Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dieudonné M’Bala celui par qui la résistance s’organise

Dieudonné M’Bala celui par qui la résistance s’organise

La classe ouvrière de France mène la lutte pour la liberté d’expression

La classe ouvrière choisit ses combats et c’est son droit. Depuis quelques années la classe ouvrière de France a choisi de mener la lutte sur le front idéologique de la lutte de classe pour le droit d’expression, le droit de réunion, le droit d’opposition, le droit d’organisation et contre le délit d’opinion. Quand le Ministre français de l’Intérieur exprime publiquement son aversion pour un artiste et suggère qu’il pourrait user de son poste ministériel pour poser des gestes inconstitutionnels comme d’interdire les spectacles à venir – non encore rédigés – d’un humoriste apprécié, l’accusant par contumace et par anticipation, d’être présumé coupable avant que d’avoir commis le délit ; on atteint des sommets de déraison que l’on aimerait voir condamné par le Président de la République pas encore fasciste. On voudrait entendre le Premier Ministre, patron de ce Ministre délinquant, rappeler à l’ordre ce garnement.

Au contraire, le collègue du précédent, Ministre de l’Économie et des Finances, empêtré dans la crise économique, le chômage et les scandales financiers, en rajoute et invite les citoyens à empêcher l’artiste de gagner son pain. Il signe même de sa main les affidavits administratifs de poursuite destinés à ce citoyen lambda somme toute plutôt moyen. Le Ministre n’avait pas pris cette peine dans l’affaire Bettencourt multimilliardaire héritière de la fortune l’Oréal ; ni dans l’affaire Depardieu, multimillionnaire fuyant le fisc parisien ; non plus qu’à propos de monsieur Arnault, première fortune de France, s’éclipsant vers la Belgique.

Comme le souligne Dieudonné, comment va-t-il payer plus d’impôt si le Ministre des finances milite activement pour le boycott et el quiproquo ? Une question tout aussi irritante me tourmente : depuis quand un Ministre des finances tient-il inquisition et joue-t-il les censeurs contre les spectateurs ?

Et voici s’avancée au milieu de la mêlée, au centre de l’allée des strapontins ministériels, la daube noire de service, désignée à la Justice, miss Christiane Taubira, fraichement coopté Garde des Sceaux parmi les marguillers en procession vers l’Élysée. La fugace Ministre tient mordicus à apporter sa contribution dans la guerre contre le trublion, celui par qui la résistance s’organise. La dame appel au lynchage public de l’inconscient, professe des menaces et exige des sanctions toujours plus salaces. La Ministre de la Justice, redevable devant 66 millions de citoyens français, s’épand d’une déclaration dans les médias internationaux à l’encontre d’un commettant, affirmant sa résolution à faire taire l’insolent. Mais consciente de la guerre de classe en cours elle s’en prend également au public du troubadour, créant séance tenante le délit de perversion humoristique. Elle déclare : « Faut-il que son talent soit stérile pour qu’il n’ait d’autres motifs pour faire s’esclaffer des esprits irresponsables ou incultes ou pervers, qu’une tragédie, un génocide (…) ». La Dame des bayous de la Guyane, « Garde des Sceaux », en rajoute : « Il faut donc descendre dans l’arène, disputer pied à pied, pouce par pouce l’espace de vie commune, faire reculer cette barbarie ricanante (sic) la refouler, occuper le terrain par l’exigence et la convivialité. » (1). Depuis quand le lynchage, l’acharnement juridique, l’appel à créer des troubles publics et l’invective d’une Ministre de la Justice contre le public français sont-ils les instruments exigés de la convivialité ? Assurément il y a quelque chose de pourri au royaume de Sacha Guitry (2).

Force est de constater qu’il y a bien une affaire Dieudonné M’bala un humoriste né en France de mère française et de père camerounais. Trois questions nous interpellent avec insistance. La première : quels sont les sources et les motifs de l’affaire Dieudonné ? La deuxième : quels en sont les protagonistes ? La troisième : Où espère-t-on aller à l’Élysée avec cette persécution publique contre Dieudonné ? Quels sont les sources et les motifs de l’affaire Dieudonné ? Pour répondre à cette question il faut convenir de quelques prémices, jamais affirmés mais toujours appliqués sans mots dires en ce royaume autocratique poujadiste.

1. La société française est une société extrêmement hiérarchisée, normée, régulée, engoncée dans des protocoles imposés par des poncifs qui se cooptent sans jamais avoir été accrédités par la populace. La nouvelle oligarchie gouvernementale vient nécessairement des Grandes écoles et pour mériter la notoriété de maire-député le candidat doit avoir passé par ces « Tours d’Argent » obligées. Les aristocrates de la langue – plastronnée à l’Académie française – imposent leur diktat sur la langue écrite par des millions d’individus. La communauté francophone du monde entier traine ce boulet d’une grammaire imaginée à une époque où l’aristocratie conservait compliqué l’expression écrite comme son fief exclusif. Nous savons aujourd’hui ce que les jeunes font de ce fourbi. Hébété, combien de fois n’ai-je entendu un africain aliéné, plus français qu’un métropolitain, s’écrier que tout citoyen doit respecter le Président de la République que ce dernier soit un saint ou un vaurien. Un crétin en autorité doit-il conserver sa renommée ?

2. De l’axiome qui précède, il découle que chaque classe sociale et chaque segment de classe joue son rôle social intégral. Il ne viendrait pas à l’idée d’un petit-bourgeois de durement critiquer son Président sur les ondes de la télé sous peine d’être saqué. Les dernières entrevues téléguidées par Sarkozy montraient cette animatrice se contorsionnant pour ne pas poser la question qui tue à son ami et Président.

3. La société française entretient une relation singulière avec la culture et les médias censés propager la culture élitiste. Il est là aussi des règles non-écrites mais respectées par tous (ou presque). L’une d’elle dit que le terrain des médias à la solde est la chasse gardée de la petite-bourgeoise intellectuelle qui ne doit en faire usage qu’au bénéfice de ses maîtres qui remplissent son écuelle. Ceci étant admis – les chefs d’antenne, les directeurs de pupitres, les éditorialistes, les animateurs de la radio et de la télé peuvent exposer toutes les insignifiances qu’ils voudront à condition que la classe ouvrière n’y soient jamais représentée – la vie d’un esclave salarié n’offrant rien de palpitant pour les téléspectateurs aliénés qui doivent être abreuvés des péripéties de la vie de Johnny et de la propagande-informative – prédigérée – analysée et interprétée, ne laissant que les onomatopées à déclamer par le spectateur passif et compassé.

Les artistes, les écrivains, les journalistes, les politiciens sont soumis à cette loi d’airain tout comme l’animateur télé dont le rôle est de leur faire faire leur tour de piste, chacun selon son cirque : « Parlez beaucoup pour ne rien dire ça devrait suffire, de toute façon le temps d’antenne vous est compté ».

Ce pattern d’ensemble ne souffre aucune incartade – aucune initiative intempestive – aucune saute d’humeur non approuvée par les autorités et aucune originalité incontrôlée sur les plateaux fragilisés où à la fin on vous dira que cette salade a toujours été servi aux différents publics desservis qui ne réclament rien de plus exquis. Les audimats (côtes d’écoute) traquent celui qui dérape de cette routine et qui le paie par des tarifs publicitaires en déprime. Comme ceux qui réclament et ceux qui achètent la réclame sont les mêmes – la machine programmatique et l’appareil de propagande fonctionnent en tandem, de la façon convenu, ce que confirment les sondages. Jusqu’au jour où un grain de sable se glisse dans l’engrenage. En France aujourd’hui ce grain de sable a pour nom Dieudonné M’bala M’bala.

Qui sont les protagonistes de cette controverse idéologique ?

Un artiste, un humoriste, un journaliste, un politique, un intellectuel déviant (Jean-Paul Sartre pendant sa phase maoïste étant l’exemple probant) qui ne respecte pas ce code d’éthique inédit – jamais dit mais toujours admis – complique la vie des Égéries. Arrive Dieudonné croyant naïvement à la liberté d’expression, faisant fi des tabous – des non-dits, manquant de respect envers les intouchables-innommables, ceux dont on ne prononce le nom qu’après avoir fait génuflexion, négligeant le fait que cette immense machine de propagande n’est pas faite pour informer mais pour désinformer et pour tromper en ayant l’air d’interroger des commentateurs ignares – venus faire la promotion de leur dernier manuscrit – toujours prompt à retourner l’ascenseur à l’animateur lui-même éditeur de quelques pensées plagiées.

Qu’un débutant s’enfarge faute de maîtriser le rituel du cérémonial télévisuel ; qu’il dise des choses non admises, à la limite du proscrit, il n’y a là rien d’inédit. L’animateur lui présentera une question complémentaire accompagné de la réponse à braire – ou alors un autre intervenant sur le plateau, planquer là spécifiquement pour ce boulot, se chargera de rappeler le béotien à l’ordre de la pensée unique – prête à consommer et au service des riches.

La sélection des privilégiés de l’antenne ayant lieu avant-scène, Il arrive rarement qu’un artiste, un journaliste, un analyste, un politique fasse la sourde oreille et continue à déblatérer pour faire croire que les médias sont là pour informer. Car aussitôt l’amicale des chacals – animateurs, chef de plateau, éditorialistes et plumitifs – lance le mot d’ordre de boycott général – et si certains ne semblent pas avoir compris alors un thuriféraire accrédité – un intellectuel abouché avec les autorités – lance une « fatwa » contre le malfrat. Jusqu’ici inutile d’ameuter les Ministres et les plénipotentiaires accrédités auprès des chancelleries.

C’est ici qu’un humoriste, coupable d’outrage au tribunal idéologique despotique, devient le « cas Dieudonné ». Et plutôt que de faire amende honorable et de se taire après s’être confondu en décharge, jurant de ne plus jamais le refaire – l’humoriste tient tête et en remet. Le voici qui use du droit d’expression, d’opinion, de réunion, d’organisation, d’opposition, sans restriction et sans autorisation. C’est la profession même de meneur d’antenne, de faiseur d’opinion, de créateur de consentement, de lèche culs des puissants et de leurs adjudants que cet artisan du spectacle joue à la roulette des audimats.

Où va l’État bourgeois français si tout un chacun peut émettre et diffusés publiquement des idées non normées – non politiquement approuvées ? Si n’importe quel croquant peut quitter son studio et monter sur le plateau pour être entendu par la multitude des frustrés, des enragés paupérisés qui n’attendent que cela pour maugréer contre le pouvoir dépravé ? Pire, avec les nouveaux moyens de télécommunication un artiste comme Dieudonné peut déposer une vidéo sur Youtube qui sera visionnée par quelques millions de révoltés non censurés. Le monopole de la parole n’est plus respectée et même la ligue des biens pensants – accrédités parce qu’assujettis – ne parvient plus à colmater l’hémorragie de la pensée libérée.

Où espère-t-on aller à l’Élysée avec cette persécution contre Dieudonné ?

Les salariés de France ne s’y sont pas trompé, qui se mobilisent pour défendre le droit d’expression et d’opinion de Dieudonné, pour défendre le porte-parole des sans voix, comprenant parfaitement que ce sont les droit d’opinion, d’expression, d’opposition, de réunion et d’organisation qui sont remis en question. L’État policier ne doit pas imposer le délit d’opinion. C’est un niveau de conscience populaire qui ne fait pas l’affaire des thuriféraires qui se liguent et appel au boycott totale du résistant afin de rétablir leur autorité despotique malmenée. Encore un peu et leurs patrons exigeront des comptes à ces poltrons incapables de faire taire l’humoriste grégaire et populaire. Voilà pourquoi chacune de ses paroles est devenue une affaire d’État policier. C’est le pouvoir de manipulation de l’information et de l’opinion qui sont en jeux et la propagation de cette fronde populaire menace l’édifice étatique capitaliste.

L’intervention du CRIF et de la section sioniste du patronat et des banquiers français n’est que fortuite. Pour des raisons historiques cette section du grand capital français est mieux organisé et plus prompte à se mobiliser pour une répartie planifiée. Dieudonné a même eu le courage de prendre fait et cause pour le valeureux peuple Palestinien attirant de ce fait l’opprobre du contingent sioniste et de tous les autres segments des capitalistes français.

La rancœur gronde à Matignon. Une exécution médiatique et artistique sommaire a avorté. L’affaire est en train de prendre des proportions internationales. Ce sont les coolies du stylo, du clavier et des plateaux qui ont appelé les apparatchiks gouvernementaux à la curée afin d’étouffer cette fronde sociale pour le droit d’expression, d’opinion, de réunion et contre le maintien de l’hégémonie des riches sur les idées véhiculées dans la société.

Le crime de Dieudonné ce n’est pas l’antisémitisme, pas même l’antisionisme, c’est la résistance flamboyante au despotisme idéologique des riches. Pour ces milliers de coolies de la radio, des journaux et des plateaux, perdre la guerre Dieudonné c’est de voir contesté leur autorité et se vider l’auge où ils ont l’habitude de se goinfrer.

Pour les ouvriers et les salariés paupérisés et révolté, les quenelles et Dieudonné sont devenus des symboles de résistance populaire contre l’oligarchie honnie. La guerre de classe est engagée sur le front idéologique d’une lutte à finir. Les ministres Vals, Moscovici, Taubira ne s’y sont pas trompés et lancent l’offensive afin de faire taire ce pestiféré, gênant pour la puissante machine de l’État policier. Mais ce faisant, chaque agression menée contre le citoyen Dieudonné montre la fragilité de l’État tétanisé.

Pensez donc, un homme seul contre tout un gouvernement et une coterie de médias propriétés de milliardaires déchaînés. Mais en réalité ce que Dieudonné est en train de démontrer c’est qu’un homme ostracisé par les célébrités, qui ose affronter l’appareil de répression gouvernemental et médiatique, trouve des milliers et des milliers de salariés pour le secondé et l’appuyer.

Désormais, chaque exaction contre Dieudonné, y compris « l’anataxe-shohananas », agrandira et galvanisera le cercle de ses amis qui ira en s’élargissant tandis que la quenelle ira en s’amplifiant. Je crois que 2014 verra l’effondrement de ce gouvernement délirant, battu par « David » M’bala M’bala à la quenelle géante et insolente.

 

1. http://www.huffingtonpost.fr/christiane-taubira/christiane-taubira-dieudonne_b_4534918.html?utm_hp_ref=france

2. http://allainjules.com/2014/01/03/dieudonne-quand-christiane-taubira-le-ouistiti-entre-dans-larene-du-lynchage/

3. http://www.youtube.com/watch?v=q9sYwdkw9ok


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (95 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 9 janvier 2014 09:56

    Pauvre France.
    Ce pays est tombé bien bas.
    Le pire est que ce n’est pas fini.


    • doslu doslu 9 janvier 2014 14:28
      L’auteur et jazzman Gilad Atzmon soutient dieudonné :

      http://www.youtube.com/watch?v=WpbI-Z2anlw


    • terpich 10 janvier 2014 13:15

      force est de constater quela suisse et la belgique sont plus libre !!


    • John Eastwood 2 John Eastwood 2 9 janvier 2014 10:02

      Un petit article de 2004 sur celui qui souhaite faire interdire les spectacles de Dieudonne depuis toujours et qui a pris 2 mois de prison avec sursis pour s’etre envoyer des messages antisemites sur son portable.

      Et apres on traite NABE ou DIEUDONNE de cerveaux malades....

      http://nantes.indymedia.org/articles/3242


      • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 9 janvier 2014 19:52

        Tiens c’est curieux, le lien ne marche déjà plus ...


      • Ouallonsnous ? 9 janvier 2014 22:07

        Les chiens de gardes du sioniste de la place Beauvau sont déjà passés par là, le chemin leur ayant été indisué par les sous marins sionistes cachés au coeur de la modération d’Avox !


      • CASS. CASS. 10 janvier 2014 00:11
        IRIB- La diplomatie iranienne a rejeté les allégations du ministre français de l’Intérieur au sujet des liens entre un humoriste français avec l’Iran

        Selon l’IRNA, une autorité de la diplomatie iranienne a qualifié que les déclarations de Manuel Valls au sujet des liens entre Dieudonné sont inappropriées et une sorte d’imputation aux facteurs extérieurs. En évoquant la politique de principe de l’Iran concernant la non-ingérence dans les affaires d’autres pays, cette autorité iranienne a demandé à Manuel Valls d’examiner les racines des problèmes en France et trouver des solutions au lieu de les attribuer aux autres. Les autorités françaises s’emploient à restreindre les activités de Dieudonné pour ses critiques contre les sionistes. Trés sages paroles iraniennes et des excellentes photos sur le net de Monsieur Dieudonné avec ses amis iraniens Naturei Karta. Qui contrairement aux valls and co umps et cie ayant du sang plein les mains, ne copine lui avec les fournisseurs de milliers et milliers de terroristes wahhabites sionistes coupeurs des gorges entre autres des chrétiens grecques etc etc en Syrie ETC ;;


      • taktak 9 janvier 2014 10:04

        Absolument pas d’accord.

        Dieudonné, qui a choisi pour parrain de sa fille Le Pen l’ami des milliardaires, est un fervent soldat d’un Soral dont l’antisémitisme et l’idéologie fasciste ne fait pas grand doute.

        Lui même, avec ses sorties au sujet des chambres à gaz ou sa chanson sur la Shoa et sa promotion du négationniste Faurisson a largement franchi la ligne.

        Cela fait un moment que Dieudonné n’est plus un humoriste, un comique de talent.

        Par contre de défense des travailleurs et de remise en question du capitalisme, de combat de l’oligarchie capitaliste, il n’est jamais question chez Dieudonné. Non, il préfère sagement s’attaquer à un soit disant lobby juif en se repliant dans un communautarisme fascisant sans jamais dénoncer la dictature de la classe capitaliste.
        Non Dieudonné n’est pas une menace pour le système capitaliste, mais un de ses gardes chiourme

        Dieudonné fait parfaitement la paire avec les Valls et les facho sionistes.
        Non nous n’avons pas à choisir entre la peste et le choléra. Et il faut combattre également ces deux machoires de la fascisation du pays.


        • Fergus Fergus 9 janvier 2014 10:16

          Bonjour, Taktak.

          D’accord avec ce commentaire jusqu’à « gardes chiourme ». Dieudonné est antisémite et révisionniste, mais certainement pas le héros anti-système qu’il prétend incarner.

          Pour autant, tenter d’interdire ses spectacles - ce qui risque d’ailleurs d’être impossible - lui confère une publicité inespérée et ne va pas manquer de lui rallier de nouveaux adeptes. Ce cirque politico-médiatique risque donc d’être totalement contreproductif.

          La seule voie possible et raisonnable était de laisser Dieudonné s’exprimer dans les salles où il se produit et de le poursuivre à chacun de ses dérapages.


        • jmdest62 jmdest62 9 janvier 2014 12:22

          @ fergus

          l’auteur rapporte des propos de Christiane :
          "...Il faut donc descendre dans l’arène, disputer pied à pied, pouce par pouce l’espace de vie commune, faire reculer cette barbarie ricanante (sic) la refouler, occuper le terrain par l’exigence et la convivialité... »

          je me demande pourquoi elle n’a pas sollicité sa copine Aurélie pour monter ou faire monter des spectacles républicains et humoristiques pro-sionistes ou pro-sémites....ça devrait donner du boulot à Timsit , Bruel , Semoun , Essebag , Elmaleh , Anconina etc...etc... ces spectacles pourraient faire l’objet de critiques dithyrambiques de la part de Drucker , Cohen , Haziza , Adler, Elkrief etc...et recevoir un blanc-seing philosophique de la part de Levy , Finkelkraut , Glucksman etc....

          @+

          Mais au fait , je retarde d’un train...c’est déjà fait  smiley


        • Fergus Fergus 9 janvier 2014 13:52

          Salut, Jmdest62.

          Taubira et Filippetti sont manifestement gênées aux entournures par l’ampleur de cette affaire qui n’aurait jamais dû faire ce buzz délirant.

          Au delà des opinions ministérielles, cette affaire pose le problème de la confusion entre l’antisionisme, l’antisémitisme et la lutte contre la mainmise corporatiste sur une large part des médias par des journalistes ou éditorialistes d’origine juive ou de confession israélite. Tout cela gagnerait à être clarifié, dans l’intérêt de tous, Juifs et non-Juifs. Faute de quoi, la montée de l’antisémitisme risque de devenir une réalité, et ce serait une calamité pour le lien social dans notre pays.

          Bonne journée.


        • helios999 helios999 9 janvier 2014 15:08

          Tres loin d’etre de votre avis concernant Dieudo sur son antisemitisme , anticon certainement , vous devriez vous sentir viser pour le salir ?
          Pas bonne votre construction mentale !

           


        • helios999 helios999 9 janvier 2014 15:36

          Pour etre plus clair et d’apres ma grille de lecture , il n’y a pas de futur quand on fait taire un enfant qui se plaint de brutalité , au mieux on repousse le probleme , mais la reaction sera plus violante , bref rien qui nous demontre que nos elites soit « adulte » , au pire des cretins finis


        • Fergus Fergus 9 janvier 2014 15:47

          Dernière minute : comme c’était prévisible, le tribunal administratif de Nantes a levé l’interdiction du préfet, en conséquence de quoi le spectacle de Dieudonné aura bien lieu ce soir au Zénith de Saint-Herblain.

          Dieudonné-Valls : 1 à 0. Et ce n’est pas fini car les mêmes décisions devraient être prises dans les autres villes concernées.


        • JL JL 9 janvier 2014 16:07

          ’’les mêmes décisions devraient être prises dans les autres villes concernées.’’

          En effet, les journalistes des médias industriels nous ont bien prévenus : cette décision devra faire jurisprudence.

          Mais ces journalistes ont une mémoire de poissons rouges, c’est bien connu.


        • Fergus Fergus 9 janvier 2014 16:54

          Bonjour, JL.

          Attendons quand même la décision du Conseil d’Etat : Valls l’a saisi en urgence, et il devrait rendre son jugement vers 17 heures.


        • jmdest62 jmdest62 9 janvier 2014 17:44

          @ fergus

          La décision du conseil d’état n’y changera rien...pour l’opinion publique Manu n’est plus qu’un « petit teigneux » de cour de récré qui s’est « mangé » une belle Quenelle.  smiley

          @+


        • Marc Chinal Marc Chinal 9 janvier 2014 18:18

          Fergus :
          .
          Vous avez une des rares réaction complète et intelligente.
          Et couillu en plus, face aux hordes nationalistes qui aiment bien cliquer sur -  !
           ;o)



        • ETIENNE 9 janvier 2014 19:53

          Le conseil d état est constitué de personnes nommées par le conseil des ministres, pas de magistrats.

          Il s agit d une décision politique pas d’une décision de justice.
          Le gouvrenement n a que faire de la justice. Il a statué contre la justice.
          Grace à Dieudonné, nous connaissons la nature injuste du régime qui nous gouverne.
          L’heure est grave pour la démocratie française. Le parti socialiste est allé très loin dans le déni de justice, quelle solution reste-t’il ?

        • bluerage 9 janvier 2014 10:12

          Les medias mainstream, nul n’en doute, sont aux bottes du pouvoir, pour echapper à la dictature il reste la réinformation sur internet, mais pour combien de temps, quand on voit ces chiens de garde qui réclament à corps et à cris la surveillance du net à la mode chinoise, démocratie ? Et mon c... c’est du boudin ?


          • CASS. CASS. 10 janvier 2014 01:46

            eh ben dévoilure :
             dévoiler…

            « Accoords de Transfert Hasken Havaara » (ça veut dire Transfert de Juifs en Palestine, qui démontre combien les Nazis d’Adolf Hitler et du III Reich nazi Allemand étaient magnanimes avec les Juifs sionistes, laissant même le nom des Accords en dit Hébreux façon sionistes), signés entre le III Reich Nazi Allemand d’Adolf Hitler et des Organisations Internationales Sionistes Juives et celles nationales d’Allemagne et d’Autriche, ainsi que la Banque Rotschild de Londres, sous la dénomination par tromperie bien sur de : « Banque de Palestine »…et l’Etat Allemand nazi du III Reich d’Adolf Hitler, signés en Allemagne à Berlin le 25 août 1933, pour une collaboration fructueuse entre les 2 parties Tant qu’à faire, ils auraient directement pu l’appeler :<b« Banque de Judée et Samarie »… cela aurait été plus approprié et en accord avec le nom en dit Hébreux(façon sioniste) de ces Accords de collaboration entre l’Etat Allemand Nazi et les Sionistes du mouvement Politique Sioniste International, qui comme organisation politique Sioniste a vu le jour de sa Constitution, au 1er Congrès International du Sionisme Politique à Bâle en Suisse, en février 1897 ! Ils avaient des officines et représentations un peu partout dans le monde, dont à Berlin et que le nazi-sioniste de Service ne raconte pas de mensonges comme d’hab, var les preuves existent de ces fameux Accords entre les Nazis du III Reich Allemand et les Sionistes =
            Juste concernant l’authenticité de ces Fameux « Protocoles des Sages de Sion » , justement sortis comme Projet Politique et de Gouvernance Sioniste à long terme sur le Monde entier, qui est à l’oeuvre actuellement, il ont été authentifiés comme documents, avec témoins de leur établissement d’origine justement à Bâle lors de ce fameux Congrès Sioniste à Bâle, car c’était leur Programme Politique Constitutif de ce mouvement Sioniste International, donc authentifiés comme documents originaux par le Tribunal de Lausanne en Suisse avant WW II… Et l’Histoire de Faux, du Tsar, de sa Police secrète et du Ministre de l’Intérieur de l’Empire Russe Alexandre Protopopov est une pure invention des Sionistes, car autant le Tzar de Russie Nikola¨II Romanov que ceux au pouvoir de l’Empire ont été massacrés non par les Russes par la Révolution Bolchévique de par la majorité de Juifs Sionistes qui composaient les membres de cette Révolution à 94% composée de Juifs Sionistes, le reste des 6% composé de Russes, Ukrainiens, Lituaniens, Moldaves, Géorgiens etc..

            Je le soutiens de toutes mes connaissances et convictions profondes que cette fausse Révolution en Russie Tzariste, pays profondément agraire et pieux Chrétien orthodoxe, victime d’une prise de pouvoir par la force de forces occultes du Sionisme International et de la Grande Bretagne, via une Révolution dite de « Dictature du Prolétariat, sur Base du ‘Capital » de Karl Marx,et aussi le philosophe sioniste avant l’heure Friedrich Engels, son comparse un autre Sioniste d’Allemagne qui est un des créateurs de cette philosophie de la Dictature du prolétariat. Karl Marx est né à Trèves (Trier) en Allemagne, pays industrialisé et modèle de Révolution justement pour un pays industrialisé, comme l’Allemagne avec une main d’oeuvre qualifiée et consciente de ce que le système capitaliste comprend et engendre comme injustice et non une Société agraire et paysanne de Moujiks-paysans russes…

            Les Sionistes ont planifié, dès la moitié du 19 siècle, pour des raisons d’Usure et de main mise sur la richesses d’autres de faire tomber les 4 Empires existants en Europe et y ont réussi : L’Empire Ottoman, avec le sioniste patenté Mustafa Kemal et Mehmet Talaat, dit Talaat Pacha, tous 2 Sionistes juifs de Salonique en Grèce, les 2 convertis à l’Islam mais crypto-Juifs = conservent toujours leur religion juive d’origine, se convertissant pour besoins tactiques et de pragmatisme juste, le dernier Mehmet Talaat, dit « le Renégat Hébreux de Salonique », Ministre de l’Intérieur de l’Empire Ottoman avant de l’abattre comme tel avec l’organisation sioniste de l’Intérieur du pays, infiltrée à toutes les échelles de l’Etat de l’Empire Ottoman, surtout dans l’Armée, sous le nom : « The Young Turks » est le vrai donneur d’ordre du Génocide des Arméniens, des Grecs et des Assyriens, qui comme peuples bien en vue dans l’Empire Ottoman qui leur faisaient de l’ombre et un manque à gagner et pour les Usuriers il n’y a rien de pire, donc 1.500.000 Arméniens génocidés entre 1915 et 1916 par les Sionistes et non les Turcs, duquel Génocide Génocide a voulu débattre le Turc Orhan Pamuk, le Prix Nobel de Littérature, en proposant de faire un vraie Commission Historique en Turquie, avec des Historiens Internationaux y conviés, mais persécuté et menacé de mort si il continue a vouloir diligenter un enquête sur le Génocide Arménien et ses vrais auteurs…
            Il s’est enfui de Turquie aux Etats Unis et en France aussi…

            Par qui vous pensez qu’il était menacé de mort si il divulgue la Vérité sur le G« nocide Arménien, Grec, dit »Génocide du Pont« , que notre ami Fouscottos de Salonique connaît bien et le Génocide des Assyriens ?
            Bien sur pas par les Turcs mais bien par les Sionistes et l’Etat d’Israël directement qui a menacé la Turquie son allié, via le frère si peu musulman Erdogan…
            Les Arméniens, les Grecs et les Assyriens étaient des peuples intégrés dans l’Empire Ottoman et avaient une position sociale assez élevée en général étant dans le Commerce, les Fonctions Publiques, les Fiances etc… faisaient de l’ombre aux Usuriers Sionistes sous les Ottomans…
            Puis les Sionistes ont fait chuter l’Empire d’Allemagne et de Prusse et L’Empire d’Austro-Hongrie leurs cousins, rentrés en guerre contre la Serbie, bouc émissaire et ses Alliés Français et Britanniques, la Russie Tsariste de Nikolaï II allié de la Serbie, suite à l’Attentat de Sarajevo en 1914 en Bosnie Hertzégovine, sous Protectorat Austro-Hongrois, après le démantèlement partiel de l’Empire Ottoman et le Congrès de Berlin en 1878, sous Otto Von Bismarck pour le partage des territoires de cet Empire Ottoman en déconfiture, où le successeur au Trône de l’Empire Austro-Hongrois François Ferdinand, ou Frantz Ferdinand fut assassiné, ainsi que sa femme la Duchesse de Hohenberg,
            Cet assassinat politique fut perpétré par un jeune activiste politique sioniste du nom de Gavrilo Princip et non Serbe comme ils disent faussement tous les livres d’Histoire, faits bien sur par les Sionistes, comme Nathan par exemple.
            Gavrilo Principe ce jeune étudiant et activiste politique sioniste, membre, tiens tiens, de  »La Jeune Bosnie« , tout comme les  »Jeunes Turcs« de l’Empire Ottoman…, organisation Politique Sioniste, crée par Mustafa Kemal, dit Atatürk, Juif de salonique converti à l’Islam pour des raisons politiques et de Pouvoir à prendre et Mehmet Talaat, dit Talaat Pacha, juif sioniste de Salonique (Grèce actuelle, Capitale de la Macédoine), crypto-Juif converti à l’Islam,dit »« Le Renégat (dits Hébreux) de Salonique » par les mercenaires du monde entier engagés pas les sionistes pour massacrer le Peuple Arménien, Grec et Assyrien… Ces 2 Génocides, malheureusement n’ont jamais été reconnus et c’est comme si on avait tué ces peuples 2 X, du fait de la non reconnaissance de leur martyr et génocide par assassinats et massacres systématiques pour les faire disparaître à jamais…
            Tous les peuples ne sont ni dans la pleurniche, noi la victimisation, ni dans l’Usure comme le sont les Sionistes, qui arrivent même à inventer des millions de morts pour engranger ensusite de Trilliards de Dollars et se construire sur ces faux morts, ou du moins en ce qui concerne la véracité du choffre un vrai Empire Financier et un Vrai Empire de Pouvoir de fait pratiqsué sur et dans le Monde entier…

            La Sémantique et la Signification de la simbolique des mots précède toujours les vrais maux et demandez à notre ami Charles de ce qu’il en pense…, car a l’air de s’y connaître pas mal dans ce domaine…

            Ni en Serbie, ni en Bosnie, ni au Monténégro où il y-a des Serbes, ni dans aucun pays Slave on ne retrouve le nom de famille Princip, mais par contre il-y-en a à tire la rigole en Israël, où sont venus vivre les familles de Juifs portant ce nom et généralement originaires des Balkans..
            Cela a mené à la Première Guerre Mondiale, Planifiée par les Usuriers Sionistes, quoi qu’on dise dans les faux livres d’Histoire d’aujourd’hui fait par les Nazi§Sionistes maintenant, dixit Globalistes- on,t tout le Pouvoir du monde, comme planifié dans ces fameux « Protocoles des Sages de Sion »… Bien sur que ces escrocs ne vont jamais avouer l’existence de ces Protocoles, comme ils ne vont jamais avouer la méga Tromperie de l’Histoire avec la fausse Histoire de l’Holocauste ou de la Shoa, où ces fausse chambres à gaz « d’extermination », dites pour juste gazer les seuls Juifs, ont été construites post WW II à Auschwitz, en 1947 exactement selon les Plans toujours existants, par justement les Organisations Sionistes Internationales pour asseoir ce mensonge et escroquerie de tous les temps de la Shoah et par l’Usure engranger des Trilliards de dollars pour 6 millions de morts, qui jamais comme chiffre de naissances ou démographie totale des Juifs d’Europe- 2 millions en tout avant WW II, n’a existé… Shoah qui dans la Bible veut dire tempête et changement climatique et non extermination d’un peuple, juste soit dit en passant pour montrer les mensonges et la tromperie éternelle des Talmudistes et Sionistes par après…….

            Et in fine le Mouvement Politique Sioniste avec la « Révolution » Bolchevique d’Octobre 1917 a abattu autant la famille entière massacrée du Tzar Nokola¨II Romanov et s’est emparée de toute la Russie et de son Empire et a de fait fait tomber et disparaître à jamais 4 Empires avec les dizaines de millions de morts ne l’oublions pas à la clé et la dévastation de tant de pays pour prendre le pactole du démembrement et du partage du gâteau de ces Empires et la main mise sur les pouvoirs en place vainqueurs de la Guerre …

            ça c’est la vérité historique, le reste comme d’hab ce sont des histoire de Propagande, de mensonges et de tromperie de la part des Sionistes et aujourd’hui nazi-Sionistes…

            Et encore une chose et je l’ai écrit à un contributeur de ce site, pas plus tard qu’hier soir que c’est Hitler qui s’est inspiré du Sionisme, déjà existant, de la Propagande comme méthode de diffusion d’un Système Politique de gouvernance, Propagande dont le père n’est Josef Goebbels le Ministre Allemand de la Propagande et de la Famille sous le III Reich Allemand, mais bien Edward Berneys, sioniste de la Première, jeune diplômé de Sociologie de l’Université de Vienne, double neveux de Sigmund Freud, car entre Sionistes on fait ça en famille pour garder le fric et qui convaincu l’Opinion Publique Américaine, hostile à l’entrée en guerre sous le Président Wilson, a changer d’avis via la Commission Creel, du nom du Journaliste engagé par Wilson pour retourner la vapeur en faveur de l’entrée en guerre des Etats Unis pour bien sur se partager aussi la part du Gâteau des 4 Empires en passe de disparaître…
            Les Etats Unis sont rentrés en Guerre contre l’Allemagne et l’Austro Hongrie que fin 1916…
            Est-il utile de vous dire qui mène l’Economie et les Finances aux Etats Unis, même en ce temps là où les Usuriers Sionistes ont même réussi à s’approprier la Banque Fédérale, (=comme chez nous la Banque Nationale) en 1913, qui depuis est une Banque Privée, majoritairement appartenant à la famille Rotschild, tout comme celle d’Angleterre qui a cédé au début du 19 siècle sa Banque Nationale aux Usuriers Juifs de justement la Banque Rotschild, qui les avait ruinés comme Etat par la dette contractée auprès de cette Banque pour financer ses coûteuses guerres, dont contre Napoléon Bonaparte et contre ses 13 Colonies du Nouveau Monde, aujourd’hui les Etats Unis d’Amérique…

            ça c’est la vérité historique, que j’ai relatée à plusieurs reprises sous différents titres de sujets évoqués dans tous les textes que j’ai publié ici et ailleurs…

            Ce que dit l’immonde Nazi-Sioniste c’est comme d’ab tromperie, mensonges, acte de falsification de faits historiques, détournement de la vérité, ainsi que celles cachées comme celle de l’Holocauste comme « génocide » planifié de seuls Juifs, parmi des dizaines de millions, là vrais, d’autres victimes d’autres peuples et nations, dont seule l’URSS, majoritairement des Russes à eu 30 millions de morts au bas mot durant WW II ! Et idem pour le Programme Politique et Economique, à visée d’hégémonie sur le monde, des Sioniste de la Première heure avec le Document « Les Protocoles des Sages de Sion » qui est leur programme Politique, Economique et de Domination du monde, par mise en esclavagisme moderne du Monde entier…

            N’y sommes nous pas arrivés aujourd’hui à la réalisation stricto sensu de leur diabolique Projet de domination du du monde ?

            Bien sur qu’il ne vont jamais le dire car les Nazi-Sionistes sont des Prédateurs redoutables, mais aussi des salopards indignes sans Foi, ni Loi et sans attributs véritables ou cojones d’assumer ou leurs actes refilant toujours la patate chaude par le mensonge et la calomnie sur d’autres, bien souvent innocents de tels actes ou pas à la base de ceux§ci, , car leurs actes envers le monde sont immondes…
            Donc, « morale » faisant, même la fausse, on ne peut les assumer leurs actes et leurs Crimes véritables contre l’Humanité..

            Ponce Pilate, le Préfet de Palestine était un enfant de coeur comparé aux Sionistes, aujourd’hui les Nazi-Sionistes…

            Amen

            Tempore Cognosceemus

            Phoenix

            N.B. Vanda d’avance excusez-moi d’avoir été jusqu’au but de la mise en perspective historique, dont sur un point possiblement vous ne serrez pas d’accord, même si je sais que vous êtes quelqu’un de bien d’honnête et d’intègre, profondément humaniste et dans le partage, mais je ne le suis pas moins et je ne pouvais être dans ce récit ni partielle, ni partiale…car l’Histoire si contée autrement que par les Nazi-Sionistes comme ça les arrange et dans l’éternelle tromperie et mensonges, on ne peut aller faire son marché de l’Histoire et dire une partie et taire une autre mais en faire un récit juste et précis, peut importe si ça nous plait ou pas…, car la Vérité Historique n’est qu’une…
            Tous les mensonges nous édictés comme vérités d’un jour à l’autre ou dans un temps proche je pense finiront par tomber de gré ou de force, mais j’opte dans ma vision pour la deuxième version car les Nazi-Sionistes de leur plein gré jamais ne laisseront tomber ni le Pouvoir, ni l’extra-Profit, ni l’Usure, ni la Domination du monde….

             
            i
             

          • CASS. CASS. 10 janvier 2014 01:58

             un texte d’Israël Shamir

            Voyons comment les sionistes ont “sauvé les Juifs” durant la seconde guerre mondiale..
            http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Eh_OmWh8XccJ:www.israelshamir.net/French/zionists.shtml+&


          • Robert GIL ROBERT GIL 9 janvier 2014 10:16

            dieudonné anti systeme et du coté des travailleurs ??? La confusion politique et demagogique est tombé bien bas...


            • bourrico6 9 janvier 2014 12:04

              Mais quelle idée d’aller mettre la politique la dedans aussi ?

              Surtout la politique intérieure Française, qui n’a rien à faire la, n’a rien à voir avec les théories anti système, et qui est d’ailleurs inexistante.

              Après si le système c’est de dire amen aux lobbys juifs de toutes sorte, alors oui, il est urgent de devenir anti système.

              Quand je vois des lycéens en garde à vue pour une « quenelle », excusez moi de ne pas faire comme tout le monde, de ne pas suivre la meute, la horde des bien pensants, des braves gens, ces mêmes braves gens qui faisaient vomir Brassens, bref, de ne pas vous suivre.


            • Robert GIL ROBERT GIL 9 janvier 2014 16:05

              parce que tu pense que Dieudonné va aller defendre ceux qui perdent leur emploi, sont victime des delocalisation et des actionnaires qui demandent toujours plus de rendement ; C’est Dieudonné qui va accompagner un salarié convoqué par sa direction pour des motifs futils en vue de mise a pieds ???

              On parle des deux gamins mis en garde a vus pour des quenelles... mais on ne parle pas des deux syndicalistes arrete pour avoir distribue des tracts a une entree d’autoroute, des cinq de la CGT mis en garde a vue et qui sont passe au tribunal et malgré un aquitement vont devoir y retourner... la liberté d’expression est bafoué tout les jours pour ceux qui combattent pour des droits plus justes et a cette occasion on n’entends pas trop les defenseurs de dieudonné hurler a le censure !!!

              Des exemples comme cela il y en a en pagaille, alors pretendre que dieudonné est le porte paroles des sans voies et des opprimes est une grosse arnaque...et on ne peut pas dire que ses fréquentations le rapproche du monde du travail

              voir : LE PEN-DIEUDONNE-SORAL


            • sam turlupine sam turlupine 9 janvier 2014 17:34

              dieudonné anti systeme et du coté des travailleurs ??? La confusion politique et demagogique est tombé bien bas...


              Eh oui...

              Et Dieudonné « résistant » ! smiley smiley 

              Celui-là de résistant, qui a organisé son « insolvabilité », en mettant ses maisons au nom de sa femme, sa société bidon au Cameroun où il transfère son argent cash, et toutes autres magouilles qui font que sa petite entreprise ne connait pas la crise.. smiley 

              Dieudonné est devenu un triste bouffon raciste et antisémite, et cet abruti facho de Valls s’occupe de sa promotion et de sa pub, avec sa demande stupide et totalement contre-productive d’interdiction de ses spectacles ! 

              Avec un tel gouvernement d’imbéciles, pas étonnant que la confusion soit à son comble, et que de sinistres guignols en arrivent à passer pour des « résistants » ou des « anti-système » ! 

              Edwy Plenel a raison : « le danger c’est Manuel Valls ; c’est lui notre honte » ! 

              Dieudonné, il suffit de le frapper au portefeuille (lui faire payer ses amendes, ses impôts, le condamner pour ses magouilles financières, et chaque fois qu’il profère des insultes antisémites dans ses spectacles), et le soufflé retombera comme une baudruche qui se dégonfle. Le victimiser, le martyriser, en le désignant à la vindicte et en voulant interdire ses spectacles, c’est vraiment jouer les apprentis-sorciers, vu la bande de sous-développés mentaux qui n’attendent que ça pour se trouver une « cause », en la travestissant comme « anti-système », alors que Dieudonné, lui, pas con, sait très bien en profiter, du système, en businessman parfaitement conscient de ses intérêts propres. 

              On a les « rebelles » qu’on peut, hein... smiley 



            • France Europe République Nelson Bonaparte 9 janvier 2014 21:09

              à 40 euros la place il est difficile pour un ouvrier de se payer le speech de Dieudonné...


            • bleck 9 janvier 2014 23:37

              Qui est du coté des travailleurs ?


              Hollande ? 

              Valls ? Duflot ? Vous ?

              Elle est ou la confusion et les mensonges ?

            • howahkan Buddha Marcel. 9 janvier 2014 10:29

              ah la fausse opposition s’étale en commentaires au dessus.... !! les masques tombent à une vitesse....belle quenelle involontaire..le monde est petit alors il monte sur un tabouret pour voir ce qu’il y a dehors...


              • appoline appoline 9 janvier 2014 18:47

                Sans compter qu’en Angleterre et aux USA, nous passons enfin le ministre de l’intérieur passe pour un abruti, à monter les quenelles en mayonnaise.


                Il faut dire que, dans la merde dans laquelle nous nous trouvons, il y a peut-être mieux à faire, non ?

              • claude-michel claude-michel 9 janvier 2014 10:46

                Que d’histoire de la part des juifs envers Dieudonné..alors qu’eux mêmes sont farouchement anti-palestiniens depuis très longtemps et en profitent pour voler leur terre..mais c’est bizarre...Valls ne dit rien à celà.. ?


                • Nums Nums 9 janvier 2014 11:56

                  Valls ne dit rien à celà.. ?


                  « Monsieur Quand même » priorise avant tout son couple. Voyons !

                • Robert GIL ROBERT GIL 9 janvier 2014 11:00

                  « Dieudonné a même eu le courage de prendre fait et cause pour le valeureux peuple Palestinien »...enfin, europe palestine et france palestine ont toutes deux rompues avec dieudonné !


                  • France Europe République Nelson Bonaparte 9 janvier 2014 21:16

                    Il a trouvé un filon commercial porteur, point barre.


                  • paulau 9 janvier 2014 11:24

                    Attention , ils vous observent :



                    • appoline appoline 9 janvier 2014 18:48

                      Ils peuvent nous observer, ce n’est pas un problème et totalement idiot de leur part


                    • Arnaud69 Arnaud69 9 janvier 2014 18:58

                      Mohammed MADJOUR est un parfait exemple de racisme anti-occidental et anti-Français qui débite sa haine avec une constance implacable.

                      Heureusement je me suis gardé des captures d’écran de ses commentaires les plus racistes avant qu’ils ne disparaissent.


                    • jaja jaja 9 janvier 2014 11:32

                      Valls, chasseur de Roms, qui trouve que sa ville ne comporte pas assez de « white » est mal placé pour donner des leçons d’anti-racisme à qui que ce soit...comme d’ailleurs tout ce gouvernement qui se vante d’avoir plus expulsé d’immigrés que l’équipe précédente...

                      Quand à l’extrême droite antisémite qui soutient Dieudonné sous prétexte « d’antisionisme » il faut savoir qu’elle a toujours condamné les véritables combattants de la cause palestinienne comme Georges Ibrahim Abdallah, en prison depuis 30 ans en France... Qui exige sa libération que refuse Valls et le gouvernement Hollande ? Qui sont les véritables soutiens de la lutte palestinienne en dehors des imposteurs d’extrême droite que sont les Dieudonné, Soral et le Pen ?

                      http://www.youtube.com/watch?v=V-l7...


                      • CN46400 CN46400 9 janvier 2014 16:18

                        « Valls, chasseur de Roms, qui trouve que sa ville ne comporte pas assez de « white » » Ah bon les roms ne seraient pas « white » ?....Valls voudraient donc surtout des blonds aux yeux bleus.... comme JM LP

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès