Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Double piège pour Mme Royal

Double piège pour Mme Royal

« Isolée et sans ressources »

« Payant le prix de son hystérie »

« La bulle médiatique est crevée »

« Vouée à une inexorable chute sous l’oeil indifférent des français »

Tel était l’analyse péremptoire de certains éminents journalistes "politiques" murés dans leur orgueil, savourant, avec la pointe d’ironie condescendante par laquelle ils signent leurs brillants éditos, la "chute aux enfers" de l’illégitime sorcière populiste.

Des visionnaires, vous dis-je !

Pour autant, Ségolène Royal a validé sa stratègie de rassemblement ( débauchages diront certains) au-delà de sa famille politique sur la base de son bilan en Poitou-Charentes. Quoique l’on puisse en penser, il apparaît indéniable que cette stratégie régionale a permis de créer une dynamique dans ce scrutin (39% lorsque les sondages les plus optimistes tablaient sur un score de 34%) créant les conditions d’une nette victoire sur des terres où le succès de la gauche n’est jamais allé de soi, convenons-en.

Il faut ajouter que cette stratégie a aussi eu le mérite de placer Royal en cohérence avec les propos qu’elle tient depuis 2008, malgré les railleries. Je prends toutefois le pari (pas très risqué j’en conviens :) que le parti socialiste y viendra plus tard, comme sur la taxe carbone, comme sur le non-cumul des mandats ou encore les primaires ouvertes, base légitime du futur candidat de la gauche.

Ségolène Royal doit maintenant, si elle veut incarner une espérance de victoire dans cette vie politique rythmée par des sondages de deuxième tour aberrants à deux ans de l’échéance, lutter avec un aplomb renouvelé contre deux pièges aussi grossiers que potentiellement efficaces

"Alors, madame Royal, êtes-vous candidate en 2012 ?"

Laurence Ferrari, grand-messe cathodique de tf1, première d’une longue liste à se lancer. Alors voilà, les français veulent savoir ! Foutaises que tout cela. De deux choses l’une, soit les français le savent déjà pertinemment, soit les français s’en contrefichent... royalement à l’heure où 15 millions d’entre eux ne savent pas de quoi demain sera fait. Pourquoi cette insistance ? A qui profiterait le fait que Mme Royal consacre une large partie de son temps d’antenne à évoquer ses ambitions personnelles, donnant ainsi substance à l’image désastreuse star à l’égo démesuré, assoiffée de pouvoir, prête à toute les compromissions et autres revirements ? Y’en a-t-il qui se le demandent encore ? En tout cas , Royal, quitte à recourir à la langue de bois, où à la posture dans l’excellent débat avec Cohn-Bendit, s’obstine à parler de la France, elle fait bien.

 

"Ségolène se situe un peu au-delà de nous, si j’ose dire, en dehors de nous"

Sacré Martine ! Très honnêtement, cette hypocrisie de la direction me rend de plus en plus mal à l’aise. Je m’explique. Cette phrase pré-citée symbolise à mon sens la stratégie anti-Royal et préfigure de l’espérance de vie encore longue du TSSR, initiés par cette étrange alliance DSK, Aubry, Fabius. Si encore cette alliance avait un objet politique... Mais, dans ce cas, les 35 heures ou la flexi-sécurité, oui ou non au traité européen, alliance ou non avec les centristes ? Mal à l’aise je vous dis :)

Mais, si nous pouvions faire réaliser que "Ségolène est un peu en dehors de nous" était une aimable façon d’asséner : "Royal = facteur de division, promesse de retour de la guerre des chefs dont vous ne voulez plus braves français" lorsque eux n’ont pas de mots assez dur pour qualifier " le serpent" et la "folle du Poitou".

Cette façon de pousser Royal en "dehors d’(eux)" tout en l’invitant sournoisement à venir "au coeur du parti" qui se "rénove" est proprement scandaleuse. Leur "Rénovation" s’appuie exactement sur les mêmes recettes mesquines d’un temps révolu à l’heure du rejet massif de la politique des "héritiers du pouvoir".

Excellente soirée :)

Bien à vous,

DorianGray


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • pierrot123 5 avril 2010 10:34

    Mr « Dorian Gray », votre portrait est troublant...


    • frédéric lyon 5 avril 2010 10:51

      Elle n’a aucune chance d’être élue désormais, mais espérons qu’elle ne va pas lacher le morceau et qu’elle voudra se présenter quand même !


      Cet article semble montrer que ses partisans n’ont pas encore désarmé.

      Ouf !!

    • Allain Jules Allain Jules 5 avril 2010 11:19

      Bonjour aux lyncheurs TSS !


      Excellent article qui en dit long sur l’auteur, visionnaire comme Royal, analyse pertinente de ce qui se passe, qui va se passer, à venir.

      Bravo Monsieur !



      • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 13:26

        Merci beaucoup Allain -))


      • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 13:29

        Tant de points communs entre Royal et Aubry ? Ouvrez les yeux Calmos, ni sur le plan politique, ni sur le plan de la « personnalité » ces deux-là ne se ressemble, y’a pas photos.
        Le reste, très franchement...


      • brieli67 5 avril 2010 15:53

        Juju & Dodo §


        Qui est le coach ? 

        ça paye ? Bien ? 

        avec les sousous de Pierre B. ??

      • neptune 5 avril 2010 18:54

        Dites, calmos, vous n’aimez pas royal et le PS, on a compris...

        Mais c’est quoi, votre cam, alors ?
        qui vous conviendrait aujourd’hui à la tête de l’état ?


      • neptune 5 avril 2010 19:46

        Calmos,

        Ce que je vais dire fera surement hurler mais je crois que le pen a bien plus le souci du peuple que Sarkozy. Je ne juge donc pas. Le pen ne dit pas que des sottises, loin de là.
        après, si vous venez du monde ouvrier, je ne comprends pas votre antipathie pour Royal. On peut ne pas l’aimer, heureusement d’ailleurs, mais on ne peut pas lui enlever sa volonté d’action pour les ouvriers. Je veux pas faire de la propagande, hein ? mais tout de même...
        C’est une des seules à croire en l’avenir des industries francaises. Heuliez, new fabris, l’abandon de gandrange aussi, qu’ elle a dénoncé pendant des mois alors que tout le monde médiatique n’en parlait plus. Si elle était à la tête de l’état, Elle investirait dans la recherche pour que les entreprises restent compétitives, que les ouvriers puissent être formés, dignement. Elle ne laisserait pas les ouvriers sur le carreau. pour Total aussi, qui voulait fermer une centrale à dunkerque. C’est la seule depuis le début à dire qu’il faut taxer total...Elle a réuni des ouvriers sur sa liste de région, des syndicalistes.
        En tout cas, elle est volontaire et sincère dans sa démarche.
        Je l’ai déjà dit, mais elle ne vient pas de l’establisment au départ. Comme le pen, d’ailleurs. l’un et l’autre viennent du peuple, et ils ont le sens du peuple, c’est certain. Comme une femme comme Nadine Morano, d’ailleurs. Elle n’est pas de mon camp mais elle a été elevée dans des quartiers popu. Elle sait ce que c’est, au moins.
        Pareil pour la taxe carbone : Royal la refuse parce qu’elle couterait 200 euros par an aux petits ménages dans les ruralités qui n’ont pas les moyens de se déplacer autrement qu’en voiture. C’est la seule à gauche qui l’ait défendu...alors que ca ne dérangeait pas les autres de mettre une énième taxe sur le dos des gens - avec un remboursement hypothétique et absurde qu’elle a souligné- quand les grandes entreprises, encore, ne se voient toujours pas appliquer la taxe polleur-payeur. Royal croit beaucoup en la valeur d’exemple...est ce si idiot ? non, c’est même très moral...
        allez, calmos, j’arrête là ma tirade...mais n’oubliez pas que le pen, c’est le retour à l’autarcie, la sortie de l’europe...Pas sur que notre pays, bien que l’europe soit très imparfaite, s’en tirerait tout seul...Ce serait pire et la vie couterait bien plus cher, je vous assure ! 


      • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 19:52

        Vous êtes paumé en fait...
        Si vous lâchiez vos slogans bidons et votre rancœur (légitime sûrement) juste pour voir, comme ça. :)


      • Nometon Nometon 5 avril 2010 11:37


        Ce sont les grands groupes de presse qui ont choisi et mis en selle les joueurs du match présidentiel de 2007. Un roitelet contre une reinette, tous deux nés dans les ors de la médiacratie.

        3 ans plus tard, on peut voir à quel point ces deux produits de com’ sont devenus has been.
        Sarkozi est has been. Ségolène est has been.


        • Furax Furax 5 avril 2010 12:11

          Il suffit de voir le comportement d’Apathie lors du dernier passage de Royal à C+.
          D’une grossièreté sans nom, lui bouffant mla moitié de son temps de parole avec une analyse sans intérêt pour personne. Si Strauss-Kahn est candidat observez bien la reptation du ver de terre lorsqu’il se présentera devant le « Tribunal des trois cloches » de Canal...
          Vous me direz, les gens comme Apathie sont précieux. Votez pour ceux qu’ils détestent, combattez énergiquement ceux dont ils font la promotion !


          • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 13:22

            Tout à fait d’accord. C’était assez surréaliste ce soir-là. Apathie comme les autres d’ailleurs, leur antipathie dégouline...

            Cordialement


          • Danielle2 11 avril 2010 20:26

            bien vu, bien dit - royal revient plus forte que jamais, son discours de Rio fera date, c’est pas moi qui le dis !!! il faudra s’y faire - elle innove, elle a des idées, et le fait savoir - bravo ségolène


          • Ali 5 avril 2010 12:18

            la voie royale pour BHL bras dessus bras dessous avec Ségolène

            BHL serait-il ministrable ??

            pour moi plutôt Sarko que Ségo


            • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 13:20

              Calmos,

              DE quel droit me suggérez-vous d’écrire autre part... ??? C’est tout de même incroyable. Je fais un article (tout du moins un billet) qui va dans le sens de celle que je soutiens avec une volonté d’analyse et...
              non, je ne suis qu’une groupie méprisable, adepte du culte de la personnalité, dont le seul espace d’expression doit se réduire à désirs d’avenir.
              Pourquoi ce mépris à peine voilé, cette condescendance ? Avez-vous un complexe de supériorité, ou tout simplement pris la manie de vous adonner à de mesquines joutes verbales dès lors qu’il s’agit de Royal ?

              Si vous voulez bien qu’on essaye de débattre sans se balancer des banalité du genre « quelle cruche », « inconcevable » ou « ségolène c’est la meilleure et puis les autres c’est que des méchants », je répondrai à votre premier commentaire en vous disant qu’il me semble, pour ma part, bien naif de dissocier le paraître du fond. Vous semblez sous-entendre que Royal n’est qu’une illusion médiatique, un personnage de second plan arrivé là par accident. Cette théorie, nous la connaissons. Mais si 30 ans de vie politique ne suffisent pas, que faut-il ?.
              La seconde chose, liée à cela, c’est que, ne vous déplaise, Royal est un animal politique de haut niveau, avec une stratégie de prise du pouvoir et qui tente, avec plus ou noins de réussite, de donner un écho national à ce qu’elle peut déclarer. La communication tient donc une place prépondérante, le paraître est donc aussi important dans notre société que le fond dans une visée electorale. Mais, ce que vous occultez, c’est que le « paraître » n’exclut pas le fond.

               REgardez les actions de Royal dans sa région et venez donc nous parler de ce qui vous déplaît tant, en débattre, voilà qui serait infiniment plus intéressant que votre « TOUT SAUF ELLE »


              • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 15:32

                Encore de la caricature, c’est assez affligeant.

                Heuliez ? « le sursis actuel est du à tous : sauf à elle » LOL
                 Qui peut croire cela, pourquoi ne pas essayer de vous renseigner avant de lancer ce genre de contre-vérités ?

                Le chabichou ? La défense du terroir, tout simplement. On pourrait critiquer la façon dont elle a médiatisé l’affaire, se demander si c’est une façon efficace de procéder (je le pense, pour ma part), main NON, on en reste à de pathétiques moqueries entendues et ré entendues.

                Pourquoi ne pas parler de la sécurité sociale professionnelle qui permet de se former en gardant sa dignité. De la part de budget participatifs pour les lycée, qui permet aux élèves de monter leur projet en autonomie ? Du lycée Kyoto, premier lycée de l’après-pétrole ?

                Mais non, vous ne parlez pas de politique...
                ON en reste a des petites mesquineries futiles.

                Dommage


              • Henri François 5 avril 2010 13:51

                N’est-il pas évident qu’à la lumière du dernier résultat électoral, n’en déplaise aux socialistes friands du triumvirat faisandé Aubry-DSK-Fabius, que justement les meilleurs scores ont été réussi par Frêche, Ségolène Royal et un troisième homme à la rose, tous trois loin, très loin de la Rue Solférino ?
                A ce titre on pourrait penser que tous trois sont les plus crédibles dans le camp dit « de gauche ».
                Pour en revenir à Madame Royal, il est indéniable, que vous le vouliez ou non, qu’elle continue d’exister et existera longtemps pour la bonne et unique raison qu’elle emprunte un chemin bien différent de celui des autres, dans une classe politique aujourd’hui tellement dépréciée. 
                Au grand désespoir de ceux qui, vautours parmi les vautours, auraient tant voulu qu’elle disparaisse une bonne fois pour toutes.


                • alighieri 5 avril 2010 13:55

                  l’auteur
                  on est un peu las des articles à la gloire de SR sur AV, sur le ton de « son rassemblement est génial, c’est une visionnaire, au PS tous méchants avec elle, seule solution pour la France » etc...
                  moi qui vous parle, je suis militant, encarté, il ne me viendrait pas à l’idée de publier un article sur AV pour dire l’infini perfection de mon candidat favori
                  on voudrait de l’analyse, pas de la propagande, c’est pourtant pas compliqué...


                  • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 15:17

                    Je rejoins tout à fait votre position mais à vous lire, on croirait que ces quelques lignes ne sont qu’un vulgaire panégyrique insipide. Je me bats justement pour éviter le côté « tous des méchants contre la plus pure ».
                    Ce que j’ai écrit, c’est mon analyse, sincère, je vous prie de me croire. Il n’a pas d’autres prétention que de décrire les rouages médiatiques qui, à mon sens, décrédibilise la parole politique (qui n’en a pas besoin) avec des préoccupations qui, non contente d’être soit au raz des pâquerettes soit déconnectés de la réalité, n’intéressent pas les gens, ou si peu. IL ne me semble pas avoir vanté la perfection de Royal.

                    Très franchement, au-delà des postures, cela vous a semblé être de la propagande ?
                    Si oui, mon billet ne doit pas être très intéressant, tout compte fait

                    Cordialement
                    DorianGray


                    • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 15:33

                      Encore de la caricature, c’est assez affligeant.

                      Heuliez ? « le sursis actuel est du à tous : sauf à elle » LOL
                       Qui peut croire cela, pourquoi ne pas essayer de vous renseigner avant de lancer ce genre de contre-vérités ?

                      Le chabichou ? La défense du terroir, tout simplement. On pourrait critiquer la façon dont elle a médiatisé l’affaire, se demander si c’est une façon efficace de procéder (je le pense, pour ma part), main NON, on en reste à de pathétiques moqueries entendues et ré entendues.

                      Pourquoi ne pas parler de la sécurité sociale professionnelle qui permet de se former en gardant sa dignité. De la part de budget participatifs pour les lycée, qui permet aux élèves de monter leur projet en autonomie ? Du lycée Kyoto, premier lycée de l’après-pétrole ?

                      Mais non, vous ne parlez pas de politique...
                      ON en reste a des petites mesquineries futiles.

                      Dommage

                      Cordialement

                      DorianGray


                      • neptune 5 avril 2010 15:45

                        Y aurait beaucoup de choses à dire sur Ségolène Royal. Rarement, un personnage politique d’importance - car c’en est un, on est rarement au second tour d’une élection présidentielle par hasard...ou simplement à cause des médias...-. Rarement, oui, un personnage politique à ce niveau n’aura été aussi attaqué. je suis toujours d’ailleurs fort étonné qu’on parle d’elle en terme de « bulle médiatique ». Pardon de le dire mais il faut vraiment être imbécile pour le penser. On n’a pas 30 ans de vie politique derrière soi et la légitimité d’une cruche... Royal, qui vient d’un milieu modeste - contrairement à tous ces petits camarades- a fait sciences po, l’ ENA, se fait remarquer par jacques attali - conseiller de mitterrand, qui dit d’elle qu’elle est une des rares à avoir une carrure de présidentiable-elle a travaillé 7 ans à l’ Elysée dans l’ombre de Mitterrand, 2 fois ministres - c’est miterrand qui insiste pour la placer dans le gouvernement en 1992-, députée, présidente de région. Dire que c’est une bulle médiatique, c’est aussi traiter d’imbéciles les 60% de militants PS qui ont voté pour elle à la primaire de 2006 et les 50% de militants qui ont voté pour elle au congrès de reims contre martine aubry. ces 50% face à tout un appareil socialiste qui s’est réuni en bloc juste pour lui faire barrage, c’ était énorme. Qui sait ici parmi ceux qui critiquent ce qui s’est réellement passé à Reims ? qui a écouté l’ensemble des discours, les débats d’idées, les enjeux qui étaient sous tendus ?
                        la dynamique était incontestablement du coté de Royal. se hisser à 50%, toute seule, fallait le faire....
                        Je ne suis ni ni fanatique, ni une groupie et quand je lis parfois le contenu de beaucoup - très désinformé-, J’ai au moins le mérite de suivre la politique de très près, de lire, me documenter, etc...
                        Qui a lu ici « la vérité d’une femme », livre de Royal sorti en 1996 ?
                        même ses pires détracteurs s’accordent à reconnaître que c’est un livre politiquement très interessant. tout y est déjà, 10 ans avant 2006, donc. L’ordre juste, la nécessité de moraliser la politique, changer l’exercice du pouvoir - association et consultation fréquente des francais, soit la démocratie participative-, la politique par la preuve, idéologie moins dogmatique de la gauche, le combat écologique - elle soutient que si la france avait été pionnière dès les années 1990 en matière d’écologie, elle serait leader aujourd’hui et aurait reconverti intelligemment son industrie-...
                        Je dois même dire que j’ai adhéré à ségolène royal après la présidentielle. Je n’avais pas voté pour elle au 1er tour, influencé par son procès en cruchitude...
                        Mais il faut lire, se documenter sans parti pris pour se faire un jugement.
                        que fait elle dans sa région ? demande calmos, plus haut.
                        La liste est longue. 1ere région européenne en matière d’énergie photvoltaique - énergie solaire-, elle instaure la sécurité sociale professionnelle - 90% du salaire pour les licenciés d’entreprises avec interdiction pour les entreprises de délocaliser quand elles ont recu des aides de l’état et qu’elles font des bénéfices-, emplois tremplins pour les jeunes.
                        quant à Heuliez, qui est une des industries leader pour la voiture électrique, c’est avant tout l’état qui est responsable de son absence de stratégie industrielle. Elle se démène comme elle peut pour sauver heuliez, new fabris. Elle a créé des coopératives pour les entreprises qui ferment et qui peuvent se transformer ainsi : ca marche bien...
                        Bref, je ne crois pas que 61% des picto-charentais auraient voté pour la « folle du poitou » si elle était incompétente....
                        Je m’arrête là mais il va sans dire que Royal est la seule au PS à avoir une vraie volonté politique. Elle n’est surement pas la seule compétente. Aubry, DSK le sont autant.
                        mais j’ajoute une dernière chose : un président de la république, ce n’est pas un économiste, ni un technicien. regardez chirac, mitterrand...Il y a des conseillers pour cela, c’est leur job. un chef de l’état, C’est quelq’un qui a une vision de la france et une volonté politique.
                        et royal est pour moi la seule à avoir une vraie vision de la france.
                        a bon entendeur......


                        • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 16:17

                          C’est un plaisir de vous lire, neptune.
                          Merci pour votre insistance sur la nécessité de se documenter, quelques soient nos idées pré-concues.
                          Cordialement


                        • COLRE COLRE 5 avril 2010 18:42

                          Bonjour,

                          J’ai presque eu le même parcours que neptune dont je partage l’analyse, sauf que j’ai commencé à me renseigner plus tôt que lui sur Ségolène Royal et je n’ai pas été influencée par le « procès en cruchitude » du premier tour. En fait, Royal est une personnalité idéologique si originale qu’il faut du temps et un esprit ouvert, quand on est un intellectuel politisé, pour s’extraire de ses carcans mentaux, façonnés par des décennies de stéréotypes politique et médiatique. Dur de la voir telle qu’elle est et non telle qu’on cherche à la présenter et même à l’enfermer dans des caricatures ressassées, toutes plus imbéciles les unes que les autres.

                          C’est vrai que Royal est « à part » dans le microcosme politique, elle s’écarte de tous les stéréotypes qui collent à la peau du personnel politique (et même politicien) et les journalistes aux pensées toujours très formatés (la fameuse « pensée unique ») l’ont vue comme un OVNI. Elle ne rentre dans aucune case connue et je remercie neptune de rappeler son livre de 96 qui contient déjà une bonne part de ses idées. Oui, 10 ans avant les présidentielles… ! C’est aussi l’un de ses problèmes principaux : comme tous les pionniers, avoir raison seul et avant tout le monde. Être visionnaire n’est pas forcément une bonne carte pour arriver au pouvoir.

                          C’est amusant, par exemple, de voir comment sa réaction immédiate à la taxe carbone a été gaussée sur tous les tons, avant que, qques mois plus tard, la queue basse, tout le monde rejoigne son avis et rentre dans le rang piteusement…

                          Ce que font Aubry et le PS, c’est bien du Royal, mais sans le dire, et en s’empressant d’oublier à quel point elle avait critiqué ces mêmes idées en 2006/2007 quand elles venaient de Royal.

                          DorianGray, j’apprécie votre billet et je suis en phase avec vos craintes bien vues du double piège. Le premier n’est pas grave, elle s’en est sortie facilement, avec une formule simple et sincère : « je ne suis pas candidate pour l’instant »… Le 2ème piège est plus délicat. Je crois avoir eu vent d’une tentative de supprimer les primaires… Je suis persuadée que personne dans les sphères de pouvoir n’a intérêt à voir revenir Royal : ni Sarko qui en a bien trop peur et fait semblant d’être ravi qu’elle soit son adversaire ni, bien sûr, ses petits amis du PS, ni Bayrou qui chasse en partie sur les mêmes terres, ni même Villepin qui se refait une virginité centriste et « sociale »…

                          Quant aux journalistes, pour l’instant ils suivent l’intox élyséenne, mettent en scène DSK dans les questions des sondages, ou flattent Aubry, autant par désir de nouveauté pour vendre du papier que par obéissance aux incitations sarkoziennes (qui pourrait finir par s’en mordre les doigts de trop avoir mis en avant Aubry dont il pensait qu’elle n’avait aucune chance… !).

                          Le TSSR fonctionne donc encore à donf et son triomphe électoral aux Régionales tend à être passé sous silence.Toutefois, l’électorat, basique, populaire, normal quoi, pourrait bien rester encore en grande partie fidèle à la candidate de 2007. Elle est restée cohérente avec ses idées (refus du cumul des mandats aux législatives de 2007), rassemblement « depuis Besancenot jusqu’à Bayrou » sur ses listes, avec des syndicalistes et des « rouges » qui ont clamé bien fort leur soutien à Royal. 

                          Pour ceux qui on suivit l’émission de Chabot et son débat avec DCB : elle a été particulièrement remarquable… Et puis, les gens se rendent tellement compte, aujourd’hui, de la grosse bévue d’avoir voté Sarko qu’ils s’en mordent les doigts !

                          Bref ! j’ai davantage confiance dans le vote des Français en 2012, mais que se passera-t-il AVANT ? l’ « étrange alliance DSK, Aubry, Fabius », comme vous dites, je ne vois pas comment elle peut s’en tirer, sauf à en appeler à un rassemblement derrière une candidature unique de l’homme « providentiel »… ou alors une grosse magouille dans l’organisation des primaires, mais laquelle ? un vote « sec » ? ou à 2 tours ? je crois que dans tous les cas Royal l’emporterait… smiley


                        • Ali 5 avril 2010 21:34

                          ah ah ah se hisser à 50% toute seule

                          et moi qui croyais Sarko à 53% çà mène à 103% si je ne me trompe pas !! lol

                          ah ! ces socialo tjrs à tricher !! pas bien çà !! ou c’est pour se remonter le moral !!


                        • martien martien 6 avril 2010 09:34

                          Bonjour,
                          merci pour votre réaction. Je suis entièrement d’accord avec vous.
                          Je ne comprends pas la violence des attaques dont elle est l’objet. Il existe pourtant des « responsables politiques » qui ont eu affaire à la justice pour diverses raisons, qui ont floué des « français » (contribuables ? ou non), qui nous ont prouvé plus d’une fois que les promesses n’engageaient que ceux qui les faisaient, j’en passe... Ceux-là, par contre, trottinent paisiblement, sur le chemins de leurs « convictions réversibles » bordées de privilèges. Finalement, il n’y a que cela qui compte pour eux.
                          J’ai revu un film en noir et blanc :« Mr Smith au Sénat », de Frank Capra.
                          La situation, les confrontations entre Mr Smith et les autres hommes politiques, ressemblent un peu à ce qui se passe en France pour madame Royale. Devplus les réactions machistes des hommes de son parti ont été honteuse :dire que ces gens-là se disent progressistes, ça laisse pantois...
                          Vous évoquez le fait qu’elle a une vraie vision de la France.
                          Je ne sais pas vraiement ce que ça veut dire, par contre, Ségolène Royale m’a convaincu lors de confrontation avec Mr Sarkozy, avec une analyse toute simple (j’ai dû en parler ailleurs) : à la question : faut-il sanctionner les chômeurs si ils refusent 2 fois une proposition de travail ? Mr Sarkozy disait oui, bien sûr, ce n’est pas normal de refuser du travail etc, etc...
                          Mme Royale, elle, disait simplement que, si le travail en question se trouvait à 50 kms, si il fallait dépenser son salaire en billets de train ou en essence, si c’est un couple avec enfants qui risquait de travailler loin, que faire des enfants, nounou ? garde ? le matin et le soir ? comment faire son travail de parents avec des ados qui risquaient de se retrouver livrés à eux-même ? Bref, avant de sanctionner, étudier les cas serait plus judicieux.
                          Elle a une vraie perception de ce qui fait un humain vivant dans dans un système collectif, dans une société, et par là que ce qu’il fait, ce qu’il vit, ce qu’il subit, à un impact sur la collectivité.
                          Pour les gens comme mr Sarkozy, mus par les résultats immédiats issus de l’idéologie libérale (des sous des sous des sous, par tous les moyens), la seule chose qui est finalement transmise, et que je vois tous les jours, c’est que pour avoir « des sous des sous des sous, par tous les moyens »,de plus en plus d’individus prennent l’argent (pouvoir économique) là où ils peuvent (les p’tites vieilles, les bijouteries, les mini markets, les banques,....) et comme dans le même temps, la notion de service public disparait au profit du privé (transport, écoles, hopitaux, postes, services d’urgences, d’accueils, d’écoutes, d’aides en tout genre (pour info, d’autres tentative de taxer le SEL existent), bref, tout devient potentiellement une source de profit.
                          J’ai compris qu’elle avait sans doute une manière de faire de la politique différente. Et que sans doute, les choses seraient différentes aujourd’hui, ( pas parfaite du loin de là, les pays appartiennent de plus en plus aux industriels, aux financiers...) si elle avait été élue.

                          Dans le pire des cas, au moins, contre elle, il y avait une chance d’organiser une opposition.

                          Ce qui est impossible aujourd’hui avec Mr Sarkozy, parce qu’il connait parfaitement le fonctionnement de la plupart des ministères qui comptent ( il a occupé les fonctions de maire de Neuilly-sur-Seine, de député, de porte-parole du gouvernement, de ministre du Budget, de ministre de la Communication, de ministre de l’Intérieur, de ministre de l’Économie et des Finances et de président du conseil général des Hauts-de-Seine. (copié/collé de Wikipédia).
                          Sans compter que mr Sarkozy essaie de mettre en place une sorte de système à l’américaine de pérénisation du pouvoir : il y a toujours, quelque part en politique aux états-unis, un jeune Bush, un jeune kennedy (?), Ford, Carter, Gore, susceptible de tenter de réinvestir le pouvoir un jour prochain.
                           Il y aura toujours un jeune Sarkozy quelque part. Un vrai vivier de présidentiables !!
                          Je n’ai pas (encore) de carte « Désirs d’Avenirs », juste syndiqué pour participer localement à la collectivité.
                          Cordialement
                          martien


                        • brieli67 5 avril 2010 15:49

                          M. Dee G.


                          un avis de la Poste ....

                          Ménagez les lecteurs d’Avox !!

                          • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 16:22

                            Évidemment, Royal est de gauche par carriérisme, elle n’a jamais eu à souffrir des inégalités hommes-femmes etc

                            Bien sûr

                            Un peu léger tout de même d’autant que le contenu de vos vidéos à été supprimé, il est donc impossible d’écouter le grand Bourdieu accuser Royal d’être en fait une Tatcher infiltrée. On s’en remettra :)

                            Cordialement


                            • brieli67 5 avril 2010 16:43

                              n’importe quoi, l’amùi du Julles !! Et quelle impolitesse !


                              Rentre dans ta boite ludion !
                              Quoi léger... CHERCHE SUR LE NET 

                              Renseigne toi du contenu de cet interview avant de sortir ton bazouka et autres cotillons.





                               




                            • Hijack Hijack 5 avril 2010 16:46

                              Depuis que Ségo prend ses ordres chez BHL, elle s’est larguée elle même.
                              Certes, elle a progressé dans certains domaines mais flanche avec certains de son entourage.

                              Imaginez ... Quel politique sensé peut prendre BHL au sérieux ???
                              Mais bon, il peut faire gagner la Ségolène, en menant pour elle une campagne strictement botulienne !

                              Lol ! Je rigole, pourtant je l’avais hardement soutenu en 2007 et dès le début ...
                              Mais quoi qu’il arrive, une Ségo même bancale vaut tout de même mieux qu’une Aubry ou un DSK ... qui lui ne pense qu’à Israël avant la France.


                              • Hijack Hijack 5 avril 2010 16:53

                                MODERATION !

                                Petit problème :
                                Tous les votes + s’inversent dès que l’on clique + !
                                J’ai cliqué sur Ali qui avait +1 et est devenu 0 puis surtout Calmos qui avait +4 et est devenu moins 4.


                                • joelim joelim 5 avril 2010 23:17

                                  C’est parce que des gens ont voté entre-temps. Et dès fois l’affichage déconne, si on recharge la page cela redevient normal.


                                • neptune 5 avril 2010 19:18

                                  Colre,

                                  Je suis en revanche un peu plus pessimiste que vous sur les primaires.
                                  même les gens de gauche qui ne sont pas anti-royal restent sur l’échec de 2007...Royal aura du mal à passer. Il va falloir qu’elle réussisse à s’entourer de gens au PS. C’est un fait qu’au sein du PS, elle est isolée. Mais aux jeux des chaises musicales pour les primaires, elle fera surement partie du dernier tour, et des soutiens se manifesteront : on se rallie toujours à ceux qui ont le pouvoir....
                                  Contre aubry, elle a toutes ses chances.
                                  Mais contre DSK, la donne ne sera pas la même, à mon avis, qu’en 2006. ce sera assurément plus difficile pour elle. Et il ne faudra pas compter sur l’appui de la presse qui ne jure qu’en DSK, ou en Aubry par ricochet...
                                  Reste la force de son désir....
                                  il parait que ce sont ceux qui ont le plus le désir de l’élysée qui finissent par s’y retrouver.
                                  Si c’est bien vrai, alors, croyons en son destin car à ce niveau là, je crois que c’est la plus volontaire de tous au PS avec Fabius pour qui c’est maintenant trop tard...


                                  • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 19:45

                                    JE vous rejoins sur la difficulté que représentera la PRIMAIRE pour Royal, ainsi que sur le fait qu’elle aura toutes ses chances face à Aubry (n’oublions pas la rancœur de beaucoup de barons locaux à l’endroit de la direction socialiste suite au congrès de Reims et, plus récemment, à l’affaire Frèche).
                                    COntre DSK, je veux croire qu’il lui restera un peu plus que la force de son désir, qui est somme toute énorme :). DSK a l’immense avantage d’être ... absent, Je pense que, dès lors qu’il reviendra dans le jeu politique français, il retrouvera ses faiblesses et ne sera pas à l’abri de maladresses qui pourraient doucher l’enthousiasme du peuple de gauche qui attend une alternance véritable. N’oublions pas aussi, que, si les primaires s’adressent à l’ensemble de celui-ci, le positionnement politique de DSK sur l’echiquier politique risque de lui être défavorable.
                                    SA force n1, ce sont les sondages qui le consacrent jour après jour (parce qu’il n’est pas là ?, qu’il s’occupe des « affaires du monde » ?) qui pourront constituer pour certains le seul véritable espoir de victoire sur la droite.

                                    Reste que c’est bien Royal qui a gardé le lien le plus authentique avec les classes populaires

                                    Tout cela s’annonce bien indécis... :)

                                    Cordialement


                                  • neptune 5 avril 2010 20:06

                                    Dorian gray,

                                    C’est vrai que DSK a une popularité presque plus importante à droite et au centre qu’à gauche. C’est sur que c’est pas négligeable. Et royal a l’avantage d’être sur le terrain, en france
                                    en septembre, libération avait sacré dsk meilleur candidat de la gauche sauf qu’en y voyant de plus près dans les chiffres, royal recueillait plus de voix à gauche que lui....
                                    et comme ce sont des primaires de gauche....
                                    vive l’objectivité de libé, hein ?

                                    bonne soirée


                                  • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 20:36

                                    Laurent Joffrin crache sa haine de Royal par tous ses orifices. Ce la s’en ressent sur libé comme à la radio.

                                    Ci-gît l’objectivité et la conscience professionnels de ces pseudos-journalistes en effet. Duhamel, Apathie, Elkabach, Bacqué (la pire je crois), joffrin et tant d’autres...

                                    BOnne soirée à vous :)


                                  • COLRE COLRE 5 avril 2010 22:56

                                    neptune et DorianGray

                                    Sait-on à quoi vont ressembler l’organisation des primaires ? je ne crois pas, or : tout en dépendra. Qui est en lice ?

                                    DSK : trop à droite, trop FMI désormais, je n’y crois pas, ça fait double emploi avec Bayrou, à moins que les sondages matraquent sa future victoire ? N’oublions pas que ce sont les électeurs de droite qui le soutiennent le plus dans les sondages, mais le jour J, les électeurs de droite voteront à droite ! Et puis, on lui ressortira les casseroles, ses déclarations pro-sionistes… avec 1 à 3 points d’antisémitisme actif : il ne passe pas.

                                    Fabius : non, trop impopulaire, c’est comme ça, trop magouilleur avec le non au référendum , mauvaise image.

                                    Aubry ? elle me paraît la mieux placée… mais derrière Royal, je pense. Lui aura-t-on pardonné Reims ? En tout cas, si elle passe les primaires, on va ressortir les vieilles affaires, l’apparatchik, les 35 heures, etc. Aujourd’hui, on la ménage pour mieux contrer SR.

                                    Hollande ? trop tard, il a passé le tour, trop velléitaire, et puis on lui reprochera son attitude à l’égard de sa compagne (la mère de ses enfants…) en 2007 ! J’en connais qui ne lui ont pas pardonné.

                                    Valls ? Mosco ? Hamon ? bof… dans des primaires, il feront du 10/15 %…

                                    Royal, elle, ratisse large : les électeurs ne lui ont pas tenu rigueur de sa très honorable défaite, ont admiré son courage, sa détermination sans faille et apprécient ses idées, sa rigueur morale et intellectuelle, sa cohérence, sa vision. Restera-t-il un désir de tourner la page ? de considérer que c’est trop tard ? se laisseront-ils convaincre par le bourrage de crâne qui ne manquera pas de laisser entendre qu’elle risque de faire gagner la droite ?…

                                    Si les primaires sont honnêtes, elle reste très bien placée. Sinon… tout est possible. Il y a la stratégie des écolos qui jouera aussi… Ecologiquement, Ségolène Royal est évidemment la mieux placée. Mais quel sera l’intérêt stratégique des écolos ? vous imaginez un ticket Royal/Cohn-B. ? ça pourrait avoir de la gueule…


                                  • COLRE COLRE 5 avril 2010 23:23

                                    BIG PINK PIG, si vous avez mieux que la démocratie comme régime politique, faut le dire… smiley Ceux qui nous gouvernent sont comme vous et moi, qu’est-ce que vous croyez ? vous pensez être mieux qu’eux ?…

                                    Ecoutez-les avec attention et subtilité, il y a de tout, et il y en a de moins pires que d’autres, et il y en a même de pas mal… Mais choisissez bien ! 


                                  • DorianGray DorianGray 5 avril 2010 19:26

                                    @ calmos, pourquoi se limiter à des invectives stériles, répondez plutot

                                    Encore de la caricature, c’est assez affligeant.

                                    Heuliez ? « le sursis actuel est du à tous : sauf à elle » LOL
                                     Qui peut croire cela, pourquoi ne pas essayer de vous renseigner avant de lancer ce genre de contre-vérités ?

                                    Le chabichou ? La défense du terroir, tout simplement. On pourrait critiquer la façon dont elle a médiatisé l’affaire, se demander si c’est une façon efficace de procéder (je le pense, pour ma part), main NON, on en reste à de pathétiques moqueries entendues et ré entendues.

                                    Pourquoi ne pas parler de la sécurité sociale professionnelle qui permet de se former en gardant sa dignité. De la part de budget participatifs pour les lycée, qui permet aux élèves de monter leur projet en autonomie ? Du lycée Kyoto, premier lycée de l’après-pétrole ?

                                    Mais non, vous ne parlez pas de politique...
                                    ON en reste a des petites mesquineries futiles.

                                    Dommage

                                    pour la suite, votre « franc-parler » en serait un si vous ne vous cantonniez pas à des slogans du genre PS = parti des baltringues. Quant aux monde ouvrier, vous n’êtes pas le seul à le défendre ne vous déplaise. Comme s’il fallait en faire forcément partie pour défendre leurs intérêts.

                                    Enfin, si j’applaudis les réactions de neptune et COLRE, ce n’est pas parce que je suis d’accord avec eux, mais bien parce qu’eux prénnent la peine de développer des arguments lorsque vous vous contentez d’osciller entre moqueries puérilles et slogans pourris..

                                    Venir du « monde ouvrier » condamne au simplisme et à la démagogie ?? Je n’en ai pas la conviction malgré vos blocages manigestes et votre absence de constructivité dans le débat

                                    Cordialement

                                    DorianGray


                                    • Ali 5 avril 2010 21:25

                                      salam Calmos Hijack

                                      oui, j’ai les deux pieds bien plantés en terre et je maintiens plutôt Sarko que Ségo et au large BHL

                                      et ceux qui nous ramène DSK ! au secours, à moi Lieberman !

                                       DSK ce politicien au rencart pour la présidence !!

                                      si par malheur ce personnage gouvernait la France aussi bien que la Mutuelle des Etudiants, nous regretteriont tous ce bon Sarko

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès