage de lutter contre la folie de leurs congénères, minoritaires il est vrai et néanmoins nuisibles, ils ne sont guère soutenus ! Vous pensez que Dieu soutienne un clan, ou l’autre, ou qu’il s’en fout ?
                        je sais qu’il s’en fout ! du haut de son éternité, nos quelques années de vie, de chienlit ou de survie, ne sont que peu de chose !!
                         smiley


                        • Pale Rider Pale Rider 6 juin 18:19

                          @alinea
                          Curieuse remarque : où avez-vous pêché que c’est Dieu qui a commandé de bétonner, etc. ? Ne voit-on pas (et c’est bien un des thèmes de cet article) que les humains se foutent quasi intégralement de la volonté de Dieu ? Et quand ils s’en soucient, bien souvent c’est pour écouter ce qu’ils croient être la volonté de Dieu, au point d’en tirer argument pour exterminer ceux qu’ils considèrent comme des mécréants.
                          Vous ouvrez là un sujet extrêmement profond.


                        • alinea alinea 6 juin 18:31

                          @Pale Rider
                          Ce n’est pas une curieuse remarque : les inondations ne nuisent qu’à l’Homme qui a déboisé, construit n’importe où ; si Dieu fait les tempêtes, leurs effets ne sont nocifs qu’à l’artifice humain !
                          Une inondation inonde de limon les terres, ça c’est divin. Pour le reste l’homme est seul responsable de ses conneries !
                          Je ne suis pas croyante mais je sais que Dieu ne commande rien à l’Homme !!


                        • Aristide 6 juin 20:38

                          @alinea


                          Des inondations ?

                          C’est ce qui se passe au Bangladesh depuis des millénaires. Pas de béton, ni de goudron, ... du limon en veux tu en voilà. Et par manque d’infrastructure protégeant les cultures et les hommes, des milliers de morts à chaque inondation.

                          Peut être que la généreuse nature ne l’est pas autant que cela ? Enfin, je dis cela, je dis rien .... 

                        • alinea alinea 6 juin 21:03

                          Aristide
                          Depuis des millénaires ? Vous êtes sûr ?
                          Ce que je sais c’est que ces inondations sont dues au déboisement de l’Himalaya ; à tel point que Mitterrand a dépensé des fortunes, avec l’argent des Français, pour, avec d’autres, construire des, comment disent-ils, des digues pour endiguer, c’est le cas de le dire, le fleuve fou des eaux qui n’étaient plus retenues.
                          Les berges sur des kilomètres sont interdites d’habitation.
                          Des millénaires !


                        • Pale Rider Pale Rider 7 juin 08:58

                          @Aristide
                          En dépit de la réponse pas fausse qu’Alinea vous adresse, je pense que vous avez raison. La nature produit naturellement des catastrophes. Qu’il s’agisse de la météorite qui, dit-on, a provoqué l’extinction des dinosaures ou, beaucoup plus récemment, de la grande glaciation que n’avaient pu provoquer quelques tribus d’hommes et de femmes des cavernes, ou même de l’apparition du désert saharien, la nature ne nous a pas attendus pour être violente. Pour moi, l’écologie devrait être le respect de la nature, et pas l’idolâtrie de Gaia, fausse déesse qui est loin d’être irénique.
                          Pour ceux que ça intéresse, lire, dans la Bible, Esaïe 65.17-25, en parallèle avec Romains 8.18-22.


                        • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 7 juin 12:33

                          @alinea
                          Les inondations, les intempéries, les ouragans punissent les peuples responsables, en général de crimes contre la nature et la biosphère et la dégradation de la condition humaine (ce qui comporte une certaine décadence amorcée de la société).


                        • Aristide 7 juin 16:04

                          @alinea


                          Votre misanthropie n’a d’égal que votre impossibilité à remettre en doute vos certitudes.


                        • alinea alinea 8 juin 00:23

                          @Vercassivellaunos
                          Ah bon ?!!!
                          Je vois beaucoup de catastrophes dans les pays que l’empire du fric a soumis ! Nous, par exemple, hormis ce petit fait divers, quelques bricoles abîmées, ne souffrons guère de dame nature, et pourtant, que nous sommes nuisibles à autrui !


                        • alinea alinea 8 juin 00:30

                          @Aristide
                          un delta ; cinq fleuves, un climat de moussons ! on suppose la région peu propice à une surpopulation. Néanmoins, contrairement à ce que dit votre article, les arbres protègent le sol des pluies diluviennes, certes il y a overdose, mais pas ravinement !
                          C’est pas grave, puisque vous avez raison, déboisez, déboisez donc ! et pendant que vous y êtes vous pouvez couvrir le sol de béton ou de goudron, car pour ça, c’est sûr que ma misanthropie exagère.
                          Je ne suis pas misanthrope mon cher, mais exigeante et je n’aime guère ceux qui se défilent devant leurs responsabilités.


                        • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 8 juin 12:06

                          @alinea
                          Bonjour alinea.
                          Les ouragans quotidiens aux States (Katrina par exemple sous le régime de George W Bush), ces intempéries sous Hollande sont un signe que beaucoup ont du mal à percevoir.


                        • alinea alinea 8 juin 12:51

                          @Vercassivellaunos
                          S’il n’y avait pas tous ces dieux aussi ! le dieu vengeur, le dieu de bonté... on s’y perd !


                        • sls0 sls0 6 juin 19:19

                          Je réside sous les tropiques, sur google earth, il y a des applications qui permettent d’avoir la température des nuages donc leur potentiel de pluies, la hauteur d’eau tombée, ect..
                          Moi ça me permet de calculer les hauteurs de crues et leur arrivée. Sous les tropiques, le relief s’est transformé en fonction de ces conditions, ça se fait en temps géologique.

                          Ca fait déjà pas mal d’années que je regarde les précipitations, je n’ai pas recenser, mais des précipitations style tropicale plus haut en latitude j’ai l’impression qu’il y en a de plus en plus, j’y fait peut-être plus attention, ça peut biaiser. Mon centre d’intérêt c’est les crues chez moi, el Niño m’importe plus par son influence que les pluies importantes dans les zones tempérées.

                          Le climat change rapidement, si des conditions de pluie style tropicale remontent la morphologie du terrain n’arrive pas à suivre, d’ici un siècle ou deux ça devrait se stabiliser, s’équilibrer. Pendant un siècle ou deux, on se dira le coup du CO² et du bétonnage à outrance c’est peu être pas la meilleure idée qu’on ait eu. Le peu de relief que l’on a en Bretagne c’est le reste de la chaine hercynienne qui avait l’altitude de l’Himalaya, ça fait réfléchir quand on envisage de lutter contre l’eau avec des moyens humains. 

                          Ca remonte à 30-40 ans, un auteur dont je me rappelle plus le nom avait écrit : Dans une civilisation il y a deux périodes agréables, le début avec son élan et sa motivation et la fin avec sa décadence.
                          Je crois qu’on est parti pour profiter de la décadence, si l’on est attiré pas l’élan et la motivation, un déménagement avec un changement de culture s’impose.

                          C’est aussi la première civilisation qui pioche dans les ressources au point d’en atteindre les limites.


                          • sampiero sampiero 6 juin 20:23

                            tout ce qui tombe du ciel est béni.

                            Même les tuiles d’un toit en mauvais état ? smiley

                            • gruni gruni 6 juin 20:37

                              Bonjour Pale Rider


                              Merci pour votre passage.

                              Toujours un plaisir de vous lire, il y a effectivement entre nos deux chroniques « une parenté partielle de préoccupations ». Sauf qu’à mon avis Dieu n’est pour rien dans ce déluge. 

                              Amitiés


                              • Montagnais Montagnais 6 juin 22:22

                                Vrai que Dieu est bien pris à parti, bien mis à mal dans les commentaires .. « Laïcité de combat » .. c’est bien le cas 


                                Finalement, entre musulmans fidèles, juifs pieux, chrétiens, bouddhistes, taoïstes, tous ceux qui ont le sens de la transcendance quelque peu , on s’entend .. contre la bourgeoisie athée extrémiste et matérialiste, dévastatrice, destructrice fanatique ignorée du culte à Mamon 

                                Enfin ! c’est bientôt l’ « Euro » , tout va s’arranger, contestation, révolution, loi turbin, inondations .. Dieu reconnaitra les siens .. Madame Sent-bon et les marchands de canons sont pas touchés

                                NB : vu au spectron, à l’instant, sacrée information : des « patrons » des « fonds » « gagneraient » 300 000 millions .. de l’heure.. Y donneraient pas un peu pour les inondations ? un jour de 6 juin .. jour 1 de la .. Libération ? 

                                Il en dit quoi Mélenchon ? et François ? le « peuple », lorsqu’il existait encore, a mis des têtes aux piques pour bien moins que ça, bien moins, infiniment

                                • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 7 juin 10:46

                                  C’est la décadence occidentale vanté dans les prophéties, par des voyants depuis de longues dates.
                                  Seul une République forte, une démocratie directe par tirage au sort, un Empire, ou une monarchie (une vrai, pas les monarchies d’apparat) pourra relever la France du désastre.


                                  • Pale Rider Pale Rider 7 juin 11:17

                                    @Vercassivellaunos
                                    En tous cas, il semble que vos origines manifestement gauloises n’aient pas suffi à enrayer la décadence des accords de verbes et de substantifs de votre message, pourtant rédigé dans notre belle langue française qu’il convient de défendre contre notre Ministre de l’Illettrisme...


                                  • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 7 juin 12:29

                                    @Pale Rider
                                    Ne jouez pas à ce ton-là avec moi. On se moque de savoir dans un forum politique si accent ou doubler la voyelle est encore utile. Le principale est que les idées et les commentaires soient cohérents avec le sujet de l’article.
                                    Bonne journée.


                                  • Pale Rider Pale Rider 7 juin 12:40

                                    @Vercassivellaunos
                                    Si j’emploie ce ton-là, c’est parce que les contempteurs de la décadence ne sont pas toujours ceux qui, dans leur manière de vivre, d’écrire, de penser, en sont les meilleurs adversaires. Quand on conchie la décadence, on doit s’attacher en tous domaines, dans le fond et dans la forme, à ne pas l’alimenter.
                                    De plus, quand vous écrivez le principale, vous pouvez très bien activer le correcteur grammatical et orthographique qui vous détecterait cette faute. Mais il est vrai que ces dispositifs sont des oreillers de paresse. Il n’y a qu’à voir les articles orthographiquement décadents qu’on trouve quotidiennement sur Internet, y compris sur Le Figaro, Le Monde, l’Obs (et je ne dis rien de Paris-Match). Et ils sont payés pour écrire des torchons qui leur auraient valu un 0 en dictée dans les années 60.
                                    J’espère que vous aurez au moins à coeur de réfléchir à mes arguments, cher citoyen. Bien amicalement.


                                  • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 7 juin 13:04

                                    @Pale Rider
                                    « Il n’y a qu’à voir les articles orthographiquement décadents qu’on trouve quotidiennement sur Internet, y compris sur Le Figaro, Le Monde, l’Obs (et je ne dis rien de Paris-Match). Et ils sont payés pour écrire des torchons qui leur auraient valu un 0 en dictée dans les années 60 ». Fin de citation.

                                    Je vous le concède, ces gens sont payés pour rédiger souvent des articles de propagande, le minimum syndical devrait être de faire attention à l’orthographe, sous peine d’un licenciement. Je comprends vos arguments, mais je ne suis qu’un internaute et non un journaliste.


                                  • zygzornifle zygzornifle 7 juin 14:01

                                    n’empêche qu’il n’y aurait pas la CGT et FO les autres syndicats signent n’importe quoi même sans avoir lus tellement ils mouillent devant Le gouvernement ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès