Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Diminution du « versement transport » des entreprises : on marche sur la (...)

Diminution du « versement transport » des entreprises : on marche sur la tête !

Il n’y a pas une semaine sans l’annonce d’une mesure anti sociale de la part de ce gouvernement prétendu de gauche….

Mais aujourd’hui, avec la loi Macron qui passe par le 49 ter, plus rien ne nous étonne de la part de ce pouvoir qui est aux ordres de l’Union Européenne : réduire les dépenses publiques, s’attaquer aux services publics notamment aux hôpitaux de proximité, s’en prendre aux prud’hommes, alléger les cotisations sociales des entreprises….et j’en passe.

Le dernier cadeau fait aux entreprises, mais il y en aura d’autres consiste à diminuer le « versement transport » des entreprises.

L’ANECR réagit et elle a raison :

 

« Le premier ministre a fait part le 09 juin dernier de sa volonté de modifier le seuil qui passerait de 9 à 11 salariés pour le déclenchement du versement transport des entreprises.

L’Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) condamne cette disposition qui signifierait une perte de recettes publiques de 500 millions d’euros au niveau national, dont 235 millions pour l’Ile de France !

Une telle décision conduit directement à diminuer l’offre de transports dans les territoires et à augmenter la tarification pour les usagers. On marche sur la tête ! Après le relèvement de 10 % de la TVA dans les transports, après la libéralisation, par la loi Macron, des transports privés en autocar en remplacement du démantèlement du transport ferroviaire, c’est une nouvelle revendication du MEDEF qui est satisfaite par Manuel Valls.

Affaiblir le financement des transports en commun ne répond en rien aux exigences et enjeux de notre époque. La qualité de l’air que des millions d’habitants des zones urbaines denses respirent aujourd’hui et la lutte indispensable contre le dérèglement climatique nécessitent au contraire le développement d’alternatives à la voiture. La prochaine COP 21 ne peut souffrir d’une telle hypocrisie.

Les besoins en transports sont importants et croissants. Eléments structurants du développement de nos territoires, garantie du droit à la mobilité pour toutes et tous, les services publics de transports en commun doivent être confortés et développés au moment où se construisent les métropoles. Ce serait bon pour la qualité de vie des habitants, bon pour la relance économique et la croissance.

L’ANECR propose un financement augmenté, notamment par un versement transport revu à la hausse pour les entreprises qui connaissent des hauts taux de profits. »

Il n’y a plus rien de gauche dans la politique de ce gouvernement….C’est une continuité sans rupture avec Sarkozy !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • baron 17 juin 2015 16:32

    Je suis pour cette participation.

    Mais il y a un hic, elle sert pour large part à financer les transports en commun en règion parisienne. 
    Et là, ça ne va plus puisqu’en régions les transports en commun disparaissent ou sont déjà inexistants.
    Il faut que cette taxe soit localisé, il faut se mettre à la place de l’employeur et du salarié qui cotisent pour des transports alors que les transports en commun n’existent pas dans leur secteur
    De fait ils cotisent deux fois, par les taxes sur les carburants et par ce prélèvement.


    • titi 17 juin 2015 16:49

      @l’auteur

      « Il n’y a plus rien de gauche dans la politique de ce gouvernement….C’est une continuité sans rupture avec Sarkozy ! »

      Si, si il y’ a une vraie rupture.

      Vous et vos potes nous avez bassiné pendant 5 ans sur l’histoire du Fouquet’s et des vacances de Sarko chez son pote milliardaire.
      Sauf que le Fouquet’s et le bateau c’est Sarko et ses potes qui payaient.
      Alors qu’avec Manu Valls et le jet, c’est le contribuable qui paie.

      Grosse différence.


      • baron 17 juin 2015 17:25

        @titi

        Et les 600 milliards de dettes supplémentaires en 5 ans et les 15 dernières années aux pouvoir avec la perte de crédibilité à l’international, la perte de compétitivité, la fuite des capitaux, le sous investissement, rien que pour parler de l’économie.
        On pourrait aussi parler de Lisbonne et de l’immigration record.
        Je ne suis pas pour Hollande, mais il faut bien admettre que la situation léguée était plus que désastreuse en tout point. 
        Récupérer une telle situation relève de l’exploit, tant il nous a engagé dans des merdiers.
        La marge de manoeuvre est faible et Hollande n’est pas un homme providentiel qui malgrès tout sait gérer honnêtement 
        Mais, il faut lui reconnaitre une chose comparativement c’est un génie et on pourrait aussi évoquer l’honnêteté .... mais il y a des fans que ça va géner.
        Repartir avec le type que vous évoquez c’est revenir à Zola à coup sur. là on a encore quelques perspectives positives..

        • titi 17 juin 2015 23:08

          @baron

          La situation économique n’a jamais été aussi favorable qu’en ce moment :
          - énergie peu chère
          - euro bas
          - cout de l’argent extrêmement bas

          Et il fait quoi Hollande ? 
          + 200 milliards de dette sur ses deux premières années.
          Et je ne parle même pas du chômage.

          Là encore vous nous bassinez avec les 600 milliards, mais s’il continue sur sa lancée, Hollande va faire presque autant dans une situation pourtant bien meilleure.

          Mais là, chuuutt, ce qui était un gros fiasco pour Sarko, sera un saine gestion par la relance pour Hollande.

          Of course !!


        • Spartacus Spartacus 17 juin 2015 18:05
          Les gauchistes, ces cannibales élevés à la rente d’état, à l’endoctrinement Marxiste et aux privilèges statutaires qui croient que l’entreprise est un sandwich.

          « les entreprises qui connaissent des hauts taux de profits. »

          Y’a franchement des gens décalés has been des réalités...Y’en a qui ne voient pas les bilans actuels. 

          L’impôt est déjà à 33,33% Record d’Europe. Y’a que Malte qui fait pire....


          Les profits Français sont riquiquis....Et quand il y en a il vaut mieux les délocaliser.

          A la vue des cannibales, le mieux est de planquer son sandwich. C’est le bon sens.

          • jean-marc D jean-marc 17 juin 2015 19:08

            @Spartacus
            Bonjour,

            « les entreprises qui connaissent des hauts taux de profits. »
            Eh oui, çà c’est le raisonnement de beaucoup de gens : patronat donc entreprise, oui, mais de quelle taille ? TPE, PME, Multinationales ? Combien de salariés,quel carnet de commandes, possibilité d’embaucher ?
            Etre artisan, c’est quand même tenir une entreprise, il me semble.
            Mais c’est aussi être matraqué comme les autres plus grandes ou presque........Alors que les multinationales s’arrangent pour planquer leur siège social dans les paradis fiscaux, donc encaissent des produits en France (pas tous, heureusement pour eux) mais ne contribuent pas au produit fiscal alors qu’elles bénéficient souvent des aides publiques pour leur implantation il me semble, mais délocalisent dès qu’elles peuvent sans contrepartie. 
            Gauchistes (merci pour l’abandon du Goooochiste) ou pas, quel que soit le parti au pouvoir, c’est toujours le même problème.
            « Les profits Français sont riquiquis....Et quand il y en a il vaut mieux les délocaliser »
            Oui, de préférence là ou les travailleurs sont exploités, de préférence, je suppose ?
            Bien à vous,

          • Spartacus Spartacus 17 juin 2015 22:44

            @jean-marc

            Pourquoi « planquer son siège social ». 

            Il n’y a que les Français qui croient que l’argent des bénéfices est réalisé en France. Au nom de quoi la France en profiterait alors que la France crache à la gueule des entreprises.
            Les soi-disant « aides publiques » ne sont que des réductions de cotisation qui elles même appartiennent aux salariés qui lui est tenu en ignorance absurde de son brut de brut....

            Rendre 2 alors qu’avant on vient de prendre 15. Y’en a qui appellent cela un cadeau.

          • titi 17 juin 2015 23:10

            @Spartacus
            « Rendre 2 alors qu’avant on vient de prendre 15. Y’en a qui appellent cela un cadeau. »

            Exactement !!!
            Si l’état est obligé d’« allèger », c’est qu’il est trop lourd.

            Tout simplement.


          • zygzornifle zygzornifle 17 juin 2015 18:34

            Hé oui c’est encore ceux qui se lèvent tôt qui sont vampirisés....vive la gauche et vive les bus de Macron qui nous conduiront a moindre frais a pole-emploi .....


            • ZenZoe ZenZoe 18 juin 2015 10:45

              Tant qu’on y est, et selon la même logique, pourquoi ne pas faire payer une partie du loyer des salariés par leurs employeurs aussi, et la voiture de fonction pour tous...
              Et vive le social !!!


              • jocelyne 23 juin 2015 20:05

                @ZenZoe
                c’est déja le cas pour les boss, loyer, voiture et tout payé.


              • soi même 18 juin 2015 10:56

                Cela vous étonne depuis quand les syndicats ont fait du dialogue social ? en réalité, ils ont jamais fait et pire depuis peut , ils font tous partie du mouvement européen des syndicats qui c’est fait une grande spécialité d’’être complaisant avec le libéralisme .

                En même temps comme tous ses tontons macoute syndicalistes non roulées que pour leurs pommes, il est logique de voir se retour de bâton ...

                Je te le dit, à la fin de l’année, ils vont te faire bouffer de force le Kapital de Marx ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès