Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dites-nous Eric Woerth : à qui profitent ces niches qui plombent la Sécu (...)

Dites-nous Eric Woerth : à qui profitent ces niches qui plombent la Sécu ?

C’est vrai ! l La question pourrait tout aussi bien être adressée à vos collègues X. Bertrand et J.L. Borloo, mais sauraient-ils y répondre avec autant de sincérité que vous-même ?

Le 23 mars 2010, l’Expansion publiait l’avis des leaders syndicaux sur votre arrivée au Ministère du travail afin d’y préparer la réforme des retraites et de l’assurance maladie.

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO déclarait mécaniquement : "Les boulons vont être resserrés".

Maurad Rabhi, secrétaire confédéral de la CGT, plus affectif, lançait : "Monsieur Woerth n’aime pas les syndicats".

François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, très télévisuel affirmait : "On zappe les ministres du Travail ».

Philippe Louis, secrétaire général de la CFTC, dont le site emprunte des publications d’Agoravox sans citer ses sources, prévoyait, pensant à Claire Thibout : "La piste comptable sera privilégiée".

Vous, Eric Woerth, qui, pour une fois, avez dit la vérité, leur répondiez plein de bon sens : "Les retraites sont un des éléments du budget de la Sécurité sociale mais on ne va pas aborder les retraites sous un angle comptable. Les retraites, c’est la vie des gens, c’est plus qu’uniquement des chiffres » Bien plus, en effet !

Et pour cause, Ministre du Budget, vous saviez déjà quelle conséquence pourrait avoir sur l’opinion des travailleurs et retraités, une approche comptable de la politique de dépouillement systématique de la Sécurité Sociale. Un dépouillement au bénéfice des provisions nécessaires au financement des investissements et délocalisations à l’étranger des multinationales et grandes entreprises françaises. Sans parler, bien sûr, des bienfaits qu’il apporte sur les dividendes versés à des actionnaires, pas toujours fídèles et délicats comme l’a montré l’affaire EADS.

Il s’agit, pour certains qui vous jalousent, d’une politique d’aide à l’emploi à l’étranger qu’à l’instigation de Maître Sarkozy, vous avez mise en place avec vos complices Xavier Bertrand, Ministre du travail, et Jean Louis Borloo, Ministre de l’emploi en 2007.

Une politique qui, par exemple, a permis à Monsieur Ghosn (avec 3 milliards d’aide de l’Etat supplémentaire) de délocaliser en Slovénie, en Russie puis de renforcer et développer la production de Dacia. Sans doute ces générosités caressaient-elles l’espoir que les Roms trouvent de l’ouvrage en Roumanie. C’est sans doute cette même politique qui conduisit Michelin à délocaliser dans les Carpathes. Mais Michelin a aussi l’ambition de dérouler son fanion sur d’autres continents. Après l’annonce de la suppression de 1.800 emplois d’ici à 2012 dans notre beau pays, le 18 juin 2010 le journal indien  Economic Times informait ses lecteurs que Bibendum investirait 1 milliard d’euros sur 10 ans dans l’économie locale, en créant une usine de pneumatiques pour équiper les Tata. Selon le porte-parole du constructeur cette décision a pris corps en 2008, après avoir bénéficié de la première tranche de mesures sarkozyennes sans doute.

Je ne vous parle pas de la délocalisation de production PSA en Chine, c’est un projet à l’étude. Ainsi les prochains carrosses du Gouvernement seront peut-être « made in China ». L’Elysée, exemplaire, va enfin épargner sur ses équipements ce qui ne manquera pas de réjouir le grand économe que vous êtes. 

Quant à Areva il est présent en Chine avec 15 usines et 3.400 personnes et débauche en France. Je vous fais grâce de l’objectif Arabie Saoudite de Total, tandis que l’Elysée fait mine de s’indigner, et des projets d’Alstom plus TGV à l’extérieur que jamais.

Voilà, quand elles ne disparaissent pas dans la poche des actionnaires, où passent les niches sociales qui pourrissent de 25 milliards, en 2009, votre budget de la Sécurité Sociale. Voilà quelles sont leurs conséquences réelles sur l’économie nationale et l’emploi. Beau travail Monsieur Woerth ! Il est, à la lumière de cette politique, plus facile de comprendre pourquoi vous quémandiez le parrainage de la famille Bettencourt pour les bonnes oeuvres de votre maître et, dit-on chez Médiapart, pour l’avenir de votre moitié.

Alors, vous vous réjouissez du peu d’intérêt que portent les syndicats et l’opposition aux chiffres des budgets publics. Leur laisser de côté du coût des choses qu’ils prétendent défendre vous sert et vous amuse. Les faquins ne sont pas à la hauteur ! 

Du reste la gestion de la Sécurité sociale est l’affaire de l’Etat pas des Syndicats. leur diriez-vous s’ils tentaient d’y mettre le nez. C’est juste ! Les budgets établis par le Gouvernement sont votés par le Parlement. Seule la gestion paritaire des régimes complémentaires AGIRC et ARCCO les concernent.

Il est donc plus simple pour eux de mobiliser le mécontentement contre des réformes que d’exiger une participation à l’établissement d’une politique qui ne conduise pas à l’étouffement des droits et intérêts des salariés publics ou privés. Vous voilà maître du jeu !

Peu importe que la poursuite d’un tel dispositif, cosigné Eric Woerth, Xavier Bertrand, Jean Louis Borloo et Nicolas Sarkozy, ruine l’état et l’économie nationale. Vos beaux Messieurs se gardent bien d’en vanter l’exceptionnel résultat. Pensez-donc !

Le déficit de l’Etat dont vous étiez en charge du budget (138 milliards en 2009 (8% du PIB) et 140 milliards prévu pour 2010) n’a jamais été plus élevé dans toute l’histoire de la 5ème République. Jamais plus élevé depuis que la France accumule la dette publique de l’état. La seule véritable action historique de Monsieur Sarkozy, votre maître, est le record annuel, toutes tendances politiques confondues, du déficit public. Et cela : il vous le doit bien.

L’opposition étant muette sur le sujet, ceci devrait préoccuper d’autant plus les syndicats que pour 2012 la Cour des Comptes prévoit, grâce aux vôtres, un déficit global représentant 90% du PIB.

Si - ce qui nous pend au nez - l’emprunt, formule magique, n’est plus garanti par les performances économiques de plus en plus misérables de la nation, l’Etat ne pourra plus faire face à quoi que ce soit. Il n’est pas seulement question des dépenses de santé et de retraites… mais aussi des salaires de la fonction publique (administration, éducation, police, armée, etc..) et, horreur ! Des rémunérations et frais des parlementaires et ministres dont vous faites encore partie.

Selon le calcul de la Cour des Comptes qui résulte de l’évolution constatée depuis 2007 par cette honorable juridiction : à lui seul le quinquennat Sarkozy aura généré un déficit de 635 milliards € représentant 34,32% de la dette publique de 1.850 milliards. Chaque ressortissant du pays sera, par votre entremise, l’heureux débiteur de 28.460 €, c’est-à-dire qu’un foyer de 4 personnes aura, en plus des impôts taxes et contributions de toutes natures, à rembourser une dette de 113.850 €, dont 39.000 € seront le fruit de l’excellente gestion de votre Président, ses aides et vous-même. Et surtout que vos fossoyeurs de démocratie Copé, Bertrand et consorts n’y aillent pas de leur discours sur la situation de la Sécurité Sociale, il est éculé comme la semelle de nos braves CRS. Ces inconscients aboyeurs de votre bande, pardon...de votre parti, contribuent avec emphase et vous-même, chaque jour un peu plus au désastre. 

Cumulées aux niches fiscales et au bouclier Sarkozy, les niches sociales sonnent la fin de la protection solidaire. De telles mesures atteignent le sommet de l’injustice sociale et de l’irresponsabilité politique. Preuve qu’ensemble rien n’était possible, Monsieur le Ministre. 

Il est désormais plus que temps d’arrêter le massacre des finances publiques et la démolition de la Sécurité Sociale. Ces actes mènent droit au malheur des Français et à la guerre. Quand on couve un terril de dettes, l’explosion guette, tous les mineurs vous le diront.


Moyenne des avis sur cet article :  4.96/5   (90 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • sosjustice sosjustice 27 septembre 2010 10:09

    WOERTH EST EN PLEIN TSUNAMI JUDICIAIRE ,C’EST LA CLASSE POLITIQUE UMP EST ENTACHEE DE GROSSE MAGOUILLE GENERALE ..........

    SANS TROP CHERCHER ON LEURS TROUVE A TOUS QU’ILS PROFITENT DU SYSTEME SUR NOTRE DOS EN NOUS APPAUVRISSANT TOUS LES JOURS UN PEU PLUS ...

    ILS SONT TOUS DROITS DANS LEURS BOTTES ,MAIS LEURS BOTTES SONT PERCEES .

    voilà la dernière : source médiapart du 26/09/2010 (merci Médiapart )

    Un député UMP, ancien conseiller de Borloo, est pris en plein conflit d’intérêts
    A QUAND LA PROCHAINE !!!!!!!, ?

    • titi 27 septembre 2010 10:43

      A propos des délocalisations...

      Une connaissance est partie quelques semaines en Indes.
      Elle a visité l’usine que possède le groupe qui l’emploie sur place.
      Il y a tellement de travail que l’usine créée de toute pièce en 2000 embauche maintenant 300 personne et fait travailler plusieurs sous traitants locaux.
      Dans le même temps les effectifs en France ont diminué de 60%...

      Cette connaissance s’est émue devant moi de cette fuite de l’emploi... c’est vrai que c’est dommage.
      Puis elle m’a parlé de ses gosses de la rentrée.. Ah oui vraiment l’allocation rentrée c’est peanust par rapport aux couts !!
      Puis revenant à son voyage, elle m’a raconté qu’elle avait fait un stock de cartouches de clopes achetées en duty free... parce que tu comprends c’est bien meilleurs marché sans les taxes francaises...

      Question : pourquoi son patron serait il plus con qu’elle ? Pourquoi paierait il « plein taxe » ce qu’il peut avoir « duty free » ? Pourquoi renoncerait il à « ses allocs » puisqu’il y a droit ?

      Face aux délocalisations il n’y a qu’une réponse : TVA sociale sur les produits venus d’Asie. Cela finance notre système et renchérit l’import.
      Oui mais voilà la gauche est contre...« pask-la-tva-elle-est-pas-progressive »...


      • jako jako 27 septembre 2010 11:35

        titi la gauche est contre, ce qui ne serait pas grave , ils n’ont plus le pouvoir depuis si longtemps, mais surtout l’OMC est contre smiley


      • titi 27 septembre 2010 12:08

        Turlututu...

        Tout n’est question d’habillage.
        Ce que l’OMC ne veut pas ce sont des taxes différentes en fonction de la provenance pour un même type de produit.
        Il fut un temps pas si lointain ou en France on avait un 3 ème taux de TVA. C’était le taux « luxe » à 33,33 %. On avait un taux « réduit », « normal » et « luxe ».

        Ne trouvez vous pas que les smartphones, baladeurs MP3 et téléviseurs HD sont des produits de luxe ? Taxons les sans distinctions de pays d’origine... de toute façon il ne s’en produit plus en France !!!
        Ou même considérons que les collectivités devrons gérer ses produits lors de leur mise au rebut, et éco-taxons les violemment au nom du développement durable ou de leur emprunte carbone (le voyage depuis l’asie ca produit du CO2)

        Ne serions alors OMC-compatibles...

        Et je le répète. Lorsque Sarko a proposé 2% de plus de TVA pour faire une TVA sociale, l’opposition n’a pas bronché pour une OMC-Compatibilité mais bien « pask-la-tva-elle-est-pas-progressive »...


      • eresse eresse 28 septembre 2010 22:57

        la gauche est contre tout et ne propose Rien.
        Rectification, la gauche est contre tout ce qui pourait gripper le fonctionnement du système actuel.
        Les syndicats sont vendus au système qui assure leur petit pouvoir même en l’absence d’adhérents.
        Les journalistes sont vendus au pouvoir qui assure leurs avantages fiscaux.

        Il ne reste qu’une bonne révolution, mais comme dans toute révolution, ce sera le peuple qui paiera la note (humainement parlant) pendant de longues années.


      • Anonymous Republic Punisher Rigel 4 octobre 2010 01:21

        ahah excellent c’est vrai, que le TVA est un impôts injuste comme de nos jours mais serait l’outil parfait pour un protectionnisme envers les pays qui font du dumping social, ce que préconise le prix nobel d’économie Maurice Allais !


      • 65beve 27 septembre 2010 10:57

        @ titi

        D’accord avec vous.
        Mais nous sommes en Europe, alors, il faudrait créer cette TVA au niveau européen avec une redistribution sociale à tous ses membres. Celà éviterait le dumping social à l’intérieur de l’union.

        cdlt
        bv


        • Jerome 27 septembre 2010 11:05

          Excellent Article merci


          Jérôme

          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 27 septembre 2010 11:18

            Bonjour et bonne question,

            " Philippe Louis, secrétaire général de la CFTC, dont le site emprunte des publications d’Agoravox sans citer ses sources, « le fait est que ce site est un repère de syndicalistes militants, une sorte de think tank bénévole, un puits de science et d’idées dont il faut se réjouir qu’elles sèment à tout vend...

             » ...prévoyait, pensant à Claire Thibout
              : La piste comptable sera privilégiée ". C’est bien la peine de payer du personnel pour tenir les comptes les plus précis...et derrière faire passer les enveloppes de toutes tailles sous la table. Dans le dos de la comptable, les cons tablent...


            • Dominique TONIN dume 3 octobre 2010 10:01

              « Les cons tablent » . Véritable finesse d’esprit et de language, bien à propos. Bravo LISA


            • bo bo 27 septembre 2010 12:26

              Suppression immédiate des exemptions de cotisations sociales accordées à tous les secteurs économiques : en effet aucune étude n’en a démontré leur « efficacité »...la justice sociale passe par là..........et si l’Etat veut faire des expériences que se soit sur des postes budgétaires spécifiques créés pour cela et non sur ceux des régimes sociaux.........question d’honnêteté .......MALHEUREUSEMENT nous savons c’est bien cette qualité qui manquent à TOUS nos représentants politiques, à nos syndicalistes et à notre lamentable presse d« information »........ smiley


              • Sachant Sachant 3 octobre 2010 01:28

                Ouaip !

                Exemple ; Si on ramène les cotisations « patronales » à leur niveau de 1973
                (Naissance historique du neo-libéralisme, comme pas hasard)

                On gagne 40 ans de retraite par répartition sans le présumé déséquilibre des comptes dont on nous rebat les oreilles

                SI on cause budget, souvenons nous qu’en moyenne, nous ACTUELS ministres perçoivent 20.000 EUR de frais de déplacement chaque mois.

                Ce , en sus de leur 14.000 à 21.000 EUR d’indemnités mensuelles.
                (Indemnités, pas salaire : Le salaire ouvre droit à impôt)

                Comment qu’y disaient les vieux ?
                Ha, oui....
                La tête au bout d’une pique !


              • tinga 27 septembre 2010 12:51

                Je demande à l’auteur la permission de critiquer son article, en effet, sur agoravox, maintenant, les auteurs portent plainte, tous les commentaires repliés sur le dernier « article » de monsieur watremez ont ont fait l’objet d’une plainte devant un tribunal.


                • emile wolf 27 septembre 2010 13:30

                  Tinga,

                  Je ne suis pas compétent pour vous autoriser l’exercice d’une liberté.
                  Si vous respectez la courtoisie et le règlement d’Agoravox auxquels nous sommes tous soumis, ce que permet de supposer le ton de votre demande, pourquoi n’useriez vous pas de votre droit de critique à l’encontre de cette opinion ? 

                  La vôtre, qu’il vous tient à coeur d’exprimer, est aussi précieuse que la mienne et votre analyse est, je présume, fondée sur d’excellents arguments et non sur des propos racistes et xénophobes ou sur des injures et diffamations prohibés par la loi .

                  Vous me surprenez et inquiétez quand vous évoquez que vos commentaires firent l’objet d’une plainte devant un tribunal. Le dépôt de plainte dans les domaines évoqués concernent le Procureur de la République ou sur saisine, avec constitutionde partie civile, le Juge d’instruction. Voici qui présuppose la violence de vos interventions, la vigilance des modérateurs d’Agoravox me paraissant respecter la liberté d’expression, dans le cadre légal, selon la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Je suis étonné de votre demande. La preuve vous avez déjà pu dire dans le respect des us votre désaccord et personne ne vous a censuré.   


                • plancherDesVaches 27 septembre 2010 13:57

                  D’autre part, il me semble qu’il existe un bouton « déplier les commentaires cachés ».

                  Donc...

                  Alors, par contre, ce n’est pas une raison pour faire du prosélytisme, de la propagande ou du négationnisme politique, bien sûr.


                • foufouille foufouille 27 septembre 2010 17:23

                  @tinga
                  c’etait bidon
                  et tres peu possible


                • Sachant Sachant 3 octobre 2010 01:31

                  La liberté, ça s’exerce, ça se quémande pas !

                  Au fait, ca s’est résolu comment cette histoire de démarche en justice ?


                • Sachant Sachant 3 octobre 2010 01:39

                  Dois-je comprendre que la liberté d’expression et celle de tout dire
                  Sauf plusieurs choses qui vous déplaisent ?

                  Pourtant, on a le droit d’être con : J’en suis l’exemple vivant
                  Pourquoi en ce cas m’interdire de le démontrer ?

                  Peut-être les lecteurs de la voix de l’agora ne sont-ils pas suffisamment murs
                  Pour se faire leur propre opinion en dehors de votre concours

                  J’ai du mal comprendre


                • emile wolf 3 octobre 2010 14:14

                  Sachant

                  Votre question n’est pas vraiment pertinente.
                  Aussi vais-je essayer d’être très clair dans la réponse :

                  Je ne suis pas le créateur de ce forum et n’en établis pas les règles.

                  Je ne suis pas un censeur d’opinions et les préfère exprimées courtoisement pour ne pas m’avilir à répondre sur un ton désobligeant ce dont je dois être capable.

                  La tolérance est mon crédo. Je n’ai ni le besoin ni le droit de restreindre la liberté d’expression de quiconque.

                  Vous en conviendrez votre question à sous-entendus semble en consèquence tout à fait superflue.  


                • Bulgroz 27 septembre 2010 13:15

                   La gauche a-t-elle pas mis en sourdine son anti-sarkozysme ?

                  Réponse de François Hollande : 

                  « Pas assez encore », a-t-il répondu. « L’anti-sarkozysme, c’est à la portée du premier venu : il suffit de sillonner le territoire comme je le fais, a-t-il expliqué. Il y a concurrence pour en être le porte-voix, de François Bayrou à Besancenot, sans oublier Dominique de Villepin, l’extrême droite et le Parti socialiste à son tour. Ce n’est pas une marque de fabrique, ce n’est pas un programme, ce peut être une facilité, peut-être même une paresse. Il faut passer à un autre niveau : il faut élever le niveau et accélérer le rythme. »

                  Apparemment, il n’y en a qui n’ont toujours pas compris.

                  Tant mieux, c’est comme ça que Nicolas Sarkozy gagnera en 2012.


                  • emile wolf 27 septembre 2010 13:54

                    Bulgroz,

                    A votre avis : Qui donc sera bientôt membre du prochain Gouvernement ? Francois Hollande ?


                    • Bulgroz 27 septembre 2010 14:01

                      Ces exonérations sont scandaleuses,

                      Figurez vous que pour l’impôt sur le revenu, 16,9 millions de foyers fiscaux (46,5% des foyers totaux) ne paient aucun impôt.

                      164 milliards de revenus échappent ainsi à tout impôt, au contraire même, l’état leur paie pour plus de 3,2 milliards d’euros de primes à l’emploi et autres bricoles.

                      A part cela, je résume la pensée (unique) de l’auteur : « Supprimez Sarkozy et vous aurez aboli les déficits » aboie t il à longueur d’article. 

                      C’est justement ce que disent Aubry, Royal, Méchanchichon, Bayrou et Besancenot avec beaucoup de convictions.

                      Par contre, là où ça coince, c’est quand il faut faire le début du commencement d’une proposition.

                      D’ailleurs, c’est simple, ailleurs, là où il n’y pas Sarkozy (Allemagne, Espagne, Italie...), il n’y a pas de déficits.


                      • Login Login 27 septembre 2010 14:22

                         @Bulgroz

                         C’est parce que les fins de mois peuvent être difficiles, surtout les 30 derniers jours. 

                      • nebari 27 septembre 2010 14:34

                        ce qui est surtout scandaleux c’est qu’ils ne gagnent pas assez tout court, pour rentrer dans la fourchette de l’impôt

                        ils ne faut surtout pas croire par contre qu’ils ne paient pas d’impôts : entre la tva à 19.6 sur tout ce qu’ils achetent , EUX, les prélèvements sur les salaires et les divers taxes locales redevance TV et quelques prunes en roulant en voiture, je pense qu’ils n’arrivent pas loin des fameux 50% du bouclier fiscal.


                      • emile wolf 27 septembre 2010 18:37

                        Bulgroz

                        Vos chiffres sont exacts. Que signifient-ils ?

                        Que 16,9 millions de foyers francais n’atteignent pas un revenu imposable. Les 164 milliards de revenus auxquels vous faites allusion ne sont pas des aides de l’état ni, comme vous le concluez, exempts de tout impôt, mais d’impôt sur le revenu. En revanche, ces mêmes foyers paient comme vous et moi, la TVA, la taxe intérieure sur les produits pétroliers et les contributions et taxes de toute nature (alcool, tabac, etc...) . Il n’est donc pas exact de dire que l’état ne percoit aucune recette sur ces foyers démunis. Votre rapidité de déduction vous égare.

                        En outre, le seuil de pauvreté etabli, selon la norme européenne, à 907euros mensuels en France, 13,4% de la population vivaient en dessous de celui-ci en 2007. Le chiffre actuel, plus élevé à constater les dépenses en baisse des ménages, n’est pas encore publié par l’insee.

                        Les 3,2 milliards que vous citez sont devenus, en 2009, 3,54 Milliards d’aides à l’emploi à domicile.

                        Un poste, pour lequel le rapport 2010 de la Cour des Comptes précise, en page 520, que les 3/4 des foyers fiscaux se partagent 10% des déductions fiscales soit 354 millions € tandis que 70% de celles-ci, 2,478 milliards, sont l’apanage des 10% de foyers les plus aisés. Ceci ne confirme pas votre point de vue que les pauvres sont tous des profiteurs.

                        Néanmoins, je partage votre opinion : ces aides sont particulièrement scandaleuses car, comme par hasard, elles profitent pour 90 % aux 30% des foyers fiscaux les plus aisés dont, je l’espère pour vous, le vôtre.

                        Permettez, à ce sujet, de vous remémorer l’article 13 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen quant aux impôts et taxes qui doivent être également répartis entre tous les citoyens selon leurs facultés.

                        Je vous laisse la responsabilité de votre conclusion. Je n’ai jamais, comme vous, aboyé. Je ne suis pas un chien et me contente d’écrire. Pas plus, du reste, que je n’ai prétendu que, Sarkozy disparu, il n’y aurait plus de déficit. Il restera hélas le sien (plus de 630 milliards) cumulé à celui de ses prédécesseurs (1.215 Milliards) depuis l’origine de la 4ème république. Ce Président exemplaire aura creusé un déficit proportionnel à ses ambitions et battu tous les records francais.

                        En supplément je ne me reconnais pas dans ceux que vous citez ! Mon propos n’est pas d’apporter des solutions à quiconque, mais d’attirer l’attention de mes concitoyens sur des faits dont, tout comme vous, la plupart sont responsables par leur vote ou leur abstention.

                        Votre exagération n’a d’égale que votre exubérant dédain, résultat de votre excellente éducation. Vos familiers peuvent être fier de vous avoir. Que Dieu vous garde !


                      • nebari 27 septembre 2010 14:36

                        j’ai même oublié la TIPP pour faire bonne mesure


                        • kiouty 27 septembre 2010 15:39

                          Il est désormais plus que temps d’arrêter le massacre des finances publiques et la démolition de la Sécurité Sociale. Ces actes mènent droit au malheur des Français et à la guerre. Quand on couve un terril de dettes, l’explosion guette, tous les mineurs vous le diront.

                          Peut-être mais les dividendes actionnaires des boites délocalisées seront bien gras ! C’est bien le principal non ?


                          • Céphale Céphale 27 septembre 2010 15:52

                            Voici un merveilleux clip de la télévision Suisse Romande sur notre « honnête homme »


                            • frugeky 27 septembre 2010 21:50

                              Ruez vous sur ce lien !
                              Parce que vous le valez bien...


                            • JL JL 29 septembre 2010 12:42

                              Excellent : 3 minutes de pur délice ! Aussi jouissif que révélateur.


                            • Login Login 27 septembre 2010 16:13

                               

                              • Login Login 27 septembre 2010 16:14

                                a validé le projet de Guillaume Sarkozy, selon des informations recueillies par AEF. Rappelons qu’il s’agit de créer avec Gérard Ménéroud, directeur en charge des partenariats à la CNP et, « accessoirement », président de l’Arrco, une société commune qui commercialisera un produit d’épargne retraite collectif. Une équipe travaille depuis des mois à la réalisation de ce projet annoncé il y a bientôt deux ans. Guillaume Sarkozy ne souhaitant pas communiquer sur le sujet - officiellement on ne parle en France dans le cadre de la réforme des retraites que de « consolider la répartition » - on ignore pour le moment à quelle échéance ce projet deviendra opérationnel.


                                • Fergus Fergus 27 septembre 2010 17:27

                                  Un article en forme de réquisitoire auquel j’adhère pleinement. Bravo, Emile, et merci d’avoir souligné la duplicité de ces messieurs.

                                  Bonne journée.


                                  • François51 François51 27 septembre 2010 18:39

                                    en tout cas ce type Woerth est toujours ministre du travail. c’est dire si ces gens là, se foutent de l’opinion public. heureusement qu’il est bien élevé cet homme. il pourrait tout autant adresser au Français un index tendu bien haut. ....


                                    • galien 28 septembre 2010 05:03

                                      Woerth, ou le marronnier du foutage de gueule intégral.


                                      • Blé 28 septembre 2010 07:54

                                        Woerth, apparemment n’a pas de compte à rendre ni à la justice ni aux contribuables. Courroye, le copain de qui vous savez, refuse de nommer un juge d’instruction pour enquêter sur les affaires Bettencourt.

                                        U M P = régime totalitaire à partir du moment où il n’ y a plus de justice car en enterrant les affaires Woerth/ Bettencourt, Wildenstein, on enterre la démocratie.


                                        • Internaute Internaute 28 septembre 2010 08:46

                                          La sécurité sociale est essentiellement plombée par l’immigration, légale et clandestine. Tant qu’on n’arrêtera pas l’hémorragie il n’y a aucune source de revenus suffisante pour équilibrer durablement ses budgets.

                                          La politique qui consiste à attirer des chômeurs avec des ressources prévelées sur le dos de l’habitant est néfaste. C’est la politique monialiste de l’UMPS que seuls les nationalistes peuvent corriger.

                                          Il suffit d’aller dans une CAF et de regarder le public pour savoir que le problème est là. Si vous pensez que mon regard est raciste, je vous propose celui de La Caisse d’Allocations Familiales elle-même.

                                          http://www.caf.fr/wps/portal/ !ut/p/c1/04_SB8K8xLLM9MSSzPy8xBz9CP0os3hLf2dfY0cn3xBDUy9TA6MAf6NgXxcPQw MDE_1wkA6zeAMcwNFA388jPzdVvyA7rxwAXiGmXQ !!/dl2/d1/L2dJQSEvUUt3QS9ZQnB3LzZfOU9DTTNBQk1UUDFFNjAyNTk2TUpVQzIwMDA !/

                                          Regardez la place du petit françasi dans cette image. Villach nous ferait sûrement une jolie explication du montage de la photo s’il en avait l’honnêteté intellectuelle.


                                          • fredo74 3 octobre 2010 08:39

                                            C’est malheureusement une triste réalité, l’être humain protège son territoire, son bout de terre.
                                            Depuis le nuit des temps, il existe différente culture et civilisation , nous savons tous ce que les croyances en tous genre ont apportées comme guerres fratricides, il n’y a que les politiques qui feignent ignorées le problème, pour leur bien être personnel, et surtout électoral.
                                            Mais les gueux n’en savent rien, au nom de la solidarité, demandé au élus de renoncer à leur émolument au nom du sacrosaint partage des richesses.....Continué de rêver ! 
                                            3 millions de gueux qui défilent comme des moutons, et Woerth, qui s’en bat le coquillart...
                                            Remarque : pour un samedi c’est vrais que cela fait peu, c’est pas moi qui le dit c’est ma femme qui elle a défilée.


                                          • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 3 octobre 2010 09:45

                                            Allons donc Internaute, quelle inconscience ,mettre le doigt sur un furoncle qui fait mal. A l’heure ou tout tentative de résistance aux invasions diverses et ou toute expression de patriotisme est considérée comme un comportement néo-nazi , aux odeurs nauséabondes, rappelant les heures les plus sombres de notre histoire . Vous n’y pensez pas et je ne doute que votre clavier ai dépassé votre pensée. Mais il faut aussi savoir que les seuls personnes sur le territoire qui ne payent pas un centime sur tout ce qui concerne le médical, sont les étrangers en situation irrégulière. ET que cette immigration, coute par an 30 milliards d’euros, dont 1 pour tout ce qui est couverture médicale et ce n’est pas moi qui le dit
                                            http://fr.novopress.info/67680/video-un-milliard-deuros-par-an-pour-soigner-les-clandestins-en-france/
                                             http://fr.novopress.info/66861/video-claude-goasguen-sur-le-cout-de-limmigration/
                                            Aller , haut les coeurs « internaute » , allons nous faire moinsser ensemble et « QUE TREPASSE SI JE FAIBLI »


                                          • friedrich 3 octobre 2010 10:32

                                            Mon pauvre, si vous connaissiez l’ ampleur de l’ impôt payé chaque année par les Français aux amis banquiers de Giscard et Pompidou, vous trouveriez cette somme bien dérisoire... Bien-sûr vous n’ en entendrez pas parler à la télé, dont le rôle est de vous détourner l’ esprit des faits primordiaux et de focaliser votre mécontentement sur d’ autres points, tels que comme ici les immigrés suceurs d’ argent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès