Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Divorce parlementaire

Divorce parlementaire

Mariage, Mariage, mais quel mariage ?

L'invective comme unique argument …

Ce qu'on nomme bien abusivement le débat parlementaire sur le projet de loi relatif au mariage pour tous est particulièrement significatif de la dégradation du débat contradictoire dans notre nation et tout particulièrement au parlement. Le spectacle des petites haines, des saillies assassines, des procès d'intention, des distorsions de l'histoire, des manipulations du réel est si affligeant qu'une fois encore, la honte me monte au front.

Quel citoyen raisonnable peut encore se sentir représenté par ces personnages vociférants et beuglants, chahuteurs honteux, prétentieux et vulgaires qui prétendent parler en notre nom. Le divorce parlementaire est prononcé. Le débat sur la mariage pour tous semble démontrer que la France est coupée en deux sur un sujet qui devrait simplement faire appel à l'humanité et la réflexion.

Mais de ces deux qualités, il n'est nullement question que nos députés, si chèrement payés, se prévalent. Ils sont en représentation, ils doivent tenir des rôles définis par d'anciennes caricatures de notre société. Les uns se décrètent défenseurs des valeurs morales, soutiens intransigeants de la famille traditionnelle et de l'héritage des grands monothéismes. Les autres se font les tenants de la liberté, de l'égalité et du progrès des mœurs.

Rien pourtant n'est aussi simple, aussi clairement découpé. Dans le lot, il y a sans doute de braves gens ayant des opinions plus nuancées, une vision plus ouverte du débat. Mais il n'est pas question de transiger, chacun doit camper sur des positions définies par des conseillers en communication, des stratégies politiques et des sondages d'opinion.

Alors, pour de petits calculs honteux, pour se concilier l'électorat catholique d'un côté, les voix des homosexuels et des libertaires de l'autre, on tombe dans la surenchère verbale. Mis à part madame Boutin qui doit croire à ce qu'elle avance, les autres sortent des énormités pour le seul plaisir de flatter leur clientèle. Et nous assistons désolés et honteux à ce spectacle dégradant.

La droite fait feu de tous bois pour se redonner une crédibilité morale. Nous avons pu constater qu'avec l'ancien président, les valeurs évangéliques n'étaient pas leur principale préoccupation. Depuis, les temps ont changé et il est nécessaire de porter le fer en se prévalant de la croix. La gauche a besoin d'une onction humaniste. La gestion libérale de la crise l'enferme dans une posture petit bourgeois qui a besoin d'un peu de souffle pour être oubliée. Elle doit se faire la championne de la tolérance, elle qui se vend aux lois iniques du marché.

Et les mots volent, les répliques fusent, les arguments imposés par les officines de riposte sont lancés à la face d'une société atterrée par tant de médiocrité et de vulgarité. Le débat est caricatural, les uns taxent les autres d'homophobie quand les autres n'hésitent pas à en appeler à l'inceste ou à la zoophilie. Nulle sanction d'ailleurs pour ceux qui se rendent coupables en notre nom de telles horreurs !

Le triangle rose fait son entrée en scène quand les autres prédisent la disparition des mots « Père & mère ». Nous sombrons dans le ridicule avec des milliers d'amendements, arme qui fut en son temps utilisée par la gauche contre la minorité d'aujourd'hui. Que ces respectables personnages n'oublient pas que tout ce qui ridiculise le débat, tout ce qui rabaisse la pensée favorise les plus bas instincts.

Qu'une fois encore, ce soient nos représentants qui nous offrent ce spectacle ne devrait plus nous mettre en colère. Cet inexorable naufrage de la réflexion politique est inscrit dans les règles d'une démocratie confisquée par deux partis et une caste politique qui ne rend plus de comptes à quiconque. Ce débat atteste une fois encore de l'urgence de changer de république et de renvoyer chez eux TOUS ces indignes personnages, ces parlementaires qu'il faudrait faire taire …

Exaspérément leur.

Vidéo affligeante 


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


    • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 10:18

       jmdest62


      Ceci finira par relever du harcèlement.

      Je n’ai rien à cacher

    • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 11:00

      alors où est le problème  ?


    • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 11:27

      "......Je sais que mes billets sont de nature à provoquer le courroux, à mettre en colère ceux qui pensent différemment. C’est la loi du genre et j’aime les joutes oratoires qui m’opposent à ceux qui n’expriment pas la même lecture du monde. Quand le débat est emprunt de courtoisie, qu’il se plait à distiller quelques saillies ironiques, nous sommes entre gens de bonne compagnie. Le ton peut être vif, qu’importe, il met aux prises deux personnages qui avancent à découvert dans la jungle de l’idéologie......« 
       ».....Si nos modestes billets n’avaient aucun effet, je ne vois pas pourquoi quelques officines peu reluisantes mandateraient ces obscurs exécuteurs des basses besognes. C’est pourquoi, je viens ici leur rendre justice et hommage. Sans tous ces commentateurs chafouins, il y a bien longtemps que je me serais lassé de mener bataille. Ils sont mon moteur, ma raison de continuer. Plus l’attaque est virulente , plus le commentaire est peu amène et mieux je me sens......"

      vous écrivîtes ces quelques lignes fin janvier 2012 .......devoir de mémoire quand tu nous tiens  smiley 


    • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 14:29

      @ c’est nabum

      je vous cite

      « ...La politique n’est pas une rente à vie
      le désastre économique est bien plus préoccupant
      Je me refuse à prendre position.
      les malembouchés n’ont pas leur place au parlement
      Le débat devrait avoir une autre allure....
       »

      vous avez l’art d’enfiler les perles  smiley


    • Vipère Vipère 2 février 2013 14:46

      jmdest62

      Et vos arguments à vous où sont-ils ???


    • Loatse Loatse 2 février 2013 10:38

       « Le débat sur la mariage pour tous semble démontrer que la France est coupée en deux sur un sujet qui devrait simplement faire appel à l’humanité et la réflexion. »

      au bon sens ce serait mieux... on assiste à la fois au démantelement des acquis sociaux conquis de haute lutte par nos ainés, et à la fois au démantelement programmé de la famille (soit le socle de notre société)

      l’humanité, consiste aussi à dire non, à s’opposer à cette violence qui est dirigée vers les enfants à naitre, les prochaines générations..

      L’humanité ne consiste pas à satisfaire tous les désirs égoistes sans mesurer les conséquences de ce que certains considèrent comme une avancée, mais qui de pma et gpa pour tous nous amenera au bord du chaos sociétal..

      les bornes ont des limites.. ! et comme les aménagements ne suffisent pas (mariage civil et statut de beau parent), que l’on veut passer en mode forcing, il ne faut pas s’étonner de la réaction que cela provoque..


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 10:48

        Loatse


        Je n’évoque pas le fond du sujet.

        Je m’indigne du spectacle que donnent les députés. Ce débat mérite de la réflexion et non pas des postures carricaturales. 

        Mais de grâce, ne donnez pas raison aux uns en fonction de vos convictions. Le débat devrait avoir une autre allure.

      • Loatse Loatse 2 février 2013 12:06

        @c’est Nabum

        « Mais de grâce, ne donnez pas raison aux uns en fonction de vos convictions. Le débat devrait avoir une autre allure. »

        Pour qu’il y ait débat, encore faut il que les partis en présence soient prêts à faire des concessions, or autant on trouve dans les « anti » preuve de bonne volonté pour trouver des aménagements, autant dans le camp des « pour », les arguments sont plutôt du style :

        « c’est comme ça, ce n’est pas autrement ! » avec le classique recours à l’homophobie pour faire taire les opposants..« 

        Que vous préfériez vous focaliser sur la forme (soit le bazar ambiant) n’occulte pas la cause du bazar ambiant...

        car c’est bien là le coeur du problème..

        D’ailleurs, je vous sent vous aussi »limite" dans votre façon de me répondre...


      • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 12:11

        Loatse 


        Si vous me sentez limite c’est que j’ai grande exaspération à subir un harcèlement ici. Veuillez m’en excuser

        Vous avez raison, le sujet, si mal abordé par un PS soucieux de démagogie ne peut qu’être exploité par une droite qui cherche la faille sans se soucier réellement du fond de l’affaire.

        C’est du moins ce que je crois sincèrement

      • jmdest62 jmdest62 4 février 2013 11:52

        @ c’est nabum

        « ....Si vous me sentez limite c’est que j’ai grande exaspération à subir un harcèlement ici..... »

        Pauvre petit !

        argumentez au lieu de sans arrêt esquiver ?


      • Shawford Taubrouk 4 février 2013 11:54

        Parlementez n’eut il pas été plus adapté, jmd ?


      • jmdest62 jmdest62 4 février 2013 12:16

        salut taubrouk

        « parlementer » !!!!

         j’apprécie l’ humour

        Vous avez raison et ç’est l’étape suivante .
        Avant je voulais montrer à < c’est nabum > que ses réponses laconiques , ses reformulations et ses généralités sont navrantes et pas du tout à la hauteur des textes qu’il nous propose.
        Si ses commentaires ne sont là que pour faire monter son score d’audience ....je lui ai donné un bon coup de main sur ce sujet ....

        Mais comme le précise « JL  » un peu plus loin « .. personne n’est obligé de le lire... ; »
        ce que je vais cesser de faire s’il persiste dans son attitude

        @+


      • jmdest62 jmdest62 4 février 2013 12:26

        shawford , agoranymous443 , taubrouk.......

        chou vert et vert chou tout ça .....


      • oncle archibald 2 février 2013 11:01

        Hélas Nabum ce qui se passe à l’assemblée vient renforcer mon ressenti de l’impréparation totale de cette proposition de loi. 

        Soit on pense que le sujet est primordial, que le débat devait avoir lieu, et alors il fallait préparer bien plus soigneusement une loi qui n’élude pas les conséquences de la revendication d’une « égalité » que l’on prétend satisfaire.

        Soit on pense que ce débat est une manoeuvre de diversion et n’est venu maintenant que pour recréer artificiellement une scission de l’opinion publique qui aurait tendance à s’effriter tant le constat d’échec sur le traitement des vraies grandes questions de notre vie sociale est patent quelle que soit la couleur du gouvernement qui se trouve à la barre du Navire France. 

        On devrait tous les envoyer faire des stages de batellerie sur la Loire en crue !

        • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 11:22

          oncle archibald


          Je me refuse à prendre position.

          Je réclame une assemblée digne, aimable, respectueuse et au nom du peuple souverain exige que les malotrus soient désormais révoqués

          Il n’y a de couleur politique, de tous côtés, les malembouchés n’ont pas leur place au parlement

        • oncle archibald 2 février 2013 12:06

          Nabum : mon post n’a pas pour objet de prendre position sur le projet de loi lui-même. Je dis qu’un vrai débat ne peut avoir lieu que sur des questions de fond et que la question de fond n’est pas posée ... 

          A une question mal posée, que ce soit par la faute de celui qui a rédigé le projet de loi ou que ce soit par la turpitude de ceux qui en fait ne cherchent qu’à obtenir à nouveau un clivage de la société en train de leur échapper, est ce que l’assemblée peut apporter une réponse digne avec des débats qui soient autre chose que le triste spectacle auquel nous assistons ?

          Je suis d’accord avec vous, les malembouchés, quels qu’ils soient, ne devraient pas avoir leur place au parlement Mais au fond, ne pensent-ils pas tous que ce crêpage de chignon est fort opportun pour leur permettre de justifier leur existence même, de nous faire croire qu’ils sont utiles, qu’ils défendent « nos intérêts », alors qu’ils n’en font rien ?

        • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 15:46

          @ c’est nabum

          ".....Je réclame une assemblée digne, aimable, respectueuse et au nom du peuple souverain exige que les malotrus soient désormais révoqués......"

          Prise de position énergique Bravo !

          Selon vous ...à partir de quel niveau de grossièreté est-on un malotru ?
          Merde ! est ce une grossièreté ou un écart de langage ?


        • appoline appoline 2 février 2013 19:40

          Comme si la France avait encore les moyens de face à tout ce que cela va impliquer ? Non, ni sur un niveau administratif, ni social, ni juridique. Quelle bande de cons ces gauchistes qui se veulent intelligents et novateurs ; on s’aperçoit toujours un peu plus tard du tort qu’ils causent à leur pays, les 35 heures et la 5ème semaine ne sont que deux exemples parmi les flops


        • jmdest62 jmdest62 4 février 2013 12:01

          @ c’est nabum

          « je t’ emmerde ! » est ce une grossièreté ou l’expression raccourcie de l’agacement (voire de la colère) de quelqu’un qui pense :
           « j’aimerais bien développer mes arguments mais de toute façon comme vous ne chercherez ni les comprendre ni à y répondre ...à quoi bon !  »


        • totor101 totor101 2 février 2013 11:31

          les députés n’ont qu’une préoccupation : faire gagner leur camp !
          le peuple ? ils s’en tapent !
          POURQUOI ?
          Pour leur portefeuille !


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 11:36

            totor101


            Changeons les règles de cette démocratie qui n’est nullement représentative !

          • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 11:41

            « .....Changeons les règles de cette démocratie qui n’est nullement représentative !...... »

            et que proposez vous ?
              smiley


          • lambda 2 février 2013 12:36

            @ Nabum

            je vous rejoins et soyons nombreux à le faire sur changer les règles

            Soyez serein quant « au harcèlement » - pensez que des « tâcles » vont permettent en répondant d’avoir une tribune et ainsi faire avancer les débats  smiley 

            @ jmdest62

            changer les règles commence par refuser l’outil (leur jouet) qu’est notre bulletin de vote, aux candidats des élections

            Le bulletin de vote est le sésame légal qui leur pemet de nous trahir en toute légalité

            Retirons leur - changeons de Système, qui n’est en rien démocratique ,  nous les 99% en se souvenant que l’Oligarchie mondialiste dont les élus sont les soldats dévoués n’est que 1%

            Quand tous les chômeurs européens auront formé un bataillon sous une seule bannière, qui marchera sur Bruxelles alors, les 1% de l’élite mondialiste pourra trembler

            Il n’en tient qu’au peuple de réagir - Nous avons tous des enfants et nous devrions être effrayé en pensant à l’avenir que le Nouvel Ordre Mondial leur prépare

             

             


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 13:28

            lambda


            Merci

            Quant aux tacles, ils finisssent pas lasser !

          • Shawford Shawford 2 février 2013 13:42

            Je me doute bien pour ma part Nabum.


            Alors je m’excuse car je t’avais promis que ces tacles et autres idioties finiraient avant hier soir.

            J’ai un jour de retard en fait, alors accorde moi donc ta confiance jusqu’à ce soir si tu le veux bien.

            @+

          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 13:46

            Shawford


            Il y a là pourtant un joueur qui me marque en individuel

            Que lui ai-je fait ?

            J’espère que l’arbitre saura rendre son jeu moins dangereux.

          • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 13:56

            @ c’est nabum

            curieux ...je vous ai senti + sur de vous à esquiver le débat dans un de vos précédents articles....
            la Mémoire ...vous vous souvenez !  smiley


          • lessonless 2 février 2013 16:00

            Bien d’accord avec vous, mais comment procéder pour changer le système ?


          • lambda 2 février 2013 16:08

            @ lessonless

            Etienne Chouard donne les clés pour changer de système - ici

            http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

             


          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 16:13

            lessonless 


            Vaste question

            Par la rue
            Par le blocage du parlement
            Par des pétitions
            Par la grêve adminsitrative des citoyens

          • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 16:21

            lambda


            J’ai déja relayé ce point de vue essentiel !

            Merci à vous

          • jmdest62 jmdest62 2 février 2013 16:21

            @ c’est nabum

            « ......Par la rue
            Par le blocage du parlement
            Par des pétitions
            Par la grêve adminsitrative des citoyens.... »

            encore de l’enfilage de perles décidément !

            au fait de ces solutions que vous proposez (ou suggérez ?) laquelle serait à votre avis la + efficace ?


          • Fergus Fergus 2 février 2013 17:17

            Bonjour à tous.

            C’est Nabum parle de « changer de République ». Le problème est que toutes les chambres qui se sont succédées ont produit des débats de ce genre, ponctués d’invectives, d’anathèmes et d’accusations plus ou moins calomnieuses.


          • ce grOs balourd plouc de JACOB insulte un député PS CORONADO LE TRAITANT DE « PD »

            comme chef du groupe UMP IL DOIT DEMISSIONNER  !!!!!!!!!!!!!!!!!!
            encore un qui rejoint la cohorte de l ump-fn ou de la droite FORTE

            MARIANI CIOTTI.... ESTROSI..MARITON L LUKA BALKANY MYARD ET JACOB 

            LANCONS UNE PETITION ET ENVOYONS LA A MR BARTOLONE....

            « NON AUX INSULTES HOMOPHOBES » ES POLITIQUES


          • INVECTIVES ET INSULTES SOUVENT ENTENDUES CETTE SEMAINE DANS L HEMICYCLE

            - nous les gens « normaux » donc d’après l’ UMPFN LES HOMOS SONT ANORMAUX

            AVEC SARKO ON ETAIT HABITUE MAIS DES DEPUTES QUI PARLENT DE CELA SONT MEME INDIGNES D ETRE.....DE SIMPLES CITOYENS

            les vieilles folles bigotes de CIVITAS ONT AUSSI DIT DEVANT LES CAMERAS :

            ils baiseraient avec des singes...si un des 2 pères reste a la maison garder les gosses...il les sodomisera...l’homo c ’est le diable.....enfermons les toute leur vie...mme taubira aussi ( elle est black....)

            resumé.......... civitas et salafistes....meme combat ... si leurs dieux existaient...il les aurait foudroyé depuis longtemps..mais..........

            ARBEIT MACHT FREI L.’ ETOILE ROSE POUR QUAND  ????????????????????


          • bien sur LES LOUPS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX...............

            aucune plainte ne sera déposée.
            ..contre les députés UMP qui insultent les citoyens homos

             ele pas jolie...jolie.notre classe politique pire que des enfants de cp . A DROITE

            DEHORS IMPRODUCTIFS...LOBBYISTES.. PISTONNES POUR LA RETRAITE


          • PARDON

            j’oubliais mr MAM (olier)


          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 2 février 2013 12:14

            Peut être le gouvernement est il allé trop vite.

            Et au lieu de faire avancer la société, il la crispe, ce qui peut aller à l’encontre de ses objectifs, et de ceux du lobby gay.

            Entre les villes et les campagnes, les jeunes et les vieux, les branchés et les prolétaires, les intellectuels et les manuels, les anciens et les modernes, il y a des niveaux de rupture, de discontinuités, des heurts.

            Je pense que le mariage gay est un projet clivant, qui pour certains touche les bases même de leur être au monde, de leur façon de vivre et de penser.

            Ces gens là réagissent viscéralement, comme si leur corps même était en cause.
            Y avait-il urgence, dans un monde en déliquescence, de vouloir ainsi bouleverser une société qui est déjà déstructurée ?

            Dans une phase économiquement sereine, la proposition eut été plus accetable pour les parties de la société déjà en déshérence. C’est mettre un coup de massue supplémentaire aux exclus du libéralisme. Quelque part, c’est mépriser leur désarroi.

            L’urgence, la vraie, est de faire repartir le pays économiquement et socialement, en détricotant le modèle libéral de la compétitivité à tout prix, ce qui nous enfonce indéfiniment sans que nous n’y voyons d’issue. Plutôt que l’image du mur, j’y vois celui du marécage dans lequel on ne finit pas de s’enfoncer.

            Le mariage gay n’apporte rien de ce point de vue là, sinon de troubler la vue. Hollande a inversé les priorités, c’est dommage.

            Mais est-ce vraiment par hasard qu’il préfère s’occuper du sociétal plutôt que du social ?


            • C'est Nabum C’est Nabum 2 février 2013 12:30

              Jean-Paul Foscarvel


              Vous avez raison, le désastre économique est bien plu spréoccupant

              Cependant, regardons objectivment le débat actuel et posons nous la question :
              « Peut-on encore eur faire confiance ? »

              Leur attitude ne plaide pas en leur faveur

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires